Un guide pour agir à 18 ans

Un guide pour agir à 18 ans

-

Livres
88 pages

Description

A 18 ans, les jeunes deviennent adultes au regard de la société. Cela signifie qu'ils assument la totale responsabilité de leurs actes et disposent de la pleine capacité à exercer leurs droits. Encore faut-il les connaître... Cette nouvelle édition tient compte de l' évolution de la législation et fournit des adresses actualisées.
Des réponses claires sur les droits et les devoirs des jeunes majeurs mais aussi sur les organismes et les institutions de notre pays, des lieux ressources où se renseigner plus avant, font de cet ouvrage un outil facile à utiliser abordant tous les aspects de la responsabilité citoyenne.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 janvier 2014
Nombre de visites sur la page 2
EAN13 9782749235172
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Un guide pour agir à 18 ans
Collection La maison des droits des enfants et des jeunes
DÉJÀ PARUS
Marcelle Bongrain Les sept pêchés capitaux envers nos enfants Regard critique sur la protection juridique de l’enfance
Sous la direction de Marcelle Bongrain Le « tiers » : protecteur de l’enfant victime ?
Alain Bruel, Jacques Faget, Lucile Jacques, Monique Joecker, Claire Neirinck, Gérard Poussin De la parenté à la parentalité
Marcelle Bongrain L’enfant et le droit
Agnès Fine, Huguette Jor dana, Claire Neirinck, Suzanne Pédussaud L’enfant a-t-il droit à son histoire ?
Retrouvez tous les titres parus sur:www.editions-eres.com
La maison des droits des enfants et des jeunes
Un guide pour agir à 18 ans J’ai des droits, je suis responsable
Les membres de La maison des droits des enfants et des jeunes sont des professionnels de l’écoute et du droit, qui informent les enfants et les jeunes majeurs sur leurs droits (soit individuellement, soit collectivement).
La maison des droits des enfants et des jeunes 6, rue des Couteliers 31000 Toulouse www.droits-et-enfants.com
Conception de la couverture : Anne Hébert
Version PDF © Éditions érès 2012 CF - ISBN PDF : 978-2-7492-3518-9 Première édition © Éditions érès 2008 33, avenue Marcel-Dassault, 31500 Toulouse, France www.editions-eres.com
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions desti-nées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’au-teur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L’autorisation d’effectuer des reproductions par reprographie doit être obtenue auprès du Centre français d’exploitation du droit de copie (CFC), 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris, tél. : 01 44 07 47 70 / Fax : 01 46 34 67 19.
Table des matières
AVANT-PROPOS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
VIE SOCIALE
1. L’ENGAGEMENT CITOYEN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.Qu’est-ce qu’un citoyen ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. Qu’est-ce qu’une liberté ? Quelles en sont les limites ? Peut-on être privé d’une liberté ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3. À quoi sert une association ? Comment la créer ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4. Puis-je devenir bénévole ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5. Qu’est-ce que le volontariat associatif ?. . . . . . . . . . . . . . . 6. Est-ce que je peux choisir ma religion ?. . . . . . . . . . . . . . . . 7?. Comment dire ce que je pense . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8?. À quoi ça sert que je vote Comment m’inscrire sur les listes électorales ?. . . . . . . 9. Puis-je présenter ma candidature à une élection ?. 10. Est-ce que je dois faire ma déclaration de revenus lorsque je suis majeur(e) ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7
9 9
10
10 11 11 11 12
12 13
13
2. L’IDENTITÉ. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
PRÉNOM 11. Je souhaite changer de prénom, est-ce possible ? . . 12. Je vais acquérir la nationalité française, est-ce que je peux changer de prénom ? . . . . . . . . . . . . . .
NOM 13. Je souhaite changer de nom, ai-je le droit
? . . . . . . . . . .
NATIONALITÉ 14. Comment peut-on devenir français ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DOUBLE NATIONALITÉ 15. Je souhaite acquérir la nationalité française, vais-je perdre ma nationalité d’origine ?. . . . . . . . . . . . . .
CONNAISSANCE DES ORIGINES 16. Je suis né sous X, est-ce que je peux connaître l’identité de ma mère ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17. Je connais mon père biologique, il ne m’a pas reconnu(e), quelle action est possible ?. . . . . . . . . . . . . . . .
ADOPTION 18. Qu’est-ce que l’adoption ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19. Est-ce que mon beau-père ou ma belle-mère peut m’adopter ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3. LA RESPONSABILITÉ. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20?. Qu’est-ce que la responsabilité civile . . . . . . . . . . . . . . . . . 21. Qu’est-ce que la responsabilité pénale ?. . . . . . . . . . . . . . 22. Qu’est-ce qu’une infraction ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23. Qu’est-ce que le casier judiciaire ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
14
15
15
16
16
18
18
18
19
19
20 20 21 22 23
ÀPROPOS DINTERNET 24. J’ai découvert des contenus illicites ou choquants (pornographie enfantine, incitation ou provocation à la haine, à la discrimination ou violence), à quelles autorités puis-je les signaler ?. . 25. J’ai créé un blog, ai-je le droit de présenter n’importe quelle photo ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26. Je voudrais copier desCDpour les revendre à des ami(e)s. Est-ce que je risque quelque chose ?. . . 27. Ai-je le droit de télécharger des fichiers musicaux ou vidéo sur les réseaux ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4. LA RECONNAISSANCE ET LA PRISE EN COMPTE DE LA VICTIME. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28. À quoi sert un dépôt de plainte ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29. Que signifie se constituer partie civile ?. . . . . . . . . . . . . . .
DISCRIMINATION 30. Qu’est-ce qu’une discrimination ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31. Quelles sont les sanctions encourues par l’auteur d’une discrimination ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32. Que dois-je faire si je suis témoin d’une discrimination ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33. Si on refuse de m’embaucher à cause d’une grossesse, suis-je victime de discrimination ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34mon lieu. Si je suis victime de harcèlement sur de travail, suis-je victime de discrimination ?. . . . . . . . .
AGRESSIONS SEXUELLES 35. J’ai été victime d’une agression sexuelle, que puis-je faire ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
24
24
24
25
26 27 28
28
29
29
29
29
30
HARCÈLEMENT 36. Quels sont les recours face à une situation de harcèlement ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
INTERNET 37. Un internaute a mis en ligne des textes diffamatoires à mon encontre, comment puis-je en obtenir la suppression ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
VIOLENCES CONJUGALES 38. Si je suis victime de maltraitance (physique ou morale) de la part de mon compagnon ou de ma compagne, que puis-je faire ?. . . . . . . . . . . . . .
VIE QUOTIDIENNE
5. LE LOGEMENT. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39. Comment accéder à la location d’un appartement ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40. Existe-t-il pour les jeunes des logements à faible loyer ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41. Qu’est-ce qu’un bail ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42. Quelles précautions prendre avant de signer le bail ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43. Qu’est-ce qu’un logement meublé ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44. Quel est l’engagement minimum en termes de durée ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45. Quelles sont les obligations de chacune des parties ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46. Qu’est-ce qu’une expulsion et quelles en sont les conditions ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
30
31
31
33
34
34 34
35 35
35
36
36
6. L’ EMPLOI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47. Je cherche un emploi. Quelles démarches dois-je effectuer ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . 48. Le curriculum vitae (CV) et la lettre de motivation : de quoi s’agit-il ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49. Quel est le déroulement habituel d’un entretien ?. 50. Peut-on me demander de fournir mon casier judiciaire ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51. Qu’est-ce qu’un contrat de travail ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52. Y a-t-il plusieurs types de contrat ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53. Existe-t-il un salaire minimum ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54?. Ai-je droit à des congés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55. Comment puis-je mettre fin à mon contrat de travail ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56. Quelles sont les causes et conditions de licenciement ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57. À qui m’adresser en cas de litige avec mon employeur ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
AIDE À LINSERTION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7. L’
CIVIS 58. Qu’est-ce que leCIVIS?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59. Pour qui ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60. Pourquoi ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
MESURES DE PROTECTION 61. Qu’est-ce que la protection administrative ?. . . . . . . . . 62. Pour qui ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63. Comment ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64?. Qu’est-ce que la protection judiciaire . . . . . . . . . . . . . . . . 65. Pour qui ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66. Comment ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
37
38
38 39
39 39 40 40 41
41
41
42
43
43 44 44
45 45 45 45 46 46
VIE PERSONNELLE
8. L A SANTÉ. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67?. À quoi sert la Sécurité sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68. Comment en bénéficier ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69. Qu’est-ce qu’une mutuelle ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70. Pourquoi choisir un médecin traitant ?. . . . . . . . . . . . . . . . 71. Puis-je donner mon sang ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72. Quels sont mes droits lorsque je suis hospitalisé(e) ? .
9. LA SEXUALITÉ. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CONTRACEPTION,PROTECTION 73. Qu’est-ce que la contraception ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74?. Quels moyens de contraception puis-je utiliser . . . . 75. Qu’est-ce qu’une infection sexuellement transmissible ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76. Comment se protéger desIST?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77. J’ai eu une relation sexuelle non protégée, que faire ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
RELATIONS SEXUELLES AVEC UN MINEUR 78. Peut-on avoir des relations sexuelles avec un mineur ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79. Que se passe-t-il si j’entretiens des relations sexuelles avec une personne de moins de 15 ans ?.
GROSSESSE NON DÉSIRÉE 80. Je suis enceinte mais je ne souhaite pas poursuivre cette grossesse, que puis-je faire ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81. Un médecin peut-il refuser de pratiquer uneIVG?.
47 47 48 48 48 49 49
51
52 52
52 53
53
54
54
54 55