Valeurs de paix

-

Livres
122 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Valeurs de paix est un petit livre aux grandes idées, un traité personnel sur le concept de "paix" comme une valeur universelle. La réflexion poétique de l'auteur est inspirée par la combinaison d'une compréhension sociologique, philosophique et spirituelle de la vie des êtres humains, mais aussi des relations qu'ils entretiennent entre eux. Il appelle à une analyse profonde et pousse la réflxion autour des conduites liées aux croyances et valeurs africaines mais universellement partagées.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2012
Nombre de visites sur la page 150
EAN13 9782296498716
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
























VALEURS DE PAIX







Dernières parutions
chez L’Harmattan-Sénégal
(Catalogue en ligne sur harmattansenegal.com)

BA Waly, L’équilibre des rives, poèmes, collection « Rimes et
prose », mai 2012.
ANNE Pape Sada, Aux confins des rivages de pénombre,
poèmes, collection « Rimes et prose », avril 2012.
TRAORÉ Alain Édouard, BURKINA FASO. Les opportunités
d’un nouveau contrat social. Facteurs et réalités de la crise,
collection « Zoom Sur », avril 2012.
KANDJI Mamadou, Les récits de tradition orale en
GrandeBretagne et en Afrique noire, « Collection Littératures &
Civilisations », mars 2012.
SECK Mamadou Mansour, Nécessité d’une armée, essai, mars
2012.
CHÉRIF Souleyman Abdelkérim, Quand l’évidence ne suffit
plus, roman, « Nouvelles Lettres Sénégalaises », mars
2012.
SAMBE Fara, Lettre d’un retour au pays natal, roman,
« Nouvelles Lettres Sénégalaises », février 2012.
TOUNKARA Mamadou Sy, L’intégration réussie du nouvel
employé, collection « Zoom sur… », février 2012.
NDIAYE Elhadji Mounirou, La Sonatel et le pacte libéral du
Sénégal, collection « Zoom sur… », février 2012.
NGOM Abdou, La danse du saltiki, roman, décembre
2011.






Assane Mboup






VALEURS DE PAIX













































© L'HARMATTAN-SÉNÉGAL, 2012
« Villa rose », rue de Diourbel, Point E, DAKAR

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
senharmattan@gmail.com

ISBN : 978-2-296-54918-0
EAN : 9782296549180










EN HOMMAGE
À mon ami et père adoptif qu’on appelait
affectueusement « Tonton Justin ». J’ai cheminé
avec lui dans la paix et pour la paix jusqu’au jour
où il rendit l’âme un 29 avril 2012. Ayant toujours
procédé à la relecture de mes œuvres par sa plume
experte, il me rendit la dernière mouture corrigée
de ce livre le 6 avril 2012 accompagnée d’une note
très empreinte de paix et de prières.

Assane, Monsieur le Directeur (Pabi),
Tout d’abord, toutes mes excuses pour le grand
retard de ces corrections, pour des raisons liées à des
engagements antérieurs pris pendant cette période
tumultueuse de campagne électorale et d’élections.
Mais je ne regrette pas personnellement ce retard,
car ces deux derniers jours m’ont permis d’être plus
lucide pour mieux pénétrer ta pensée, très profonde
7







ASSANE MBOUP
sur bien des domaines dans lesquels, j’avoue, que je
me perdais.
Cependant, il est heureux que je sois parvenu à
cette fin, en ce jour béni pour les chrétiens que nous
sommes ; c’est ce jour que nous commémorons la
mort de Jésus Christ ; et c’est ce jour que nous prions
pour la mort à nous-mêmes, pêcheurs, pour que
nous ressuscitions dimanche (de Pâques, dans 3
jours), victorieux de la mort, c’est-à-dire, purifiés…
Tout cela nous amène loin des choses d’ici-bas et
je te convie à une rencontre, la semaine prochaine,
de mise au point et de perspectives.
Tes jours, moments et lieux seront les miens.
Bonjour à la petite famille. Union de Prières

8









DÉDICACE
À Tata Annette Mbaye d'Erneville
À Serigne Babacar Mbow et Sokhna Aïssa
À Maam Renée
À mon épouse, Sokhna Coumba Fall
À ma fille Mame Diarra Saliou MBOUP, pour que
la paix rayonne sur elle
À tous les êtres porteurs de mission de paix
À toutes les âmes assoiffées de l’eau de source
purifiée par la sainte piété dévotionnelle

9















VALEURS DE PAIX
Lorsque dans le monde, l’homme court et
s’active quotidiennement pour la satisfaction de
ses besoins fondamentaux, la vie quant à elle,
avance et épuise, jour après jour, ses cartouches
calendaires.
Lorsque la nature subit la pression imposée par
cet homme obnubilé par la recherche de ce
profitmirage, la vie, quant à elle, égraine ses dernières
perles révélatrices de la valeur décroissante du
séjour terrestre de l’espèce humaine. L’on ne se
décourage pas. L’on ne se lasse point. Tous les
jours, le mirage rayonnant et brillant nous amène
à la conclusion d’une fin dorée à la satisfaction
totale. L’obstacle étant ainsi exclu. Quel rêve !
Dans une vie, cette vie là où la règle humaine de
jadis source d’équilibre est aujourd’hui remplacée
par le besoin du résultat imminent sur la base de
l’action aléatoire, l’homme, en tant que centre de
11







ASSANE MBOUP
gravité, se constitue de fait en otage de son propre
environnement.

De quelle règle s’agit-il ?
Lorsqu’elles sont nombreuses, les règles ne sont
que l’émanation de consensus des hommes au
service de ce qu’ils ont fini par créer : la société. Et
lorsqu’elles sont régies par ces hommes du monde,
de par leur nature différente, leurs intérêts
particuliers, leurs besoins disproportionnés, ces
soi-disant règles finissent par dérégler l’ordre
d’essence au point de créer le déséquilibre.
Ce dont je parle est bien la règle humaine,
cellelà définie, inchangeable de par sa source d’essence
divine ; celle-là qui, pour les êtres doués de sens
murs et purs, reste la seule référence d’action. C’est
bien la règle de l’équité. Il ne s’agit pas d’histoire
mais d’essence.
Contrairement à toutes les autres règles créées,
étudiées, mises en place et quelquefois imposées,
la règle de l’équité n’a pas été inventée. Elle est le
sens même de toute existence humaine, de par
l’origine même de l’homme.
En effet, toutes les croyances du monde,
croyances aveugles, croyances scientifiques et
croyances religieuses, s’accordent à orienter leurs
12