Analyse des systèmes linéaires (Traité IC2, série Systèmes automatisés)
268 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Analyse des systèmes linéaires (Traité IC2, série Systèmes automatisés)

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
268 pages
Français

Description

Les deux ouvrages Analyse des systèmes linéaires et Commande des systèmes linéaires se réfèrent à la théorie des systèmes automatisés dits à état continu, c'est-à-dire dont les entrées, sorties et variables internes (températures, vitesses, tensions…) peuvent varier de façon continue par opposition aux automatismes à état discrets, dont les variables sont souvent des combinaisons de grandeurs binaires (ouvert/fermé, présent/absent, etc.). L'automatique des systèmes linéaires apparaît comme une théorie fondamentale, féconde et indispensable, et les problèmes associés à la commande en boucle fermée en constituent l'essentiel. L'Analyse des systèmes linéaires présente les complexités des signaux et systèmes linéaires analysés dans l'optique de leur commande. Les représentations entrée-sortie (dont les représentations fréquentielles constituent le prototype), et les représentations d'état constituent les deux premiers axes d'analyse. L'étude des systèmes à temps discrets (ou perçus comme tels à travers les systèmes de commande numérique) conduit à un approfondissement de leurs propriétés structurelles. Après l'analyse des modèles déterministes et statistiques des signaux, une place est faite aux outils théoriques fondamentaux : la stabilisation et l'estimation d'état. Les éléments de modélisation qui s'articulent sur la théorie des systèmes précèdent les techniques de simulation élaborées. Enfin, les outils indispensables à l'automaticien, tels que la simulation des équations différentielles et la mise en œuvre des lois de commande continues par calculateur numérique sont examinés. La résolution des équations différentielles non linéaires n'est pas ignorée et la validation des lois de commande issues de modèles de conception linéaires ne dispense pas de les valider par simulation sur les modèles plus réalistes.
Avant-propos -Philippe de Larminat (IRCCyN, Nantes). Transmittances et modèles fréquentiels -Dominique Beauvois et Yves Tanguy (Supélec, Gif-sur-Yvette). Représentation d'état -Patrick Boucher (Supélec, Gif-sur-Yvette) et Patrick Turelle (Supélec, Metz). Systèmes à temps discret -Philippe Chevrel (IRCCyN, École des mines de Nantes). Propriétés structurelles des systèmes linéaires -Michel Malabre (IRCCyN, CNRS-École centrale de Nantes. Signaux : modèles déterministes et statistiques -Éric Le Carpentier (IRCCyN, École centrale de Nantes). Le formalisme de Kalman pour la stabilisation et l'estimation d'état -Gilles Duc (Supélec, Gif-sur-Yvette). Modélisation -Suzanne Lesecq (LAG, Université Joseph Fourier, Grenoble), Alain Barraud, Sylvianne Gentil (LAG, ENSIEG, INPG, Grenoble). Simulation des équations différentielles et implémentation des lois de commande continue -Alain Barraud, Sylvianne Gentil, (LAG, ENSIEG, INPG, Grenoble). Index.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 octobre 2002
Nombre de lectures 135
EAN13 9782746237902
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0772€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Les deux ouvrages Analyse des systèmes linéaires et Commande des systèmes linéaires se réfèrent à la théorie des systèmes automatisés dits à état continu, c'est-à-dire dont les entrées, sorties et variables internes (températures, vitesses, tensions?) peuvent varier de façon continue par opposition aux automatismes à état discrets, dont les variables sont souvent des combinaisons de grandeurs binaires (ouvert/fermé, présent/absent, etc.). L'automatique des systèmes linéaires apparaît comme une théorie fondamentale, féconde et indispensable, et les problèmes associés à la commande en boucle fermée en constituent l'essentiel. L'Analyse des systèmes linéaires présente les complexités des signaux et systèmes linéaires analysés dans l'optique de leur commande. Les représentations entrée-sortie (dont les représentations fréquentielles constituent le prototype), et les représentations d'état constituent les deux premiers axes d'analyse. L'étude des systèmes à temps discrets (ou perçus comme tels à travers les systèmes de commande numérique) conduit à un approfondissement de leurs propriétés structurelles. Après l'analyse des modèles déterministes et statistiques des signaux, une place est faite aux outils théoriques fondamentaux : la stabilisation et l'estimation d'état. Les éléments de modélisation qui s'articulent sur la théorie des systèmes précèdent les techniques de simulation élaborées. Enfin, les outils indispensables à l'automaticien, tels que la simulation des équations différentielles et la mise en oeuvre des lois de commande continues par calculateur numérique sont examinés. La résolution des équations différentielles non linéaires n'est pas ignorée et la validation des lois de commande issues de modèles de conception linéaires ne dispense pas de les valider par simulation sur les modèles plus réalistes.