L

L'Âme de l'argent

-

Livres
290 pages

Description

Grand gagnant du prix Nautilus Award 2004 (meilleur livre spirituel de l’année) Lynne Twist nous apprend à transformer notre relation avec l’argent et la vie.
L’argent est un courant, un transporteur, le conduit de nos intentions. En examinant honnêtement, courageusement et consciencieusement notre rapport à l’argent, nous découvrons une vérité qui, peu importe ce qu’elle sera, déborde de potentiel et d’infinies possibilités. Cet ouvrage nous permet de réaligner ce rapport en sorte qu’il soit sincère, libre et puissant ; ainsi, nous pourrons mener une existence intègre, en accord avec nos valeurs fondamentales, indifféremment de notre situation financière.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 17 mars 2018
Nombre de visites sur la page 9
EAN13 9782896264551
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L’âme de l’argent
TRANSFORMER SA RELATION AVEC L’ARGENT ET LA VIE
Lynne Twist
Avec Teresa Barker
Ariane Éditions
L’âme de l’argent Titre original anglais :The Soul of Money Copyright © 2003 par Lynne Twist. Publié par W.W. Norton & Company, Inc. 500 Fifth Avenue, New York, NY 10110 © 2004 Ariane Éditions inc. pour l'édition française 1217, av. Bernard O., bureau 101, Outremont, Qc, Canada H2V 1 V7 Téléphone : 514-276-2949, télécopieur : 514-276-4121 Courrier électronique :info@editions-ariane.com
Site Internet :www.editions-ariane.com Boutique en ligne :www.editions-ariane.com/boutique Facebook :www.facebook.com/EditionsAriane Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être utilisée ni reproduite d’aucune manière sans la permission écrite préalable de la maison d’édition, sauf de courtes citations dans des magazines ou des recensions Traduction: Marie Blanche Daignealt Révision: Martine Vallée Révision linguistique: Louis Royer, Monique Riendeau, Michelle Bachand Graphisme de la page couverture: Carl Lemyre Photographie de la page couverture: Pierre-Philippe Brunet Mise en page: Carl Lemyre Conversion au format ePub: Carl Lemyre Première impression: juillet 2004 ISBN papier : 2-920987-86-0 ISBN ePub : 978-2-89626-455-1 ISBN Pdf : 978-2-89626-456-8 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2004 Bibliothèque et Archives nationales du Canada, 2004 Bibliothèque nationale de Paris, 2004 Diffusion Québec :Flammarion Québec – 514 277-8807www.flammarion.qc.ca France et Belgique :D.G. Diffusion – 05.61.000.999www.dgdiffusion.com Suisse :Servidis/Transat – 22.960.95.25www.servidis.ch
Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC
Membre de l’ANEL
Droits d'auteur et droits de reproduction Toutes les demandes de reproduction doivent être acheminées à: Copibec (reproduction papier) – (514) 288-1664 – (800) 717-2022 licences@copibec.qc.ca Imprimé au Canada
Ce livre est dédié à mes petit-enfants, Ayah, Isa et Ibrahim, qui incarnent à la fois la beauté, l’amour et toutes les possibilités que je vois pour le monde entier.
Lynne Twist
Remerciements
Pour écrire ce livre, il a fallu tout un village. C’est l’un des projets les plus difficiles et éprouvants qu’il m’ait été donné d’accomplir, et jamais il n’aurait vu le jour sans le soutien, la participation, la collaboration et la générosité d’une foule de gens. Je souhaite d’abord remercier ma géniale collaboratrice à la rédaction de cet ouvrage, Teresa Barker, qui au cours des trois ans nécessaires pour produire ce livre, est devenue comme une partie de moi-même. Son intelligence vive, sa coopération dévouée et son solide professionnalisme ont rendu possibles les pages qui suivent. Ma remarquable agente littéraire, Gail Ross, m’a encouragée en sorte que l’idée de ce livre a pris forme. Elle est demeurée à mes côtés, m’accompagnant et me soutenant tout au long du processus. Ma réviseure chez W.W. Norton, Angela von der Lippe, a apporté sa sagesse, son élégante perspicacité et ses années d’expérience à chaque page. Son assistante, Alessandra Bastagli, a géré le processus complexe de production qui consiste à faire d’un manuscrit un livre dont W.W. Norton et moi-même pouvions être fiers. Plus de vingt ans d’expérience au sein duHunger Projectinspiré l’essentiel du contenu a ici. Au cours de ces années et pendant une bonne partie de ma vie d’adulte, mon maître et mentor a été Joan Holmes, présidente. Son exemple, son génie, son intégrité et son dévouement indéfectible ont, de plusieurs manières, formé et façonné la personne que je suis aujourd’hui. Durant tout ce temps au cœur du Hunger Project, d’autres collègues ont substantiellement contribué à ma compréhension de l’argent et de la manière dont il est relié aux questions les plus cruciales qu’affronte la communauté humaine : John Coonrod, Carol Coonrod, Mike Wick, Franc Sloan, Tom Driscoll, Ted Howard, Dick Bishop, Jay Greenspan, Sherry Pettus, Catherine Parrish, Bill Parrish, Kendra Goldenway, Ronn Landsman, Mike Cook, Les Traband, Lee Traband, Larr y Flynn, Raul Julia, Merel Julia, Janet Schreiber, Fay Freed, Joe Friedman, Dana Carman, Jane Shaw, Michael Frye, Tom Henrich, Gunnar Nilsson, Scott Paseltiner, Lalita Banavali, Naji Loynmoon, Fitigu Tadesse, Badiul Majumdar, Tazima Majumdar, Shingo Nomura, Mikio Uekusa, Hiroshi Ohuchi, Ian Watson, Peter Bourne, John Denver, Robert Chester, Annetta Chester, Valerie Harper et tant d’autres. Ces gens ont tous laissé une empreinte profonde et durable sur ma vie et m’ont aidé à modeler ma vision du monde. Les milliers de bénévoles, d’activistes, de collecteurs de fonds et d’investisseurs du Hunger Project avec qui j’ai travaillé au Āl des ans furent à la fois le laboratoire et l’inspiration à la source de ce message ; de cela, je leur suis profondément reconnaissante. Je voudrais notamment rendre hommage à Faith Strong, qui en tant que femme, philanthrope et partenaire dans mon travail d’un bout à l’autre de la planète, m’a enseigné beaucoupplusqu’elle ne le saurajamais.
Mes chers amis et philanthropes accomplis Alan Slifka et Ted Mallon se sont tenus à mes côtés bien avant et tout au long de l’incubation et de la réalisation de ce projet ; ils y ont apporté leur sagesse, leur soutien Ānancier et leur amour inconditionnel. Aucun mot ne peut adéquatement leur exprimer ma gratitude. Mon ami et frère par l’âme, Tom Burt, a été mon collaborateur à plein temps dans cette entreprise, prodiguant sans cesse ses encouragements et son inspiration tout en me poussant avec amour vers l’étape subséquente de la réalisation de ce livre. Son partenariat Ānancier et spirituel m’a été précieux ; mais surtout, l’amour et la foi qu’il m’a accordés m’ont apporté ce dont j’avais besoin pour terminer cet ouvrage. Neal Rogin, ami et collègue de longue date, m’a toujours aidée à trouver les mots pour dire l’inexprimable. Wink Franklin, président émérite de l’Institute of Noetic Sciences, a inspiré le titre de ce livre et souligné le labeur qu’il représente ; ses sages conseils ont également accompagné les derniers vingt ans de ma vie. Les encouragements de Michael et Justine Toms, qui m’ont poussée à écrire ces pages, m’ont invariablement soutenue tout au long du processus. L’interview majeure que Michael m’a accordée pourL’âme de l ’argent a servi de point de départ pour sa rédaction. Au sein duState of the World Forum, des années de partenariat avec son président, Jim Garrison, m’ont permis d’accéder à la sagesse et à l’ouverture globales qui ont étendu mon expérience du monde. Dave Ellis s’est montré un instructeur et conseiller sage et constant. Terry Axelrod m’a aidée à préciser mon point focal et à mieux comprendre le travail sacré qu’est la collecte de fonds. Au milieu du projet, au cours de l’une des étapes les plus difficiles de l’écriture, ma chère amie et collègue Vicki Robin m’a incitée à m’inscrire au Mesa Refuge, retraite pour écrivains, et grâce au fondateur et propriétaire, Peter Barnes j’ai proĀté de deux précieuses semaines. Mon séjour à Point Reyes, à cette étape, fut décisif dans la réalisation de ce livre. Merci à Vicki et Peter. Mon amie et sœur dans l’âme Tracy Howard m’a toujours soutenue et défendue depuis le jour de notre rencontre. Dans notre amitié de toute une vie, l’écriture de ce livre ne fait pas exception. Envers mes collègues des conseils de l’Institute of Noetic Sciences et duFetzer Institute, j’éprouve une sincère gratitude pour tout ce que j’ai appris, tout ce qu’on m’a donné, et pour la grâce et les bénédictions de leurs sages conseils et leur amitié éclairée. Tout cela trouve son expression dans ces pages. Quant à vous, les membres duTurning Tide Coalition, ce livre est un hommage à chacun et aux conversations passionnantes que nous avons eues. Mes frères et sœurs achuar en Équateur, de même que l’équipe, les membres et les investisseurs de la Pachamama Alliance, sont des phares lumineux ici-bas qui incarnent les principes décrits dans cet ouvrage. Werner Erhard a été et continue d’être l’un des plus brillants professeurs que j’aie
connus. Les programmes et les cours qu’il a créés et les séminaires deLandmark Education ont été la source d’intuitions, d’introspections et du cadre même où je vis et qui étaye mon optique du monde. Pour cela et tant d’autres choses, je lui suis sincèrement reconnaissante. Mes sœurs, Holly Madigan et Wendy Sadler, et mon frère, Griff Williams, ont épaulé l’écriture de ces pages et sont source constante d’inspiration pour moi. L’essentiel des touches Ānales apportées à ce livre fut réalisé dans le sanctuaire paisible de la résidence de Wendy à Glenview, Illinois. Je voudrais aussi remercier les membres du groupe de discussion qui s’est réuni à Glenview pendant la rédaction. Des remerciements spéciaux à Leslie Rowan pour son appui constant et sa contribution. En ceci et en tout, ma très chère assistante Pat Jackson s’est montrée une partenaire loyale et assidue. Son amitié est une bénédiction dans ma vie et mon travail, car elle a une surprenante capacité illimitée de servir et de procurer ce qu’il faut pour concrétiser notre vision commune ; c’est ce qu’elle fait depuis les seize dernières années. Pour Ānir, je souhaiterais exprimer ma reconnaissance à ma famille : ma mère et mon père, qui furent tous deux de brillants exemples de ce qu’il y a de meilleur en l’homme et en la femme ; mes grands enfants si formidables, Basil, Summer et Zachary, qui m’ont laissé l’espace d’être moi-même toute leur vie durant. L’amour inconditionnel entre nous est le gisement où je puise tout ce qui m’est précieux. En dernier lieu, mais le plus important, j’éprouve une inĀnie gratitude envers Bill Twist, mon mari, mon âme sœur, mon partenaire et mon meilleur ami, dont la force, la stabilité, l’intégrité, l’humour et l’amour éclairent ma vie et rendent tout possible. Les gens du monde entier avec qui j’ai eu le privilège de travailler au Āl des ans sont trop nombreux pour les citer tous, mais ils sont tissés à même la trame de ce livre et son message. Ils savent qui ils sont, et cet ouvrage a pour but de rendre disponibles l’amour, la sagesse et l’émerveillement qu’ils m’ont apportés.
– Lynne Twist
Outre le village que Lynne décrit, je voudrais exprimer ma gratitude à mon mari, Steve, et à nos enfants, Aaron, Rachel et Rebecca, pour leur générosité et leur enthousiasme par rapport à mon travail et pour y avoir apporté leur propre sagesse. Quant à Lynne, j’emprunterai les mots de Maya Angelou pour exprimer mon appréciation de notre partenariat et de notre amitié : « Quand nous donnons de bon cœur et acceptons avec reconnaissance, alors chacun est béni ». Et je le suis.
– Teresa Barker
Introduction
Ce livre s’intitule’argentL’âme de l , mais son contenu fait à vrai dire référence à notre âme, et aux raisons qui expliquent qu’en ce qui a trait à l’argent, nous la négligeons ou la trahissons par notre façon de nous procurer cet argent, de gagner notre vie, de nous servir de nos sous, de les partager, ou de simplement parfois éviter d’y penser. Cet ouvrage permet de découvrir une liberté nouvelle, la vérité et la joie dans notre rapport à l’argent – cet élément si étrange, si trouble et si merveilleux. Il touche également à l’éveil, et à l’usage de ce rapport non reconsidéré pour transformer tous les aspects de notre existence. Et pour finir, ce livre représente une voie conduisant à la libération personnelle et financière. Je ne suis ni économiste, ni banquière, ni conseillère &nancière, du moins pas dans le sens conventionnel de ces termes. Je ne possède aucun diplôme dans le domaine de la &nance ou des affaires. Je me targue toutefois d’avoir une connaissance, une expérience et une conception vastes et uniques en ce qui concerne l’argent. Cette éducation découle d’expériences directes et intimes au cours de plus de quarante ans de collecte de fonds et de travail à la tête de quatre actions globales d’envergure : éradiquer la faim dans le monde ; protéger la forêt équatoriale ; améliorer la santé, et les conditions économiques et politiques des femmes ; et faire progresser la conception scienti&que de la conscience humaine. Chacune de ces allégeances a apporté son lot de nouveaux dé&s et m’a permis de rencontrer des personnes aux prises avec des questions monétaires sur les plans personnel, familial, sociétal ou national, ici et à l’étranger. Pendant plus de vingt ans, j’ai été cadre au Hunger Project, un organisme visant à abolir la faim dans le monde. J’étais responsable de la formation des collecteurs de fonds et du développement des opérations ambitionnant de recueillir des fonds dans trente-sept pays. Dans cette fonction, et à titre d’experte-conseil auprès de plusieurs autres organismes à but non lucratif, j’ai formé plus de vingt mille collecteurs de fonds issus de quarante-sept pays différents. Grâce à moi, on a pu amasser plus de 150 millions de dollars, non pas auprès de fondations ou de sociétés, mais bien de la poche d’individus, et ce, en collaborant étroitement avec des gens qui se trouvent au carrefour, là où la vie de personnes très fortunées croise le chemin des déshérités. J’ai été conférencière et défenseur du mouvement global pour donner du pouvoir aux femmes. J’ai appuyé la naissance du leadership féminin, m’inspirant de la sagesse et de l’expérience de tant d’autres dans le domaine a&n d’améliorer leur santé et leur situation économique et politique, et d’éveiller leur voix &nancière grâce à des projets destinés aux femmes et à la philanthropie. Comme vice-présidente de l’Institute of Noetic Sciences, j’ai eu l’occasion unique de me pencher sur les questions monétaires et d’explorer notre culture de l’argent de part en part de la lentille de la conscience humaine, aux côtés de quelques-uns des plus illustres penseurs sur le sujet.
Mandataire d’une fondation humanitaire, j’ai entrepris d’orienter les fonds efficacement vers les tragédies humaines les plus pressantes et graves. En tant que fondatrice de la Pachamama Alliance, une organisation visant à permettre aux indigènes de préserver la forêt équatoriale, j’ai voyagé en Amérique du Sud et œuvré parmi des civilisations anciennes qui n’ont découvert le concept d’argent que récemment. En ma qualité de présidente de la Turning Tide Coalition, j’ai collaboré avec des activistes et des penseurs d’avant-garde en vue d’élaborer des stratégies et des méthodes pionnières pouvant produire un mode de vie équitable, épanoui et viable pour tous. Grâce à ces engagements, j’ai eu le privilège de travailler en collaboration avec certains des plus démunis sur terre. Il s’agit à mon sens de personnes « privées de ressources », par exemple les habitants du désert du Sahel dans le nord du Sénégal, les villageois de l’Inde, les peuples de la « vallée du Rift » en Éthiopie, les tribus de l’Amérique centrale et du Sud, tels l’Équateur et le Guatemala, et les populations de régions précises des États-Unis où, en dépit de l’abondance commune, les gens connaissent de dures conditions de vie régies par la faim et la pauvreté. J’ai également eu le privilège de collaborer avec quelques-uns des individus les plus fortunés, ou « riches en ressources » sur terre, dans des nations opulentes comme la Suède, la France, l’Allemagne, le Japon, le Canada, le Royaume-Uni, l’Australie et, naturellement, les États-Unis. J’ai abordé plusieurs sociétés sous un angle économique qui m’a permis de distinguer les divergences culturelles et de cerner les éléments communs dans notre rapport fondamental à l’argent ainsi que la manière dont ce rapport régit, domine et opprime notre vie. Ces remarques découlent du fait d’avoir observé ce que signi&e l’argent pour un bouddhiste au Népal, un fermier miséreux en Zambie, une femme célibataire dans les Appalaches, ou pour un promoteur immobilier japonais. Elles découlent aussi du sens que donne à l’argent un ministre en Équateur, pays en banqueroute, un berger en Australie, où religion et argent sont liés à Dieu, ou des indigènes qui ignorent jusqu’à son concept même. Dans chaque société, chaque région géographique et chaque échange personnel, j’ai perçu l’emprise puissante que l’argent exerce sur nos vies, les blessures et les épreuves qu’il nous inÇige et l’immense pouvoir de guérison dont la plus petite somme est garante quand nous l’employons pour exprimer notre âme humaine – nos idéaux les plus nobles et les valeurs et allégeances qui nous tiennent à cœur. Les séjours dans des cultures étrangères à la vôtre permettent une distanciation – vous percevez plus clairement les questions qui demeurent voilées ou invisibles à la maison. J’en ai fait personnellement l’expérience, comme plusieurs milliers de personnes avec qui j’ai partagé ces récits par l’entremise de la collecte de fonds, de mes ateliers sur l’âme de l’argent et en entrevue privée à laSoul of Money Institute. Tous, nous avons été étonnés et heureux de découvrir que ce rapport à l’argent – cet espace où nous nous sentons le plus ambivalents et perturbés, le plus mal à l’aise, le moins sereins – est en vérité le lieu et la voie conduisant à notre plénitude. Je relate ces histoires ou dévoile ces intuitions au cours de conférences publiques, de séminaires ou de conversations à une soirée et, immédiatement après ou quelques mois ou annéesplus tard, ellesprovoquent uneprise de conscience chez mes