277 pages
Français

Partition complète, Le bravo, Opéra en quatre actes, Salvayre, Gaston par Gaston Salvayre

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Visionnez les partitions de morceau Le bravo partition complète, opéras, composition de Salvayre, Gaston. Cette partition romantique dédiée aux instruments comme: orchestre, solistes vocaux, chœur
La partition enchaine une variété de mouvements: 4 Acts et est classée dans les genres pour 1 musicien, opéras, pour piano (arr), langue française, partitions pour piano, partitions pour voix, pour voix, chœur mixte, orchestre, partitions pour orchestre, Stage travaux, partitions chœur mixte, pour voix et chœur avec orchestre
Découvrez encore d'autres musique pour orchestre, solistes vocaux, chœur sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique romantique.
Edition: Paris: Henry Lemoine, n. d. (1877). Plate 8061 HL.
Libbretiste: Émile Raymond Blavet (1838-1924)
Dédicace: A Albert Vizentini, Directeur de l'Opéra National Lyrique

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 12
Langue Français
Poids de l'ouvrage 19 Mo

Exrait

& -1/3<&&£2&^ 'J; ii; s it3
(L3
BAVO
OPÉRA EN QUATRE ACTES
PAROLES DE
BLAVETM. E.
MUSIQUE DE
SALVAYREG.
PARTITION, PIANO ET CHANT
RÉDUITE PAR L'AUTEUR
PRIX NET : 20 FRANCS
PARIS
HENRY LEMOINE, ÉDITEUR..
^/jf//r/(///' a/ ///'//////<'oiMÂO/ //aÂû/ia/yc
/ / /')////V' //Qs.r/œ/ùrm cb&,.
LE BRAVO
DISTRIBUTION DES ROLES
-PERSONNAGES. EMPLOIS. ACTEURS.
JACOPO 'le Bravo) Baryton de grand Opéra MM. Bochy.
LOKENZO de PremierMONTFORT Ténor Lhekie.
GINO,(gondolier) Second Ténor .GAISSO
CONTA RI XI Basse chantante GRESSE.
e,leaVIOLETTA TIEPOLO dramatiqueSoprano H Heilbron.
ChanteuseANMNA légère Berthe THIBAULT
Le Doge, les Dix, Sénateurs, Gondoliers, Pécheurs,
Hommes et Femmes du peuple. Danseurs et Danseuses,Religieuses
Sbires, le cortège du Doge.
La scène se passe à Venise, au XV siècle.
pour la première fois, Paris, mitReprésenté à le théâtre
de l'Opéra National Lyrique. le 18 Avril 1877.
(Direction: Albert Vizentini i
rV<ur la mise en scène, les costumes, décors, maquettes, etc, nécessaires pour la représentation
s'adressera l'éditeur. Henrj Lemoinc, 17, rue Pigalle. 1
MORCEAUX.ORSCATALOGUE
ACTE I
(H \KRTI RK
10saint Mare,patron de Venise
1>K GORDOL1BRSY l CMMI
24il rageVoyez, voyez comme> t il BTTIHO BOUPN
voit-tu,ma petite MLa femme,3 COUPLETS BIALOGOBSY
48La nuit est sombre| ', SRIRKSC1IŒIR DK
32
'*' scintille""" " I horizonô \0KY SBRRB
ICTB II.
,i:{
K\TR' \i:TK
>.">Piétro dan» sa gondoleY6 CIARSOM IBHIT18RRB
70jeunes>" Ibis-lai ce» gens frivoles7 TR . .l«>
91l'odieuse tâche qui me fuitafaisY'8 IRIOSO
et charmante 97\\i Image adorableV9 BCERI KT Kiim I
101suprême, trop rare, hélas !\ [ilo BonheurM
l,°1*48 PIRALI
III.ICTE
'--IRTR'ACTB
belle 124Célébrons la journéeN 11 CMRDi
clarté de l'onde 1H5N avec CRCBOB Sombre eut taH BARCAROLLS
» I*R/< ;. CBfflBBB BAR8É
150l<b) f&LSf
n BBALLBT i 157(e , 0i|BmLi
.1 188fARBRTELLB- PASQ1 IRADB
1» du IKO\ KT SCBRI bord golfe AdriatiqueIl BALLAM
1".s i, H Mi Itid souviens-tu,mon bien-aimé 199\ Te
2i><>n 1»; BARCRI FRI01PHALB
-211s la17 PIRALI Célébrons belle journée
ICTE IV
ix 216N CMI R M BBLIGIBI BBB Voici l'heure bénie
VI» <• un en,n, d'à,mer la vieIRIOSO Est t ISA
-( 2:1\ il ITTO Tu le voirra»
> ji -.RMARGI BTQGIRTBTfB Couper tes longs cheveux . B41
2'.9CB4B8B N IATBL0T8m Partons, l'heure s'avance
BCBRI PIRALI 2«:>mOUVERTURE
Lento. 40 = J
2^ ^ mmg :^rm #* s#3 * ri ï * *
PIANO
pp
(^^ ^y~» * y v

-5*=*=^ 'Mn niSa* wmf
*f>pp
Crescendo . PPsf
CEI =: _ 8 g g
é-^—
rs
«±=«: 1
*>•**•• fffl*.. * ^ ffw
ri^i 55-55
8061 . IL.
4s—»And"" caatabile.
3*=e 3=É:ï=É=* g =^mi=gP P : :?fc^ï Tff
Dolce
-#5-. -#5-. •*&-. -#9-.
VP
--: "p *'p^ fi—fi'* ktx6» pY p ,
*'tf^^./..
• ••••» » .# #*«*« -*#*-*#*<#
r s
,?TErarl/ffl Krr
MM.
| ||. — —
:'&
• — —M .—r~i I L3»*P ittb . u u L i 'L tH I LU I»
^|*f
VPRadolcendo Cru
S*
mt-rt«^=#WêMj^ Hfiitf-Èééé
V F
f_ A A AA
»-»••»•"»•»•• * !»•.#•• p-;
.-fLETtE rr r-f
8061. HL.'p' AA -k m Lm
A A A AM. A
* » * »
S M
f fyffff
AA £k«fl:# Î,>AA. . A AA
KOI. I II.•va.mmnwj}
,OTiP f-cfp
ras* » g ^ l2 i *#- -(* •— ^H:
ȕ
H
i*f> « » , û m àf~0À*1 * f-+Mttsffl
SOlîl H,i «
' .niufc&M# un^ j
;A A v A A fA
iUjiiMif«fyto
iÉf |B^L^ ^r^i
AA
*? ^-^'"ffftf
HllCI H.
SFW HI5Crei
Dimin PP Riten.
**(4K
mJf^^nr^ £:^£à
ao3^3fftffi^1?
a Tempo.
_j e_
>*
3^ ttP ^ *V 1
Do/e
^Ff!
HOf.l H.^~
**a ..^Etfffif
rfSfm^^fmi ssîP
ÎTCss^^^^^ ^frf'ffr.'rfri isS
: :
A . rf« . A
ï*
1iMii ii*Y U )
• aesteso . 133
—Large
K-0-, BE
7rî~
.1
.1
A A
=
= ^eée î.*iî=
:> : ' c=?a
#-*# 0*0I *,## 0,00*0 ê a ê 0*0
-t
.1 I .1 I .1 .1 .1
A+ - m -
îg u
il8061.
-fc»œ mmîkM i ^mmf
3 3 3 3
A yiarcatisiimaAA A à«* ; *
lflft gfjHrJiî^t•^& BrE 1 f
8061 . IL.
10
ACTE PREMIER
Contarini balconpraticable; de l'autre, lepalais deVenise la nuit. Une place, bun côté, le palais avec Montfort, tousdeux
dis Le canal traverse le théâtre dans sa largeur. Au silhouettes de palais,deéclairé* pur lanternes extérieures. fond,
moiheures soir Au quai sont amarrées des gondoles pavoisées et ornées de lanterne*. . Dans leste dames, etc. Seuf du
gondoles el sur quai, foule de pêcheurs et de femmes du peuple.le
SCÈNE I.
PÊCHEURS, FEMMES Dl PEUPLE.
Y 1
DE GONDOLIERSCHOEUR
1 il port» Allegretto.
r ~1' SopranosP
"1' * Sopranos .
ténors
Bas* îH
Allegrettot 'il pOCO i
ySTÊ^ffi\f^f^i-J3MpfJ^P]|
r-trlfr-w rfe snstenntuP' .PI \Mi
& -m^ &7 •-4 Tf< MlW
: ʣ^JfflJ-J]
•-.:. "& wfhtf^
( Cre du ^^^_^__
i uT.,1J J * •—
'

• :UJf^m
'/•„.
~ .^.^. jMM è^rrr.' . rr.
•;ï .;s-*
•in//•„, •'''
J*J3Ji3
*
* il*
h(m;i h.*
Il
saint Marc, pa . lion de Ve . ni . se, Toi (jni gou -ver- lies a _ ta
lint pa_saint Marc,pa _ trondon de Ve . ni . se,se. Toi aui eou.ver . ne* a ta
1& JfcE3E ri in i&& i j r hé
saint Mare,pa. tron de Ve _ ni . se Toi qui gou . ver . nés à ta
8-J J i'P)i i+ :\ i i -'M JJ J 1m I ^
saint Marc,pu- tron de Ve - ni - se. Toi qui gou -ver . nés à i.
ppim j j i ^taHÉ j ^Thmmm
*
r-r. u
Accompagnement ad : il.i I M ni .
£Si-rrn ^ÉeeSesv ^WS f^êf-LiLi 'i
•>
i ''r» J--; ;; jj rFEg r '-m-Fff
Toi qui gouver.nes ù ta gui - se, Les é . lénients ca.pri.ci
ta gui Les é . lémeut sgui . se. Toi qui gouvernes à
l N fs h
-r-f- ;=r*^a «é 00 é »
Ij#—i
se.ta gui - Les e _ le _ ments ca-pri.ci .
^^
80IH. H.. .
12
mi . nu . en - duicendo . Di . .
?> „ ? I mT\ hm r=F J JïU J'i f
lËËÊ^m ^
les '.le . ments, les ë _ le' _ ments ca.pri.ci . ei
doDi - mi - nu . en -
N NN N
:3=fcJ^J J J J J
1 «U J^J'l=p=^
les é —lé . ments ca.pri.ci . eux,
Di . mi . nu . en do
# »f-m
| f " -fr-fr*f Pzê=± É É/
sa VV
Pais qu'à la nuit— pleLnede _ toi _ les,Fais qu'à la nuit plei.nede.
N NN N Nh- h IS
-7r ** *» *»•* ***•si 1Ê=ÉÊ^Ê=J0±ÉL f i
la pleî-nede . toi .les,Fais qu'à la nuit _ plei.nede.Fais qu'à nuit—
•'*,
f 1
pnrFTTpTTTTK-f-T P P=F^
Pais qu'à la nu it plei.nede. toi . les, nuit plei.neFais qu'à la d'
t=s rp prr tp~p e m-~ p e p pt^^^p
Pais laqu'à nuit plei.nedé.toi . les,Fais qu'à la nuit plei.nede
8061 H.toi les,. Suc .cède une au.ro.re sans voi . [es, Succède une au.ro. re sans
Cre . . . seen - _ do.t .
-voi . les. Pré . sa.ge d'un jour ra-di eux!
Cresc. Dim in .
à^
les, P.re . sa .
t>iminCresc.
7
rrrrr
gnirn-f-^fU/r
d'un jour ra.di .eux!voi . les, Pré . sa. ge
Dimin .
se S
voi . les, Pré
tr m.i-mjm.sUrzA
fmi^n
?^
fr
J-J^j775 mnn
80B1.ILçmm
- mis «--on . <io lesa.voi sez .
*^=#^;
.ra.voi . sez ?os "OU . (Il) It's
•V
ss*^ y^r^s'If^f a ->?r rf ir ft r-ffi^^^r^| rjft
x«m;
i ».^
15
Et, cou.ron.nes <le fleurs,
hh N-ï—-> j' ^ 'f
»j.P n ^
cou. fleurs, Chan - vos baEt, ron. nés de tez
1
t
t*h¥r¥?MÊ
èâ'$S4=43 êàâMàéM
80H1 \L.!Chan . tons chantons nos bar.ca - roi - les
~> =»=? w -fM ; P^^
<i 1 .1 F
Chan. tons chantons n<>> bar.ca . roi les!
;iniifrr'Li'U
S,„ ,v Pi»r
JL ^
<rw—m .*M f f f*=*= -J f, f f f5SE^ PV
1 \ i,ii\|im| 1ER
£»:-M àE >-^ Gdii du saQue jn^ . qu'à Mn . ra - no, . do . liers
P--1
• — >•*L_J*"»ï:#r# îî - i A »:—r; «i Ztr S - ^ • jl * _• -e^."T- , if* ± j *i *i
S
« #*
Gon . ilo .
§ ^
Gôn - i!<i
|)r<- .te \ If tV- (:•. bref la . <1<- neau! «l-il'an . Gon .
£==*
~
i Gon . ilox--=-^ „ 2
*•« « « « —at ^ m «^
8061 EL17
8061 IL18
:i
t:' f-7o~T~7 rT~" IJ'.ÊCEEEIFEÊEEFF
fè.tede l'an neau!prête A cé_lé\.brer la fê_te,la _Gomdoliers, on s'ap.
fê-te de I an . neauon s'ap.prête A cé.lé-brerla fê-te, laao, Gon_doliers,
iMfegW ^ • '^I
saint Marc, pa (nui de \r.
I^^H^=#f
lin! Marc, pa . lion « 1 • \.
:
Les b - le - ments capri - ci . eux,
T finM3
<
«•m Les - lé - ments capri -
~.tr
.1 Ê
/P
I î \ : î
ffl?}
x<»i;i H..
19
Cre
> t a \s$rtb flt rm*N m
ri>i!Toi qui gou . ver. nés a ta St! nui. ni . se,
L
,<
-ÎMf- Sijjlj gJhr-U^^fl^
Toi ouijroii ver a ta ffUI |III gouse, -
Cre -
"-M *
^=^= T=*F iPm*
(iu i <;ou . ver. nés a taSaint Mare.
-CreMarra to a A y
lÉÉi
w?^
loi (in i «on . ver. nés à
ta
8-1^
i Cn
A
^ M
nés é - . inents les é. lé . inents ea.priLes lé
seen
8061. H..20
KHt;i H.21
liai,
/>
- f^i~f
i y if mpê
fa - (ii - eux : Suc de un jour
3=i^J=jn^ 3=f
di cu\: Su.mur ra - . de un |nur
Dolco. m
-3=£ f fH& fr
i r Jr ïF^-Pf
jour jour
uli>) • Êecte *?^^r m î
«()()!. IL..
•22
PP
S
Saint Marc!
PP
CR=F
Jtzt5
Saint Marc!
^'
tM ff
Ettf RPJPf
' »» »^^^ÉÉÉÉ
f
i
*
iV. F 3»
jçidfc
O
t-^^-^ ^j
''
/•. fw info
.m
j-. o
i t 5-.'mr^TT.
/'. /'<•/«-nilitHt l<- , ha h, li v N-./if '/""s dite ni direction! /.'>fcowMMi numfe'i ffo*i foi aonéolet </'" l'éioignenl r
<n)i/.«/ <ii»iir rim Ituvi jnouekoin et lorttut <i <i gauche
XIMJI |(.SCENE II. 23
JACOPO
noir,Quand A théâtre est ride, un homme vêtu de un masque sur le visage, parait a l'angle du château de Mont fort,
traverse la scène et,arrivé sous le balcon du palais Contarini, cloue sur la porte unde ce palais parchemin avec un
poignard, s iiilève le marteau, le laisse retomber bruyamment et s'éclipse par la droite.
IV 2
SCÈNE et DUETTIIYO BOUFFE
MUSIQUE DK SCÈNE, pour l'entrée muette du Bravo.
Lento.
^AS\Y\I.\A.
]/ V
teGINO. ^s
Lento.
mffr?PIANO
\ J Jt±¥4 j-J J Ij JJ J\JW^
fPFff
SCENE III.
p«*s GINO.iVNNINA
seuil, et, ruepalais Contarini s'ouvre, Annina parait sur le à la duparchemin,Après quelques instants, la porte du
un mouvement de terreur.fait
\nni\\. -~. Récit.
main mystérieusefa tal qu'à noire por.te Chaque soir u.ne ap.Ah!toujours cet a.vis . v
8061 . IL