Partition complète, Les trois Nicolas, Opéra-comique en trois actes

-

Partitions
279 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Visualisez les partitions de la musique Les trois Nicolas partition complète, opéras comiques, fruit du travail de Clapisson, Louis. Cette partition romantique écrite pour les instruments suivants:
  • solistes vocaux
  • chœur
  • orchestre

Cette partition propose une sélection de mouvements: 3 Acts et l'on retrouve ce genre de musique classée dans les genres pour voix et chœur avec orchestre, Stage travaux, opéras, opéras comiques, pour voix, chœur mixte, orchestre, langue française, partitions chœur mixte, partitions pour orchestre, partitions pour voix
Consultez dans le même temps d'autres musique pour chœur, solistes vocaux, orchestre sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique romantique.
Edition: Paris: Choudens, n. d. (1859). Plate A. C. 636.
Libbretiste: Eugène Scribe (1791-1861)B. LopezG. de Lurieu

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 32
Langue Français
Signaler un problème

a
av o»
'-. :
-
m
ml*
son amia
ELABORIELe Docleur
m \
LES
H
n NICOLAS
AT4
!
-'çoijjq PactesOpéra
de MM E. SCRIBE, LOPEZeu
rtèt
m
Musique
VI
V ELAPISSON
rk^mine <)t> { JuHilul
P^rtilion Piano ei Chant, arrangée parBazilf
V*&sÈk
f
's. Prixl2 net.
-**-
':
^
/Ai/Mo 7//i^y/ Ms,
1 *;' ^ni^m.M il (limilllMlV KrlitPin- mip . Unnniv V,-".
NICOLASTROISl%<ftM
EMPLOIS. JHTISTES.PERSONNAGES.
M.~ MoNTAUBKY.ALATRAC ... 1! TEi\OP,
le COUUERC » Coudeec.Le V d'Akclars ...TEXOR-
Prilleux....BASSE-COMIQUE »Lt M'".'* DE VlLLEPREUX.
Berthelier.TEISOR-COMIQUE-TRIAL »Triax„„
BeckersLa Chabaussiere 2V BASSE » .
>s DuVERNOT.ROLE DE COyrPWAJSCELe Bricadier
Jolivard „....3V BASSE » Davoust .
)'.' CHAPtTEU: ~TEBVREHélène de Villepreux
Rosette V.'- DVGAZON.
®<JSXga»-^
ACTE I
P'tge
... 1
,
10 .longchamps
e'quipage TRIAL 29-irez ce bel
.I* VICOMTE 45îve la musique
serai femme HElÈftE.., 51.3. COUPLETS Je l'ai promis oui, je sa
53.CORPSMARCHE LES GARDES DU
DALAtRAC 37.4. COUPLETS \liez ! choquer ie verre
DALAïRAi 65.5. ROMANCE Un premier amour
70.S . SCÈNE DE L'ÉGLISL
80.quêteuse7. FINAL Donnez à 1»
ACTE II
94 .ENTR'ACTE
Toulouse HELENE 96.8. AIR Dans mon beau couvent île
HEIENE TRIAL. .106.9. DUO DE LA LEÇON Pardonnez noble dame :
10. DAIAÏRAC 120.AIR Chez elle.! cheï elle
HELEIVE, DALAÏRAC ...ROMANCE Pauvre Nicolas 128.H.
DALAÏRAC, 1«VICOMTE 132.18. DUO BOUFFE je ne vous quitte pasNon,non,
ROSETTE ,151.M. COUPLETS Messager discret
*55.14 . FINAL Près d'une .grande d»me
ACTE III
219.ENTR'ACTE ET GAVOTTE
8
1
15. TMU.iv'. U- JM™ 224.TRIO _ Qui vois.-.jeJ..ousuisu-.je.?.
Irt. .245.SCÈNE duayru:FINALE Efforts impuissants et frivoles
In»p:Tnn»rq, F* M»rrin, IVSÎOUVERTURE
è =A.II?risollito.( 152)
Piano.
p': fi.: Alto.
£-
tiiîik«jf"
p-*r?-^^iS ##^^F''
Haut: TVi)
ir-
V
ytf
3£3 SHH- SSïfefeëiÉ fâtmF=^ • "-«Sir • "-f-t>T^
kfr—lÀ4»-* ^ £(\ C± ^Fm 5E$? £I ' fP
V r* Quatuoi1 »w
Silen e. fi
^S çëttà^r-^^ ^ii-uiJwIP? •f-T^f^
&=^è
J-Jjlî=fc:=te |B-t*9~
î(P^^ F^
-fblIHIK .
Hiiru onie.
b'
. 3 ^J£ uM
SE ggtt-».—es y-yT3-» ^M^^^ §- fJ-^'T
,CI:
1Etv>[fezç^-TT^fejÉÉ
// Silence.
^=£ —»—è=ê —S c I« 7^ j
Tromp:
^g ;T ^j-fe 33 ^£a
iPM§a H^ i £^é##I
basson:-. ^7
-Cor;_
£ ^^^ ? w r j p
i PP N
^ gli^fliofiCV.i, g fefa
:£3E=*g&•=? #f^W fF7
3_^PHiPi m
I
1
.. ». «snïTi ^J
£^
7 i?i
* t rrrr^v e
Tromp:
3_ ,m
1
tj
; ^
-* *-*-—
Z l K'* Tromb:h HlK4-W;
fe=ty^^ mp-K
I v^¥¥m
Cl: Tromo:
Bas:
VA- ?i5S
E ^^S S Ft
Tromb:
r.ï-V-»—jp? £^^H^F
\. •. . B36.*
Hi
J-f-i U^
§
tj J y J * ? * ^ m r:
rres - - < _ ,lnei WTromb:
TUTTI.JL* A^ag^a iï=rf ^=ff=^ -*-f-ÉSËg W ^^
3 „ :e
/r
Hëë yfeiy mïH ɧ
l~i1^ i à^ —y^F^=i^ 7=^==frr-r^— i y 1^^"ËE3ËEI Vi *r*
. £ 3v • 3f-
tJi
SÈIs?^ £Éfcsi f(F
\hk — L-« «jfcâ ^4 *
y ?\ gi É7 7 y
/P FfPT'
p
=Ê 53Em m^^
1 ï>S
r3i-JÉ 1 hM
ËE3ES /m-y-v-y-
V
#i#P :a£*pjïttf
i. J
sf^ï=f^ :=tfc;E^ÏEÉEEEÈtËËS ^feS:=F^-* f
rŒE|éé#iéi;^g™phèé
Silence,f
£=te^=èï=
i ^s-sepst—
rail:
£fe
=s= ^
-"QTrannrr*
^a
- —iéé V''Eg Si
P f- t-t fr~£
Hautb.Aialuiitc o, ^- -— JL
y&=±4 ^ l=£
rfn/c
Bassoi Coi*
AImolln rittn
r\ "ik Jfci. Ui*fl *9^^ =ï=trfc
jrr^-P fTf f
^w£ ffi g^ ^=EEE^t— *K* Ê^
srmpre. /»/»Quatuor.
& ta "m i6$ r kj
jBMMSf^^ gpm f r
i ^Win f^H4-j#1>^p^^ Hj^r
J = 96 FI:
J= ^ wmg
* CI.,,p
jïpM^ IP^\ Êfe J^feffipïlJ^IF" j^
Violon.
Uà±#=* -tr-i 3È^wêpp S^ Sasp» ^
rit;i)Haul) mmpm
5J n »jw j
^=m w? ^fffl . r Jf.f i
~^~
fi:
rJ^TL?rTff F.. f&
E±=âE &fc±mm.
" ^:^^ ^ aTi-if^
m. ^—^-f^r rr^F ^: :•- =-b+- -b^r.F , b#-.
¥-jt a
3Œag^sg Se *èé*±£* ip? TF*
HPmif 7~=Z
Crpxr.:
£_!£ AfcESw ^ ag
»x
/v
ë- -&ÊkS *Ze—&m Wm
Crenc-/
tr-Mé-é- J
ti
—^-^
7m
»«^
,,nii, >x ^./à^t ;tjfrf ttt }^ f.t :
V —^ //' V V - ... a i, \/Y' vHarmoiiie.\H;ii'UK.l.ie. V V
1TLT7é^#^feto|fe
ip:
ï1^ EÈÈÉËœ
p ^