Partition complète, Zaïre, Opéra en trois actes et cinq tableaux

-

Partitions
265 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Visualisez les partitions de morceau Zaïre partition complète, opéras, fruit du travail de Lefebvre, Charles , Op. 66. La partition romantique écrite pour les instruments tels que: orchestre, solistes vocaux, chœur
Cette partition se constitue d'une variété de mouvements: 3 Acts et est classifiée dans les genres pour voix et chœur avec orchestre, pour voix, chœur mixte, orchestre, partitions chœur mixte, opéras, Stage travaux, langue française, partitions pour orchestre, partitions pour voix
Redécouvrez encore tout une collection de musique pour orchestre, solistes vocaux, chœur sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique romantique.
Edition: Paris: Choudens, n. d. [1887]. Plate A. C. 8054.
Libbretiste: Paul Collin (1843-1915)

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 43
Langue Français
Signaler un problème

«giPSPSr
ai
"•^àèim^^^-éiél^^^^^-Ki^
iiiiH jmiiiiimi^gij
^^m^
VOLTAIRE ^^,.^.sLairaqedie de
PAUL COLLIN
Musique de
V-^
"%., Charles Lefebvre
z-^- ,,i#^^ ^)»
Iffli
Parus, CHÛUDENS Père 8: Pils, Editeurs
.Boulevard des Capucines 30,
Droils péservés
transcrite par LAUTEURPARTITION Chant ScPianoZAÏRE
Personnagen:.
Soudan de Jérusalem barytonOrosmaue
Chevalier français ténorNérestau
du sang des rois de Jérusalem. . . basseLusiguaii Prince
Chatilioa Chevalier français basse
Cui'asmiii Officier du Soudan basse
sopranoZaïre
du Soudan-, .. Esclavesi
mezzo -sopranoFatime )
soldatsPrisonniers chrétiens_ Suivantes de Zaïre— Gardes et du Soudan.
La scène est au XIII? Siècle, à Jérusalem.
Pour toute iMusique, la Mise en Scène, lo droit de Représentation,la
tousS'adresser à MM. CHOUDENS PEKE et KILS, Editeurs-Piopriétaires de ZAÏRE pour pajs
Page
INTRODUCTION 1
TABLEAU)ACTE I (1'^.'
1 CHŒIR DES SUIVANTES A labri des calmes verdures (Sop. Contr.) 4
2 SCENE ET AIR Grand Dieu! est-ce Zaïre. (Zaîr», Fitime, Sop. Contr.) \t
2'"'' Contr.) 20SCÈNE ET CHtElR As-tu jamais songé (Zaïre, F.tirae, Sop.
est des palmiers. (Zaïre, Orosman», Sop. Conlr.l. ... 243 DL'O Que l'ombre douce . .
4 RÉCIT, SCÈNE ET FINAL Qui vient ici? (Zaïre, Falime, Néreatin, Oi-osmane, Chœur) 34
•2'. TABLEAU
645 ENTR'ACTE, MARCHE ET PRIERE. . . Christ, ô seul Dieu véritable
6 SCENE CHQÎL'R vos cris de deuil dejoie. T."?ET Changei en cris
7 FINAL Grand Dieu, je puis à peine. 89
ACTE II
ENTR'ACTE 1288
9 (Sop. Contr.) 130CH(ElR
10 SCENE ET DUO ma sœur, je puis pénétrer. (Zaïre, Néreatan, Ckœur) 137Enfin,
11 RÉCIT ET SCÈNE Ah! je voudrais mourir! (Zaïre) 152
la mosquée (Zaïre, Orosmane) 15812 SCENE Avant gue dans
1 3 DIVERTISSEMEST. B. c 160A.
14 FINAL Voici rinstant. Zaïre 178
ACTE III d'."^ TABLEAU)
15 ENTR'ACTK 214
16 SCENE ET AIR Ô nuit parfumée (Orosmane) 218
22317 DLO Par un cruel outrage. (Zaïre, Orosmane)
(Orosmane, Corasminj 23918 SCÈNE Parle!
TABLEAU2t
24819 Sl'ENE ET TRIO Ma main ta punir (Zaïre. Fatime, Orosmane)
25820 FINAL Maître, nous te livrons ce traitre
tBaudonGr.) A.C. 8054.
1036264— —
irVTRODUCTIOIV.
Moderato.
PIANO.
^
m^$
-^$-•
'- Ȑft-
Imm ^
->
:-iL ri^J 1\^ y-— — sU
n 71
—9 ^1 -Ti TT ^
^-^*-5V ^ Jk^•^ 9-^ ^.y^ ur i^^ tics
I I
èL^4^,-^Afe=^ ^^^ TT
dim.
J2_—
-^ f^]=rg^
9-^tiJ- i
#-a :? P
A.C. 8054.
1^r
MJ^ * ^ T ^ i i
î^^?^ &fCB7—
m II rcf

2
tê i^i'^^Mi Ém ^ ^^^
«•Ped. •S- Ped Ped
-»-^
ti* 1 ï^i ^^^w
1±- //i-W-fa.»^^. ^Et^^ g^( ^f m. g.
Ped
ii j^ te j-ni:
4.C. 8054.É^é'^àJ. f«é¥À 4?^^^iH^i
p- -mi
•? i=?^ i^j ^ i T- V fr ff-^^
//
o
jy^ i-~-T-^-^ ^ r T f1, i-H'-ir^
|{, —^2
Enchaînnz.
I
r^
A.C. 8054..
ACTE I.
1*"' I""^ TABLEAU.TABLEAU.
Les jardins du palais d'Orosmaiie
CHOEUR DES SUIVArVTES.
1.yo Larghetto.
ZAÏRE
^
SOPRAM.
CO>TRALTI. m
Larghetto. ^
dnlce.p PUPIAXO.
RIDEAl
3
\>^-- ^ ^'>±^:p- ^ ^^
t> i< F^; 3Èm
~0ZjC
\
î^ <M^ • #_
iI '#îW
PmI
9-il
m^#M^^
^
^52:
SH=Ï5[£r£_r;u:di;îip?î Ped
A.C 8Oh'~ »_#•-#»t:»'
[rfrrff fffffTffffffffÉ
'• J ^ i>»
" ^r-
I rF' <> PedPed
^ 4(1 ^ 1 #
^^i
J J- J^^^
PedJ^^ rT^
# #^t
^^/ fMrFMfrfiirl ^s
r 7
«-=- à:J^ ^^ ^^R^
f f
+ï?2
J iJ J- J..
P [/ [^
des cal. mes ver.duA l'a . bri
Cont.
h ^
I h h^4 < «-; « <
-* * w*^i ^f*
des cal.mes ver.duA l'a . bri
f ^ r ^m
•y •?r
^m
\.C. 8054.
f/—
rè=
ptrr ^ ^Wnh\f
^
Qui gar . clt'ut pour uous la fraîcheur , I . ci du so.leil nous
=F
J'I' I iJ'*—I^^^=e*(-^ — '-#: ë itf^JiJ'j'iJ.^-^$
Qui gar _ dt^iil pour nous la fraîcheur, I _ ci du so.leil nous
'M.
'
-7 -7 -7r 7 r -7 r ^5f
Im
r •?*? •?-H^-^^r '^ # r ^i Lm P
Ped ':'
bravons lar Sous Icu-la . ce . ment Sous
P
-77 ^1"
j- ^'J-^^ëJ El^ j. j
bravons Far.deur_ Souï len.la _ ce. ment ,_Sous
7 r -7 •/7
:Çt i

-77^ i
805/.A.C.»
sosten.dolce
Vm m
M==3:
^$
estQue l'oin . bre dou - ce des palmiers
i
^^^^^^^^^^^^B j^MHHMHIBIHMB ^^^Ê^^^^^^KK^^^ ^^^M^^H^^HMSBSS^^^^^^^^S ^^^^^^^^^^^^^9
--' irrrrrrrr
pp
m. g.
'P'^.^ -
Ped<i-
Ped
i>0*=^ àËz m^^I
les,Qu« tent des bat.temeiits d'aï&'
i
?
^^^^^^^BBS^SBI ^^^^^^^^^^^^^^^9 ^^^^BSSS^BSS
-4-—é 4 è^ ^ ,fca
pb»F r
i
'"^^ ^mj.
bi5^-
^^
,t-7^
-0 PedPed T
#-3- ^^^mmi
Où aans_ans leurs nids les blancs ra.miers
ip dolce.
;e 5=^^ ï==f "Tr-$
Dans, leurs ra.miersnids ies
11:^
:iT«^
>« m e 4L--P#— » *SS S
<, PedPed
A.C. 8054.liEB=a
-7T -z^ r T T
Siii-Veiit, les blaii . elles four
l'-Cout
p
à.
^J^ Js1 } J
1i
le res-SHiifs,Les mil par. fiiiiis (;h -
=5r^
^J- Ii ,P^''^fpp JM
nar fiiins ca. res.sauts,
« PpcI
8054A.C.