Partition Preliminaries - Act I, La fanchonnette, Opéra-comique en trois actes

-

Partitions
172 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Obtenez la partition de musique La fanchonnette Preliminaries - Act I, opéras comiques, fruit du travail de Clapisson, Louis. La partition romantique célèbre dédiée aux instruments suivants:
  • solistes vocaux
  • chœur
  • orchestre

Cette partition comprend une variété de mouvements: 3 Acts et est classifiée dans les genres partitions pour voix, partitions chœur mixte, pour piano (arr), Stage travaux, opéras, pour voix et chœur avec orchestre, partitions pour orchestre, opéras comiques, pour voix, chœur mixte, orchestre, pour 1 musicien, partitions pour piano, langue française
Travaillez de la même façon tout une collection de musique pour chœur, orchestre, solistes vocaux sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique romantique.
Edition: Paris: Henry Lemoine, n. d. (1856). Plate 4212 HL.
Libbretiste: Henri Saint-Georges (1801?-1875)Adolphe de Leuven (1800-1884)
Dédicace: à Madame Achille Fould

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 8
Langue Français
Signaler un problème

J/J- n-w.
X}'i -<!
^j''
' .\f'-'K
"^<'/y>>
-•^'
•i!.
Lia
^'P Madame
-^^'///uR
r^^G».^.
^r--U
>•
i^
eni trois acles.Opèra-CmiiKiiu'
PilF.ME
GEORGES kt de LEUVEN'.dkS^
WUSIQUE DE
de rinstilut
ta.
PIANO ETP^RT1TI0N. CHAN^V^^X/^^ ^,f
CROHARE.arranc5èe
par
k.^^X^/).y-4V^f net
: 1.5Prix Ymic.^
p^Rls
t^v-rl
'^2-^^-^"e s*. Honora ^Mm^'
K.+212
\
^V/
^'-;
-S'ACrijes K
'.l'itfc Boiïoonîier B
^- ÊARBlzit
fâvs.ipn'éte de riiditfur p' tui'^
7^. ..
LA
M^rn^ i|ll^ ii*! jE^^ |.\ Mi^^ B|in^
DISTRIBUTION DES ROLES.
PERSOyXAGES. EMPLOIS. ACTEURS.
PRINCE GASTON DE LISTENAY ILE
,.,. ' Premier ténor téqer
1 ^ MM.r> 1 m •' MoNMArZF.utlicieraureg.de Royal-Champagne).
MARQUIS D'APUiXTADOR grandLE (
Première basse ou baryton. Herman-Léon.
d'Espagne).
BOIS-JOLY (banquier)M. j^assc comique
Prilleux.
CANDIDE (écrivain public
; Trial
girakdot.
BONHEURLE PÈRE Laruette. .......... Grignox.
LE CHEVALIER DE SOYECOURT (ami 1
Deuxième ténor}
, „ , Legrand.
de Gastonj.
j
UN MARCHAND DE COCO Troisième basse
Adam,
UN OFFICIER
I qctnchez.
UN MARCHAND DE GATEAUX ( jiô/es accessoires
\ BEAUr.É.
UN MAJORDOME I J
Andribc.
FANCHONNETTE Première chanteuse Mmeslégère. MiOLAN-CaRVALHO.
HÉLÈNE, nièce de BOIS-JOLV Jeune première Dugazon. . Marie Brunet.
UNE MARCHANDE D E FLEURS Duègne Vahé.
" *UNE MARCHANDE DE PLAIMRS Troisième . .Dugazon
. . Carou.\e Vadé.
UNE DE FRUITS Bû/e accessoire Emma.
GENTILSHOMMES OFFICIERS, , DAMES.1
HOMMES ET Chœur.FEMMES DU PEUPLE ... !
VALETS , etc. , etc
La Scène se passe à Paris, pendant la Régence (1720).
Avis essentiel. Pour l'exactitude de la mise en scène, s'adresser à M. ARSENE,
régisseur du Théâtre-Lyrique.MORCEAIX.DESCATALOGUE
N°FAXCI10X3iETTE.LA
OUVERTURE
(144=#)animafo\ll«;^i'o
A_A_A^A
PIANO.
r>
*F^
èl^ ^^^^^
9^^ 11;
, r-# ^_ ;jfr-ir-^ b4^-±^:^^
-r 5^#
' ISio= •
»-T^#- Mfz ïïî!^Hr^
l^'"^*k^'^ •^•«^ =#*^#^^
H/lIfilt' PP
*:^*
^•
m^^ ^
9-^i^^^^ -«»-•—V»^'#>* i=ri*.l^f'^f' >*:^i^^^
:z^'>:£fïs^^ tr
M., a.
:^M.
9-^?*" i%±^ ^^&r*^ \^^ S^^P
'S^J
fer. J ^
•?rjf:z5 M
j
#>/'
pocoJ*Ji ri( .
^r-T-^fi
-.PhÊTMi^jr
il«
j.oflHiid.)sempreeniistprioso(56=*Moderato
~^^
' —
-f .J ^5j**a , il M I tf M-9^
trrr
-r -r
-0 ^^ f
^^P^^^^ :S^^^^=ïî|=^#^T^
V 1
-^-^=^
-*-- —9^ ^
^-zzr--r-::^r:^n^
^^t=£
^^F^^«^T^
\
:,i^.r^:-i^:^
:it::-0 T -r-r—
55- ;^ ' •9 _f.:- f #i i
j
f»'n.
tt-n
Ei^^ ^^ï
TT
WT» Tr~•-^
t::^f^y:Ly^^^F^^:^!
-t
^
g^^=^9-.^. ^^:^
-r^ ^ir x-r -r
Mlt'iiro 'ir,«2=# .)
4
v{
#>!'
* # î^^^^^
TTT-TT -yT-r*r-rî xî-r tt-#
-9-9-9 -9-9-0 19-0-0 #"-9 T-r T-fT -9TT "T
s—-fTr— T" TT
•-•>- -J -^^^ ' '^ in
. .^^.— ^ f-sii l^g ^
# # # #
é'^spj^i^^^i^r^i^t^^^^
VS^r:CJ.ÇA i:»^#^ -S S ;s#
—#
'^T^^^îj^^g
» » Hre-*J:l# # *^rf # <f
(*) ...I.r-- pHlI.v nul... t,.l.l H.l lll..
*::t
(è's'^:¥ïLfeT--r
^:/'
^T-J
^^Vï^:^^^'/-^5i^^SE^^
^-^*- -t^^ 7^ :
\/'
# # -=l^£^^5^
L^:^.-' ^.Ai- ^' ±M kiiÂ^ii:Âf ^ z-^fè^f:^ ^
W^^^^^
m^^^^^ff^^MÂ^P^^^ '^R'tF'^UTT i
i±^-^ xi:
_e?f
r»^H^l^^5^^
ff
• #--•— » » •— # » »
/^i|i^*^>,>*M?=*-^r-^ii^i^*ÉiS?Ê
-0- :^^^ -9 :S:. -0- -^ • -W^U
>:*-^:*#"(..
M-^fiâ.^
^r;&&=:M^f^h^h
-Più moss(. ir.K j
ttttît -f^f:
<. A£ J. £ ££r-iF
-»:^:» -KTi;jr-# ^*-:- -:5i^'-.».u _ r i^Xir-tt:: a^s
,AAAA
._»..AUL_Jf «?ÏZI»Zt \tr^^w-^
-1 ^
/ ) / rr-y•^ : »
s.mprHjQT
A A
L> l^rr-T-^
I
Wf^f^^^l^
â^^t ^^ I / b ^P^f^PTf, ^
IlVTRODUCTIOlf
\!lr<.^-(» (1i4 =
DE PLAI8I R
-r=.2DE FLECBB.r •^
' «M DE rBDITB. fit. «» r
< DE COCOM ^
M< DE CATEACX
I). >.us. 4—:==
I «'iiors.
Ha-ses.
ir^=^"r".tr:?:3£ ^
ntirs.T«
>- •>
• >i ^;
1^ *.^ MM.
-#—
I» I A ^ ( »
rt -4^
ïz.rr-zn-Tz
K S.
• :< *: -.tt. ft: -.0± tt: -tt: tt. -Iti
i.
i
8-5=5.^|^^^É?J^^^^fe^>>Vii•ixz^: :lx:~"'1j.^
1'
t-^ïîitit.^^ «r±»iL.
(132=du IViipli' J ),CHOEl'R—mm
Auth«'_ à _ tif f'o - rai 11. La ;iai
'
^M.j'HiL^,
la gaité nous ap.peLle!_téy
^ #
^5f =^* e^^
f La gaiAUtne_thé a _ Tlti 10fo - rain^Au _
*ii#
^^j^^^^
leiAivent,^nous ap _ pel _La gai té
\fh ^^^ i
nous ap_pel _le!_ té., lagaité
^n
lugajté nous ap-peLle!_ té, ^ j
ê? iâ*
=^^i|E=^EEîJ^^fe 3Ct*:
|:|^-j-t=r-riî14
Ar_le quin! Co _ lom _Co-lom _ bine.^ _vivent PolLrhi . inl-Ie,,
¥^ mXt XM: ^^iP
_ bine,^ Ar.le _ quin! Co _ lora _C.o_lnm
'-n £^^ ^
Co_lom_ bine.^ Ai.le _ quin! Co_lom_
Au th»^_à _tiM' forain Entions.eu-_bin«'.^ Ai-b'-quin!
'''i'm ¥=^ PPPt^pP
Au thé_â tre forain Entions,en__ bin*'., Ar_ le.quin! _
A
#-#-= —0- st:^
t=.t ^EZ^^
tht'_â _tre forain Enfrons.en-bin»', Ar_ I«'_quin! Au
^i 121mt
F,n1r»'Z,«'n _ tr»z. En _ trei.
r.M(F,rR d.' r.at.'l. iirs
A A
«%;^^^^^f=-^ l^ËB
Entrrz.rn _ tr»'Z, Eu _ tr«*z.
/
- f
f¥#^^^
Ê. M.
f.
•• ' ^ *^- -h" -M