3 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Droits d'auteur et usage des partitions

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
3 pages
Français

Description

Droits d'auteur et usage des partitions

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 69
Langue Français

Exrait

repères|| droitsdauteurussaitnoraitsepegd  
Droitsdauteur  etusagedespartitions
Écrire,composer,arranger,harmoniser,  éditerdelamusiqueestuntravail.ortidLe d’auteur rémtlaatiounérseecedn.liavart Cedroitestprotégépardesloisregroupées  dansleCodedelaPropriétéIntellectuelle  (CPI).
Contrairementaudortimrola* ,leuquiestperpét ledroitdexploitationioturdminoaprtial)(odesresœuv conféréauxauteursestlimitédansletemps. Ilfautdoncdistinguer2typesdœuvres:
>lesoeuvresprotégées:citrLel(afcteurLauit,jou1-d111)I.uPC saviedurant,dudroitexclusifdexploitersonœuvresous  quelqueformequecesoitetdentirerunprofitpécuniaire. Àsondécès,cedroitexclusifpersisteaubénéfice  dessesayantsdroits()les70annéesquisuiventpour  lescompositionsmusicalesavecousansparoles  1udCIP.)(rtxetialedrtaleic1L.-23
>lesœuvrestombéesdansledomainepublic:itardnoéduialÀlexpi de70ans(horsannéesdeguerre),lœuvretombedansle  domainepublic.Sonutilisationestlibresousréservedurespect  desdroitsmorauxdatesreuutaunsneur.autdelsiovrirasPuo ràalSCAMEzveusvodraseeslbup,cisuovuopeniamodel (cf.p26).
Ledroitdexploitationdesœuvresparerrplaitnodocuet la représentation orrpéiétdelaPduCodeacilnoitlàppasotisumes Intellectuelleainsiquàlautorisationdesociétésdegestion  collectivedontvoustrouverezuneliste,nonexhaustive,enfin  darticle.Cessociétésdegestioncollectiveontétécréées  àlinitiativedesauteursafindefairevaloirleursdroits. Pourmieuxcomprendrecesrègles,  nousvousinvitonsàsuivrelesquestions/réponses  accompagnéesdextraitsduCodedelaPropriété  Intellectuelle. *lesdéfinitionsdestermesenrougesontdonnéesdans  lesquestions/réponses  1questions/réponses Questcequeledroitdauteur? Ledroitdauteurestlaprotectionjuridiqueconférée  autitulairededroitssurlœuvreoriginalequilacréée.  Ilconfèreàsontitulaireunepropriétéprivativelui  permettantdedéterminerlesconditionsdexploitationde  sonœuvre. ENRÉFÉRENCEAUXARTICLESL121-1ETL122-1DUCPI Lesdroitsmoraux «Lauteurjouitdudroitaurespectdesonnom,desaqualité  etdesonœuvre.Cedroitestattachéàsapersonne.Ilest  
  24| résonances/décembre2004
perpétuel,inaliénableetimprescriptible.Ilesttransmissible àcausedemortauxhéritiersdelauteur.Lexercicepeutêtre  conféréàuntiersenvertudesdispositionstestamentaires.»   
«Lesdroitspatrimoniaux»  «r,cuteuendompranetrappalàtnoiplexdaontitadretoiL ledroitdereprésentationetdereproduction.»
  Arrangerouharmoniseruneœuvre,  faut-iluneautorisation? Toutarrangementouharmonisationduneœuvre  protégéedoitfairelobjetdunaccorddetoussesauteurs.  Cetteautorisationest,engénéral,àdemanderàléditeur  concernéetsenégocieàdestarifstrèsvariables.Onpeut  aussidemanderdirectementauxauteursousadresser  àlaSACEMpourquelletransmettelademande. ENRÉFÉRENCEÀLARTICLEL122-4DUCPI «Toutereprésentationoureproductionintégraleoupartielle  faitesansleconsentementdelauteuroudesesayantsdroits(1) ouayantscause(2) ruopemalIlenestdemêetsillciti.e traduction,ladaptationoulatransformation,larrangement  oulareproductionparunartouunprocédéquelconque.» (1)udaneactisquiord.tertununtdroitAyanneyana:preos (2)Ayantomuoeuiuqelaruicqaases:cuasonnperysiqeph duneautre(lauteur)undroitouuneobligation
Questcequelareproductionduneœuvre? Quigèrelesdroitsdereproduction? LaSACEMgèrelesdroitsdereproductionsauf  reproductionparreprographiecarcesdroitssontgérés  parlaSEAMp.2cf.(6). ENRÉFÉRENCEÀLARTICLEL122-3DUCPI «Lareproductionconsistedanslafixationmatérielledelœuvre  partousprocédésquipermettentdelacommuniqueraupublic  dunemanièreindirecte.Ellepeutseffectuernotammentpar  imprimerie,dessin,gravure,photographie,moulageettous  procédésdesartsgraphiquesetplastiques,enregistrement  mécanique,cinématographiqueoumagnétique()»  
Quenest-ildelareproductionparreprographie  (laphotocopie)? Lareprographiedunepartitionéditéeestinterdite. Cependant,danscertainscas,desconventionsla  permettent.Parexemple,lutilisationdanslecadrede  léducationnationaleaétérégléeparunprotocole  daccord,signéle17novembre1999,entreleministère  delÉducationnationaledelaRechercheetdela  Technologie,dunepart,etleCFC(3) adreutSlaM,EAte part.Ceprotocolerèglelesmodalitésdereproductionpar  reprographiedœuvresprotégéesdanslesétablissements publicslocauxdenseignement. Danslesecteurdesétablissementsdenseignement  musical,cettequestioncontinuedesouleverdesdébats  jusquàlAssembléenationale,quinesontpastranchés.  Seulsdesaccordsparticulierssontactuellementconclus