Partition complète, Isoline, Conte des fées en trois actes et dix tableaux
233 pages
Français

Partition complète, Isoline, Conte des fées en trois actes et dix tableaux

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
233 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Pratiquez la partition de la musique Isoline partition complète, Fairy opéras, par Messager, André. La partition de musique romantique écrite pour les instruments comme:
  • solistes vocaux
  • chœur
  • orchestre

La partition se constitue d'une sélection de mouvements: 3 Acts et l'on retrouve ce genre de musique répertoriée dans les genres
  • Fairy opéras
  • Stage travaux
  • opéras
  • pour voix, chœur mixte, orchestre
  • partitions pour voix
  • partitions chœur mixte
  • partitions pour orchestre
  • pour voix et chœur avec orchestre
  • langue française
  • pour piano (arr)
  • pour 1 musicien
  • partitions pour piano

Consultez de la même façon d'autres musique pour solistes vocaux, orchestre, chœur sur YouScribe, dans la rubrique Partitions de musique romantique.
Date composition: 1888
Edition: Paris: Enoch Frères et Costallat, n. d. (ca. 1890). Plate E. F. & C. 1545.
Libbretiste: Catulle Mendès (1841-1909)

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 61
Licence : Libre de droits
Langue Français
Poids de l'ouvrage 11 Mo

Exrait

//^usique de
ANDRÉ MESSAGER
^ParLiLioaPiano et, Ciiant, réduitepar Auteurl , Pf: net-, 15
=Pari5,EN0CHPrèressCOSTALLAT,Ediieurs.27.Boul^dei kaliens
'réservé'! InsuJmifmisedùAmûS'rflrajticô'ûû/ncs/rânçpineni/!
London ENOCH à SONSTHEATHK DE LA RENAISSANCE
ilc W" VICTORDirection SIlMiSTRE
ISOLINE
CONTE DES FÉES
E!N 3 ACTES ET 10 TA15LEAUX
Poëme de
MEIVDÈSCATULLE
Musique de
AIVDRÉ MESSAGER
Représente pour la première fois le 26 Décembre 1888
DISTRIBUTION DES ROLES
^^^^ Ml- MORLET\
OBERON)
ISO LIN M?^«NIXAU
ISOLINE AUSSOURD
TITANIA Berthe THIBAULT
AMALASONTHELA REINE FRANCE
ROSELIO THE\EN
LA BELLE FILLE)
,^,,^,g_
VIOLANTE i
LA PENSIONNAIRE) _ ^^^^^^^^
NICETTE )
.
Mr WOLFFDAPHNIS
Ml'^^ PRECOURTCHLOË
1" DÉSOLÉE BURTY
2^ TIPHAINE
UANSE RÉGLÉE par Ml GREDELUE
de MM. AMABLE etDÉCORS LEMEUMER
Costumes dessines par MT LUCIEN ME'tivET
Exe'eiite's par LANDOLFF
Chef d'Orchestre; Mr GABRIEL-MARIE
1^ K.F.& Q. iSJ.i.
1 orifin:>n^
TABLE DES MORCEAUX
!':' Tableau
LE RÊVE D-ISOLINE{PROLOGUE)
p^
SCÈNE INVITATION AU VOYAGE ..Uhni^,le»jeunrs(,cn'>il,c„rev.T.>1_ 1
SCÈNE II_ SCÈNE DE DÂPHNIS ET CHLOË .. Hier. ,u,- mon chrmin „ 14
SCÈNF.III SCENE DE LA BELLE FILLE . Àvez-voii>i d,- lu place emore » (6
SCENE DE LA PENSIONNAIREscÈNF.iv_ 20
scÈNi; V_ SCÈNE D'ÉROS, D'ISOLIN ET D'ISOLINE Soudai,,,,. c'est ,u,so,„j>' « ... 28
a? Tabirau SUR LA TOUR
N? 1. SCÈNE ET CHOEUR DES DUÈGNES «//« »,c„(i le poë„,c. (isoi.iM;.vi„i.ANTi;.xrcKiTK) 48
N? 2. QUATUOR « Par ma miialr Jni'rline » (OBKHOM, TITAMA, l.,\ lii:iM', K(isi:i,l(i) ~iH
Tableau3! LA VÉRITÉ SUR LE MARIAGE
N'.' 1. ROMANCE « He'las' nn,,, cœiu- xera, de sa rèiei-ie » (isoline)veuf 70
N'.' 2. DUO « Quand ro,iK tournez vers moi les i/eii.r » (ISdi.lNK, ISOLIN) 7f>
4r Tableau LA CHIMERE D'OR ET DE NEIGE
SCENE ET FINAL « Fui/ons par lu nuit claire el bruite » 86
S? Tableau LE PAYS SANS MIROIRS
DES yous sommes .,X! \. CHOEUR DÉSOLÉES ,. les ,nalhcu,-e,ises 105
>'" des2. COUPLETS .< Par,ni lilanclieiiis de neifje » (isoi.lNK) 109
<-"S" •>. DUO .4w hrnil de l'eau jui roule » (IPdI.INK, ISOIJN) 113
6^ Tableau LE JOYEUX PAYS
ENSEMBLE FINAL .Que de „,ir„irs >. 129
7P Tableau AU RORD DE L'ETANG
ROMANCE ET DUO «fhamie, n're, image » obkh(in)(titama, 148
8! Tableau LA FORET DE RROCELIÂNDE
BALLET 169
9^ Tableau LE SOIR DES NOCES
N" 1. CH OEUR NUPTIAL ,< lis sont unis les amoureu.r .. 202
DUO « ,\V»»s sommes seuls » (Ishijnk, rsnijN)N?2. enfin 208
lO':Tableau L'EMRARQUEMENT POUR CYTHÈRE 226
Propriété pour tous pavs, tous droits d'audition, de represpntatiuii,(i ;ii"r;nii;('ini^nt et de traduction
les traitésréserves. (Dépose' selon inteniatiimaiix).
F..F.& C. 1545..
1.'^ TABLEAU. f/ TABLEAU.
PROLOGUE.
LE REVE DISOLINE
Moderato. A>1
PU ISO.
'
-T-,, Tir:
?E^^ ^^=^^S
iri=ff
^^
«-= 6 7^
t?^-!?#• ^- ^s'
?3G jQ^g
I
Jjp 7?
^
t=f"zaz
!?-»•s^ b-e-
Ped.
tX^ 121: :2Lj il
ppyj"
h5^d^S=â ^^s 3^
Ped.
û t fc^s k^m-V( ^W^ €
ètzs:^s^ î
K. K.ft C. 1545.LE§ 4 EBOS.
(Soprani)
^
eS5 t X 1
AL Ions! AL Ions! „ AI.
t t •> ^> =^^ y'-rp' •^'i^-l^U-^?>
Allons!Allons!
Êf^ F
5ir ^faii^
i^/'
J( -19 ^-r
X jt f^^ ^^W L^r u
y
ss 72r ^ à±
^^ -rn p^- —^ X7 y 7; =g
.lons!_ AL Ions! Al .Ions! Allons!
à 2.
r ^1/'^M'-L/r-ii r[^
8- C.K. P. i545.— ^ «
Unis.
do/ce.
^ * * r^
I p Ite^ ==^? y X g ^-v-it- i
les jciiiR's gens hcii-i'oiix,.Al . Ions!
i
yi> T-,»^ ij j
j j j[«p
f"ffl^
331'jti, !^B ^
«-
-v-a-^
Fourbel.les el les a . niou.reiix. la Cj.thère
m M » —4
< «M * *f^jiiiH^^
ï/'
rc JQI È^
"7
"^^
ll^i I? P » ZE^ g X:?=*
\ ^ ?
aux bois ombreux, Ein . barquez-vous sur la tri . rè . . me.
i--^-kàte^ s Ê^iI Ii i y m=f4t) j j ^
-0- ^-^ *
* U0—I» —.'^ , f * f.â^
Vum
V,.V.fe C. 1545."
I
l !U' T J J i ILrr j r ~r
- glots De la brise er. eux saiiDans les liac. mo.ni
imiiiunt
T^y r^
jL= é X =fcm
S
-rail h" et (les flots.. C'est à Cv - tli
— t <f t g gw=^ r.\f'" i3É
i>i _t'M 1 ^^
-*-*
i
m^^^^im ^
-o-l^rrrrJl J.-^
niere (Mie I on ai !
-^
m
ZE^t^^^^ ^ îwtH-H^^-
y
• ''Àp-t>Pn ! \/à
•ifcSi /? ? i; > 'r(^ ^ rOim
^^
.^x^il-^
K. Ra- 0. 1545.P ^ -
libratp.EROS.
'^ M ^_A-M—r —m m^^^S
sons De vos ci (es sansQue t'ai -les-voiis dans les mai. .
fr
+-^h#-S ^m ^
H*— v^nr ^r»¥i ï'^v^
JJ
, .1 ^^w-^
^^j j^>Vi> I ; ^
p f-
^^^. ^
^ » =F ^ê ^^^
sons Pour l'airho - ri-zons? Lais, sez les maiissa.cles pri .
!^ *—S
1^^ i^^-îT^p?^
J JJ 1»-=-J ISs
^f
*
r^ff
I r f
i •V «VIS ÉS
injr.tliesli bre des beaux ri . va ges, Sous les grands
:si±3èEd^^^=^ j—* _* ^ j-r-^
EJj'jirr rr?
# 1
ilUH
ECS
ffî
rf-
* *
S ^
ma . n . es A la hranclie en (leur des lau.riers. Là
à 2LES 4 EROS.
?•X a à^
f
Al.
é J~JJ--J '^
* LÇ. -'J,J-^i
f f f
ri-n- n ri-^
ffif=f- f^^^^^^ f=^
C. 1545.E. K. frr
tLLLiJ'tlliiJ
-fSHr-^^
Sur desles lit;lits (le ro . . ses saii .
tilSll ^'tlliU'^
XI.
^ t tiS^ ^
. va - ies.
Unis
1' f'o^ P .
J*#/ I

.Ions! Allons! Dans le par. Ciim desAl-lons!. Allons!
(boucheSop. et Alt. ferniA'J
I
Ténors. (bouche fermée)
-yr ^a:
PPP
Basses. (bouche fe m£pi
\
ppp
n-^r-n ,m
îlwm
V
'-
' X g_
- ^/^fl\^ />r':
gaxrgtffi
»•K. P. C. 1545.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents