Fraternité Matin n°16399- Lundi 19 Août 2019

-

Presse
56 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16399- Lundi 19 Août 2019

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 août 2019
Langue Français
Signaler un problème

Médias/Deuil
Éloi Oulaï
a déposé
Lundi 19 Août 2019 / N° 16 399 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (Orange CI) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € le microPREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES P.15
Promotion de la destination Côte d’Ivoire au Sénégal
Gon Coulibaly apporte
un appui financier
aux Pme ivoiriennes P.10
La deuxième édition de la Semaine ivoirienne
de Dakar s’est achevée, samedi, dans la capitale sénégalaise
Rhdp/ Jeannot Ahoussou-Kouadio Après les états généraux de Didiévi
aux chefs du Tchéwy
Brice Kouassi:“ Le Conseil“ Alassane municipal place les populations
Ouattara au cœur du développement ’’Pp. 4-5
Affaire “ Village vendu à un opérateur économique ’’est votre
La situation se détériore chance’’ P. 8P.2
(PHOTOS:DR)2 Lundi 19 août 2019olitiqueP
Rhdp / Ahoussou aux chefs du Tchéwy
“Alassane Ouattara est votre chance…’’
Le président de l’Association des élus et cadres du Grand Centre a rencontré les têtes couronnées du département de Tiébissou.
eannot Ahoussou-Koua- c’est lui’’, a indiqué Jeannot traire par certains cadres du président Félix
Houphouët-Boidio, premier responsable Ahoussou-Kouadio qui a pour- pdci-rda qui, la nuit tombée, gny en 2010. Je reste fidèle au
de l’Association des élus suivi pour rappeler que c’est au se retrouvent chez le président serment fait au président Félix
et cadres du Grand cen- nom de la paix, de la cohésion du rhdp. il a aussi souligné, Houphouët-Boigny par lesJtre, a décidé de travailler sociale et de ses actes de dé- avec force, que tous les fils de deux présidents en présence
à fond pour une solide implan- veloppement, que tout le Bélier ce pays, y compris le président des chefs traditionnels. Sauf un
tation du rhdp dans le V lui a rendu hommage le 10 Alassane ouattara, sont du pacte contraire. Le peuple
Baoulé. il a rencontré, samedi, août à toumodi. pdci-rda, le parti originel créé Baoulé est un peuple qui se
caau centre culturel haccandy ‘’Alassane Ouattara appartient par Félix houphouët-Boigny ractérise par sa fidélité à la
paAka de tiébissou, tous les à l’héritage du Pdci-Rda. Et le pour bâtir la côte d’ivoire. role donnée’’, a relevé Jeannot
chefs de village du tchéwy. la Rhdp est le Pdci-Rda encore ‘’Faites-moi confiance, comme Ahoussou-Kouadio, avant
réunion était élargie aux lea- plus fort’’, a-t-il argumenté. vous l’avez toujours fait, parce d’exprimer son désaccord face
ders des associations et mou- pour Jeannot Ahoussou-Koua- que je ne vous conduirai ja- à cette nouvelle alliance initiée
vements des jeunes et des dio qui a rejoint récemment le mais vers des aventures sans par le président Bédié avec le
femmes du département. rhdp, il s’agissait d’expliquer issue, vers la pauvreté et la mi- Fpi. et dont l’objectif premier
Au total, ce sont 90 chefs de aux garants de la tradition le sère. Mon rôle, c’est de vous est de faire partir Alassane
village qui ont effectué le dépla- bien-fondé de sa décision, à procurer la paix, la joie, le bien- ouattara du pouvoir.
‘’N’accepcement, pour écouter leur fils. l’effet d’avoir non seulement être, le bonheur et le dévelop- tez pas cela.
les absents, eux, ont tenu à se leur soutien, mais aussi et sur- pement. Et c’est dans le Rhdp, On ne fait pas une alliance
faire représenter par de fortes tout leur adhésion massive à avec le Président Alassane pour faire du mal. Dieu
n’acdélégations qu’ils ont dépê- ce parti dont l’objectif premier Ouattara’’. ceptera pas cela. Dieu n’aime
chées. est d’immortaliser le président le président de l’association pas ça et donc ça ne marchera
le président du sénat a rap- Félix houphouët-Boigny, son des élus et cadres du grand pas’’, a-t-il martelé.
pelé aux têtes couronnées esprit de paix et de cohésion centre a par ailleurs expliqué pour Jeannot
Ahoussou-Kouaqu’en 1990, au plus fort des dif- sociale. aux parents qu’il n’a trahi per- dio, le rhdp est le fruit de la
voficultés de la côte d’ivoire, c’est Après avoir fait la genèse du sonne en déposant ses valises lonté des présidents Alassane
à lui que le père fondateur de rhdp aux chefs traditionnels et au rhdp et en se rangeant der- ouattara et henri Konan
la nation ivoirienne a fait appel égrené les nombreux et impor- rière Alassane ouattara. Bédié. ‘’Même si aujourd’hui ça
pour sauver le pays. en sa tants acquis sous la gouver- contrairement à ce qui se ne va pas, on est dedans pour
qualité de premier ministre à nance du président Alassane laisse entendre ici et là. ‘’Moi, je toujours et nous allons
conticette époque, Alassane ouat- ouattara dans le Bélier, au len- reste toujours fidèle aux enga- nuer ensemble’’, a-t-il indiqué.
tara, a-t-il souligné, était le nu- demain de la grave crise post- gements pris au caveau dutoroute qui se prolonge jusqu’à dispensaire. Alassane Ouat- N’DRI CÉLESTIN
méro 2 du pdci-rda. ‘’ Grâce à électorale, Jeannotà la frontière avec les pays voi- tara est votre chance. Le seul
lui, nous avons le bitume, de Ahoussou-Kouadio a invité sessins, tous les villages ont dés- qui peut vous aider à
dévelopl’eau potable, l’électricité, l’au- parents à ne pas se laisser dis-ormais une école primaire, un per la Côte d’Ivoire et le Bélier, Les chefs félicitent le président du Sénat
Le serment au caveau d’Houphouët renouvelé en décembre
Nanan Félix Kouadio a salué le message du président du Sénat.
u nom des têtes cou- sident Jeannot
Ahoussouronnées et des peu- Kouadio que les chefs
tradiples Ahitou et tionnels attendent, avec
nananfouê, nanan impatience, les émissaires duAFélix Kouadio a salué rhdp dans leurs villages
resce message dense du prési- pectifs, pour les aider à
sensident du sénat  : ‘’Nous vous biliser leurs administrés.
avons écouté, nous avons ‘’Nous vous supplions de
metcompris. Les chefs vous félici- tre tout en œuvre afin que nos
tent pour cette décision coura- deux présidents fument, à
nougeuse’’. et de confier au veau, le calumet de la paix car
président du sénat que l’une ils sont tous nos fils’’, a conclu
Une grande rencontre de tout le “V’’ baoulé est prévue à Yamoussoukro en décembre. (photos:ndri célestin) de leurs préoccupations ma- le porte-parole des chefs
tradijeures, c’est la paix durable et tionnels du tchéwy.
u cours de sa rencon- personnes, en provenance de je suis sûr qu’il nous écoutera pour une raison ou une autre, la cohésion sociale au sein de Mais avant la prise de parole
tre avec les chefs des tout le V Baoulé, vont se retrou- et nous parlera une fois en- de se surpasser et de rejoindre leurs administrés et à travers du président du sénat, le maire
villages de tiébissou, ver au domicile du père-fonda- core’’, a prédit Jeannot Ahous- les rangs du rhdp pour élargir, toute la côte d’ivoire.  de tiébissou, n’dri Germain,
le président Jeannot teur de la côte d’ivoire sou-Kouadio. avec Alassane ouattara, les nanan Félix Kouadio a rendu directeur exécutif adjoint duAAhoussou-Kouadio a moderne, pour lui rendre un Mais avant cette date, il se pro- sillons du développement tra- hommage au chef de l’état qui rhdp, en charge du monde
annoncé, pour le 7 décembre hommage historique. pose d’envoyer des émissaires cés par le président Félix hou- a su ramener la paix et la tran- rural, s’est félicité de cette belle
2019, un giga meeting du ce giga meeting aura lieu à la dans les villages de la région phouët-Boigny. ‘’Nous sommes quillité dans le tchéwy, au len- initiative du président Jeannot
rhdp à Yamoussoukro, avec place Bélier, au domicile des du Bélier et du grand centre tous à la chasse et donc nous demain de la grave crise Ahoussou-Kouadio.
les populations de tout le V Boigny à Yamoussoukro. afin d’implanter solidement le ne devons pas nous embus- post-électorale qu’a connue le toute chose qui vient mettre fin
Baoulé. A cette date commé- A cette même occasion, le ser- rhdp dans toutes les localités quer tous au même endroit. pays, avec l’appui des cadres, à toutes les interprétations en
emorative du 26 anniversaire ment fait au caveau du prési- Baoulé. il en a profité pour de- Notre racine à tous, c’est le notamment le maire n’dri Ger- lien avec son adhésion au
du décès du président Félix dent houphouët-Boigny sera mander pardon à tous ceux qui Pdci-Rda’’, a-t-il conclu. main et le dr. Kouamé david. rhdp.
houphouët-Boigny, 50.000 renouvelé, a-t-il fait savoir. ‘’Et sont mécontents ou frustrés, N. CÉLESTIN il a également indiqué au pré- N.CLundi 19 août 2019 3olitiqueP
RéconciliationPrésidentielle 2020
Une caravane du flambeau de la paix lancée
Le programme de gouvernement du Fpi bouclé
Le Front populaire ivoirien dirigé par Pascal Affi N’Guessan
était en séminaire jeudi et vendredi.
Dao Mariam tenant la flamme de la paix.
lle fait de la réconcilia- couronnées de s’y impliquer.
tion sa priorité. L’Ong Dao Mariam Gabala, marraine
‘’Afrique Solidarité’’, de la cérémonie, s’est félicitée
Le président du Fpi, Pascal Affi N’Guessan (au centre), a salué le sens du devoir des participants à ce séminaire. (PhOTOS:Dr) dans cette perspective, de l’initiative de l’Ong ‘’ AfriqueEa lancé, samedi, au Solidarité’’. Elle a dit avoir as-e Front populaire ivoi- Pascal Affi N’Guessan, au les actions essentielles en vers le monde. Je suis heu- Centre culturel d’Abobo, une socié son image à cette action
rien (Fpi) a organisé terme de ces 48 h vue d’y trouver des solu- reux des propositions qui ont caravane dénommée ‘’ Porte- en raison de son attachement
un atelier, à l’hôtel d’échanges avec des cadres tions », s’est-il réjoui. été faites », a-t-il soutenu, flambeau de la paix’’. Son pré- à la paix sans condition. «  Ce
Gestone à la riviera et membres des instances Le premier responsable des avant de remercier les parti- sident, Traoré Clément, a genre d’initiatives doit être en-L II, du 15 au 16 août. de sa formation politique, frontistes a soutenu que la cipants d’avoir mis leurs in- justifié cette initiative par sa vo- couragé. Je suis contente que
Ces deux jours de travaux s’est félicité des résolutions thématique relative à la poli- telligences au service de la lonté de réunir les Ivoiriens au- cette caravane commence par
portaient sur l’actualisation arrêtées, mais qui n’ont pas tique de l’environnement du- Côte d’Ivoire, à la faveur de tour des valeurs de paix, Abobo qui a vécu des
mode son programme de gou- été révélées à la presse. rable a été l’un des points cette rencontre. d’amour et d’union, indispen- ments difficiles.
sables pour le développement Nous avons besoin de paixvernement dans la perspec- « J’ai été agréablement sur- saillants de ce séminaire. Pascal Affi N’Guessan a, en
de la Côte d’Ivoire. «  Au- pour développer le pays ettive de la présidentielle de pris de la qualité du travail Pour lui, la question de l’en- outre, indiqué que cet atelier
jourd’hui, nous procédons éduquer nos enfants », s’est-2020. que nous avons fait. Nous vironnement occupe une a servi de cadre au Fpi pour
erdonc au 1 porte-flambeau de elle convaincue. Les réflexions ont tourné au- sommes les premiers à met- place centrale dans les penser au type de justice
la paix. Très bientôt, ce flam- En sa qualité de sénatrice, Daotour des thématiques  sui- tre le pied à l’étrier en propo- préoccupations des nations. respectueuse des droits et
beau va se rendre chez des Mariam Gabala a invité lesvantes : la politique générale sant un programme aux «Nous avons décidé de re- des libertés,
d’administraacteurs politiques, des journa- Ivoiriens à s’aimer et à cultiveret institutionnelle du parti ; la Ivoiriens dans la perspective lever le défi de la transition tion plus performante et
listes, des sportifs, des opéra- l’amour. Selon elle, la questionpolitique économique et fi- de la présidentielle. écologique, énergétique et d’une économie forte où
teurs économiques, des de la paix ne doit pas être seu-nancière; la politique sociale Je peux dire que le Fpi est d’aborder le développement tous bénéficieront de la re- femmes entreprenantes afin lement l’affaire du gouverne-et culturelle ; la politique des prêt pour ces échéances. de la Côte d’Ivoire dans distribution de la croissance, de véhiculer ce message de ment, mais de chaque
infrastructures et du loge- Nous nous sommes pen- cette perspective sur le ré- qu’il mettra en place une fois paix », a-t-il expliqué. Avant de personne vivant sur le territoire
ment ; la politique de l’envi- chés sur les préoccupations chauffement climatique qui au pouvoir. révéler que «  ces personnes national. «Nous devons donc
ronnement durable. des Ivoiriens en dégageant est un enjeu majeur à tra- KANATE MAMADOU n’auront qu’à délivrer leur mes- nous respecter. Car, l’absence
sage à la nation. Ensuite, ils al- de paix entraîne la colère qui
lumeront notre flambeau, qui engendre des palabres qui dé-Cojep fait d’elles des ambassadrices boucheront certainement sur
et ambassadeurs de la paix » des guerres. Pour la paix,
apPour la réussite de cette cara- prenons donc à être
humvane, il a demandé  aux lea- bles », a-t-elle lancé. Le parti de Blé Goudé a organisé son premier congrès ordinaire ders d’opinion et aux têtes KM
marquent l’âge de la
maturité ». Il a félicité les militants
pour leur mobilisation. Case des motsCharles Blé Goudé, le
fondateur du Cojep, du côté de La Par BENOÎT HILILa
haye, a aussi célébré cette
longévité de sa structure et la
tenue du premier congrès
ordinaire. Il a salué les personnali- Arafat, adieu l’acrobate !
tés qui animent au quotidien le
Cojep en son absence. Il a n maestro a coupé-décalé en mode repos. Yôrôbô a
rendu hommage au comité déposé le micro. Moto-moto est mort à moto. Trémolos
d’organisation de cette mani- et sanglots. Le héraut du ghetto était un accroc de ces
festation, notamment au Pr rodéos de motos qui avaient « kpangoté » au tombeau
hyacinthe Nogbou pour avoir UJonathan, son alter égo. Une ado, sur sa dernièreconservé et dynamisé son vidéo, montrait un gros casque près d’une moto. Mais
Motoparti. Dans une retransmission moto était plutôt sans casque sur sa moto, à son dernier salto.
depuis les Pays-Bas sur des Sanglots et trémolos à gogo. Plus de faro-faro sur les réseaux
écrans géants, les militants sui- sociaux. rideau sur ses shows qui nous faisaient chaud. Gros
vaient son intervention. boulot, gros tempos, gros égo, gros mots, gros cigarillos, un
Charles Blé Goudé, s’adres- peu alcoolo, c’était Sao Tao. Ni agneau, ni dévot, toujours
Le secrétaire génal du Cojep (écharpe au cou) a demandé aux militants de se tenir prêts pour attendre leur leader. sant à eux, a déclaré qu’ils ne héros. Sans repos, il enchaînait scénarios, numéros et
kakadoivent pas être animés d’une tos, à couteaux tirés avec ses rivaux. Guérillero depuis le ber-e Congrès panafricain pougon, ont fêté les 18 ans cette formation politique ce quelconque intention de ven- ceau, Yôrôbô est resté le roseau au sommet du coteau. Sonpour la justice et l’égalité d’existence de ce parti sur même jour. geance. Mais plutôt œuvrer au crédo? Le culot de voler le plus haut. Le kpango-kpango, cettedes peuples (Cojep) l’échiquier politique ivoirien. La A cette occasion, le Pr hya- rassemblement pour une Côte fois, fut-il trop gros ou de trop? Le gros lot des « Chinois »était en joie, samedi. Ses célébration de cet évènement cinthe Nogbou, premier secré- d’Ivoire unie et solidaire est Ko. Arafat, ah, ce coup de patte d’acrobate à cette date !Lmembres, lors d’une cé- a été marquée par l’organisa- taire général du Cojep, a Patate ! errémonie à la place Cp1 de Yo- tion du 1 congrès ordinaire de soutenu que «ces 18 années K. M Lundi 19 août 20194 olitiqueP
Après les états généraux de Didiévi
Brice Kouassi : “ Le Conseil municipal place
les populations au cœur du développement ’’
Le maire de Didiévi dresse le bilan des deux journées de réflexion initiées par son conseil municipal
pour parler du développement de sa commune. Il évoque l’implantation du Rhdp dans le V baoulé.
Vous avez consacré deux didiévi, grâce à tous les en- Apportons tous notre pierre à
journées à réfléchir fants de didiévi et surtout grâce l’édifice !
sur le développement à l’Etat, car je crois intimement
de Didiévi. Qu’avez-vous que la politique ne vaut que par Qu’attendez-vous des
poretenu des aspirations les résultats. pulations elles-mêmes ?
des populations ? Je suis de ceux qui croient
Je vous remercie pour cette Vous lancez un appel aux que  l’Etat ne peut tout faire.
autre occasion que vous me cadres de la localité. dès lors, impliquer toujours et
donnez de parler du dévelop- Qu’attendez-vous d’eux davantage les populations à la
pement de la commune de di- concrètement? réalisation des objectifs de
dédiévi. Je profite aussi de votre Le développement participatif veloppement est salutaire.
tribune pour remercier tous les auquel je crois suppose l’impli- Cela permet de réelles
avanministères qui nous ont accom- cation de tous les cadres pour cées, car l’adhésion de tous au
pagnés, les participants, les ex- la réussite de notre projet com- projet formulé participe d’une
perts et les conférenciers. tous mun, à savoir le développe- stratégie de développement
ont fait de ces assises un réel ment de didiévi par la création social ; elle encourage
l’inclusuccès, en témoigne le rapport de richesses pour les popula- sion, la cohérence et la
respongénéral. Les résolutions essen- tions. sabilisation. J’attends des
tielles ont porté sur la contribu- Lors de ces états généraux, populations de didiévi qu’elles
tion des mutuelles, nous avons répété que l’Etat continuent de s’impliquer
pleiassociations et coopératives peut électrifier nos villages, ini- nement dans la vie de la
comau développement de cette tier d’ambitieux programmes mune. Je saisis cette occasion
commune ; le développement d’adduction en eau potable, pour leur adresser mes
remeragricole ; le développement de comme c’est le cas actuelle- ciements pour leur participation
l’économie locale et la promo- ment, que l’Etat peut construire significative et active aux états
tion humaine de didiévi ; l’urba- des écoles, des hôpitaux et généraux.
nisme, l’habitat et des routes, mais l’Etat n’ani- par leurs avis et suggestions,
l’environnement; et enfin sur mera pas nos villes et nos vil- nous avons pu tracer
ensemles stratégies de mobilisation lages  ! L’Etat ne peut nous ble les sillons d’un avenir que
des ressources financières au apprendre à aimer nos vil- nous voulons radieux pour
diprofit de la commune de di- lages ! Nous sommes allés à diévi. Notre théorie du
dévelopdiévi. Je voudrais rappeler Abidjan, en zone forestière et pement a pour ancrage le
qu’en initiant les états géné- parfois hors de nos frontières à concept pragmatique
du déveraux du développement de di- la recherche de la prospérité. Il loppement endogène, théorie
diévi, le conseil municipal a est temps de revenir à didiévi centrée sur l’union et la force
voulu placer les populations au et de nous impliquer dans son intrinsèque de toutes les forces
cœur du processus de déve- développement. Commençons vives à la prise en main de leur
loppement de leur commune par construire notre maison à destin commun et à la
réalisaen leur attribuant un rôle mo- didiévi et je suis convaincu que tion de projets
communauteur. Les résolutions reposent tout le reste suivra. Je le taires.
sur les préoccupations et les confesse, je suis moi-même untoute cette communication Etats-Unis. Nous étions en mêmes ! dès le départ, je ne
aspirations profondes des ha- exemple typique de ce retour Les femmes disent qu’ellespour une commune totalement train de créer l’attractivité au- me suis nullement présenté
bitants. Nous avons pu noter, aux sources. C’est donc un ont du mal à écouler leursrestée en marge du dévelop- tour de didiévi ! Nous étions comme un démiurge ou un
certes de façon compen- appel à la mobilisation que je productions agricoles.pement ! Notre communication aussi en train de battre le rap- messie, mais plutôt comme un
dieuse, mais exhaustive et lance à tous les cadres, à tous Comment peut-on y a si bien fonctionné que notre pel des filles et fils, car ce dé- catalyseur, un facilitateur et un
claire, que les populations veu- mes parents, à tous mes frères remédier ?serviteur. retenez que nous
lent bien vivre. Autrement dit, La réponse durable à cette
proelles aspirent à de meilleures blématique se situe
nécessaiconditions de vie ; elles aspi- rement à deux (02) niveaux.“Si nous nous présentons avec un seau, rent fortement au développe- d’abord, le transport des
proment. ductions agricoles que nos
femmes entendent acheminer
Votre programme de déve- attendons-nous à repartir avec son contenu, vers les grands centres urbains
loppement en trente projets et ensuite, leur écoulement qui
n’est-il pas trop ambitieux engendrerait des revenus
pour les ressources d’une substantiels pour elles. S’agis-c’est-à-dire des menus fretins. Toutefois, si nous
mairie ? sant du transport des
marchanJ’ai dit à mes parents que le dises, le conseil municipal a
développement doit être perçu compris la nécessité du repro-visons l’émergence, nous nous montrons
ambide façon métaphorique comme filage des voies reliant tous les
l’océan ! Si nous nous présen- villages de la commune afin de
tons avec un seau, attendons- faciliter la libre circulation destieux et nous nous donnons les moyens de nous à repartir avec son personnes et des biens. Cette
contenu, c’est-à-dire des promesse de campagne a été
menus fretins. toutefois, si tenue dès notre prise de fonc-réaliser de grandes choses pour notre Didiévi’’nous visons l’émergence, nous tion.
nous montrons ambitieux et Aujourd’hui, toutes les voies
renous nous donnons les liant didiévi aux villages de la
moyens de réaliser de grandes et sœurs et à tous ceux qui ai- commune ont fait l’objet d’uncommune vient de participer, partement a tellement de réaliserons tous ces projets, et
choses pour notre didiévi. Cer- ment didiévi et qui veulent réel- reprofilage pour le bonheur desen tant qu’invitée spéciale, à un cadres d’envergure que vous même plus, grâce à la
contritains se demandaient pourquoi lement son développement. populations. des ouvertures deforum sur l’investissement aux ne pouvez l’imaginer vous- bution de tous ceux qui aiment
(photo:dr)Lundi 19 août 2019 olitique 5P
voies ont même permis de re- travailler davantage, parcourir autres cadres défendent tous
lier des villages entre eux. Tou- les villes, les villages et les ha- les idéaux du Rhdp dans le
béjours au chapitre du transport, meaux de notre région pour lier. Vous verrez même
d’aunous avons aidé chaque vil- écouter nos parents, leur parler tres cadres nous rejoindre
lage à l’acquisition d’engins de notre offre politique, leur bientôt ! C’est le lieu encore de
permettant le transport des présenter le programme de so- remercier le Président pour la
productions agricoles. Pour ce ciété du Rhdp pour les élec- confiance placée en nous à
traqui est de la vente de leurs tions de 2020. Nous sommes vers la nomination des élus et
denrées, nous préconisons prêts à relever ce défi en cadres du Bélier dans les
insavant tout le regroupement de équipe et nous le relèverons ! tances du Rhdp.
ces femmes en coopératives.
Conscient que la mutualisation Avec la rupture d’avec le Quelles sont, selon vous,
de leur production leur permet- Pdci, le Bélier ne devient-il les conditions pour que le
tra d’être plus compétitives, pas une zone difficile pour Rhdp s’implante davantage
nous n’avons eu de cesse de le Rhdp ? dans le Bélier ?
prôner la mise en place d’un Nier l’audience du Pdci dans le Continuons de travailler avec la
cadre mieux structuré pour «V baoulé» et dans le Bélier même efficacité et vous verrez
aller à la conquête des mar- serait faire preuve d’une cécité qu’aucune zone de la Côte
chés nationaux et internatio- volontaire et coupable. Cepen- d’Ivoire ne saurait refuser sa
naux. dant, force est de constater confiance au Rhdp.
que la configuration politique La magnifique machine du
Vous étiez le 10 août dernier de notre région a fortement Rhdp, notre parti, qui magnifie
à la cérémonie d’hommage évolué en faveur du Rhdp  ; et perpétue la vision politique
au Chef de l’Etat à Toumodi. cela grâce aux nombreuses de Félix Houphouët-Boigny,
Le Premier ministre a sou- actions du Président de la Ré- père-fondateur de la Côte
haité voir la victoire du publique Alassane Ouattara et d’Ivoire moderne, est
séduiRhdp, en 2020, partir du gouvernement dirigé par le sante à tous points de vue par
du Bélier. Quel commen- Premier ministre Amadou Gon son projet de société pour les
taire cela vous inspire? Coulibaly. Notre bilan a donc Ivoiriens et pour la Côte
Effectivement, le 10 août der- été l’atout majeur dans le Bé- d’Ivoire.
nier, les populations de la ré- lier. Nous travaillons à la paix, au
gion du Bélier issues de Le Président Alassane Ouat- vivre ensemble et à
l’émerDidiévi, Djékanou, Tiébissou et tara a totalement transformé le gence de la Côte d’Ivoire. Je
Toumodi, et aussi du district visage du Bélier et le meilleur suis totalement confiant et
déautonome de Yamoussoukro, il est même à venir ! Aujourd’hui, terminé pour la victoire aux
convient de le souligner, se nos parents du Bélier savent élections de 2020, car je ne
sont retrouvées à Toumodi, qui leur a apporté le dévelop- cesserai de le répéter, noustionnelle, démontre l’attache- phie, sa situation géogra- idéaux de l’houphouétisme. Ma
chef-lieu de la région du Bélier, pement et le bien-être après avons l’esprit de Félix Hou-ment et le soutien des popula- phique, sa symbolique et son conviction est que toutes nos
pour rendre un vibrant hom- l’anomie de la décennie 2000 à phouët-Boigny avec nous.tions à la politique de histoire. Le bélier et le district populations désirent
ardemmage à Son Excellence Mon- 2010 ! Quatre (04) communes Nous continuerons d’être àdéveloppement menée par le autonome de Yamoussoukro, ment le développement.
Inconsieur Alassane Ouattara, sur cinq (05) du bélier sont diri- l’écoute des populations ; nousChef de l’Etat. Oui, la région du c’est l’âme de Félix Hou- testablement, le Rhdp
Président de la République de gées par le Rhdp. Croyez- continuons de créer un climatBélier est une zone hautement phouët-Boigny ! Communier in- constitue l’offre politique
capaCôte d’Ivoire. Le succès de vous, après ces exemples, que de confiance entre les popula-stratégique dans ce qu’il est timement avec les populations ble d’assumer et de répondre
cette journée d’hommage, à le Rhdp est réduit à des por- tions elles-mêmes et entre lesconvenu d’appeler le «V de cette région, c’est commu- aux besoins de nos
populatravers une mobilisation excep- tions congrues dans le bélier ? populations et les acteurs poli-baoulé », de par sa démogra- nier intimement avec les tions. Toutefois, il nous faudra
Le drame en politique, c’est le tiques du Rhdp. Pour ma part,
triomphalisme niais, c’est de se en ma qualité de Directeur
récroire totalement et conforta- gional associé du bélier, jePromotion des actions du gouvernement
blement entouré alors qu’en serai à l’écoute des populations
réalité on est cerné et encerclé. afin de recueillir constamment
La politique est complexe et leurs avis et conseils pour une“ Générations gagnantes’’ s’installe à Niangon-Adjamé
demande certes du courage et implantation toujours plus
acde l’engagement, mais aussi crue du Rhdp.lages Atchan a demandé à
de la pondération. Alors, nous En outre, en tant que Directeurses parents de le soutenir et
continuons de travailler inlas- exécutif adjoint en charge dude l’appuyer dans sa volonté
sablement et modestement suivi et de l’évaluation de la viede participer à l’amélioration
pour nos parents qui savent des structures du parti, il me re-de leurs conditions de vie. Il a
que nous les aimons et que vient d’évaluer, grâce à unconfié que ‘’ Générations
ganous ne pouvons leur apporter maillage quantitatif et qualitatif,gnantes’’ est un mouvement
le malheur et la désolation. les structures du parti au plancitoyen qui œuvre au
déveLe président du Sénat, Jeannot national, afin de lui assurer uneloppement et «s’intéresse à
Ahoussou Kouadio, les minis- vitalité et un dynamisme, gagetous les peuples de notre
tres Raymonde Goudou-Cof- de l’efficacité sur le terrain. Aupays et apporte sa pierre
fie, Amedé Kouakou, Adama Rhdp, nous avons la culture dudans l’édification de notre
naBictogo, la Sénatrice Tamini résultat et l’avenir nous situeration en accompagnant le
gouAdjoua, le député Aloco Arthur, tousvernement dans ses actions’’
les maires N’Dri Germain, Ibra-Assi Assi Serge s’est dit
hoINTERVIEw RéALISéE PARhim Diallo, Yao Bhorey Casimir,noré de la confiance placée
Kouassi Brice et de nombreux BENOÎT HILIen lui à travers son
investiture. Il a promis de mener des
actions importantes pour
implanter durablement cette
structure sur ses ‘’ terres’’.
«Nous vous réitérons notre
engagement.
Nous sommes prêts à
travailler dans la vision de ‘’
Générations gagnantes’’. Nous
attendons notre feuille de
route pour nous mettre au
travail », a-t-il assuré. Mélèdje
Diby Djama Antoine (en costume) a désormais un délégué dans le village de Niangon-Adjamé. Vincent, représentant Diaby
Lanciné, président nationalntoine Diby Djama, mouvement dans le village qui lui a été confiée. «J’aurai
de ‘’ Générations gagnantes’’,coordonnateur de ‘’ ébrié de Niangon-Adjamé. besoin d’être encouragé par
pour sa part, a invité les ha-Générations ga- Une cérémonie qui s’inscrit le travail que vous allez
abatbitants de ce village à faire legnantes’’ des 63 vil- dans le cadre de l’installation tre sur le terrain.
choix du développement enA lages Atchan du des coordinations de cette Un travail fait d’abnégation, suivant ce mouvement ci-district autonome d’Abidjan plate-forme partout en Côte de courage pour la recherche
toyen qui se positionneest à l’œuvre. Vendredi, il a d’Ivoire. du bien-être de nos
populacomme la courroie entre euxprocédé à l’investiture de Aussi, Antoine Diby Djama a- tions », a-t-il recommandé.
et le gouvernement. Serge Assi Assi comme coor- t-il invité le nouveau promu à Le coordonnateur de ‘’
GénéKANATE MAMADOU donnateur délégué de son être à la hauteur de la tâche rations gagnantes’’ des 63 vil-