Fraternité Matin n°16422 - Samedi 14 et Dimanche 15 Septembre 2019

-

Presse
24 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16422 - Samedi 14 et Dimanche 15 Septembre 2019

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 septembre 2019
Langue Français
Signaler un problème

Financement du développement
P. 5La Côte d’Ivoire
et la Banque mondiale
Samedi 14 - Dimanche 15 septembre 2019 / N° 16 422 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (Orange CI) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € revisitent les projets
PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Cedeao / Lutte contre le terrorisme
Les enjeux du sommet
•Les Chefs d’État et de gouvernement
de la sous-région se concertent aujourd’hui
P.2de Ouaga dans la capitale burkinabé
P. 24Football Serey Dié dit adieu aux Éléphants
PHOTO : PRÉSIDENCESamedi 14- Dimanche 15 septembre 20192 olitiqueP
Cedeao / Lutte contre le terrorisme
Les Chefs d’Etat et de gouvernement se concertent à Ouagadougou
Un sommet extraordinaire de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest et du G5 Sahel se tient aujourd’hui
dans la capitale burkinabè avec la participation de plusieurs dirigeants africains dont le Président Alassane Ouattara.
ier vendredi à extraordinaire et dans le breuses pertes en vies
hu15h 45, l’avion but d’impliquer tous les ni- maines, des blessés, des
présidentiel es- veaux et secteurs de la so- destructions de biens et
tampillé Côte ciété, deux réunions se semé la peur au sein desH d’Ivoire a atterri sont tenues à Niamey au populations qui déjà
soufl'aéroport international de Niger. La première a eu frent des conflits
intercomOuagadougou. Au bas de lieu les 26 et 27 août 2019 munautaires, des
l’échelle de coupée, atten- avec les acteurs de la So- problèmes sociaux tels
daient le Premier ministre ciété civile, sur la Lutte que la pauvreté et le trafic
burkinabé Marie Joseph contre le Terrorisme dans en tous genres.
Christophe Dabiré, chargé la région de la Cedeao. Le sommet extraordinaire
d’accueillir le Président Elle a été suivie de celle des Chefs d’Etat vise donc
Alassane Ouattara, l’am- des chefs d'état-major de trois objectifs, à en croire le
bassadeur de Côte d’Ivoire la Défense et des chefs président de la
Commisau Burkina Faso Soro Ka- des Services de Sécurité sion de la Cedeao,
Jeanpiélétien, des membres du et de Renseignement, les Claude Brou. Il s’agit de
gouvernement ivoirien, le 28 et 29 août 2019. «réaffirmer l’engagement
personnel de l’ambassade Une synergie d’actions ferme de la communauté
et la communauté ivoi- s’impose ouest africaine à lutter
colrienne résidant au pays Le Conseil de médiation et lectivement contre
l’extrédes hommes intègres. de sécurité, composé des misme violent », d’évaluer
Le terrorisme gagne du ministres en charge des et d’adapter la stratégie de
terrain dans la région Affaires étrangères et ceux lutte à l’évolution actuelle
Le terrorisme et l’extrémisme violent menacent la sous-région; il faut agir vite.ouest africaine. Et les po- de la Défense, qui s’est du fléau et de proposer
(PHOTO:PRESIDENCE)pulations s’en inquiètent. réuni jeudi, a examiné plu- des mesures fortes en vue
Les dirigeants en sont sieurs rapports et recom- de venir à bout du
terrod’Etat et de gouvernement, la région, avait adopté à Stabilité et la Lutte contreconscients. Ils multiplient mandations issus des risme. A ces objectifs, il
le Conseil de médiation et Yamoussoukro, le 28 fé- le Terrorisme et l'Extré-les réflexions. C’est dans réunions préparatoires. faut adjoindre les
quesde sécurité de la Cedeao vrier 2013, la stratégie misme violent). ce cadre que se situe le Ces travaux préparatoires tions de financement des
s’est réuni jeudi en session ouest-africaine de lutte Par la suite, les Chefssommet extraordinaire de de la Conférence des opérations.
extraordinaire « pour réaf- contre le terrorisme. Face d’État du Bénin, du Bur-la Cedeao consacré à Chefs d’Etat ont permis A ce niveau, le ministre
firmer la détermination des à la menace terroriste kina Faso, de la Côtecette problématique, prévu donc au Conseil de média- des Affaires étrangères et
États membres de la Ce- grandissante dans la ré- d’Ivoire, du Ghana et duaujourd’hui, à Ouagadou- tion d’adopter de nouvelles de la Coopération du
Burdeao à œuvrer collective- gion, les Chefs d’État et de Togo se sont rencontrés àgou, au Burkina Faso. stratégies communes de kina Faso, Alpha Barry, a
ment pour prévenir et gouvernement de la Ce- Accra au Ghana, où ils ontCe sommet extraordinaire, lutte contre le terrorisme noté l’urgence et la
nécescombattre plus efficace- deao et de la Commu- échangé sur l’évolution dequi avait été décidé en juin assorties d’un plan d’ac- sité d’une action
synerment le terrorisme, renfor- nauté économique des la situation sécuritairedernier à Abuja, a pour but tions. L’heure est grave et gique des pays membres
cer la coopération et la États de l’Afrique centrale dans la région. Ils ontde réfléchir à une meilleure il faut agir et très vite, à en de la Cedeao, mais aussi
coordination et redéfinir les (Ceeac), conscients du ca- adopté un certain nombrecoordination sécuritaire croire le président du l’implication du secteur
domaines prioritaires des ractère transfrontalier et de décisions parmi les-entre les pays membres Conseil de médiation et de privé dans la mobilisation
États membres ». transrégional de la me- quelles se trouve l'appel àde la Cedeao au-delà du sécurité de la Cedeao, le et la recherche de
financeSelon un communiqué de nace, avaient convoqué un un sommet extraordinaireG5 Sahel (qui regroupe la ministre des Affaires étran- ments de la lutte
la Cedeao, la Conférence sommet conjoint à Lomé le sur la lutte contre le terro-Mauritanie, le Mali, le Bur- gères du Niger, Kalla
Andes Chefs d'État et de 30 juillet 2018. Une décla- risme.kina Faso, le Niger et le kourao. Selon lui, les actes GERMAINE BONIGouvernement qui est très ration avait été adoptée Dans le cadre du proces-Tchad). terroristes, qui ont entaché
ENVOYÉE SPÉCIALE préoccupée par le phéno- (La " Déclaration de Lomé sus préparatoire à plu-En prélude à ce sommet cette dernière décennie,
mène du terrorisme dans sur la Paix, la Sécurité, la sieurs niveaux du Sommet À OUAGADOUGOUextraordinaire des Chefs ont entraîné de
nomLe Geppao dans la place
e groupement juin dernier à Ouagadou- presse publique ont ministre burkinabé de la
des éditeurs de gou, dans le cadre du voulu et veulent prendre Communication et des
presse pu- Traité d’amitié et de coo- leur place dans ce pro- Relations avec le
parleblique de pération entre la Côte cessus d’éradication de ment. L l’Afrique de d’Ivoire et le Burkina ce fléau dans la sous-ré- En Annexe, se trouvent
l’Ouest (Geppao) pré- Faso (Tac). Pour le pré- gion ouest africaine. les recommandations.
sidé par l’Ivoirien Ve- sident du Geppao, il Edités par le groupe Fra- Distribué aux autorités et
nance Konan, directeur s’agit de faire connaître ternité Matin, les Actes invités de ce sommet
exgénéral du quotidien davantage son groupe- du Forum de Ouagadou- traordinaire, le document
Fraternité Matin, est très ment aux Chefs d’Etat et gou sur la sécurité et la des actes du forum du
actif et présent à ce de réaffirmer sa disponi- lutte contre le terrorisme Geppao devra
contrisommet extraordinaire bilité et sa détermination dans la zone Uemoa buer à la compréhension
des Chefs d’Etat et de à les accompagner dans sont un document de du terrorisme et des
gouvernement et du G5 ce combat contre le ter- 167 pages, contenant pistes de solutions
proSahel sur la lutte contre rorisme. les présentations du posées pour l’endiguer.
le terrorisme. Il n’y a qu’à voir le thème Geppao, ses objectifs, C’est donc un bon coup
La participation du Gep- du forum international: ainsi que ceux du forum, que vient d’enrégistrer le
pao est marquée non «Le rôle des médias des discours (du prési- Geppao qui est
désorseulement par la pré- dans la lutte contre le dent du Geppao, prési- mais un acteur clé au
sence de son président terrorisme en Afrique de dent de la commission service des dirigeants
Venance Konan, mais l’Ouest». de l’Uemoa, du Chef de africains dans la lutte
aussi et surtout par la Parce que conscient que l’Etat Burkinabé), de la contre le terrorisme mais
distribution gratuite des le combat contre le terro- conférence inaugurale, aussi pour le
développeactes du Forum interna- risme est d’abord média- les quatre panels et le ment du continent.
La couverture des Actes du forum du Geppao organisé en juin,tional qu’il a organisé en tique, les éditeurs de discours de clôture du
en marge du Traité d’amitié et de coopération au Burkina Faso. G. BONI