68 pages
Français

CIO Mag N°62 janvier- février 2020

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

CIO Mag N°62 janvier- février 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Exrait

N°62 JANVIER - FÉVRIER 2020 Dossier : Haut débit et croissance d’Internet mobile. Bilan, enquêtes et perspectives.
NCE MÉTRO : 4,50€  ESP : 4,50€  CANADA : 8$ CAD
TENDANCE
Makhtar Diop Vice-président de la Banque mondiale en charge des infrastructures Passer de spectateur à acteur de la révolution numérique, c’est le moment pour l’Afrique !
Etienne Kouadio Doh General manager Afrique de l’Ouest francophone de MainOne « Le défi de taille en Côte d’Ivoire reste le nombre d’abonnés à l’Internet fixe »
Alioune Ndiaye D i r e c t e u r g é n é r a l Philippe Wang d ’ O r a n g e M i d d l e - E a s t & A f r i c a Vice-président de Huawei pour la région ZONE CFA AVION : 3000 FCFA  ZONE CFA SURFACE : 2000 FCFA  MAR : 55DH  FRA Afrique du Nord « L’Afrique est l’avenir « L’avenir du numérique africain repose sur la capacité du secteur privé à d’Orange » s’y positionner » Janvier  Février 2020 N°62 I www.ciomag.com1
TENDANCE
www.olympicbankingsystem.com
Ready for your digital transformation
G e n e v a L o n d o n L u g a n o L u x e m b o u r g P a r i s S i n g a p o r e Z u r i c h 2Janvier  Février 2020 N°62 I www.ciomag.com
Edito
Mohamadou DIALLO Fondateur et Directeur Général de CIO Mag u moment où l’Europe dit oui à Huawei pour le déploiement « maîtrisé » de ComAme c’est le cas en Europe et partout ailleurs, une ses futurs réseaux 5G, l’Afrique doit se préparer à l’arrivée de cette technologie. réflexion doit être engagée pour la mise en place de règles de sécurité pour se protéger contre les risques liés au déploiement de la 5G. Et pour cause, d’ici 2030, elle reliera entre eux jusqu’à 500 milliards d’objets connectés à l’échelle de la planète.
Aujourd’hui, le nombre de raccordements au haut débit en Afrique a franchi la barre des 400 millions en 2018 (soit pratiquement 20 fois plus qu’en 2010), le taux de pénétration de la 3G et de la 4G n’atteint que 25 % en moyenne, d’après le nouveau rapport présenté à l’occasion des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale fin 2019.
Quid de la 5G ? L’Afrique ne peut rester en marge de cette révolution car les applications qui seront déployées par ces réseaux impacteront directement la sécurité, voire la souveraineté des Etats. Et il n’est pas trop tôt pour se pencher sur l’arrivée prochaine de cette technologie. Loin d’être un luxe, la 5G est conçue pour accueillir la nouvelle vague de la révolution digitale, notamment des objets connectés.
Leur massification et leur impact sur notre vie quotidienne vont engendrer d’importants changements dans tous les domaines. Une connectivité est donc nécessaire pour leur permettre de fonctionner. En offrant cette connectivité performante, peu onéreuse et économe en énergie, la 5G s’avère être la prochaine étape de l’évolution des réseaux, autant pour l’Afrique que pour les autres parties du monde.
L’Afrique, en route vers le haut débit pour tous ?
De plus, elle promet d’être un catalyseur pour beaucoup d’entreprises et d’administrations publiques qui iront vers plus de digitalisation dans leurs produits et services, dans leurs relations, leurs interactions avec leurs clients et autres usagers.
Pour toutes ces raisons, l’irruption de la 5G va arriver plus vite qu’on ne l’imagine… Au point de surprendre les attentistes. Certains pensent qu’il faut attendre la fin du déploiement de la 4G pour entamer la prochaine phase, mais le saut technologique n’attendra pas. Plus globalement, on estime à 100 milliards de dollars, le montant des investissements nécessaires pour garantir un accès universel, abordable et de qualité sur l’ensemble du continent d’ici 2030.
Sommet Afrique France, nous y serons
Aussi, ce début d’année 2020 est marqué par les préparatifs du Sommet Afrique-France 2020 sur la ville durable, qui se tiendra du 4 au 6 juin 2020 à Bordeaux. Durables et vivables, ce sont les attentes des Africains pour les futures cités. Un des socles de la ville durable repose sur la connectivité, sans laquelle on ne peut être à l’écoute des populations. Créer cette interactivité est nécessaire pour décloisonner les relations.
Cette approche devrait permettre d’associer les différents opérateurs, dont les start-up, afin de mutualiser les efforts pour aboutir à des solutions de connectivité plus efficientes et surtout favoriser le partage d’infrastructures.
Pour aller encore plus loin dans cette ambition de mutualisation, au-delà du numérique, les villes de la prochaine génération n’auront d’autres choix que de créer les conditions d’une synergie d’actions entre opérateurs (mobiles, BTP et tous les utilities de façon globale).
Et ce, pour que toutes les infrastructures essentielles se construisent et se développent en bonne harmonie pour rester smart. C’est tout le sens de notre engagement en tant que partenaire du Sommet Afrique-France : favoriser l’éclosion d’une plateforme d’intelligence collective afin de faire émerger les bonnes pratiques.
Janvier  Février 2020 N°62 I www.ciomag.com
Bonne lecture.
3
MAGAZINE N°62 JANVIER - FÉVRIER 2020 SOMMAIRE
06 L'AFRIQUE EN CHIFFRES 07 ILS ET ELLES ONT DIT ... TENDANCE
Au CES de Las Vegas, 08l’Afrique s’est faite discrète Sénégal : enïn une loi pour promouvoir les 10 start-up
DOSSIER MOBILE / HAUT DÉBIT
Alioune Ndiaye 12« L’Afrique est l’avenir d’Orange » Le haut débit indissociable de l'inclusion 16 numérique de l'Afrique
Connectivité : l’Afrique a besoin de 100 19milliards de dollars d’ici à 2030 Cameroun : les cyber-cafés en diculté face à 21 l’Internet mobile Au Bénin, le haut débit à l’ordre du jour 24 Quelles attentes pour l’Internet mobile au 26Bénin ? Sénégal : rien ne va plus entre Orange et Free 28 Afrique du Nord : les câbles sous-marins 30 comme enjeu économique et stratégique
Etienne Kouadio Doh « Le déï de taille en Côte d’Ivoire reste le 33 nombre d’abonnés à l’Internet ïxe » Côte d’Ivoire : la bataille de la ïbre a 35commencé Passer de spectateur à acteur de la révolution 37 numérique, c’est le moment pour l’Afrique ! Des satellites africains en orbite dans 40l’espace
Philippe Wang « L’avenir du numérique africain repose 42sur la capacité du secteur privé à s’y positionner »
Togo : quelles perspectives pour Togocom 44après sa privatisation ?
4
Janvier  Février 2020 N°62 I www.ciomag.com
Unitel Angola dans la tourmente 47 PAROLES D'EXPERTS
Le numérique au cœur des enjeux du 50 développement de l’Afrique « Il est essentiel de capitaliser sur le 52lien entre le numérique et les jeunes »
L’Afrique, un marché propice au 54 développement des ores bancaires digitales
FOCUS
Un siège social en Afrique pour 55CFAO TECHNOLOGY & ENERGY
VIPP Interstis renforce son 57implantation en Afrique
59 L’IA en Afrique : où en sommes-nous ?
Susu, la start-up branchée sur la santé 61connectée en Afrique
Digital African Tour 2020 : CIO MAG et ses partenaires retournent sur les 62routes de la transformation digitale en Afrique
P : 21
Cameroun :les cyber-cafés en difficulté face à l'Internet mobile
P : 30
Afrique du Nord :les câbles sous-marins comme enjeu économique et stratégique
P : 59
L'IA en Afrique, où en sommes nous ?
CIO Mag est édité par SAFREM Sarl
Directeur de publication : Mohamadou DIALLO Mohamadou.diallo@cio-mag.com
Ont contribué à ce numéro Mohamadou DIALLO : Directeur de publication - Rédacteur en Chef.
Rédaction :Véronique Narame, Charles de Laubier, Camille Dubruelh, Sami Bouzid (France); Anselme Akeko (Côte d’Ivoire); Aurore Bony (Cameroun); Ousmane Gueye, Joe Marone (Sénégal); Carlos Tobias (Togo); Michaël Tchokpodo (Bénin)
Représentations de Cio Mag :
Maroc, Casablanca : Khadija - cio@cio-mag.com
Côte d’Ivoire : Anselme AKEKO : anselme.akeko@cio-mag.com Tél: +225 08 56 47 26
Cameroun : Aurore BONNY : khadijahbenbonny@gmail.com
Sénégal : Abdoulaye DIALLO : abdoulaye33@hotmail.com
Tél : +221 77 595 50 02
Togo : Carlos TOBIAS : tobias.carlos@cio-mag.com
Tel : +228 90 26 38 54
Bénin : Michaël TCHOKPODO : michael@cio-mag.com
Régie Publicitaire et Abonnements : Nancy FAGBEMI / Assistante de Gestion : nancy@cio-mag.com Tél.: + 33 (1) 3064 50 11 www.cio-mag.com/sabonner
Experts : Didier Pouillot (IDATE), Bernard Bourigeaud (Atos), Diana Abiassi (Innogence Consulting),
Jean-Michel Huet (Bearing Point)
Direction artistique : CIO MAG Impression : Rotimpres, Aiguviva Espagne N° Commission paritaire 1110 T89651 N Dépôt légal Juin 2013
Janvier  Février 2020 N°62 I www.ciomag.com
5
L'AFRIQUE EN CHIFFRES
7 800 heures de blocage
L’AFRIQUE EN CHIFFRES
L’Afrique subsaharienne a enregistré 7 800 heures de blocage d’Internet pour 2,16 milliards de dollars de pertes înancières en 2019. Le Tchad vient en tête des pays où la restriction d’internet s’est accrue avec 4728 heures. (Top10VPN.com)
158 millions FCFA
D’après Netblocks, une journée de coupure d’Internet fait perdre près de 158 millions de FCFA à un pays tel que le Togo.
140 000 emplois
Le plan Sénégal numérique 2025 va créer 140 000 emplois et contribuer à hauteur de 10 % du Produit intérieur brut, selon la ministre Ndèye Tické Ndiaye Diop.
20%
A la mi-janvier 2020, une instabilité a été observée sur les câbles de îbre optique sous-marins West African Communication System et South Africa Transit 3 qui connectent une dizaine de pays en Afrique. Sur la côte ouest, ces câbles fonctionnent malheureusement à 20% de leur capacité ou moins. (Internet Sans frontières)
18 milliards FCFA
Un peu plus de 27M€. C’est le coût de la première phase de mise en oeuvre du projet de transformation digitale du foncier urbain ivoirien. Financé par la Banque Publique d’Investissement française (BPI) garanti par le Trésor français, ce projet est conîé à la société française IGN FI.
11.3 milliards FCFA
Pour un déploiement eïcace, opérationnel et contrôlé de la Couverture santé universelle, le ministère de la Santé du Cameroun a décidé de digitaliser le système sanitaire en mobilisant un înancement de l’ordre de 11.3 milliards FCFA, sur cinq ans à partir de 2020.
6
Janvier  Février 2020 N°62 I www.ciomag.com
10/100 habitants
Selon la Banque mondiale, la région Moyen-Orient et Afrique du Nord compte moins de 10 abonnements au haut débit pour 100 habitants, ce qui en fait l’une des régions les plus mal desservies, quand bien même la région puisse se targuer d’enregistrer plus de 120 abonnements à la téléphonie mobile pour tous les 100 habitants. (Rapport sur l’évolution du travail)
2 milliards USD
Le procureur général du Nigéria a retiré le 10 janvier une amende de 2 milliards USD à MTN Nigeria pour arriérés d’impôts. Cette amende émise en août 2018 a été renvoyée aux autorités compétentes, à savoir le Federal Inland Revenue Service («FIRS») et Nigeria Customs («NC»).
25 milliards USD
Le Groupe de la Banque mondiale annonce des investissements de 25 milliards de dollars jusqu’en 2030 pour soutenir la transformation numérique en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne, et compte mobiliser 25 milliards de dollars supplémentaires auprès du secteur privé. (Rapport annuel 2019)