20 minutes Edition Nationale du 14-03-2019

20 minutes Edition Nationale du 14-03-2019

-

Presse
32 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 14 mars 2019
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
É D I T I O N
Nuageux 10°C• Demain : Partiellement ensoleillé 14°C
S P É C I A L E
JEUDI 14 MAR S 2019
WASHINGTON EST AU BORD DE L'EFFONDREMENT
CRISE À LA MAISON BLANCHE
Washington, D.C. La ville la plus protégée sur Terre. En ses murs, 177 ambassades étrangères, 550 élus et 23 000 militaires. Des systèmes de défense imparables. Pourtant, lorsque la pandémie a éclaté, il n’a fallu que 27 jours pour que la capitale ne s’effondre à son tour... Le Président a disparu. L’Agence fédérale des situations d'urgence s’est laissée déborder. L’armée n’a pu contenir les émeutes et des groupuscules en ont profité
pour prendre le contrôle de la ville. Les civils quant à eux… sont restés dans les rues. Ils ont essayé de s’organiser en communautés mais vivent dans un état de siège permanent. À Washington, la survie a pris la forme d'une guerre urbaine. Il y a des siècles, sur ce même sol, des soldats s’étaient battus, versant leur sang pour forger les États-Unis. L'histoire menace malheureusement de se répéter. Un vestige d'un État corrompu se cache dans l'ombre, prêt à s'engager dans une nouvelle guerre civile. Les Agents de la Division sont les seuls à s'y opposer. Mais comment sauver une nation, quand ses ennemis viennent de l'intérieur ?
LES AGENTS DE LA DIVISION : LA DERNIÈRE LIGNE DE DÉFENSE ?
La Strategic Homeland Division est une unité d’Agents dormants, classée secret défense, qui est prête à agir en dernier recours, de manière autonome, dans l’éventualité où gouvernement, institutions et forces de l’ordre n’existeraient plus. Ses Agents menaient une vie ordinaire avant d’être activés par le Président des États-Unis. Leur mission aujourd’hui : restaurer l’ordre dans la capitale et assurer la continuité du gouvernement. Car si Washington tombe, c’est la nation toute entière qui est perdue...
PUBLICITÉ
www.thedivisiongame.com
DES FACTIONS ENNEMIES ONT PRIS LE CONTRÔLE DE LA CAPITALE
Hyènes, Parias, True Sons… Trois groupuscules, avec des motivations et idéologies diverses, rivalisent pour le contrôle des points clés de la ville. Terreur et chaos règnent dans les rues. Qui peut agir face à l’oppression ?
« NOUS AVONS LA SITUATION EN MAIN » ANDREW ELLIS SPEAKER OF THE HOUSE
Andrew Ellis n’a pas tenu à s’exprimer plus longtemps au sujet de la guerre civile qui menace Washington. Selon lui, les civils réfugiés dans les colonies doivent rester courageux et faire preuve de patience. La libération est proche.
© 2019 Ubisoft Entertainment. All Rights Reserved. Tom Clancy’s, The Division logo, the Soldier Icon, Ubisoft, and the Ubisoft logo are trademarks of Ubisoft Entertainment in the US and/or other countries.
OBTENEZ PLUS DE VOS JEUX
AV EC LE
DIS PO NIBL
E LE 1
5 M ARS
Les caractéristiques et capacités techniques (4K et HDR) varient selon les consoles.
SAUVEZ
WA SHINGTON
D.C.
ÉDITION NATIONALE
Minutes 0
T. Le Gal / 2 Insolite Des camemberts dans les boîtes aux lettres des députésP.12
Santé L’interruption médicale de grossesse vécue par un hommeP.6
Psychologie Clémence « transmet ce qu’elle a appris » à « KohLanta »P.20
L. Gene / AFP
Jeudi 14 mars 2019
Football Face au Barça de Messi (51), l’OL n’a pas fait illusion et sort de la Ligue des championsP.28
https://www.20minutes.fr
Ecoutez l’info avec «Minute Papillon» Retrouvez le podcast à 12 h 20 et 18 h 20
N° 3394
T. Weill / 20 Minutes
DÉLINQUANCE « Une dernière Alocrs qhance » ue le gouvernement prépare une réforme de la justice des mineurs, « 20 Minutes » s’est rendu dans un centre éducatif fermé (CEF). Ce type de structure, considéré comme une option avant la prison, est appelé à se développer.P.8
Roussier / Sipa tes nu 20minutes.fr Osez le diaporama Au CEF d’EpinaysurSeine ImpdrimAélasiunrpaBpiaersrhecuycng,,ne jetez pas ce journal sur la voie publique : donnezle ou recyclezle. Merci ! (SeineSaintDenis), le 6 mars. disparu il y a dix ans... Hélène Sergent / 20 Mi
$ $ *'6#,8%*%01%28 *'3-::7% $ $ 67:1'%*32:',:)89*,)*&.,8):78 $ $ )81389*7&8,59*7:/ 538,*7 $ 5*,13 &<853 &::,5197")8 '3) $ $ 348 (,*;83487*928 3*+234=,*&2'8!
PUBLICITÉ
GRAND PARIS
Le plaisir coupable du kebab
« Bonne bouffe »Le plus fameux des grecs n’a jamais été aussi en vogue
« Un complet samouraï, un complet ketchup… Tiens beau gosse », lance l’homme derrière un comptoir riqui-qui. Ce midi-là, devant Bodrum, rue e des Batignolles (17 ), la file d’attente ne cesse de s’allonger dans les effluves de pa viande et de frites. Sandrine est venue exprès du quartier de Montparnasse I. Simon / Si pour goûter la spécialité maison : «J’en ai entendu parler en regardant uneViande grillée, pita, oignons émission culinaire de Fred Chesneau.et frites : voilà la vie, la vraie… Et, apparemment, il est très bon.» vlogs (blogs vidéo) sur YouTube, du-Plus de 300 adresses à Parisrant la campagne de Benoît Hamon à Il, c’est le kebab. Ce mélange de plaisir,la présidentielle en2017, sur le plateau d’huile et de culpabilité (surtout aprèsde «TPMP » et toujours sur nos tables la trentaine) est une institution, une basses en fin de soirée... Mais de quoi madeleine de Proust. Trois cents mil- parle-t-on exactement? lions en sont consommés chaque annéeLa meilleure définition se trouve sans par les Français, soit dix par seconde.doute dans le contrat rédigé par l’entou-Chaque aficionado a son adresse (big uprage de Kaaris pour le vrai-faux combat au Paristambul de Savigny-sur-Orge),avec Booba : «Après la représentation, ses tips, sa sauce de cœur. Depuis unele producteur s’engage (...) à [lui] offrir paire d’années, il ressurgit dans des un sandwich grec, intitulé kebab (qui
Tables extensibles, plateaux laque, bois, verre et céramique, procédés antirayures, fabrication française et européenne. OFFRES EXCEPTIONNELLES JUSQU’AU 31 MARS !
©
signifie viande grillée en langue turque), lequel a été inventé dans les années 1970par monsieur Mehmet Aygun, im-migré turc à Berlin (…). Le pain sera de type pita [et] devra être – conformément aux usages en la matière – fourré de viande grillée à la broche et découpée en fines tranches avec des crudités.» Emballé dans une barquette jaune, le sandwich est accompagné de frites et de sauce. La palette de choix est sou-vent un gage de qualité de l’établisse-ment, selon20 Minutes. On y trouve ré-gulièrement ketchup, sauces blanche, samouraï, algérienne, etc. Selon le dernier recensement du site Kebab-Frites, il y a330kebabs à Paris. Et il est difficile de savoir quel est le meilleur, leur renommée étant boostée par les réseaux sociaux. FlorianOnAir, animateur chez Latina, est l’un des pion-niers du vlog. Il est allé chez Bodrum, e mais aussi chez Antalya (14). «Lui, pour le coup, mes vidéos lui ont fait un gros buzz, assure le vloggeur. Un mec au Maroc veut même y envoyer ses sala-riés y faire une formation de plusieurs semaines!» Après, reconnaît-il, «par-tout où je vais, le kebab est toujours le meilleur d’une ville, d’un quartier ou de quelqu’un». Romain Lescurieux
Le plus grand espace tables et chaises de repas à Paris
2 CANAPÉS, LITERIE, MOBILIER : 3000 M D’ENVIES ! e Paris 15 • 7j/7 • M° Boucicaut • P. gratuit • www.topper.fr • Espaces tables et chaises de repas : 147 rue SaintCharles, 01 45 75 02 81 63 rue de la Convention, 01 45 77 80 40
4 Jeudi 14 mars 2019
La région lance son offre de vélos électriques.A partir de septembre, la région Ile-de-France proposera à la location10000vélos à assistance électrique, pour une durée de six mois et un coût de40mensuels, a annoncé mercredi Valérie Pécresse (LR). Cette offre, baptisée Véligo, est développée avec Ile-de-France Mobilités, La Poste, Transdev, et les sociétés Velogik et Cyclez, chargées de l’entretien et de la maintenance.
Le collègue de la policière tuée mis en examen.Un adjoint de sécurité, soupçonné d’avoir tué accidentellement dimanche une collègue de27ans en s’amusant avec une arme au siège de la police judiciaire à Paris, a été mis en examen mercredi. L’homme a été placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction d’exercer ses fonctions et de détenir une arme.
LE CHIFFRE 9 tonnes de drogues ont été saisies en 2018 à Roissy, Orly et au Bourget. Douanes de Parisaéroports
Literie : 66 rue de la Convention, 01 40 59 02 10 Armoires lits : 5860 rue de la Convention, 01 45 71 59 49 Dressing Celio et mobilier gain de place : 143 rue StCharles, 01 45 79 95 15 Steiner et Leolux : 145 rue StCharles, 01 45 75 02 81
GRAND PARIS
Ils partent hors des partis battus
MunicipalesDeux candidats ont choisi comme stratégie de mettre en avant leur ancrage à Paris plutôt qu’une étiquette partisane
Le député Pierre-Yves Bournazel (Agir) assure : « Je veux construire une offre politique inédite, faire avancer sa ville avant son parti. » L’ex-conseiller de François Hollande chargé des rela-tions, Gaspard Gantzer, promet de son côté : « Je peux aussi faire de la poli-tique avec des gens qui n’ont pas la même histoire politique que moi, mais qui partagent la même vision de l’ave-nir de Paris. » Quant à la maire de la capitale, Anne Hidalgo (PS), elle af-firme : « Si je décide de me représen-ter à Paris, je ne serai pas la candidate d’un parti, mais d’une plateforme ci-toyenne… On doit raisonner autour d’un projet qui rassemble (…) et pas autour d’une étiquette partisane. » A un an des élections municipales, que signifient ces positionnements hors partis ? Au cabinet d’Anne Hidalgo, on nuance cette récente sortie. « Les
partis politiques comptent, mais leurs voix ne doivent pas être exclusives. La démarche d’Anne Hidalgo a toujours été la même. En 2014, avec l’associa-tion Oser Paris, elle a travaillé avec les partis tout en associant les Parisiens qui n’étaient pas membres d’un parti. Il faut pouvoir s’ouvrir à la société ci-vile», explique-t-on avant de préciser : « Si elle est candidate en 2020, elle re-produira la même démarche. Et il est évident que le PS aura une place im-portante dans une telle campagne.»
L’effet Macron ? En revanche, Gaspard Gantzer, qui mise sur « un mouvement qui n’a be-soin d’aucune étiquette », et Pierre-Yves Bournazel, qui veut se poser « loin de l’appareil politique », sont sur la même stratégie. Alors, sont-il à gauche, à droite, les deux ou ni l’un
Amende maximale quinze ans après l’effondrement d’un terminal à Roissy
JusticeL’ouvrage se voulait une «vitrine de la France», mais était «techniquement inabouti». Aéroports de Paris (ADP) a été condamné mer-credi à 225000 € d’amende pour homi-cides et blessures involontaires. Il y a quinze ans, une partie du terminal 2E de Roissy s’était effondrée, provoquant la mort de quatre voyageurs étrangers et faisant sept blessés, parmi lesquels des employés et des policiers travail-lant sur la plateforme. Le tribunal correctionnel de Bobigny a condamné le groupe ADP, gestion-naire du deuxième aéroport euro-péen, à la peine maximale encou-rue, conformément aux réquisitions du ministère public lors du procès en
avecvous
www.20minutes.fr/paris www.facebook.com/ 20MinutesParis twitter.com/20minutesparis www.instagram.com/ 20minutesparis
décembre. Trois sous-traitants ont également été condamnés : 150000 € d’amende pour le bureau de certifica-tion Bureau Veritas, 100 000 € pour le bureau d’études Ingérop ainsi que pour le constructeur GTM (filiale de Vinci). Tous avaient plaidé la relaxe. Les avo-cats d’ADP n’ont pas souhaité réagir dans l’immédiat. Dans son réquisitoire, le procureur avait pointé la responsabilité « écrasante » d’ADP, « les délais extrêmement ten-dus imposés» lors de la construction du bâtiment, mais aussi un «manque de transparence» et «un contrôle in-suffisant de l’exécution» : «On a pensé à l’esthétique, à l’innovation. A la sécu-rité, on n’a pas toujours pensé. »
Tous les jours, suivez l’actualité de votre région et participez ! grandparis@20minutes.fr
fr.linkedin.com/ company/20minutes www.pinterest.fr/20minutes vingt.minutes surSnapchat Et retrouvez vos infos locales surWhatsApp
eld / Sipa
5 Jeudi 14 mars 2019
lli-Beaumont / E. Lichtf ve Re Gaspard Gantzer et PierreYves Bournazel sont candidats à la Mairie de Paris.
ni l’autre ? « Je viens de la gauche, mais, aujourd’hui, quand je réfléchis à la sécurité des Parisiens, à la pro-preté de cette ville, je ne réfléchis plus à partir de la droite ou de la gauche, cela n’a aucun sens », a expliqué le premier sur France Inter. Le second avait déjà déclaré à20 Minutesil y a un an : «Moi, je crois qu’il faudra rassem-bler le moment venu des femmes et des hommes venus de la gauche, de la droite, du centre et de la société civile.» « Comme ils partent de très loin, les élections sont dans un an, ce sont des candidats qui ont encore du chemin à faire pour être connus du grand public, analyse Bruno Cautrès, chercheur au
La météo à Paris AUJOURD’HUI
matin
7 °C
ET EN FRANCE
aprèsmidi
11 °C
CNRS. Ils n’ont donc pas du tout inté-rêt à s’afficher comme suivant un seul courant politique. » Mettre en avant leur ancrage à Paris et leur projet pour la capitale « plutôt que d’être canton-nés à une étiquette partisane est une démarche qui s’inscrit dans un tempo, une dynamique du moment », sou-ligne le politologue du CNRS. L’effet Macron ? En partie, mais aussi le fait que le « brouillard autour de la suppo-sée mort des partis politiques tradi-tionnels tend à favoriser les position-nements transpartisans », poursuit-il. Reste à savoir si les Parisiens seront sensibles à ce message. Romain Lescurieux
DEMAIN
matin
10 °C
aprèsmidi
14 °C
Anorak ou ciré jaune de rigueur Pluies et grands vents se généralisent sur toute la partie nord du pays. Sur le quart sud-est, le mistral se maintient, favorisant un temps ensoleillé. Les températures sont de saison, mais le ressenti est désagréable.
ACTUALITÉ « Aider les couples qui traversent ce même deuil » La société doitelle donner EditionJérémie plus de place aux hommes Szpirglaslivre commentsur les sujets de parentalité ? ##JEV#9179https://bit.ly/2O2Bixq##JEV# Bien sûr. On ne lit que des témoignages il a vécu l’interruption de femmes sur la maternité. J’espère médicale de grossesseque ce livre pourra aider des couples qui traversent la même épreuve, le de sa femme deuil périnatal. Je ne voulais surtout pas m’accaparer ou confisquer la pa-La grossesse n’est pas toujours sy-role des femmes, mais rééquilibrer les nonyme de bonheur. Voilà commentchoses, offrir mon témoignage de père. Jérémie Szpirglas présente en qua- Pas en direction des pères, mais des trième de couverture son essai-témoi-couples. Car la parentalité est une ex-gnage,Pater Dolorosapérience de couple. Il y a beaucoup de(Le Passeur), à paraître ce jeudi. Un ouvrage rare,O. Gabriel / 20 Minuteschoses à faire. Par exemple, mettre des car il aborde un sujet tabou et dou-« Pater Dolorosa » paraît ce jeudi.tables à langer uniquement dans les loureux, d’un point de vue masculin : toilettes des femmes n’aide pas les l’interruption médicale de grossessej’avais une force intérieure, sans doutehommes à s’impliquer! (IMG). C’est ce à quoi se sont résolusapportée par ma compagne et mon pre-Vous n’arrêtez pas votre récit sur Jérémie Szpirglas et sa compagne enmier enfant. Notre couple était plus so-l’IMG. Vous parlez de la vie d’après… découvrant en 2015 que leur enfant à lide que je le pensais et est peut-êtreMa reconstruction n’est pas finie. Je naître était porteur de la trisomie 21. sorti plus fort de ce tunnel. J’ai décou-voulais aussi raconter la période où vert aussi combien la décision d’une IMGnous n’arrivions pas à avoir un autre Qu’avezvous découvert sur vousest difficile à prendre. Elle laisse desenfant. Avant qu’il n’arrive, j’avais tou-au travers de cette IMG ?traces. Des regrets, il y en a encore au-jours peur de nous perdre. Sa naissance J’ai découvert des choses sur moi-jourd’hui. A chaque fois que je croise unea levé un poids phénoménal. Le livre a même et le fait que, malgré un épisodepersonne handicapée, je me demande àfailli s’appeler « Le Bout du tunnel ». de dépression et la peur de replonger,quoi ressemblerait notre enfant.recueillis par Oihana Gabriel Propos
Salon
Formation des Salariés &Cadres
FORMATION|RECONVERSION|CONFÉRENCES
6 Jeudi 14 mars 2019
L’installation des éthylotests antidémarrage généralisée.La possibilité pour les préfets d’autoriser l’installation d’un éthylotest antidémarrage (EAD) en alternative à une suspension de permis pour certains cas de conduite en état d’alcoolémie a été officiellement étendue à l’ensemble du territoire, a annoncé mardi la Sécurité routière.
La rougeole fait son premier mort en France.Un premier décès dû à la rougeole a eu lieu cette année en France, a indiqué mercredi l’agence sanitaire Santé publique France. Sur l’ensemble de l’année2018, trois personnes étaient décédées de la rougeole, maladie très contagieuse qui peut causer des complications graves, voire fatales.
LE CHIFFRE 566
SDF sont morts dans la rue en France, contre 511 l’année précédente. Parmi eux, 50 femmes et 13 mineurs. Collectif Les morts de la rue
Samedi 16 mars
10h00|17h30
PARIS Espace Champerret Hall A
Invitation gratuite surStudyrama.com/pro
JUSQU’AU 14 MARS 2019 FORTALEZA
TTC FRAI4S DE SE9RVICE IN9CLUSA/R
AIRFRANCE.FR
France is in the air : La France est dans l’air.du 01/05 au 30/06/2019. Tarif allerretour, à partir de, 1€ de frais de service airfrance.fr inclus, soumis à conditions et à disponibilité, bagage en soute non inclus, Partez au départ de Paris sur vols directs. Les frais de service varient selon les points de vente Air France ou les agences de voyages. Renseignezvous sur airfrance.fr, au 36 54 (coût d’un appel local) ou dans votre agence de voyages.
ACTUALITÉ «Tu fugues ou tu fais des efforts»
Justice« 20 Minutes » a rencontré des mineurs du centre éducatif fermé (CEF) d’EpinaysurSeine
«Quand j’ai dit à mes copains que j’étais en centre éducatif fermé (CEF), ils tes étaient surpris, raconte Léo*. Ils m’ont demandé si je dormais dans une cel-lule. Je leur ai dit qu’on avait droit à des chambres. » Si l’ado fait la différence entre le CEF et la prison, c’est qu’il aH. Sergent / 20 Minu déjà passé deux semaines en déten-Dès 2021, 20 nouveaux centres éducatifs fermés verront le jour en France. tion. En attente de son jugement, il a été placé dans ce centre d’Epinay-sur-l’incarcération. « Globalement, les le contexte, ça nous permet de mieux Seine (Seine-Saint-Denis). Quatorze jeunes qui atterrissent ici sont abî- prendre en charge.» autres mineurs âgés de13à16Si les mineurs différencient la prisonans y més, lance Yasmine Boutkhili, la di- résident aussi. rectrice de l’établissement d’Epinay- du centre éducatif fermé, il s’agit bien sur-Seine. Quarante pour cent ont un d’un lieu de privation de liberté. Dans Une « dernière chance »les chambres individuelles que nousdossier MDPH [maison départemen- Sous l’impulsion de la ministre de la tale des personnes handicapées] pour montre Léo, les fenêtres ne s’ouvrent Justice,20nouveaux CEF devraient voirpas entièrement et toutes sont grilla-des troubles du comportement, de la le jour dès2021concentration ou de gestion de la co-en France. Présentées gées. Les téléphones portables, le tabac par l’autorité judiciaire comme une al- lère. Et96% d’entre eux ont aussi unet les stupéfiants sont strictement inter-ternative à la détention, ces infrastruc-parcours auprès de l’aide sociale à l’en-dits, l’accès à un ordinateur limité aux tures sont, pour la plupart des jeunes fance [ASE]. Ça n’excuse pas les faits activités qui en nécessitent l’utilisation placés, une «dernière chance» avantqui leur sont reprochés, mais, avoir toutet toute sortie doit être demandée par
Changez de métier en gardant votre emploi !
L’informatique crée des opportunités de carrière, le CPF de Transition donne aux salariés le financement de la formation. Vous avez un bon relationnel, êtes logique et motivé... Devenez :
Technicien(ne) support systèmes & réseaux
Technicien(ne) supérieurs en réseaux
Choisir l’informatique, c’est choisir l’avenir
Contacteznous :01 42 07 14 83 www.gefisa.com
8 Jeudi 14 mars 2019
écrit avant d’être étudiée chaque se-maine par le CEF. «Pour moi, le plus dur, au début, c’était de devoir rester ici tous les week-ends », glisse pudi-quement Léo. «Même si leur structure familiale est défaillante, la séparation avec leurs proches reste difficile. Ils ont brûlé beaucoup d’étapes dans leur vie, mais ce sont toujours des enfants», ana-lyse Marie-Line Jamard, responsable d’unité éducative d’activité de jour au CEF. La fugue fait partie du quotidien, reconnaît la directrice. Gabriel* s’est fait la belle pendant dix jours : «Il y a deux côtés dans le CEF. Un côté où tu peux décider de t’en foutre et tu vas fu-guer. Et un autre côté où tu peux suivre les activités, t’insérer. Ça peut mal ou bien se passer, mais ça demande des efforts», philosophe-t-il. Aux horaires stricts à respecter s’ajoute aussi l’intégration au groupe. Quelques minutes avant notre entretien, la ten-sion est montée d’un cran entre Gabriel et un autre garçon. « Le centre, c’est une lessiveuse émotionnelle, souligne la directrice. Nous ne sommes pas là pour réparer toute une vie, mais pour prendre soin d’eux pendant un temps limité.»Sergent Hélène * Les prénoms ont été changés.
Un texte pour mieux juger les mineurs
La France juge-t-elle efficacement ses enfants? Pas suffisamment, selon la mi-nistre de la Justice, Nicole Belloubet, qui a annoncé en novembre sa volonté de réformer la justice des mineurs par or-donnances. Le texte pourrait être sou-mis aux parlementaires après l’été. Mais pourquoi le gouvernement souhaite-t-il e apporter une 40 modification à l’ordon-Crédit photo : iStockphoto nance fondatrice de 1945?
VGagner en lisibilité.Au sein du mi-nistère, on considère que « la procé-dure actuelle est devenue illisible ». « En fonction des alternances po-litiques, on a eu un empilement de textes qui génèrent aujourd’hui des in-cohérences et une lourdeur procédu-rale », abonde Claire Danko, membre du syndicat Unité Magistrats. VPrivilégier l’éducatif sur le répres sif.« L’ordonnance de 1945, c’était la primauté de l’éducatif sur le répres-sif, c’était sa force », analyse Laurence Soula, historienne du droit et ensei-gnante-chercheuse à l’université de Bordeaux. Aujourd’hui, la ministre assure que la réforme s’inscrit dans « une stratégie globale de protection de l’enfance ». Les syndicats, eux,pointent la contradiction portée par l’annonce de créer de nouveaux CEF.
VQuels moyens?Le budget alloué à la protection judiciaire de la jeunesse(PJJ) se traduit pour2019par17em-plois supplémentaires (et34pour les futurs CEF). Un chiffre insuffisant, selon Lucille Rouet, juge des enfants et secré-taire nationale du Syndicat de la magis-trature : «L’urgence est de donner des moyens supplémentaires pour juger ces enfants. Les mesures éducatives mettent du temps à s’exercer parce que la PJJ n’est plus en mesure d’absorber les décisions des juges, qui sont eux-mêmes en sous-effectif.» H.S.
L. Bonaventure / AFP La ministre Nicole Belloubet.
L EI
RÉT S C RC 91 7 9 00
, 642
SEINE R SU Y VR I 00 42  9 ER OY L B CE AR I M UA Q 26 EC AL  G
Nombre de clientsdepuis la création de VoyagesE.Leclerc en 1988.