Diapason du 21-09-2020
140 pages
Français

Diapason du 21-09-2020

-

140 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 21 septembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 108 Mo

Exrait

●  ●  ●  ● OPÉRAS BANC D’ESSAI ALEXANDRE KANTOROW SCHUBERT
LE GUIDE COMPLET DE 16 ENCEINTES NOUVEAU DISQUE, LES MYSTÈRES DE LA
LA SAISON 2020-2021 DE 400 € À 12 000 € NOUVEAU TRIOMPHE ! SYMPHONIE « INACHEVÉE »
MAHLER
à la folie
●  POURQUOI SA MUSIQUE
EST DEVENUE SI POPULAIRE
●  TOUTES LES CLÉS POUR
COMPRENDRE SON ŒUVRE
●  30 ALBUMS D’EXCEPTION
N° 692 SEPTEMBRE 2020
TOUT UN MOIS DE
L 12217 - 692 - F: 5,90 - RD PROGRAMMES SUR
DOM S : 6.50 € - BEL : 6.50 € - CH : 9 FS - ESP : 6.50€ - GR : 6.50 € - ITA : 6.50 € - PORT.CONT : 6.50 € - LUX : 6.50 € - CAN : 10.50 $ CAN - MAR : 73 DH - TUN : 14 DTU - TOM S : 850 CFP - TOM A : 1 350 CFP
Wn4inUwWKiIKsWAbVgHAsyB7oJPqM2Qtwp/Jltvfxq8=
● ● ● ●
GUSTAV MAHLER EMILIE DELORME NIKOLAJ SZEPS-ZNAIDER SYMPHONIE « INACHEVÉE » DE SCHUBERT 16 ENCEINTES DE 400 € À 12 000 € N° 692 SEPTEMBRE 2020AUDIRVANA
HEAR
THEDIFFERENCE
Transformez votre ordinateur en véritable source haute fidélité avec Audirvana.
Gérez et jouez vos fichiers locaux et vos services de streaming préférés en haute
résolution depuis le même logicel. Tirez le meilleur parti de votre système audio
avecunelecturenumériquesanscompromis.
* entendez la différence
THE ULTIMATE DIGITAL AUDIO PLAYBACK
30 JOURS
VERSIONCROSS-PLATFORME D’ESSAIGRATUITSURAUDIRVANA.COM REMOTEAPPDISPONIBLE
Wn4inUwWKiIKsWAbVgHAsyB7oJPqM2Qtwp/Jltvfxq8=sommaire n° 692 SEPTEMBRE 2020
ACTUALITÉ
4 L’éditorial d’Emmanuel Dupuy ILS FONT
9 Coulisses L’ACTUALITÉ
18 Hommages
22 Tête d’affiche
NIKOLAJ SZEPS-ZNAIDER
En disque
Depuis un Diapason découverte MAGAZINE
en 2017 pour un programme russe,
24 Histoire ses talents de coloriste
PAGE 72 GUSTAV MAHLER et d’architecte ne sont plus un
secret. Hier Saint-Saëns, Brahms 40 Rencontre
aujourd’hui, rien ne résiste au jeune ÉMILIE DELORME
ALEXANDRE KANTOROW.
44 Bonnes feuilles
FRÉDÉRIC CHOPIN
46 L’œuvre du mois
LA SYMPHONIE « INACHEVÉE »
DE SCHUBERT En interview
52 Elle a pris ses fonctions deux mois La chronique d’Ivan A. Alexandre
et demi avant le début de la crise
sanitaire. EMILIE DELORME, SPECTACLES la nouvelle directrice du
Conservatoire de Paris, nous 55 A voir et à entendre
PAGE 40dit comment l’établissement
fait face à ces circonstances
63 LE DISQUE exceptionnelles.
LE SON
117 Nouveautés hi-fi
120 Ecoute critique En disquesCÂBLES ET ACCESSOIRES
Après le piano de Brahms et avant
122 Banc d’essai l’orchestre de Debussy, le volume XIX
16 ENCEINTES de LA DISCOTHÈQUE IDÉALE
DE 400 € À 12 000 € PAGE 68 DE DIAPASON explore cinq
des plus grands chefs-d’œuvre LE GUIDE
de Verdi. Références et raretés :
une recette éprouvée.133 Radio & Télévision
136 Instruments
137 Livres
138 La playlist de ma vie
BENJAMIN GROSVENOR RECEVEZ DIAPASON CHEZ VOUS !
Votre bulletin d’abonnement se trouve page 103.
Pour commander d’anciens numéros, rendez-vous sur
www.kiosquemag.com
Ce numéro comporte sur tout ou partie de sa diffusion :
Vous pouvez aussi vous abonner par téléphone au 01 46 48 47 60 un CD Reworld Diapason d’or et un CD Reworld
Indispensable jetés sur la couverture, un Guide des Opéras ou sur www
jeté au dos du magazine.
3I
DIA_0692_003 3 8/5/2020 4:31:52 PM
Wn4inUwWKiIKsWAbVgHAsyB7oJPqM2Qtwp/Jltvfxq8=
© COUVERTURE GETTY IMAGES
© ERIC GARAULT / STÉPHANE DELAVOYEL’éditorial
D’EMMANUEL DUPUY
Prima donna
est une lueur d’espoir au milieu des té- Roselyne Bachelot cultive en fait des qualités a priori
nèbres que traverse le monde des arts : paradoxales. A la fois supersoliste des affaires
cultudepuis cet été, nous avons une ministre relles, comme le furent avant elle Jack Lang ou Frédéric ’C de la Culture mélomane, dans un gouver- Mitterrand, et prima donna de la politique, qui n’ignore
nement dirigé par un Premier ministre mélomane – est-ce rien des chausse-trappes ministérielles – ce qui ne sera
au moins déjà arrivé ? Après tant de profils technos, ou de pas un luxe quand il s’agira de peser face aux
argenpolitiques de second plan, parachutés là au petit bonheur tiers de Bercy pour négocier les arbitrages financiers.
la chance, la nouvelle locataire de la rue de Valois semble Et des finances, il va en falloir, afin de voler au secours
avoir plus d’un atout dans sa manche. d’un secteur culturel sinistré, accusant des pertes
D’abord, c’est une femme d’expérience, élue locale dès colossales.
1982, avant d’occuper plusieurs postes ministériels. Une Gérer la crise, reconstruire, rassurer des artistes aux
des rares personnalités du microcosme, aussi, à sortir abois : voilà pour les urgences. Mais les pansements sur
renforcée de la crise sanitaire, sa gestion de l’épidémie de les jambes de bois ne suffiront pas. Car avant que Covid-19
grippe H1N1 en 2009, alors très décriée, apparaissant a ne vienne porter le coup de grâce, toute notre économie
posteriori comme le modèle que la France aurait dû suivre culturelle était déjà sous tension, en manque de réformes
en 2020 face au Covid-19. ajournées depuis trop longtemps. Or, c’est là que le bât
Surtout, Roselyne Bachelot aime l’art et les artistes. Au- blesse : en théorie, madame Bachelot n’a que six cents
thentique mélomane, assidue des salles des concert et jours devant elle. Six cents jours, c’est peu, pour
s’attad’opéra, elle a fait entendre sa voix sur France Musique, quer à des dossiers qu’on a pris soin de laisser si bien
pourécrit un livre sur Verdi, rir que certaines situations
mis son grain de sel sur le semblent désormais inex-_ Entre Matignon et la rue site Internet forumopera, tricables. Surtout lorsqu’il
portant un regard à la fois faut répondre à de mul-de Valois, il ne devrait pas y décalé et affûté sur les af- tiples injonctions
contrafaires lyriques. Ainsi, à dictoires.avoir trop de fausses notes.propos de la désignation Comment ramener la paix
d’Alexander Neef à l’Opéra sociale à l’Opéra de Paris,
de Paris : « La révélation du nom de l’heureux élu s’est quand le président de la République réaffirme son
attafaite dans un paquet global de 17 nominations à la tête chement à une réforme des retraites qui a provoqué la plus
de grands établissements culturels lors d’un raout orga- longue grève de l’histoire de la maison ? Comment faire
nisé [...] rue de Valois en présence du président de la des enseignements artistiques une priorité, quand le
miRépublique, venu officiellement fêter les 60 ans de la nistre de l’Education prône un recentrage sur les savoirs
création du ministère de la Culture. Il n’y a qu’en France fondamentaux – dont les arts, vous l’aurez compris, ne font
et dans les dictatures que le rôle de la puissance pas partie ? Comment, selon le vœu du Premier ministre,
publique est aussi prééminent. » L’hôte de l’Elysée aura remettre les territoires au cœur de l’action publique, dans
sans doute apprécié. un Etat culturel à ce point centralisé – plus de 90 millions
Roselyne Bachelot, il est vrai, a toujours soigné sa liberté de subvention pour le seul Opéra de Paris, moins de 30
milde parole et de pensée. Alors députée RPR, elle fut la seule lions pour l’ensemble des Opéras de province : cherchez
élue de ce parti, en 1998, à voter la loi instituant le PACS, l’erreur ? Comment peser face à des municipalités vertes
défendue par la majorité de gauche. Une forme de « en qui ne cachent pas leur défiance vis-à-vis d’institutions
même temps » avant l’heure, d’une certaine manière, qui musicales suspectées d’élitisme, quand ces majorités
tendait à la rendre macroncompatible aux yeux de nom- viennent d’être adoubées par le suffrage universel ?
Combreux observateurs. Castexcompatible aussi, puisqu’elle ment retisser le lien entre les jeunes générations et la
entretient avec le chef du gouvernement quelques affinités culture classique, quand il est à ce point distendu ?
électives – « Un nouveau Premier ministre fan de mu- « Tout le monde savait que c’était impossible à faire ; puis
sique », s’est-elle enthousiasmée au soir de la nomina- un jour est venu un homme qui ne le savait pas. Et il l’a
tion de l’ancien maire de Prades, patrie d’adoption de fait » – Winston Churchill dixit. La formule, évidemment,
Pablo Casals. Entre Matignon et la rue de Valois, il ne vaut aussi pour les dames. C’est du moins tout le bien qu’on
devrait donc pas y avoir trop de fausses notes. nous souhaite.
4 I
DIA_0692_004 4 8/5/2020 6:04:49 PM
Wn4inUwWKiIKsWAbVgHAsyB7oJPqM2Qtwp/Jltvfxq8=•

OPMC Diapason b sept 20 5/08/15 17:09 Page 1
SOUS LA PRÉSIDENCE DE S . A . R . LA PRINCESSE DE HANOVRE
ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE MONTE-CARLO
KAZUKI YAMADA Directeur Artistique & Musical
CONCERT D’OUVERTURE
BEETHOVEN
DIMANCHE20 SEPT 18H GRIMALDI FORUM
Léonore III, ouverture
Triple concerto
Symphonie n°3 “Eroïca”
KAZUKI YAMADA direction
ANTJE WEITHAAS violon•M ARIE-ELISABETH HECKER violoncelle•M ARTIN HELMCHEN piano
Concert avec
le généreux soutien
des Amis de l’OPMC
AUCŒURDELAMUSIQUE +377 98 06 28 28opmc.mc
Wn4inUwWKiIKsWAbVgHAsyB7oJPqM2Qtwp/Jltvfxq8=
conception & réalisation : c o u l e u r t a n gg oo photo : ©ShutterstockORCHESTRE PHILHARMONIQUE
DE STRASBOURG
ORCHESTRE NATIONAL
EU I ED XM LL
IV NGT
EU I ED XM LL
I E UV NGT T N
DIRECTIONMUSICALE DÉCOUVREZ
LANOUVELLESAISONMARKOLETONJA
DEL’ORCHESTRE
PHILHARMONIQUE
DESTRASBOURGAVVEEC
LambertWilson
PetraLang
ClausPeterFlor
ArabellaSteinbacher
RenaudCapuçon
DavidGrimal
MarianneCrebassa
AndreasSchager
Jean-EfflamBavouzet
MarcCoppey
PiotrAnderszewski
NikolaïLugansky…
informationsetréservationssur
philharmonique.strasbourg.eu
Wn4inUwWKiIKsWAbVgHAsyB7oJPqM2Qtwp/Jltvfxq8=
©GRÉGORY MASSATACTUALITÉS coulisses
PAR BENOÎT FAUCHET
Leur parole est d’or
Les nouveaux disques de la soprano Barbara Hannigan et de la violoncelliste Elinor Frey
ont été couronnés d’un Diapason d’or dans notre numéro d’été. Vous voulez savoir
comment furent conçus ces joyaux ? Diapason lève un coin du voile.
Barbara Hannigan Elinor Frey
SOPRANO VIOLONCELLE
« La Passione » : œuvres de Grisey, Nono et Haydn. Dall’Abaco : Sonates pour violoncelle.
Barbara Hannigan (soprano), Ludwig Orchestra. Alpha. Elinor Frey (violoncelle). Passacaille.
« Pour évoquer ce projet, je voudrais dire quelques mots « Pourquoi ne nous reste-t-il pas davantage de musique de
de la façon dont se réalise un disque avec l’ingénieur cet incroyable violoncelliste-compositeur ? Cette question
du son néerlandais Guido Tichelman. Nous nous plutôt innocente m’a amenée à une longue exploration
connaissons depuis nos études au Conservatoire royal des sonates pour violoncelle de Giuseppe Dall’Abaco
de La Haye en 1995 ; nous avons surtout travaillé (1710-1805), puis à cet enregistrement en première
ensemble intensément sur mes quatre derniers albums, mondiale. Ayant enfin obtenu le manuscrit et commencé
dont “La Passione”. Le travail avec un ingénieur du son à jouer ces pièces, j’ai senti une affinité exceptionnelle.
est un processus très intime. La confiance est la clé : Soudain, ce projet a avalé ma vie. J’étais fascinée par
il faut finir nos journées de studio en étant absolument l’itinéraire singulier de Dall’Abaco (né en Belgique,
certains d’avoir toute la matière dont nous avons besoin. il a grandi à Munich, travaillé à Bonn, séjourné à Londres,
Guido est particulièrement sensible à la manière dont Paris et Vienne, est mort à Vérone) et par sa magnifique voix
j’utilise ma voix, l’ayant entendue évoluer sur les vingt- de créateur. Selon moi, sa musique tire le meilleur parti de la
cinq dernières années. Au-delà de son écoute “normale”, remarquable sonorité du violoncelle, et combine les qualités
il y a sa haute capacité d’attention psychologique. des trois styles nationaux : la grâce française, l’esprit italien
Il peut détecter l’infime différence entre une prise et la logique allemande. J’ai connu une nouvelle étape
vraiment bonne et LA prise. Plus important encore, d’affinités providentielles avec les trois autres musiciens :
il sait comment me dire, malgré la pression pour que Mauro Valli, Federica Bianchi et Giangiacomo Pinardi.
“tout soit parfait”, même devant un orchestre entier, Grâce à Fabio Framba et Jan De Winne, nos guides éprouvés,
d’aller au-delà du parfait. Il entend qu’il y a mieux une atmosphère de constante découverte s’est installée.
en moi, une chose indéfinissable ou magique. Après chaque séance d’enregistrement à la magnifique
C’est comme s’il me donnait une paire d’ailes Sala della Carita, à Padoue, un repas collectif de pâtes
supplémentaire, pile au moment où il le faut. » nous inspirait généreusement ! »
9I
DIA_0692_009 9 8/6/2020 3:10:44 PM
Wn4inUwWKiIKsWAbVgHAsyB7oJPqM2Qtwp/Jltvfxq8=
© MARCO BORGGREVE / ELIZABETH DELAG •coulisses
CRESCENDO
Saluons l’audace du choix
en ces temps incertains :
l’Orchestre de Paris a confié ses destinées à un
chef âgé de vingt-quatre ans, KLAUS MAKELA,
qui sera son conseiller musical dès cette saison,
avant de prendre ses fonctions de directeur
ermusical le 1 septembre 2022, pour cinq ans.
Le prodige finlandais vient de débuter
par ailleurs un mandat de chef principal
du Philharmonique d’Oslo, et s’enthousiasme
devant ces « partenariats passionnants »
dans « deux des capitales culturelles les plus
dynamiques d’Europe ». Si on en juge par JEUNE TALENT
l’accueil du public et de la critique lors du
concert du 9 juillet dans une Philharmonie Nom : Ginot
prudemment déconfinée, son mariage parisien Prénom : Florentin
s’annonce heureux. Pour Diapason, Didier
Né en : 1993Van Moere a salué un « art de creuser, de penser
le moindre détail, de faire saillir des sonorités Profession : contrebassiste
inédites, en laissant l’orchestre respirer :
tout est tenu, rien n’est corseté ». Prometteur.
l n’est pas fréquent qu’un contrebas- Vienne », note Florentin Ginot. A
Cosiste se glisse dans la lumière d’un logne, l’intéressé, membre du comité
palmarès. C’est pourtant ce qui est artistique de son groupe, dispose des Iarrivé à Florentin Ginot, élu en juin, « avantages d’un temps plein sans
s’enà vingt-sept ans, « révélation musicale fermer dans le salariat ». Et sa liberté est
de l’année » par le Syndicat profes- « entière », qui lui permet de diriger
desionnel de la critique. En quelques an- puis 2017 HowNow, compagnie
confronDECRESCENDO nées, le jeune homme s’est fait un nom tant les musiques de création à des
dans le paysage européen de la créa- formes scéniques comme la danse,
tion musicale. le théâtre et le cirque contemporains.
Né dans une famille mélomane et
musicienne, le garçon a commencé le violon- Bach en solo
Congédié par le Metropolitan Opera celle à l’âge de huit ans, la contrebasse à L’extension du répertoire solo de son
insde New York en mars 2018 après en avoir été neuf. Il cumule les deux instruments trument passe par des collaborations
le flamboyant directeur musical pendant quatre pendant quelques années, mais c’est le avec de grands noms de la composition,
décennies, JAMES LEVINE va de nouveau plus grave et imposant des deux qui a sa de Georges Aperghis à Helmut
Lachense retrouver devant un orchestre : le Mai musical préférence. « Avec la contrebasse se joue mann et Rebecca Saunders. « La
contreflorentin l’a engagé pour La Damnation de Faust quelque chose de très physique, de basse est détentrice d’une histoire
musiainsi qu’Un requiem allemand en janvier 2021. l’ordre du corps-à-corps. Quand vous cale assez pauvre. Mais je sens l’intérêt
L’institution lyrique toscane a-t-elle raison êtes enfant, ça vous touche, et c’est une qui commence à naître, une volonté de
de remettre à l’honneur un homme accusé dimension que je garde très présente donner une voix aux marges. Cet
instrud’agression sexuelle ? « J’essaie toujours dans le travail », fait valoir le musicien ment, qui est un outil et pas une finalité
de protéger les gens diabolisés », a fait valoir auprès de Diapason. Formé en Seine- pour moi, me permet d’aborder des
réson surintendant, Alexander Pereira. Saint-Denis (CRR et Pôle Sup’93), il dé- pertoires allant de la Renaissance à la
James Levine « est resté silencieux pendant croche ensuite un master au CNSMD de musique d’aujourd’hui, à
l’improvisasi longtemps, après avoir tant donné Paris. Et traverse le Rhin l’année sui- tion », se réjouit Florentin Ginot. C’est
à la musique… Je pense que le monde musical vante, devenant l’un des quinze solistes ainsi qu’il nourrit deux projets de
a besoin de l’entendre ». Il n’est pas sûr permanents de Musikfabrik, une des disques, l’un consacré à Bach en solo,
que tous les mélomanes, a fortiori parmi meilleures formations spécialisées dans l’autre mixant horizons baroques et
ceux qui espèrent que le monde de la musique le champ contemporain, « avec l’Inter- contemporains autour d’un petit
enpoursuive son aggiornamento dans le sillage contemporain à Paris, l’Ensemble Mo- semble. « Nous avons tellement de choses
de la vague #MeToo, soient de cet avis… dern de Francfort et le Klangforum de à faire, inventer, défendre ! » B.F.
10 I
DIA_0692_010 10 8/6/2020 3:10:45 PM
Wn4inUwWKiIKsWAbVgHAsyB7oJPqM2Qtwp/Jltvfxq8=
© MARTY SOHL / MARCO BORGGREVE
© KLAUS RUDOLPHNIKOLAJ
SZEPS-ZNAIDER
Directeur musical
20 21
NOTRENOUVEAUCHEF
VOUSEMMÈNEENVOYAGE
D’UNCOUPDEBAGUETTE
MAGIQUE.
NOUVELLESAISONMUSICALE
RÉSERVEZVOSCONCERTS
AUDITORIUM-LYON.COM
215x265_SAISON20-21.indd 1 10/07/2020 11:1311:13
Wn4inUwWKiIKsWAbVgHAsyB7oJPqM2Qtwp/Jltvfxq8=
Licences n° 1109504, 1109505, 1109506 © Jeffersonandson / Photos : Julien Mignot / Vincent Lappartient • coulisses
ENTRÉE DES ARTISTES
Directeur adjoint de
l’OpéraComique à partir de 2007,
puis directeur depuis Chœurs en réseau
2015, Olivier Mantei a été
reconduit en Conseil Etat culturel aime bien distribuer des à Marseille et Spirito à Lyon l’ont rejoint
dedes ministres pour labels : après les orchestres nationaux puis. Deux nouvelles entités ont été accueillies ’
trois ans à la tête (de Toulouse à Strasbourg), les opéras cet été : le ▼ Chœur de Radio France pour la
de ce théâtre national. Lnationaux (Lyon à Nancy), les théâtres région parisienne, et la Cité de la Voix à Vézelay,
lyriques d’intérêt national (Lille, Dijon…), voici Dijon et Besançon, autour de l’ensemble Aedes.
les « centres nationaux d’art vocal ». Quèsaco ? Pendant trois décennies, il aura
Une tentative de dynamisation du paysage cho-défendu une haute idée du chant
français, de Gluck à Offenbach ral français à partir d’ensembles implantés
dans leur « territoire » et chargés de renforcer et Poulenc : le ténor Yann Beuron,
jeune quinquagénaire, a annoncé leurs missions dans les domaines de
l’éducaqu’il mettrait un terme à son tion artistique, de l’insertion professionnelle
activité de chanteur lyrique lors des chanteurs, du développement des
resde la création du Soulier de satin sources numériques et du partage des
réperde Dalbavie, en mai-juin 2021 toires, notamment a cappella… Sans surprise,
à l’Opéra Bastille. le chœur Accentus a été désigné comme tête de
pont du réseau en juillet 2019, entre Paris et
Rouen. Les Eléments à Toulouse, Musicatreize Violoncelliste vainqueur
du Concours Rostropovitch
en 1977, il assouvissait sa
passion de la vulgarisation C’est, en millions d’euros, le montant des pertes
musicale au micro depuis de billetterie de l’Opéra de Paris en raison des annulations
1992, d’abord à France dues à la crise sanitaire, et avant elle, à l’interminable
Inter puis à France grève contre la réforme des retraites. Et c’est aussi,
Musique : Frédéric Lodéon en pourcentage, la perte d’abonnements pour la saison
a décidé de mettre 2020-2021 que pourrait subir la Grande Boutique, s’est
un terme à sa carrière
alarmé son directeur sortant, Stéphane Lissner. Lequel radiophonique, à soixante-huit ans. 45 a préféré, vu le contexte, procéder à d’indispensables travaux
dans les deux théâtres (jusqu’à fin décembre au palais Garnier, jusqu’à
Partenaire de la soprano mi-novembre à l’Opéra Bastille, qui rouvrira sur un Ring de concert). Et
Sonya Yoncheva à la scène anticiper son départ au 31 décembre prochain pour laisser son successeur
comme à la ville, le Vénézuélien assumer des « prises de décision drastiques et immédiates, qui auront un
Domingo Hindoyan prendra impact social important ». Tout en affichant une forme de surprise devant
ses fonctions de chief conductor l’accélération du calendrier alors qu’il est encore engagé à Toronto,
du Royal Liverpool Philharmonic
Alexander Neef se veut confiant. « Je sens une volonté des trois côtés Orchestra en septembre 2021,
– les gens de la maison, le public, l’autorité de tutelle – de sortir de la crise quand Vasily Petrenko en
et de se remettre en activité », a confié le futur parton de l’Opéra deviendra le conductor laureate,
mi-juillet à notre confrère Christophe Huss pour Le Devoir de Montréal.après quinze ans de titulariat.
Primé à Bamberg puis
Salzbourg, Kapellmeister du
Deutsche Oper am Rhein
depuis 2015,
Aziz Shokhakimov,
chef ouzbek de
trentedeux ans, succédera
en septembre 2021
à Marko Letonja
au poste de directeur
musical et artistique
de l’Orchestre philharmonique
de Strasbourg.
12 I
DIA_0692_012 12 8/6/2020 3:10:48 PM
© MISCHA BLANK / C. ABRAMOWITZ / OPÉRA COMIQUE
© JEAN-PIERRE DELAGARDE ONP
© CHRISTOPHE ABRAMOWITZ • coulisses
A l’épreuve du feu
Dix-huit mois après l’incendie de Notre-Dame, un nouveau sinistre endommageait une
cathédrale, celle de Nantes. Et si les flammes ont épargné le grand Cavaillé-Coll parisien,
elles ont réduit en cendres l’instrument nantais, qui avait traversé quatre siècles…
evec son buffet en bois de chêne du XVII siècle majestueusement timbres naturellement chantants chez Clérambault ou Daquin.
posé sur une tribune en tuffeau, le grand orgue de la cathé- « On a un Clicquot en moins : c’est comme si un Stradivarius
disdrale de Nantes, commandé à Girardet en 1619, aura résisté paraissait ! », souligne-t-il. Merklin (1868) à son tour avait ajouté Aà tout : à la Révolution française – l’organiste de l’époque, quelques jeux pour « symphoniser » l’esthétique, avant que la
maJoubert, y jouait La Marseillaise pour tempérer les ardeurs subversives nufacture Beuchet-Debierre en fasse un instrument néoclassique
des gardiens du Temple de la Raison –, à l’explosion de la poudrière (1971). Imposant avec ses 5 500 tuyaux et ses 74 jeux, c’était un
du proche château des Ducs sous Napoléon, aux bombardements al- orgue « attachant, très intéressant. Et nous avions un projet de
resliés de la Seconde Guerre mondiale, au grand incendie de janvier 1972 tauration… Tout cela est parti en fumée. »
ruinant toiture et charpente… A tout, sauf au feu qu’un bénévole rwan- L’orgue de chœur a été davantage préservé : le buffet, les 2 400 tuyaux
dais menacé d’expulsion, faute de papiers en règle, a avoué avoir allumé qui valent à l’instrument de Louis Debierre le titre honorifique de
en trois points de l’édifice. « plus grand orgue de chœur de France », semblent intacts. Mais la
Du grand orgue, « il ne reste plus rien », a confié à Diapason Michel console des claviers à transmission électrique, mobile depuis 2013 et
Bourcier, un des trois organistes cotitulaires de Saint-Pierre-et-Saint- qui était proche d’un des départs de feu, a été détruite. Une perte
Paul. D’emblée, pour témoigner de la valeur de son instrument, le beaucoup moins médiatisée, mais pas insignifiante puisqu’elle était
musicien cite « le matériel classique de Clicquot, facteur du Roy », ses d’origine (1896).
Protection insuffisante
Le sinistre nantais a suscité une vive émotion, évidemment, au sein de
la communauté des organistes et parmi les amoureux de
l’instrumentroi. L’association Orgue en France a exprimé sa « colère » face à une
« catastrophe » qui, fût-elle d’origine criminelle, « montre une fois de
plus, une fois de trop, l’insuffisance de protection de notre
patrimoine. » Et son président, Philippe Lefebvre, cotitulaire du grand
orgue de Notre-Dame de Paris, d’interpeller l’Etat, propriétaire des
cathédrales : « Combien d’autres drames faudra-t-il encore pour que
des moyens conséquents et des procédures plus rigoureuses soient mis
en œuvre ? » Michel Bourcier, lui, se projette déjà dans la
reconstruction de son grand orgue, espérant y conserver « une espèce de trace,
de mémoire. Il faut que l’histoire agisse, se souvenir de l’orgue qui a
existé dans le futur instrument. Pour cela nous disposons de toutes les
mesures, de tous les diapasons, de toutes les pressions ». Et du soutien
de la Fondation du patrimoine, qui a collecté en vue de ce chantier près
de 90 000 euros de dons en une quinzaine de jours.
Le sort du grand orgue de Notre-Dame de Paris est nettement moins
incertain, puisque l’instrument a été miraculeusement épargné par
le feu et a reçu peu d’eau. Mais il est recouvert de poussières de plomb,
et a été « soumis aux courants d’air, à des différences de température
plus importantes : étonnamment, il n’avait jamais connu cela dans
son histoire… Il n’y a pas de temps à perdre » pour le mettre à l’abri,
estimait son cotitulaire Olivier Latry dans nos colonnes d’avril (n° 689).
Le 3 août, les opérations de dépose de la console ont commencé. Il
s’agira ensuite de démonter, jusqu’à la fin de l’année, les huit mille
tuyaux, qui seront conservés en caissons étanches. Le nettoyage, la
restauration, le remontage dureront jusqu’en 2024 : l’orgue doit
pouvoir sonner la chamade le 16 avril de cette année, date choisie pour un A Nantes, la carcasse
de l'orgue calciné. Te Deum de réouverture… Une vraie course olympique. B.F.
14 I
DIA_0692_014 14 8/6/2020 3:10:51 PM
© DIOCÈSE DE NANTES