Le Point du 21-02-2021
150 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Le Point du 21-02-2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
150 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 21 février 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 40 Mo

Exrait

Bill Gates, l’entretien qui secoue Spécial grandes
Son plan de bataille pour le climat écoles de
par la recherche et l’innovation management
www.lepoint.fr Hebdomadaire d’information du jeudi 18 février 2021 n° 2531 - 5 €
Comment
Macron
a muté
Enquête sur les décisions présidentielles
Ce qu’il a retenu (ou non) d’un an de crise
L’avis de trois grands psys
Dossier placements : des nouvelles de l’assurance-vie
LE POINT N° 2531 § COMMENT MACRON A MUTÉ § BILL GATES, L’ENTRETIEN QUI SECOUE § SPÉCIAL GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT
ALLEMAGNE : 6,10 € - BENELUX : 5,30 € - CANADA : 8,30 $CAN – SUISSE : 7,20 CHF - DOM : 5,20 € - TOM : 920 CPF - ESPAGNE/GRÈCE/ITALIE/PORTUGAL CONTINENTAL : 5,50 € - MAROC : 48 MAD – TUNISIE : 9 TND - CÔTE D’IVOIRE/CAMEROUN/GABON/SÉNÉGAL : 3 900 CFA
L 13780 - 2531 - F: 5,00
RAPHAËL LAFARGUE/ABACA. JOHN KEATLEY/SPLE POINT • DP Plein Papier • 410 x 265 mm • Séquence - sans prix • 0 mm de part et d’autre du pli central • Parution le Jeu. 18/févr./2021 • Remise le : 11/02 Jeu. • [Page Gauche] CTR • BAG LE POINT • DP Plein Papier • 410 x 265 mm • Séquence - sans prix • 0 mm de part et d’autre du pli central • Parution le Jeu. 18/févr./2021 • Remise le : 11/02 Jeu. • [Page Droite] CTR • BAG
Services conseil décoration et conception 3D en magasin Séquence. Grands canapés 3 places en cuir pleine fleur, design Sacha Lakic.
Fre n ch : français Tempus. Fauteuils, design Simon Reynaud.
Octet. Tables basses et bout de canapé,
French Art de Vivredesign Roberto Tapinassi & Maurizio Manzoni.
Shark Bay. Tapis, reproduction d’une photo de Yann Arthus-Bertrand.
LE POINT_Sequence_410x265.indd Toutes les pages 11/02/2021 12:51
Photo : Flavien Carlod, Baptiste Le Quiniou, non contractuelle. LE POINT • DP Plein Papier • 410 x 265 mm • Séquence - sans prix • 0 mm de part et d’autre du pli central • Parution le Jeu. 18/févr./2021 • Remise le : 11/02 Jeu. • [Page Gauche] CTR • BAG LE POINT • DP Plein Papier • 410 x 265 mm • Séquence - sans prix • 0 mm de part et d’autre du pli central • Parution le Jeu. 18/févr./2021 • Remise le : 11/02 Jeu. • [Page Droite] CTR • BAG
Services conseil décoration et conception 3D en magasin Séquence. Grands canapés 3 places en cuir pleine fleur, design Sacha Lakic.
Fre n ch : français Tempus. Fauteuils, design Simon Reynaud.
Octet. Tables basses et bout de canapé,
French Art de Vivredesign Roberto Tapinassi & Maurizio Manzoni.
Shark Bay. Tapis, reproduction d’une photo de Yann Arthus-Bertrand.
LE POINT_Sequence_410x265.indd Toutes les pages 11/02/2021 12:51
Photo : Flavien Carlod, Baptiste Le Quiniou, non contractuelle. L’éditorial de Franz-Olivier Giesbert
Zemmour, président ?
C’est le dernier bruit qui court : le célèbre France est si entier qu’il en vient souvent à défendre
chroniqueur du Figaro et de CNews envisagerait de l’indéfendable. Ainsi, Pétain, qui, à ses yeux, aurait
se présenter à la présidentielle l’an prochain. « sauvé les Juifs français » alors que le maréchal
cacochyme, incarnation vivante d’une des formules
gaulEst-ce une mauvaise plaisanterie ? T ous les liennes les plus fameuses (« la vieillesse est un naufrage »),
espoirs sont permis quand on est vomi à ce point par les a, au contraire, enfoncés. En corrigeant, par
le microcosme parisien, qu ’on a publié des livres qui, exemple, de sa main les lois antijuives pour les
durcomme Le Suicide français (Albin Michel), se sont cir, interdisant aux Juifs, entre autres, de siéger dans
écoulés à plus de 500 000 exemplaires, ou que l’on « toutes assemblées issues de l’élection ».
TITRE WEBrassemble tous les soirs, de 19 à 20 heures, sur sa seule
bouille, entre 800 000 et 1 million de téléspectateurs Rares sont les personnages de l’histoire
sur CNews. de France qui ne trouvent pas grâce à ses
Polémiste, lanceur d’alerte, il n’a pas, dira-t-on, un yeux. Dans Destin français (Albin Michel), Zemmour
profil de présidentiable. Certes. Mais, après avoir n’a même pas hésité non plus à réhabiliter
Robesépuisé tous les genres, il arrive que nos démocraties pierre, dont l’obsession de pureté a défiguré la
Révose donnent à des hors-venus, voire à des clowns, lution française. Prétendument hostile à la peine de
comme l’ont attesté les victoires de Donald Trump mort, ce personnage grotesque et xénophobe, adulé
aux États-Unis ou de Beppe Grillo en Italie. par l’extrême gauche, est le concepteur de la loi du
22 prairial an II, qui institua la Grande Terreur en fa- CHAPO WEB
Sitôt cité le nom de Zemmour, attention à cilitant le travail des tribunaux révolutionnaires :
ce qu’on va dire : on entend déjà le cliquetis des n’ayant plus besoin d’avocats ni de preuves
matémenottes que la maréchaussée idéologique rêve de rielles, ils pouvaient faire guillotiner à la chaîne et à
vous enfiler. Il est convenu de le honnir. Néofasciste ? la tête du client. Merci Maximilien ! La raison de la
Sans doute sa vision de l’islam est-elle biaisée par son clémence zemmourienne à son endroit : pour abject
histoire personnelle. Se définissant comme un Fran- qu’il fût, il n’en était pas moins français !
çais d’origine berbère, il descend, comme beaucoup
de Juifs d’Afrique du Nord, d’ancêtres qui habitaient Il y a dans le cerveau reptilien de Zemmour
l’Algérie bien avant la conquête du Maghreb par les – c’est pourquoi il lui sera beaucoup pardonné –,
eArabes, au VII siècle, et qui ont été chassés de leurs un amour sincère de notre cher et vieux pays que
terres originelles, au nom de la « décolonisation », résume bien la célèbre formule américaine du
e dans la bonne conscience générale. Ça laisse des traces. XIX siècle : « Right or wrong, my country » (1).
Gageons qu’il ne se lancera pas cette fois-ci dans
l’avenC’est un vestige du passé : antimoderne, ture présidentielle, ce qui aurait été une bonne
donc anti-Macron, Z emmour n’est pas du tout nouvelle pour Emmanuel Macron, gagnant assuré
dans l’air du temps, ce qui n’est pas le moindre de ses des dégâts provoqués par ce potentiel missile
antiatouts. Il incarne aujourd’hui le repliement sur soi, lepéniste. Mais il n’est pas exclu qu’il se lance par
sur le passé, l’Histoire, la nostalgie de la grandeur. On la suite. En attendant, quand on saura faire
abstracpeut tout lui reprocher, sauf de n’avoir pas une culture tion de ses propos de bistrot ou provocations
abquasi encyclopédique à l’heure où l’ignorance se pro- surdes, on se souviendra qu’il a réactivé une nouvelle
page à peu près aussi vite que le coronavirus. Il a, de forme de patrio tisme, contre la haine de soi qui
surcroît, une passion enfantine pour la France éter- ravage la F rance.
nelle, qui n’a plus le droit de l’ouvrir ces temps-ci, sauf L’Italie, qui accepte l’union nationale derrière
pour faire des mea culpa, en attendant d’être traînée M ario Draghi, nous donne l’exemple. L’ancien
paun jour devant la Cour pénale internationale, où elle tron de la Banque centrale européenne devenu
prédevra rendre compte de tous ses crimes contre l’hu- sident du Conseil italien bénéficie même du soutien
manité, dénoncés par l’actuel président en personne. « sans conditions » de Matteo Salvini, le souverainiste
italien converti à l’Europe. Les Italiens sont
décidéDe Gaulle disait à son ministre de l’Inté- ment des Français de bonne humeur. Il est vrai que
rieur, Christian Fouchet, en mai 1968 : « Nous leur passe-temps principal n’est pas de déboulonner
serions le pays le plus fort du monde, sans cette indiffé- les statues ou de réécrire l’Histoire à l’envers ! §
rence, au fond, à ce qu’on appelle la nation. » Zemmour (1) Ce qui signifie littéralement : «Qu’il se trompe ou qu’il ait raison,
s’inscrit dans la filiation du Général. Son culte de la c’est mon pays.
Le Point 2531 | 18 février 2021 | 7ÉDITO
Trappes, la grande intimidation
’est sûr, le danger, c’est lui. Didier Lemaire, professeur du au Monde, dans un livre intitulé La Communauté (1). Il y était C lycée de la Plaine de Neauphle, à Trappes, est tellement ac- question, entre autres, des 67 habitants de la ville partis faire
cablé par certains médias parisiens que quiconque aurait pris le djihad en Syrie ou en Irak. Tout cela est difficile à nier. Alors
l’histoire en cours de route se demanderait logiquement ce qu’il les courageux détracteurs de Didier Lemaire, dont le préfet
a pu faire de si mal. Quel est son crime ? des Yvelines, évoquent pudiquement des « problèmes » ou un
Le voici : Didier Lemaire s’est alarmé, dans Le Point, puis sur « terrain difficile ».
un certain nombre de plateaux de télévision, de la progression Et ces « problèmes » seraient plutôt à évoquer en sourdine.
de l’islamisme à Trappes. « On n’a plus beaucoup de temps avant Des politiques ont emboîté le pas aux médias parisiens pour
que cela dégénère », dit-il, considérant même la ville comme s’en prendre à l’irritant prof de philo. Parmi eux, Benoît Hamon,
« perdue ». Ses conclusions sont virulentes, exprimées avec les dont le parti, Génération.s, est aussi celui d’ Ali Rabeh, le maire
tripes, mais le constat est-il faux ? de Trappes (désormais sous protection policière, comme
C’est ce qu’ont prétendu, avec un empressement grégaire, Didier Lemaire), ou encore A udrey Pulvar, candidate aux
réles prêtres habituels de l’autruchisme. Le Monde, Mediapart et gionales en Île-de-France. Il est visiblement pour eux de bons
Libération y sont allés de leur « contre-enquête » pour tenter et de mauvais lanceurs d’alerte.
de décrédibiliser Didier Lem aire. Les partisans de la politique de
Non sans œillères. Curieusement, l’autruche sont parfois pris à revers
ces articles, pourtant mis à jour avec par les faits. Il y a quelques mois, À chacun sa priorité :
les événements, ont oublié de men- Jean-Pierre Obin publiait un livre s’inquiéter de « l’emprise du tionner ce communiqué des profes- qui a fait grand bruit : Comment on
seurs du lycée de la Plaine de a laissé l’islamisme pénétrer l’école (2). radicalisme » sur les élèves,
Neauphle, lequel disait ceci : « L’as- Le Monde lui a consacré un article selon l’expression des pro-sassinat de Samuel Paty a exercé une dont le titre était : « Islamisme à
pression supplémentaire en mettant au l’école : retrouver le sens des propor-fesseurs de la Plaine de
jour le positionnement de certains élèves, tions ». Il y était reproché à Obin Neauphle, ou régler son notamment dans le rapport ambivalent une « appréciation dramatisante » de
qui se noue entre leur foi, la loi et la li- la situation. Une semaine plus tard, compte à Didier Lemaire.
berté d’expression. » Il y avait là une Samuel Paty était décapité.
information importante, mais non, Aujourd’hui encore, à chacun sa
cela n’a pas intéressé. Et le communiqué de poursuivre : « Notre priorité : s’inquiéter de « l’emprise du radicalisme » sur les élèves,
collègue Didier Lemaire s’est exposé à titre personnel pour défendre selon l’expression des professeurs de la Plaine de Neauphle,
nos élèves contre l’emprise du radicalisme, emprise dont nous perce- ou régler son compte à Didier Lemaire. Cette chasse au prof
vons régulièrement les échos. La sincérité de son engagement ne fait intempestif aura comme conséquence, volontaire ou non,
aucun doute pour nous, qui avons travaillé avec lui au quotidien. » d’intimider ceux qui oseraient briser cette loi de la sourdine.
Mais bon, pour les « contre-enquêteurs » du Monde, de Me- En oubliant au passage que les premières victimes de
l’isladiapart ou de Libération, l’avis des professeurs du lycée, pour- misme sont des musulmans. Dans le monde, c’est évident, et
tant au centre de l’affaire, ne méritait pas d’être relevé. même en France, où les immigrés et descendants d’immigrés
Bien évidemment, rien n’empêche quiconque d’apporter de pays musulmans sont souvent en première ligne dans les
d’autres témoignages, ou une vision des choses différente. Et quartiers où s’exercent les pressions et interdits des
fondamême de se préoccuper de l’attractivité ou de l’image de la mentalistes. Mais pour eux, ce serait moins grave ? Ou dans
ville de Trappes, qui a le droit d’espérer ! Mais leur applica- l’ordre des choses ? De la pudeur au mépris, il n’y a qu’un pas §
tion à taire ce qui leur déplaît en dit long sur ces déontolo- Étienne Gernelle
gues autoproclamés. (1) Albin Michel, 2018. (2) Hermann, 2020.
Didier Lemaire a aussi été flagellé pour avoir dit qu’il n’y
avait plus de salons de coiffure mixtes à Trappes. Ce qui est
« Le Point des idées » en effet inexact, il y en aurait finalement quatre sur une grosse
Chaque vendredi, sur LCI,
quinzaine. Il n’est pas sûr que cette approximation invalide
de 21 heures à 22 heures.
le propos tout entier… De toute façon, la coiffure n’est sûre- des Une émission proposée par LCI
ment pas le cœur du sujet. et Le Point, animée par Sonia Chironi
La réalité de Trappes a été abondamment décrite. Notam- et l’équipe du Point.
ment par Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin, journalistes
8 | 18 février 2021 | Le Point 2531SOMMAIRE 2531
Bill Gates, l’entretien qui secoue Spécial grandes 88 La Minute antique de Christophe Son plan de bataille pour le climat écoles de 28 par la recherche et l’innovation management Ono-dit-Biot : Poséidon est de retour
88 Livres : le classement de la Fnac
www.lepoint.fr Hebdomadaire d’information du jeudi 18 février 2021 n° 2531 - 5 € 90 Musique : mise au Clerc
92 BrèvesComment
Macron STYLE
94 Évasion : acclimater l’exotismea muté
99 É : retour aux Sources
de Cheverny
Enquête sur les décisions présidentielles 100 Mode : eh bien, brodez maintenant !
Ce qu’il a retenu (ou non) d’un an de crise
L’avis de trois grands psys 102 Mode : Versace, méduse à la mode
Dossier placements : des nouvelles de l’assurance-vie 103 Montres : 6 modèles en forme(s)
104 Auto : l’Audi e-tron S
7 L’éditorial de Franz-Olivier Giesbert 105 Moto : la BMW R18
8 L’éditorial d’Étienne Gernelle 106 Enchères : l’énigme Margiela
11 La chronique de Patrick Besson
12 Les éditoriaux de Luc de Barochez, 108 Le bloc-notes de Bernard-Henri Lévy
Pierre-Antoine Delhommais,
Nicolas Baverez 110 Jeux : Bridge & Mots croisés
SPÉCIAL GRANDES ÉCOLES
LE POINT DE LA SEMAINE DE MANAGEMENT
16 Quand le PS se prive 111 En route vers l’école du futur
d’un succès à l’Assemblée Voir le sommaire détaillé
EN COUVERTURE
28 Comment Macron a muté LE POSTILLON
34 Emmanuel Macron sur le divan 141 Au-delà de l’ENA, par Sébastien Le Fol
38 David Lisnard : « Macron-Le Pen, 141 Roger Cohen :
quel triste duel ! » « Peut-on être woke à 65 ans ? »
e144 Balzac, prophète du XXI siècle
MONDE 145 Les Murs blancs,
42 Europe : Ursula von der Leyen, un lieu où souffle l’esprit…
coupable idéale 146 Hannah Arendt,
ou penser par soi-même
SOCIÉTÉ 148  Le cosmos, un bijou de prestige,
46 La fabrique des généraux par Kamel Daoud
ÉCONOMIE
Le Point is published weekly by Société d’exploitation de l’hebdo­52 Bill Gates : « Le climat,
madaire Le Point­Sebdo – 1, boulevard Victor, 75015 Paris, France. une priorité absolue » The US subscription price is $ 200. Airfreight and mailing in the
USA by : IMX, C/O USA Agent, Cargo Bldg. 141, Suite 115­117, J.F.K. 58 État-major : Valode & Pistre
Int’l Airport, Jamaica, NY 11430. Periodical postage pending at 62 Spécial placements Jamaica Post Office 11431. US POSTMASTER : send address change
to : IMX, C/O USA Agent, Cargo Bldg. 141, Suite
115­117, J.F.K. Int’l Airport, a Jamaica, NY 11430. CULTURE Copyright Le Point 2021. Origine géographique
80 Art : le trésor inconnu de la Défense du papier : Allemagne, Autriche, Italie. Taux de
fibres recyclées : 0 %. Certification des fibres : 84 Biographies : (enfin) un prix
PEFC. Eutrophisation 2017 : 0,013 kg/T
pour les Goncourt ! équivalent phosphore. - PRINTED IN FRANCE -
Un encart FAE jeté (abonnés) ; une publiscopie 88 Roman (É. Fottorino) :
de 4 p. Aquitaine entre les p. 148­149 (quantité
Marina a tout compris partielle) ; un encart abonnement jeté (ventes).
À nos abonnés
Poursuivez votre lecture et accédez gratuitement à tous
nos c ontenus en ligne sur le site lepoint.fr ou l’application Le Point.
Créez votre compte lepoint.fr à l’aide de votre numéro d’abonné,
imprimé sur l’emballage de votre journal. Scannez ce QR code
pour vous connecter
facilement.
LE POINT N° 2531 § COMMENT MACRON A MUTÉ § BILL GATES, L’ENTRETIEN QUI SECOUE § SPÉCIAL GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT
ALLEMAGNE : 6,10 € - BENELUX : 5,30 € - CANADA : 8,30 $CAN – SUISSE : 7,20 CHF - DOM : 5,20 € - TOM : 920 CPF - ESPAGNE/GRÈCE/ITALIE/PORTUGAL CONTINENTAL : 5,50 € - MAROC : 48 MAD – TUNISIE : 9 TND - CÔTE D’IVOIRE/CAMEROUN/GABON/SÉNÉGAL : 3 900 CFA
L 13780 - 2531 - F: 5,00
RAPHAËL LAFARGUE/ABACA. JOHN KEATLEY/SPVaccinocrates
Patrick Besson
es derniers jours, je remarque, chez mes mois sa seule sortie culturelle, à faire des
reamis de plus de 75 ans, un petit air de marques amusées, ironiques, goguenardes, sur C triomphe. Au contraire de moi et de mes l’incurie de nos gouvernants depuis le début de
camarades de moins de 75 ans, ils ont pu se faire l’épidémie. Son sujet préféré : le vaccin anti- Covid.
vacciner contre le Covid-19 ou vont l’être dans Il en parle à son aise, étant en quelque sorte
parles prochains jours. Je leur trouve soudain une tie prenante : il a été vacciné. Renseignement
TITRE WEBmajesté tranquille. Le vaccin, quelle que soit son glissé dans l’assistance avec cet air de rien qu’ont
origine, les a comme anoblis. Pour la première souvent les gens ne manquant pas d’air. Entre les
fois depuis qu’ils l’ont, leur grand âge, qui était non-vaccinés et lui, il y a désormais une distance
pour beaucoup d’entre eux une honte ou du moins qu’il fait mine de ne pas remarquer alors qu’elle
un handicap, est devenu un privilège, la clé pour imprègne chacun de ses regards euphoriques et,
échapper à l’horreur dans laquelle ils ont vécu en quand il enlève son masque, de ses sourires
2020. Le septuagénaire vacciné regarde de haut enchantés.
le sexagénaire hospitalisé, le quinquagénaire testé Mes chers Henri, écrivain, et Jean-Pierre,
avopositif, le quadragénaire cas contact, le trente- cat, ont tous deux plus de 80 ans. Le premier a été
naire asymptomatique. Tout juste s’il consent, vacciné route des Refuzniks, à Sarcelles, par une CHAPO WEB
dans la rue, à porter ce masque qui ne lui sert plus infirmière originaire, comme lui, de RDC, et qui
à rien et qui a, par surcroît, embué pendant près avait lu tous ses livres. L’autre l’a été à la mairie
ed’une année ses lunettes de presbyte ou d’hyper- du 14 arrondissement de Paris. Leur bonheur et
métrope. C’est bien simple, il voyait tout flou. Lui leur fierté d’appartenir à la classe privilégiée des
qui restait cloîtré dans son appartement ou sa vaccinés s’expriment dans chacun de leurs
mesmaison de campagne, refusant avec tristesse mais sages et dans la plupart de nos conversations
téléfermeté de voir ses enfants, ses petits-enfants et, phoniques. Ils n’hésitent plus, tels de grands
pour les plus âgés d’entre eux, ses arrière-petits- seigneurs en vadrouille sur leurs terres, à
déjeuenfants, le voilà redevenu le centre de la famille, ner chez eux avec nous ou chez nous avec qui on
couvrant les uns et les autres de caresses et de veut. Comme le chevalier Bayard, ils n’ont peur
cadeaux. Il redécouvre le plai - de rien. Le vaccin est à la fois
sir de marcher dans les rues, leur armure et leur épée. La
même les plus populeuses, vieillesse, en leur offrant le
sans souci de contamination. vaccin, les a rajeunis. Ils se
Sa démarche est royale, voire voyaient sur le Titanic, les
impériale. À toutes ces belles voici à bord du TGV. Henri se
jeunes femmes qui pressent dirigeant dans le soleil vers
le pas sur leurs petits souliers la station de taxis Vavin,
à hauts talons il jette des re- Jean-Pierre montant sur sa
gards triomphants de vacciné. grosse moto cigarette au bec :
Il n’hésite pas, dans les maga- deux beaux souvenirs gravés
sins, notamment ces pharma- dans ma mémoire de non-
cies qui ont été pendant des vacciné §
C ertifié vacciné !
Comme le chevalier Bayard, ils n’ont peur de rien. Le vaccin est
à la fois leur armure et leur épée. La vieillesse, en leur offrant le vaccin,
les a rajeunis. Ils se voyaient sur le « Titanic », les voici à bord du TGV.
Le Point 2531 | 18 février 2021 | 11
GETTY IMAGESÉDITORIAUX
C’est « Super Mario »
qu’il nous faut
Le projet ambitieux de Mario Draghi pour relancer À l’époque, il prêchait dans le désert. Les démagogues
tel’Italie souligne, en creux, combien la France a elle naient le haut du pavé à Rome en vantant les vertus supposées
aussi un besoin vital de se réformer. d’une annulation des bons du Trésor italiens massivement
achetés par la BCE, ou même d’une sortie de l’euro. Qu’ils soient
antisystème de gauche ou souverainistes de droite, ces politiciens par Luc de Barochez
se sont trouvés fort dépourvus lorsque la pandémie les a
ramee plus européen des Italiens a quitté, à 73 ans, une retraite nés à la réalité. Le Covid s’est soldé en Italie par une chute du L discrète pour mettre son autorité morale et son expertise au produit intérieur brut de 8,8 % l’an dernier, un bilan sanitaire
service de son pays. L’Italie a trouvé en Mario Draghi la per- qui frôle les 100 000 morts, la perte de près de 500 000 emplois
sonne providentielle qui peut l’aider à sortir d’une stagnation et une dette publique de 160 % du PIB. Le désastre est tel que ces
mortifère. À la tête d’un gouvernement d’union nationale, ce- mêmes politiciens italiens ont rallié l’homme qui incarne, plus
lui qui a sauvé l’euro il y a dix ans pendant la tourmente fi- qu’aucun autre, l’élite européiste mondialisée qu’ils critiquent
nancière est chargé d’offrir un nouveau départ à la péninsule tant. Champions du reniement, ils ont tous rejoint son
gouveraprès le choc de la crise sanitaire. nement, à l’exception du parti postfasciste Fratelli d’Italia.
Fort d’une manne de 209 milliards d’euros allouée à l’Italie Le même débat irresponsable qui a conduit l’Italie à
l’impar le plan de relance européen, le nouveau président du passe politique et à la faillite économique prospère en France
Conseil entend investir massivement dans l’éducation et la à l’approche de l’élection présidentielle de 2022. Il est
quesformation, accélérer la transition numérique, supprimer les tion de faire disparaître d’un coup de baguette magique la part
obstacles qui découragent l’entrepreneuriat et dissuadent l’in- considérable de la dette publique française qui est détenue par
vestissement, moderniser l’administration et la justice et dé- la BCE – plus de 600 milliards d’euros ! L’objectif de ceux qui
velopper les énergies renouvelables. Le temps imparti à
« Super Mario » est compté. Des élections générales sont
prévues, au plus tard, début 2023. Mais il a eu le temps de réflé- La dépense publique française
chir à son programme. Lorsqu’il présidait la Banque centrale est la plus élevée de l’OCDE,
européenne, de 2011 à 2019, il préconisait des réformes
strucalors même que l’efficacité turelles profondes pour débloquer le potentiel de croissance
des pays de la zone euro. de l’État ne cesse de diminuer.
12 | 18 février 2021 | Le Point 2531
ILLUSTRATION : JEAN POUR « LE POINT »agitent cette poudre de perlimpinpin est de mettre sous le ta- magne. Et le mille-feuille administratif français est d’une
compis le difficile débat, qu’il faudrait pourtant mener, sur la dé- plexité sans équivalent. On a pu le découvrir récemment dans
pense publique française. Elle est devenue la plus élevée de le domaine de la santé publique, où s’empilent dans la plus
tous les pays de l’OCDE, alors même que l’efficacité de l’État grande déresponsabilisation conseils, hautes autorités,
direcne cesse de diminuer. tions générales et agences en tout genre.
La France suit, avec quelques années de décalage, la pente La France a un intérêt direct à la réussite de Mario Draghi.
italienne. Les symptômes sont les mêmes : dette galopante, Ce n’est pas seulement l’avenir de l’Italie qui est en jeu, c’est
bureaucratie incapable de s’adapter, émigration des cerveaux, aussi celui du plan de relance européen, fondé, comme les
disystème éducatif sclérosé, retraites trop précoces, faible pro- rigeants français le réclament depuis longtemps, sur une
soductivité, habitudes de népotisme et de clientélisme, progres- lidarité accrue entre les États membres de l’Union européenne.
sion des forces populistes à gauche comme à droite, etc. L’emprunt en commun ne pourra pas être renouvelé dans le
L’Hexagone souffre même de certains handicaps plus lourds futur si l’argent distribué ne sert pas à financer de vraies
réque ceux de l’Italie. Les comptes publics sont mieux gérés à formes structurelles et des investissements d’avenir. En
ItaRome, qui parvenait, avant la pandémie, à dégager chaque an- lie, on ne sait pas encore si l’opération sera un succès, mais,
née un excédent budgétaire primaire (avant remboursement au moins, elle est engagée. Et dans l’Hexagone ? Qui mènera
de la dette). L’Italie a également, dans le nord du pays, un tissu les réformes dont le pays a besoin pour sortir de la régression
industriel parfois encore capable de faire jeu égal avec l’Alle- nationale ? On cherche en vain le Mario Draghi français §
Et revoilà l’inflation…
Alors que le prix des matières premières flambe, économique qui nourrissent aujourd’hui les craintes
inflales plans de relance et la monétisation de la dette tionnistes. Dans une tribune publiée il y a quelques jours dans
risquent d’entraîner une poussée inflationniste. le W ashington Post, le très écouté Larry Summers, ancien
conseiller économique de Barack Obama et accessoirement neveu
des deux Prix Nobel d’économie Paul Samuelson et Kenneth par Pierre-Antoine Delhommais
Arrow, a expliqué que le plan de relance « admirablement
amn 1980, l’année même où l’OMS proclamait l’éradication de bitieux » de 1 900 milliards de dollars proposé par Jœ Biden ris-E la variole, les banques centrales lancèrent une grande cam- quait surtout de déclencher « des pressions inflationnistes inédites
pagne pour débarrasser la planète de l’inflation, maladie éco- depuis une génération ». Il redoute que les Américains
s’emnomique elle aussi hautement contagieuse et qui faisait partout pressent de dépenser le chèque de 1 400 dollars qu’ils vont
prodes ravages. À grands coups de hausse des taux et au prix de sé- chainement recevoir et que cette surchauffe de la
vères récessions, elles obtinrent rapidement des résultats spec- consommation, avec une offre insuffisante pour satisfaire la
taculaires. Après avoir culminé à 13,5 % en 1980, l’inflation fut demande, se traduise par une envolée des prix.
ramenée aux États-Unis à 1,9 % dès 1986. Au Japon, elle retomba La monétisation massive des dettes publiques, c’est-à-dire
dans le même temps de 7,8 % à 0,6 %, au Royaume-Uni de 18 à le fait que les banques centrales créent depuis le début de la
3,4 % et en France de 13,6 à 2,5 %. Depuis, hormis quelques pandémie d’énormes quantités de monnaie pour acheter les
foyers très localisés – comme au Zimbabwe, où elle avait at- dettes des États, est également extraordinairement propice à
teint le rythme vertigineux de 231 000 000 % à l’été 2008 ou en- une reprise de l’inflation. « L’inflation est toujours et partout un
core au Venezuela (9 585 % en 2019) –, l’inflation n’est jamais phénomène monétaire, observait il y a longtemps déjà Milton
réapparue. « Un mystère », de l’aveu même de l’ancienne pa- Friedman, en ce sens qu’elle est et qu’elle ne peut être générée que
tronne de la Fed et nouvelle secrétaire au Trésor Janet Yellen. par une augmentation de la quantité de monnaie plus rapide que
Toujours est-il que l’inflation semble vouloir aujourd’hui celle de la production. » Un déséquilibre qui a pris en 2020 des
profiter du chaos économique provoqué par la pandémie de proportions inédites : l’offre de monnaie des banques centrales
Covid-19 pour effectuer son grand retour. Ce sont d’abord les a augmenté de 75 % dans les pays de l’OCDE alors que la
procours des matières premières qui flambent. En neuf mois, le duction y reculait de 5 %.
prix du baril de pétrole a triplé, tandis que le cours du cuivre De nombreux économistes estiment qu’une poussée
inflaa progressé de 40 % et se retrouve à son plus haut niveau de- tionniste, signe d’un dynamisme économique retrouvé,
n’aupuis huit ans. Même constat du côté des denrées agricoles. rait rien de catastrophique et serait même un excellent moyen
L’indice FAO mondial des produits alimentaires a atteint au d’alléger le fardeau de la dette. C’est une vision très …
mois de janvier son niveau le plus élevé depuis juillet 2014,
poussé notamment par le bond des cours des céréales (+ 25 %
en six mois) et des huiles végétales (+ 90 % depuis la mi-août). L’offre de monnaie des banques
Bref, tout indique que, le jour où les restaurants rouvriront centrales a augmenté de 75 %
enfin, le prix du menu du jour sera revu nettement à la hausse.
dans l’OCDE alors que la Mais ce sont surtout les mesures exceptionnelles de
soutien budgétaire et monétaire prises pour lutter contre la crise production y reculait de 5 %.
Le Point 2531 | 18 février 2021 | 13ÉDITORIAUX
… optimiste des choses. D’abord parce que, en venant
amputer un pouvoir d’achat déjà sérieusement mis à mal par la
crise, une forte augmentation des prix à la consommation au
cours des prochains mois serait socialement explosive. Elle
risquerait aussi de tourner très vite au psychodrame
monétaire, avec de violents affrontements à prévoir, notamment au
sein de la Banque centrale européenne, entre les partisans du
maintien d’une politique accommodante pour soutenir la
reprise économique et les tenants d’un relèvement des taux
d’intérêt pour lutter contre l’inflation. Il n’est pas besoin d’être un
grand spécialiste des questions monétaires pour deviner dans
quel camp se placerait le président de la Bundesbank, dont
l’un des plus illustres prédécesseurs, Karl Otto Pöhl, a un jour
déclaré : « L’inflation, c’est comme la pâte dentifrice : une fois sortie
du tube, il est impossible de l’y faire rentrer. » §
Avec ce temps, les gens deviennent vite abominables.
d’excellence. Elle peut s’appuyer sur la dissuasion nucléaire,
sur un modèle complet d’armée, sur une culture stratégique La France et
forgée au fil de quelque 120 opérations extérieures depuis la
fin de la guerre d’Algérie. Mais notre pays se trouve surexposé l’Europe face aux et ses forces armées surengagées – plus de 30 000 soldats
déployés en permanence – par rapport à leurs moyens.e
L’Union semble pour sa part tétanisée par le vide de sécurité crises du XXI siècle
dans lequel elle s’est installée – aggravé par le Brexit, qui la prive
du tiers de son potentiel militaire – face au trop-plein des risques.
Exposée à de multiples menaces, la France doit Fondée autour du droit et du marché, elle peine à se redéfinir
redéfinir sa stratégie de défense et assumer son en termes de sécurité. En dépit d’un effort de réarmement des
leadership au sein d’une Union vulnérable. pays du Nord et de l’Est pour répondre à la poussée russe, l’Union
reste enfermée dans le déni des menaces et dans la priorité
donnée aux dépenses sociales au détriment de sa sécurité.par Nicolas Baverez La France, qui dispose d’une responsabilité particulière dans
es menaces stratégiques sur la France et l’Europe renaissent la sécurité du continent après le Brexit, doit impérativement L avec le djihadisme, qui se redéploie en réseau social de la ter- remettre en cohérence ses ambitions et ses moyens. Il s’agit
reur depuis sa défaite au Levant, mais aussi avec les démocra- de mettre en place une stratégie globale autour des objectifs
tures. La mondialisation exacerbe les rivalités entre les puissances, suivants : autonomie, résilience, flexibilité, aptitude à
coorportées par les passions nationales et religieuses. Elle déplace donner les services de l’État, à travailler avec nos partenaires
le centre de gravité du monde de l’Occident vers l’Asie tout en et nos alliés comme avec les acteurs économiques et sociaux.
ouvrant de vastes espaces aux ambitions de la Chine, de la Rus- Seule une Union pour la sécurité peut éviter à l’Europe de
sie et de la Turquie (qui multiplient les interventions au Moyen- devenir l’objet de la rivalité entre les États-Unis et la Chine au
eOrient et en Méditerranée, mais aussi les interférences dans la XXI siècle, comme elle le fut entre les États-Unis et l’Union
vie des démocraties à travers la manipulation de l’information soviétique au temps de la guerre froide. Elle doit se forger par
par les réseaux sociaux) ainsi que de l’Iran (qui entend sanctua- le haut, avec l’instauration progressive d’une culture
stratériser sa théocratie par la prolifération nucléaire). gique et opérationnelle partagée, comme par le bas, de
maL’Europe, qui se veut pacifique, est en réalité cernée par les nière pragmatique, à travers la lutte contre le terrorisme, le
zones de conflits, de la Baltique à Gibraltar. Sur fond d’une contrôle des frontières, la surveillance de la Méditerranée, la
nouvelle course aux armements, les pôles, l’espace et le cyber- coopération dans l’espace et le cyberespace.
monde se militarisent. Au même moment, l’ordre de 1945 dont En France comme en Europe, il faut mettre à profit
l’épidél’Union est l’héritière se désintègre avec la remise en question mie de Covid-19, qui a remis la sécurité et la résilience des
nades institutions et des règles mises en place pour endiguer ou tions au premier rang des priorités. L ’heure est moins que jamais
limiter la violence – alliances stratégiques, traités de contrôle à faire l’armée pour l’armée, mais à mettre l’armée au service
des armements, organisations multilatérales. Le système in- de la France et de l’Europe et la sécurité au service de la liberté §
eternational du XXI siècle est privé de leadership stratégique
et moral par le repli des États-Unis et l’impérialisme de la Chine.
Dans ce monde incertain, dangereux et privé de toute réas- Seule une Union pour la
sécusurance, la France et l’Union européenne sont non seulement rité peut éviter à l’Europe de
très vulnérables, mais de plus en plus divergentes. La France
devenir l’objet de la rivalité a réussi à préserver un appareil militaire et une industrie de
défense performants, qui constituent l’un de ses derniers pôles entre les États-Unis et la Chine.
14 | 18 février 2021 | Le Point 2531
ILLUSTRATION : TARTRAIS POUR « LE POINT »L ’HEURECLIMAT T OURNE.
Aujourd’hui plus que jamais, nous nous engageons pour
répondre aux enjeux du changement climatique.
Nous passons à la vitesse supérieure en matière
d’investissement durable pour une fnance responsable.
Nous nous engageons à publier la trajectoire climatique
de nos investissements chaque année, dès 2021.
Nous accompagnons les entreprises dans l’atteinte de leur
neutralité carbone conformément à l’Accord de Paris.
Parlez-en à votre Conseiller Financier et retrouvez notre Maison d’Épar gne et de Valeur
expertise climat et nos fonds ISR sur dnca-investments.com 19 Plac e V endôme 7 500 1 P aris
simplepagelepoint205_265_exe.indd 1 06/11/2020 12:08
Photo : Tom Barrett / Unsplash