Marianne du 14-01-2020

Marianne du 14-01-2020

-

Presse
88 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 14 janvier 2020
Langue Français
Signaler un problème



"
M 03398 - 1191 - F: 4,00 E
3:HIKNNJ=]UYUUV:?b@l@j@b@k;
www.marianne.net
umr 1 vie 020
VA-T OISI�ME
?
Reconnaissez-les
eau r bur
CE S10
PUT
!
L
D� ANCE
LE ARTOUT
A . A UX ONT .7 . . . . T


OLIVIER TRUCHOT ET ALAIN MARSCHALL
LES GRANDES GUEULES 9H-12H
VENEZ PARTICIPER EN DIRECT
LYON \\ 10 JANVIER LILLE \\ 31 JANVIER
BÉZIERS \\ 17 JANVIER GRENOBLE \\ 7 FÉVRIER
Toutes les infos sur RMC.frLE HAVRE \\ 24 JANVIER
EN SIMULTANÉ SUR
ÉCOUTEZ EN DIRECT
ET EN PODCAST
AVEC L’APPLI RMC
ON ARRIVE !
DeBonneville-OrlandiniNotre opinion
2020 : LA RECONQUÊTE
A COMMENCÉ
PAR NATACHA POLONY
ertes, l’idée même de changement d’année ou de avant d’arriver dans nos assiettes (25 % de plus qu’en 1980),
décennie est parfaitement artifcielle. Nous entrons on produit 10 t de plastique par seconde dans le monde, ce
dans les années 2020 parce qu’un moine, un jour, qui donne 66 kg de déchets plastiques par Français et par
a (mal) calculé la date de naissance d’un rabbin an, mais venus de l’autre bout de la planète puisque nous
juif nommé Jésus. Et pourtant, nous sentons que avons externalisé notre pollution en même temps que nous C nous sommes à un de ces moments charnières de détruisions nos industries.
l’histoire humaine qui nous rappellent que nous ne maîtrisons
rien et que les civilisations, décidément, sont mortelles. Un Le système qui détruit les classes moyennes et les classes
moment où se cristallise tout ce qui était en germe dans les populaires des pays occidentaux est le même qui fait par -
années précédentes. Nous avons devant nous la facture – et la courir des milliers de kilomètres dans des porte-conteneurs
fracture – environnementale, sociale, économique et géopoli - géants à des produits bas de gamme et quasi jetables (pendant
tique, et nous devons éviter qu’elle ne s’alourdisse. que les PDG voyagent dans des malles). Ce système, c’est celui
au nom duquel les Européens ont renoncé à toute forme de
Les incendies monstrueux en Australie ne sont pas les pre- souveraineté, à toute protection de leur industrie par des
miers. La Grèce puis le Portugal s’étaient embrasés dans notre moyens monétaires ou juridiques. C’est celui au nom duquel
benoîte indiférence. La Californie, malgré sa concentration ils ont choisi de perdre la guerre commerciale lancée par les
de richesses, avait vu mourir 88 personnes dans des incendies Etats-Unis et par la Chine à coups d’extraterritorialité du droit
dramatiques en 2018. Mais, cette fois, la prise de conscience a eu pour l’un et de dumping subventionné pour l’autre. Pis, quand
lieu. Toutes les populations des pays développés ont pu consta- aujourd’hui Donald Trump poursuit l’obsession anti-iranienne
ter la sécheresse tragique de l’été 2019, la canicule prolongée, du Pentagone et de ses néoconservateurs, au risque de
redonla fragilisation des espèces animales et végétales. Nous savons ner de l’air à l’Etat islamique, il ne peut le faire que parce que
tous désormais que la préservation d’une planète habitable les Européens ont choisi depuis des décennies l’impuissance
pour nous est un enjeu. Encore faut-il sortir du domaine de et l’inféodation. Il y a deux ans, le même Trump menaçait les
l’émotion pour penser les réponses politiques. Ne pas en rester entreprises européennes qui commençaient à investir en Iran.
aux bonnes résolutions individuelles, à base d’ampoules basse Bruno Le Maire s’était indigné… puis plus rien. Les entreprises
consommation, de murs végétalisés et de quinoa bio, mais européennes sont parties, l’armée française serait incapable
défnir l’organisation économique et les circuits de production de s’opposer comme en 2003 à une action militaire puisqu’elle
qui permettront d’enrayer la catastrophe. Et c’est sans doute dépend de la logistique américaine… donc Emmanuel Macron
le plus intéressant dans cette bascule historique où nous nous assure Donald Trump de son soutien.
situons. L’année 2019 a été celle des discours-slogans sur la
« fn du monde » et la « fn du mois ». Or la crise sociale qui se La décennie qui vient nous montrera si nous sommes
manifeste sous diverses formes dans tous les pays développés capables d’inverser cette logique. Il y faut avant tout deux
relève d’un processus semblable à celui qui détruit aujourd’hui vertus : responsabilité et cohérence. La capacité à penser et
les écosystèmes, a fait disparaître 80 % des insectes en Europe assumer les conséquences pleines et entières de nos choix.
occidentale et favorisé l’érosion des terres arables. Parce qu’on ne peut pas pleurer sur le sort de nos paysans ou
de nos petits patrons (ou sur le dérèglement climatique) et
Dérégulation, libéralisation des flux de capitaux et de accepter un libre-échange qui fait entrer sur le sol européen
marchandises, voilà les phénomènes dont nous voyons des produits qui ne sont pas soumis aux mêmes normes que
aujourd’hui les conséquences. Non pas la mondialisation en les leurs. Parce qu’on ne peut pas pleurer sur l’irresponsabilité
tant qu’ouverture sur les autres et augmentation des échanges, de Donald Trump et avoir mis en place pendant des décennies
mais la globalisation, c’est-à-dire la création d’un immense une Union européenne néolibérale, structurellement incapable
marché mondial permettant la division du travail par la mise d’assurer son indépendance. Le programme pour 2020 est
en concurrence de tous les systèmes et de tous les travail- chargé, donc exaltant. C’est une reconquête. Et ça tombe bien :
leurs. Résultat, un aliment parcourt en moyenne 3 000 km il est trop tard pour tergiverser.  n
Chers lecteurs, si vous ne trouviez pas Marianne dans votre kiosque préféré,
n’oubliez pas qu’il est disponible aussi chaque semaine en PDF sur notre site pour 3,49 €.
10 au 16 janvier 2020 / Marianne / 3 L’éditorial de Jacques Julliardq
MATZNEFF, ENFANT DE SADE
ET DE LA TRIBU DÉLIRANTE
PAR JACQUES JULLIARD
l est des faits divers qui en disent plus long sur nos socié - de ceux qui se mettent en bande pour en accaparer le
presetés que bien des événements majeurs : témoin l’afaire tige : le milieu parisien, le VI arrondissement, les titulaires
Gabriel Matznef. Laissons là le personnage. Son vrai des rubriques littéraires des grands journaux, les jurés des
talent de plume ne l’empêche pas, une fois dépouillé quelque deux mille prix qui se décernent chaque année en
des prestiges de l’écrivain, d’être depuis des décennies France, les académiciens de toute sorte et de toute farine, I ce que l’on nomme un vieux dégoûtant. L’art n’a que les éditeurs infuents, les écrivains ratés et revanchards, les
faire de la morale, c’est vrai, on l’a répété jusqu’à plus soif, à téléviseux ignares, ce petit monde qui a droit de vie et de
condition d’ajouter que la morale, de son côté, n’a que faire de mort sur tout ce qui se publie, et qui a fait tant et si bien qu’il
l’art. La vraie question est donc de savoir pourquoi le même a asséché depuis quatre-vingts ans les flons les plus riches
homme porté au pinacle il y a vingt ans est aujourd’hui voué et les sources jaillissantes de notre littérature.
aux gémonies. Parce que l’époque a changé de paradigme,
c’est entendu, mais pourquoi et comment ? Faut-il que ce pouvoir soit puissant, tyrannique et même
totalitaire pour qu’en 1977 une lettre ouverte en faveur
Dans les lendemains de 1968, les belles personnes n’en de la dépénalisation des relations sexuelles entre mineurs
tenaient que pour l’émancipation sexuelle et la libération et adultes protestant contre la détention de trois hommes
du désir. Sade, qualifé par bravade de « divin marquis », « pour une simple afaire de mœurs » (sic) fût signée par Roland
était à la mode, et la supposée perfection de son style – à tout Barthes, Gilles Deleuze, Simone de Beauvoir, Jean-Paul
prendre, je préfère Rétif de La Bretonne – servait de pavillon de Sartre, André Glucksmann, bientôt rejoints par Françoise
complaisance à toutes sortes de transgressions, aux souillures, Dolto, Louis Althusser, Jacques Derrida et fasse autorité.
aux tortures, voire au meurtre des victimes du prédateur. Qui Et honneur à Michel Foucault, Marguerite Duras et Hélène
se hasardait à le faire remarquer était renvoyé dans les cordes, Cixous pour avoir refusé de s’associer à cette tentative de
comme un qui ne comprend rien aux beautés paradoxales justifcation du trafc d’esclaves. A Paris, si le milieu décide
de la symbolique libertaire. L’enfant, objet de plaisir, était qu’il fait jour à minuit, tout ce qu’il y a de branché y chausse
inconsciemment consentant : n’était-il pas, non l’innocent des lunettes de soleil.
de la littérature d’édifcation, mais, selon Freud, un « pervers Alors, bienvenue au livre de Vanessa Springora, le
polymorphe » ? Tiens donc ! Il était temps de l’inviter à nos Consentement (Grasset), qui, avec courage et talent, fait jus -
jeux et à nos jouissances. Beaucoup prétendaient qu’après tice de ces impostures. Car les méfaits de la tribu délirante
la légitimation de l’homosexualité celle de la pédophilie ne ne se limitent pas aux mœurs. A quelques variantes près, ce
serait que l’étape suivante. sont les mêmes qui ont donné en leur temps sa légitimité au
Or c’est le contraire qui s’est produit : l’innocence de stalinisme, au maoïsme, au polpotisme. Le sentiment d’un
l’enfant a de nouveau droit de cité. On a renoncé à nous pouvoir intellectuel et moral, acquis parfois par le talent et
casser les pieds avec la pureté de l’écriture sadienne et à nous plus souvent par le copinage, est tel qu’il dispense ses heureux
suggérer qu’un imparfait du subjonctif bien placé justifait titulaires de tout recours à la vérité.
que l’on sodomisât les écolières.
Ce n’est du reste pas un hasard si cette dictature d’opinion,
Oui, il s’agit d’un changement complet de paradigme. qui a couvert et même glorifé les faits abominables que
Au « jouir sans entraves » a succédé la reconnaissance de la j’ai relatés, de la pédophilie la plus sordide au totalitarisme le
dignité et des droits des personnes, ceux des femmes et des plus abject, a eu raison de la littérature elle-même. A cause des
enfants compris. Car, j’en suis convaincu, ce sont, au moins efets d’une critique littéraire dont l’arbitraire touche, avec le
pour partie, les combats pour l’émancipation de la femme qui recul, au burlesque – essayez donc de relire aujourd’hui S/Z,
ont permis de jeter un autre œil sur cette victime suprême : essai de Roland Barthes consacré à Sarrasine, une nouvelle
l’enfant. Il m’arrive d’être agacé par certaines précieuses de Balzac. C’est à mourir de rire. Nous voilà, me direz-vous,
ridicules – il n’est pas de grande cause en France qui n’aient bien loin de Gabriel Matzneff et de sa PME de gamines à
ses Cathos et ses Magdelon – mais, fondamentalement, grâce dépuceler. Mais non : ce qui, à travers les mœurs, la politique,
à la révolte féminine, nous vivons une époque sexuellement la littérature éclate désormais au grand jour, c’est le naufrage
plus civilisée que les précédentes. L’homme n’est plus une d’une génération qui, par prétention, ivresse du pouvoir et
simple machine à s’éclater mais un être conscient capable ignorance – la plupart des susnommés ignoraient tout de ce
de maîtriser ses passions. C’est égal : on ne dira jamais assez dont ils parlaient –, a ramené la France à l’état de puissance
le pouvoir quasi absolu de la littérature en France, ou plutôt intellectuelle de deuxième ordre.  n
4 / Marianne / 10 au 16 janvier 2020 En partenariat avec CROISIÈRE
Éclipse solaire en Patagonie
Chili - Malouines - Uruguay - Argentine
erDu 1 au 19 décembre 2020
Jean-Pierre Luminet Pierre-Jean Furet
Astrophysicien et écrivain Historien
Désert d'Atacama
5j (Pré-séjour optionnel)
Île de Pâques Paris Paris(Pré-séjour optionnel)
1 195j Santiago
URUGUAYdu Chili Colonie de lions de mer et albatros, canal de Beagle - ChiliPuerto Montevideo2San Antonio 3 16
Océan CHILI Buenos Aires4Pacifique Embarquez à bord du Coral Princess et partez sur les traces de grands navigateurs de Puerto San Antonio15ARGENTINE
Puerto 5 14 Océan à Buenos Aires, en passant par des endroits mythiques comme les fjords chiliens, le détroitMontt 13 Atlantique
Puerto Madryn de Magellan et Ushuaia, ville du bout du monde. Durant la croisière, vous pourrez assister au spectacle
Canal
Fjords 6 Sarmiento *
chiliens magique d’une éclipse solaire et bénéficierez des conférences passionnantes de Jean-Pierre Luminet,
Glacier
Amalia Port Stanley11 astrophysicien, Pierre-Jean Furet, historien, et Jean-Charles Thillays, directeur de croisière.Punta Arenas
Ushuaia ÎLES87 * Si les conditions météorologiques le permettent.MALOUINESDétroit
de Magellan
10
Cap Horn
OFFRE SPÉCIALE POUR LES LECTEURS DE MARIANNE
- 500 €/pers. pour toute réservation avant le 31 janvier 2020 (code REVE)
Demandez la brochure au 01 75 77 87 48, par e-mail à contact@croisieres-exception.fr,
Le Coral Princess, luxueux (1000 cabines) sur www.croisieres-exception.fr/marianne, ou chez votre agence de voyages habituelle.
Renvoyez ce coupon à Croisières d’exception - 77 rue de Charonne - 75011 Paris
Nom : ....................................................................... Prénom : ..................................................................................
Adresse : ....................................................................................................................................................................
Code postal : Ville : ........................................................................................................................
Tél. : E-mail : ...................................................................................................
Conformément à la loi « Informatique et Liberté » du 6 janvier 1978, nous vous informons que les renseignements ci-dessus sont indispensables au traitement de votre commande et que
vous disposez d’un droit d’accès, de modifi cation et de rectifi cation des données vous concernant. * Se référer à la brochure pour le détail des prestations et les conditions générales de vente.
Licence n° IM075150063. Les conférenciers seront présents sauf cas de force majeure. Photos : © AdobeStock, © Holland America Line et © Croisières d’exception. Création : nuitdepleinelune.fr
17/18
marianne-2012-pataeclipseMise au point par Jean-François Kahn p p
MATZNEFF, ENFANT DE SADE
ET DE TOUT UN SYSTÈME
n homme du grand monde avise une très jeune à tripoter des jeunes garçons. Le lendemain, c’est lui, Bayrou,
femme, nommée Rose Keller, qui sollicite l’aumône. qui fut cloué au pilori, crucifé et s’écroula dans les sondages.
Il l’invite à le suivre dans sa maison de campagne
d’Arcueil. Et elle raconte : « Il m’a ordonné, un pis- Matzneff se spécialisa dans les tendrons d’un sexe et les
tolet sous la gorge, de me mettre toute nue, il m’a gavroches de l’autre. Mais qu’est-ce qui nous interpelle le plus U fouettée cruellement, puis il m’a violée. » en défnitive ? Qu’il ait agi de la sorte ou qu’il ait fait commerce
L’individu en question, qui avait récidivé, en particulier à de ces agissements avec une telle réussite (non pas succès, mais
Marseille, répondit aux pandores qui l’interrogeaient, selon réussite) qu’autour de ce commerce il ait pu faire société ? Que
le procès-verbal : « La nature a créé l’homme pour s’amuser de fut Matznef ? Non pas lui-même, mais son statut social ? Un
tout sur terre et tant pis pour les victimes, il en faut… » condensé des superfcialités les plus perverses d’une époque.
De qui s’agissait-il ? De celui qui deviendra célébrissime : La déconnexion de la plume, de la « grande plume » comme
le marquis de Sade. on disait, de l’oiseau dont elle décorait les ailes déployées. Le
On conviendra qu’il y a quelque chose de baroque à lyncher plumage comme ramage. Quatre rues parisiennes ofrant à
l’inaujourd’hui Gabriel Matznef, dont on aurait fait volontiers telligentsia exploratrice son Grand Nord, son Amazone et son
hier l’invité vedette du « Bal des petits Annapurna. Le déploiement de la
monlits blancs », après avoir idéalisé Sade danité se donnant comme héroïque
en « divin marquis ». champ de bataille. Tout contenu efacé, QUE FUT MATZNEFF ?
Comme Matzneff, Sade était très et par le label du contenant et par les
distingué. Comme lui, c’était un beau NON PAS LUI-MÊME, relations de celui qui le remplissait.
parleur. Une belle plume, bardée de Matznef prédateur ? Mais c’est tout MAIS SON STATUT culture gréco-latine. Comme lui, son le système qui l’instrumentalisa qui
œuvre, furieusement narcissique, l’était. « Ecrivain maudit » était celui à SOCIAL ? UN
ne se nourrissait que de ses propres qui aucun organe ne refusait de se van -CONDENSÉ DES expériences. ter dans ses colonnes de l’éclectisme de
son organe. Le sexe n’était pas le sexe, SUPERFICIALITÉS LES
Certes, comparé audit « divin mar- ce n’était que l’appendice du moi. On le PLUS PERVERSES quis », Matzneff fut un enfant de mettait où l’on voulait, comme on fai -
chœur. Mais, oui, ce qui indigne sait ce qu’on voulait de soi. L’important D’UNE ÉPOQUE.
aujourd’hui, c’étaient les normalités, non c’était d’avoir ses entrées.
pas d’avant-hier, mais d’hier. Avez-vous
essayé, simplement essayé, de faire le procès du marquis de Il était licite d’être pédophile ? Mais également d’être
Sade ? De « balancer “ce” porc » ? En représailles, vous receviez maoïste prochinois. On a voulu ignorer ce qui est dénoncé
aussitôt un missile Sollers. aujourd’hui, non sans outrance parfois, comme abjection,
Il y a une vingtaine d’années parurent deux livres dont l’un, mais on a voulu ignorer également, ne serait-ce qu’en matière
Rose bonbon, racontait l’épopée, toutes formes de pénétrations philosophique, le vide et le « n’importe quoi » quand ils étaient
confondues, d’un abuseur de fllettes, et l’autre, Il entrerait emmaillotés dans l’abscons.
dans la légende, empilait à la première personne la descrip- Matznef est un monarchiste d’extrême droite libertaire.
tion de meurtres porno-sadiques à caractère pédophile. La On remarquera que, pour une certaine gauche, seul l’adjectif
censure les condamna… à être enveloppés de Cellophane. « libertaire » comptait. Comme si la gauche libertaire, en efet,
Toute l’intelligentsia gaucho-libertaire (qui y vit presque la était d’abord libertaire.
main d’un fascisme culturel) monta au créneau. L’écrivaine Marie Darrieussecq voit dans l’afaire Matznef
(fût-elle lancée par un mauvais livre) un triomphe de la cause
Benoît Hamon, qui, cette fois, ne disait pas de bêtise, s’indi- des femmes. Elle a raison. Mais, quand une pétition d’intel -
gna qu’un ancien ministre décrive dans un livre ses expériences lectuels (rédigée par Matzneff) prit la défense d’hommes
de tourisme sexuel dans les pays exotiques. C’est lui, Hamon, accusés d’atteinte à la pudeur sur mineur, on repéra, parmi
qui en prit plein la fgure. les signataires, certes, Jean-Paul Sartre, Roland Barthes,
Vous souvenez-vous : François Bayrou, à l’occasion des André Glucksmann ou Gilles Deleuze mais aussi… Simone
élections européennes de 2009, participa à un débat télévisé de Beauvoir.
avec Daniel Cohn-Bendit. Il jugea bon, ce qui était une erreur, La semaine dernière, j’évoquais, ici, la non-universalité de
de citer, pour les réprouver, les passages d’un ouvrage dans la littérature du « moi et mes fesses ».
lequel le candidat écolo exaltait le plaisir qu’il avait éprouvé De part et d’autre on est servis.  n
6 / Marianne / 10 au 16 janvier 2020Annonce-SPF-Marianne-200x270mm-vector.indd 1 18/12/2019 09:40N°1191 - DU 10 AU 16 JANVIER 2020
Sommaire
3 NOTRE OPINION par Natacha Polony
2020 : la reconquête a commencé
4 L’ÉDITORIAL de Jacques Julliard
Matzneff, enfant de Sade et de la tribu délirante
6 MISE AU POINT par Jean-François Kahn
Matzneff, enfant de Sade et de tout un système
Evénement
10 Ces dix entreprises qui tiennent la France
C’est la face cachée, ou le côté vieux monde, de la “start-up
nation”. Total, Danone, Vinci, Axa, BNP Paribas, LVMH… pèsent de
tout leur poids sur le pouvoir politique. Leurs moyens : le lobbying,
les réseaux, le pantoufage et l’entrisme. Par Franck Dedieu,
Etienne Girard, Périco Légasse, Emmanuel Lévy et Mathias Thépot
18 LVMH : le lobbying version grand luxe
Par Lucas Bretonnier et Emmanuel Lévy
20 J ean-François Cirelli, de l’ENA à BlackRock
Par Soazig Quéméner et Mathias Thépot
22 CE QUE MARIANNE EN PENSE
L’arnaque des fonds de pension Par Franck Dedieu
Actu
24 Monde Trump va-t-il causer la troisième guerre
mondiale ? Washington est passé à l’acte et la machine s’est Agora
mise en branle. Paris aura du mal à l’enrayer. Par Alain Léauthier
50Littérature Camus nous parle encore Soixante ans
27 En Iran, l’impression d’une unité nationale après la mort de l’écrivain, sa pensée éthique, politique et
Par Behrooz Assadian écologique reste d’actualité. Par Youness Bousenna
28 Vu d’Israël, c’est la divine surprise Par Julien Lacorie 59 ÇA VA MIEUX EN LE DISANT par Guy Konopnicki
L’islamisme, une drogue dure29 Coup de chauffe sur le brut ?
Par Benjamin Masse-Stamberger 60 À LA VOLÉE ! par Jack Dion Sois sage mon petit,
et apprends bien ta leçon !30 “Nous entrons dans une spirale de représailles”
En éliminant le général iranien Qassem Soleimani à Bagdad, 62 ESPRIT LIBRE par Caroline Fourest L’esprit du 11 janvier tient bon
Donald Trump a joué à quitte ou double, estime Gilles Kepel.
64 L’actualité expliquée par l’histoire Propos recueillis par Martine Gozlan
Tourisme : du “grand tour” au tour operator Par Pierre Feydel
32 Affaire La fuite, la malle et ses mystères Le voile se lève
sur l’exfltration de Carlos Ghosn. Mais il reste des inconnues :
on parle d’une société israélienne, d’un ex-militaire français Découvrir
et même d’Alexandre Benalla. Par Laurent Valdiguié 68 Culture L’Institut aux trésors D’une richesse scientifque
36 Social “La réforme des retraites a été détournée et culturelle pluriséculaire, l’Institut de France regroupe
des bibliothèques débordant d’ouvrages rares et une vingtaine de ses objectifs” Lors d’un débat organisé par Marianne,
de monuments historiques. Par Thomas Rabino l’économiste Antoine Bozio et l’expert du monde social
Pierre Ferracci ont trouvé un point d’accord : la réforme vire 73 Essai L’amoureuse des archives Dans son nouveau livre,
“à droite toute”. Propos recueillis par Laurence Dequay l’historienne Arlette Farge se met au chevet des oubliés : les femmes
les ouvriers, les domestiques… Propos recueillis par Nicolas Dutent40 Mieux vaut en rire !
76 Quelle époque ! Art de vivre
Le bureau d’un con Par Sandra Salazar et Louis LambertLe dossier
79 Un monde meilleur
44 Le vrai bilan d’Angela Merkel La chancelière
Un sensationnel costume Par Nicolas Carreau
fêtera cette année le quinzième anniversaire de son accession
82 La F rance de Périco au pouvoir. A son bilan : beaucoup de passif politique,
Le sauternes défiguré Par Périco Légasse économique et social. Probablement le plus lourd de ceux de
tous les chanceliers depuis l’après-guerre. Par Coralie Delaume 86 CARTE BLANCHE à Benoît Duteurtre On est sur quoi ?
8 / Marianne / 10 au 16 janvier 2020
En couverture : Illustration : Pinel. Photos : James Lang / USA Today Sports / Reuters - Christian Marquardt / Actio / Sipa�






DÉCOUVREZ
NOTRE HORS-SÉRIE
E7,90
UNE LONGUE QUÊTE
Howard Carter,
la passion de l'Égypte
Howard Carter�est un égyptologue certes talentueux, mais
au caractère pour le moins diffi cile. De quoi franchement
douter de la collaboration qu’il entame, à partir de 1907, avec
un aristocrate britannique féru d’archéologie, Lord Carnarvon.
Et pourtant…
16 17
« Vous aviez été assez aimable de me dire toute sa vie, Lord Carnarvon a découvert
que vous pourriez me trouver un monsieur par hasard les œuvres de l’archéologue
sachant l’égyptologie pour surveiller mes Heinrich Schliemann, le génial
découtravaux. Avez-vous pensé à quelqu’un ? » vreur de Troie, avant de se passionner pour
Ainsi est rédigée la requête qui atterrit l’Égypte ancienne… grâce à un ouvrage de
en octobre 1907 sur le bureau de Gaston Maspéro. En 1903, à peine remis sur pied, il
Maspéro, directeur du Conseil des Antiquités a débarqué en Égypte, le climat de la froide
Égyptiennes, au Caire. Or George Edward Angleterre ne lui convenant plus, et s’est
Stanhope Molyneux Herbert, cinquième bientôt porté candidat auprès de Maspéro
comte de Carnarvon, et auteur de la lettre, pour une concession de fouilles. Celle qui
ne fait pas partie des gens qu’on néglige… lui échoit en 1906 se trouve sur la colline
de Cheikh Abd el-Gournah, dans la vallée
L’ARCHÉOLOGIE PAR LES LIVRES des Nobles. Mais Carnarvon comprend très
Cet aristocrate britannique, héritier d’une vite que le métier d’archéologue ne
s’imcolossale fortune, est l’un de ces amateurs provise pas : il doit absolument s’adjoindre
dont les moyens presque illimités aident les services d’un homme de métier.
la recherche. De plus, contrairement à
tous ces oisifs qui se précipitent au Caire BROUILLES ET PRISES DE BEC
par simple curiosité, c’est un véritable Maspéro, lui, a immédiatement pensé à
L’égyptologue « mordu », venu à l’égyptologie dans des quelqu’un qu’il estime grandement et qu’il
Howard Carter
conditions qui forcent le respect. À 34 ans, avait naguère nommé au poste d’inspecteur devant un tombeau
cloué au lit à la suite d’un grave accident général des monuments en Haute-Égypte : de la vallée des Rois,
de voiture dont il gardera les séquelles Howard Carter. Un archéologue de grande en 1922, à la veille
de son extraordinaire
découverte.
Bon de commande
J’envoie ce bulletin sous enveloppe affranchie à Marianne – Service Abonnements – 28 rue Broca – 75005 PARIS
j’achète le Hors-série «TOUTANKHAMON» au prix de 7,90€, frais d’envoi offerts !OUI,
Mme M.
PrixDésignation Total
Nom :
Hors-série Prénom :
Adresse :TOUTANKHAMON 7,90 e
Code postal : Ville :
Les trésors du pharaon N° Tél. :
E-mail :
Participation aux frais d’expédition 2,00 e offerte
Je règle par : VPC19TK9,90 e 7,90 eTotal Chèque bancaire ou postal à l’ordre de MARIANNE SA
J’accepte de recevoir les informations de MARIANNE N°
Oui Non Date et signature obligatoiresMM A AExpire fn :
J’accepte que mes coordonnées soient transmises à des tiers
Oui Non
f e r�serv�e � la France M�tropolitaine, dans la limite des stocks disponibles. . D�lai de reception : 2 semaines apr�s enregistrement de votre r�glement. Service abonnements : 01 55 56 70 93. MARIANNE, en sa qualit� de responsable du traitement, collecte vos donn�es � caract�re personnel � des
f s de gestion de votre compte utilisateur. Ces donn�es sont n�cessaires pour pouvoir vous of space personnalis�. Conform�ment � la loi Informatique et liberts du 6 janvier 1978, vous bn�f z dun droit daccs, de rect f ation et de suppression de vos donn�es. Vous pouvez �galement
vous opposer, pour un motif l�gitime, � lutilisation de vos donn�es. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres donn�es � ladresse suivante : abonnements@journal-marianne.com ou en contactant : Marianne, service abonnements, 28 rue Broca - 75 005 Paris. T�l: 01 55 56 70 93. RCS Paris
97B04940Evénement
CES 10
ENT REPRISES
QUI TIENNENT
C’est la face
cachée, ou le côté
vieux monde, de la
“start-up nation”.
Les feurons du
CAC 40 – Total,
Danone, Vinci,
Axa, BNP Paribas,
LVMH… – pèsent
de tout leur poids
sur le pouvoir
politique pour
parvenir à
leurs fins.
Leurs leviers :
le lobbying,
les réseaux,
le mécénat,
le pantouflage
et l’entrisme.
PAR FRANCK DEDIEU