Marianne du 22-02-2021
88 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Marianne du 22-02-2021

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
88 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 22 février 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 27 Mo

Exrait

www.marianne.net
Numéro1249 Du19au25 février 2021
A, D = 6.60 €  AND, BEL, ITA, LUX, PORT CONT, ESP = 4.70 €  CAN = 8.60 $ CAN  CH = 7 CHF  DOM = 4.50 €  GR = 5.10 €  MAR = 38 MAD  TOM = 900 XPF  NL = 5.10 €  TUN = 7 DT
MÉDIASCqueecachelaboulimiedeBolloré INDUSTRIE MILITAIRE CHARLES TRENET Peuton vendreQuand la chanson desarmes françaiseavait sans perdresonâme ?du génie ENQUÊTE SURLE VRAI POUVOIR CONSEIL D’ÉTAT
Les Informés Quand on croise les éclairages, tout est plus clair.
9h9h30Renaud Dély et Marc Fauvelle 20h21hJeanFrançois Achilli Les grands sujets d’actualité décryptés par plusieurs experts.
Et tout est plus clair
L’ESCLAVAGESYMPA ’est curîeux, cette propensîon, chez ’être peau Foncée qu’îs sont expoîtés. C’est parce qu’îs sont en humaîn, à supporter a réductîon en esca- sîtuatîon précaîre. vage de son prochaîn. Évîdemment, c’est ï a Fau deux sîèces de uttes socîaes, depuîs es débuts de C moîns pénîbe quand ça ne se voît pas. a révoutîon îndustrîee en Grande-Bretagne, pour que des Entendez pénîbe pour e maheureux quî êtres humaîns, dans es pays déveoppés, obtîennent e droît de voudraît pouvoîr jouîr tranquîement du travaî vîvre décemment, de ne pas se tuer à a tâche et d’être protégés d’autruî sans avoîr à porter cette cupabîîté quî une Foîs ’âge venu. Par a grâce de a gobaîsatîon – c’est-à-dîre uî gâche son paîsîr. ï est vraî que a modernîté de a déréguatîon des lux de capîtaux et de marchandîses –, technoogîque a înventé une Forme beaucoup pus suppor- î a suI de queques décennîes à des mutînatîonaes déterrî-tabe d’escavage et que e coronavîrus a permîs d’en accéérer torîaîsées pour contourner ces conquêtes socîaes en aant encore ’extensîon. chercher a maîn-d’œuvre à où ee étaît encore expoîtabe Depuîs a Fermeture des restaurants et ’éradîcatîon de a à mercî. Payer un T-shîrt 5 €, c’est oubîer qu’î ne peut être à convîvîaîté quî est au cœur de a cîvîîsatîon Françaîse, es métro- ce prîx que parce que des êtres humaîns, de ’autre côté de a poes ont vu se mutîpîer ces Forçats à véo ou à scooter, Frôant panète, ’ont Fabrîqué pour rîen (ou pour un presque rîen quî a mort à chaque înstant pour îvrer à une cadence efrénée des permet aux promoteurs de ce système de se Féîcîter qu’î aît repas en barquette pastîque à des saarîés quî, de toute Façon, « sortî des centaînes de mîîons de gens de ’extrême pauvreté » ; n’auraîent pas e temps de Faîre eurs courses avant e couvre-Feu. un modèe de phîanthropîe…). Et, mécanîquement, à où es C’est Formîdabe, ces petîts pats à domîcîe, quî nous épargnent droîts socîaux exîstent, es usînes Ferment. ’eFFroyabe corvée de Faîre a cuîsîne et nous permettent de passer un peu pus de temps devant nos écrans. En prîme, sîLe miracle du numérique, c’est qu’il permet de contour-a îvraîson est trop ente, on peut se paîndre dîrectement surner les droits sociaux sur place.ï suIt de baptîser ces ’appîcatîon : au bout de troîs paîntes, escaves « autoentrepreneurs », et es e paresseux sera radîé… voîà dans e grand mouvement de a PAYER UN TSHIRT 5€, modernîté et de ’émancîpatîon. Le Il est peut-être utile de rappelersaarîat, c’est rîngard. Mîeux : ’optîmî-C’EST OUBLIER QU’IL N’EST qu’au-dessous d’un certain prix lessatîon iscae systématîque dîspense produits que nous achetons nees pates-Formes de payer es charges peuvent pas ne pas entraîner uneÀ CE PRIX QUE PARCEquî permettraîent à ’État de préserver exploitation forcenée des hommes,ses mîssîons régaîennes, des servîces QUE DES ÊTRES HUMAINS, de la nature, ou des deux à la fois.décents et a garantîe de droîtsEn pubîcs DE L’AUTRE CÔTÉ’occurrence,Mariannesîgnaaît déjà socîaux pour es vîctîmes de a désîn-en novembre que,« en quelques années,dustrîaîsatîon massîve. DE LA PLANÈTE, L’ONT Deliveroo[étaît]par exemple passé d’un forfait de 7,50 € de l’heure (plus 2 à 4 €On rétorquera qu’il faut « cesser de par livraison) à 2 € à la récupération deFABRIQUÉ POUR RIEN.culpabiliser » les gens et qu’« ils ont la commande, auxquels s’ajoute 1 € pourbien le droit de s’offrir un plaisir après la livraison, assortis d’une variable en fonction de la distanceune journée de travail ».Certaîns ajouteront même que cea per-de la course, des pics de commandes ou de la météo ».à queques restaurateurs de ne pas sombrer. ïs oubîeront dePour met paraphraser Votaîre,« c’est à ce prix que vous mangez sansprécîser que es queques sous qu’arrîvent à grappîer ces restau-bouger de chez vous ».rateurs ne sont rîen en comparaîson des sommes qu’engrangent des pates-Formes dont e modèe économîque ruîne es pays Rien à voir, bien sûr, avec ces pays du Golfe dans lesquelsdéveoppés. Et responsabîîser n’est pas cupabîîser. Maîs a vue on séquestre des malheureux en leur confisquant leursde ces Forçats à véo, seues Formes vîvantes dans des rues vîdées papiers d’identité ou avec la Libye, où l’on a réinventé lepar e couvre-Feu, devraît nous réveîer. SauF que, justement, marché aux esclaves et les tortures les plus atroces.ï n’est c’est e couvre-Feu. Nous pouvons ne pas es voîr, ne pas savoîr. pas questîon de comparer avec ’horreur absoue. Et ’on se Nous pouvons nous croîre es gagnants de ce capîtaîsme du ow gardera des înterprétatîons racîaîstes quî soutîennent que cost parce que des communîcants parent de « démocratîsatîon » c’est parce que ces hommes (ouî, ce sont à 98 % des hommes, du restaurant à domîcîe. C’est curîeux, cette propensîon de ’être maîs personne pour s’en îndîgner et crîer au sexîsme) ont a humaîn à accepter a réductîon en escavage de son prochaîn… n
Chers lecteurs,si vous ne trouviez pasMariannedans votre kiosque préféré, n’oubliez pas qu’il est disponible aussi chaque semaineen PDF surmarianne.net€.pour 1,99
19 au 25 février 2021/ Marianne /3
DU BIENCOMMUN u’est-ce que ’État et à quoî sert-î ? La c’est-à-dîre e combat de tous contre tous. Le droît-de-’hom-questîon peut paratre bîen abstraîte et mîsme actue, c’est e trîomphe des mînorîtés, c’est-à-dîre de cQmoî, à quee heure et pour aer où. Notre vîe hez à condîtîon non de mutîpîer es schîsmes à ’întérîeur de a bîen générae, maîs nous vîvons des temps des voontés partîcuîères, quand a démocratîe repose sur étranges pour une démocratîe, où cet État a rège de a majorîté, représentatîve de ’întérêt généra. Les se donne e droît de me dîre sî je peux sortîr uttes des mînorîtés (emmes, LGBT, etc.) sont es bîenvenues, quotîdîenne nous renvoîe à des questîons ondamen- socîété démocratîque maîs, au contraîre, de mîeux permettre taes, quî ne nous eleurent même pas d’ordînaîre. Et à cee-cî de représenter ’unîversaîté. a premîère : d’où tîre-t-î ce droît, et pourquoî doîs-je uî obéîr ? La réponse marxîste, quî a ongtemps aîtÀ quoi sont dues les perversions de l’idéal démocratique ? autorîté maîs qu’on n’învoque pus guère, parce qu’ee est jugée Parmî toutes es raîsons învoquées par Jean-Érîc Schoett, î y a trop sîmpîste, est que ’État est ’înstrument de domînatîon e« vagabondage de toutes les Idées chrétIennes devenues folles »d’une casse sur une autre ; et que ce droît n’est en réaîté qu’un (G.K. Chesterton) ; a transormatîon de ’État-provîdence en pouvoîr de aît, résutat d’un rapport« État-nounou »(Mîche Schneîder) ; entre des orces antagonîstes. Une tee ou encore a reconversîon des uttes TOUT SE PASSE COMME vîsîon est dîicîement compatîbe avec révoutîonnaîres de jadîs en bataîes ’État-provîdence te qu’î onctîonne jurîdîques mînorîtaîres. SI L’ÉTAT N’AVAIT PLUS dans un pays comme a France. ï y a surtout a propagatîon ou-L’autre grande conceptîon, cee de droyante de ’îndîvîduaîsme, encou-Rousseau, que e marxîsme jugeaît tropPOUR FONCTION UNIQUEragée par a socîété de marché. C’est îdéaîste, maîs quî a retrouvé du crédît de ’îndîvîduaîsme qu’est née a démo-QUE D’ASSURERe à mesure que ceuî-cî s’étîoaît, est que cratîe à a în du XVïïï sîèce ; c’est LA SATISFACTION DESe ’État, à moîns d’être pur despotîsme, de ’îndîvîduaîsme qu’ee pourraît est ’expressîon de a voonté générae. mourîr au XXï . D’où a nécessîté de DROITS CATÉGORIELS,retrouve Cee-cî ne se conond nuement avec r dans a vîe pubîque e prîmat a voonté de tous, quî peut n’être que du bîen commun sur es întérêts partî-’addîtîon de voontés partîcuîères,AU DÉTRIMENT DEcuîers. Ne comptons pas sur es partîs souvent contradîctoîres, et qu’î est poîtîques pour nous aîder à y parvenîr. LA VOLONTÉ GÉNÉRALE. împossîbe de édérer. La voonté À mesure qu’îs se dégradent et qu’îs générae, c’est cee de aîre prévaoîr se dîscrédîtent, on es voît sacrîIer sys-en chacun de nous a voonté du généra sur e partîcuîer. tématîquement ’întérêt généra à eur întérêt propre, quî est Autrement dît, cee du bîen commun :« La volonté généraleeur croîssance et a promotîon de eurs Idèes. peut seule dIrIger les forces de l’État selon la in de son InstItutIon,Tous es grands penseurs de a démocratîe moderne, de quI est le bIen commun »(Du contrat socIal,Jean-Jacques Rousseau à Sîmone Weî, ont comprîs que esïï, 1). Luî seu peut constîtuer e « îen socîa ». prétendus soutîens de cee-cî se révèent, à ’épreuve, autant de panches pourrîes, încapabes de prîvîégîer résoument Estce cette volonté générale que nous voyons à l’œuvre’întérêt généra. D’où e recours en pareî cas à des personna-dans les sociétés modernes ? Non, malheureusement non.îtés încontestées, exceptîonnees, hors cadre et hors système. Tout s’y passe en efet comme sî ’État n’avaît pus pour onc-tîon unîque que d’assurer a satîsactîon des droîts catégo-Qu’estce par exemple qu’en Italie la désignation de Mario rîes, au détrîment de a natîon, de ’ordre du pubîc, du bîenDraghi comme président du Conseil des ministres sinon des génératîons utures, etc., c’est-à-dîre au détrîment de al’aveu public par les partis de leur incapacité à se placer voonté générae. C’est ce qu’expîque avec une exceptîonneeau point de vue du bien communpour tenter de reever un carté ’un de nos meîeurs jurîstes, Jean-Érîc Schoett, ancîen pays quî va ma et empêcher que es 209 mîîards de crédîts secrétaîre généra du Conseî constîtutîonne (CommentaIre,de a BCE ne passent dîrectement dans es poches attendus o n 172, hîver 2020). Les grandes bataîes poîtîques modernes de a MaIa ? Toutes proportîons gardées, c’est ce quî se pro-sont des bataîes jurîdîques, quî ont pour but de aîre recon- duîsît en France en 1958 avec e retour sur scène du généra de natre à dîverses catégorîes des droîts partîcuîers. Au nom Gaue comme un deus ex machîna chargé d’évîter à son pays des droîts de ’homme en généra, on combat pour des întérêts a guerre cîvîe et de e tîrer de ’îmbrogîo agérîen. Maîs héas, partîcuîers, et e cîtoyen se transorme en consommateur. aujourd’huî, où, à a aveur de a crîse sanîtaîre, a France enre-Ce droît-de-’hommîsme est une perversîon de ’îdéa rous- gîstre chaque jour es sîgnes d’un ent décîn, ee ne dîspose nî seauîste duContrat socIal.d’un de Gaue nî même d’un Draghî pour paîer a médîocrîtéSî a gestîon de a socîété se ramène à a sîmpe« agrégatIon des aspIratIons IndIvIduelles »,de sa casse poîtîque. Ee n’a pas d’autre choîx qu’Emmanueon rîsque de retomber dans ’état de nature te que ’a décrît Hobbes, Macron. C’est peut-être sa chance. n
4/ Marianne /19 au 25 février 2021
C’est parce que Cdiscount vient d’icique vous pouvez y trouver des produits fabriqués là.
On a tous plein de bonnes raisons de choisir Cdiscount.
Cdiscount Siège Social 120126 quai de Bacalan 33000 Bordeaux cedex  RCS 424 059 822
o N 1249DU 19 AU 25 FÉVRIER 2021
34
42
3
4
NOTREOPINIONpar Natacha Polony L’esclavage sympa L’ÉDITOde Jacques Julliard Du bien commun
Événement 8la revanche dans la peau Bolloré, Par David Doucet, Louis Hausalter et Mathias Thépot 12à la sauce Bollo Canal Par David Doucet 15“maltraité” de l’Élysée Le Par Louis Hausalter 17 Un empire “cash-cache”Par Mathias Thépot 19 Une succession au cordeauPar Mathias Thépot
20
CE QUE MARIANNE EN PENSEMatteo Salvini honni puis blanchiPar Jack Dion
Actu 22 INSTITUTIONConseil d’État Le vrai pouvoir, c’est luiPar Laurent Valdiguié 25 TERRITOIRESDécentralisation. Cet autre “séparatisme” qui nous menacePar Hadrien Mathoux 28 PATRIMOINEÀ Lyon, tissus d’embrouilles autour d’un muséePar Vladimir de Gmeline 30SOCIÉTÉÉtude exclusive. Les étudiants vont mal  et… les profs à peine mieux !Par Anthony Cortes 32 SOCIÉTÉDes dangers de la “culpabilité  par accusation”Par Gabriel Libert 34ÉNERGIENord Stream 2. La diagonale du gaz Par Stéphane Aubouard, Franck Dedieu, Alain Léauthier et Emmanuel Lévy
38
MIEUX VAUT EN RIRE !
Le dossier 42 Ventes d’armes “made in France” : peut-on faire autrement ?Par Stéphane Aubouard, Vladimir de Gmeline, Alain Léauthier et Bruno Rieth
Agora 52EXTRAITS DE“Morts de désespoir” d’Angus Deaton et Anne Case 56ENTRETIENavec Mathieu Laine “La réduction de nos libertés est devenue la réponse à tous nos problèmes” Propos recueillis par Kévin BoucaudVictoire
60
60
6/ Marianne /19 au 25 février 2021
ESPRIT LIBREPar Caroline FourestLa pensée métissée À LA VOLÉE !Par Jack DionAu boulot, bande de feignasses !
61
64
ÇA VA MIEUX EN LE DISANTpar Guy KonopnickiLe MOU, pas la molle HISTOIREÉtat-religion. Six bras de fer en six sièclesPar Georges Valance
Découvrir 68trTuoliolLoyenlnieecavEnEettrUCRUTL Propos recueillis par Frédérique Briard et Nicolas Dutent 72ageHommURECULTChàlearTrseten Il était notre swing troubadourPar Stéphane Koechlin 76ÉPOQUE ! Automobile QUELLE Ça va douiller !Par Étienne ThierryAymé 79 UN ? Le sportif paresseuxMONDE MEILLEUR Par Nicolas Carreau 82 LA FRANCE DE PÉRICOQuand le camembert Président coule à picPar Périco Légasse
68 86ACETRANBLECHà Benoît DuteurtreTouche pas à ma musique !
En couverture : Alain Guilhot / Divergence  Christophe Saidi / Sipa  Hannah Assouline / Leemage  MaxPPP  Sébastien Soriano / Figarophoto  Nicolas Messyasz / Sipa  Leemage
NOUVELLE Ces DÉBATS
ELS CTU RA NT CO ON S N SUEL VI
COLLECTION DE que les politiques
HORSSÉRIES devraient avoir
VOLUME N°1 : DETTE, QUI VA PAYER ? HISTOIRE 5 siècles de défauts de paiement La finance aux manettes FRANCE Comment ontils construit notre dette ?
ET AILLEURS Le modèle japonais Le calvaire grec Chine : laddiction au crédit
PEUTON ESPÉRER SEN SORTIR ? Avis dexperts & enquêtes Les politiques parlent et agissent (parfois)
« Les clés pour débattre. L’esprit Marianne. » 1 LE VOLUME DÈS AUJOURD’HUI CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX
Médias
8/ Marianne /19 au 25 février 2021
PRÉSCIENCE Après le rachat des droits TV de la Ligue 1 de football par Mediapro, le grand patron confiait à l’un de ses amis : “Tu verras que Mediapro ne pourra pas tenir ses engagements, ils vont droit dans le mur.”
BOLLORÉ LA REVANCHE DANS LA PEAU
Sauvetage des droits du foot, reprise en main de Canal +, rachat boulimique de médias… Vincent Bolloré savoure son influence retrouvée sur le devant de la scène. Longtemps moqué par le Paris des affaires, le milliardaire breton revit au soir de sa carrière. Il est devenu aussi craint qu’incontournable. PAR DAVID DOUCET, LOUIS HAUSALTER ET MATHIAS THÉPOT Sa voîx grave et soennee dîssîmue dîuseur sîno-espagno aît aux Booré a prîs un paîsîr aduescent à assez bîen son paîsîr, maîs Vîncent bond, aîssant e oot rançaîs en montrer qu’à a tête de cet empîre î Booré savoure ’appe qu’î reçoît état de mort cérébrae. décîdaît seu, sans se aîsser aucune-en ce début d’année 2021. À ’autre ment înLuencer par a pressîon des bout du I, c’est e présîdent de aHyperinterventionnisteréseaux socîaux ou des médîas. C’est 7s8o0nStneîa-s,sepérîsdentsdecubavîmsnoîedsoruarpn.aÀnîuetoséipctertchpafyaeienltanèoruesmérolloBcuvélmasrèta»,edremoestnceudîea,tenîoens.ehcèLneeétnomeednsedahcdans Répubîque quî ’împore de venîr au Revanchard împacabe, Booré e sens de sa reprîse en maîn muscée chevet du ootba rançaîs.«Vousd’î-Téé, devenue CNews, accueîantdécîde de boycotter ’appe d’ofres êtes un grand dirigeant, vous ne pou-ancé par a îgue au début du moîs sur son antenne des édîtorîaîstes de vez pas les laisser sur le carreau. » de a droîte conservatrîce et suscîtantjanvîer et annonce son înten- En 2018, Medîapro s’étaît adjugé tîon de ne pas payer pour a suîte des crîs d’orraîe. Maîs Booré s’en 80 % des droîts TV de a îgue 1 pour du champîonnat.« Il est évident quemoque : a concurrence est rude céébré cet accord sans avoîr un seu tance un présîdent de cub. AprèsBFMTV a une position maîtresse, il« mot pour Cana +, pourtant parte- e coup de tééphone d’Emmanuetrouver des relais de croissance,fallait naîre hîstorîque depuîs 1984. e Macron, rapporté avec gourman- reconnat un proche du magnat patron de Vîvendî dîgère ma cette dîse par ’entourage de « Boo » breton.Cela implique la recherche razzîa, car î saît que e ootba est maîs non conîrmé par ’Éysée,d’émissions au ton assez tranché. ’un des meîeurs evîers pour recru- un accord est Inaement sceé. aIdéologiquement, il y a chez Bolloré ter de ’abonné Cana (îre p. 12). chane cryptée récupère es droîtset Vivendi un certain goût pour être Sonné, e busînessman breton de dîfusîon jusqu’à a In de a saî-hors du consensus. N’oublions pas retrouve vîte ses esprîts.«Il ne fautgrâce à une modîqueson en cours qu’en France il y a au moins un élec-pas paniquer,conîe-t-î à ’un de raonge de 35 mîîons d’euros.teur sur quatre aux frontières du AFP ses amîs.Tu verras que Mediapro neCana, ’outî de sa revanche etRassemblement national.» pourra pas tenir ses engagements, ilsC’est a raîson pour aquee’endroît depuîs eque î savoure sa vont droit dans le mur. »Deux ans î nouvee posîtîon d’înLuence (îre protège Érîc Zemmour. En ric Piermont / pus tard, a prophétîe se réaîse. e p. 15). Hyperînterventîonnîste, octobre 2019, a rumeur bruîsseÉ
19 au 25 février 2021/ Marianne /9
qu’un dîrîgeant de Cana cherche à se séparer de ’au-teur duSuicide françaisaprès sa partîcîpatîon controversée à a conventîon de a droîte. ïnquîet, e poémîste rend vîsîte à ’îndustrîe au cînquîème étage de ’îmmeube haussman-nîen de Vîvendî.«C’est vrai que votre bras droit veut me virer? »,s’émeut ’édîtorîaîste.«Je n’ai pas de bras droit »,rétorque Booré, pacîde. ’homme garde encore en mémoîre ’accueî gacîa qu’avaît reçu Dîrect 8 sur a TNT ors de son ancement, en 2005. Avec ses moyens ow cost, ses înterudes întermî-nabes et ses pantages réguîers, « a chane de Booré » a ong-temps été consîdérée comme a rîsée du PAF. Quand î a com-Mméendiàaînstervenîr sur Cana +, e boss de Vîvendî a essuyé a même condescendance de a part des cadres de a chane. Après avoîr essîvé e groupe sans e moîndre état d’âme, pus personne ne se moque de ceuî qu’on surnomme «le grand saigneur » dans es couoîrs de a chane cryptée. « Je n’ai jamais rencontré de mec aussi puissant de ma vie,débae un producteur înLuent îquîdé par Booré.J’ai perdu, et je n’ai pas voulu me battre. Je n’ai jamais eu le sentiment d’être une victime dans ma vie, mais, là, j’ai été terrorisé. »
Pantagruélique Consîdérant qu’î a sauvé e groupe Cana de a aîîte, Booré se vît en vîsîonnaîre au soîr de sa carrîère. Avant de transmettre e Lambeau à ses hérîtîers, e mîîardaîre breton veut étendre davantage es rontîères de son empîre. En prîvé, î aiche un appétît panta-gruéîque. Europe 1, e groupe M6, rîen ne sembe hors de portée de ses grîfes.«Un rachat du groupe M6 à la découpe est possible mais, pour l’ instant, ils sont trop gour-mands,pastronne un proche.Le rachat d’Europe 1 reste la piste la plus avancée, car il y a un beau mariage à sceller avec CNews. »
10/ Marianne /19 au 25 février 2021
D e p u î s  e d é b u t d e 2 0 2 0 , Europe 1 est en efet ’enjeu d’une bataîe homérîque entre poîds ourds du capîtaîsme rançaîs. En évrîer, son proprîétaîre, Arnaud agardère, est à ’agonîe : e onds actîvîste Amber, actîonnaîre du groupe, veut aîre tomber ’ar-chîtecture de a gouvernance de ’entreprîse, dîte de « comman-dîte », et quî permet à agardère de contrôer e groupe avec moîns de 8 % du capîta, en contrepar-tîe d’un engagement sur ses bîens personnes. Convaîncant avec es autres actîonnaîres, Amber est à deux doîgts de retourner ’assem-bée générae en sa aveur. Panîqué, Arnaud agardère en appee à son amî Nîcoas Sarkozy et uî demande de trouver une soutîon. Queques coups de î et deux moîs pus tard, Vîncent Booré monte à pus de 10 % dans agardère. Bîen joué : à ’assembée générae de maî, e poîds prîs par Booré empêche Amber d’obtenîr gaîn de cause, et agardère reste sur son trône. Maîs ce dernîer se méIe du patrîarche breton, dont es veéîtés de reprîse d’Europe 1 ne sont un secret pour personne. agardère aît donc dîscrètement appe à Bernard Arnaut, quî accepte d’înjecter 200 mîîons dans sa hodîng personnee. De quoî voîr venîr ! Booré enrage. uî quî avaît sauvé agardère se aît panter un couteau dans e dos. Revîrement de sîtuatîon : î s’aîe en août 2020 avec… Amber, bîen décîdé à prendre sa revanche, une oîs de pus, et à aîre tomber agardère. ï monte à 26,7 % du capîta et à pus de 20 % des droîts de vote. Ne reste pus qu’à désosser a commandîte.
“COMME PATRON DE PRESSE,SA LIBERTÉ EST TOTALEÀ L’ÉGARD DE TOUT SYSTÈME.” JEANLOUIS BORLOO
Ce quî, seon une înormatîon duMondeconIrmée àMarianne,pourraît advenîr d’îcî peu. En efet, agardère contînue à perdre de ’argent, et Arnaut ne souhaîte pas aîgner à nouveau des cen-taînes de mîîons. Booré tîent sa revanche et proposeraît un dea : 200 mîîons d’euros pour renLouer agardère et mettre In à a com-mandîte, en échange de quoî î récupère Europe 1 et Arnaut, le JDDetParis Match. agardère conserveraît e commerce de détaî dans es gares et aéroports et ’édîteur Hachette. es grandes manœuvres sont donc en cours. Et Booré est prêt : à a In de 2020, î a tîré 6 mîîards de a vente de 20 % du capîta d’Unîversa Musîc Group, vache à aît de Vîvendî, au chînoîs Tencent (îre p. 17). Et a mîse en Bourse d’îcî a In de ’an-née de a pépîte uî permettra de redépoyer du capîta.
On ’aura comprîs, Booré n’a que aîre des conLîts avec es autres monstres du capîtaîsme rançaîs. «Comme patron de presse, sa liberté est totale à l’égard de tout système»,dît de uî Jean-ouîs Boroo, quî e connat depuîs es années 1960 et e ycée Janson-de-Saîy, dans e e XVï arrondîssement de Parîs. De sorte qu’î înspîre a méIance de tous. Seu endroît où ’on peut dénîcher une part d’humanîté chez ce magnat du busîness : e sud du Fînîstère. à où ’entreprîse amî-îae a été créée, e 17 évrîer 1822. S’î est né et a grandî dans ’Ouest parîsîen, Vîncent Booré se vît bre-ton et a racheté en 1981 a pape-terîe amîîae d’Ergué-Gabérîc en peîne déconîture – dont a marque a pus connue étaît OCB, pour « Odet Cascadec Booré » – pour 4 rancs symboîques. ï y împantera par a suîte pusîeurs JackyuHasmîarnd /eMsaxPoPPù sont abrîquées des
batterîes au îthîum quî équîpent voîtures et bus éectrîques. Pas e pus rentabe de ses projets, certes, maîs quî uî a toujours tenu à cœur. ï voue un vérîtabe cute à ses aeux du Fînîstère : tous es 16 janvîer, î revîent sur ses terres et commé-more, dans e manoîr amîîa, a dîsparîtîon, en 1935, de son grand-père, quî a donné e nom Booré à ’entreprîse. En bon breton, î est aussî ervent cathoîque – î va réguîèrement se recueîîr à ’égîse Notre-Dame-de-Grâce de Passy, rue de ’Annoncîatîon, dans e e XVï arrondîssement – et donne dans es bonnes œuvres. Au oyer Jean-Bosco, à Parîs égaement, î a împanté sa Fondatîon pour a e 2 chance, quî aîde es adutes en sîtuatîon de grande précarîté… «mais manifestant une réelle volonté de rebondir», îndîque tout de même a ondatîon sur son sîte înternet. Booré aîmeraît
BRETON DANS L’ÂME Le 17 février 2017, à ErguéGabéric (29), Vincent Bolloré arbore le costume traditionnel local lors des célébrations pour les 195 ans du groupe familial.
daîeurs,soulesonentourage,que ’on mette un peu pus en avant son évergétîsme, ces pîécettes que es notabes consentent à aîre ruîs-seer jusqu’aux pus démunîs.
Estime de soi Et sî, înaement, a cé pour e comprendre étaît sa soî de recon-naîssance ? Comme s’î avaît une revanche à prendre sur e petît mîîeu poîtîco-économîque. « Bolloré n’est pas mondain. Vous ne le croiserez pas au dîner du Siècle, assure ’ex-maîre de Quîmper Bernard Poîgnant, ’un de ses amîs.Il m’a toujours dit qu’il se couchait tôt ! »Paradoxa personnage, quî se tîent à dîstance de ’estabîshment tout en cherchant sa consîdératîon. ï aaît e voîr étaer son amertume quand des parementaîres, înquîets du sort de Cana +, ’avaîent audîtîonné en juîn 2016.«Je suis très honoré d’être reçu au Sénat,âchaît-î, sourîre en coîn.Je n’ai jamais été reçu pour le développement des bus électriques, de la publicité, de la logistique, sur la bande 3.5 GHz, qu’on développe, ou sur le WiFi, dont on est l’un des premiers groupes dans le monde…»e Booré, 17 ortune rançaîse en 2020 seonChallenges,n’est certes pas un empereur du uxe nî un mécène d’art contemporaîn, comme Arnaut ou Pînaut. Maîs î pense contrîbuer au rayonnement de son pays et mérîter queques égards, même de a part du pouvoîr poîtîque. Sans doute est-ce à e ressort des rea-tîons tendues qu’î entretîent avec Macron, uî quî avaît ses entrées à ’Éysée sous es quînquennats Sarkozy et Hoande (îre p. 15). En attendant, Booré s’actîve pus que jamaîs, boucant ses der-nîères opératîons avant de passer pour de bon a maîn à ses enants. a date oîcîee est îxée depuîs ongtemps: ce sera e 17 évrîer 2022, jour du bîcentenaîre de ’entreprîse. a même année, î êtera ses 70 ans. ’onctîon pubîque sauant ses œuvres vîendra-t-ee pus tard ? De toute açon, Vîncent Booré croît à a vîe éternee. nD.D., L.H. ET M.T. Contacté parMarianne,le groupe Bolloré n’a souhaité faire aucun commentaire.
19 au 25 février 2021/ Marianne /11