Midi Olympique Rouge du 01-08-2022
26 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Midi Olympique Rouge du 01-08-2022 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
26 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 01 août 2022
Langue Français
Poids de l'ouvrage 11 Mo

Extrait

2,40 € DU 1ER AU 7 AOÛT 2022 Midi Olympique N° 5662 - Espagne 2,40€ - Polynésie - 745 XPF - Suisse 3,70 CHF - Canada 5,50 CAD - Belgique 2,50€ - Italie : 2,70€
Sagas Bayonne, Perpignan, Béziers et Mont-de-Marsan au crible
4 à 7 et 10 à 13
Lundi
France - All Blacks
Nantes 1986
RÉCIT D’UNE
« SAUVAGERIE »
MIDI OLYMPIQUE VOUS INVITE
DANS LES SECRETS DE CET
INSTANT DE LÉGENDE DU RUGBY
FRANÇAIS. L’UN DES MATCHS LES
PLUS ÉVOQUÉS, LES PLUS
CÉLÉBRÉS DE LA GRANDE
HISTOIRE DU XV DE FRANCE.
UNE SÉRIE EN SIX ÉPISODES POUR
RETRACER LES LIGNES DU MYTHE,
ET DÉMÊLER LE VRAI DU FAUX.
22 - 23
Mutations Photo Icon Sport
Tous les transferts
de Fédérale 2
19 et 20
Transfert Entretien Série
2,40 €Laumape quitte Paillaugue, Tuilagi, un plongeon
M 00709 - 5662 - F: 2,40 E
le Stade français un champion à Toulondans la légende 3’:HIKKRA=^UWYUU:?f@g@q@m@a";
26 25 2 et 3LUNDI 1 AOÛT 2022 - MIDI OLYMPIQUE 2
Grand entretien
Éditorial
Léo FAURE
leo.faure@midi-olympique.fr
Benoît
et Goliath
vec le temps, Benoît Paillaugue
s’est certainement épaissi. Un
peu. Le RCT, où il a signé cet été
après treize années de fidélité
à Montpellier, annonce son nou-Aveau demi de mêlée à 74 kg. À
ses débuts sous les couleurs du Stade
français, en 2007 et managé par un certain Fabien
Galthié, il était annoncé sous la barre des
70 kg. C’est peu, quoiqu’il arrive, dans un sport
où le quintal est la norme. C’est pourtant
largement suffisant.

Comme Parra, qui se confiait dans ces mêmes
colonnes une semaine avant lui et à propos
du même sujet, Paillaugue n’a donc pas fait
de son physique une arme directe.
Indirectement, en revanche, ce corps d’ablette
l’a sûrement servi. Et ce depuis tout petit, sans
même qu’il s’en rende compte.

Parce qu’ils ne pouvaient profiter de cet
avantage cinétique au moment de venir jeter leur
corps sur la ligne d’avantage, Paillaugue, Parra
et tant d’autres ont trouvé des parades,
développé d’autres aptitudes. La technique, d’abord.
Aussi la vision, et la compréhension des
subtilités de ce jeu. Contraintes à l’évitement et à
la réflexion, ces demi-portions montrent, dès
jeunes, une capacité étonnante à voir plus vite
que les autres, mieux que les autres où sont les
bons espaces, les failles adverses et les
forces de leur collectif.

Combien de joueurs ont emprunté le chemin
inverse ? Qui, dans les catégories de jeunes, n’a
jamais croisé un ogre des poussins, un Goliath
des benjamins, un Godzilla des minimes qui
traversait seul le terrain, le ballon sous un
bras, deux adversaires sous l’autre ? Ceux-là,
dans leur immense majorité, n’avaient
paradoxalement aucun avenir triomphant dans ce
sport. Trop tôt dominants et exclusivement DEMI DE MÊLÉE DE TOULON APRÈS TREIZE ANNÉES PASSÉES ÀU MHR, L’EMBLÉMATIQUE NUMÉRO NEUF DE MONTPELLIER VA dans un registre frontal, ils s’en sont souvent
contentés, puisque cela suffisait à faire des DÉCOUVRIR CE LUNDI SA NOUVELLE VIE EN REPRENANT LE CHEMIN DE L’ENTRAÎNEMENT AVEC LE RUGBY CLUB TOULONNAIS.
ravages. Parfois mal encadrés, aussi, ils n’ont
AVANT, IL A ACCEPTÉ D’ÉVOQUER CE NOUVEAU DÉFI, SES MOTIVATIONS PERSONNELLES ET SES CRAINTES LIÉES À CE alors rien appris d’autre de ce jeu que la
soumission brutale d’un adversaire temporaire- CHANGEMENT RADICAL D’ENVIRONNEMENT. IL A ÉGALEMENT RACONTÉ LES SEMAINES QUI ONT SUIVI LE TITRE, AINSI QUE ment plus faible, comme on pique le yaourt
au plus petit à la cantine. Au bout du chemin : L’ÉVOLUTION DE SON ANCIEN CLUB ET SES RACINES ROCHELAISES.
des écarts de croissance qui se lissent à
l’approche de l’âge adulte, une suprématie
physique qui s’estompe et tout le reste, jamais
travaillé, jamais développé, qui fait
cruellement défaut.

Contre-exemples de ces phénomènes, les
petits gabarits sont revenus à la mode. Si le rug- Benoît Paillaugue by des années 2000 était tout entier sacrifié
au sacro-saint bodybuilding, celui des années
2010 a remis la vitesse au centre de ce jeu.
Kolbe, bien sûr, ses appuis de feu et sa
capacité à se sortir de tous les traquenards, en a
été l’étendard. Il a fait des envieux et des
petits, à tous les postes, où les qualités d’intelli- « Je suis redevable envers Toulon »
gence et de déplacement sont à nouveau
mises en valeur. Et Paillaugue, comme tant
d’autres, contribue à garantir à ce sport sa
part de clairvoyance, bien loin de la seule idée Comment allez-vous depuis que l’on vous a quitté au infernale qu’on avait vécue l’année précédente. Elle avait tout
de guerre physique. Réconfortant. lendemain du titre de champion de France, gagné le de même débouché sur un titre en Challenge Cup. Là, le groupe
24 juin dernier ? a pris conscience de ses capacités. Alors oui, on n’est
certaiJe suis toujours un peu sur l’euphorie de cette victoire. On a nement pas les plus doués au rugby mais je peux vous dire
reçu beaucoup de félicitations, de reconnaissance et de mes- qu’il y a une âme dans ce vestiaire.
sages de sympathie de la part des Montpelliérains, ça fait
très plaisir. Et puis c’était une finale différente des autres. Je Quel a été votre programme depuis la finale ?
pense que beaucoup de monde est heureux de nous voir cham- On a fêté le titre pendant une semaine, comme on se l’était
propions. Dès ce lundi, il va falloir que je « switche » sur quel- mis ! D’abord sur Montpellier puis à Barcelone. Chacun a
enque chose de nouveau. Gagner un titre, c’est génial. Cela pro- suite retrouvé une vie normale de vacancier. Personnellement,
cure des émotions folles, des souvenirs incroyables et une j’ai retrouvé mes amis de La Rochelle pour l’enterrement de
fierté absolue. Je le garderai en moi toute ma vie. C’est mon vie de garçon de mon meilleur ami dont c’est le mariage
aupremier titre de champion de France et le premier de Montpellier jourd’hui (samedi, N.D.L.R.). Ensuite, je me suis calmé :
reaussi. Mais une nouvelle aventure arrive, une nouvelle vie tour à Montpellier, déménagement, papiers administratifs,
aussi et je ne vais pas me reposer sur ce titre car il y a beau- puis vacances avec mes filles, mes amis et ma famille,
trancoup d’attentes à Toulon. quillement. Et j’ai repris une activité sportive, histoire de re-
venir moins « dégueu » que si je n’avais rien fait ! (rires)
En quoi cette finale était différente ?
Parce que nous n’étions pas attendus à ce niveau-là, nous Qu’avez-vous fait ?
étions les outsiders. On ne parlait pas de nous. Les spécialis- Un peu de course, du padel, du tennis avec des amis et j’ai
suites du rugby ne nous voyaient pas du tout gagner, ni faire une vi le programme que Toulon m’a envoyé. Et là, reprise ce lundi.
saison comme celle-là. On s’en est servi à quelques moments,
en se disant qu’on n’était pas autant considérés que d’autres. Pourquoi avez-vous choisi le RCT ?
Et vous savez comment ça marche : quand on dit ça à un com- D’une part, c’était ma dernière chance de connaître une autre
pétiteur, ça touche son orgueil. On a voulu montrer de quoi aventure. Je ne le cache pas, ma priorité était de prolonger à
on était capables, mais surtout qu’on était un groupe solidaire Montpellier. D’ailleurs je pense que si je ne m’étais pas
bleset soudé, ce que l’on nous reprochait depuis des années. On sé au genou dès la première journée (rupture des ligaments
croia voulu le faire pour nous, notamment par rapport à la saison sés, N.D.L.R.) il n’y aurait pas eu débat et j’aurais signé quel-

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents