Society du 30-01-2020

-

Presse
136 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 30 janvier 2020
Signaler un problème
+S U P P L É M E N TBD 5 2 P A G E S
TÉLÉTRAVAIL Le guide de survie ultime
MICHAEL JORDAN Mais que traficotetil à Paris?
3’:HIKOSI=\UX^UX:?k@b@c@n@a"; M 04887
- 123 -F: 3,90 E
DU 23 JANVIER AU 5 FÉVRIER
CYBERGUERRE La Françaisequi traque les Russes
Entretien king size
Festivalinternationalde films sur la musique #6 12–16.02.2020
Projections Rencontres Peormances
La Gaîté Lyrique Musiques & futurs alternatifs #fame2020
Établissement culturel de la Ville de Paris
GaîtéLyrique
Society
Abonnement Offres d’abonnement page 76
Responsable abonnement Vincent Ruellan, avec Daniella Stan Contact: abonnement@society-magazine.fr 9 rue de la Croix-Faubin 75011 Paris
PROCHAIN NUMÉRO En kiosque le 06/02/2020
Téléchargez l’appli So Press. Et plus vite que ça.
OURS SOCIETY, édité par SO PRESS, S.A.S au capital de 1 021 510 euros. RCS n° 445391196. 9 rue de la Croix-Faubin 75011 Paris Tél. 01 43 22 86 96 (préférez l’e-mail) E-mail: prénom.nom@society-magazine.fr
RÉDACTION CONCEPTION Directeur de la rédactionFranck Annese Rédaction en chefStéphane Régy, Pierre Boisson & Thomas Pitrel ÉditorialisteMarc Beaugé Secrétaires de rédaction et rédacteurs en chef webNoémie Pennacino & Michaël Simsolo Directeurs artistiquesLaurent Burte, Peggy Cognet & Cyrille Fourmy PhotoRenaud Bouchez Icono scoutJulien Langendorff WebmastersGilles François & Andy “Aina” Randrianarijaona Comité de rédactionEmmanuelle Andreani, Olivier Aumard, Joachim Barbier, Grégoire Belhoste, Pierre-Philippe Berson, Vincent Berthe, François Blet, Thomas Bohbot, Ronan Boscher, Brice Bossavie, Ana Boyrie, Axel Cadieux, Arthur Cerf, Ambre Chalumeau, Maxime Chamoux, Jean-Vic Chapus, Thomas Chatriot, Simon Clair, Hélène Coutard, Simon Capelli-Welter, Lucas Duvernet-Coppola, Mathias Edwards, Nicolas Fresco, Christophe Gleizes, Alexandre Gonzalez, GETTY / ETIENNE GEORGE
3 César d’honneur
Sylvain Gouverneur, Marc Hervez, Arthur Jeanne, Nicolas Kssis-Martov, Victor Le Grand, Éric Maggiori, Raphaël Malkin, Anthony Mansuy, Maxime Marchon, Pierre Maturana, Antoine Mestres, Lucas Minisini, Stéphane Morot, Margherita Nasi, Maktoum Nhari, Matthieu Pécot, Paul Piquard, Jordan Pouille, Javier Prieto Santos, Vincent Riou, Adrien Rodriguez-Ares, Guillaume Vénétitay, Vincent Ruellan, Léo Ruiz, William Thorp PhotographesPaul Arnaud, Rémy Artiges, Renaud Bouchez, Louis Canadas, Ignacio Coló, Frankie & Nikki, Naomi Harris, Samuel Kirszenbaum, Roger Kisby, Stéphane Lagoutte, Yohanne Lamoulère, Ulrich Lebeuf, Julien Mignot, Iorgis Matyassy, Olivier Touron IllustrateursAnne-Gaëlle Amiot, Ugo Bienvenu, Charlotte Delarue, Hector de la Vallée, Lucas Harari, Iris Hatzfeld, Pierre La Police, Charlotte Lamoglia, Maxime Mouysset, Brecht Vandenbroucke, Aline Zalko StagiairesElsa Prévost, Juliette Louis Merci àChristophe Coffre
En couverture: Alain Chabat par Frankie & Nikki pourSociety
Ce numéro contient un supplément BD sur toute la diffusion
ADMINISTRATION Président et directeur de la publicationFranck Annese Actionnaires principauxFranck Annese, Guillaume Bonamy, Édouard Cissé, Vikash Dhorasoo, Patrice Haddad, Sylvain Hervé, Robin Leproux, Stéphane Régy, Serge Papin Directeur généralÉric Karnbauer Directeur du développementBrieux Férot Directeur administratif et financierBaptiste Lambert ComptableTeddy Miatti, assisté d’Asma Khanum
PUBLICITÉ
H3 média 9 rue de la Croix-Faubin 75011 Paris 01 43 35 82 65 E-mail: prénom.nom@sopress.net DirecteurGuillaume Pontoire Directeur de publicitéJean-Marie Blanc Directeur de clientèleMaxime Trosdorf Chefs de publicitéOlivier Lega & Christelle Semiglia Chef de projetAngie Duchesne
DIFFUSION BO CONSEIL Analyse Media Etude Le Moulin 72160 Duneau 09 67 32 09 34 DirecteurOtto Borscha oborscha@boconseilame.fr
COMMUNICATION communication@sopress.net
SYNDICATION publishing@sopress.net
Abonnés à vieVincent Cambon, Arielle Castellan, Yann Guérin, Christophe Kuhbier, Claude Leblanc, Erwan Maliverney, Yabon, Michel Werthenschlag
ISSN: 2426-5780Commission paritaire n°CPPAP: 0420 D 92677 Imprimé par Léonce Deprez ; Distribution Presstalis Copyright SOCIETY. Tous droits de reproduction réservés. L’envoi de tout texte, photo ou document implique l’acceptation par l’auteur de leur libre publication dans la revue. La rédaction ne peut pas être tenue responsable de la perte ou de la détérioration de textes ou photos qui lui sont adressés pour appréciation. Origine du papier: Allemagne. Taux de fibres recyclées: 0%. Certification: PEFC. «Eutrophisation» ou «Impact sur l’eau»: P(tot): 0.011 kg/T (papier intérieur). P(tot): 0.01 kg/T (couverture).
4 Sommaire
Sacha Béhar 8.…sait des choses que vous ne savez pas.
L’Australie brûle 12.Peter WhishWilson est australien, sénateur et écologiste. Trois bonnes raisons de l’écouter quand il dénonce les responsabilités des politiques locaux dans les incendies qui ravagent actuellement son pays.
Michael Jordan in Paris 18.Il emmène cette semaine les Charlotte Hornets, la franchise NBA dont il est propriétaire, jouer un match à Paris. Un hasard? Plutôt un business de plus dans la drôle de relation qui lie depuis des années la légende du basket à la capitale française.
Alain Chabat 22.Son père, son service militaire, sa carrière à la radio, son rapport à l’humour, au cinéma, à la télé, aux Nuls: Alain Chabat parle rarement, mais quand il le fait, c’est en long et en large.
Camille François, la chasseuse de trolls 38.Dans la nouvelle cyberguerre (froide) que se livrent les États Unis et la Russie, un nouveau métier est apparu: celui qui consiste à repérer les “fermes à trolls” et à contrer leursfake news.Parmi les plus à la pointe, la Française Camille François. Qui raconte tout.
Society
Crime et corruptionà Malte 32.En octobre 2017, la journaliste d’investigation Daphne Caruana Galizia mourait dans l’explosion de sa voiture chez elle, à Malte. Deux ans plus tard, la vérité semble sur le point d’éclater. Au menu: assassinat politique et État corrompu.
SOCIETY
JOANNA DEMARCO ET AMY LOMBARD POUR
6 Sommaire
Benoît Coquard 54.Dans son livreCeux qui restent, ce jeune sociologue originaire de HauteMarne bat en brèche tous les clichés et raccourcis que l’on entend depuis des années sur la “France périphérique”. Salutaire.
Le guide ultime du télétravail 62.Marre des collègues relous et des open spaces? Le travail à domicile est fait pour vous. Enfin, c’est ce que vous croyiez avant de vous retrouver seul(e) chez vous à regarder le plafond. Voici comment s’en tirer sans encombre.
Kozo Okamoto 68.En 1972, ce militant d’extrême gauche japonais a fait partie du commando responsable d’un attentat à l’aéroport de TelAviv, dont le bilan fait état de 28 morts. Prisonnier en Israël, puis libéré au Liban, il aurait dû être oublié. C’était sans compter sur Carlos Ghosn.
100 bonnes raisons de… 82.…souffler sur les braises. Eh oui.
Society
Le royaume du fake 44.À Brighton, en Angleterre, se trouve la Selfie Factory. Le principe: un genre de salle de shoot pour instagrameurs où l’on peut venir se prendre en photo dans un décor de fauxdineraméricain, dans une fausse salle de classe, devant un faux mur de donuts… La question: mais qui va làbas?
– JOE PETTETSMITH
SOCIETY
RENAUD BOUCHEZ POUR
8 Actupuncture
6 questions pointues sur l’actu à Sacha Béhar
humoriste
Aux États-Unis, un automobiliste a 4.tiré sur deux enfants de 12 et 13 ans qui venaient de lancer une boule de neige sur sa voiture. Et vous, les nerfs, ça va comment en ce moment?Quand j’ai besoin de me calmer, je commande en même temps un Uber et un Uber Eats, puis je regarde sur mon smartphone le Uber percuter le livreur Uber Eats.
D’après une enquête 5.réalisée auprès de 16 000 personnes dans seize pays différents, 54% des jeunes de 20 à 35 ans –les fameuxmillennials– sont convaincus qu’il y aura une attaque nucléaire dans la décennie. L’optimisme, c’est quelque chose qui vous parle? Quitte à ce qu’il y ait une attaque nucléaire, je propose de la faire à Hiroshima. Pourquoi changer quelque chose qui marche?
Patrick Pouyanné, PDG 1.de Total, a estimé que le débat sur le réchauffement climatique était‘beaucoup trop manichéen, trop faussé’. Vous qui êtes, d’après nos informations, bilingue français-PDG, auriez-vous l’obligeance de nous traduire cette déclaration? Personnellement, je la vois blanc et doré.
Society
D’après l’Insee, nous 2.sommes désormais plus de 67 millions d’habitants en France. Oui mais alors, combien selon la police et combien selon les organisateurs?Nous sommes beaucoup trop sur la Terre, c’est pourquoi je songe à faire une vasectomie, sur mon fils.
Lors de son troisième 3.jour de stage à la NASA, Wolf Cukier, un Américain de 17 ans, a découvert une nouvelle planète, sobrement nommée TOI 1388 b. Pourquoi les tempêtes ont-elles des noms bien plus stylés que les planètes? Pour vraiment sensibiliser les gens, il faudrait plutôt nommer les ouragans Adolf.
Après son évasion du 6.Japon, Carlos Ghosn a expliqué vouloir poursuivre Renault aux prud’hommes pour réclamer ses indemnités de départ et ses droits à la retraite. Vous voyez qui pour jouer son rôle dans la série Netflix qui va finir par être tournée sur cette histoire?Simon Akbarian, et pourquoi pas la carcasse de Roger Hanin pour jouer la caisse d’instrument de musique. – NICOLAS FRESCO / PHOTOS: NICOLAS DU PASQUIER POURSOCIETY
Voir:sur la chaîne YouTube de DAVA et tous les mois au Bunker Comedy Club, à Paris
Télex.Après avoir paraphrasé Joseph Goebbels, le ministre de la Culture brésilien, Roberto Alvim, a présenté sa démission, “dans le but de protéger”À SaintHervé, dans les Côtesd’Armor, des chevaux de trait ont adoptéle président, Jair Bolsonaro. un jeune daim sauvage.
1
MOBI LISÉSAVEC VOUS
TRANSFORMEZ VOS TITRES-RESTAURANT PÉRIMÉS EN BONNE ACTION
Écrivez « Action contre la Faim » sur chaque titre-restaurant
FAITES-EN DON À ACTION CONTRE LA FAIM AVANT LE 31 MARS 2020
2
Remplissez votre demande de reçu fiscal téléchargeable sur le site
3
Envoyezle tout sans affranchir à Action contre la Faim Opération « Je Déj, Je Donne » Libre réponse 25085 - 60509 Chantilly cedex
Plus d’infos sur www.jedej-jedonne.org
Crédit photo : Shutterstock. - Création :
10 Vision
Allons à l’essentiel
“L’Iran et les États-Unis sont obsédés par le Bien et le Mal”
Society
Le cinéaste iranienRafi Pittsa vécu la révolution islamique de 1979, puis a participé à la raconter du point de vue américain en tant que conseiller surArgo.Il a aussi anticipé les protestations contre le régime des mollahs dans son film The Hunter.Et cela va sans dire, il suit ces joursci d’un œil avisé l’escalade de violence entre les ÉtatsUnis et l’Iran.
ue vous inspire la situation actuelle en Iran?On vient de vivre des semaines Q complètement folles. Il y a eu, pêle-mêle: l’assassinat de Soleimani par Trump ; la destruction, par erreur, d’un avion ukrainien par Téhéran ; et des manifestations en hommage à Soleimani suivies de contre-manifestations d’une autre partie du peuple en colère contre le gouvernement. C’est incroyable, c’est 24 heures chronoet Jack Bauer! L’autre jour, j’ai vu une image amateur virale, issue d’un portable, d’un homme en train de casser un portrait de Soleimani à coups de pied. J’ai trouvé ça symboliquement très fort, comme si le peuple iranien était fondamentalement incapable de s’unir.
En 1979, vous aviez 11 ans. Avez-vous des souvenirs de la révolution islamique?Bien sûr, ça a été important pour moi. Ma mère était favorable à la révolution, comme la plupart des Iraniens. Une phrase d’un adulte m’est restée en tête, alors qu’on voyait une manifestation au loin:‘Tiens, les mollahs sont devant maintenant, en première ligne.’Avec le recul, c’était un moment clé. Leur promesse, c’était qu’ils allaient participer à l’insurrection, puis se retirer de la politique. Évidemment, ça ne s’est pas passé comme ça. Tout le monde parlait de Khomeini. J’avais même séché l’école pour aller le voir en vrai. J’ai escaladé un petit muret et il était là, à quinze mètres. Je me souviens de la fascination qu’il exerçait, du pouvoir qu’il avait sur la foule.
Comment avez-vous vécu cette période, personnellement?Ça m’excitait, j’étais attiré par les armes, le chaos. Je me souviens qu’on déambulait dans les rues de Téhéran,
avec les copains. On avait des briques dans les mains, on cherchait à casser des vitres mais elles étaient toutes barricadées. Ils ont fini par exploser celles de l’école, mais moi je n’étais pas là à ce moment-là et j’en ai été très frustré. En revanche, j’étais là quand ils ont pris l’ambassade américaine, je traversais la rue avec ma mère, à 200 mètres de là(de novembre 1979 à janvier 1981, 52 diplomates et civils américains ont été retenus en otage par des étudiants iraniens. Le 4 janvier dernier, Donald Trump a menacé de frapper symboliquement 52 sites iraniens, ndlr). Je me souviens d’explosions, de gens qui courent dans tous les sens. On a mis du temps à comprendre ce qui s’était passé. Avec les années, c’est devenu un événement capital, qui a cristallisé les tensions et la défiance entre l’Iran et les États-Unis. On en mesure encore les échos aujourd’hui.
Des années plus tard, en 2012, vous êtes contacté par Ben Affleck pour travailler comme conseiller surArgo, qui raconte précisément cette prise d’otages. Pourquoi vous a-t-il appelé?C’est la première chose que je lui ai demandée! J’étais en Roumanie, j’ai raccroché plusieurs fois, pensant que des amis me faisaient des blagues. Ben Affleck? N’importe quoi! Au bout d’un moment, il m’a expliqué qu’il avait vu mon filmThe Hunter. Mais nos cinémas n’ont tellement rien à voir que j’avais encore du mal à le croire. Surtout, j’hésitais. Pourquoi travailler sur un film qui, forcément, va raconter un événement de cette importance avec un biais? Finalement, j’ai accepté pour une raison simple: j’avais déjà écritSoy Nero( finalement sorti en 2016, ndlr), qui pouvait être vu comme un film à charge vis-à-vis
Télex.Les chercheurs à l’origine de l’invention des “xenobots”, ces machines mirobots, miêtres vivants, précisent que ces derniers sont actuellement incapables de se retourner lorsqu’ils sont sur le dos. L’association Les Cœurs éléphant, située à Bitche, en Moselle, a 2 ans.
MANOOCHEHR DEGHATI