Tama a du 08-11-2021
112 pages
Français

Tama'a du 08-11-2021 , magazine presse

-

112 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 08 novembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 253 Mo

Exrait

,
,
TM021-1-4COUV tahiti à table.qxp_Mise en page 1 07/01/2022 08:04 Page 2
#21 novembre 2021
le magazine des amoureux de la Polynésie et de sa gastronomie
NOUVEAUX ALIMENTS
Recettes
Prenez soin de -votre santé mautini, tua’i
& chocolat
Un Noël local
et gourmand
E-Lien
le local en reseau
Comparatif
Les herbes aromatiques
Votre cahier
“+” - PORTRAITS
- ARTICLES BIO
- MADE IN FENUA
- DURABLES
- ÉQUIPEMENTS
- LIRE ET RELIRE
500 FcFp
rendez-vous sur tahitimagazines.com pour ne rien manquer de Tama’a et des autres magazines de l’agence SMILE
le magazine des amoureux de la Polynésie et de sa gastronomie
tama’a ! #21 25 novema / novembre 2021TM021-2-3COUV-PAT2020.qxp_Mise en page 1 07/12/2021 20:04 Page 2tama’a! Edito
Noël green et sain, c’est possible
(et facile) !
Les fêtes de Noël passent souvent par une surconsommation
à tous les niveaux, du repas aux décorations en passant par
les cadeaux. La production de déchets augmente en fn d’année
de 20 à 30 % selon Greenpeace. Le jetable est à la fête.
Petit à petit, et ce n’est pas seulement une histoire de marketing,
la tendance durable est possible, même au fenua.
à fabriquer ses propres produits et, désormais à La durabilité est un concept très large qui passe
Noël, pour trouver des alternatives au jetable.par une réduction des déchets, un souci des
resSur la table les feurs, feuillages, bois fotés, sources, une consommation au plus près, une
alimentation saine et équilibrée pour une meilleure pommes de pins savamment agencés sauront
rivaliser avec diférentes décorations vendues en santé et un meilleur bien-être. Il existe en Polynésie
magasin après avoir traversé la terre. Souvent les des ateliers pour tresser ses décorations de Noël,
détails font toute la diférence, comme un bou-des initiatives qui metent en relation
consommaquet suspendu, une lumière, des bougies (made in teurs et producteurs pour acheter local, des pâ-tis
siers qui désucrent leurs créations pour satisfaire fenua, évidemment).
les plus gourmands, tout en préservant leur santé.
Pour les achats côté table, les magasins en vrac
(Ecovrac à Papeete, L’Épicerie à Punaauia ou bien Noël c’est un sapin, une décoration de table pour
Le Ma’a dans le bocal à Moorea) ont l’art de dégo -faire briller les repas de fête, des cadeaux, un repas
qui sort de l’ordinaire. Pour tout cela, des alterna- ter des producteurs et transformateurs locaux qui
confectionnent des mets originaux et savoureux. tives durables existent toutes aussi magiques que
E’lien, la plateforme de consommation durable ou les achats d’un jour.
la Ruche qui dit Oui ! qui met en relation
producteurs et consommateurs suivent la même dyna-L’imagination est sans limite. Et l’élégance ne passe
pas nécessairement par un achat en magasin. Ainsi mique. Ils valorisent l’ofre du territoire.
le sapin peut-il être fait de bois foté, de lumière,
Des pâtissiers, eux, jouent la carte de la sant é. de papier. Les sapins artifciels, pour minimiser
Ils metent au point des recetes réduites en sucre. leur impact environnemental, devraient pouvoir
Les couleurs et les textures n’en prennent p as être réutilisés au moins 20 années. En réalité, ils
ne durent pas plus de 5 ou 6 ans ! Pour le décorer ombrage. Les saveurs en sortent gagnantes. Elles
s’expriment plus subtilement.mais aussi pour décorer les tables en cete fn
d’année, Eco Fare propose des Masterclass de tressage
Il n’est pas question du jour au lendemain de passer de ni’au. La marque Eco Fare co-fondée par
Sadu tout au rien, de l’excès à la sobriété ultime. Il n’est mantha Fink et Frédéric Duponchel se déclinait à
l’origine en produit netoyants fabriqués à base de pas question non plus, de sacrifer le plaisir en cete
période de fête, ni la magie, mais de tendre toujours produits naturels et vendus en vrac. Pour aller plus
mieux et toujours plus, vers plus de respect. loin dans la démarche ils ont élargi leur gamme et
Le respect des produits, de la Terre et des hommes.proposent désormais des ateliers pour apprendre
3
tama’atama’a! AU MENU DE CE NUMERO
12-13
SHOPPING
Petit électroménager, ustensiles,
produits bio, sustainable ou made
in fenua, dénichez le meilleur des
produits et équipements
sélectionnés par la rédaction
30-33
E-LIEN
Le réseau de la consommation
responsable et durable à Tahiti,
qui tisse les e-liens entre îliens,
producteurs et consommateurs.
34-39
COMPARATIF
Comment choisir ses plantes
aromatiques ? Faut-il les préférer
séchées, surgelées, conditionnées
dans des pots en verre ou plutôt
en sachet ? Voici quelques
réponses bien épicées.
40-43
DOSSIER ALIMENTATION
En Polynésie, c’est le grand boom des
produits fermentés !
Kombucha et kefir en tête connaissent
un très grand succès. Mais c’est quoi,
ces produits fermentés ?
44-47
TAHITI KOMBUCHA
Vaiata Semont produit du kombucha
de manière artisanale. Elle a créé
huit saveurs aux propriétés variées :
stimulant, antioxydant, anti-inflammatoire,
calmant…
04
tama’a!tama’a! SUITE DES INGREDIENTS DE CE NUMERO
Tama’a ! n°21
MAGAZINE bimestriel
TIRGE : numérique et papier 48-51
DATE DE PARUTION : 28/11/2021
DÉPÔT LÉGAL : à parution KIMCHI SOCIÉTÉ ÉDITRICE : SMILE
Sàrl au capital de 1 000 000 XPF Depuis cette année, Manuarii
SIÈGE SOCIAL : Princesse Heiata, Pirae, Dauphin et Youngwon Kang,
Polynésie française
installés à Mahina, proposent du ADRESSE POSTALE : BP 4099
98713 Papeete - Tahiti KIMCHI aux gourmands de Tahiti,
DIRECTEUR DE PUBLICATION avec une recette de famille
Patrick Seurot - tél. 87 28 37 01
exclusive dont les amateurs
RÉDACTRICE EN CHEF :
raffolent.Delphine Barrais - tél. 87 31 12 09
CONCEPTION GRPHIQUE :
Delphine Seurot - tél. 87 28 37 02
MONTAGE : Co&DesigN Moorea 52-97 SITE INTERNET: tahitimagazines.com
SITE INTERNET du magazine :
LE CAHIER RECETTES tamaa-mag.com
COMMERCIALISATION :
Tūa’i, les coques des baies
Patrick Seurot au 87 28 37 01
de Polynésie, s’allient au E-MAIL DE L’AGENCE : pour tous vos courriers
contact@tamaa-mag.com mautini, les courges de Papeari
IMPRESSION : Tahiti Graphics, Punaauia et aux chocolats polynésiens

pour un réveillon inoubliable
ONT PARTICIPÉ À CE NUMÉRO
et local.TEXTES : Alix Baer, Delphine Barrais, Loreleï
Quirin, Patrick Seurot, Leilanie Trouche
PHOTOS : Delphine Barrais, Loreleï Quirin.
REMERCIEMENTS : à tous les restaurateurs pour le 98-99 temps passé à nous préparer toutes ces délicieuses
recetes. PÂTISSERIE LE PALAIS
#FenuaTousAuResto Pour Noël, période spirituelle, familiale
Tama’a ! soutient les restaurateurs du fenua et gourmande à la fois, dégustez une
dans le déf qu’ils ont à relever, de maintenir leur
délicieuse bûche désucrée. activité en cete période troublée. Avec le hashtag
#FenuaTousAuResto, apportez votre soutien à Une pâtisserie qui incarne la magie
la profession qui nous régale midis et soirs, ainsi des fêtes tout en visant plus
qu’à tous les producteurs du fenua et tous les
imd’équilibre alimentaire ? On prend !portateurs qui assurent l’approvionnement des
bonnes tables de Tahiti et des archipels.
06
tama’a!tama’a! Actus
Alimentation
& environnement
La Cop26 s’est tenue à Glasgow ce mois de Actus novembre avec un impact très relatif compte
Malbouffe, tenu des atentes exprimées en amont. Sauver
une nouvelle priorité la planète passe par tout, et par tous. Elle passe
Les premières tables rondes sur la transition par notre assiete comme le souligne une étude
alimentaire se sont tenues à Pirae mi-octobre. de l’American Heart Association datée du 2
La première rencontre a été ouverte par le novembre. Nos habitudes alimentaires ont un
président de la Polynésie française et Tearii rôle dans la protection de l’environnement.
Alpha, ministre de l’Agriculture. Organisé par Cete association américaine indépendant
diverses directions (santé, ressources marines, fondée en 1924 dévoile, de coutume, des
santé) en partenariat avec le projet Protège mis études qui font le lien entre l’alimentation
en œuvre et fnancé par l’Union européenne, et la santé. C’est la première fois qu’elle
cete initiative a réuni près de 60 acteurs. tient compte de l’impact environnemental.
Ils devront les mois qui viennent, travailler Elle insiste, à l’occasion de cete nouvelle
autour de trois axes : la santé, l’environnement, publication, sur le fait de manger local et de
l’économie, pour privilégier les produits locaux saison pour réduire le transport mais aussi de
et réorienter l’alimentation. Pour rappel, 70% diminuer sa consommation de viande (rouge
de la population est obèse ou en surpoids, 60% en particulier). L’élevage intensif a des efets
des dépenses alimentaires se font toujours en sur les émissions de gaz à efet de serre, la
grandes surfaces, moins de 2% de la production dégradation des sols, l’utilisation et la pollution
locale est certifée bio. de l’eau, la biodiversité. Rien de moins.
Le Conseil des ministres du 27 octobre a,
quant à lui, soutenu l’initiative du ministère Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site
et de la direction de la Santé qui souhaitent www.heart.org , dans la newsroom.
lancer un projet de comité interministériel de
restauration de la santé. L’idée ? Promouvoir
le sport et une alimentation plus saine. Une Lycée hôtelier,
première rencontre du comité a eu lieu le 9 des élèves en or !
novembre. La restitution du travail proposée Kylie Teivao a obtenu une médaille d’or en
et validée en conseil interministériel le 22 catégorie Arts de la table et dressage à l’issue du
novembre. concours du Meilleur apprenti de France qui
s’est tenu à l’hôtel Bristol à Paris mi-octobre.
C’est la première fois que la Polynésie était
SPG Bio Fetia : représentée. Juliano Hiriga a obtenu, lui, la
e un 16 groupe local médaille d’or au concours de meilleur apprenti
Six agriculteurs et 3 consommateurs de Bora de France dans la spécialisation cuisine froide
Bora ont rejoint la famille Bio Fetia ! début octobre. Tous les deux sont élèves au
Sept d’entre eux ont suivi avec succès la lycée hôtelier de Punaauia.
eformation à l’audit. Le16 groupe est né !
8
tama’a9
tama’atama’a! applications
Appli
Tahiti Comparons 3.0
GratuiteT, ahiti Comparons 3.0 est une application qui permet de
comparer les prix sans avoir à faire le tour de l’île en passant au peigne
fn tous les rayons de tous les magasins !
En plus, elle évalue le Nutri-Score des produits alimentaires, la
classifcation Nova et elle identife ceux qui contiennent de l’huile de palme !
Lancée par Cyril Légale et Marylin Liu, Tahiti Comparons 3.0 est
disponible sous Android. Elle compte plus 57 000 références. Grâce à
la bonne volonté de certains utilisateurs, une partie des prix est à jour
quotidiennement.
Youmiam,
des recetes, un reseau
La toute nouvelle version de cete appli est sortie il y a quelques
semaines seulement. Son, ou plutôt ses points forts, consistent en un
accompagnement pas à pas et au quotidien en cuisine.
Youmiam s’adapte à vos envies en proposant une expérience
culinaire simple, ludique et visuelle. Surtout, elle met en relation toute une
communauté pour inspirer les utilisateurs.
Grâce à elle vous pouvez suivre des chefs et/ou infuenceurs, vous
abonner à des magazines, suivre des amateurs foodies, des restaurants.
Plus de 30 000 recetes ont déjà été partagées sur toutes les
thématiques : veggie, vegan, gourmandes…
Vous êtes en panne d’idées pour Noël ? ne cherchez plus !
10
tama’atama’a! applications
Foodie,
devenez photographe culinaire !
Vous vous lancez dans la préparation d’une
bûche de Noël maison ? Immortalisez
l’événement ! Pour faire la diférence, ajoutez Foodie
à votre palete d’outils. Elle compte 30 fltres
de qualité professionnelle. Vous ferez briller
vos desserts et donnerez envie à tous les int-er
nautes connectés. Rien de tel pour éveiller les
papilles de votre communauté.
Elle est gratuite et se trouve sur l’App Store.
comprendre,
apprendre, apprécier le vin#Vinolovers Carafer ou décanter ? C’est quoi un vin minéral ?
C’est quoi les tanins ? Comment lire une étiquete ?
Ou bien encore, on boit quoi pour Noël ?
Toutes ces questions, Anne-Laure Trévisan se les pose
et y répond sur sa chaîne Toube les #Vinolovers.
L’idée ? Apprendre l’œnologie de manière simple et ludique.
Cete chaîne a deux objectifs : rendre le vin moins intimidant
et plus accessible à tous et aider à améliorer facilement
les connaissances des internautes en œnologie pour leur
donner confance lorsqu’ils parlent de vin.
Elle donne également des cours sur son site internet.
htps://www.vino-lovers.com/
11
tama’a

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents