144 pages
Français

Telerama du 18-11-2020

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 18 novembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 20 Mo

M 02773 - 3697 - F: F: 3,303,30E
3’:HIKMRH=XUXXU\:?n@g@j@h@k";
MERCREDI 18 NOVEMBRE 2020
HEBDOMADAIREFR 3,30€
BEL, LUX 3,90€DOM 5,50€
CH 5,70 CHFMAR 43 MAD
CPPAP Nº 0621C80864
Nº 3697
DU 21 AU 27 NOVEMBRE 2020
LILIAN THURAM
Auteur de
«La Pensée blanche»
ON NE NAÎT PAS NOIR, NI BLANC,
ON LE DEVIENT
codes 0080L’invité
Il a découvert le racisme à 9 ans, à son arrivée
en métropole. Aujourd’hui, l’ex-footballeur, engagé
contre les discriminations, remonte à l’origine
du mal. Sans jamais se départir d’un bel optimisme.
Lilian
Thuram
Propos recueillis par Yasmine Youssi Il a déboulé en 2018 là où nul ne l’atten- Quand êtes-vous devenu n oir ?
Photo Jérôme Bonnet pour Télérama dait : commissaire d’une exposition En classe de CE2, quand je suis arrivé en région parisienne.
du musée Delacroix, à Paris, consacrée J’avais 9 ans. Jusque-là, je vivais à Anse-Bertrand, un petit
aux imaginaires et aux représenta- bourg de Guadeloupe, où je suis né, et dont je garde un
soutions de l’Orient dans l’œuvre du peintre. Et l’on avait été venir de totale liberté. Ma mère partait tôt le matin pour
autant soufé par le choix des dessins et gravures que par couper la canne à sucre dans les champs. L’après-midi, elle
les textes qui les accompagnaient. Ces cartels, rédigés par faisait des ménages à Pointe-à-Pitre. Mais dans la société
eses soins, mettaient le travail de l’artiste du xix siècle à la antillaise de l’époque, les adultes se sentaient
responportée de tous. Ils le reliaient surtout aux thématiques qui sables de l’éducation des enfants qui les entouraient, les
agitent notre société — racisme, colonialisme, cohabitation leurs comme ceux du village. Ils avaient donc toujours un
religieuse ou questions d’identité. Immense footballeur, œil sur nous. Cette solidarité nous donnait confance dans
recordman des sélections en équipe de France (142), cham- la vie : rien de grave ne pouvait nous arriver. D’ailleurs,
pion du monde en 1998, champion d’Europe deux ans plus quand, à l’âge de 8 ans, ma mère m’a assis autour d’une
tard, vainqueur de nombreuses coupes avec le Parme AC, table avec mes frères et sœurs pour nous expliquer qu’elle
la Juventus de Turin ou le FC Barcelone, Lilian Thuram partait en métropole afn de trouver un meilleur travail,
traite depuis 2008 ces problématiques au quotidien dans nous laissant sous la responsabilité de notre aîné, je n’ai
le cadre de sa fondation. Son but ? Lutter contre le racisme pas eu peur. Elle avait promis de revenir nous chercher, et
par le biais de l’éducation, notamment dans les écoles, à tra- un an après c’est ce qu’elle a fait, pour nous emmener à
vers des livres et des expos. Ultra documenté, fuide et pré- Bois-Colombes. Là, pour la première fois de ma vie, on m’a
cis, passionnant, La Pensée blanche, son dernier essai, porte traité de sale Noir. Des enfants de ma classe m’appelaient
sa réfexion plus loin encore. Pour expliquer l’aujourd’hui, aussi la Noiraude, comme la vache du dessin animé qui
À Lire Thuram, 48 ans, y revient sur la hiérarchisation raciale, de passait à la télé à l’époque.
eLa Pensée la découverte de l’Amérique au début du xx siècle. Dans
blanche, l’hystérie actuelle sur ces questions, sa parole, apaisée, Comment l’avez-vous vécu ?
éd. Philippe Rey, tranche. Et prouve qu’entre la négation des uns et la de- Comme une morsure à l’intérieur. D’autant que ma mère
320 p., 20 € ; mande de repentance des autres existe une troisième voie. m’a donné une très mauvaise réponse quand je lui ai
deMes étoiles noires, Elle appelle à (re)connaître et à dire l’histoire de la domina- mandé pourquoi ces gosses pensaient qu’être noir était
éd. Points poche, tion des peuples non plus du seul point de vue des puis- moins bien qu’être blanc : « Les gens sont racistes, on ne peut
512 p., 8,30 €. sances occidentales. Pour enfn passer à autre chose. rien y faire. » C’est d’une violence inouïe, qui laisse entendre ☞
6 Télérama 3697 18 / 11 / 201972
Naissance
à Pointe-à-Pitre.
1981
Arrivée en région
parisienne.
1990
Débuts
professionnels
à l’AS Monaco.
1998
Champion
du monde
de football.
2008
Création
de la Fondation
Lilian
ThuramÉducation contre
le racisme.L’invité LiLian Thuram
☞ que le racisme est une fatalité contre laquelle on ne peut train jusque-là. Pourtant, ce n’était pas sur son chemin.
rien. J’ai écrit La Pensée blanche pour le petit garçon que Vous ne pouvez pas croire au racisme quand vous vivez
j’étais, pour qu’il puisse comprendre pourquoi le racisme dans un monde pareil. Il n’empêche. J’ai tout fait pour
soiexiste et d’où il vient. Je l’ai aussi écrit pour ma maman. Si gner la blessure d’enfant évoquée. La découverte du Code
elle l’avait lu, ça l’aurait aidée à répondre à mes questions. noir, à la fn de mon adolescence, m’y a notamment aidé.
Et je l’ai écrit pour ces enfants qui m’ont insulté. À quel
moment eux sont devenus Blancs ? Je me souviens d’une dis- Pourquoi ?
cussion avec mon fls quand il avait 4, 5 ans. Je lui avais de- Parce que sa lecture m’a permis de comprendre la société
mandé s’il était le seul enfant noir de sa classe et il m’avait tout entière. Que dit cette ordonnance royale préparée et
répondu qu’il n’était pas noir mais marron, ce qui m’a in- voulue par Colbert, le contrôleur général des fnances de
quiété : j’ai eu peur qu’il n’assume pas sa couleur de peau. Louis XIV, promulguée en 1685, qui a régi la vie des Noirs
Mais non. Les autres, il les voyait « roses ». mis en esclavage sur les terres françaises ? Que les esclaves
sont des « biens meubles », c’est-à-dire que ces vies
huQui mettez-vous sous le vocable de Blanc ? maines peuvent se vendre, s’acheter et s’hériter comme
La fgure du pouvoir dominant. On ne naît pas Noir, ni n’importe quel objet. Le Code noir a fgé l’infériorité des
Blanc, on le devient. Mais à quel moment a-t-on enfermé les Noirs et donc la supériorité des Blancs. J’ai compris la place
hommes et les femmes dans des catégories liées à la couleur de l’homme dans la société antillaise actuelle à travers ce
de leur peau, jusqu’à ce qu’ils fnissent par croire, par inté- texte qui explique par exemple le rôle du géniteur. Car il
grer qu’être Blanc, c’est mieux ? Comment est-on éduqué à n’y est pas question de père, mais bien de géniteur, puisqu’il
se penser dominant ? Voilà ce qui m’intéresse. doit engendrer des esclaves qui appartiendront au maître
de la maman. On dit souvent que la femme antillaise est un
Qu’est-ce que la pensée blanche, alors, qui donne poteau-mitan — le poteau le plus important de la maison.
son titre à votre livre ? Qu’elle tient tout. Et que l’homme antillais, souvent absent,
Il ne faut surtout pas confondre la pensée blanche et la pen- a du mal à trouver sa place. On saisit mieux pourquoi au
resée des Blancs, qui n’est pas mon propos. La pensée blanche gard du Code noir. Sauf qu’il a été efacé des mémoires. Je
est une racialisation du monde. Un fltre idéologique à par- me suis plusieurs fois retrouvé dans des réunions ministé -
tir duquel ont été créées les races pour diviser les gens et rielles pour monter des opérations contre le racisme avec
les exploiter. Il a été imposé à tous par une histoire racon- des gens qui n’en avaient même jamais entendu parler.
tée par une minorité cupide composée d’hommes poli- Lorsque l’histoire de l’esclavage est évoquée en France, cela
tiques et d’afairistes, avec la complicité plus ou moins pas- se fait de manière désincarnée. Comme si cela ne nous
tousive de ceux qui en bénéfciaient. Cette pensée politique a chait plus puisque les victimes ne sont plus là. Mon
grandabouti à des systèmes comme le Code noir de Colbert, ou le père était né en 1908, soixante ans à peine après l’abolition
code de l’indigénat dans les pays colonisés, aux États ségré- de 1848. Le Code noir aura encadré la vie des esclaves cent
gationnistes en Amérique, à l’apartheid en Afrique du Sud. soixante-trois années durant lesquelles on a incrusté ses
Nous n’avons pas conscience de cet héritage. Je voudrais, idées au sein de la société. Qui a fni par les intégrer. Qu’on
à travers ce livre, donner à le comprendre pour que nous le veuille ou non, nous sommes aussi le fruit de cette histoire.
puissions passer à autre chose.
Comment vous-même avez pu guérir de la blessure
d’enfant que vous évoquiez ?
Il ne faut pas se méprendre, j’étais un enfant heureux
puisque j’avais ma mère et mes frères et sœurs à mes côtés. « J’ai écrit ‘La Pensée blanche’
On s’amusait beaucoup. Et à aucun moment je ne me suis pour le petit garçon que j’étais,
dit que j’étais dans un monde de Blancs, ou que les Blancs
étaient méchants. De telles considérations ne viennent pas pour qu’il puisse comprendre
à l’esprit d’un enfant. D’autant que quelques mois après pourquoi le racisme existe. »
notre arrivée en Île-de-France, nous sommes allés habiter
Avon, en Seine-et-Marne, dans le quartier des Fougères. J’y
ai découvert un autre monde — peuplé de métropolitains, La France, c’est aussi la Déclaration des droits de l’homme
de Libanais, d’Algériens, de Pakistanais ou de Vietnamiens — de 1789 et la Déclaration universelle de 1948.
qui m’a nourri et a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Le Efectivement. Mais celle de 1948 concernait qui ?
Certaineweek-end, je jouais au foot au club des Portugais et je deve- ment pas les colonies françaises puisque même si le Code de
nais moi-même Portugais, quitte à me faire traiter de sale l’indigénat — qui donnait plus de droits aux Blancs qu’aux
inPortos. Le soir, on écoutait les Zaïrois parler politique, évo- digènes — avait été aboli en 1946, certaines pratiques
perduquer le révolutionnaire Patrice Lumumba, ou Mobutu qui raient. Cette déclaration universelle ne concernait pas non
régnait alors sur le pays. Il y avait bien ce voisin raciste sur plus les Noirs d’Afrique du Sud, pays qui venait d’instaurer
le palier, qui refusait de prendre l’ascenseur avec nous. le régime de l’apartheid, ni les Noirs du sud des États-Unis.
Mais quand il n’était pas là, on savait pouvoir compter sur
sa femme et ses enfants pour nous dépanner en cas de Que faire alors par rapport à cette histoire ?
coupures d’eau. Et tous les mercredis, M. Renard, le papa Grandir ! Il faut avoir le courage d’afronter et d’analyser
de mon copain Franck, m’emmenait jouer avec les cadets ce qui s’est passé, ce qu’on a fait, pour constater ce qu’il
nationaux à Melun parce que je ne pouvais pas me payer le en reste aujourd’hui. Il ne s’agit pas de culpabiliser, ni ☞
8 Télérama 3697 18 / 11 / 20Vous vo ulez vi vr e et
trav ailler au Ro yaume-Un i à
pa rtir du 1e r janv ie r 2021 ?
Le s règles ap plic ab le s au x ci to yens
de l’UE changent
Vé rife z qu e vo us êt es él igib le et fait esVo us de vrez remp lir
une dem an de de visa en ligne av an tcertaines condi ti on s
dans le ca dre du d’ en tr er au Roya ume- Uni.
nouv ea u sy st èm e
d’ imm igrati on à po in ts Le s cito yens de l’ UE qu i pe uv en t pr ét endr e
du Ro yaume -U ni . au st at ut prév u par le EU Sett le men t
Sch eme ne sont pas co ncer nés.
Vérife z vo tr e él igibi li té su r
GOV. UK/VivreAuRo yaum eUni
11349949_HO_PBIS_Citizen_W11349949_HO_PBIS_Citizen_W ORKER_FR_272x209_Telerama_AORKER_FR_272x209_Telerama_A .indd.indd 11 04/11/202004/11/2020 10:3610:36L’invité LiLian Thuram
☞ d’accuser mais de comprendre les mécanismes encore à versités, en France comme à l’étranger pour expliquer aux
l’œuvre, d’en prendre conscience pour construire de nou- plus jeunes que nous sommes le fruit d’un
conditionnevelles solidarités. Voilà ce que j’appelle grandir. Mais je ment, que nous avons intégré certaines habitudes et des
peux comprendre que cela soit difcile de se confronter à schémas que nous reproduisons sans y penser. Pour
comune réalité en contradiction avec tout ce qu’on nous a ra- prendre le monde dans lequel ils vivent, ils doivent
quesconté, avec l’image que l’on s’est donnée. Prenez la guerre tionner le passé, les traditions. Alors je joue à un petit jeu
d’Algérie, qui a mis fn à cent trente-deux ans d’occupation avec eux. « Dites-moi, qui a la même religion que ses parents
française. L’indépendance ne doit pas être vécue comme ici ? » Et donc les enfants lèvent la main. Idem pour ceux qui
une défaite de la France mais comme une victoire de la sont athées. Si je leur demande pourquoi ils ont cette
reliliberté, de l’égalité et de la fraternité. gion ou pourquoi ils sont athées, tous répondent que cela
leur a été transmis. Alors je leur propose de rentrer chez
Doit-on alors déboulonner certaines statues, eux le soir et de dire à leurs parents : « J’ai bien réféchi, je
débaptiser des rues ? vais changer de religion », ce qui les fait instinctivement
paLes institutions ou les politiques menées changent sous la niquer. Et me permet de leur expliquer que la liberté est la
pression des acteurs de la société civile, et non l’inverse. chose la plus compliquée au monde.
Pour moi, Guadeloupéen, pour les descendants d’esclaves,
il est dérangeant de voir une statue de Victor Schœlcher vous travaillez aussi beaucoup avec les musées
dans l’espace public antillais. En quoi est-il un héros ? Il a comme le Quai Branly ou Eugène-Delacroix, à travers
peut-être aboli l’esclavage en 1848, mais en dédommageant votre fondation.
les propriétaires d’esclaves avec l’argent du contribuable Enfant, les musées ne me racontaient rien, je n’en
retefrançais. Et il a forcé les anciens esclaves à revenir travail- nais rien. Et je fnissais par croire que ces lieux n’étaient
ler dans les plantations de ceux qui avaient été leurs pas pour moi. C’est terrible de penser que certains
esmaîtres. Je comprends qu’on déboulonne sa statue. Les paces vous sont interdits. Jusqu’à ce qu’à l’adolescence
Noirs n’ont pas à remercier les Blancs de les avoir libérés un prof de français m’y initie. Je prenais des cours chez
— on n’attend pas des ouvriers qu’ils remercient les patrons lui, et il en proftait pour me faire écouter du jazz, me
de leur avoir octroyé un droit de grève pour lequel ils ont montrer des tableaux. Un jour il m’en a montré un et
delutté. Schœlcher a sa place dans les musées parce qu’il ne mandé ce que j’y voyais : « une carcasse de viande ». Il
faut surtout pas oublier cette histoire. Dans l’espace public, s’agissait d’un Soutine, qu’il a relié à la violence de la
Preje préfère voir la statue de ceux qui ont dénoncé l’esclavage, mière Guerre, à la bestialité de l’être humain, me
raconceux qui se sont levés contre les injustices. tant la vie du peintre. Il m’est apparu soudain autre chose
sur la toile. On peut sensibiliser n’importe qui à l’art à
partir du moment où on sait quelle porte d’entrée pousser.
Chacun peut avoir sa propre lecture d’une œuvre, ses
propres émotions, l’analyser comme il l’entend, et la
raccrocher à aujourd’hui. Quand nous allons au musée avec
« Qui a parlé de r epentance ? les enfants, dans le cadre des activités de la Fondation,
j’essaye de les amener à ça. Les mêmes qui parlent de racisme
anti-blanc… Ceux qui subissent Le monde du foot, du fait de sa mixité, est-il touché
par le racisme ?le racisme ne l’ont jamais demandée. »
Souvent, après les entraînements, nous restions sur le
terrain avec mes coéquipiers à nous étirer, à discuter. L’un
Certains parmi nos compatriotes refusent la repentance… d’entre eux, blanc, me dit : « Avec mon intelligence et tes
Mais qui a parlé de repentance ou d’excuses à formuler ? qualités physiques, je serais trop fort. » À aucun moment il
Les mêmes qui parlent de racisme anti-blanc… Ceux qui ne s’est rendu compte de ce que cela impliquait. Sous les
subissent le racisme n’ont jamais rien demandé de tel. Ils douches, j’entendais les jeunes joueurs noirs qui
s’apostroveulent juste arrêter d’en soufrir. Et pour cela, il faut phaient, « tu as vu comme tu es noir, toi ? Moi je suis plus
méinterroger l’histoire. On en revient à la pensée blanche. tis que toi, donc plus beau ». Eux aussi avaient intégré l’idée
L’esclavage, comme la colonisation, au fond, n’est pas une qu’être clair de peau, c’était mieux.
confrontation entre personnes de couleurs diférentes,
mais un système économique d’une cupidité et d’un aveu- il a été question de la « France Black Blanc Beur » après
glement total, qui perdure aujourd’hui. Mon ami le philo- la Coupe du monde de football. Qu’est-ce que la victoire
sophe Achille Mbembe parle de « négrification » du de 1998 a changé ?
monde. De par le monde et quelle que soit leur couleur, Le débat a été lancé sur ces questions d’identité, sur notre
les gens sont broyés par ce système, comme l’étaient les histoire, et il n’a pas cessé depuis. Je suis optimiste pour
« Nègres » avant. l’avenir. Regardons les choses sur le long terme. Comme je
vous l’ai dit, mon grand-père est né soixante ans après
l’abovous êtes très actif au sein de la fondation qui porte lition de l’esclavage, en 1908, ma mère en 1947, du temps de
votre nom. la ségrégation et avant les indépendances des colonies
franIl y a une chose que l’on n’enseigne jamais aux enfants, une çaises, moi en 1972 alors que l’apartheid battait son plein.
chose pourtant capitale : être libre dans leur façon d’être et Mais mes fls, nés en 1997 et en 2001, n’ont rien connu de
de penser. Je me déplace beaucoup dans les écoles, les uni- tout ça. Il y a moins de racisme aujourd’hui qu’hier •
10 Télérama 3697 18 / 11 / 20Le Dép artement de
Sa ône-et-Loire poursuit
son recrutement de médecins
rejoignez-nous !
03 85 39 66 33
centredesante@saoneetloire71. fr
www .c entredesante71. fr
ORDONNANCE
Mâcon, le 18 novembre 2020,
Généralistes et spécialistes, notre prescription
pourpour un un médecinmédecin heureux :heureux :
•• participezparticipez à un projet novateur et collectif à un projet novateur et collectif
qui a déjà séduit 56 médecins généralistes,
salariés du Département ;
• rejoignez l’un des 6 centres de santé et leurs
22 antennes au service de la santé pour tous ;
• exercez en Saône-et-Loire !
Création : Résonance Publique - Lyonr
a
s
s
s
a
t
a
g
m
Sommaire Du 21 au 27 novembre 2020
Le mots jute
La fondatrice formule de Simone de 30 Beauvoir « on ne naît pas femme on le
devient » (Le Deuxième Sexe, 1949) vaut
pour toutes les minorités, nous déclare
notre invité Lilian Thuram, ex-grand
footballeur, aujourd’hui auteur d’une
belle et lumineuse Pensée blanche. Lui
afrme être devenu Noir à 9 ans, à son
arrivée en région parisienne. Quel sort
notre pays réserve-t-il à la « mixité
ethnique » ? Notre embarras, parfois, à
trouver les mots justes pour nommer
sans les blesser les millions d’êtres qui
vivent à nos côtés témoigne d’ailleurs
de nos racismes quotidiens. Voir notre 47 enquête sur les plateaux de télévision
où, malgré les injonctions des
gouvernements et les eforts maladroits des
directions, les journalistes issus de la di-24 versité continuent de se faire rares.
Comment y parvenir sans un élan
commun de toute une société éduquée dès
la cellule familiale ? Mais on n’apprend
pas tout en famille. Heureusement.
Ainsi Emmanuel Plane, collectionneur
fou et érudit converti au streaming,
nous raconte-t-il sa passion d’une
musique éclectique et les sensations rares
qu’elle lui procure. Il ouvre la voie aux
deux cents albums, de tous genres, que
nous avons fiévreusement
sélectionnés pour vous sur notre site. Une
« discothèque idéale » pour résister aux ri-34 gueurs du temps. — Fabienne Pascaud
Couverture zine 30 Notre discothèque idéale CritiqueS
Lilian Thuram 6 L’invité deux cents disques à retrouver 47 Le rendez-vous
Photo l ’ex-footballeur lilian thuram sur t élérama.fr. entretien This Far, les six albums
Jérôme Bonnet 13 Premier plan avec emmanuel Plane, fou de la chanteuse sade
pour Télérama l ’eurodéputé Pierre larrouturou de tous les styles de musiques remastérisés
14 Mise à jour 34 De l’air ! 50 Musiques
18 Repérée on connaît de longue date 54 Livres
la comédienne emma Corrin les bienfaits de l’aération, 60 Cinéma
devenue geste anti-Covid. 62 Enfants
Ce numéro comporte : LE DossiER l ’histoire de la fenêtre dessine
une couverture spécifique
« Paris-ÎdF » pour les 20 La diversité à la télé aussi celle des hommes éléviSion
abonnés et les kiosques de
Paris-ÎdF, et une couverture en dépit des promesses, le 36 Le renouveau de l’armagnac 63 Le meilleur de la semaine télé
nationale. un encart
auvergne-rhône- alpes jeté manque de diversité est criant. avec des idées à revendre, Histoire bruyante
à l’intérieur pour les
kiosques des régions Pourquoi rien ne change ? d’audacieux producteurs de la jeunesse (1949-2020),
auvergne-rhône- alpes,
grand est, hauts-de-France 24 Rokhaya Diallo, l’exception ? lui donnent une nouvelle sur arte
et Île-de-France. Posés
een 4 de couverture pour À la télé, la journaliste et jeunesse 74 Programmes
les abonnés : un encart 4 p.
auvergne-rhône- alpes militante reste intraitable sur le et commentaires
sur les régions
auvergnerhône- alpes, grand est, féminisme et la représentation utrement
hauts-de-France et
Île-de-France ; un encart 4 p. des minorités. Mais elle clive 41 Penser adio
La Croix en aléatoire pour les
régions Centre-val de l oire, après la victoire de Joe biden 130 Le meilleur de la semaine radio
hauts-de-France et Pays de
la l oire ; une enveloppe Mie 28 illustre et méconnue et quatre années de Intelligence service,
de Pain sur l’Île-de-France ;
un encart 16 p. rMn sur le la romancière canadienne trumpisme, les états-unis sur France inter
dép. 75. édition régionale,
Télérama+Sortir, pages l ucy Maud Montgomery peuvent-ils se réconcilier ? 135 Les programmes
spéciales, foliotée de 1 à 24
jetée pour les kiosques des est peu connue en France. 44 Découvrir
dép. 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94,
e95, posée sous la 4 de on redécouvre son héroïne des cheveux comme engrais ; 140 T alents
couverture pour les abonnés
des dép. 75, 78, 92, 93, 94. dont elle avait fait son double l’appel des forêts… 143 Mots croisés
12 Télérama 3697 18 / 11 / 20
Couverture : Maquillage PoMMe seiler | r oberto Frankenberg |  Colonel Moutarde Pour téléraMa | Paolo verzone/ agenCe vu | Chris r oberts e
i
a
o
u
o
r
Mise à jour
Pr EMiEr PLAN
L b
u La v
L’eurodéputé
Pierre Larrouturou,
le 28 octobre.
Il a entamé
ce jour-là une grève
de la faim
pour réclamer
l’instauration
d’une taxe
sur les transactions
financières.
comme l’une des solutions pour rembourser le plan de re-Quand vous lirez ces lignes, Pierre Larrouturou
lance et fnancer la santé et le climat. L’idée ? Prélever entre
aura peut-être cessé sa grève de la faim. Mais à 0,1 et 0,01 % sur les transactions boursières. Soit, au plus, un
millième de mouvements fnanciers dont la majorité est pu-l’heure où nous écrivons, l’eurodéputé, issu du
rement spéculative. Le mardi 10 novembre, les négociations
parti Nouvelle Donne, entame sa troisième semai sur le budget se sont achevées sur le projet d’introduire une
ne avec 7 kilos en moins et quelques grincements de dents TTF d’ici à… 2026. Peut-on attendre encore, sachant que son
chez ses collègues bruxellois. Qu’une grève soit le « bon » ou- instauration avait déjà été prescrite en 2010 par la
Commistil pour se faire entendre ou pas, une partie de son objectif sion ? Pendant ce temps, cette mémorable année 2020 aura
est atteint : jamais on n’a autant parlé du budget eur opéen et entraîné des mouvements records en Bourse. Et nous aurons
de la taxe européenne sur les transactions fnancières. La enregistré un nombre inédit de tempêtes — la dernière en
TTF, cette proposition faite en… 1972 par l’Américain James date est la vingt-neuvième identifée dans l’Atlantique. Dans
Tobin, et, depuis, objet de négociations au sein de l’Union. dix ans, quand les thermomètres afcheront deux dixièmes
Pierre Larrouturou, rapporteur général du budget au Parle- de degré supplémentaires, les conséquences seront plus
viPar Weronika ment (et second rapporteur sur le fnancement du plan cli- sibles encore. Autant se rendre à l’évidence : sans
fnanceZarachowicz mat), la défend bec et ongles, ainsi que nombre d ’ eurodéputés, ment nouveau, nous allons droit dans le mur •
Télérama 3697 18 / 11 / 20 13
KENZO TRIBOUILLARD/Afp
sew
z
Interv Ie m In Ute
n etflIx, a maon, dI sney…
po Ussés à I nvest Ir dans le c Inéma frança Is
Ils se battent pour l’avenir du cinéma et la diversité culturelle. des flms de tous les genres, des plus commerciaux et
popuLes auteurs, réalisateurs, producteurs réunis au sein de l’ARP laires aux plus ambitieux artistiquement, nous avons
préserconcentrent leurs eforts sur la transposition de la directive vé la curiosité du public, qui se passionne pour ce cinéma si
européenne SMA (Services de médias audiovisuels) en droit multiple. l es plateformes doivent entrer dans ce jeu de la
difrançais. Derrière cet intitulé se cache une négociation cruciale versité, dont canal+ et orange respectent les règles. elles ne
pour que Netflix, Amazon, Disney et Apple participent comme pourront pas se contenter de mettre sur deux énormes flms
les chaînes de télé au financement des films et séries français. l’argent qu’elles devront apporter chaque année.
Le cinéaste Pierre Jolivet, président de l’ARP, éclaire ces enjeux.
Comment se passe la négociation ? Que représente-t-elle
Les grandes plateformes vont-elles devoir rendre sur le plan politique ?
des comptes au cinéma ? nous négocions au moment même où le cinéma est à terre,
l ’europe a ouvert la porte à une régulation de ces platefor - à cause de la crise du c ovid et du confnement, alors que les
mes avec la directive sma , qui les contraint à présenter, plateformes ont vu leurs bénéfces exploser dans les six der -
dans chaque pays où elles ont des abonnés, 30 % d’œuvres niers mois. l e principe du fnancement est acquis, mais en
issues de la production européenne. chaque pays peut y défnir les modalités donne lieu à un rapport de force
comajouter l’obligation, pour les plateformes, d’investir dans le pliqué. l a régulation des plateformes est un enjeu crucial
cinéma. en france, tous ceux qui difusent des flms y sont sur le plan politique, un enjeu de démocratie aussi. si la
contraints. Il est temps que les plateformes entrent dans ce france et le’ urope ne régulent pas les plateformes, nous
aucercle vertueux. rons perdu le combat de l’exception culturelle. sans
gardefous sufsants, les grands géants américains trouveront
Ces géants vont-ils financer des films français d’art et essai ? comment s’engoufrer dans la brèche. Qu’en sera-t-il alors
l a diversité est au cœur des accords que nous voulons. car de notre cinéma ? on peut redouter une mutation extrême -
cette diversité est la force du cinéma français : en produisant ment dangereuse. Propos recueillis par Frédéric Strauss
Un alphabet d U genre Incl UsIf-ve
l e problème de l’écriture inclusive, t ristan bartolini, un étudiant de la l’emporte-sur-le-féminin à la française.
c’est sa lourdeur. t ous-tes ceux-celles head (h aute école d’art et de design), t ristan bartolini a fait de sa recherche
qui souhaitent l’utiliser se trouvent à g enève, s’est penché sur cette dif- son projet de diplôme de bachelor en
confronté-e-s à l’obligation d’ajouter culté. Il en a tiré un alphabet, l ’Inclu- communication visuelle. Il a obtenu le
aux mots féminisables un ou des tirets sif-ve, dont les mots se terminent par prix du jury art-h umanité décerné
et une terminaison en e ou e-s. Ils-elles des signes spécifques pouvant se pro - par la head et la croix-r ouge
genese demandent comment prononcer noncer à la guise du-de la lecteur-trice voise. si sa solution était adoptée, les
intérieurement la phrase qu’ils-elles au masculin ou au féminin. Une solu- amoureux-ses de la belle typographie
lisent. si l’intention égalitaire est tion élégante, qui se distingue à la fois comme les militant-e-s de l’égalité
louable, elle fait ressembler le moindre du neutre à l’anglaise, du « das » à l’al- femme-homme en seraient certaine -
écrit à un formulaire administratif. lemande, et du contesté masculin-qui- ment satisfait-e-s. — Xavier de Jarcy
Le modèle inventé
par Tristan Bartolini,
étudiant suisse de la
HEAD (Haute école
d’art et de design).
Des lettres d’avenir ?
14