ALLO POLICE N°614 - du 25 au 31 octobre 2021
24 pages
Français

ALLO POLICE N°614 - du 25 au 31 octobre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Hebdomadaire de faits divers et de faits de société

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 octobre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Exrait

EN TOUTE FRANCHISE
PAR KONÉ SIBIRINAN
La charrue avant les bœufs
l faut qu’on se le dise tout de suite. La lutte contre la corruption urge à plus d’un titre pour la société ivoirienne. Et sioInnelles sont gangrenés par le fléau de la pour cause, presque tous les secteurs d’activité et les couches socio-profes-corruption. Tout le monde veut “être dans le contexte” comme on dit.
On l’accepte, on l’intègre, on respire le fléau au quotidien. Or, la corruption détruit toute société. Parce qu’on paie pour être là où on ne devrait pas être. Parce qu’on est obligé de graisser la patte ou mouiller la barbe à un réseau fantoche au concours de la fonction publique pour deve-nir fonctionnaire. Alors comment un tel fonc-tionnaire peut-il faire la promotion de la probité ou du civisme une fois en service ? Il ex-cellera au contraire dans ce qu’il sait faire le plus : la corruption. Enfant de la corruption au concours de la fonction publique, il s’adonnera à cœur joie à cette pratique honteuse durant sa carrière.
Imaginez que cela se pratique à tous les niveaux importants de la fonction publique. Le constat est clair, la corruption est partout.
Pour lutter contre pareille gangrène, il faut s’ar-mer de courage et de patience. Parce que les ra-cines de cette mauvaise plante sont si profondément enracinées que la lutte pour l’en-diguer sera rude et longue. Pour y arriver, il faut que le gouvernement pilotant l’opération mains propres ne mette pas la charrue avant les bœufs. Car qui veut aller loin ménage sa mon-ture. Pour moi, je commencerais par faire des audits de la gestion des ministres.
Ensuite, des directeurs généraux et centraux. Et ainsi de suite. A tous les coups, la mayonnaise va prendre. Parce que si la rigueur est réelle-ment de mise avec les audits, tous les esprits malins vont rentrer dans le rang.
Cependant, la lutte contre la corruption est certes devenue une réalité dans notre pays, mais force est de constater qu’elle balbutie en-core.
La création d’un ministère dédié à la lutte contre la corruption est à féliciter. Et c’est encoura-geant que le ministre Epiphane Zoro prenne son bâton de pèlerin pour aller apprendre de l’ex-périence rwandaise pour donner un coup d’ac-célérateur à la lutte.
Sur le plan pénal, le Pôle Pénal Economique et Financier pour la lutte contre la corruption (PPEF) est au boulot. Toutefois, excepté le di-recteur général de l’AGEF qui est écroué à la maca, les autres DG sont en liberté ou suspen-dus. Ce qui laisse croire qu’on fait du deux poids deux mesures.
Par conséquent, la population qui avait foi en cette lutte dans les débuts, a commencé à s’in-terroger.
Il revient donc aux autorités étatiques de prou-ver le contraire. Et pour que les choses aient de l’impact, les audits devraient débuter par la gestion des ministres pour descendre. Mais en adoptant le schéma contraire, la lutte contre la corruption pourrait ne pas avoir le résultat es-compté.
Koné Sibirinan Une sélection de IÈRE E MAT RÉ EN ENT
Un élève tué par un troupeau d’éléphants
DIDIEVI. Un troupeau d’éléphants s’est échappé de la réserve d’Abokoua-mékro et a tué, dans l’après-midi du lundi 18 octobre 2021, le je ne Koffi M1 à Yalombi-Kouassikro, Kouadio Privat, élève âgé de 12 ans, en classe de C de Didiévi. Informé, village situé à 17 kilomètres de la Sous-préfecture« les diévi a invité l’Honorable N’guessan Kouassi Edouard, députéc s lo de Dissaire pour a-res néce les mesu es ndre tout nnes à pre autorités ivoirie de vie afin d’éviter d’autres léphants dans leur lieu s é amener ce liser et r es similaires ». dram
Jeannot Ahoussou-Kouadio solidaire du canton Gokli uad
io Le président du Sénat ivoirien, Jeannot Ahoussou-Ko YAMOUSSOUKRO. a dépêché son chef de cabinet Michel Koffi à Yalombi-Kouassikro, mercredi dernier, pour apporter sa compas-sion et sa solidarité au peuple Gokli après la mort du petit Koffi Kouadio Privat, tué par un troupeau d’élé-phants.
Une tombe inhabituelle découverte dans une cour ADJAMÉ. Selon des sources, le di-manche 10 octobre 2021, une tombe inhabituelle a été découverte dans ce quartier, entre deux magasins, au sous-quartier“Macaci-Sodeci”.Les riverains et habitués de ces magasins ont trouvé curieux un monticule de terre inhabituel et récent. La terre a été fraîchement retournée. C’est en dessous que l’objet a été retrouvé.
Des braqueurs passés à tabac YOPOUGON. Deux braqueurs ont passé un mauvais quart d’heure, le lundi 11 octobre 2021, aux mains d’une foule de badauds déchainés, à la Cité Sopim, dans la commune de Yopougon, où Mlle E.A., tient une structure financière de transfert d’argent. Justement, ces braqueurs, au nombre de trois, ont jeté leur dévolu sur ladite structure financière. En clair, ils y étaient pour attaquer le com-merce de Mlle E.A. et lui arracher l’argent sous la me-nace de leur pistolet automatique. Manque de pot pour eux, ils ont été pris.
Il faut le rappeler, le troupeau d’une dizaine de pachydermes est sorti de son milieu naturel, le parc d’abo-kouamékro, distant d’une quaran-taine de kilomètres détruisant sur son itinéraire de nombreuses plan-tations, indique-t-on.
Un élève atteint mortellement par une balle perdue
ATTECOUBÉ. Bamba Yaya ne fait plus partie de l’effectif du collège Makan Traoré. Ce garçon de 15 ans, en classe de 5ème dans ledit établissement, est mort de façon tragique, dans la nuit du mercredi 13 octobre 2021, dans de violents affrontements entre deux groupes ri-vaux d’une centaine de microbes, dans les environs de la Pharmacie Montana, à Attécoubé. Il a reçu une balle perdu.
Elle assomme son mari
KORHOGO. Selon nos sources sur place, c’est à la suite d’une violente discussion, qu’une dame a mortelle-ment assommé son mari. Les faits se sont déroulés à Korhogo, la nuit aux environs de 23 heures.
Deux pisteurs agricoles tués par des coupeurs de route
ZAGNE. Les pisteurs agricoles sont des démarcheurs ou des intermédiaires entre les acheteurs de pro-duits agricoles et les producteurs. Selon une source, deux frères, après avoir reçu un financement de 7.725.000 FCFA pour l’achat de produits de rente à Zagné, rentraient à Japonkro sur une moto, lorsqu’ils ont subitement essuyé des rafales de ka-lachnikov de la part de malfrats embusqués dans la broussaille.
Grièvement blessé, le conducteur de la moto s’est efforcé de continuer la route avant de s’écrouler à un km plus loin du lieu de l’attaque. L’autre frère également blessé, tombé sur place, a été entraîné dans la forêt pour y être fouillé par les malfrats qui n’auront pas le butin recherché. L’argent se trouvant soigneusement dissimulé dans la tenue du conducteur de l’engin.
Après le départ des bandits, les deux pisteurs ont succombé à leurs blessures lors de leur évacuation vers le Chr de Guiglo. La gendarmerie a ouvert une enquête pour retrouver les auteurs de cette at-taque survenue le samedi 16 octobre 2021.
ALLO POLICE ! EST UNE PUBLICATION DE GO MEDIA,Sarl au capital de 5.000.000 de F. CFADirecteur de Publication et gérant :Zohoré Lassane •Rédacteur en Chef :Koné Sibirinan (07 49 57 58 18) Secrétaire de rédaction :Olivier Valère (07 49 81 60 55) • Responsable commerciale :Aline Apoutri (07 07 60 99 53)• Siège social :Koumassi Remblais non loin de ISTCO Colombe lot 1619 ilot : 109.Tél :21 21 56 47 20 / 21 21 36 03 54 •Fax :21 21 56 51 69 •Adresse :10 B.P. 399 Abidjan 10 Dépôt Légal : 8905 du 14 juillet 2009 • Impression :SNPECI •Distribution :Edipresse : 21 20 37 18 60 / 21 20 37 17 67 •Recépissé n° 20/Ddu 09 juillet 2009 du Procureur de la République.Toute copie, même partielle de cette publication est formellement interdite sous peine de poursuite judiciaire.
8.810 EXEMPLAIRES
2 •ALLO POLICE ! N°614 du 25 au 31 octobre 2021
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents