Fraternité Matin n°16659 - Jeudi 02 juillet 2020

-

Français
41 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16659 - Jeudi 02 juillet 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 juillet 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo
Signaler un problème

l
n
o
ti
sa
i
l
ti
u


e
u
q
i
n
o
r
t
ec
�l

i
a
n

u
a
t
n
a
ven
e
tr
n
o
c
t
u
o
T
e.
l
el
u
d
vi
d
i
n
L
i
u
d
o
r
ep
e r
r
t �t
u
e
p
e
e n
u
q
i
�r
m
u
n
t
TISSEMENT
e
r
u
o
j

n
u
st
e
e
u
x
q
m�r
u
n

T
A
M

T
A
i
FR
p
n
e

fi
i
d
mo
e
tr


d
es
l
b
ti
ep
sc
u
t s
n
s so
s.
o
L
!!!
AVER
e
p
u
o
r
G
u
d
e
l
a
�r
�n
G
n
o
ti
ec
r
i
a
D
ti

l


e
s
o
exp

s
s
n
o
ti
si
o
sp
i
d
es
t
sen
a

r
si
o
p
s
i
d
tes
n
�se
r
es p
r
L
i
o
l
a
e l
d
r
u
e
gu
.
i
T
n
i
d
ti
o
u
q
e
tr
vo

e
d

e
u
q
i
m�r
u
n

en
o

A
N
R
E
T
A
FR
es
l
a
�r
n
g�
s
n
o
ti
ma
r
fo
n
i
d

si
e
u
o
r
G

u
d
e
l
a
�r
g�n

n
o
ti
ec
r
i
D
a
p
L
Fr
ver
a
l
e
u
q
me
r
fo
n
i
I
s
vo

n
ti
a
M
t�
i
n
ter
u
a
T
u

T
A
M
T
A
e
FR
L
u
d
n
e ve
�tr
t
u
e
p
e
n
e,
n
q
u
M
T
A
e
FR
L
s�
u
ff
i
e d
r
�t
t
eu
e p
n

e,
u
q
i
m
�r
i
d
si
u
l
xc
�t� e
i
r
p
o
r
p
a
e l
r
u
eme
d
N
I
T
A
ve
M
e l
m�r
u
N
T
A
M
T
A
e
FR
l
E
e ,
e ti
c
A
.
I
C
E
P
N
S
tr
aREPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE
Lutte contre la covid-19
Consultez la liste des entreprises autorisées à produire des masques barrières en Côte d’Ivoire
Décret N° 2020-389 du 15 avril 2020 portant modifi cation du décret N° 2016-1152 du 28 décembre
2016 rendant certaines normes d’application obligatoire
Liste mise à jour régulièrement sur le site internet www.codinorm.ci
MINISTÈRE DU COMMERCE ET DE infoline : Tél : (225)22 59 00 10 Email : info@codinorm.ci
L’INDUSTRIE
L’éditorial de Venance Konan
Le vieil homme et le manguier
l y a quelques jours, j’ai fui les inondations
d’Abidjan pour aller me réfugier dans mon
village, dans les environs de Daoukro. Un
soir de pleine lune, nous avons organisé Iune veillée de contes comme lorsque j’étais
enfant. Et, après les chants et les danses
des femmes, un vieil homme est venu nous
raconter cette histoire.
Jeudi 2 juillet 2020 / N° 16 659 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orange Ci) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 €
Suite page 5
PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Après un séjour médical à Paris P. 4
Gon Coulibaly rentre aujourd’hui
• Le Premier ministre a reçu, hier dans la capitale française,
l’ambassadeur Maurice Bandaman et le
conseiller Afrique du Président Macron
Ps Gouv / Fourniture en eau potable
45 milliards de F Cfa dégagés
pour desservir 32 localités
Laurent Tchagba : ‘‘Les défcits en eau potable seront de vieux souvenirs’’
PP.2-3
Concours administratifs de la Fonction P. 10publique• Mise en œuvre
Lutte contre la coronavirusde l’Agenda 2063 : Le cerveau d’un réseau de fraudeurs mis aux arrêts
Dr Edgard Valéry Adjogoua: Enseignement technique et formation professionnelle
Les trois raisons qui
Des stages pour les élèves les plus expliquent la hausse méritants et pour les enseignantsP. 7 des cas confrmés
P. 6P. 11Logements sociaux
Bientôt 15 000 maisons en location-vente pour les enseignants D ossier
Jeudi 2 juillet 20202
PsGouv / Accès à l’eau potable
45 milliards de F Cfa d’investissement pour
desservir 32 localités
Le programme social « Eau pour tous » est véritablement en marche pour améliorer le cadre
de vie des populations, même des zones les plus reculées du territoire national.
e gouvernement, sous nos flles et nos mères
parla houlette du Président courent 5 km, parfois à partir
de la République Alas- de 4 heures du matin, à la
resane Ouattara, met au cherche d’eau. Elles ont plus Lcentre de ses priorités la recours à l’eau de pluie, de
question cruciale de l’accès rivière ou tout autre source
à l’eau potable des popula- d’eau, souvent de mauvaise
tions qui sont confrontées, qualité, source des maladies
aussi bien dans le Grand Abi- diarrhéiques qui sont les
prindjan qu’à l’intérieur du pays, cipales causes de la mortalité
à des coupures et pénuries infantile », a-t-elle déploré.
récurrentes de ce liquide
précieux. Malgré le contexte L’engagement des
autoridiffcile marqué par la pandé - tés ivoiriennes
mie du coronavirus, les
autorités poursuivent la mise en Au regard des souffrances
œuvre du programme social évoquées, le gouvernement,
« Eau pour tous ». Financé à soucieux d’améliorer le cadre
hauteur de 1320 milliards de de vie des populations, a
déciFCfa, il vise à permettre à 95 dé en urgence de prendre les
% des populations d’avoir ac- taureaux par les cornes avec
cès à l’eau potable. Cette dé- l’installation d’usines Ucd au
termination dans la mise en niveau des stations de
pomœuvre de ce projet ambitieux page de plusieurs localités.
s’est traduite par des travaux L’Ucd est une usine prête à
d’installation de 40 Unités être utilisée, facile à installer
compactes de dégremonts et qui traite les eaux brutes,
(Ucd) dans 32 villes du pays, une fois les plaques en béton
d’un coût de 45 milliards f - posées. Une Ucd peut
pronancé par l’État de Côte duire jusqu’à 100 m3 d’eau
d’Ivoire, afn de combler le potable à l’heure. Avec cette
défcit en eau potable. C’est technologie innovante, la
projustement dans ce cadre que duction d’eau va fortement
le ministre de l’Hydraulique, augmenter dans les localités.
Laurent Tchagba, a donné le Grâce aux unités compactes de Degrémont (Ucd), la production d’eau potable va augmenter dans 32 localités du pays. « Le gouvernement est à la
top départ dans les régions tâche pour approvisionner
du Hambol et de la Bagoué. l’ensemble des populations régions à réaliser des forages d’eau dans les retenues pour des femmes catholiques de mois. C’est dire que pendant Dans les localités bénéf - avec ce projet innovant. à leurs propres frais pour alimenter les installations de Niakara, partage le calvaire neuf mois, pratiquement, les ciaires dudit programme Beaucoup reste encore à soulager les populations. la Sodeci », regrette Ballo que vivent ses sœurs pour populations ont des diffcul -(Dabakala, Katiola, Niakara, faire, mais sachez qu’aucune En outre, quand les pluies Bakari, maire de Tengréla. se procurer la source de vie. tés d’accès à l’eau potable ; Boundiali et Tengréla), la fn région ne sera oubliée dans cessent, nous n’avons pas Koné Lucile, de l’Association « Les femmes, nos sœurs, ce qui a amené des fls des des travaux d’installation de
ces Ucd est prévue en août
2020.
Les acteurs impliqués rassurent
Le défcit criant d’eau
es travaux d’installation d’autant qu’au grand nord, faites pour l’installation de potable au nord
des Unités compactes la capacité de traiter de l’eau ces Ucd. « Nous suivons les
degrémont sont à un souterraine est très faible. sous-traitants pour que le Dans la partie septentrionale
taux de réalisation de Les forages n’ayant pas travail se passe bien. D’ici du pays, le défcit en eau po - L80%. D’ici août 2020, assez d’eau, il faut recourir fn août à début septembre, table est criant; il est même
ces unités de production aux rivières, barrages, pour on pourra augmenter la pro-sévère et chronique. Selon
d’eau seront livrées aux traiter l’eau. Le changement duction de l’eau dans les 5 les statistiques du ministère
populations. C’est ce qui climatique impacte négati- localités visitées ». Quant à de l’Hydraulique, Niakara
ressort des propos de tous vement les ressources qui Diaby Smaela, représentant dont la population s’élève à
les acteurs impliqués dans se raréfent quand les ins - de l’entreprise internationale 35 611 habitants enregistre
la réalisation du projet Ucd. tallations que nous avons Suez, qui fabrique les ucd, il un défcit en eau potable de
A savoir, l’Onep, la Sode- réalisées dans les années a souligné que : « cette usine 72%, avec une production
ci, l’entreprise Franzetti et 1980 sont obsolètes et satu- produit de l’eau de bonne de 500 m3/jour. A
BoundiaSuez. Ido Adama, directeur rées. Il nous fallait 24 à 36 qualité. Ayant compris l’ur-li, capitale de la Bagoué, le
des projets à l’Offce national mois pour faire un traitement gence en eau aujourd’hui, besoin quotidien d’une
popude l’eau potable (Onep), tout d’eau par le passé. Le gou- les autorités ont décidé lation de 69304 est de 5900
en expliquant l’utilité de ce vernement nous a alors ins- d’installer une quarantaine m3/jour contre 2800m3/jour ;
projet innovant, s’est réjoui truits de trouver une solution d’Ucd. Nous travaillons avec soit un défcit de 53%. A Ten -
du fait qu’il vient marquer la en urgence ; les Udc sont de célérité afn que les popula -gréla , non loin de la frontière
fn du calvaire des popula - bonnes solutions ». Dadié tions soient satisfaites. Nous malienne, le constat est le
tions en ce qui concerne leur Djédjé, chargé du patrimoine demandons aux populations même. La population estimée
approvisionnement en eau à la Sodeci, a également de l’indulgence et un peu de à 47891 habitants a un défcit
potable. « Toutes les unités rassuré du bon déroulement patience »de 65 %. Élus locaux, notabili- Ido Adama, directeur des projets à l’Offce national de l’eau
que nous installons vont des travaux. Mieux, a-t-il tés, femmes, guides religieux potable (Onep) et Dadié Djédjé, chargé du patrimoine à la
traiter de l’eau de surface ajouté, des études ont été É. P. AMANGOUAl’ont déploré. « La saison des Sodeci, rassurent quant au bon déroulement des travaux.
pluies dure seulement trois D ossier
Jeudi 2 juillet 2020 3
la marche du développement
inclusif notamment à travers Laurent Tchagba, ministre de l’Hydraulique :
le programme Eau pour tous.
Les Ucd en sont une
illustration parfaite », a indiqué
le ministre de l’Hydraulique. « Les défcits en eau potable seront de vieux souvenirs en milieu rural »
Laurent Tchagba assure que
Monsieur le ministre, du tions sont prises parce que sorte que quelle que soit la les problèmes d’eau dans
25 au 27 juin, vous avez les coupures d’eau sont en quantité d’eau produite, elle toutes les localités bénéf -
effectué une tournée de grande partie dues à l’élec- doit être traitée et adressée ciaires seront bientôt un
loinlancement des travaux des tricité. Nous réglons ce pro- aux populations. tain souvenir. Ajoutant que le
Ucd dans les régions du blème avec nos partenaires gouvernement s’est donné
Hambol et de la Bagoué. de la Cie et prenons des pré- Le gouvernement a lancé les moyens conséquents
Au terme de cette visite, cautions supplémentaires. un programme de réhabi-pour y arriver. D’où les
nomqu’est-ce qu’il faut retenir Ainsi, dans chacune de nos litation de 21 000 pompes breuses actions entreprises
? stations, nous mettons un en milieu rural. Comment en faveur des populations
De cette visite, nous retenons groupe électrogène de re- cela évolue-t-il ? dans le cadre du programme
que les populations (nos prise à temps zéro pour qu’il Concernant le monde rural, il «Eau pour tous». Dans cette
hôtes) sont heureuses de la n’y ait plus de manque d’eau faut dire que le Président de perspective, le lancement du
nouvelle que le Président de dans les villes à cause du la République et le Premier projet de l’Amélioration des
la République m’a chargé de courant. ministre sont effectivement à performances techniques
leur apporter ; à savoir que l’écoute des populations qui et fnancières du secteur de
les défcits en eau potable se - Dans les départements sont confrontées à un pro-l’eau (Aptf) viendra résoudre
ront de vieux souvenirs, dès de Niakara et Tengréla, blème d’eau potable. En Côte le problème d’eau dans 155
le mois d’août. La région de des orpailleurs clandes- d’Ivoire, pour donner de l’eau sous-quartiers non
canalila Bagoué, en général et les tins utilisent du cyanure potable dans le milieu rural, sés du Grand Abidjan. Par
villes de Tengréla et Boun- pour obtenir de l’or. Cette nous sommes obligés d’uti-ailleurs, l’inauguration de la
diali en particulier, souffraient pratique rend diffcile le liser les pompes à motricité nouvelle station de
traited’un défcit en eau potable traitement de l’eau. Que humaine. ment d’eau potable à
Tiassasurtout Boundiali où il était de comptez-vous faire pour y Sur 21 000 que compte le lé, le lancement des travaux
53%. La sollicitude du Chef mettre fn ? pays, il fallait remplacer celles de renforcement de
l’alimende l’État qui nous a permis Le gouvernement a pris des (pompes) qui étaient en tation sont autant d’actions
d’avoir en urgence ces Uni- dispositions par l’entremise panne. Le Président de la Ré-saluées par les populations
tés compacts dégremonts et du ministère des Mines pour publique a bien voulu accep-qui sont unanimes pour dire
leurs installations. Résultat : que les orpailleurs clandes- ter de valider le Programme que le programme social du
nous avons aisément échan- tins soient déguerpis des social du gouvernement, vo-gouvernement en matière Oui, c’est la taille de la po- tement, nous ajoutons 2800
gé avec les populations qui sites de manière à éviter la let hydraulique. Nous avons d’eau potable est une réali- pulation qui compte. Par m3/jour pour atteindre 6800
auront de l’eau potable d’ici pollution de l’eau par leur fait. commencé à les réparer té. De Dabakala à Boundiali, exemple, à Boundiali, il y a alors qu’on a besoin
le mois d’août. Il en sera alors Malheureusement, à chaque (70%) depuis le mois de sep-en passant par Katiola, tous 69 300 et plus de 47891 habi- de 5900 m3/jour. C’est
pourfni du défcit qui leur causait fois que vous les chassez, tembre dernier. Objectif, four-ont exprimé leur gratitude au tants à Tengréla. Face donc quoi nous sommes
véritablebeaucoup de désagréments. ils passent par des détours nir de l’eau potable aux popu-Président Alassane Ouattara au nombre des populations, ment confortables devant les
pour se réinstaller et le temps lations rurales afn qu’elles ne pour cette action de portée il faut tenir compte de la ca- populations.
Contrairement à la région pour le gouvernement de les soient plus contraintes d’aller sociale, à savoir leur fournir pacité de production des Ucd
du Hambol, quatre Ucd ont faire déguerpir à nouveau, ils chercher de l’eau des mari-de l’eau, source de vie. de combler une bonne fois le Des dispositions
sontété installées dans la Ba- y causent d’énormes dégâts. gots, dangereuses pour leur défcit en eau. En dotant ces elles prises pour fournir
goué (deux à Boundiali et Ce qui, en partie, explique les santé (maladies hydriques, localités de plusieurs Ucd, de l’électricité aux popula-600 milliards FCfa investis deux à Tengréla). Est-ce à diffcultés qu’on a à donner par exemple)nous sommes heureux car tions 24/24 comme ce sera dans le secteur dire que le problème d’eau de l’eau potable aux popula-aux 4000 m3/jour capacité le cas pour l’eau, bientôt ? PROPOS RECUEILLIS PARy est plus criant que dans tions. A notre niveau, des dis-de l’ancienne station de trai- Tout à fait. Des disposi-Sous l’impulsion du Pré- ÉMELINE P. AMANGOUAles autres localités ? positions sont prises de telle
sident de la République, des
investissements colossaux
(600 milliards de FCfa) ont
été réalisés dans le domaine Ils ont dit...
de l’hydraulique. Ce qui a
SIAMA BAMBA, président est ambitieux et réaliste. Ce « La disponibilité d’eau permis de construire des
du conseil régional de la projet social a un impact si- potable aura pour co-usines de productions tant
Bagoué: gnifcatif sur les conditions rollaire la réduction des au niveau d’Abidjan qu’à
l’inde vie des populations. Il maladies hydriques »térieur du pays, de sorte que
a redonné le sourire à de Certains de nos parents, no-d’un défcit estimé à 54%,
nombreux frères et sœurs. tamment les femmes, par-en 2011, la Côte d’Ivoire est
Raison pour laquelle nous courent 10 km pour trouver passée à 80% de desserte.
encourageons la poursuite un point d’eau. C’est dire Ce, grâce à l’augmentation
de ce programme salutaire, qu’il est diffcile pour elles du nombre de localités
desune véritable bouffée d’oxy- de s’approvisionner en eau servies, 1098 en fn 2019
gène pour nos populations potable. Notre joie est d’au-contre seulement 789 en
qui avaient des diffcultés tant grande et indescriptible 2011. Et ce n’est pas tout,
d’accès à l’eau potable. que ce projet vient mettre fn car le gouvernement entend
au calvaire de nos braves rendre fonctionnelles 21 000
BALLO BAKARI, maire femmes. Mieux, nous aurons pompes villageoises et
rende Tengréla: bientôt une production d’eau forcer la production de l’eau
au-delà de nos attentes, ce en milieux urbain et rural. «
qui est inestimable. Cette Nous sommes en train de
eau de bonne qualité aura les réparer. Notre calendrier
pour corollaire la réduction prévoit de réparer, au mois
des maladies hydriques aux- C’est une véritable souf- Nous sommes vraiment de septembre, 70% de ces
quelles toute la population france pour nous. C’est heureux du lancement des pompes pour que les
popula« Le programme social du était exposée, à commencer pourquoi c’est une immense travaux de cette unité de pro-tions en milieu rural puissent
gouvernement est réaliste par nos enfants. joie pour nous les femmes duction d’eau à Katiola. Il faut avoir de l’eau potable
dispoet ambitieux » d’avoir de l’eau de qualité, dire que l’ancienne station ne nible, n’aillent plus vers les
Le peuple de la Bagoué dit CORNEILLE IDA SORO : désormais. Nous sommes répondait plus aux normes. marigots pour puiser de l’eau
merci au ministre de l’Hy- présidente départementale les plus comblées par ce Nous manquions d’eau de de mauvaise qualité, source
draulique et lui demande des organisations féminines projet. qualité et la population en des maladies hydriques », a
de transmettre au Président de Niakara: souffrait énormément. D’où rassuré le ministre Laurent
de la République, Alassane « Les femmes sont les OUATTARA WAOGMINLIN, l’immense bonheur que ce Tchagba.
Ouattara; au Premier mi- plus comblées » président des chefs canton projet de réhabilitation nous Légende: Grâce aux unités
nistre, Amadou Gon Couli- Lorsqu’il y a pénurie d’eau, de Katiola: procure. Nous allons pous-compactes de dégremonts
baly et à tous les membres les femmes souffrent énor- « Cette unité de produc- ser, sous peu, un véritable (Ucd), la production d’eau
du gouvernement toute notre mément. Elles se réveillent tion d’eau est un véritable ouf de soulagementpotable va augmenter dans
gratitude. Le programme mis tôt le matin, vont loin pour soulagement pour les 32 localités du pays
en place par le Chef de l’État avoir ce liquide précieux. populations » PAR É. P. A.
ÉMELINE P. AMANGOUA