40 pages
Français

Fraternité Matin n°16774 - du vendredi 20 novembre 2020

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16774 - du vendredi 20 novembre 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 novembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo
Vendredi 20 novembre 2020 / N° 16 774 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Musique Noël Dourey « revient » pour promouvoir la paix PP. 14 - 15
Conseil national de sécurité /Violences liées à la présidentielle 2020 Le Chef de l’État appelle à accélérer les enquêtes Il réitère ses félicitations aux forces de l’ordre P. 5 Après l’élection présidentielle Le Secrétaire général de l’Onu félicite Alassane Ouattara P. 2 Mauritanie, Tunisie, Rwanda, Remise du prix Alassane Ouattara Cameroun et Turquie saluent du jeune entrepreneur P. 10la victoire du Président ivoirien Hamed Bakayoko : « Ce projet offre de réelles opportunités d’emplois aux jeunes » Sessions budgétaires à l’Assemblée nationale PP. 6 - 7 Éducation nationale:1 011 milliards de F Cfa pour renforcer l’existant Une ligne de crédit de 415 milliards de F Cfa Santé publique : Modernisation de l’administration et de l’Innovation du service public : Les priorités de Pascal AbinanEnvironnement :La politique gouvernementale coûtera plus de 14 milliards de F Cfa Communication et médias : Le développement du secteur évalué à 33 milliards de F Cfa
2
P olitique
Vendredi 20 novembre 2020
Après sa réélection du 31 octobre Le Secrétaire général de l’Onu et plusieurs Chefs d’État félicitent Alassane Ouattara
Dirigeants et personnalités du monde entier continuent de se réjouir du triomphe électoral du Chef de l’État ivoirien. e chapelet de félicita-rôle des Nations unies au sou-tions au Chef de l’Étattien à la consolidation de la continue de s’égrener.paix, la stabilité et la démocra-Hier, le Secrétaire gé-tie dans le pays », avait-il écrit. GLuterres, a exprimé ses vivesplusieurs chefs d’État afri-néral de l’Onu, AntónioDans la même journée d’hier, félicitations à Alassane Ouat-cains et d’ailleurs ont adressé tara après son élection ledes messages de congratula-31octobre.tion à leur homologue ivoirien. « Je tiens à vous féliciter pourNotamment ceux de la Mauri-votre réélection en tant quetanie, de la Tunisie, du Rwan-Président de la Républiqueda, du Cameroun et de la de Côte d’Ivoire et vousTurquie. Avant eux, plusieurs souhaite plein succès dansmessages de félicitations sont l’exercice de votre Nouveautombés sur la table du Pré-mandat. Je suis encouragésident de la République. par vos efforts visant à enga-Parmi eux, les témoignages ger un dialogue franc, inclusifde fraternité des Présidents et propice à l’apaisement etfrançais Emmanuel Macron, à la réconciliation nationale,chinois Xi Jinping, togolais avec les acteurs politiquesFaure Gnassingbé, ghanéen du pays, y compris Son Ex-Nana Akufo-Addo et séné-cellence M. Henri Konan Bé-galais Macky sall. Plusieurs dié, ancien Président de lacommissions d’organisations République de Côte d’Ivoire.régionales et sous-régio-Votre récente rencontre, qui,nales ont déjà manifesté leur je l’espère, sera étendue auxmarque d’affection et de consi-autres acteurs politiques, estdération au président ivoirien. une initiative importante etNotamment, l’Union africaine Le président de la République Alassane Ouattara s’entretenant, le 17 septembre 2017 à New York, avec le Secrétaire général des un pas nécessaire pour la(Ua), la Communauté écono-Nations unies Antonio Guterres, en marge de la 72e Session ordinaire de l’Assemblée générale de l’Onu. consolidation de la paix, lamique des Etats de l’Afrique réconciliation nationale et lade l’Ouest (Cedeao) et la lité des Nations unies à ac-rale d’Alassane Ouattara, lele développement durable », « Le Secrétaire général se ré-poursuite du développementCommunauté des États sahé-compagner la République de assure le secrétaire général Secrétaire général de l’Onujouit de travailler étroitement économique en Côte d’ Ivoirelo-sahariens (Cen-Sad) Côte d’Ivoire dans ses efforts des Nations unies. l’avait félicité et salué les ef-avec le Président Alassane », indique António Guterres. visant à renforcer la démocra-Le 2 novembre 2015, au len-forts des Ivoiriens en faveurOuattara et le peuple de Côte « Je saisis cette occasion BENOIT HILI tie, les droits de l’homme et demain de la victoire électo-de la paix et de la démocratie.d’Ivoire afin de définir le futur pour renouveler la disponibi-• Message de félicitations des chefs d’État Ankara, le 10 novembre 2020Á l’occasion de votre réé-ront les excellentes relations mets de vous encourager àtutionnel qui attisent les divi-ma volonté d’œuvrer avec Excellence Monsieur lelection à la magistrature su-qui unissent déjà nos deux poursuivre cette dynamiquesions et les violences doiventvous, à la promotion conti-Président, Cher frère,que vous avez initiée lors depays et nos deux peuples, prême de la République de être fermement rejetés.nue des excellentes relations En mon nom propre et au Côte d’Ivoire, j’ai l’immense et offriront de nouvelles op-d’amitié et de coopération quila rencontre du 11 novembre nom de ma Nation, je félicite plaisir de vous présenter en portunités permettant de avec l’ancien Président de la Á la suite de la mission d’in-existent entre le Cameroun Votre Excellence sincère-mon nom personnel et au concrétiser nos aspirations République, Monsieur Henri formation et de contacts que et la Côte d’Ivoire. ment à l’occasion de votre nom du peuple tunisien mes africaines profondes de sta-Paul Biyaj’ai déployée, à l’invitation Konan Bédié. réélection en tant que Pré-bilité, de croissance partagée Dans ce contexte post-élecchaleureuses félicitations. -des autorités ivoiriennes, à sident de la République de Je souhaiterais saisir cette et d’intégration. toral encore marqué par des l’occasion du scrutin du 31Nouakchott le 12 no-Côte d’Ivoire. opportunité pour vous faire Veuillez accepter nos vœux tensions, il semble important octobre, je souhaite vous ré-vembre 2020 J’ai la conviction qu’au cours part de ma volonté à œuvrer de prospérité et pleine réus-de pouvoir élargir ces efforts affirmer le plein engagementExcellence Monsieur le Pré-de votre nouveau mandat, les avec Votre Excellence pour site dans l’accomplissement à l’ensemble des acteurs po-de l’Organisation interna-sident et cher frère ; relations entre nos pays se la consolidation et le déve-tionale de la Francophoniedu nouveau mandat de son litiques et sociaux du pays Votre réélection à la Magis-développeront en se fortifiant loppement des relations de Excellence le Président de la pour parvenir à un apaise-(OIF) à accompagner la Côtetrature Suprême de votre avec nos efforts conjoints sur fraternité et de coopération République de Côte d’Ivoire. ment immédiat du climat po-d’Ivoire dans ses efforts pourpays m’offre l’agréable la base des intérêts de nos qui unissent nos deux pays Paul Kagame litique et à une réconciliation établir la résilience de l’Etatoccasion de vous adres-peuples et d’une manière qui frères. nationale durable. et la sérénité citoyenne.ser mes chaleureuses fé-reète le potentiel existant. En vous réitérant mes sin-La Secretaire générale deDans l’intérêt supérieur dulicitations et mes meilleurs A cette occasion, je réitère cères félicitations, je vousla Francophoniepays, des Ivoiriennes et desYaoundé le 12 novembrevoeux de succès dans mes meilleurs vœux pour la prie de croire, Monsieur leParis, le 12 novembre 2020Ivoiriens, je souhaite qu’à2020l’accomplissement de votre santé et Ie bonheur de Votre Président et cher frère, à l’as-vos côtés, toutes les par-Monsieur le Président etnoble mission Excellence ainsi que pour le surance de ma haute estime Monsieur le Président,ties prenantes nationalesCher Frère,Puissent les excellentes re-bien-être et la prospérité du et fraternelle considération. Á la suite de la proclamationpuissent faire preuve de res-J’ai le plaisir de vous adres-lations de coopération entre peuple ivoirien ami et frère. Kaïs Saïed par le Conseil constitutionnel,ponsabilité et s’engagent àser, suite à voire réélection ànos deux pays se dévelop-Recep Tayyip Erdogan le 9 novembre, des résultatsœuvrer de manière résoluela Magistrature Suprême deper et se renforcer davan-Président de la RépubliqueLe président du Rwandadéfinitifs du scrutin présiden-à la recherche de solutionsvotre pays, mes vives et cha-tage dans l’intérêt mutuel de de Turquie Á l’occasion de la réélection tiel tenu le 31 octobre 2020,consensuelles et pacifiquesleureuses félicitations.nos deux peuples frères. à la magistrature suprême je tenais à vous adresserpour renforcer la stabilitéJ’y associe mes voeux deJe vous prie d’agréer Mon-Carthage, le 6 novembrede la République de Côte mes félicitations ainsi quedu pays, dans le respect dusuccès dans l’exercice desieur le Président et cher d’Ivoire de Son Excellence mes vœux de réussite danscadre constitutionnel établi.vos hautes fonctions, ain-frère l’assurance de ma très Président de la République Monsieur Alassane Ouattara, votre nouveau mandat.Celle démarche doit s’inscriresi que ceux de paix, dehaute considération tunisiennerecevez nos vives et frater-Je saisis cette occasion pourdans un climat de toléranceconcorde et de progrès pourMohamed Ould Cheikh El nelles félicitations. saluer votre volonté d’en-et de retenue ; les discoursla Nation Ivoirienne.Ghazouani Monsieur le Président et Nous sommes certains que gager un dialogue politiquede haine et les appels auJe saisis cette solennelle cir-Cher frère, les années à venir conforte-avec l’opposition et me per-non-respect de l’ordre consti-constance pour vous réitérerSOURCE : PRÉSIDENCE
Vendredi 20 novembre 2020
Politique
Réélection du Président Ouattara Issa Coulibaly exprime sa reconnaissance au Poro
3
Le directeur régional Rhdp du Poro a fait samedi, à Korhogo, le bilan de la campagne présidentielle de sa région.
es populations du Poro ont massivement voté pour le candidat du L Rhdp, Alassane Ouatta-ra, à élection présiden-tielle du 31 octobre. Le direc-teur régional de campagne, le général Issa Coulibaly, pour les suffrages exprimés en faveur du représentant des Houphouétistes, lors de ce scrutin, a rendu samedi, hommage aux fils et filles de cette circonscription. Il a pro-fité de cette rencontre pour faire le bilan de la campagne présidentielle à Korhogo et les a remerciés pour la mobi-lisation exceptionnelle le jour du vote. La réunion, qui a re-groupé tous les responsables des structures politiques ré-gionales du Rhdp, a aussi servi de cadre pour saluer les animateurs de base de leur formation politique dans le
Le général Issa Coulibaly s’est félicité du score réalisé par le Poro à la faveur du scrutin présidentiel.(PHOTO : D.R)
Poro pour leur engagement et leur implication dans la vic-toire du candidat de l’alliance au pouvoir.
Pour le général Issa Couli-baly, par ailleurs ministre de la Fonction publique, son équipe et lui ont accompli
 Épiphane Zoro salue l’implication des animateurs
de base de la Marahoué
Epiphane Zoro, coordonnateur régional Rhdp dans la Marahoué, se félicite du vote massif de ses parents en faveur du Président Ouattara.
a région de la Marahoué a pleinement joué sa partition dans la victoire L du candidat du Rhdp à l’élection présiden-tielle du 31 octobre. C’est la conviction de Épiphane Zoro.Coordonnateur régional des Houphouétistes dans cette cir-conscription, il a salué samedi dernier, lors d’une rencontre à Bouaé, l’engagement et l’im-plication des acteurs et ani-mateurs politiques de la base dans ce triomphe du Chef de l’État à cette joute électorale. Toujours au cours de cette rencontre avec l’ensemble du personnel politique Rhdp de la Marahoué, Épiphane Zoro a soutenu que le succès du représentant de l’alliance au pouvoir à ce scrutin est à mettre à l’actif de la visite d’État effectuée par le Pré-
sident Ouattara dans cette ré-gion, mais aussi de la stratégie de maillage du terrain opérée par ses hommes. Ainsi, il a informé qu’avant l’échéance, les trois départements ont été sillonnés avec à la clé, des rencontres ciblées par les membres de son équipe. À Bouaé par exemple, chef-lieu de région, il a indiqué que la coordination régionale est allée à la rencontre des populations de Koudougou, de la chefferie traditionnelle, des leaders d’opinion, des femmes de Lopouaa, Dé-hita, Koblata, N’Garango et de N’Douffoukankro. A cela, s’ajoutent les échanges avec les trois grandes communau-tés gouro, malinké et baoulé. À Sinfra, a-t-il argué, la délé-gation conduite par lui-même a également rencontré les
têtes couronnées de la tribu Sian, les associations des femmes, les chefs des trois grandes communautés, les populations de Tiézankro 2 et 3, les chefs et les présidents des jeunes et des femmes de la tribu Nannan sans ou-blier les différentes couches sociales de la tribu N’Goye. Quant à Zuénoula, il y a eu des échanges avec les po-pulations des localités de Voueboua, Kanzra, Bizra, Sodesucre Zuénoula, Zralouo, Gohouna, Iriéa, Maminidji et Gohitaa. Toutes ces actions de proximité, selon lui, ont fortement contribué à soigner le suffrage exprimé par les populations de la Marahoué contrairement aux échéances électorales dans la région. En guise d’illustration, le candidat du Rhdp Alassane Ouattara a obtenu respectivement 38.257 voix sur 39.504 suffrages ex-primés à Bouaé ; 27.003 voix sur 28.354 à Sinfra et 18.834 voix sur 20.367 suffrages ex-primés à Zuénoula. «Ce qui fait un total de 84.094 suf-frages exprimés en faveur du candidat des Houphouétistes sur 88.225 votants soit une plus-value de plus de 4000 voix si l’on se réfère au score de la présidentielle de 2011. A cela, il faut ajouter un taux de participation record de 64,11% dans la région contre 50,64% en 2015 à l’époque de l’al-liance du Rhdp et du Pdci-Rda», a-t-il expliqué. K. MAMADOU
leur mission. Et cela se voit, à l’en croire, non par le taux de participation record qui est plus de 93% et les suffrages exprimés qui s’élèvent à 98%. Il a précisé que ce bilan place le Poro en tête de l’en-semble des régions de Côte d’Ivoire en termes de taux de
participation et de suffrages exprimés. Aussi, dira-t-il : « Il était donc opportun que nous revenions ici pour dire merci aux populations qui ont compris les enjeux de cette élection, qui ont compris le message, qui se souviennent surtout de ce que le Président
de la République a fait de ce pays et surtout de ce qu’il a fait du Poro. ».  Le ministre Issa Coulibaly a saisi cette occasion pour in-diquer que les populations duPoro, à travers ce score, ont tenu à honorer la mémoire de leur fils et leader, l’ancien Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly. Il a, en outre, rassuré les po-pulations de cette région de l’engagement des cadres du Rhdp à maintenir la cohésion, le rassemblement et la paix dans le Poro, notamment aux prochaines échéances élec-torales. Le directeur régional a égale-ment invité l’ensemble de ses parents à se mobiliser pour l’investiture du Président de la République afin de lui ma-nifester leur reconnaissance pour les nombreuses réali-sations dans le Poro et pour l’œuvre de développement de la Côte d’Ivoire.
KANATÉ MAMADOU (Source : Sercom)
 Bictogo félicite les délégués départementaux du Rhdp
Le directeur exécutif, Adama Bictogo, et des délégués départementaux Rhdp lors du déjeuner.
e directeur exécutif du Rhdp, Adama Bicto-go, est convaincu que L l’apport des délégués départementaux a été décisif dans la victoire du candidat de leur parti, Alas-sane Ouattara, à l’élection présidentielle du 31 octobre. Raison pour laquelle, le 18 novembre, il a organisé un déjeuner en leur honneur à sa résidence à Cocody pour les féliciter. « Vous avez voulu que le Président soit réélu pour une Côte d’Ivoire de paix, plus solidaire. C’est donc votre victoire, vous qui
êtes au quotidien auprès des secrétaires de section, des présidents de comités de base, des délégués de secteur et des populations, mais souvent éloignés de la direction, des autorités du parti que nous sommes. C’est pour cela que j’ai pen-sé qu’il était bon, au lende-main d’une victoire aussi belle née de votre engage-ment, de vous rencontrer », a-t-il justifié.  Le directeur exécutif a in-diqué que cette rencontre de convivialité était aussi l’occasion de consolider la
chaîne de solidarité à tra-vers des retrouvailles et des échanges entre les res-ponsables des différentes structures au niveau des départements de la Côte d’Ivoire. Dans cette dyna-mique, Adama Bictogo a fait savoir que le Rhdp doit être une famille, la force motrice du projet de société du Chef de l’État. Pour une mise en pratique de cet idéal, il a an-noncé une tournée pour voir si le parti fonctionne bien dans ses composantes.
K. M.
4
Politique
Vendredi 20 novembre 2020
Première réunion du Conseil de médiation à Yamoussoukro
Adama Toungara annonce des délégations de bons ofîces pour ramener la paix
Après l’élection présidentielle, des voix s’élèvent pour appeler à l’apaisement et au vivre-ensemble.
ous allons envoyer très rapidement des délégations dans les meNurtres et des affronte-régions où il y a eu des violences, des ments. Ces délégations vont essayer de refaire la cohé-sion sociale et l’entente». Cette annonce a été faite par le Médiateur de la Répu-blique, Adama Toungara, au terme de la première réunion du Conseil de médiation (Cm) qui a eu lieu le 16 novembre, au siège de l’institution «le Médiateur de la République», sis au 4e étage de la fonda-tion Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro. En se réunissant pendant près de 5 heures d’horloge, Adama Toungara et l’en-semble de ses médiateurs délégués ambitionnent de jouer leur partition dans le re-tour de la paix dans les diffé-rentes régions. En dépit de toutes les ac-
Célébration de la paix Emmanuel Essis Esmel exhorte des communautés au pardon jeunes et des femmes, il a ex-horté à s’approprier la culture de « la paix si chère au père fondateur de la Nation, Félix Houphouët-Boigny ». Pour lui, cette présence dans la cité du Leboutou, quelques semaines après la présiden-tielle, qui a été émaillée par quelques troubles, marque l’expression de son soutien à toutes les initiatives tendant à véhiculer des messages d’amour, de tolérance, de co-hésion et d’union. C’est pour cette raison qu’il invite toutes les populations à profiter de cette occasion pour ouvrir une brèche à la culture du pardon entre elles pour que le vivre-ensemble souhaité par le Président de la République Alassane Ouattara soit une réalité dans le département de Dabou. Pour le lancement de ce dialogue franc entre e ministre de l’Investis-adjoukrou et malinké à prôner les différents acteurs de la sement du secteur privé, le pardon et à vivre en parfaite vie publique du département, par ailleurs coordonna- harmonie, comme par le pas-la parole a été donnée aux poLur la démocratie et la paix sentants des partis politiques, teur du Rassemblement sé. En compagnie du maire guides religieux, aux repré-des houphouétistes de la commune, Yede Niagne Claude, du député de la cir-de la jeunesse et des femmes (Rhdp), était face aux popula- conscription Mélèdje Hilaire, pour s’inscrire dans la dyna-tions de la cité du Leboutou le des autorités administratives, mique de réconciliation sou-16 novembre. politiques, coutumières et re-haitée par le Président de la En marge de la Journée de ligieuses du département ain-république. la paix qui a été célébrée en si que des chefs de quartier, H. ADOU grande pompe dans le pays, de communautés nationales il a appelé les communautés et des représentants des
tions de sensibilisation me-nées des mois durant à tra-vers tous les départements du pays par l’institution « le Médiateur de la République» pour des élections apaisées et sans violences en octobre, la Côte d’Ivoire n’a pu faire l’économie d’affrontements meurtriers avant, pendant et après le scrutin présidentiel qui s’est déroulé le 31 octobre 2020. C’est donc pour rééchir aux solutions idoines pour mettre fin aux violences et ramener la cohésion sociale sur l’en-semble du territoire national que le Médiateur de la Ré-publique, Adama Toungara a décidé d’investir à nouveau le terrain. «Si vous analysez bien, les régions où il n’y a pas eu d’af-frontements, ce sont les ré-gions où nous avons installé des comités de veille. Ce qui nous encourage à aller très vite dans l’installation de ces comités dans toutes les ré-
gions, et même dans celles où il n’y a pas eu de tueries», a fait remarquer Adama Toun-gara. Le Médiateur de la Répu-blique a saisi cette opportu-nité pour éclairer les popula-tions qui n’ont cessé, selon lui, de se demander où est passée cette institution de-puis la crise post-électorale. Selon Toungara, le rôle dé-volu à son institution par la Constitution de 2016 est très précise. « Sa mission première est de faire en sorte que, par la négocia-tion, le Médiateur arrive à régler les problèmes qui surviennent entre l’adminis-tration et les citoyens d’une part, et entre les citoyens et les démembrements de l’administration d’autre part. Ainsi donc, le Médiateur doit veiller à la cohésion sociale et faire en sorte que l’en-tente demeure dans les ré-gions «, a-t-il précisé. En ce qui concerne le co-
mité de médiation, Adama Toungara a expliqué qu’il s’agit d’un organisme créé en 2019, avec cinq attribu-tions, notamment l’identifi-cation des actions à mener en cas de situation portant atteinte ou susceptible de porter atteinte à la cohésion sociale. C’est au titre de cette at-tribution que le comité de médiation, composé de l’ensemble des médiateurs délégués, s’est retrouvé dans la capitale politique et administrative de la Côte d’Ivoire, pour faire l’état deslieux de la cohésion sociale dans les différentes régions du pays et rééchir sur les actions à engager afin de ramener la quiétude, l’en-tente et la confiance mu-tuelle entre les communau-tés des localités affectées par les violences.
N’DRI CÉLESTIN
Justice 53 nouveaux grefîers consacrés dans leur fonction ls ont prêté serment. Ces services de greffe et de par- servation de vos tâches, avec 53 nouveaux greffiers, à la quet. Ils sortent naturellementprofessionnalisme, rigueur, faveur d’une cérémonie le tous de l’Institut national de probité et loyauté. Il faut vous I 18 novembre, à la salle des formation des juristes. départir de toute indélica-audiences correctionnelles Dans le cadre de leurs tâches tesse et de tout manquement du tribunal de première ins- quotidiennes, le substitut du», les a-t-il conseillés par la tance d’Abidjan-Plateau, ontprocureur, Tahou Marc, a in- suite. La présidente du tribu-fait la promesse solennellevité les nouveaux greffiers ànal pour cette audience, la d’assurer avec exemplaritétravailler avec probité et pro- juge Massafola Traoré, les a les charges inhérentes à leur fessionnalisme, au risque de exhortés à se conformer scru-fonction. Issus de la promo- subir la rigueur de la loi. « Lepuleusement aux termes de tion 2019-2020, ces officiers greffier est un maillon essen-leur serment pour agir dans de justice nouvellement tiel dans le fonctionnement del’intérêt général. consacrés sont constituésl’appareil judiciaire, notre fa-de 5 administrateurs, 14 at- mille à tous. La cérémonie de K. MAMADOU tachés et 34 secrétaires des ce jour vous engage à l’ob-
Les 53 greffiers ont fait le serment d’assurer avec exemplarité leurs charges.