Fraternité Matin n°16875 - du mardi 23 mars 2021
40 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin n°16875 - du mardi 23 mars 2021 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
40 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16875 - du mardi 23 mars 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 mars 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 10 Mo

Extrait

Journée mondiale du théâtre
Panels, ateliers et spectacles Mardi 23 mars 2021 / N° 16 875 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALESau menu P. 11 Hommage à Hamed Bakayoko Dialogue politique, paix et réconciliation Kandia Camara :
Vaccination contre la Covid-19 personnes 24 639 déjà vaccinées en Côted’Ivoire  Près de 2 millions de doses de vaccin attendues dans les semaines à venir P. 4
“ Nous avons perdu
un artisan de paix
et deconcorde ” P. 2 Effondrement de bâtiments Bruno Koné situe les responsabilités et annonce des sanctions Le cadre règlementaire va être renforcé P. 8
2
P olitique
Mardi 23 mars 2021
Hommage à Hamed Bakayoko /Dialogue politique, paix et réconciliation Kandia Camara :‘‘ Nous avons perdu un artisan de paix et de concorde ’’
La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle rend hommage au Premier ministre Hamed Bakayoko, qui a été au four et au moulin dans le processus du dialogue politique et de quête de la paix. e mercredi 10 mars 2021 restera gravé dans notre histoire entCre un homme embléma-nationale comme un jour de séparation tique et un pays afigé. En effet, ce jour se rappellera à jamais à notre souvenir ce-lui de la disparition de notre Premier ministre, SEM Ha-med Bakayoko. Notre pays, dans sa diversité mais aus-si dans la solidarité que lui confère notre identité de destin, pleure un ls illustre. Un grand Ivoirien, un ser-viteur passionné de l’État et un humaniste qui aimait et servait les autres avec acharnement et altruisme. Hamed Bakayoko est donc parti ! L’ami de tous a ainsi tiré sa révérence ! Il fut grand par son sens du consensus. Il fut exceptionnel par la vocation sacrée chez lui de ne jamais rompre le l du dialogue. La Côte d’Ivoire vient de perdre une chance de se parler à elle-même, bien au-delà des barrières et des chapelles. Nous pleurons un artisan de paix et de concorde, leDans cette contribution, la ministre Kandia Camara salue l’homme de compromis, Hamed bakayoko, qui a œuvré à la réconciliation des Ivoiriens.(PHOTOS : DR) responsable politique qui portait èrement les idéauxle maire ! Dieu te réservevait associer les paradoxes paix, mon cher jeune frère. t’a édictées. Nous sommes Adieu Monsieur le Premier de son parti sans jamaiset en tirer le meilleur prot.Lors de ton parcoursla meilleure place auprès ers de l’homme que tuministre !Adieu Monsieur le s’exiler dans l’unilatéralismeterrestre, tu as eu taIl était, dans la galaxie po- de Lui, toi qui as tant aimé . as été. Honorés de t’avoirmaire ! » manichéen.litique ivoirienne, celui quites semblables. Dans l’im-connu, nous le sommesconscience comme bous- Hambak était aussi l’amiparlait au cœur des Ivoi- puissance qui nous frappe,sole et jamais tu ne t’es dé-! Repose en paix, chèreMADAME LE MINISTRE des jeunes, leur idole quiétoile, ère étoile lante.marqué des valeurs qu’elle nous prions Allah d’apaiser riens et entendait le soufe KANDIA CAMARA légitimait, par son propreintime de leur âme. la souffrance des vivants. parcours, leur espérance.Tu étais Monsieur le Pre- Nos pensées vont vers le Par son exemple, lamier ministre, Monsieur lePrésident de la République,
‘‘ Lors de ton parcours terrestre, tu as eu ta conscience comme boussole
et jamais tu ne t’es démarqué des valeurs qu’elle t’a édictées. Nous
sommes fiers de l’homme que tu as été. Honorés de t’avoir connu,
nous le sommes ! Repose en paix, chère étoile, fière étoile filante.
Adieu Monsieur le Premier ministre ! Adieu Monsieur le maire ! » ’’
jeunesse espérait. A travers son histoire, nos jeunes voyaient que l’avenir pouvait s’écrire en lettres d’or, pourvu que l’on s’en donne les moyens et l’énergie.Il était aussi l’intime ami des artistes, des journalistes, des sportifs, des hommes de culture et des intellectuels de toutes obédiences. Ayant un art inné du consensus,il sa-
maire, mon patron, Ham-bak, le Golden boy, le Chao des Chao et mon jeune frère si attentionné. Il y a quelques semaines, tu présidais la cérémonie de présentation ofcielle des candidats du Rhdp à la mairie d’Abobo. Ce devait être ta dernière sortie pu-blique. Adieu, Monsieur le Premier ministre ! Adieu Monsieur
SEM. Alassane Ouattara, ton mentor, ton modèle, ta référence et ton père. Vers la Première dame Domi-nique Ouattara, ta maman qui te chérissait tant. Nous mesurons la douleur de Yo-lande, ton épouse adorée, et de tes braves enfants. Dieu seul peut leur apporter le réconfort en ces circons-tances particulièrement dif-ciles. Ainsi soit-il ! Va en
Kandia Camara continue de pleurer l’ami de tous.
Mardi 23 mars 2021
Politique
3
Kobenan Kouassi Adjoumani aux militants et sympathisants du Rhdp : « Ne cédons pas aux chants des sirènes » jL’objectif inavoué de cette tendue calamité s’abattrait suret Amadou Gon Coulibaly amais, Hambak s’est couché. Il s’est couché nous laissent, nous cadres, cabale est pourtant simple. le RHDP. Cela n’est pas vrai ! pour le repos éternel. militants et sympathisants du L’opposition tente par tous les La mort visite tout le monde. AQuoique ravagée par RHDP, c’est de nous mettre moyens de nous atteindre mo-Dans nos villages, nous as-une douleur indescrip-sistons à des funérailles pratiralement. Elle veut proter du résolument sans calcul, à -tible, la Nation toute entière, l’école du Président Alassane malheur qui nous étreint pour quement toutes les semaines. que dis-je, le monde entier lui Ouattara qui, lui-même, a pour tenter de nous porter le coup Est-ce à dire qu’un sort s’abat a rendu un hommage digne, référent politique, le Président fatal. sur ces villages, parce qu’on mémorable et grandiose. Félix Houphouët-Boigny. La mort c’est la volonté de enterre un, deux, voire trois Qu’il me soit permis de saluer Plus que jamais, nous devons Dieu. C’est un truisme de de nos proches en une seule cet élan extraordinaire de so-taire nos petites querelles, nos rappeler en effet que nous journée ? lidarité et de compassion qui petits problèmes d’égo et nos sommes tous comme des De grâce, pratiquons la poli-s’est manifesté à cette occa-prisonniers condamnés à la ambitions personnelles pour tique sainement sans la dés-sion. faire corps avec notre chef, le peine capitale, dont chacun humaniser. Le RHDP a été particulière-Président Alassane Ouattara. ignorant le jour de son exécu-Restons dignes devant la mort ment secoué par cette perte C’est le message que la mort tion, voit les uns partir après et respectons nos défunts. brutale. Mais au lendemain d’Hambak nous laisse. les autres. Ne les instrumentalisons pas, d’un si grand choc vécu avec C’est le lieu d’inviter nos mi-Ainsi, attribuer nécessaire-n’en faisons pas de vils objets une telle intensité émotion-litants et les Ivoiriens, en gé-ment la mort d’une personne de nos débats puérils et de nelle, il nous faut retrouver néral, à ne point céder aux à une main obscure, c’est nos querelles politiciennes. nos esprits. En continuant à chants des sirènes, à tous ces oublier que c’est Dieu qui Car, le seul avenir dont nous prier certes pour l’illustre dis-donne la vie quand il veut et sommes sûrs et certains c’estpetits esprits qui s’échinent paru, en continuant à feuilleter à bâtir sur le sable des châ-qui la reprend quand il veut. notre propre mort. Seulement, les plus belles pages de sa vie teaux de rumeurs, pour tenter En d’autres termes, seul Dieu nul ne connait le jour de sa qui ont été largement dévoi-de faire prospérer des thèses a droit de vie et de mort sur mort. lées à l’occasion des journées mensongères sur la mort d’un l’être humain. Et penser le d’hommage mais aussi, nous tel ou d’un tel autre allant contraire, c’est déer Dieu.LE MINSTRE devons essayer de garder Sur la terre des hommes, des trajectoires de vie diffé-Il ne faut donc pas succommême jusqu’à y déceler un -KOBENAN KOUASSI ADJOUMANI notre calme, puiser en nous ces grandes gures de notre rentes, mais celles-ci se re-message divin en direction du ber à la tentation de ceux quiPORTE-PAROLE PRINCIPAL DU RHDP des forces régénératrices époque ont incarné des va-veulent faire croire qu’une préjoignent sur un point commun RHDP et de son Président. -pour reprendre le combat. leurs, des modèles et des : leur grande délité et leur Car Hambak, tout comme exemples qui doivent nous loyauté indéfectible au Pré-Législatives 2021/ Réclamations Amadou Gon Coulibaly n’est inspirer et nous servir de le-sident Alassane Ouattara. Là, pas mort. Ils sont juste passés vain. se trouve la clé de leur succès dans la pièce d’à-côté comme Hamed Bakayoko et Amadou et de leur réussite. Toutes les décisions rendues d’ici nous l’enseignent les Saintes Gon Coulibaly, on ne cessera Aussi, le véritable testa-Écritures. jamais de le répéter, ont eu ment qu’Hamed Bakayoko à la In de la semaine? Coopération transfrontalière e président du Conseil n’est pas férié. « La session électorale, Ibrahime Couliba-constitutionnel, Mama-de l’Assemblée nationale com-ly-Kuibiert, dans une déclara-Les commissions ivoirienne etdou Koné et ses conseil-mence le premier jour ouvrable tion télévisée depuis le siège burkinabè vulgarisent l’accord-cadretioLns que les candidats contes-claré que conformément au rede décembre », ainsi dispose -lers sont à la tâche. Ils du mois d’avril et prend n le de l’organe électoral à Coco-épluchent les réclama-dernier jour ouvrable du mois dy-Les II Plateaux, avait dé-a Côte d’Ivoire et le Bur-cadre légal et dans leurs doet ceux du Tchologo d’une -tataires de l’élection des - la loi.censement général du vote, les kina-Faso veulent parta-maines de compétence respart et ceux du Sud-Ouest -putés du 6 mars ont portées à La date des élections législa-résultats suivants avaient été ger le contenu de l’ac-du Faso et de la région du pectifs des actions de coopé-obtenus : « inscrits : 7 359 399leur jugement. Ouverte le 10 tives devait tenir compte de tièLde faire d’eux des relais aure commune aux parties -toute chose qui contribuerajuridiction constitutionnelle re-des résultats dénitifs, permet-34 083 ; suffrages exprimés : 2 cord-cadre de la gestion Bounkani d’autre part se ration et de développementmars, la période des requêtes cette disposition en prévoyant ; votants : 2 788 022 ; bulletins conjointe de leur fron-sont rencontrés. L’idée était des espaces transfrontaliers,la période des recours en vue introduites auprès de la haute nuls : 82 184 ; bulletins blancs prenantes pour une meilleure près de leurs communautés à l’amélioration du bien-être705 838 ». Il avait précisé quetant ainsi, dans les délais, la latives aux résultats provisoires gestion. Les 12 et 15 mars, le respectives pour une bonne des populations riveraines dele taux de participation à cettedes législatives a été close le mise en place de la nouvelle représentant du Secrétariat compréhension et appropria-la frontière. » a afrmé Ma-législature, comme le vou16 du même mois. De source -échéance était de 37,88% ».exécutif de la Commission tion de l’accord, pour sa mise riame Bancé.proche de cette institution, les lait le gouvernement. Ce qui Sur la base des résultats pro-nationale des frontières de en œuvre réussie. Quant à Coulibaly Abdra-travaux vont bon train. « Cer-visoires proclamés, le Rhdp asous-entend que le président la Côte d’Ivoire (Se-Cnfci) Au cours des deux ate-mane, représentant le Se-tains candidats sont déjà infor-et ses 6 conseillers constitu-raé le plus de postes de dé-Coulibaly Abdramane et le liers qui ont été au cœur de crétaire Exécutif de la Cnfci,més de leurs décisions. Quand puté. Ainsi, les Houphouétistestionnels se doivent de nir les Secrétariat permanent de la ces rencontres, Nurudine il s’est réjoui de la tenue deils ont fait leurs requêtes, leurs travaux avant le 31 mars. ont obtenu 137 sièges. Ce qui Commission nationale des Oyewole, Coordonnateur cette rencontre qui permetConcernant les séances de déréclamations ont été traitées -leur donne la majorité absolue frontières du Burkina Faso technique chargé des affaires aux structures en charge deset la décision leur a été noti-libération sur les requêtes, se-nationale. Laà l’Assemblée (Sp-Cnf) ont procédé respec-juridiques, de la Cnfci et Ma-frontières des deux pays deée. Mais après le traitement coalition Pdci-Rda/Eds en a eulon notre informateur, ce sont tivement, à Ferkessédougou riame Bancé, chef du dé-se retrouver encore une fois.de toutes les réclamations, le des audiences présidées par 50. Les indépendants, 26. Le et à Gaoua (région du Sud- partement de la coopération Pour lui, « ces rencontres té-Conseil constitutionnel com-le président Mamadou Koné. « Pdici-Rda seul s’en sort avec ouest au Burkina) à la vulga-transfrontalière au Sp-Cnf moignent de la nouvelle dy-C’est une audience à l’issue de 23 sièges. muniquera les résultats à la Cei Eds en a remporté risation auprès des acteursnamique que les structuresont situé les participants sur coalition Fpi/Udpci/Cojep8. La laquelle on vote. Et quand il y a qui est chargée de les publier», de ces régions frontalières le contexte d’élaboration de en charge des frontières desa gagné 8 sièges. Le Fpi enune égalité, la voix du président a coné notre source, hier, par de l’accord signé entre leurs l’Accord-cadre, ses objectifs, deux pays entendent impri-téléphone. est déterminante dans la déci-tant qu’entité unique en a eu 2. deux gouvernements, le 31 ses parties prenantes, ses mer à leur collaboration ».sion nale », a-t-il spécié. Notre interlocuteur assure qu’il Des candidats indépendants, juillet 2019 à Ouagadougou. domaines de coopération, les « La coopération transfron-Interrogé sur le nombre de rey a de fortes chances que d’ici -juste après la proclamation de Pour ce faire, les chefs de responsabilités des parties talière vient pour dynamiserces résultats, avaient souhaiquêtes reçues par le Conseil à la n de cette semaine, toutes -la circonscription adminis-les relations entre les popuprenantes, les organes de -les réclamations soient traitées. constitutionnel, il a répondu : «té offrir leur victoire à des for-trative, les présidents des gouvernance, le nancement lations de l’espace frontalierJe ne sais pas. Mais les récla« Nous pensons que jusqu’à la -mations politiques comme le conseils des collectivités ter-en y créant ainsi un climat deet le contrôle des actions de n de la semaine, toutes les mations déposées par les can-Pdci-Rda et le Rhdp. Certains ritoriales, les responsables coopération transfrontalière, paix, de sécurité, préalablesd’entre eux ont même été redécisions seront vidées », a-t-il didats sont nombreuses ». -des services techniques le règlement des différends, au développement socio-éco-C’est le 9 mars que la Commisfait savoir. -çus par les hauts responsables déconcentrés, les autorités la durée, la dénonciation et nomique », précise-t-il.Relativement à la Constitu-de ces partis politiques en vuesion électorale indépendante coutumières et religieuses et les dispositions transitoires. «de leur ralliement.(Cei) a proclamé les résultats tion, la rentrée parlementaire les organisations de la so-L’Accord-cadre permettra auxdevrait, si l’on se réfère à l’ar-ofciels provisoires des légis-HERVÉ ADOU ciété civile de la région des acteurs frontaliers des deuxlatives du 6 mars. Ce jour-là,ticle de la Loi fondamentale, (SOURCE: SERCOM) KANATÉ MAMADOU Cascades, au Burkina Faso pays d’entreprendre dans unavoir lieu le 1er avril, si ce jour le président de cette institution
4
S ociété
Mardi 23 mars 2021
Lutte contre la Covid-19 24 639 personnes déjà vaccinées en Côte d’Ivoire
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, a animé hier à son cabinet au Plateau, le point-presse hebdomadaire relatif à la pandémie. a campagne nationaleLe ministre de la Santé etment ivoirien, pour sa part, de vaccination contre laacquérir le vaccindoit aussi de l’Hygiène publique a fait Covid-19 lancée, depuis savoir que la Côte d’Ivoire a contre la Covid-19 pour 5,3 dLle mécanisme Covax, dont souligné Aka Aouélé, permet-e l’Hygiène publique (Mshp), le 1er mars 2021, par ledéjà reçu 544 000 doses dumillions de personnes. Le ministère de la Santé et vaccin AstraZeneca et quetotal de ces acquisitions, a a déjà permis à 24 639 per- le pays est éligible, a promis tra d’exécuter à bon escient sonnes de recevoir une pre-de soutenir le vaccin pour 5,6 la stratégie vaccinale de la mière dose d’AstraZeneca.millions de personnes, soit 20Côte d’Ivoire, qui ambitionne C’est ce qu’a révélé, hier,de vacciner 58 % de la popu-% de la population ivoirienne. Eugène Aka Aouélé, lors duUn nouvel accord avec lalation pour atteindre l’objectif point-presse hebdomadaireBanque mondiale prévoit d’immunité collective. relatif à la pandémie, qu’il a des vaccins pour 5,3 millions Le ministre a annoncé, dans animé à son cabinet au Pla-de personnes, soit 19 % dela foulée, que 1 740 000 teau. la population. Le gouverne-doses du vaccin AstraZene-
37 personnes refoulées aux frontières rente-sept (37) per- ont également été refoulésToutefois, elle a tenu à ras-sonnes ont été refou- par des éléments du com-surer les populations sur le lées aux frontières missariat mixte de Ouan-dispositif de surveillance T entre la Côte d’Ivoire,des Mapi (Manifestationsgolodougou, le 10 mars. Le le Burkina Faso et leposte frontière de Nigouniadverses post-vaccinales) Mali du 9 au 15 mars, se-très opérationnelles et ef-et le commissariat mixte de lon le commissaire princi- Ouangolodougou ont res-caces dont dispose la Côte pal Bleu Charlemagne. Il apectivement refoulé 2 autres d’Ivoire. Tout en indiquant donné l’information lors du Burkinabè et 5 Maliens pour qu’aucun effet secondaire 143e point-presse sur lamotif de violation de me-mortel ni même grave n’a lutte contre la Covid-19 en sures de fermeture des fron-été signalé à ce jour (lundi Côte d’Ivoire, le 22 mars, tières. C’était le 13 mars, a22 mars Ndlr) ». au Centre d’information et précisé le commissaire prin-Et de revenir sur la vacci-de communication gouver- cipal Bleu Charlemagne.nation qui a débuté le 1er nementale (Cicg) au II-Pla- Le 15 mars, ce sont 5 Bur-mars 2021, indiquant que le teaux Les Vallons. Il avait à kinabè et 3 Maliens quipays comptait à la date du ses côtés Dr Édith Kouas-se rendaient à Abidjan en20 mars, 24 639 personnes sy, conseiller technique au quête d’emploi qui ont étévaccinées. C’est-à-dire une ministère de la Santé et de refoulés par le commissariatmoyenne journalière de 1369 l’Hygiène publique (Mshp).de police de Ouangolodou-personnes vaccinées. Sur A en croire le commissairegou. Il a, par ailleurs, afr-le point de la contamination, principal Bleu Charlemagne,mé que des opérations deelle a souligné que la Côte le 9 mars, les postes de sensibilisation sont toujoursd’Ivoire totalise au 21 mars, police de Yendéré (Burkinaen cours dans les buvettes40 310 cas de Covid-19 Faso) et de Nigouni (Mali), (maquis), bars, etc.diagnostiqués sur 484973 ont respectivement procédé Dr Édith Kouassy est, quantéchantillons soit un taux aux refoulements de 3 Bur-à elle, revenue sur les 51moyen général de positivité kinabè et de 2 Maliens pourpoints de vaccination quide 8,31% dont 36 395 décla-non-respect de la mesure desont désormais ouverts àrés guéris, 220 décès. fermeture des frontières. Abidjan à l’effet de faciliter Douze (12) autres ressortis- l’accès des populations auJEAN BAVANE KOUIKA sants du Faso et 5 Maliens vaccin.
A l’image du Premier ministre par intérim, Patrick Achi, des milliers d’Ivoiriens se sont faits vacciner.(PHOTOS : DR)
ca sont attendues jusqu’à n mai. 100 000 doses du vac-cin Pzer sont également at-tendues au plus tard n juin. Un don de la Chine de 100 000 doses du vaccin Sinovac sera, par ailleurs, réception-né la semaine prochaine. « La vaccination devait se faire en trois phases. Les person-nels de santé, les forces de défense et de sécurité et les enseignants pour la première phase, les personnes de plus de 50 ans et les porteurs de maladies chroniques pour la deuxième phase, puis les personnes âgées de 18 à 49 ans pour la troisième phase. Mais, nous avons demandé qu’on vaccine désormais tout le monde à la fois. On veut aller vite », a indiqué Aka Aouélé.
28 décès en trois semaines Il a ajouté que 61 centres de vaccination sont ouverts dans le grand Abidjan, y compris à Bouaké et San-Pe-dro. Il a tenu à rassurer que AstraZeneca est un vaccin sûr. Cela a d’ailleurs été conrmé par l’Organisation mondiale de la santé (Oms) et des organes de contrôle et de régulation occidentaux. Sur les chiffres de la pré-valence du coronavirus en Côte d’Ivoire, le ministre de la Santé et de l’Hygiène pu-blique a noté que le pays a enregistré 5909 cas positifs en janvier (191/jour), 4355 cas positifs en février (156/ jour) et 7556 cas positifs (360/jour) du 1er au 21 mars 2021. « Nous avons, à la mi-
mars, eu plus de cas positifs qu’en janvier. Le nombre moyen de cas augmente constamment (…). Le taux moyen pour mars est de 12,3 %. Ce qui est au-dessus des 5% recommandés par l’Oms. Les décès demeurent élevés. De 5 en décembre 2020, nous sommes passés à 17 en janvier 2021, puis 35 en février et 28 au cours des trois premières semaines de mars », a coné Aka Aouélé. La Côte d’Ivoire dénombre, à ce jour, 40 320 cas conrmés de la Covid-19 pour 220 dé-cès, soit 0, 55 % de taux de létalité. 36 395 patients sont guéris, 3696 font encore la . maladie
GERMAIN GABO
Dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus La Jci Abidjan-Ivoire sensibilise les jeunes filles a lutte contre les can- en renforçant le tissu fami-traitement », a-t-il dévoilé. e cers du sein et du col delial. Procédant à l’ouvertureMme Sanogo Mariam, 5 l’utérus constitue un déofcielle le vendredi 19 mars,adjoint au maire de Binger-majeur pour la Jeuneà l’hôpital général de Binger- ville, s’est félicitée de cette ALbidjan Ivoire (Jci AbidjanHonoré, président de la fon-chambre internationaleville, M. Assanvo N’guettainitiative. « La lutte contre le cancer du sein et du col de Ivoire). Elle veut contribuer à dation Bank of Africa (Boa),l’utérus nous paraît salutaire. solutionner le éau et réduirepar ailleurs parrain de la Nous ne pouvons que sou-le risque de mortalité chezcérémonie, a indiqué quetenir et encourager de telles les femmes en particulier lesla sensibilisation constitueactions », s’est-elle réjouie. jeunes lles.une stratégie très efcaceAvant d’exhorter les jeunes À cet effet, elle a organisépour mettre n à cette pa-lles et les mères à prendre une campagne de sensibili-thologie. Il a saisi l’occasionune part active à cette acti-sation de dépistage gratuit àpour dévoiler ses prioritésvité. Il faut signaler que la Jci Bingerville. Ouverte le ven-en termes d’accompagne-existe depuis 2016. Elle est dredi 19 mars, elle prend nment des structures sani-à sa 5e édition dans le cadre ce samedi 20 mars.taires. « Notre objectif àde la campagne de dépis-L’objectif de cette campagne,long terme est d’équipertage. Elle a également dépis-selon Victorien Krou, pré-certains centres de santété plus de 3000 personnes, sident de la Jci Abidjan-Ivoire,et structures spécialiséessoit environ 1000 personnes . vise également à briser lesen matériel pour réduirechaque année tabous et la méance toutle coût du dépistage et du Une femme atteinte du cancer du sein.JBK
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents