Fraternité Matin n°16947- du mercredi 23 juin 2021
40 pages
Français

Fraternité Matin n°16947- du mercredi 23 juin 2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
40 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16947- du mercredi 23 juin 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 juin 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Exrait

L’éditorial deVenance Konan Simone etLaurent, une tragédie ivoirienne n divorce, c’est avant tout une affaire privée entre un homme et une femme dont, par décence, une tierce personne ne devrait se mêler sans la permis-touUt un couple politique. Ils ont mené le combat politique sion des concernés. Sauf lorsqu’il s’agit de Simone et Laurent Gbagbo. Parce que ce couple était avant ensemble, souffert de ses conséquences ensemble et Mercredi 23 juin 2021 / N° 16 947 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € conquis le pouvoir ensemble. Suite page 5 PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES Saison des pluies
Ces gestes qui peuvent sauveP.r6 Les sapeurs-pompiers ont donné des conseils pratiques en cas d’inondation e 27Congrès de l’Union postale universelle à Abidjan Roger Adom : “ Le Président Ouattara a donné tous les moyens du succès ” PP. 14-15 District du Denguélé 52,51 % d’admis contre Gaoussou Touré P. 12 Ce2p0e21P. 4déjà à la tâche 95,31 % en 2020
pr sit
2
P olitique
Mercredi 23 juin 2021
Droits de l’homme / Lutte contre les fake-news Adou Richard appelle les populations à faire preuve de responsabilité
Le procureur de la République demande aux utilisateurs des médias sociaux d’en faire bon usage. édias et droit decomme l’ancien président de l’homme: comment l’Union nationale des journa-coopérer face aux listes de Côte d’Ivoire (Unjci), M fake news», telle Moussa Touré; le président est la thématique du Réseau des profession-qui était au centre d’un pa- nels de la presse en ligne nel organisé, hier, par le de Côte d’Ivoire (Repprelci), Conseil national des droits Lancina Sermé ainsi qu’une de l’homme (Cndh), à l’inten- représentante de l’Autorité tion des professionnels des nationale de la presse (Anp), médias. Diplo Régina, ont pris part à A cette rencontre qui a eu l’atelier en qualité de pané-lieu dans les locaux de l’insti- listes. tution, le procureur de la Ré- Tous ont mis l’accent sur la publique, Adou Richard, un nécessité de combattre les des panélistes, a appelé les fausses informations, en professionnels de la presse ayant à l’esprit la vérication en particulier et les utilisa- permanente des informa-teurs des médias sociaux en tions diffusées, l’application général à avoir le sens des des règles déontologiques responsabilités. et des lois qui régissent le Il a déploré le fait que cer- secteur de la presse et des taines personnes se cachent médias. derrière des avatars pour dif-Les panélistes et les participants à la rencontre ont fait des recommandations allant dans le sens d’une bonne utilisation desLa présidente du Conseil na-fuser des informations nonréseaux sociaux(PHOTOS : DR)tional des droits de l’homme fondées. Citant Christ Yapi,(Cndh), Namizata Sangaré, a veillant», a-t-il regretté. Et de occasion pour exhorter les Il a recommandé que les utili- usage de ces moyens de bien connu sur les réseauxsitué, au début de la cérémo-préciser: « Nous le recher- utilisateurs des réseaux so- sateurs des réseaux sociaux communication. sociaux en Côte d’Ivoire, ilnie, le cadre de la rencontre. chons !» ciaux à plus de responsabi- soient éduqués, de sorte «Ailleurs, on utilise les ré-s’est interrogé sur les rai-Elle a souligné qu’il s’agit Adou Richard a indiqué lité. qu’ils soient amenés à les seaux sociaux dans le bon sons pour lesquelles il ned’une plateforme d’échanges «qu’avant toute publication Pour lui, en diffusant ou en utiliser à bon escient. sens, pour s’enrichir, notam-diffuse pas ses informationsavec les médias, dans le d’informations, il faut faire relayant de fausses informa- «Il faut qu’on éduque les po- ment. Mais pourquoi chez à visage découvert.cadre de l’interaction de la attention pour ne pas mettre tions susceptibles de mena- pulations», a-t-il interpellé. nous, on les utilise pour nuire «Soyons sérieux ! Pourquoistructure qu’elle dirige avec à mal la quiétude des popu- cer l’ordre public, les auteurs Le procureur de la Répu- ?», s’est-il interrogé. . se cacher si on veut donnerles acteurs de la presselations en troublant l’ordre s’exposent à la rigueur de la blique s’est dit étonné de voir Outre le procureur, des pro-des informations en toutepublic». Il a proté de cette loi. les Ivoiriens faire un mauvais fessionnels des médias responsabilité? C’est mal-MARCEL APPENA
Institution le Médiateur de la République 16,344 milliards FCFA pour relever 4 défis majeurs de 2021 à 2023 ur la période 2021- eu égard aux violences qui 2023, le plan straté- ont émaillé nombre de loca-gique et de médiation lités au lendemain de l’élec-nalSau prot de l’institution le situation, des missions de élaboré avec l’appui du tion présidentielle d’octobre cabinet Ms Internatio- 2020. Pour faire face à cette Médiateur de la République conciliation ont été conduites va coûter 16, 344 milliards dans toutes les localités FCFA. ayant connu des remous. Cette enveloppe budgétaire Une autre action forte de prend en compte les quatre cette première réunion du axes principaux ou dés ma- Conseil a été l’accélération jeurs à relever sur la période. du processus d’installation L’axe un qui concerne» la des comités départementaux Coordination de l’autonomie de veille et de suivi de la co-nancière de l’institution» hésion sociale. est évalué à 3,344 milliards Selon le Médiateur Adama FCFA. L’axe 2 qui porte sur Toungara, à ce jour, ce sont « l’Amélioration de la perfor- 99 comités qui ont été ins-mance technique de l’insti- tallés sur un total de 121. tution» va coûter 2,240 mil- «Il ne reste plus que 22 liards FCFA. comités à installer, notam-L’axe 3 qui est en lien avec ment ceux des communes er « l’Amélioration de la visibi-rang, encadré par des dames), et ses collaborateurs au termeLe Médiateur de la République, Adama Toungara (au 1 et sous-préfectures du dé-lité de l’institution dans sesde la rencontre qui a eu lieu à Yamoussoukro.partement d’Abidjan» s’est-il rôles et missions» est estimé réjoui avant de féliciter ses phouet-Boigny de l’hôtel Pré- diation. «Ce plan stratégique cument des mains de Sylla légations de l’intérieur de la à 41 millions FCFA, et enn collaborateurs pour le travail sident de Yamoussoukro, en qui a été élaboré dans une Bah Ousmane, responsable Côte d’Ivoire. l’axe 4 qui s’articule autour accompli. présence de Adama Toun- démarche participative et dudit cabinet. Cette deuxième réunion du «du Développement durable Cette deuxième réunion du gara, le Médiateur de la Ré- inclusive permettra assuré- Il convient de souligner que Conseil de médiation inter-du capital humain et organi- Conseil a été aussi l’occa-publique, et ses médiateurs ment une meilleure coordina- dans les dix actions clés vient après la toute première sationnel de l’institution» se sion de rééchir aux moyens délégués venus des 16 re- tion de toutes les actions fu- programmées gurent la qui a eu lieu le 16 novembre taille la part du lion avec 12, d’accroître l’efcacité de présentations ouvertes sur tures qui seront menées», a construction d’un siège de 2020. 762 milliards FCFA. l’institution dans la gestion l’ensemble du pays. souligné Adama Toungara à l’institution à Yamoussoukro Ce premier conclave a été Ce plan stratégique et de des réclamations des usa-. C’était à l’occasion de la 2e ses collaborateurs, avant de ainsi que l’autonomisation consacrée aux dispositions médiation a été présenté le gers réunion du Conseil de mé- recevoir ofciellement ce do- nancière des différentes dé- à prendre par l’institution, 22 juin, à la salle Félix Hou-N’DRI CÉLESTIN
Mercredi 23 juin 2021
P olitique
3
Lutte contre le terrorisme ‘‘ African Lion ’’, une opération contre les organisations extrémistes
Le général de division, Andrew Rohling, commandant de la force opérationnelle de l’Europe du Sud des forces armées américaines en Afrique, a expliqué le bien-fondé de ces manœuvres, au cours d’une conférence de presse, le 17 juin dernier, au centre médiatique régional de Dubaï a menace terroriste taques et actes terroristes.nous avons réalisés enmanœuvres et 15 autres est réelle à travers le « Les organisations extré-2021 ».y ont participé à titre d’ob-monde, plus particuliè- mistes violentes au Sahel Andrew Rohling parlantservateurs à des ns de L rement en Afrique. ont un impact sur la stabi-spéciquement de ‘’ Afri-formation, dans la pers-Plusieurs actions sontlité de l’ensemble du Sahel pective d’une participationa précisé can Lion 2021’’ pensées et mises en œuvreet de l’Afrique et il s’agitque cette opération estpotentielle à ‘’African Lion’’ pour contrer ce éau. ‘’ Afri- d’une menace pour tout leconduite conjointement2022 ». can Lion’’ fait partie de cesmonde, non seulement en sous la direction de la forceL’ofcier américain, dans opérations. Afrique, mais dans touteopérationnelle d’Europe duses échanges avec les Le général de division,l’Europe. Des manœuvresSud en Afrique et parrainéejournalistes, a déclaré qu’ Andrew Rohling, com-telles qu’ ‘’African Lion’’par le commandement des‘’ African Lion 2021’’ a été mandant de la force opé- nous permettent donc deÉtats-Unis pour l’Afrique et meublé d’une multitude rationnelle de l’Europe dule royaume du Maroc, enrester préparés à faire face d’activités de formation par-Sud des forces armées à une telle menace », a-t-il Tunisie et au Sénégal. tout au Maroc et en Tunisie, américaines en Afrique,afrmé. « L’exercice ‘’African Lion’’sur terre, en mer et dans a expliqué le bien-fondé Puis de rassurer : « Nousde cette année, la 17ème les airs, an d’accroître de ces manœuvres, au continuons de suivre de édition, a été le plus impor- la disponibilité opération-cours d’une conférence deprès les événements mon- tant et le plus complexe ànelle et l’interopérabilité presse, le 17 juin dernier, diaux et nous savons qu’ildes équipes interarmées etce jour. 8 mille personnes . au centre médiatique régio- existe des menaces et des de huit pays différents ont multinationalesAndrew Rohling, commandant de la force opérationnelle de nal de Dubaï du départe-dés sur tous les conti-participé directement aux l’Europe du Sud des forces armées américaines en Afrique.KANATÉ MAMADOU ment d’État des États-Unisnents. Notre objectif est selon une source sur place. de réunir nos partenairesqu’ils’agisse d’aide huma-En effet pour lui, l’ ‘’Africanet alliés pour veiller à êtrenitaire, en cas de catas-Lion’’ a été constitué prêts à relever les déstrophe ou de conit. À enVulgarisation des Institutions de la République pour faire face aux at- en matière de sécurité,juger par les progrès que Coulibaly Kuibiert sera face aux Pdci-Rda étudiants de Bouaké jeudi l’initiative du ministre les Institutions de la Répu-sont par ailleurs une frange Bédié prend connaissance desauprès du Président deblique, Coulibaly Issifou, le 21de la population le plus sou-laRépublique, chargéjuin à l’immeuble Djekanou,vent instrumentalisée contre activités des sénateurs de son parti bliqAue, Gilbert Koné Kafana, Coulibaly Kuibiert informera leurs attributions, de leur or-des Relations avec les au Plateau. les institutions par faute de Institutions de la Répu-connaissance de celles-ci, deA cette occasion, précise-t-il, les étudiants de toutes lesles étudiants sur l’organi-ganisation et de leur fonction-universités publiques de Côte sation, les missions et attri- nement que nous allons vers d’Ivoire seront instruits sur lebutions de la Cei autour dueux », précise Coulibaly Issi-fonctionnement des Institu-fou. Qui indique par ailleursthème « La Cei et le renforce- tions de la République. ment de la démocratie ». que ce genre de rencontre Un cadre d’échanges dénom-contribuera au renforcementToujours selon le conféren- mé « Rencontres avec lescier, c’est dans l’optique dede leurs connaissances sur institutions de la République vulgariser les différentesles institutions an d’impac-» a été crée à cet effet aninstitutions qui opèrent souster l’ensemble de la jeunesse que les étudiants apprennent la responsabilité institution- pour des comportements plus auprès des responsables de nelle du ministère auprès ducitoyens vis-à-vis d’elles et de certaines institutions. Président de la République, leurs animateurs. Pour la première étape de chargé des Relations avec les En outre, le chef de cabinet cet évènement, le jeudi 24Institutions de la Républiquede Gilbert Koné Kafana a fait juin prochain, c’est l’Univer-que le projet a été lancé.savoir qu’après l’université sité Alassane Ouattara de Concernant le choix de la Alassane Ouattara de Boua-Bouaké qui a été choisie. Ellecible, il soutient que c’estké, ce sera autour des autres Après la séance de travail, le président Bédié a posé avec les sénateurs de son parti. recevra Coulibaly Kuibiert, parce que les étudiants universités du pays de rece-le président de la Commis- constituent des personnes voir leurs conférenciers, en es sénateurs du Pd- cueillir ses instructions pour sident Bédié est très attentif sion électorale indépendante privilégiées pour la Côtefonction d’un planning bien ci-Rda étaient, hier, à la bonne conduite des tra-à tout ce qu’il se passe dans (Cei). L’information a été d’Ivoire que ces institutions déni par le ministre Gilbert Daoukro, pour échan- vaux parlementaires. Nousle pays, parce qu’il souhaite L« Les étudiants sont les fu-Président de la République, donnée par le directeur de effectuent le déplacement en Koné Kafana et les respon-ger avec le présidentsommes venus aujourd’huila paix et la cohésion sociale de leur parti, Henri Ko- à Daoukro voir le présidenten Côte d’Ivoire.. cabinet du ministre auprès du leur direction. sables des institutionsnan Bédié. Cette séance de Henri Konan Bédié, pour luiLes vénérables N’Dohi Ray-chargé des Relations avec turs cadres et décideurs etHERVE ADOU travail entre le président du faire le compte rendu de nos mond, Logbo André, Émi-Pdci et les sénateurs a tour- activités. Nous avons passé lienne Bobi Assa et Bernard né autour des activités de en revue tous les travauxBassi Kof ont emboîté le ces derniers et de l’actualitéque nous avons engagés. pas au président de leur socio-politique du moment Nous avons également fait groupe parlementaire en dans le pays. Le présidentsoulignant qu’il est toujoursavec lui un tour d’horizon du groupe parlementairede l’actualité socio-politiqueutile de venir rencontrer le des sénateurs Pdci-Rda, et nous avons recueilli ses président Bédié avant toute Alain Cocautrey, a bien vou- orientations et suggestions», action, pour pouvoir obtenir lu soulever un coin du voile a-t-il fait savoir à la presse. ses conseils avisés. Aussi, sur cette rencontre qui s’est Au sujet de l’actualité so- selon eux, l’occasion leur tenue à huis clos. « Comme cio-politique, Alain Cocau- a été donnée de lui sou-vous le savez, nous sommes trey a souligné que plusieursmettre les préoccupations un groupe politique du Sénat questions -le délestage, la du groupe parlementaire et il convient donc que de fa- sécurité aux frontières et Pdci-Rda qui sont partagées . çon régulière, nous rendionsmême dans le pays, l’orpail-par leurs militants compte de nos activités au lage clandestin- ont été abor-Le directeur de cabinet du ministre auprès du Président de la République, chargé des Relations avec EDGAR YEBOUE président du parti, an de re-dées. Et de dire que le pré-les Institutions de la République (2è à partir de la gauche) a expliqué le projet à la presse.(PHOTOS : DR)
4
S ociété
Mercredi 23 juin 2021
Cepe 2021 286 534 admis sur 545 689 candidats La directrice des examens et concours, Dosso Nimaga Mariam, a procédé à la proclamation ofI-cielle des résultats du certiIcat d’études primaires élémentaires. es candidats ofciels 95,31% en 2020. tifs de 53,13% et 51,92 %. l’Iepp où ils ont fait leur ins-et libres de la session La directrice des examens et cription. Les réclamations 2021 de l’examen du En 2018, le taux national concours explique la régres-seront reçues par les inspec-L83,57 %. En 2019, il était de seront proclamés le 28 juin, à Certicat d’études pri-tions du 22 au 27 juin. Et lession du taux national de cette de réussite, qui était de maires élémentaires 80,98% en 2017, est passé à année. « L’année dernière, résultats de ces jury spéciaux (Cepe) connaissent les résul-la pandémie de la Covid-19 tats de leur évaluation. Hier, 84,48%. Celui de la session n’a pas permis la tenue des 14 heures. « J’adresse mes la directrice des examens et 2021 a régressé de 42, 80% épreuves écrites de l’évalua-félicitations aux admis qui re-concours, Dosso Nimaga Ma-joindront le cycle secondairetion nale. L’admission a été par rapport à celui de 2020. riam, en a fait la proclamation prononcée sur la base des dès la rentrée scolaire pro-ofcielle dans ses locaux sis Les lles ont obtenu de meil-notes du contrôle continu », chaine. Courage aux autres au Plateau. Sur les 545 689 leurs résultats. 141 740 sur a-t-elle dit. Cela signie qu’en qui devront redoubler d’effort candidats présents dans les 2 266 790 présentes sont ad-», a encouragé Dosso Nima2020, les candidats libres -367 centres ouverts, 286 534 mises et 144 794 garçons n’ont pas composé. L’on a ga Mariam. ont été déclarés admis. Soit sur 278 899 présents sont seulement pris en compte Concernant le centre de com-un taux national d’admission également admis. Donnant les notes des compositions position de Tougbo (Tehini), au Cepe de 52,51 % contre des taux de réussite respec-dans la région du Bounkani,et celles des examens blancs à la suite de l’attaque d’une position des forces armées La directrice des examens et concours a relevé que les îlles Enseignement technique et Formation professionnellenationales dans la nuit du 7 ont obtenu de meilleurs résultats au 8 juin, 293 candidats n’ont des écoliers du Cm2 pour leur Les candidats ofciels se pas participé à l’évaluation. 22 503 candidats à l’épreuve des examensaccorder ou non l’examen. rendront dans leurs écoles Ils pourront le faire dès que Chacune des 295 inspections d’origine pour retirer leurs la situation sécuritaire sera de l’enseignement présco-relevés de notes, tandis que redevenue normale de în d’apprentissage laire et primaire a été autori-les candidats libres recevront CHRISTIAN DALLET sée à proclamer les résultats. les leurs dans les locaux de
Moustapha Sangaré a appelé les candidats à tourner le dos à la tricherie.(PHOTOS : DR)
es candidats à l’obtention du Certicat d’aptitude professionnelle (Cap), BrLevet de technicien (Bt) et du Brevet d’études pro-fessionnelles (Bep), du du Brevet professionnel (Bp) ont affronté hier les épreuves écrites de la session 2021 des examens de n de for-mation. Ils étaient 22 503 à composer cette année dans les 86 spécialités des lières tertiaires et industrielles. Le coup d’envoi des évalua-tions a été donné au Centre de bureautique, de compta-bilité et de gestion (Cbcg) de Cocody par Moustapha San-garé, directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Ap-prentissage (Metfpa). Dans les différentes salles qu’il a visitées, le représen-tant de Kof N’Guessan a in-vité les candidats à la concen-
tration et à la discipline. Il les a exhortés à tourner le dos à toute tentation de fraude et de tricherie. « Le ministre a sou-haité que les examinateurs fassent preuve de rigueur et de professionnalisme durant les évaluations et que les candidats ne soient pas en-clin à user de moyens fraudu-leux », a rapporté Moustapha Sangaré. Il a souligné que les di-plômes délivrés à l’issue de ces examens sont des par-chemins professionnels qui donnent accès au marché de l’emploi. « Il faut que les entreprises qui viennent em-baucher nos diplômés aient une très bonne image de la formation en Côte d’Ivoire », a souligné le directeur de cabinet du Metfpa, qui avait à ses côtés le directeur des Examens et concours, Bertin Yao Kouassi. Avec 22 503 candidats en
2021 contre 17 084 en 2020, les examens de n de for-mation professionnelle en-registrent cette année une hausse de 30,64 %. Les postulants se répartissent comme suit, 17 538, soit 77,94 % pour le Bt, 4383, soit 19,48 % pour le Cap, 562, soit 2,5 % pour Bp et 20, soit 0,09 %, pour Bep. 50,75 % des inscrits sont de sexe masculin et 49,25 % de sexe féminin. 87,7 % sont des candidats ofciels et 12,7 % des candidats libres. 66,01 % des apprenants composent dans les lières tertiaires et 33,99 % dans les lières in-dustrielles. Les corrections et les délibé-rations du jury sont prévues du lundi 28 juin au vendredi 9 juillet. La publication des résultats dénitifs se fera le jeudi 15 juillet 2021
GERMAIN GABO
Don de sang Les Ivoiriens appelés à le faire deux ou trois fois dans l’année es Ivoiriens devraient prendre l’habitude de faire don de leur sang au moins deux ou trois leLqu’a émis le ministre vœu fois dans l’année. C’est de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, récem-ment, lors d’une cérémonie organisée au Centre natio-nal de transfusion sanguine (Cnts) à Treichville, dans le cadre de la Journée mondiale du don de sang (Jmds). L’autorité sanitaire a forte-Le directeur du Cnts, Seydou Konaté, félicitant Prospérité ment exhorté les populations, N’Douba, présidente d’une Ong distinguée surtout les donneurs, à s’ap-proprier le thème de la Jmds 2021 : « Donnez votre sangde sang ont été prélevéesplaidé pour une politique plus pour faire battre le cœur duen 2020, alors que le besoin« agressive » de sensibilisa-monde », en n’hésitant pas,Le don deétait de 240 000. « tion au don de sang. lorsque l’occasion se pré-sang doit être une priorité pourLa cérémonie commémora-sente, d’offrir un peu du li-toutes les autorités politiques,tive de la Jmds 2021 a été quide précieux qui coule dansadministratives, tous les gou-également marquée par la leurs veines.vernants et tous les chefs desdistinction de plusieurs ac-« Chers valeureux don-différentes régions de notreteurs du don de sang en neurs de sang, sauveurs depays, an que nous puissionsCôte d’Ivoire. Au nombre de vie, la Côte d’Ivoire, par maensemble mettre n à cetteces derniers, Mme Abraham voix, vous dit merci», a lan-pénurie récurrente de produitsProspérité N’Douba, prési-cé Pierre Dimba. Soulignantsanguins qui met à mal ladente de l’Ong Exaucée, qui a que la commémoration de lasanté de nos populations », arecueilli 893 poches de sang. Jmds est une invitation auxconclu Pierre Dimba.28 autres entités ont été ho-États à accroître le nombre Le directeur du Cnts, Seydou norées. Parmi elles, des de donneurs bénévoles. Konaté, est revenu sur la né-entreprises, dont le groupe Le ministre a fait savoir queCarré d’or (21 394 poches decessité d’amplier la politique même si la Côte d’Ivoirede sensibilisation, de recru-sang), la Croix Rouge (3015 marche progressivement verspoches de sang) et Ivoseptement et de délisation des (2003 poches de sang) l’autosufsance en produitsdonneurs de sang. Jean-Ma-sanguins, les stocks actuels nerie Vianny Yaméogo, repré-G. GABO couvrent que 63% des besoinssentant résident de l’Oms en (INFO : SERCOM) nationaux. 151 773 pochesCôte d’Ivoire, a, à son tour,
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents