Fraternité Matin n°17 107 – Mardi 4 janvier 2022
32 pages
Français

Fraternité Matin n°17 107 – Mardi 4 janvier 2022 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°17 107 – Mardi 4 janvier 2022

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 04 janvier 2022
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Exrait

Élèves pensionnaires de Bimbresso Un dispositif sera mis en place PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALESpour leur suivi Mardi 4 janvier 2022 / N° 17 107 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € P. 8 Exercice budgétaire2022 L’État recrute 26 314 agentsP. 11 Nouvel an Commentles Ivoiriens ont repris le travail, hier Le récit de notre reporter qui a sillonné des bureaux au Plateau P. 2 Les vœux des leaders politiques, de la société civile et des opérateurs milliards Coût total :114,9de F Cfa Pp. 3 - 4 économiques
2
Nation
Mardi 4 janvier 2022
Reprise après les fêtes de ïn d’année La reprise est effective dans l’administration à Abidjan
Les fonctionnaires, travailleurs et opérateurs économiques de la capitale économique étaient présents à leurs postes hier, en dépit de la fatigue liée aux festivités de la Saint-Sylvestre.
ité administrative au Plateau. Il est 8 heures, ce lundi 3 jan-meCuble Bad font peu à peu le vier. Les parcs autos de la tour A et de l’im-plein. Un vigile en service, quelque peu surpris par l’afflux de véhicules, marque son éton-nement. « On dirait que les fêtes de ïn d’année n’ont pas épuisé les fonctionnaires et travailleurs abidjanais. Je suis surpris qu’il y ait autant de monde aujourd’hui pour la reprise », lâche-t-il. Nous nous rendons à la Tour C pour constater la reprise ef-fective dans les services. Le rez-de-chaussée de l’im-meuble est, comme à l’ac-coutumée, bondé de monde. Même les badauds commu-nément appelés ‘’démar-cheurs’’ sont au rendez-vous. On se bouscule dans les ascenseurs pour regagner les bureaux. Au 17e étage, les bureaux du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scienti-ïque afïchent complet. La plupart des agents sont à la tâche. « Nous sommes des travailleurs consciencieux et à la tâche pour atteindre les objectifs de 2022, ïxés par le Président de la République, Alassane Ouattara », a conïé Edmond Kouassi, de la direc-tion de la communication et des relations publiques dudit ministère.
Les agents du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientiîque bien présents à leurs postes ce lundi. Nous sommes tenus d’être to Raymond, conseiller dunistre Pierre Dimba. Le personnel de santé assidu au bureau du lundi au ven- Mshpcmu, a tenu à préciserSelon lui, Il a été décidé de dredi de 8 heures à 16 heuresque les agents de la san-laisser libre cours à l’activité Après s’être assuré de la 30 minutes. Je ne pense pasté sont d’astreinte. « Au- économique et sociale aïn présence des agents aux dif-qu’un agent de l’État, puisse jourd’hui, nous sommes bien que les populations adhèrent férents postes, cap est mis être fatigué pour une quel-en place. Nous n’avons paslibrement à la vaccination sur le ministère de la Santé, conque raison », a-t-il dé- eu de repos. Nous avonscontre la Covid-19. de l’Hygiène publique et de claré. Avant d’ajouter que, «Cela a permis au gouverne-travaillé tout le week-end, et la Couverture maladie uni-le ministère en charge de lanous continuons de collecterment d’atteindre, puis de dé-verselle (Mshpcmu) au 13e Santé est un départementles données de la vaccina-passer l’objectif qui était de étage. Aka Marcel Kouamé, d’urgence. Nous avons donc tion. Le 31 décembre, nous vacciner au moins 7 millions coordonnateur national ad-obligation d’être à nos postes avons eu près de 60 000 per- de personnes jusqu’à ïn dé-joint du développement des à tout moment (…). Avecsonnes vaccinées », s’est-il cembre 2021. Tics a relevé avec satisfaction l’avènement du variant Omi-félicité.Brou Gbotto Raymond a rap-la présence à leur poste des cron, nous sommes constam-pelé qu’au ministère de laIl a proïté pour faire le point agents. ment en alerte ». sanitaire en mettant en reliefSanté, de l’Hygiène publique « Dans l’administration, les A sa suite, le Dr Brou Gbot- la méthode utilisée par le mi- et de la Couverture maladie horaires sont les horaires.
Après les fêtes de în d’année, les agents du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle sont toujours à la tâche. (PHOTOS : JOSÉPHINE KOUADIO)
universelle, la rotation des effectifs, surtout dans les centres de santé urbains et ruraux, a permis aux agents d’être bien à leur place même à la reprise. Et d’ajouter que la campagne «Tous unis et tous mobilisés», lancée le 29 décembre à Yo-pougon, se poursuit même après les fêtes de ïn d’an-née. Il conclut en montrant tout le sacriïce consenti par les agents de santé. « Tout le monde est à son poste. On est un peu épuisé, mais on tient le coup », a-t-il conïé.
On reprend les habitudes
A midi, c’est l’heure de la pause. Dans la cour de la cité administrative, les agents se pressent pour prendre le dé-jeuner dans les restaurants à proximité. Il y a du beau monde. Cela démontre bien la présence des travailleurs de la cité administrative. Au ministère de la Fonction publique et de la Moderni-sation de l’administration, le constat est le même. Les agents sont bien en place, avec quelques visiteurs, ve-nus régulariser leur situation. La reprise des cours a été également constatée dans les lycées et collèges, no-tamment au collège Notre Dame du Plateau. Les élèves étaient bien dans les classes, les enseignants également.
ANGE MARTIAL EHOURADE
Les restaurants à proximité des Tours administratives retrouvent leur flux des jours ordinaires.
‘’Je prie le Tout-Puissant Dieu, pour que 2022 soit l’année d’une véritable paix’’ « (…) Avec vous tous, je me réjouis de l’initiative du dialogue politique engagé récemment par le gouverne-ment qui, je l’espère, consti-tuera une étape constructive vers un dialogue inclusif qui prendra en compte l’en-semble des sujets qui fragi-lisent l’expression du grand potentiel dont dispose notre pays. Je prie le Tout-Puis-sant Dieu, avec vous tous, pour que 2022 soit l’année d’une véritable paix dans notre pays et dans le monde.Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2022 ! Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire ! »
Albert Mabri Toikeusse (président de l’Udpci):
Kamara Mylène épouse Soro(coordonnatrice nationale Wanep-Ci):
‘’ Que nous restions déterminés et unis autour d’un idéal de solidarité’’ « En ce temps d’espérance qui accompagne toute nou-velle année, nous voulons croire que 2022 va nous per-mettre d’aller de l’avant et ce que nous n’avons pu obtenir l’année dernière deviendra enïn réalité (…). L’Urd sou-haite que nous restions dé-terminés et unis autour d’un idéal de solidarité, de fra-ternité, de retour à la cohé-sion sociale et de recherche constante de réconciliation nationale. Meilleurs vœux et bonne année 2022 à toutes et à tous sous la grâce du Seigneur».
Mardi 4 janvier 2022
‘’ Que la réconciliation soit une priorité’’«Pour 2022, je forme le vœu que la réconciliation, élément essentiel du processus de sortie de crise, soit une prio-rité pour les gouvernants. C’est le gouvernement qui a
‘‘ Soyons patients jusqu’à la signature du rapport ïnal du dialogue politique’’ « Nous souhaitons que l’embellie de paix que nous avons continue. Que les acteurs politiques qui, apparemment, font beau-coup d’efforts ces derniers temps, ne se découragent pas ; qu’ils continuent aïn de nous aider à obtenir une paix durable au fur et à me-sure que nous nous ache-minons vers les prochaines élections locales. Ces échéances vont permettre
Danièle Boni Clavrie(présidente de l’Urd):
KANATE MAMADOU
PROPOS RECUEILLIS PAR
‘’Groupements et partis politiques appelés à avoir un dialogue constructif’’ « Nous nous réjouissons cette année avec le mes-sage du Chef de l’État. Dans les trois priorités que le Président de la République Alassane Ouattara a citées, il y a une qui est importante pour nous. C’est la priorité 3, celle relative à la promo-tion de la transparence, de la bonne gouvernance et l’excellence. Aussi, il a ap-pelé tous les citoyens à se mobiliser parce que ce sont eux les contribuables qui fournissent l’effort ïnancier. Nous, en tant que membres de la société civile, nous appelons les contribuables, les Ong ivoiriennes à se mobiliser pour s’occuper de la gestion des ïnances publiques. Aujourd’hui, le dialogue politique a démar-ré. Ce que nous pouvons dire aux acteurs, groupe-ments et partis politiques, c’est d’avoir une approche constructive. Un parti poli-tique doit avoir un gouverne-ment bis pour jouer son rôle . de contre-pouvoir »
‘’ Mettre balle à terre’’ « Au seuil de l’année 2022, mon souhait pour la Côte d’Ivoire est la paix. Mon dé-sir est aussi de voir les uns et les autres mettre balle à terre. Nous n’avons qu’un seul pays. S’il brûle, nous ne savons pas où aller. Certes, il y a un grand nombre de partis politiques en Côte d’Ivoire, mais chacun a sa stratégie de conquête du pouvoir. C’est ce qui les op-pose certainement. Ils ne sont donc pas des ennemis.Je milite pour la création de conditions d’une paix durable ; une Côte d’Ivoire paisible, égalitaire où les femmes et les hommes jouissent pleinement de leurs droits ».
Pascal Affi N’Guessan (président du Fpi):
Dr Kouamé Christophe(président du Civis-Ci):
3
Alexandre Neth Willy(président de la Lidho): ‘’ Que la justice occupe une place de choix’’« En tant qu’Ivoirien, nous aspirons à vivre dans un en-vironnement apaisé. Cela suppose qu’on invite tous nos acteurs, aussi bien de la société politique que civile à œuvrer pour que le pays soit dans la paix. En qualité
Pr Hubert Oulaye(président exécutif du Ppa-Ci):
En cette nouvelle année 2022, des acteurs politiques, personnalités de la société civile et du secteur économique ont formulé leurs vœux pour la Côte d’Ivoire.
‘’ Je voudrais souhaiter aux militants du Ppa-Ci l’union des cœurs…’’ « (…) Que la paix revienne très bientôt dans notre pays. Les Ivoiriens en ont besoin et c’est le souhait le plus cher au président Laurent Gbagbo et à nous tous. Je voudrais également souhai-ter aux uns et aux autres et en particulier aux militants du Ppa-Ci l’union des cœurs partout où ils se trouvent (…) Bonne année 2020 et que la paix soit avec vous ! »
Henri Konan Bédié(président du Pdci-Rda):
heureuse année à toutes et à tous. Que la Côte d’Ivoire retrouve la paix ! »
Leaders politiques, société civile et opérateurs économiques adressent leurs voeux aux Ivoiriens
‘’ Vous me trouverez engagés à vos côtés’’ « (…) Tous ensemble, dans cette Côte d’Ivoire nouvelle, nous renouerons avec l’es-pérance d’un destin partagé. ‘’ Un modèle de l’espérance promise à l’humanité’’. Pour renouer le ïl de cette espé-rance, pour bâtir en 2022 cette Côte d’Ivoire nouvelle, réconciliée et rassemblée,‘’la patrie de la vraie fraterni-té’’, vous me trouverez réso-lument engagé à vos côtés.À chacune et chacun d’entre vous, je souhaite une très bonne et heureuse année 2022 ! Vive la Côte d’Ivoire ! »
toute la force dans un pays pour réussir la réconciliation. C’est pourquoi j’invite le gou-vernement à associer à la mise en œuvre du processus de réconciliation et du dia-logue inter ivoirien toutes les forces vives de la nation (par-tis politiques, organisations religieuses, chefs tradition-nels, dépositaires de nos us et coutumes, organisations de la société civile, leaders d’opinion), et que dès 2022 s’ouvrent les discussions en vue des réformes des textes et dispositions électorales».
N ation
de savoir si cette relative paix est liée au fait que nous sommes dans une période électorale ou si c’est un en-gagement nouveau à regar-der les choses différemment et à maintenir la paix à tout prix. En ce qui concerne la reprise du dialogue, je sou-haite que nous soyons pa-tients jusqu’à la signature du rapport ïnal par toutes les parties prenantes à ces discussions ».
Nouvel an
de défenseur des droits de l’homme, acteur de la so-ciété civile, la lutte contre l’impunité est l’un des élé-ments qui nous tient à cœur.En la matière, la justice est la chose la plus fondamen-tale qui doit nous aider à construire une société de paix. Mon souhait pour 2022 est que dans les priorités du Chef de l’État comme il l’a dit dans son discours, la justice occupe une place de choix ».
Rachel Gogoua(présidente du Gofehf):
‘’ La paix pour la Côte d’Ivoire et dans le cœur des Ivoiriens’’ « (…) Que 2022 soit l’oc-casion de voir s’éloigner de nous la pandémie de la Covid-19 qui fait tant de dégâts dans le monde en-tier. Je voudrais souhaiter à chacun et chacune de nous une bonne santé, beaucoup de joie, de bonheur. La paix pour la Côte d’Ivoire et dans le cœur des Ivoiriens et une fraternité afïchée. Bonne et
Simone Ehivet Gbagbo
PHOTOS : DR
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents