Fraternité Matin n°17002 - du samedi 28 au dimanche 29 août 2021
32 pages
Français

Fraternité Matin n°17002 - du samedi 28 au dimanche 29 août 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°17002 - du samedi 28 au dimanche 29 août 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 août 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Exrait

Jeux, humour, bande dessinée Àl’intérieur, nos pages DétenPPt. 28 àe32 Samedi 28 - Dimanche 29 aout 2021 / N° 17002 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES e Fin du 27Congrès de l’Upu Que de retombées pour la Côte d’Ivoire ! P. 2 à 4 Patrick Achi :‘‘Cette réussite est également celle de l’Afrique’’ Interview /Présidentielle 2025 Jean-Louis Billon :‘‘Je serai le candidat du Pdci-Rda ’’ P. 6 ‘‘ On veut m’opposer au président Bédié ’’ Afrobasket 2021 Les Éléphants plument les Aigles du Mali P.14
2
Nation
e 27 Congrès de l’UPU
Samedi 28 - Dimanche 29 aout 2021
Patrick Achi :‘‘Cette réussite est également celle de l’Afrique’’
Le Premier ministre a présidé, hier, la cérémonie de clôture de ce grand évènement qui s’est tenu pendant trois semaines au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.
e Le chef du gouvernement (au centre) s’est félicité du succès du 27 congrès de l’Upu.(PHOTO:JOSEPHINE KOUADIO)
près trois semaines d’intenses travaux, le rideau est tombé, hier, sellAe (UPU). Comme l’ouver-sur le 27e Congrès de l’Union postale univer-ture, la cérémonie de clôture a été également présidée par le Premier ministre Patrick Jérôme Achi. Ce fut l’occasion pour lui d’ex-primer toute sa joie et sa fier-
té pour la parfaite réussite de ce grand évènement d’enver-gure mondiale, qui aura mo-bilisé plus de 900 personnes en présentiel et plus de 1000 autres en ligne. En effet, dira-t-il, accueillir 150 pays à Abi-djan durant trois semaines, dans un contexte de Co-vid-19, avec tout ce que cela comporte comme contraintes, se présentait comme un
énorme défi à relever. Mais grâce au soutien des uns et des autres, en particulier les pays africains, tout s’est bien passé, aucun incident, aucun accident n’a été enregistré. C’est pourquoi il a tenu à adresser ses remerciements à tous les pays qui ont accep-té de prendre part à ce ren-dez-vous mondial et qui ont apporté à la Côte d’Ivoire leur
La providence… atrick Achi n’a pas ca- 15 ans après, il préside Covid-19 et aussi face à la ché, hier, sa fierté de ce congrès en tant que décision de la tenue d’une présider, en tant que Premier ministre. Pour lui, forme dévaluée de congrès, P Premier ministre de la cela n’est rien d’autre que auquel nous avons échap-Côte d’Ivoire, le 27e la providence. « Il y a des pé de justesse. « Il fallait Congrès de l’UPU. Sa joie moments où l’humilité de que ce premier congrès est immense, d’autant qu’en l’homme doit s’incliner de- se tienne en Afrique dans 2004, alors ministre des In- vant l’œuvre de la provi- une forme complète. Nous frastructures économiques, dence », a-t-il soutenu. Et avons préparé et construit en charge de la Poste, il a d’ajouter : « Je voudrais jusque dans les moindres été envoyé en Suisse pour aussi remercier tous ceux détails, jusque dans les expliquer au monde entier qui ont été à nos côtés au dernières heures, pour que la Côte d’Ivoire n’était début de cette aventure, avoir à surmonter toutes les plus à mesure d’organiser dès 1999 à Beijing ». difficultés, connues comme le Congrès de l’UPU, cette Avant d’expliquer que pour méconnues, humaines et année-là, à cause de la ce congrès de 2021, les technologiques », a-t-il af-crise militaro-politique que autorités ivoiriennes ont fait firmé. le pays traversait. Plus de preuve de ténacité face auC. DJEZOU
soutien. « Notre Congrès, le congrès de l’Afrique tant at-tendu, s’est tenu. Que de joie, que de fierté et que d’émo-tions ! Cette réussite est également celle de l’Afrique, avec laquelle nous voulons la partager », a-t-il lancé. Avant d’ajouter : « Notre contient re-gorge en son sein d’un poten-tiel de femmes et d’hommes de valeur et d’un engagement politique constant, détermi-nés à tenir de façon satisfai-sante des évènements de rang mondial. Oui, l’Afrique change. Oui, l’Afrique éton-nera le monde ». Le Premier ministre a aussi et surtout exprimé sa recon-naissance au Président de la République Alassane Ouatta-ra, qui a porté et soutenu ce projet depuis de nombreuses années. Sans sa volonté po-litique, sans son appui, rien n’aurait été possible. « Je voudrais donc lui rendre hom-mage et lui exprimer les re-merciements de l’Afrique tout entière ». Il a par ailleurs adressé ses félicitations à l’ensemble des participants qui ont accepté d’effectuer le déplacement jusqu’à Abidjan. « Au nom du
Président de la République Alassane Ouattara et du peuple ivoirien, je voudrais vous dire, du plus profond de notre âme, merci. Merci d’avoir permis à ce rêve de tout un continent de devenir une réalité ». Patrick Achi a particulière-ment remercié les dirigeants sortants de l’organisation et félicité les nouveaux élus, ainsi que tous ceux qui ont pris part à l’organisation du Congrès. « Vous faites toute notre fierté pour l’œuvre ac-complie », a-t-il insisté. Tout en félicitant le Directeur général de la Poste, Isaac Gnamba, désigné par la Côte d’Ivoire comme président du Conseil d’administration de l’UPU, le Premier ministre a assuré que la Côte d’Ivoire assumera avec dignité et fierté cette fonction. « Mon pays, qui assure la Prési-dence du Conseil d’adminis-tration de notre Union, pour le cycle 2021-2025, s’engage à assumer pleinement cette responsabilité au cours des quatre prochaines années ». Il a aussi félicité les Émirats arabes unis pour le choix por-té sur eux, pour l’organisation
du prochain congrès. « Nous n’avons aucun doute que ce pays frère qui a réalisé des bonds prodigieux à tous les niveaux au cours des deux dernières décennies et qui fait la fierté du monde saura relever le défi qui sera le sien. Celui d’être le premier pays du Moyen Orient à recevoir l’organisation du congrès de l’UPU. Qu’il sache que comme le veut la tradition, la Côte d’Ivoire sera à ses côtésà tout instant au cours de ces quatre prochaines années pour préparer ensemble le prochain congrès de l’UPU ». Le Premier ministre Patrick Achi a aussi salué les trois piliers de la stratégie postale mondiale d’Abidjan qui ont été décidés. A savoir le renfor-cement du mandat de l’UPU, en tant que forum des acteurs du secteur postal, le renforce-ment du mandat de l’UPU, en tant que fournisseur de tech-nologies à moindre coût, pour les opérateurs postaux et le renforcement du mandat de l’UPU, en tant que centre de connaissance sur l’industrie mondiale postale.
CASMIR DJEZOU
Samedi 28 - Dimanche 29 aout 2021
Nation
e Les retombées du 27 congrès de l’Upu
a tenue en terre ivoi-rienne du 27e congrès de l’Upu a enregistré de L nombreuses retombées. Ce qui est une source de fierté pour l’Afrique et pour la Côte d’Ivoire. Selon le Premier ministre Patrick Achi, qui s’exprimait au cours d’une conférence de presse à l’issue de la cérémonie de clôture, c’est un honneur pour la Côte d’Ivoire de diriger la Stratégie postale d’Abidjan au cours des quatre prochaines années. « Celui qui orga-nise le congrès est, de facto, président du Conseil d’ad-ministration et du Congrès pour les quatre prochaines années. La Côte d’Ivoire va donc diriger au niveau le plus élevé, pendant quatre ans, la poste du monde », s’est réjoui Patrick Achi. Autre re-tombée, c’est que le secteur postal va désormais épouserl’ère de son temps, car il en-registre d’énormes poten-tialités. Au dire du Premier ministre ivoirien, le monde entier traverse des mutations technologiques majeures ; le secteur postal ne peut plus être classique. « La poste doit changer, avec le déve-loppement du e-commerce, en transfert de colis. La poste doit emprunter le train de la technologie. Pour nous, cette Stratégie devient la stratégie du monde. Ce qui nous im-
Le congrès d’Abidjan marque un tournant décisif dans le développement de l’industrie postale mondiale.(PHOTOS:SÉBASTIEN KOUASSI)
pose à faire des réformes né-cessaires pour notre poste. Pendant quatre ans, nous al-lons tirer profit des bénéfices des postes issus de l’Upu, des pays seront prêts à nous financer. C’est un gain incal-culable pour notre poste », a-t-il laissé entendre. Puis de
souligner que la Côte d’Ivoire a la capacité d’organiser les grands événements. « C’est un regard nouveau qui est porté par l’Afrique elle-même sur la Côte d’Ivoire et surtout sa capacité à organiser des évènements d’envergure mondiale. Cela rehausse
l’image du pays. Nous fai-sons l’objet du respect de tout le continent africain. (…) Pen-dant les trois semaines du Congrès, nous n’avons pasenregistré de problème de sécurité, de santé majeure, technologie. C’est un succès total », a fait savoir le chef du
gouvernement. Pour le Pre-mier ministre, ce congrès va favoriser des investissements en Côte d’Ivoire, avec la créa-tion des emplois. Patrick Achi estime que le succès de cet évènement organisé en Côte d’Ivoire découle du travail, des valeurs et de l’amour
3
pour son pays qu’incarne le Président Alassane Ouat-tara. Il a donc remercié le Chef de l’État pour son sou-tien constant tout au long de l’organisation et de la tenue de ce congrès qu’il a qualifié d’extraordinaire.
EMELINE P AMANGOUA
Roger Adom : ‘‘Un espoir naît désormais avec la digitalisation des services postaux’’ ’est un ministre ivoirien Pour cette vision, selon le mi-ministration et d’exploitation ministre a procédé à la signa-de l’Économie numé-nistre, l’Upu se propose d’être et l’équipe sortante.« Lesture des actes du congrès. rique, des Télécom-un forum pour le prochain cy-travaux ont duré 20 jours du-C e munications et de l’In-cle pour les acteurs du sec-rant, dans la sérénité. Félici-Le 27congrès riche novation heureux qui teur postal, des fournisseurstations pour le travail abattuen travaux fonde un espoir dans la digita-de solution technologique etet l’esprit du consensus qui aPlusieurs sujets ont été dé-lisation du secteur postal qui un centre de connaissance. Aprévalu pendant les travaux.battus au 27e congrès notam-s’est exprimé hier. Adom Ro-cette occasion, Adom RogerVous avez permis à l’Upu etment la pérennité de l’Union ger l’a fait savoir à la faveur a rendu un hommage méritéses membres de disposer deliée à ses capacités finan-de la cérémonie de clôture au Président de la Républiquela Stratégie postale d’Abidjancières fondées sur la contribu-du 27e congrès de l’Union Alassane Ouattara pour l’or-et des moyens qui seront mistion, la pérennité de la caisse postale universelle, au Palais ganisation et la réussite deau service de nos postes pourde prévoyance, l’ouverture de des congrès du Sofitel Abi-ce rendez-vous postal mon-les quatre prochaines annéesl’Upu aux acteurs du secteur djan hôtel Ivoire, en présence dial en terre ivoirienne.« Ilet de répondre au défi de la di-postal élargi, la stabilité des du Premier ministre Patricka la qualité de rendre simple gitalisation grâce au consen-textes de l’Union, les ser-Achi.« Ce congrès prend finsus et à la solidarité qui ca-et facile ce qui est complexe. vices financiers ont retenu avec un grand changement ; Les postiers du monde entier ractérisent notre organisationl’attention de la communauté un espoir naît désormais avecse souviendront de ce 27e », a fait savoir Roger Adom. A postale et les observateurs. la digitalisation des services congrès digital, zéro papier »de la cérémonie de clô, l’issue -La Conférence des ministres postaux »a été l’occasion pour lesa-t-il indiqué. ture, le ministre Adom Roger , s’est-il félicité. Au dire du ministre, les 27es Non sans remercier le Pre-se penchera animé une conférence de congressistes de assises de l’Upu ont permis mier ministre Patrick Achipresse au cours de laquelle, il sur le thème « Le secteur d’adopter la stratégie 2021- dont le soutien et la perspi-a appelé chaque acteur inter-postal et la Covid-19 ; ce qui 2025 du secteur postal mon-venant dans le secteur postal a changé et n’a pas changécacité ont permis la réussite dial dénommée Stratégie pos-à jouer pleinement son rôle. », une conférence qui a servide ce congrès. Cela, grâce à tale d’Abidjan, avec une vision son management et sa vision.« Chacun doit jouer son rôle.de cadre à un partage d’expé-à long terme tournée vers les Adom Roger a égalementLe secteur postal est régulé.rience entre pays membres et principaux écosystèmes que félicité les congressistes,Il est important que tout unl’adoption de nouvelles réso-sont les gouvernements, les les nouvelles instances, leschacun connaisse les règleslutions du secteur postal. régulateurs, les opérateurs.membres du Conseil d’ad-postales », a-t-il souhaité. Le E. P AMANGOUA
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents