Fraternité Matin n°17017 - du mercredi 15 septembre 2021
45 pages
Français

Fraternité Matin n°17017 - du mercredi 15 septembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
45 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°17017 - du mercredi 15 septembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 septembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Exrait

r
o
E
i
u
t
si
a
i
a
q
sa
T
é
fo
a
u
d
e
u
T
t êt
mér
M
xc
j
u
c
vi
d
a
q
si
n
r
e FR
ése
n
sc
es
fi
ér
a
T
n
n
e
eme
r
n
FR
p
n
e
st
ve

n
o
C
u
q
i
l
vo
n
N
u
d
d
e
s
r

d
u
o
.
A
i
q
s so
q
e,
e
e
A
L
ec
n
N
u
si
TISSEMENT
M
m
a
u
N
e
n
e r
r
d
l
L
r
T
q
T
i
mér

e
u
n
d
u
e l
l
t
P
i
tr
à
.
l
n
o
tr
d
o
u
e FR
T

c
A
e
en
t
mér
p
s
t
e,
sp
i
o
e


e
e
ve
a
ma
gu
d
r
o
T
es p
s
tes

p
u
o
ér
t s
a
ti
l
l
p
ê
FR
d
l
e
T
D
D
ti
R
én
ver
e
I
r
Fr
e
E

o
u
A
ér
a
q
I
e n

p
d
u
ter
r
u
ep
u
o
e l
u
ti
t
p
e
i
A
o

i
A
r

u
u
été e
i
e
u
l
e

u
si

M
o
d
r
e
a
a

ec
N
r
vo
n
E
q
ti
e
I

e
ti
A
i
u
ti
e ti
n
u
n
e ,
i

d
l
el
ti
e.
A
o
n
t
M
o
i
tr
T
ven
u
n
u
a

x
i
r
G
sen
u
es

i
n
o
i
ti
p
n
n
s
u
exp
r
s
êtr
à
r
l
n

fo
i
u
e
ti
r
L
e l
o
l
A
i
n
L
M
r
me
n
T
d

s
n
o
gén
ti
m
n
ér
n
i
u
u
ep
u
b
es
a
i
o
d
a

S
él


n
tr
e p
mo
eu
i
t
é
êt
s.
r
a
e d
i
i
ec
ff
o
u

G

ér
l
L
d
e FR
G
A
o
T
p
M
AVER
A
!!!
T
LFrontière ouest
Côte d’Ivoire - Guinée
Comment
les populations
Mercredi 15 septembre 2021 / N° 17 017 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orange Ci) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € vivent la fermeture
P. 5
PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Gestion des districts autonomes Corruption
Voici les Le Président Ouattara secteurs
les plus donne les directives aux
touchés
Le ministre ministres-gouverneurs
P. 2 Épiphane Zoro
Bi Ballo a lancé,
hier, l’opération
“coup de poing”
P. 3
Métro d’Abidjan
personnes
impactées200 • Le ministre Toikeusse Mabri a reçoivent présenté, hier, le projet à
l’université Félix Houphouët-Boigny de leurs chèques
P. 11 Cocody.
PHOTO : PORO DAGNOGONation
Mercredi 15 septembre 20212
Districts autonomes
Le Président Ouattara donne les directives aux ministres-gouverneurs
Les quatorze ministres-gouverneurs ont échangé hier avec le Président de la République au Palais présidentiel.
es ministres-gouver- tricts n’aient pas un gros
imneurs des quatorze pact fi nancier sur le budget
districts autonomes de de l’année en cours.
la Côte d’Ivoire ont ré- Ces budgets, à l’en croire, se-Lpondu présent, hier, à la ront disponibles.
séance de travail au Palais Tout de même, Alassane
Présidentiel, à Abidjan-Pla- Ouattara a fait savoir que la
teau, présidée par le Chef répartition des impôts,
initiade l’État, Alassane Ouattara. lement rétrocédés aux deux
Le Président a donné des premiers districts autonomes
orientations aux premiers (Abidjan et Yamoussoukro),
responsables des entités sera dorénavant étendue à
décentralisées, en ce qui l’ensemble de ces nouvelles
concerne leurs missions.«Le entités. Par ailleurs, il a
évodistrict autonome est un véri- qué le cadre organique des
table pôle de développement emplois ainsi que les
diffélocal qui obéit à la fois aux rentes attributions «fi xées par
règles de déconcentration décret».
et de décentralisation. Il doit Pour un bon suivi des
acdonc contribuer à améliorer tivités et des actions que
l’effi cacité des actions décon- doivent mener les districts
centrées et décentralisées autonomes, le Chef de l’État
du gouvernement, en ce qui a annoncé qu’une fois par
concerne les coordinations an, il présidera une réunion
et le suivi des politiques pu- d’évaluation et d’échanges
bliques d’aménagement et de avec ces hautes autorités
développement du territoire supra-régionales. Il a fait
repour le bien-être de nos po- marquer qu’il s’agira, à cette
pulations», a-t-il indiqué, avec occasion, de s’imprégner des
en point de mire les grands réalités et des
préoccupaprojets d’infrastructures qui tions «pour un meilleur suivi»
Le Chef de l’état Alassane Ouattara a exhorté les ministres-gouverneurs à se mettre au service du développement
vont au-delà des régions. des programmes de
développour le bonheur des ivoiriens. (PHOTOS:PORO DAGNOGO)
Le Chef de l’État a donc vi- pement. «Je vous demande
vement recommandé que la donc de vous mettre au tra-chevauchement entre les dis- Il a assuré aux ministres-gou-respectifs», a-t-il conseillé. entités décentralisées. Sur
coordination et le suivi soient vail pour poursuivre la dyna-tricts autonomes, les régions verneurs que les différents Pour le Président de la Répu- cet aspect, le Président
Ouatde mise, relativement aux ac- mique de développement », ou encore les mairies. «Je décrets d’attribution des mis-blique, l’exercice de la fonc- tara a souligné que «dans le
tions de terrain des patrons a-t-il exhorté, rappelant qu’il vous propose d’exercer vos sions qui leur sont dévolues tion de ministre-gouverneur cadre de l’optimisation des
des quatorze districts auto- tient, comme à la prunelle de missions dans le strict res- sont déjà prêts. En plus, il a doit se faire dans le respect dépenses publiques», des
nomes. « La mission de suivi, ses yeux, au développement pect du champ d’action des été aussi question du budget des attributions des entités instructions ont été données
de coordination et de super- de toutes les régions de la collectivités territoriales», a-t- qui doit permettre le bon fonc-décentralisées. Par consé- au chef du gouvernement
vision doit être au centre de Côte d’Ivoire.il recommandé. tionnement de ces nouvelles quent, il ne doit pas avoir de pour que les nouveaux
disvos actions dans vos districts MARCEL APPENA
Beugré Mambé : ‘‘Nous sommes Décentralisation: Le grand bond en avant !
tonomes, portant à quatorze vos ouvriers du développement’’
le nombre total de districts
u nom des mi-autonomes dans notre pays.
nistres-gouverneurs, Quel bond en avant !», s’est
Beugré Mambé a ex-exclamé le ministre Vagondo.
primé leur gratitude Pour le ministre de tutelle Aet indiqué qu’ils sont des collectivités
décentraliprêts à accomplir la mis-sées, la Côte d’Ivoire est en
sion de développement qui train d’écrire aujourd’hui de
leur a été confi ée. «Nous nouvelles pages de leur
hissommes vos ouvriers du dé-toire, en termes de
décenveloppement, attentifs aux tralisation. «Les collectivités
préoccupations des popula-territoriales sont donc en train
tions», a-t-il affi rmé, affi chant d’écrire les meilleures pages
l’engagement de ses pairs à de leur histoire. Vous leur
prendre à bras-le-corps leur avez impulsé une dynamique
tâche pour le grand bonheur nouvelle», s’est-il réjoui.
des populations ivoiriennes. Il Par ailleurs, à propos du suivi
a assuré le Chef de l’État que du travail des responsables
les ministres-gouverneurs des districts autonomes, il a
sont conscients de leurs at-fait observer au Président de
tributions. «Nos responsa-la République qu’il sera très
bilités telles que nous les regardant et y veillera
perentrevoyons ne nous mettent sonnellement. En outre, il n’a
pas en confl it avec les autres Le ministre Diomandé Vagondo, ministre de tutelle des Districts pas caché sa satisfaction à
institutions locales, mais fa-autonomes. propos du choix porté sur ces
vorisent la complémentarité personnalités. «Ces hommes e général de corps d’ar- litique de décentralisation lo- et l’optimisation », a-t-il fait et femmes choisis sur la base mée Diomandé Vagon- cale. «Après la création de 31 bé a également souligné c’est de façon concertée et savoir. Pour lui, la mission de la compétence, ayant fait do, ministre de la Sécuri- régions, entités économiques que la création des districts coordonnée que les districts de ministre-gouverneur entre leurs preuves dans notre ad-té et de l’Intérieur, tutelle plus viables, de quatre nou- autonomes vise à traduire accompliront leurs différentes dans le droit fi l de l’action ministration publique sous Ldes districts autonomes, velles communes, il vous a davantage la politique de missions, dans l’intérêt su-gouvernementale «en tant votre haute direction », a-t-il a salué la grandeur d’esprit plu de créer par décret N° développement du Président périeur des populations ivoi-qu’instrument de relais des conclu. du Chef de l’État Alassane 2021 - 276 du 9 mai 2021, Ouattara. riennes. aspirations profondes des M.APPENAOuattara, en matière de po- douze nouveaux districts au- Il a, par ailleurs, assuré que M. APPENApopulations». Beugré Mam-N ationMercredi 15 septembre 2021 3
Corruption
Voici les secteurs les plus touchés
Le ministre Epiphane Zoro Bi Ballo a, au cours d’un point de presse, hier, à son cabinet au Plateau, affi ché la
volonté du gouvernement d’engager des actions pour assainir la Côte d’Ivoire.
pérations coup de té (police et gendarmerie) de-vin pour accélérer la 17 septembre, une
confépoing. C’est la déno- lors de contrôles routiers a procédure ou obtenir l’ac- rence de presse conjointe
mination de la série permis de recueillir des vi- cord d’enregistrement d’un avec ce dernier.
d’actions que Épi- déos montrant des agents médicament, la facturation Épiphane Zoro Bi Ballo a Ophane Zoro Bi Ballo, de ces deux corps recevant des soins réputés gratuits révélé que pour les
foncministre de la Promotion de des sommes d’argent des dans les hôpitaux publics. tionnaires et agents de
la bonne gouvernance, du mains d’usagers. La justice, a fait savoir Épi- l’État civils, les dossiers
Renforcement des capaci- « Enfi n, il a été constaté phane Zoro Bi Ballo, est sont transmis au procureur
tés et de la Lutte contre la des tracasseries routières aussi dans son viseur. de la République, autorité
corruption, a menées au en lien avec le convoyage Il a déclaré qu’il est fait cas compétente à cette fi n,
sein des services publics. de produits vivriers. A cet de soupçons de paiement pour engager les
pourHier, au cours d’un point de effet, une collecte de don- de dessous-de-table aux suites pénales.
presse, à son cabinet au nées sur le terrain nous démarcheurs pour accélé- Le ministre a précisé que
Plateau, il a dévoilé la liste a permis d’avoir une idée rer le traitement des dos- ce travail effectué par son
des services publics qui ont des sommes payées par siers lors de l’établisse- ministère repose sur une
été épinglés. les commerçants. Ainsi, ment d’actes de justice. démarche qui comprend la
Selon le ministre, la Socié- sur l’axe Hiré-Abidjan, par Le secteur de la construc- phase de préparation des
té ivoirienne de contrôles exemple, le commerçant tion, à en croire le confé- opérations, celle de mise
techniques automobiles et doit s’acquitter de la somme rencier, est gangréné par en œuvre des opérations.
industriels (Sicta) fi gure au de 20.000 FCfa au total ré- la corruption où il existe La dernière, à l’en croire,
nombre de ces services pu- partis entre les différents des soupçons de paie- a visé à ériger un
disposiblics. barrages pour espérer voir ments de pots-de-vin afi n tif anti-corruption dans les
A en croire Épiphane Zoro sa marchandise arriver à d’acquérir le permis de structures concernées.
Bi Ballo, il a été « recueilli destination », a-t-il expliqué. construire ou modifi er Épiphane Zoro Bi Ballo a
des preuves montrant des Puis de regretter : « Plus les la propriété de l’Arrêté affi rmé que des premières
individus, non-agents de la transporteurs subissent des de concession défi nitive collectes d’information
Sicta, appelés « facilita- tracasseries routières, plus (Acd). recueillies par son
ministeurs », recevant des pots cela se fera ressentir sur Il a fait savoir que les ré- tère et auprès des
orgade vin des mains d’usagers les ménages et le quotidien sultats des investigations nisations comme l’Ong
afi n d’éviter les fi les d’at- des populations ». ont été transmis aux auto- Transparency, des
donLe ministre de la Promotion de la bonne gouvernance, tente à ceux-ci ; d’éluder En outre, le ministre de rités compétentes. nées de l’Institut national
du Renforcement des capacités et de la Lutte contre la les pénalités de retard et la Promotion de la bonne En ce qui concerne les des statistiques ( Ins) et
corruption, Épiphane Zoro Bi Ballo, s’est engagé à lutter de leur assurer un pas- gouvernance, du Renfor- Forces de défense et de Afrobarometer ont permis
contre la corruption sous toutes ses formes. (PHOTOS : DR)sage avec succès lors du cement des capacités et sécurité, le ministre a pré- d’identifi er des secteurs
contrôle technique ». de la Lutte contre la corrup- cisé que le commissaire prioritaires et les formes de l’Éducation, relatifs au privé.
Il a révélé qu’une autre opé- tion a porté à la connais- du gouvernement, Ange de corruption les plus per-paiement de pots- de- vin Ce constat, selon lui, est
ration de vérifi cation d’allé- sance de la presse que Kessy Kouamé, a été nicieuses .également fait au niveau pour l’orientation d’élèves
gations d’extorsion de fonds des soupçons de corrup- saisi. Avant de déclarer de la santé où il est dénon-lors des affectations dans
par des agents de sécuri- tion pèsent sur le secteur qu’il animera, le vendredi KANATÉ MAMADOUles écoles d’enseignement cé le paiement de
potsEnseignement technique et Formation professionnelle
Koffi N’Guessan décline les grandes orientations de l’année académique 2021-2022
’année académique ambition, conformément à au modèle économique des
2021-2022 de l’Ensei- la vision du Président Alas- établissements de formation
gnement technique et sane Ouattara, de faire de la professionnelle avec des
de la Formation profes- formation technique et pro- budgets pérennes va aider à Lsionnelle va se dérouler fessionnelle, une des loco- la maintenance des
équipesous le sceau de la qualité motives de la transforma- ments et le remplacement du
de la formation, de l’amélio- tion structurelle de la Côte matériel obsolète », s’est dit
ration des conditions d’ap- d’Ivoire. convaincu Koffi N’Guessan.
prentissage, du relèvement « Le secteur de l’enseigne- Pour que notre système soit
du nombre d’apprenants et ment technique et de la for- compétitif, a-t-il soutenu avec
de l’insertion des sortants. Le mation professionnelle est une ferme conviction, il faut
ministre de l’Enseignement caractérisé par son faible absolument qu’une rupture
technique, de la Formation poids au niveau de l’en- soit opérée sur les parcours
professionnelle et de l’Ap- seignement secondaire. de formation que des modes
prentissage, Koffi N’Gues- Actuellement, le nombre de fonctionnement et de
gessan, a donné un large aperçu d’inscrits dans toutes les tion des établissements. «
des orientations de son dé- formations techniques et La formation professionnelle,
partement pour cette année professionnelles représente caractérisée par un parcours
scolaire, vendredi 10 sep- moins de 10 % des effectifs académique spécifi que dont
tembre, lors de la cérémo- du secondaire général. Le les diplômes sont le Certifi -
nie solennelle de rentrée au défi majeur du secteur est cat d’aptitude professionnelle
lycée technique de Cocody. donc l’accroissement des (Cap), le Brevet de technicien
La réunion avait pour thème effectifs afi n d’enregistrer au Plusieurs représentants d’organisations partenaires, de bâilleurs et de structures sous tutelle (Bt), intègrera désormais le
: « Un dispositif de formation moins 30 % du taux des ins- ont pris part à la rencontre. (PHOTO : JULIEN MONSAN) Diplôme de technicien
supéprofessionnelle et technique crits du secondaire en 2025. rieur (Dts) et offrira également et d’encadrement, d’offrir l’Enseignement technique, de sa volonté, entre autres, de
repensé et revalorisé pour Il s’agira aussi d’accroître l’opportunité aux élèves, dès des opportunités de requa- la Formation professionnelle poursuivre les projets de
une insertion professionnelle les effectifs des jeunes fi lles, la classe de Cm2, à travers lifi cation et de reconversion et de l’Apprentissage préco-réhabilitation des
infrastrucdurable et réussie ». Koffi notamment dans les fi lières les classes de Cap prépara-à travers l’école de la deu- nise une synergie d’action tures et de rééquipement
N’Guessan, qui avait à ses industrielles où elles ne re- toires, de développer et de xième chance et d’attirer de tous les acteurs et parte-des ateliers, de rénover les
côtés son homologue de la présentent que 20 % », a davantage de jeunes fi lles valoriser leur talent », a indi-contenus pédagogiques des naires. Il a surtout plaidé en
Promotion de la jeunesse, indiqué le ministre. dans les fi lières techniques. qué le ministre . programmes de formation, faveur d’une implication plus
de l’Insertion profession- Toujours au titre des axes Pour mener à bien cet impor-de renforcer les capacités accrue du secteur privé. « La
nelle et du Service civique, prioritaires de son action, tant chantier, le ministre de GERMAIN GABOdes personnels enseignants contribution du secteur privé
Mamadou Touré, a dit son Koffi N’Guessan a marqué

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents