Fraternité Matin n°17084 - du lundi 06 décembre 2021
40 pages
Français

Fraternité Matin n°17084 - du lundi 06 décembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
40 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°17084 - du lundi 06 décembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 décembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Exrait

Médias /Rente viagère chèques 41 remis à des journalistes séniors Lundi 6 décembre 2021 / N° 17 084 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orange .ci) Prix: 300 Fcfa  Cedeao : 450 Fcfa  France: 1,70 € Pp. 17-18 PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES Échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise
Patrick Achi lance la
e 2 phase des travaux PHOTO : SÉBASTIEN KOUASSI Le Premier ministre a également annoncé le bitumage de 2 000 Km de routes et le renforcement de 1100 Km de voies dégradées. P. 2 Yamoussoukro /Insertion socialeRecettes douanières millions de F CfaL’objectifannuel720 pour 1 240jeuneP. 11sdépassé à un mois Lutte contre les violences basées sur le genre de la fin “ L’appel de Treichville ” contre le viol de l’annéP.e12 P. 3
2
N ation
Lundi 6 décembre 2021
Construction de l’échangeur de «l’Amitié ivoiro-japonaise» La dernière phase des travaux a débuté
Le coup d’envoi a été donné le samedi 4 décembre, par le Premier ministre Patrick Achi, en présence de l’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, Sem. Hidéaki Kuramitsu. a seconde phase desla promotion de l’agriculture, travaux de construc-l’amélioration de la gouver-tion de l’échangeur de nance, que les secteurs de la dLémarré. Le lancement of- nistre Amedé Kouakou a sou-l’Amitié ivoiro-japonaise santé et des médias. (carrefour Solibra) aDans le même sens, le mi-ciel a été fait, le samedi 4 ligné que cet ouvrage, égale-décembre, par le Premier ment dénommé ‘’Échangeur ministre Patrick Achi. Et ce, de l’amitié ivoiro-japonaise’’, en présence de plusieurs a pour objectif d’améliorer membres du gouvernement la uidité du trac par la dé-et de l’ambassadeur du Ja- congestion du boulevard Va-pon en Côte d’Ivoire, SEM. lérie Giscard D’Estaing et du Hidéaki Kuramitsu.boulevard de Gaulle au ni-Cette dernière phase desveau du ‘’carrefour Solibra’’. travaux porte sur la construc-Il contribuera également à tion d’un pont, d’une hauteur réduire le temps de transport de 17 mètres, qui va sur- des usagers. plomber les deux premiers A cet effet, dira-t-il, un plan de bras, construits au cours de circulation sera mis en place. la première phase du projet. « Au terme des travaux, il y Il sera destiné aux automo- aura une nette amélioration bilistes allant dans le sens de la circulation à ce carre-Marcory-Treichville. Les tra- four », a-t-il poursuivi. vaux de ce pont, long de 760 L’ambassadeur du Japon en mètres et de 9,7 mètres de Côte d’Ivoire, SEM. Hidéaki large vont durer 30 mois. La Kuramitsu a, pour sa part, in-n des travaux étant prévue diqué que cet échangeur est PHOTOS : SÉBASTIEN KOUASSI n août 2023. la preuve de la volonté du D’un coût de 25 milliards deLe Premier ministre Patrick Achi (à gauche) a exprimé sa gratitude à l’ambassadeur du Japon SEM. Hidéaki Kuramitsu.Japon à renforcer sa coopé-FCfa, comme la première, ration avec la Côte d’Ivoire. Il Côte d’Ivoire, ici à Abidjan frastructures routières, se « A terme, un autre Abidjan cours de renforcement, dont cette seconde phase est en-a cité plusieurs actions déjà comme à Tokyo. Je vou- mette en place, dans un délai va progressivement naître. « la côtière », et plus de core nancée par un don de menées dans ce sens. drais également remercier très court. Ces grands chan- Une ville plus uide, mieux 250 km de linéaires urbains, l’État japonais. Ce qui revient Selon l’ambassadeur, outre le Représentant résident de tiers, dira-t-il, concernent connectée, plus efcace dans les villes de l’intérieur, à un coût total de 50 milliards cet ouvrage, le Japon nan-l’Agence japonaise de coo- des ponts et échangeurs, le pour les travailleurs, plus en cours pour moderniser de FCfa. cera la réalisation de trois pération internationale, M. quatrième pont d’Abidjan, simple pour les habitants, les villes et leur mobilité, « Le Premier ministre Patrick autres échangeurs à Abidjan. Fujino Kojiro et ses collabo- celui de Cocody, l’échangeur plus performante pour les à l’instar de ce qui fut fait à Achi a saisi l’occasion pour Ce qui contribuera, sans nul rateurs pour leur engage- Akwaba… Ainsi que des entreprises et les administra- Yamoussoukro ». réitérer ses remerciements à doute, à résoudre considéra-ment », a-t-il soutenu. voies structurantes d’Abi- tions », a-t-il promis. Le Premier ministre a aussi l’ambassadeur du Japon en blement les problèmes d’em-djan, telles que les sorties Ajoutant qu’au-delà d’Abi- noté que l’appui du gouver-Côte d’Ivoire, SEM. Hidéaki bouteillage à Abidjan. Le Une ville moderne,Est et Ouest, le prolonge- djan, c’est, en réalité, tout nement japonais à la Côte Kuramitsu, pour sa contri- premier, au niveau de l’école modèle, nouvellele pays qui est en chantier. ment du Boulevard Latrille, d’Ivoire, en plus de l’annu-bution à la réalisation de ce de police, le deuxième au l’autoroute de contourne- Avec notamment près delation de sa dette à hauteur projet. carrefour de la Riviera III et Le Premier ministre a aus- ment Y4, le renforcement du 2000 km de routes neuves de 110 milliards en 2013, « Cette seconde phase dule troisième, au carrefour de . si fait remarquer qu’en fait Boulevard Giscard d’Estaing réparties sur l’ensemble duconcerne aussi bien le ren-projet n’aurait pu voir le jour la Riviera-Palmeraietout le Grand Abidjan est enet les travaux de la route duterritoire national, en cours forcement des infrastruc-sans la détermination de chantier, pour qu’une nou- port qui amélioreront l’acces- de bitumage, près de 1100 tures économiques, le dé-l’ambassadeur du Japon enCASIMIR DJEZOU velle réalité, en termes d’in- sibilité du port. km de routes dégradées en veloppement de l’industrie,
Le lancement de la seconde phase des travaux a été fait par le Premier ministre Patrick Achi, en présence de l’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, SEM. Hidéaki Kuramitsu.
Lundi 6 décembre 2021
Nation
3
Lutte contre les violences basées sur le genre Nassénéba Touré engage les femmes de Côte d’Ivoire Le lancement officiel des 16 jours d’activisme portant sur les violences faites aux femmes et aux filles a eu lieu ce samedi 4 décembre, à Treichville. emmes de Côte d’Ivoire, L’ambassadeur de l’Union il faut agir maintenant, européenne, Jobst Von Kir-et cela commence par chmann, a, quant à lui, ap-F vous. Il faut dénon- pelé à la mobilisation de tous cer les violeurs et les pour mettre fin à ce fléau. « agresseurs. Se taire, c’est seDevenez des ambassadeurs rendre complices de ces cri-et des ambassadrices pour minels. La loi vous protège.combattre la violence contre Les dispositifs opérationnelsles filles et les femmes », a-t-il sont à votre disposition »,encouragé. La Représentante a exhorté la ministre de larésidente d’Onu Femmes, Femme, de la Famille et deAntonia NGabala Sodonon, l’Enfant, Nassénéba Touré,a, pour sa part, félicité le gou-ce samedi 4 décembre, lorsvernement ivoirien pour ses d’une marche organisée parefforts dans la lutte contre les son département ministérielviolences faites aux femmes. en soutien à la lutte contre« Le système des Nations les violences basées sur leunies voudrait témoigner sa genre. Dénommée offensivesolidarité au gouvernement orange, cette marche qui sedans ses engagements. Nous situe dans le cadre des 16encourageons les initiatives jours d’activisme contre lesde dialogue entre le gouver-violences faites aux femmesnement et la société civile et aux filles, a débuté de-afin de dégager des pistes qui vant le maquis Aboussouanpourront être financées et ac-pour prendre fin au Parc descompagnées par le système La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nassénéba Touré et plusieurs ambassadeurs ont dirigé la marche. sports. Ce, en présence de», a-t-elle souhaité. plusieurs ambassadeurs, des Faut-il le rappeler, en Côte ici et maintenant, solennelle- que d’être solidaires dans de la justice, élèves et étu- l’engagement du gouverne-membres du corps diploma- d’Ivoire, plus de 800 cas de ment lancer un appel que je nos actions, afin que le bien diants. « C’est ensemble que ment à placer la prévention tique, des responsables du viols, dont plus de 75% des nomme « l’appel de Treichville l’emporte sur le mal », a-t- nous vaincrons ce mal perni- et la réparation des violences système des Nations unies, victimes ont moins de 18 ans contre le viol », à l’endroit elle lancé. Pour la ministre, cieux qu’est le viol et les vio- basées sur le genre au centre des guides religieux… tous et 40% des élèves ont été en-de tous les défenseurs des cette lutte est l’affaire de tous lences basées sur le genre. des réponses nationales, ayant arboré des tee-shirts registrés en 2020. droits de l’homme, toutes les : gouvernants, politiques, Avec courage et détermina- afin de garantir aux femmes orange. A l’occasion, la mi-FATOU SYLLA personnes de bonne volonté, parlementaires, diplomates, tion, nous pouvons et nous al- leur épanouissement et leur nistre a appelé les femmes que face à ces agresseurs, femmes de ménage, société lons arriver, dans notre pays, pleine autonomisation. à sortir de leur peur pour se face à ces briseurs de vies, civile, animateurs des mé- à éliminer ce fléau », a-t-elle mettre au-devant de cette nous n’avons pas le choix dias, personnel de santé et rappelé. Non sans assurer de grande lutte. « Je voudrais,  Deux structures dédiées bénéficient  L’Union européenne sensibilise la sociétéde l’appui d’une centaine de femmes a Fondation Grenier et gées dans la lutte contre les civile et des élèves à Yopougonle Centre Pavvios, deux Vbg en vue d’apporter les ap-structures venant en puis nécessaires à la bonne Ainsi, la Délégation a contri- grossesses en milieu sco-viLEn effet, comme l’a relevéctimes de Violences basées aide aux femmes et aux organisation des activités des bué à la formation et à la laire étaient principalement jeunes filles en détresse, deux structures bénéficiaires. sensibilisation des jeunes et les deux thèmes développés Ong à hauteur de 323 mil- dans la journée. 400 élèves sur le genre (Vgb), ont béné- la commissaire générale du lions de FCfa sur différentes répartis en trois groupes en ficié de l’appui d’une centaine Feef, Sandrine Roland, au questions et thématiques : ont pris part. Chaque jour, de femmes, le 27 novembre, niveau national, les données L’autonomisation des jeunes pendant trois jours, ceux-ci y à l’hôtel Azalaï à Marcory. statistiques provisoires de filles ; les rôles et l’inclusion participaient par groupe d’au C’était à l’occasion d’une 2021 du système de col-des jeunes filles dans la so- moins 90 élèves. rencontre d’échanges entre lecte font état, sur la période ciété, et la lutte contre toutes Ces derniers devront, à leur femmes sur les sujets sen- de janvier à septembre, de formes de discriminations tour, répercuter cet enseigne-sibles et parfois tabous sous 3019 cas de violences dont et de violences basées sur ment sur leurs camarades, en l’angle de la responsabili- 454 cas de viol, 152 agres-le genre ; la lutte contre les mettant en place « des clubs té féminine collective dans sions sexuelles, 21 cas de grossesses précoces ; l’ins- de paix » dans leurs établis-l’élan de solidarité envers les mutilation génitale, 729 cas truction et l’éducation. sements respectifs. En ce qui victimes des Vbg. Cette ren- d’agressions physiques et 64 Ce, en vue de parvenir à une concerne la société civile, il Antonio Dal Borgo (en costume), représentant de l’Ue, s’est dit contre a été organisée par le cas de mariage forcé. égalité d’opportunités pour les s’agissait de renforcer les ca-satisfait de cette initiative. (PH : Édouard Koudou) Forum de l’emploi et de l’en- « Le contexte actuel nous jeunes filles et les femmes. « pacités des Ong dans la prise trepreneuriat féminin (Feef) interpelle tous face à la re-e nombreuses Ong et de la formation (sis dans la Ce sont des thématiques qui en charge holistique des mi-créé par la structure Aos Afri- crudescence d’actes de vio-au moins 400 élèves cour de l’Église catholique nous tiennent à cœur. Cela neurs. ca et qui en est à sa 8e édi- lence envers les femmes et issus d’environ 200 Saint Laurent), le mercredi fait partie de l’Adn de l’Union Mme N’Guessan Kima de la tion cette année. les jeunes filles », a lancé Dministère de l’Éducation na- faite séance tenante et a per- contre s’est tenue dans lavertébrale de sa politique établissements se- 1er décembre 2021, Antonio européenne et de la colonne Direction de la vie scolaire au Une collecte de fonds a été Sandrine Roland. La ren-condaires, tous de la Dal Borgio, responsable des commune de Yopougon, ont appuis en matière de Droits d’aide au développement », tionale et de l’Alphabétisation mis de récolter un peu plus foulée de la Journée inter-participé à un atelier de sen- de l’Homme, gouvernance a-t-il fait savoir. Le projet est a exprimé sa reconnaissance d’un million de F Cfa qui ser- nationale pour l’élimination sibilisation sur les violences démocratique et société ci-porté par la communauté Vil- à la communauté Villaregia. vira à équiper en literie, les de la violence à l’égard des basées sur le genre (Vbg). vile auprès de la Délégation laregia basée à Yopougon. A l’en croire, c’est une com-deux centres susmentionnés femmes, le 25 novembre, Cette formation qui s’inscrit de l’Union européenne (Ue) Cette communauté a été re- munauté qui donne beaucoup et à y organiser des sessions laquelle s’inscrit dans les 16 dans le cadre des 16 jours en Côte d’Ivoire, a décliné le tenue pour la formation après d’enseignements, de repères de formation à l’intention à jours annuels d’activisme d’activisme contre toutes bien-fondé de cette initiative. un appel à candidatures. et de directives aux élèves la fois des gestionnaires et (du 25 novembre au 10 dé-formes de discriminations et Pour lui, à l’instar des années Dans la mise en œuvre du qui, parfois, ont plusieurs des pensionnaires de ces cembre) pour la lutte contre de violences, a eu pour cadre précédentes, son institution programme, selon le coor- difficultés dans leur parcours centres. Des engagements les Vbg. les locaux de la communauté n’est pas restée indifférente à donnateur Béda Hubert, scolaire et leur adolescence. forts ont également été pris Villaregia. l’initiative des 16 jours d’acti-FAUSTIN EHOUMAN les violences basées sur le par des organisations enga-ÉDOUARD KOUDOU Lors d’une visite sur le lieu visme. genre et la prévention des
4
Politique
Lundi 6 décembre 2021
Développement local / «Fête du goudron»
Ebrah et le Sud-Comoé célèbrent les actions du Président Ouattara
Le peuple Ossouhon, les populations du Sud Comoé et du District autonome d’Abidjan se sont donné rendez-vous samedi dernier à Ebrah pour traduire leur gratitude aux Chef de l’État. es populations d’Ebrah (village Abouré, sur les rives de la lagune Ebrié), L dans la commune de Grand-Bassam, ont or-ganisé, samedi dernier, un grand rassemblement à la place publique pour rendre un vibrant hommage au Président de la République. Elles entendaient célébrer le bitumage de l’axe Binger-ville-Eloka-Ebrah, long de 20 km, qui désenclave la localité. En réalité, au-delà de la «Fête du goudron» à Ebrah, selon Eugène Aka Aouélé, c’est, pour l’ensemble des fils, filles et cadres de cette localité ainsi que pour les populations venues du Sud-Comoé et du district d’Abidjan, unis comme un seul homme, l’occasion de saluer la grandeur d’esprit du Chef de l’État, AlassaneLes travaux de l’axe routier Bingerville-Ebrah ont été achevés en mars 2021.(PHOTOS : DADIE VÉRONIQUE )Aka Aouélé, président du Conseil régional du Sud Comoé.Ouattara. A travers «ses général de Grand-Bassam,exceptionnelle»vise à mesurerdes popula- des hommes et des femmes,routes bitumées, précèdent «la valeur grandes réalisations» dans «aujourd’hui, c’est Ebrah qui tions, il s’agitdes hommes d’honneur et de le développement»«d’exprimer leur . Akacondition préalable au déve-la région. Ainsi, après des ac-vit un moment inoubliable»,sincère et profonde recon- ceux qui ont le sens de la di-Aouélé est allé plus loin. Se-loppement», a-t-il souligné. tions d’envergure, comme la a-t-il ajouté.naissance au Président de la gnité et de la responsabilité»La fête du goudron à Ebrahlui, le premier Président . lon construction du Chr d’Abois-Pour le président du conseilRépublique». Mieux, a-t-il ex- Selon lui, cette rencontre a ivoirien en a fait«un principea enregistré la présence de so, du lycée d’excellence et régional du Sud-Comoé, à pliqué, ce genre d’initiatives, donc toute sa raison d’être.d’action» sur hautes personnalités. Entrelequel s’appuie la réhabilitation de l’hôpital travers cette«mobilisationdans la tradition africaine,«Nous avons raison deautres, le ministre de l’Éco-Alassane Ouattara pour bâtir rendre hommage au Pré-nomie numérique, des Té-une Côte d’Ivoire moderne. sident Alassane Ouattara, car «Il démontre bien, encorelécommunications et de l’In-il réalise ce dont on a besoin une fois, qu’il est le fils dunovation, Roger Félix Adom Adom Roger :“ Le gouvernement travaille pour traduiredepuis fort longtemps», a-t-ilpère fondateur de la Côte(représentant le Premier mi-justifié.d’Ivoire moderne»«La joie des popula- , a indiqué nistre Patrick Achi, parrain) tions du Sud-Comoé est im-et le ministre des Transports,Aka Aouélé. en acte la vision d’une Côte d’Ivoire solidaire ” mense. Car elles ne cessentAmadou Koné. Le gouver-Il s’est, par ailleurs, réjoui Plan national de dévelop-de bénéficier des bienfaitsdu désenclavement du vil- neur du district autonome pement.«Au prix d’un effortde la gouvernance éclairéelage d’Ebrah et des localités d’Abidjan et le président du collectif guidé par la visionde notre Chef d’État», a-t-il proches.«L’ouverture de laSénat étaient représentés. du Chef de l’État, la Côtepoursuivi.route répond à un besoinOn notait aussi la présence d’Ivoire a dépassé toutes lesPour lui, aujourd’hui,celui de sortir du re-«Ebrah naturel, des élus et cadres, des lea-attentes », s’est félicité Félixa rejoint le développement».pli... Célébrer la route et leders coutumiers ainsi qu’une Adom Roger.A ce sujet, il a cité Félix Hou-goudron offerts par le Pré-délégation venue du Nord. Le ministre a, par ailleurs,phouët-Boigny qui soutientsident, c’est célébrer la capa-appelé à la paix, à la cohé-que«les routes, surtout les cité d’une meilleure mobilitéMARCEL APPENA sion et à la solidarité entre fils et filles d’Ebrah, mais aussi entre l’ensemble des Ivoi-Une promesse du défunt Premier riens.«Quels que soient vos différents bords politiques, il ministre Amadou Gon Coulibaly est important que la paix et la cohésion soient de mise. e rêve est devenu réali-sion. Elle permet d’accéder àCréateur : le Premier ministre Dans cette dynamique, té. La fête du goudron,Amadou Gon Coulibaly», ades opportunités en créant de je vous invite à la paix et à célébrée, samedi, dans rappelé le premier magistratl’emploi, notamment dans le l’union, valeurs si chères au et au Premier ministre. CesL la localité d’Ebrah, com- de Grand-Bassam, avant desecteur du transport», a-t-il dit. Président de la République mune de Grand-Bassam, demander une minute de si- Il a fait savoir que les tronçons a été l’occasion pour le maire lence en son honneur. routiers permettent d’accéder valeurs doivent être à même Jean Louis Moulot d’évoquer Il s’est réjoui de la présence à l’enseignement, au service, e ministre de l’Écono-de relever tous les défis deen acte la vision 2030 d’une la mémoire de Amadou Gon d’une forte délégation venue aux banques et développent mie numérique, des té-résilience. L’effort, l’unionCôte d’Ivoire solidaire, afin Coulibaly, ancien Premier mi- de la région du Poro,«sousplusieurs activités, via des in-lécommunications et deet la solidarité doivent êtreque chacun puisse sentir au nistre, décédé le 8 juillet 2020,la houlette des autorités admi-vestissements. l’innovation, Roger Fé-notre pain quotidien»,quotidien, dans la paix et la  a-t-il leLPremier ministre Patrickde la croissance»,dé- Enfin, au nom du gouverne- a-t-il «Cette cérémonie qui vise àpatrimoine culturel de premier«qu’on ne mange pas gou-à l’origin du bitumage de cettenistratives, politiques et coutu-C’est pourquoi il a battu en lix Adom, a représentécohésion sociale, les formesexhorté. voie de 20 kilomètres.mières ». Et la danse Boloye, brèche cette opinion qui dit Achi à la grande mobilisation claré. ment, le ministre Adom Ro-magnifier la réalisation d’uneplan venu de Korhogo, a faitdron». Pour Jean Louis Mou-du peuple Ossohon, samedi Le ministre a précisé que ger a invité les populations promesse, d’une attente long-la présence massive dessensation. lot, dernier à Ebrah. Dans son d’ici 2025, l’objectif du Pré- ivoiriennes à se faire enrôler temps entretenue, à savoirhabitants pour célébrer laAu-delà, le maire de discours, il a mis en lumière sident de la République, pour l’opération de recen-le revêtement du tronçon quiroute montre leur soif d’accé-Grand-Bassam a mis en les actions majeures que Alassane Ouattara, c’est de sement national, qui prend dessert Ebrah, n’aurait pas étéder aux infrastructures de pre-exergue les retombées de cet mène l’État de Côte d’Ivoire faire en sorte que l’ensemble fin le 7 décembre. Il leur a possible sans l’implication d’unaxe nouvellement goudronné. mier choix.«On mange gou-au profit des populationsdes populations vivant endemandé aussi de se faire grand homme qui nous a pré- «La route constitue un facteur dron, pian !», a-t-il soutenu.ivoiriennes.«Le gouverne-vacciner contre le Covid-19.Côte d’Ivoire ne soient pas cédés trop tôt auprès de notre de rapprochement et de cohé-M. A. ment travaille pour traduireoubliées dans le cadre du
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents