GBICH n°1137 - du 09 au 15 septembre 2021
24 pages
Français

GBICH n°1137 - du 09 au 15 septembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

GBICH n°1137 - du 09 au 15 septembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 09 septembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 79 Mo

Exrait

LUTTE CONTRE LA VIE CHÈRE La Fenacci prend de fortes résolutions à un séminaire de cadrage ésorber de manière définitive les problèmes liés Représentants de structures étatiques, membres de la com- Par ailleurs, les séminaristes ont adopté le budget annuel à la vie chère. C’est l’une des raisons fondamen- mission et partenaires stratégiques, tous étaient là pour ré- de la Fenacci qui est 3 milliards constitués en revenus d’un tales qui a motivé la création de la commission fléchir afin de donner aux membres de cette commission, appui d’un milliard de l’Etat, un milliard attendu sur le re-ldaIfvéodRtenidésprelnttaeldseatcuesrdérationnationadiilueooyclmambaantecFuC(eserrercedereurorcprseégnaeunohPqineeur,e.lrlberrecsctiel)ct,ceolnésceéi nationale des acteurs de commerce de lutte des leviers d’actions dans la lutte contre la vie chère. Le versement des cartes de commerçants et un milliard à re-contre la vie chère. Une commission créée par premier jour du séminaire a vu se dérouler la cérémonie chercher auprès des partenaires et contributions des e commerce de Côte solennelle d’ouverture avec les allocutions de M. Siaka acteurs du commerce. de la chambre de commerce et d’industrie, Alain Konan, Après sa présentation officielle le vendredi 30 juillet 2021, Côte d’Ivoire, le séminaire a acté l’organisation des Awards conseiller technique, représentant le ministre du com-les acteurs de cette commission devaient non seulement des acteurs du commerce. Le séminaire a non seulement merce et de l’industrie et le président Farikou Soumahoro se donner une feuille de route précise sur les actions à apporté son soutien aux commerçants de Bingerville me-qui a planté le décor en expliquant que ce séminaire per-mener par filière dans des délais très courts, mais aussi et nacés de déguerpissement sans disposition préalable de re-mettra la bonne compréhension des missions respectives surtout définir un budget de fonctionnement afin de per- casement mais également, a soutenu la construction des des membres et les responsables des filières à l’effet de les mettre principalement aux 19 membres de cette commis- infrastructures de commerce dans la commune de Due-rendre plus efficaces et opérationnels. Après les allocu-sion de travailler sereinement à atteindre les objectifs koué par le conseil fédéral des commerçants de Côte tions, place a été faite aux exposés des acteurs et parte-visés dans la lutte contre la vie chère. Telles étaient les rai- d’Ivoire... naires qui ont permis d’identifier les causes endogènes et sons de l’organisation de ce séminaire dit de ‘’Cadrage’’ qui exogènes de la flambée des prix. Puis, ce fut le temps des Après lecture de la restitution des travaux, le président de s’est tenu du 2 au 3 septembre 2021 dans un somptueux travaux en atelier sur les points importants de la problé-la commission des acteurs de commerce pour la lutte établissement hôtelier au Plateau. matique de la vie chère. contre la vie chère a reçu officiellement les actes du sémi-naire, des mains de son conseiller, Karim Sanogo, directeur Ces travaux ont d’ailleurs été validés en plé-général de la Fenacci. Il faut rappeler que la supervision nière avant d’être restitués le deuxième jour du séminaire a été l’affaire du directeur exécutive de la du séminaire par M. Balley Narcisse Tous-commission, M. Ouattara Lamine, président du CFC-CI. saint, directeur général du cabinet cefcc, or-Quant à la motion de remerciement au président de la Ré-ganisateur du séminaire. Bien avant, les publique, Alassane Ouattara et au gouvernement, elle a séminaristes ont reçu le mot du représentant été lue par Mme Coulibaly Mamoun, responsable de la fi-du président du conseil économique, social, lière du vivrier de la commission. C’est sur le discours de environnemental et culturel, M. N’Guettia Ju-clôture du président Farikou Soumahoro que le séminaire dicaël. De cette restitution, plusieurs résolu-a pris fin. tions ont été prises par les séminaristes notamment, la révision de la fiscalité pour Il est à noter que ce séminaire a vu la participation de par-une meilleure imposition en adéquation avec tenaires comme le Port Autonome d’Abidjan, les Douanes, les réalités du terrain, en concertation active les Impôts, l’OIC, e.conso/Welkom, la chambre des média-avec la Fenacci. Le séminaire a aussi proposé teurs professionnels de Côte d’Ivoire et l’Alternative Ci-que la Fenacci soit associée chaque année à toyenne Ivoirienne, l’union générale des consommateurs l’élaboration de l’annexe fiscale. de Côte d’Ivoire. Le président de la commission nationale des acteurs du commerce Olivier Valère de lutte contre la vie chère, Soumahoro farikou, reçoit les actes du séminaire, des mains de son conseiller, Karim Sanogo.
M. Balley Narcisse, directeur général du cabinet cefcc, organisateur du séminaire, a entretenu avec brio les séminaristes sur les responsabilités qui pèsent sur leurs épaules.
2
Le directeur exécutif et le directeur général du cabinet cefcc, écoutent religieusement le discours de clôture du séminaire du président de la commission, l'honorable Soumahoro Farikou.
me M Coulibaly Mamoun, responsable de la filière du vivrier, reçoit les félicitations du président Farikou Soumahoro après sa lecture de la motion de soutien au président de la République.
M. Patrice Oyourou du cabinet d'ingénierie financière, Goshen Finance a expliqué les sources d'approvisionnement du budget de fonctionnement de la commission estimé à 3 milliards.
Le président de la Fenacci, l'honorable Soumahoro Farikou entouré par les représentants du conseil économique, social, de la chambre de commerce et du ministère du commerce.
Les travaux en atelier ont été très instructifs pour les séminaristes.
www.gbich.com
Présentation des grandes articulations du séminaire par M. Guy Charles Wayoro du cabinet cefcc, organisateur du séminaire.
Les représentants de Alternative Citoyenne Ivoirienne, posent pour la postérité avec le président de la commission après une participation réussie au séminaire.
Les membres de la commission autour du directeur exécutif, M. Ouattara Lamine er à la fin des travaux du 1 jour.
N° 1137 du 09 au 15 Septembre 2021
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents