La Nouvelle Tribune n°1228 - du jeudi 30 septembre 2021
20 pages
Français

La Nouvelle Tribune n°1228 - du jeudi 30 septembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
20 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’information de manière honnête et exhaustive

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 septembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 21 Mo

Exrait

LaTribune nouvelle 7DH N°1228 30 / 09 / 2021 www.lnt.ma: FAHD YATADirecteur de la Publication Edito
Que cherche l’Algérie ?
Finance
La crise a accentué les vulnérabilités des TPME marocainesP. 09
Pouvoir d’achat
Inclusion numérique
P. 02
Le budget des ménages enEntretien avec M. Quentin souffrance !Liu, DG de Huawei CBG P. 03P. 04
02 Au fil de la semaine
LaTribune nouvelle N°1228• 30/09/2021
Que cherche l’Algérie ? epuis plusieurs de luimême ? Une rapide évalua contre ses instigateurs. semaines, une situa tion de chacune des conjonctures Troisième élément qui entre entreDsinon d’expliquer ce que cache le tions générales locales, régionadeux pays voisins, l’Algérie tion passablement prévalent dans l’un et l’autre dans ce spectre global des avan délétère prévaut pays, permet de comprendre cées du Maroc, la tenue d’élec et le Maroc. Cela se traduit par une jeu d’Alger. les et législatives, avec un taux stratégie de la tension, savam Le Royaume du Maroc a, durant de participation relativement cor ment graduée, mise en place et les derniers mois, réalisé des rect des citoyens, dans le calme appliquée par le pouvoir algérien. gains diplomatiques substantiels et la stabilité, et qui a abouti à l’é En effet, après le rappel des sur le plan de la préservation de rection d’une majorité parlemen ambassadeurs, la rupture des son unité nationale et la défense taire et donc gouvernementale relations diplomatiques décidée de ses intérêts stratégiques forte et homogène. par Alger et la fermeture de supérieurs. L’une des avancées Désormais, le Royaume dispose l’espace aérien de notre voisin aux emblématiques, n’est autre bien d’un exécutif crédible, déterminé aéronefs marocains, on a le senti évidemment, que la reconnais et dont la compétence ne tardera ment que les deux États, par la sance par les ÉtatsUnis d’Amé certainement pas à s’afficher aux volonté expressément affichée du rique de la marocanité du Oued yeux de tous. Malgré la persistan régime du président Tebboune, Eddahab et de la Saguiat El ce de la pandémie, et grâce aux sont en route vers un inconnu Hamra. Une reconnaissance que résultats probants obtenus durant lourd de menaces… nos adversaires, quels qu’ils les campagnes de vaccination à la Que cherche l’Algérie, sinon à soient, n’ont pu digérer. Covid 19, les prémisses d’un instaurer un climat de tensions Le second acquis, aussi para redressement économique sont dont personne ne peut prédire doxal que cela puisse paraître, réelles, tandis que les objectifs quand ni comment il retomberait n’est autre que le déclenche sociaux déterminés par les orien ment de la crise hispanomaro tations royales, paraissent de plus caine, laquelle crise, soyonsen en plus réalisables. certains, sera fort probablement Tout ceci ne saurait être ignoré résolue dans les semaines à par nos voisins de l’Est qui suivent venir, à l’avantage mutuel et réci avec attention et depuis fort long proque de Rabat et de Madrid. temps les évolutions intérieures Cette crise est un acquis dans la marocaines. Or, le tableau que mesure où, la défiance née de l’Algérie présente quant à elle, manœuvres hispanoalgérien parait beaucoup plus sombre et nes, s’est finalement retournée pétrit de dangerosités. Une crise
La Nouvelle Tribuneest éditée parImpression Presse Édition, I.P.E. S.A. 320 boulevard Zerktouni, Casablanca 20040.Téléphone05 22 42 46 70 (lignes groupées)Fax05 22 2000 31 eMaillanouvelletribune@gmail.com Webwww.lanouvelletribune.com, www.lnt.ma RC81151Patente 35450047TVA817 415CNSS2567785 Dépôt légal37/95ISSN1136529 Numéro de la Commission Paritaire de la Presse Ecrite H.F/027.05  Membre de l’OJD Maroc, audité pour les années 2005 à 2017ImpressionMaroc Soir S.A. DistributionSapressTirage20000 exemplairesDirecteur de la rédaction Fahd YataResponsable cahier FinancesAfifa DassouliRédaction Hassan Zaatit, Ahmed Boussarhane (reporterphotographe), Zouhair Yata, Asmaa Loudni, Selim Benabdelkhalek, Ayoub BouazzaouiInfographie Khadija Gagaz, Karima Rafik, Ilham TounsiDirecteur de la publication Fahd YataDirectrice administrative me et financièreM Yata
économique et sociale gravissi me, une fronde populaire qui n’en finit pas depuis le déclenchement du Hirak, des échéances électora les boycottées par les électeurs, et un pouvoir qui cache à peine sa nature de dictature militaire, voilà l’état des lieux du côté algérien. L’Histoire nous enseigne que les régimes en crise ont toujours cherché des boucs émissaires pour cacher leurs erreurs et leurs défaillances. C’est lorsque les choses vont mal sur le plan inté rieur que l’on sort le vieil épou vantail de l’ennemi extérieur. Ce qui parait être aujourd’hui, la ligne directrice de la politique officielle algérienne. Il serait, terriblement dommagea ble pour les deux peuples et les deux pays, que le pouvoir algérien continue sur cette lancée jusqu’à des aventures extrêmes. Les galonnés d’Alger devraient se remémorer les enseignements de la crise des Malouines, en 1982, lorsque la junte militaire argenti ne paya très cher le prix de ses cal culs erronés au profit d’un soulè vement populaire qui rétablira la démocratie en Argentine. Fahd Yata
Accord de pêche Le tribunal européen rend sa décision, Rabat et Bruxelles réagissent immédiatement e tribunal de l’Union euro susceptible d’avoir des conséquen 2019», liton dans une Déclaration au renforcement de cette relation et péenne a rendu, mercredi, ces graves sur l’action extérieure de conjointe du Haut Représentant de de celle avec les États membres», desL«pris connaissance des arrêts renCommission européenne Josep engagements internationaux aux décisions du Conseil européen son jugement concernant l’Union européenne et de remettre l’UE pour les Affaires étrangères et poursuit la Déclaration conjointe. le recours en annulation en cause la sécurité juridique des la sécurité, Viceprésident de la Les deux parties ont affirmé avoir au sujet des accords agricole et de quels elle a consenti ». La période Borrell et du ministre des Affaires dus ce jour par le Tribunal de l’Union pêche avec le Maroc. Rappelons que en question est de deux mois, pour étrangères, de la Coopération afri européenne, au sujet des décisions ces décisions concernaient l’accord permettre à l’UE et au Maroc de for caine et des Marocains Résidant à du Conseil de l’Union européenne entre l’UE et le Maroc modifiant les mer un pourvoi. l’Étranger, Nasser Bourita, rendue relatives à la conclusion des modifi préférences tarifaires accordées par Immédiatement ou presque après publique à l’issue de la décision du cations des Protocoles 1 et 4 de l’Ac l’UE aux produits d’origine marocai la décision du tribunal, le Maroc et Tribunal de l’UE concernant les cord d’Association entre l’Union ne, et leur accord de partenariat dans l’Union européenne ont réagi, affir accords agricole et de pêche avec européenne et le Royaume du Maroc le domaine de la pêche durable. mant qu’ils resteront pleinement le Royaume. portant sur les produits agricoles et Le tribunal annule ces décisions «en mobilisés pour continuer leur «Nous continuerons à œuvrer pour autres, d’une part, et de l’accord de maintenant leurs effets pendant coopération bilatérale et unis pour développer les multiples dimen partenariat dans le domaine de la une certaine période afin de préser défendre la sécurité juridique de sions de ce partenariat stratégique, pêche durable, d’autre part». ver l’action extérieure de l’Union leurs accords de partenariat. «Nous dans le même esprit de mobilisation, La Déclaration conjointe souligne européenne et la sécurité juridique restons pleinement mobilisés pour de cohérence et de solidarité. Ce à cet effet que les deux partenaires de ses engagements internatio continuer la coopération entre l’U partenariat d’égal à égal s’appuie, prendront «les mesures nécessai naux», liton dans le communiqué nion européenne et le Royaume du par ailleurs, sur une relation bilaté res afin d’assurer le cadre juridique de presse du tribunal rendant Maroc, dans un climat de sérénité rale solide, basée sur la confiance et qui garantisse la poursuite et la compte de cette décision, qui justi et d’engagement, afin de consolider le respect mutuel, entre le Royaume stabilité des relations commercia fie le maintien par le fait que « leur le Partenariat euromarocain de du Maroc et l’Union européenne, les entre l’Union européenne et le annulation avec effet immédiat est Prospérité Partagée, lancé en juin tout en contribuant en même temps Royaume du Maroc».
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents