Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1724 - du mercredi 08 septembre 2021
27 pages
Français

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1724 - du mercredi 08 septembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
27 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1724 - du mercredi 08 septembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 septembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Epilepsie : Une plante
au Nigeria présente un
Page 7potentiel curatif
Politique - Science - Education- Société- Economie-Technologies
du mercredi 08 septembre 2021
7 jrs/7
02 BP 5805 Ouagadougou 02 Tél: +226 76 60 97 21/ +226 25 41 10 00 BURKINA FASO Téléchargeable Prix : 0,30 €/200 FCFAN°1724
G5 Sahel : Une nouvelle approche
Page 13sécuritaire à l'étude
Alger assure la Sécheresse
sécurité alimentaire et insécurité
par la promotion de alimentaire au sud
l’agriculture et la de l’Angola
Page 19 Page 4pêche
Le Quotidien Numérique
d’ Afrique
www.quotidiennumerique.com Autorisation ofcielle n°1699/2017/CAO/TGI.OUA/P.F. Politique -Science - Education- Société- Economie-Technologies Politique -Science - Education- Société- Economie-Technologies
CONGO
Pénurie de carburant à Brazzaville : 3 semaines
inédites !
e Congo, pays
producteur de pétrole, L
vit une grande pénurie
de carburant. En efet,
à Brazzaville, depuis
environ 3 semaines, les
automobilistes font la queue
pour s’approvisionner dans
les stations-services de la
capitale congolaise, selon le
journal de Brazza.
Les automobilistes font de C’est paradoxale d’avoir une telle pénurie, pour le Congo qui fait
longues fles d’attente pour partie des 4 premiers producteurs de l’or noir au sud du du Sahara
s’approvisionner en carburant propriétaires sont contraints de en fonction de la quantité
dans les stations-service de la garer leurs voitures à la maison. demandée, avant de les servir.
capitale congolaise, indique le D’autres s’approvisionnent Les bidons de 25 litres sont
journal de Brazza. Certaines auprès des « Kadhaf », remplis moyennant un ajout
voitures sont, en efet, garées vendeurs clandestins de de 2000 FCFA pendant que les
pendant des heures, des jours carburant qui proposent le litre cyclomoteurs désireux de faire
pour d’autres, en attendant d’essence à 800 FCFA contre le plein de leur réservoir sont
que la ravitaillement se fasse. 595 FCFA, le prix ofciel du contraints d’ajouter 500 FCFA
Ofciellement la pénurie est litre à la pompe selon le journal ou plus pour être servis. Du
due à la faible capacité de de Brazza. fait de ces pratiques et de ces
production de la rafnerie pénuries à répétition, les
demiLa course de taxi vire au nationale qui ne couvre en terrains s’accentuent pendant
doubleréalité que 50% des besoins que la course de taxi se négocie
estimés à 1,2 million de tonnes La situation en ce temps de autour de 1 500 ou 2 000 FCFA,
par an. « Il ne nous est pas pénurie devient chaotique au lieu de 1 000 F CFA le prix
attribué le rôle de masquer la dans la capitale. Notre même habituel. Avec cette pénurie, ce
réalité, mais de tout faire pour source indique que pendant sont les contrebandiers de la
trouver une solution pérenne cette période de rareté du chose qui se frottent les mains..
», a assuré récemment Raoul carburant, les pompistes
Source : Journal de BrazzaOminga, PDG de la Société exigent quelquefois aux
nationale des pétroles du automobilistes le paiement
Congo, selon RFI Afrique. La d’une somme supplémentaire
Pierre Oued.
situation est telle que certains allant de 1000 à 3000 FCFA
Quotidien numérique d’Afrique n°1724 du mercredi 08 septembre 2021Page 2 OTC MEDIA GROUPE

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents