Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1738 - du vendredi 24 septembre 2021
28 pages
Français

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1738 - du vendredi 24 septembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
28 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1738 - du vendredi 24 septembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 24 septembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Amnesty accuse les fabricants
de jab COVID pour l'inégalité des
vaccins Page 7
Politique - Science - Education- Société- Economie-Technologies
du vendredi 24 septembre 2021
7 jrs/7
02 BP 5805 Ouagadougou 02 Tél: +226 76 60 97 21/ +226 25 41 10 00 BURKINA FASO Téléchargeable Prix : 0,30 €/200 FCFAN°1738
La relance verte préoccupe les ministres
Page 4de l'environnement africains
Hauts responsables Plusieurs
zambiens visés par multinationales quittent
une enquête sur la Page 10l'Ouganda
Page 13corruption
Le Quotidien Numérique
d’ Afrique
www.quotidiennumerique.com Autorisation ofcielle n°1699/2017/CAO/TGI.OUA/P.F. Politique -Science - Education- Société- Economie-Technologies Politique -Science - Education- Société- Economie-Technologies
BURUNDI
De graves abus dans un espace démocratique «
fermé »
errière un « semblant
de normalisation », D
de graves violations
des droits de l’homme se
poursuivent au Burundi, avec
un « espace démocratique
fermé », a alerté jeudi 16
septembre, la Commission
d’enquête de l’ONU sur le
Burundi. L’enquête relève
toutefois que ces abus sont à
une « échelle moindre » par
rapport au contexte électoral.
Malgré les promesses, l’amélioration de la situation des droits de
Selon les enquêteurs onusiens, l’homme tardent à se concrétiser au Burundi
l’espace démocratique reste
étroitement fermé et de
graves violations des droits de
l’homme ont continué d’être
commises depuis l’entrée en
fonction du nouveau président
en juin 2020. « Même si le pays
semble être sur la voie de la
normalisation, il y a de bonnes
raisons de rester très préoccupé
par la situation désastreuse des
droits de l’homme au Burundi
», a déclaré Doudou Diène,
L’ONU préoccupé par de possibles nouveaux crimes contre Président de la Commission
l’humanité perpétrés par les forces de sécurité
d’enquête de l’ONU sur le
toutes les personnes soucieuses égards, la situation s’est Burundi. « Depuis l’investiture
du Burundi à regarder sous détériorée », a-t-il ajouté.du président Ndayishimiye, il
la surface ». D’autant que les y a 15 mois, non seulement de L’impunité règne toujours
abus documentés ont visé graves violations des droits de
Une façon d’inviter la principalement des membres l’homme ont continué d’être
communauté internationale et « de partis d’opposition, des commises, mais à certains
La suite à la page 3
Quotidien numérique d’Afrique n°1738 du vendredi 24 septembre 2021Page 2 OTC MEDIA GROUPE

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents