Le Quotidien Numérique d’Afrique N° 1769 - du 30 octobre 2021
33 pages
Français

Le Quotidien Numérique d’Afrique N° 1769 - du 30 octobre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
33 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Quotidien Numérique d’Afrique N° 1769 - du 30 octobre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 octobre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

SAMEDI BUSINESS
N° 1769 du 30 octobre 2021
L'entreprise Facebook devient
Page 9META
Bientôt une usine
Page 15BioNTech en Afrique
La ZLECA, un énorme potentiel de
croissance pour l'entrepreneuriat
Page 12féminin
L’Afrique
eNaira, le géant doit combler
africain lance son défcit
sa monnaie scientifque et
numérique technologique
Page 6
Page 16
Le Quotidien Numérique
d’ Afrique
02 BP 5805 Ouagadougou 02 Tél: +226 76 60 97 21/ +226 25 41 10 00 BURKINA FASO Téléchargeable Prix : 0,30 €/200 FCFA www.quotidiennumerique.com Autorisation ofcielle n°1699/2017/CAO/TGI.OUA/P.FInnovation - Leadership- Technologies - Business - Succes Story - Actualité Innovation - Leadership- Technologies - Business - Succes Story - Actualité
ÉNERGIE
L’Egypte signe un accord tripartite pour mieux
répondre aux besoins énergétiques
e mardi 19 octobre
2021 à Athènes, L
capitale de la
Grèce, dans le cadre
du renforcement de la
coopération énergétique
des pays de la
Méditerranée orientale,
l’Égypte, la Grèce et
la Chypre ont signé
un accord de transfert
d’énergie pour mieux
subvenir à leurs besoins
énergétiques.
L’intention de cet accord était de renforcer la coopération
énergétique», selon le président égyptien A l’issue de la signature du
De son côté, le président six autres pays du pourtour protocole d’accord entre
égyptien Abdel Fattah méditerranéen (dont la les trois pays, le Premier
al-Sissi a afrmé que France, l›Italie, l›Israël et ministre grec Kyriakos
«l’intention de cet accord était la Jordanie), ont également Mitsotakos a indiqué que le
de renforcer la coopération exprimé leur «intention de mémorandum de transfert
énergétique». Selon la renforcer leur coopération en d’énergie électrique
déclaration commune, citée matière d’exploration et de «concerne l’interconnexion
par notre source «cette transfert de gaz naturel, un de nos pays visant au
interconnexion renforce la catalyseur pour la stabilité transfert d’électricité».
coopération et la sécurité dans la région», a précisé Et de souligner selon Le
énergétique non seulement Le Courrier du Vietnam. A Courrier du Vietnam qu’ “au
entre ces trois pays mais noter que cette coopération moment de diversifcation
aussi avec l’Europe» et «elle énergétique autour de la des sources énergétiques,
sera un moyen de transfert Méditerranée orientale ne l’Egypte pourrait devenir
de quantités importantes sied pas avec les intérêts de un fournisseur de courant
d’électricité depuis et vers la la Turquie qui convoite aussi électrique, qui sera surtout
Méditerranée orientale». la région riche en pétrole et produit par le soleil et
gaz naturel.la Grèce deviendra une En plus de ce trio qui participe
station de distribution vers également au Forum du gaz Lucien DAKISSAGA
l’Europe”. de la Méditerranée orientale,
Quotidien numérique d’Afrique n°1769 du samedi 30 octobre 2021Page 2 OTC MEDIA GROUPEInnovation - Leadership- Technologies - Business - Succes Story - Actualité
ÉNERGIE
Namibie : BW produira de l’électricité à partir du
site gazier de Kudu
e gisement gazier
Kudu a été découvert L
en 1973 et est resté
inexploité jusque-là.
Windhoek envisage
désormais de s’appuyer
sur ce site pour réduire
sa dépendance des
importations d’électricité
qui afectent ses réserves
en devises.
En Nambie, la société BW
Energy qui opère le projet
BW Energy contrôle une participation de 95 % sur le gaz de Kudu
gazier en mer Kudu a
notre source agence Ecofn, patron a, par ailleurs, rappelé annoncé le 25 octobre 2021
explique qu’elle permettra de que la stratégie adoptée pour avoir élaboré une nouvelle
gagner en temps d’exécution le développement du gaz de stratégie de développement
et de réduire les capitaux Kudu, estimé à 1,3 Tcf, vise du gaz, a indiqué l’agence
à investir dans le but de aussi, à terme, à remplacer Ecofn. Celle-ci consistera
produire du gaz naturel et de l’électricité importée par à produire de l’électricité
l’électricité via Kudu. une électricité locale à directement depuis le site,
la fois faible en carbone, via une plateforme de Carl Krogh Arnet, PDG
mais aussi compétitive. forage qui sera convertie en de BW Energy assure
Selon l’agence Ecofn, BW centrale fottante. Pour cela, que « ce concept de
Energy contrôle donc une BW Energy vient d’acquérir développement ofre des
participation de 95 % sur le la plateforme de forage avantages tangibles sur le
gaz de Kudu. NAMCOR, la semi-submersible Leo du plan fnancier, du calendrier
société publique namibienne contractant Aquadrill, pour et de l’environnement. La
des hydrocarbures conserve la somme de 14 millions réutilisation des installations
le reste.de dollars. Un montant existantes permettra ainsi de
jugé attractif par la société. réduire de façon signifcative,
Si aucune précision n’a les émissions de gaz à efet de
Oumou Konatéété donnée sur la stratégie serre liées au développement
de reconversion de la du champ par rapport à une
plateforme, BW, cité par nouvelle construction ». Le
Quotidien numérique d’Afrique n°1769 du samedi 30 octobre 2021 Page 3OTC MEDIA GROUPE

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents