Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1807 - du mardi 14 décembre 2021
25 pages
Français

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1807 - du mardi 14 décembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
25 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1807 - du mardi 14 décembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 décembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

MARDI AU FÉMININ
N° 1807 du 14 décembre 2021
Lindwe Mabuza
une figure
emblématique de
la lutte contre
Page 4l’apartheid
Marie Abena, la
fondatrice de
la marque de
poupées noires
Page 13
Tsedenia Mekbib,
une reine de
l’industrie du cuir
en ÉthiopiePage 12
Soins anti rides:
Le collagène, un
allié Page 16
Reckya Madougou, la lionne politique
béninoise, condamnée à 20 ans de prison
Page 2
Le Quotidien Numérique
d’ Afrique
02 BP 5805 Ouagadougou 02 Tél: +226 76 60 97 21/ +226 25 41 10 00 BURKINA FASO Téléchargeable Prix : 0,30 €/200 FCFA www.quotidiennumerique.com Autorisation ofcielle n°1699/2017/CAO/TGI.OUA/P.FPolitique -Economie - Société - Vie Professionnelle - Littérature - Astuces Politique -Economie - Société - Vie Professionnelle - Littérature - Astuces
SOCIETE
Reckya Madougou, condamnée à 20 ans de
prison
Reckya Madougou, condamnée pour « fnancement du terrorisme », soutient n’avoir jamais été et ne
sera jamais terroriste
verdict est tombé au petit matin, du samedi, eckya Madougou, l’opposante à
au terme d’une audience ouverte la veille. RPatrice Talon, reconnue coupable
Reckya Madougou, ancienne ministre de la de « fnancement du terrorisme », a été
Justice de Thomas Boni Yayi, qui avait vu sa condamnée à 20 ans de prison et à une
candidature à la présidentielle d’avril dernier amende de 50 millions de francs CFA. Le
écartée faute de parrainages, a été reconnue verdict est tombé le samedi 11 décembre
coupable de « fnancement du terrorisme », a 2021. L’opposante a dénoncé un procès
relaté Jeune Afrique. Les juges de la Cour de politique et un « virage autocratique »,
répression des infractions économiques et du selon Jeune Afrique.
terrorisme (Criet) qui ont suivi les réquisitions
Après l’opposant Joël Aïvo, condamné le du procureur spécial, Mario Metonou, l’ont en
mardi 07 décembre 2021, pour blanchiment outre condamnée à une amende de 50 millions
de capitaux et complot contre l’autorité de de francs CFA. « Cette cour a délibérément
l’État, c’est le tour de Reckya Madougou décidé de clouer au pilori une innocente »,
: elle prend vingt ans de prison ferme. Le avait-elle déclaré, selon notre source, avant
La suite à la page 3
Quotidien numérique d’Afrique n°1807 du Mardi 14 Décembre 2021Page 2 QNA

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents