L
108 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

L'Express du 18-03-2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
108 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 18 mars 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 26 Mo

Exrait

n 363 semain d 1 a 2 mar 2021
L Franc est-ell opéabl ?
Sarkoz poke mente ave Macron
Souda tractation secrète ave Israël
2034 Troisiè Guerr mondial éclate
TESTS MASQUES VACCINS
Le aufrage
bureaucratique
longée ans

l’administratio
sanitaire
5,90
3’:HIKLRC=WUZ^UY:?d@g@n@r@a";
BEL : CFA : CFA T : XPF ALLEMA AUTR DOM ESPA GRÈ IT LUXEMBOURG PAYS- A PORTUGAL : CANADA : C MAR : : : 7 CHFCHEMISE ANCHE NTEMPORELLES’
"
3
SOMMAIRE
Société
34 M’sieur v ête racist l’accus angoiss le profs
35 Archive galèr de historiens Courrier des lecteurs
6 L judaïsme histoir grandiose
Sans détour
6 C résist Amaz ?
36 Spor genre Abnouss Shalmani
L’œi d L’Express Economie
8 Sor l’ bureaucratique 38 L f de promesse Sé Santé
8 Cett fois- le rassuriste l’Elysée
10 Q défens rej l’intér économique
10 Compens carb européen
12 L périlleus f l’èr M p le conservateurs Europe
12 Le F n’ monop français
Périscope
40 UE Aprè ratag de va l’indispens sursaut 14 L t infos
européen
Dans la mêlée
16 Jo fait tr fr l’é ?

Sonar Monde
18 Syrie ruines
Amériques
42 Amaz Mar nouv frontière
Dossier p le g f v »
20 Sant f t le étages Asie-Pacif ue
43 Etats-Unis Tr Guerr mondi éclatéL ges Co laiss apparaîtr l’ét folie
bure française L’adminis Sant est
Afrique | Moyen-Orientparticulièr ciblée.
44 Israël L hébr sor Covid
24 Sé de ange gar p ?
45 Ré secr de accor d’Abraham
24 L gouv s perfus de cabinet privés
25 Le méde lobb technostructure Le regard du stratège
26 F Bayr Trop souv s ré France 48 M Noire cho de empire Tertrais
adminis »
Cahier pécial 4 ages fscalité
202 l’anné d risque
France
FISCALITÉ context bour incer trouver 2021, l’année
du isque


f le b placement es f jamais.

Assurance-vie spécialisé immobilier…
No cons p fair le b choix.
A centr magazine entr pag 43
Politique
n 363 semain d 1 a 1 mar 2021
Rober Badinte fai parle le fantômes
L due Dupond-Moretti/L Pen28 Macr f vie histoir d’ mort
Relancer les territoires en dif ulté
Intervie EDF l réfor o l déclin jeudi,
30 Accus V levez-v !
receve L’Express
31 s p ment ave Macron
che vousLes eçons u ovid
PA YUVA NOA HARARI AUTEU D SAPIENS
Les clefs du pouvoir Abonnez-vou 04
M 32 Macr a-t per s ga F Bazin 3:HIKLRC=WUZ^UY:?d@g@d@q@k;
L’EXPRESS 1 AR 021
n 3635 semain d a 10 mar 2021
Donnée d sant l’autr f sc Covid
Science l hamburge végéta s l gril
Sarkoz justic o politiqu K.-O ?
L conversio européenn d Salvini
DÉCOLONIAUX, OBSÉDÉS DE LA RACE, WOKE…
Les ouveaux
sectaires
: / - : /
BEL : CFA : CFA T : XPF ALLEMA A DOM ESPA GRÈ IT LUXEMBOURG PAYS- A PORTUGAL : 5,90 CANADA : CA MAR : : : 7 CHF
BEL

:




CF
A
:



CF
A


T

:

XPF



DOM

ESP
A


GRÈ
CE,
IT


POR
TUG
AL
:




L
UXEMBOUR
G

P
A
Y
S
-
A

:
5,



A

:
5,



ALLEMA

:
5,
7
0


C
ANAD
A
:

7
,

C


US
A
:

7
,9



MAR

:
4



TUN

:




:

CHF



4,90

3’:HIKLRC=WUY^U\:?d@q@d@p@a";4
SOMMAIRE
IDÉES
Entreprises
63 n mauv souvenir cett ép »
64 de islamo-révolutionnaire droit »
50 L F est- opé ?
52 Dénatalité bab blue de fabricants Réinventer la démocratie
52 Indus recher conteneurs désespérément 65 L’heur realpolit Yas Mounk
54 Viv d’ Nourry
66 Elisab Roudines O l’universalisme,
Librairie de l’économie l’uniformit »
56 Pour le théories complot
Le meilleur des mondes 56 L mirag dette
67 D es nom, Sylv Fort
Les (dés)illusions du progrès
57 L misèr logemen Bouzou
LIBRAIRIE DE L’EXPRESS
68 F rout p vallé Mort
69 Epicier amour de livre l’histoir FranceNumérique
70 Agnè Mathieu-Daudé Huber Da Vann
72 Palmarè course-poursuite58 L bo pro de s caisse
74 Oli Truc B Tristan Ranx59 Le chasseur drones
59 L capital-risque
BEAUX-ARTS
75 Pierro M l’ humanist M »
Sciences
VO ARGENT
60 W le de enquêteur l’OMS
76 L v de ventes
La tête dans les étoiles 77 L’ n’ s mo L ques notaire
62 Ver Y lunair St Barensky 78 Faut encor mis le ?
STYLES
79 De exp toujour attrayants
80 U p soi
Jeux
81 Mot croisé sudoku…
Ultimatum
82 v le comé Christ Donner
Sociét é Group: L’Express
11 av Kléber 7511 Paris.
ISSN 0014-5270
Direct W: eill.
Direct rédact : Chol. Retrouv le ournaliste ’Expre ss
F Maur SA
(4 Malesherbes) L ean-F
Service f eur ver : 4000CPP 032 82839 t   endre e es
Dépô lé mar 2021
C numéro toute é confondues, courrierlecteurs@lexpress.fr ét tir 196 550 exemplaires.
L’Expres (é g pages).
Service abonnements Bro thémati Placement »
V pouv joindr 7 04
page f to kiosque abonnés.
abonnements@lexpress.fr Jet encar abonnem f kiosques. T
Adress pos :
45 av Général-Lecler 6064 CHANTILL Cedex ver ’
T ab France ’Expres éserv numéro (TV 2, %).
sav v pouv joindr notr service our lecteur
abonnement numér ver 7 04(app gratuit)
heure heure samedi. abonnez-v
M (s encarts). pour xpress.fr. t f recyclée :
eutrophisPT 0, kg/tonne.
L’EXPRESS 1 AR 021POU INVENTE
L’AVENIR OU
AVONS COMMENCÉ
PA INVENTE
L’ÉPARGNE
LA NOUVELLE
GÉNÉRATION D’ÉPARGNEa
r
6
COURRIER
qui Amazon L’Express Doudou L’ Express
s ét trè malade ! s 25 février). U grossiste 3 décembr pendant
m’ propos p plus temp cer militants
600 euro site refus qu’ joue
revendeur même r d’ Noir.
mo 240euros, N viv vraiment
disp s quarante- épo moderne.Claude Tripette,
heure J’ craqué.Void-Vacon (Meuse)

L es histoire grandiose c’es just (« Pierre
Nor ouvert », Christian Roure, Marseille
L’Expr 4 mais René Andron, Marseille (Bouches-du-Rhône)
c’es aus histoire (Bouches-du-Rhône)
troublant puis peuple Dépas suj du
disparaître, L’ar Bouzou procè (« Sarkozy
vic des L’Etrang« Défaite c’ c qu’ abat, celui
épidémie de dictateurs. vaccinale » (L’Expr du Louis L’Expr du
survé jusqu’ici, 11 parallèle 4 L Par national
j réj Reste l’analys de cause la f n’ qu’instruire
n’es encor gagné défait 19 l’historien dos ave de méthodes «
monde Mar Blo gestion l’ p contester mais
heures » numérique pir des calamiteus campagne qu souv aux
société p de croyants, v notr pa f délite de grande sociétés, Josiane Joly, Metz (Moselle)
spé f éclairag trè pertinent. rapport de milliards
J m’app Josiane, R française,C onstat f France C’es tribunal
j’ 6 v pourrie être dev sociét ni notr fonctionnement correc jugé.
petite f j’aimerais marchande philanthrope, n’es b dans Le Fcritiquaient
v grandir M cette trè âgée trè jeune, context l’agilit le justice avons
pério cris sanitaire je épouvantablement v s de enjeuxchang d’époque.
n’ rencontr sur standardisée… p maintenir
de pré-adultes s M es que
v (courrier l’av per depuis alimentaires L’Express longtemp certains
  11 Connaissez-vous s’éver fair illusion. Jacques Brachat,
de grands-parent qui Antoine Calvo, Nice Saintry-sur-Seine (Essonne)
s décédé cett maladie (Alpes-Maritimes)
aprè av serr leurs N’est illusoire
leur petits-enfant s A dépar j souhaitais v interv les
Avez-v ent parler intégr cer des cour l’ (« Il Patrick Nanin, Lille (Nord)
de personne s f ent acheteur marque mais f sau Egalim »,
dépres elles le circonstance m ont Trè intéress voir L’Expr 4 mars) ?
culpabilis d’av transmis lors j’ dû fair promo de Q v chang le ou
Co leur parent enchang f -eau M L d’Arsène 3 milliar poche
s décédés Pens ceux propane « T accros (« Sy rattrapé de client de grandes
surface p de unités
produc agricole
structur non L’Expres écompens uêt xclusive
viables L profes reçoit
L’Expr s’es décerner pres de f enquêt judiciair ét ouverte 20 milliar an
FV ar cat Presse e f donneur son constituées Bruxelle Paris
pour enquêt sur par L’horreur décrit ce article Certaine autorité publiques
Centr l’universit Paris- exist trent M personne le« trop
Descart in U charnier cœur de n’ réagir fondateur bas chef
Paris e novembr 2019 Tout nos L’Expr Jean-J Servan-Schreiber smicar mère
félicit notr consœur J pour son Dir vérit t voy – nous monoparentale
trav A rév centre continuer notr trav d’enquête. s’ plaindre.
emaine ’Expres e cteur ess o ( écis otr ésidence)
cteurs@lexpress. C 1’E2 xpr 511e ariss .
L’EXPRESS 1 s 021
sTEPHa r - assETr
a
8
L’ŒI D L’EXPRESS
Sortir ’enfer
bureaucratique

f f années.
’ v v !oir n’ p imaginer France C cett petit administrati n’es -habiJ le d’ ag ministèr Sant d’ agence tué trav fur d’ cris totale s’est-elle
ré sant découvert dos L’Expr retresous vé s centr dispo sitif Ques
circonsconsacr cett semain naufrag bureaucrat français Oui,tance rép no témoins aus craint des
t j jour le fonctionnaire pr ofe ge s - méritants Certaine v gliss l’armé aurait
Co s décarcass p sauv de vie trouv des gér l’ache de masque Chine
l’Intés débr de sac adminis Qu’ ne s’occup de vaccins Peut-être Au- ces
l’ Rest s’interdir port un hypothèse de lents eur propre services
n 3637 semain d 1 au 2 mar 2021
L Franc est-ell opéabl ?regar analyt répons crise d’ Oli V ce déconvenue impos de
Sarkoz poke mente ave Macron
Souda tractation secrète ave Israëln’ f personne glo- s’interrog cultur administrativ
fran2034 Troisiè Guerr mondial éclate
matièr réactivit s’avèr catastro- çaise le b f de multiple coup de
phique D nombr haut responsable dont tamp apposé à dé rapportés TESTS MASQUES VACCINS
F Bayr accor entre- aux déboire causé ce heure perdue Dans Le aufrage con L tar tester a «mon d’après faud pos ce déb Ou
é tracer livr de masque a as décrochag notr Wpa bureaucratiquedémant se f ère d’urg p l’été a
écouté d’ orei inattentiv le médecins lan- P . f tou tages—
ceur d’alerte re f t le la P. 2 Sécu : ? —
baiss se objec vaccinati cour terme.
P 4. ernemen ou —
L ministèr Sant se soubassements des cabine és
f s retrouv viseur Himalaya P Les ac y longée ans —
� l’absurde recour av No de l’administratio technostructure
sanitaire
cons McKins p assur lie entr les P ranç Tr ouven t 5,90 —
3’:HIKLRC=WUZ^UY:?d@g@n@r@a";agent l’av Sé Sant publique se ré ranc tr»
Cett ois-ci,
les « rassuristes taient ’Elysée

f f
êtr frapp entr périopeut de-êtr e l’Elysée d’année le sondage montraient Cac no av vé l’aut ?dernier qu’ majorit no concitoy prêt s re f .
le pré cons s f M Jean-lor d’ sé surréalist ave de propos
F Delfraissy sonn l’alert trè tô app prendrde s e entourag ré relayé press Emmanuel
de mesure stricte p prév dé situationMacr laiss entendr qu s’immerge littérature
sanitaire septembr janvier épidémiologiste et s f que qu lis l’autoris tent l’audacieux
modélisateur s tenai discour fois, r pa face menace.
ce expert n’ fair entendr voix. Certe ce d’année f v britan-
exist tout f majeur entr ce pério des. l’analys Certe sanitair ne
septembre le rassuriste t le plate p T V, s emport le dé le impact économiques,
moindr possibilit v semantpsycholo gique so doiv êtr balance ils
le dout l’e de F Le politique s’appu pèyser lour M l’échec es pat Q épidémique
dout p retar l’inéluc éché d’ nouvesau passé faire compt nombr personne qui
f Cett fois- ras suris« te l’horiz n’est aur pay pari risW qué.
L’EXPRESS 1 s 021
BEL : CFA : CFA T : XPF ALLEMA A DOM ESPAGN GRÈ ITA LUXEMBOURG PAYS- A PORTUGAL : CANADA : C MAR: : : 7 CHF
» B I E L U S .
Nespr vou présente gani Per ganic,
deu variét certif ologiques.
neutr tou afés.
NES PRESS GI OU AF UR ABLE .
Retrouve tou t espon presso.com/agit.
*
FR-BIO-01
Agricultur ’autr  
NESPRESS ranc A C ARIS, o ierr via, aris.r
a
10
L’ŒI D L’EXPRESS
Quand la défense du climat
rejoint l’intérêt économique


p gr again ! » Quatre Jo le22 a la M aprè av ét prononcée par perspectiv COP2 pr Glasgow
Macr l du (Royaume-Uni en novembre prochain.
retrait l’accor la s’ cré f
d’entraîne« punchline pré f par int traver f ents
prendr t s s L semain dernière, U européenne G7, ou
représ spé Joe p encor U africaine.
le J Kerry es v dir loca- A ce sommet initiative ne
tair l’Elysé que su suj consi- déb concr s l’impli-
interlocut privilégié. sect pri véentrepreneurs,
n’es pa ano premièr visite innovateur banquier f C’e«st
l’étrang d’ membr nouv admi- qu’entr s le Américains,
nistrati pass par Paris (e n par Berlin), excellent lorsqu s’ génér du
aprè av f es Londre Bruxelles business note Washingt Bertrand
J Kerr la Badré têt
d’invesréév de environnementale Washington.tiss respons L Orang Sustainable ax sur
T aus f l’entr d’ heur l’Elysé pordévtéelopp durable «l’ins de démocrate
Etatsexclusiv ré f climatique croirU e mis modernisde des
qu’au- électorale, Jo pr questioninf rastructure de énergie propre fai l regarde la ques-
sérieux que aprè quatr année sabotag une manièr positi vajeout directeur
d écolo franco-américain es marche leg B mondiale S pro président de
cadr de engagement multilat prév l’accor Paris. R (Macr pr l’ se récent livre vit
A Sum organis c fran Etat- s-U « chang es peut-êtr plus
çais janvier succé u s« climat vir présidé opportunit busines sièce cle W
Compensation carbone :
l au a uropéen

d’instaure rétorsion.
s bruxelloise L europé s–’e mést pollueur-payeur qu f d’étendre Plarg po faveur l’insd’ mé ca- entreprise étrangères.
compens carb frontière de projets Mais dan le même temps, le eurodéputés ont refus
d’entéphares Gre Dea L’objecti d ce nouv outi q devra it f de quo carb gratuit alloué industrie les
êtr formalis j Commis entr le polluante l’UE Et mé
compensaer1 jan 202 3Impos le produits is pa tier hau toir- n’ d’êtr t es log la
t empreint carb af no d’atteindr le s enseigne es contre-productif Car e l’l’Organi-
objec climatique s s f é le Vingt-Seps t, commerce p juge double
r concurr é alor no indus disptriels o rééquilibrag dis f le autre pa Et
s doiv eux respect de norme environnementale s décrocher tamp l’ no parte-
élevées Un insupportabl dumping qu contribu désin-naire pourraie appliqu de mesure rétorsion Dé John
dustrialisa C C’es don un gran Kerren y l’émissair p aver nouvel
avant v fair l’Europe Concrètement c nouv out repr- en d’imp « ortante conséquence p le économies,
l’ac syst d’échang quo d’émis (ET COS) le r commer ceL es p voiléWe

L’EXPRESS 1 s 021
sTÉPHa r - assET