Le Figaro du 25-05-2022
36 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le Figaro du 25-05-2022 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
36 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 25 mai 2022
Langue Français
Poids de l'ouvrage 69 Mo

Exrait

b
es
3,20€ mercredi 25 mai 2022 le figaro - N° 24 185 - www.lefigaro.fr - France métropolitaine uniquement Dernière édition
lefigaro.fr 1 2002-2022,évolutiondelagéographieélectoraleduvoteLePen
nd ndVoteJean-MarieLePenau2 tourdelaprésidentiellede2002, VoteMarineLePenau2 tourdelaprésidentiellede2022,
en%dessuffragesexprimésparcanton en%dessuffragesexprimésparcanton
10 15 20 30 40 45 50« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
r ePOrta Ge Jérô Me FOUrq Uet
a UX PhILIPPINes, L’eXtrava Ga Nte Les Ca Uses de La Pr OGress ION
COLLeCt ION de Cha Uss Ures dU vOte LePéNIste
d’IMeLda Mar COs PAGE 9 de PUIs vINGt a Ns PAGES 16 Et 17
nd
Lesvotesau2 tourpourJ.-M.LePenen2002etM.LePenen2022enfonctiondeladistanceàlamétropolelaplusproche,en%dessuffragesexprimésLR
47,6% 47,9% 47,8% 47,1%46,4% 46,7%
44% 44,5%44,6%MarineLePenLes ambitions
40%
intactes de Xavier
+27,9points +28,9points
30,4%Bertrand
+14,6points
PAGE 6
19,3% 19,7% 19,4% 18,9%En manque 18,3% 18% 17,4% 16,8%15,8% 16,1%15,7%
Jean-MarieLePen
Légi SLATiVES
0-10km 10-20km 20-30km 30-40km 40-50km 50-60km 60-70km 70-80km 80-90km 90-100km Plusde100km
Ces conseillers
macronistes de personnel, de l’ombre
qui dérangent PAGE 6
ASiE
Pékin s’élève l’hôpital
contre l’offensive
de Joe Biden en
Indo-Pacifique PAGE 8 au bord de éDuc ATiON
Les premiers pas
du ministre
Pap Ndiaye PAGE 11 l’asphyxie
TENNiS
Jo-Wilfried t songa
quitte
r oland-Garros
la tête haute PAGE 13
AéRONAuTiqu E
a ir France-KLM : Des urgences en crise, des maternités menacées de fermeture : la pénurie de soignants est
une nouvelle levée profonde et affecte un très grand nombre d’hôpitaux français. PAGES 2 À 4 ET L’ÉDITORIAL
de fonds pour
effacer la crise
PAGE 22
Comment les douanes Élisabeth Borne cherche
n Le cri du cœur pistent les trafiquants à réconforter une majorité de ces pères
de famille d’objets d’art et d’archéologie en proie au doute
victimes
C’est un véritable trésor que 2021, plus de 6 000 objets liés La première ministre a reçu une nécessité au moment où d’enlèvements
les douanes françaises ont re- au trafic de biens culturels ont mardi les responsables de la l’inquiétude monte dans la
parentaux mis, mardi, aux autorités bré- ainsi été retrouvés par ces ser- macronie, auxquels elle a as- majorité en vue des législatives
siliennes : 998 fossiles du cré- vices qui luttent contre le n suré que le nouveau gouverne- sur fond d’inflation galopante, La tribune
tacé, saisis dans un conteneur pillage du patrimoine archéo- ment est désormais « au tra- d’affaire Abad et de
mobilisade Marion Oury venant d’Amérique du Sud. En logique ou artistique. PAGE 12 vail ». Serrer les rangs devient tion de la gauche unie. PAGE 5
n Un entretien
avec François
Godement éd It Or Ia L par Yves Thréard ythreard@lefigaro.fr
n La chronique
de Bertille Alerte rouge E n s e m b l e
Bayart
R o y a l
n hôpital public français est cratie – un tiers des salariés ne sont pas L’analyse de
F a u t e u i l i n c l i n a b l emalade. Des lits sont fermés soignants – et plus de considération, une dinah Cohen e t s o n p o u fdans les trois quarts des éta- meilleure régulation des entrées aux
urPAGES 15, 18 Et 19 blissements du pays, des gences et une coopération plus efficace en- ¤9L’blocs opératoires tournent tre le public et le privé, sans oublier la lutte 2 2 0
au ralenti, des services d’urgence limitent contre les déserts médicaux. Le système D a u l i e u d e 3 5 1 2 ¤ FIGARO OUI leur activité, le taux d’absentéisme explo- a assez duré. Il a atteint ses limites.
FIGARO NON@ se… Le malaise est tel que l’été à venir est Longtemps montrés en exemple dans le
envisagé avec la plus grande inquiétude. De monde entier, les services publics à la fran-Réponses à la question
l’avis de tous les professionnels de santé, il çaise ont besoin de de mardi : Les services sera difficile de faire face à un rebond de la profondes réfor-Pensez-vous
pandémie ou à une forte canicule. mes. Car ce qui est que le gouvernement publics à
La crise sanitaire est certes passée par là. S’il vrai du secteur de repoussera l’âge légal la française est vrai qu’elle a épuisé les personnels, elle la santé l’est aussi de départ à la retraite
n’a fait que souligner la mauvaise organisa- de celui de l’édu-à 65 ans ? ont besoin
tion de l’édifice, dont chacun voit l’état se cation, où les
mêNON OUI de profondes dégrader depuis des années. Résultat : les mes causes
produi28 % 72 % vocations sont de moins en moins nom- sent les mêmes réformes
breuses ou se détournent du système hospi- effets : la grogne TOTAL DE VOTANTS : 178 117
talier, faute de perspectives d’avenir. monte et le nombre de candidats aux
L’heure n’est plus au diagnostic, mais à concours d’enseignants est en forte dimi-Votez aujourd’hui
sur lefigaro.fr l’action. Et le remède ne tient pas seule- nution. Sur ces deux fronts, lestés par la
©
ment en une augmentation des moyens. Le mauvaise graisse, rongés par le corporatis-Faut-il rétablir les gardes
récent « Ségur de la santé », consacré à la me et tenus par les syndicats, l’alerte rouge obligatoires des médecins
revalorisation des salaires et des primes, a sonné. Deux nouveaux ministres y ont été de ville pour soulager L E P L U S G R A N D E S P A C E R E L A X A T I O N À P A R I S
n’a pas suffi à redonner le moral aux trou- nommés. Issus de la gauche l’un et l’autre, les urgences ? ®D i s t r i b u t e u r o f fi c i e l d e s f a u t e u i l s S t r e s s l e s s e t H i m o l l a
pes. C’est une réforme d’ensemble qu’il sauront-ils rompre avec les mauvaises
hae e6 3 r u e d e l a C o n v e n t i o n P a r i s 1 5 5 4 c o u r s d e V i n c e n n e s P a r i s 1 2convient d’engager pour moins de bureau- bitudes ambiantes ? ■François Bouchon / Le
Figaro7 j / 7 • 0 1 4 5 7 7 8 0 4 0 7 j / 7 • 0 1 4 0 2 1 8 7 5 3TeD aLJiBe/aFP
M ° J a v e l , p a r k i n g g r a t u i t M ° P o r t e d e V i n c e n n e s / N a t i o n
AND : 3,90 € - BEL : 3,30 € - CH : 4,20 FS - D : 3,80 € - ESP : 3,90 € - GR : 3,40 € - DOM : 3,60 € - LUX : 3,30 € - PORT.CONT : 4,00 € - MAR : 25 DH - TUN : 8,00 DT ISSN 0182.5852 C a n a p é s , l i t e r i e , m o b i l i e r : t o u t e s n o s a d r e s s e s s u r w w w . t o p p e r . f r
M 00108 - 525 - F: 3,20 E
3’:HIKKLA=]UXWUU:?a@f@c@p@k";
champs l I R
L 8 0 x P 8 1 x H 1 0 1 , p o u f L 3 8 x P 5 1 x H 3 9 , c o q u e e n b o i s n o y e r , c u i r v a c h e t t e fl e u r c o r r i g é e p i g m e n t é e , p i è t e m e n t a l u .

F a b r i q u é e n E u r o p e . O f f r e v a l a b l e u n i q u e m e n t d a n s l e s c o l o r i s e t c u i r p r é s e n t é s . E c o p a r t i n c l u s e 1 0 , 5 0 . P r i x h o r s l i v r a i s o n .
nicoLas TucaT/aFP
Ca
l
r
ç
i
r
l
mercredi 25 mai 2022 le figaro
2 l'événement
Mobilisation
syndicale Inquiétudele 7 juin
Neuf organisations
représentant les soignants
et autres personnels
hospitaliers, CGT en tête, à l’hôpital face
ont appelé mardi
à une journée
de mobilisation le 7 juin
pour réclamer des hausses
de salaires et d’effectifs à la pénurie
à la veille des élections
législatives. Essorées
par le Covid et déçues
par le « Ségur de la santé »,
ces organisations affirment de soignants
que « l’horizon apparaît
plus sombre que jamais »,
avec des « services Après deux années de Covid et des lits qui ferment
d’urgences (qui) ferment
ou restreignent l’entrée » déjà faute de personnel, les établissements
et des blocs opératoires
qui « déprogramment hospitaliers sont très inquiets pour l’été. Une première
des interventions
par manque de personnel ». crise pour la nouvelle ministre de la Santé.
provoqué un effet “rattrapage” fin santé et lançait un pacte de
Marie-Cé Cile N U T £@Firenault 2021 et explique ce chiffre », souli- refondation des urgences doté de
gne la direction. Un appel d’air a 750 millions d’euros. Sur ce terrain
À BORDEAUX, le service des ur- aussi été créé par les centres de miné, arrive le Covid en 2020 qui
gences contraint de restreindre vaccination, avec des vacations va tout bouleverser. Durant deux
son accès la nuit. À Chinon, l’acti- payées 220 euros la demi-journée ans de pandémie, les soignants
vité des urgences carrément sus- pour les infirmières. Or cette dé- se serrent les coudes et répondent
pendue, faute de personnel. Pres- saffection intervient au plus mau- à l’appel.
que 20 % des 620 hôpitaux ou vais moment, alors que le système Au sortir de la crise, impossible Une unité D’autre part, les revalorisations
de soins intensifs, cliniques dotés d’un service de santé est confronté à des files de ne pas entendre leurs deman- salariales du « Ségur » ont été
perle 30 novembre 2021, d’urgences seraient touchés, selon d’attente de patients dont les soins des. Avec le « Ségur de la santé », çues comme un « simple rattrapage
à l’hôpital de la Pitié-l’association Samu-Urgences de ont été retardés depuis le début de Jean Castex et Olivier Véran déblo- du point d’indice qui n’avait pas été
Salpêtrière (Paris). France. En Seine-Saint-Denis, des la crise sanitaire. quent 19 milliards d’euros pour in- augmenté pendant treize ans,
affirL’AP-HP, plus grand maternités sont elles aussi mena- vestir dans l’hôpital (bâtiments, me Didier Birig, secrétaire général
groupe hospitalier « L’heure est aux mesures cées de fermeture, alors qu’une sa- matériel, numérique, etc.) et de FO Santé, et non comme une
d’Europe, a enregistré fortes, profondes »ge-femme sur trois manque à l’ap- 13 milliards d’euros - par an ! - reconnaissance du travail fourni du- 1 621 démissions
pel. Même un service de pointe, au Succédant à Olivier Véran, la nou- pour revaloriser les salaires. Un rant la crise ». D’autant que le l’an dernier.
cœur de Paris, comme celui d’im- velle ministre de la Santé, Brigitte montant historique : tous les agents bénéfice de cette mesure se retrou-THOMAS SAMSON/AFP
munopathologie clinique de l’hô- Bourguignon, hérite d’une situa- h

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents