Le Figaro Madame du 26-06-2020

-

Français
92 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 26 juin 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 34 Mo
Signaler un problème
mf lefigaro.fr/madame
COVER STORY JULIETTE BINOCHE SON MANIFESTE ÉTHIQUE
0 °187 - n aro Fig
dame Ma
SPÉCIAL UN MONDE ÉCORESPONSABLE 20 ANS EN 2020Étudiantsjournalistes, illustrateurs & photographes LEUR VISION, LEURS ENGAGEMENTS
COLLECTION FORCE10
60MODE/Allures :échappée verte. 72BEAUTÉ/Digital :les influenceuses en crise de conscience ?
31CULTURE/madame Art contemporain, radio, musique, série, cinéma… 36/Livres.38/Musées : guide de bonne conduite.
22NEWS/madame Toutes les tendances décryptées.24/Business :Clara Duchalet.26/Décryptage :la ville est-elle l’espace du mâle ?28/VIP :les stars du green.
L’édition de ce numéro comporte un encart de 2 pages avec liquatouch « Jean Paul Gaultier Parfum Scandal », placé entre les pages 34 et 35, pour tout le territoire national, abonnés compris, et un catalogue de 24 pages « Galeries Lafayette Amour d’Été Bains », mis sous film, pour les kiosques de Paris et de la région parisienne (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94 et 95).
75NOTEBOOK/Offre spéciale.76/Beauté. INVITÉS SPÉCIAUX79/Évasion.81/Shopping.82/Business. Dixhuitétudiants du Centre de formation VOS RUBRIQUES des journalistes (CFJ) 74/Les Triplés.84/Mots croisés. ont collaboré à ce numéro Spécial Green, dans ces pages87/Horoscope.90/Confidentiel :Suzane. PHJOUTLOIESTTMEABRITNAOcBCEoHVmEA(CPmHQeOUsTAuOrETDnCEotÉDrReROsI IiCTtEeV)Iw:OVeLLEb.ESTCPEI.ETTIT,IRSHPE.CLCINOLATNAUTSETIBDIO..LOODNEASEOVI
Sommaire/madame
9ÉDITO/« Curieuse jeunesse », parViviane Chocas.10/Contributeurs. 14/Les 7 infos :l’actu de la semaine.
Coiffure Karim Belghiran. Maquillage Dr. Hauschka par Céline Planchot. Manucure Magali Sanzey.
ommaire M lefigaro.fr/madame f
40MAG/Cover story :Juliette Binoche, son manifeste éthique. 46/Décodage :green attitude, une affaire de famille. 48/Reportage :Liban, l’écosystème D. 52/Interview :Alain Deneault. 54/Enquête :futurs créateurs, en mode durable. 58/Décryptage :preppers,la survie devant soi.
EN COUVERTURE Juliette Binoche porte une blouse à capuche, en soie, Icicle. Photo Cédric Viollet. Réalisation Jonathan Huguet.
7 madameFIGARO
C O L L E C T I O N L I N E
by Thakoon
www.tasaki.fr
Édito/madame
CUR I E S u r l a l a n c é e d e s o nU Figaroa décidé d’ouvrir ses pages à la générationS q u a ra n t iè m e a n n ive rsa ire ,Ma d a m e qui en compte deux fois moins. Des étudiants en premièreE j a n n é e a u C e n t r e d e f o r m a t i o n d e s j o u r n a l i s t e s , à P a r i s , reportages, leurs interviews… D’autres ont investi le site du magazine.e le fam eux CFJ, ont rejoint nos équipes avec leurs enquêtes, leurs aujourd’hui 20 ans sont très mobilisés par l’urgence climatique, c’est ici et mainte-u On a vu trois raisons au m oins de faire appel à eux.Puisque ceux qui ont n nant, pour ce numéro Spécial Green, que nous avons envie d’entendre leur vision, de comprendre, de décrypter est apparu vital, partager avec ces journalistes de demaine de connaître leurs influences et leurs propositions. Au cœur d’une crise où le besoin le goût de l’info est une source réelle d’optimisme. Enfin, l’échange avec cette génération orchestrées jusque-là, promettait d’être passionnant.s qui a envie de compter, et n’hésite pas à remettre en cause la manière dont les réponses ont été e Alors, que s’est-il passé ? Très vite, on a compris que, chez nous, ces étudiants se sentaient chez eux.La joie de fabriquer les pages s’est propagée.Inventifs, exigeants face à leurs inter-locuteurs, on a aimé qu’ils nous fassent découvrir dans le vaste champ de l’écologie des artistes, un philosophe, des militants, des alter ego aux façons de penser nouvelles, déca-pantes, sur les réseaux sociaux comme dans les écoles de mode, ou encore au Liban. Dans les mots qu’ils choisissent pour se présenter (pages 10 et 11), un terme revient sou-vent : curiosité. C’est probablement le mot le plus cher aux journalistes, en tout cas leur premier déclencheur : ouvrir le regard, l’oreille, et tous les sens en vérité, pour agrandir la perspective, entrer dans le monde de tout son être pour le questionner avant de le raconter. Son étymologie est réjouissante : curiosité vient decurare. Soigner. Prendre soin.Écoutez-les dans ces pages « prendre soin » du monde, à leur manière. Je ne sais pas vous, mais nous, de cette génération, o n a t t e n d b e a u c o u p . E n e l l e , n o u s croyons beaucoup.ö
PARVIVIANE CHOCAS,RÉDACTRICE EN CHEF/ILLUSTRATIONMARCANTOINE COULON
9 madameFIGARO