Le Figaro Magazine du 24-12-2021
116 pages
Français

Le Figaro Magazine du 24-12-2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
116 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 24 décembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 40 Mo

Exrait

m THOMAS GOISQUE POUR LE FIGARO MAGAZINE
ET 24 décembre 2021  CPPAP N° 2001 C 83022 23 AU PAYS DES PREMIERS 24056 ET 24057 DES OS CHRÉTIENS Sylvain Tesson sur les traces des croisés en Syrie SUPPLÉMENT FIGARO  CAHIER N°1  N Nos reporters à Mar Moussa, 8monastère de l’espérance °214 - n ne zi L’église du monastère ga de Maaloula, l’une Ma des plus anciennes arode la chrétienté. Fig
JEUDI 23 ET VENDREDI 24 DÉCEMBRE 2021
7 9 10 12
S O M M A I R E
L’ÉDITORIALde Guillaume Roquette NOUS & VOUSContributeurs et le forum CLUB FIGAROActualités du Figaro ARRÊTS SUR IMAGES
ENTRÉES LIBRES 18EN VUEAurélie Dupont 20LES INDISCRÉTIONSde Carl Meeus 22QUERELLE 24MISE À JOUR 26INITIATIVE & TECHNOLOGIE 28LES RENDEZVOUSde JR Van der Plaetsen
ESPRITS LIBRES 30JEANLAURENT CASSELY« De nombreux Français ne reconnaissent plus leur vieux pays » 34LA CHRONIQUEde François d’Orcival
MAGAZINE 36VALÉRIE PÉCRESSE, LA STRATÉGIE SARKOZYPolitique 40SYRIE : SUR LES TRACES DES CROISÉSEn couverture 50MONASTÈRE DE MAR MOUSSA : DES HOMMES ET UN DIEUEn couverture 58HAMBOURG, LÀ OÙ NAISSENT LES STEINWAYCulture 64YOUSSOU N’DOUR, LA VOIX DU SÉNÉGALRencontre
QUARTIERS LIBRES 68EN VUEDaniel Brühl 70À L’AFFICHECulturellement vôtre, par J.Ch. Buisson et les passetemps d’Éric Neuhoff 72CINÉMAet la vision télé de Stéphane Hoffmann 74LE THÉÂTREde Philippe Tesson 76LA PAGE HISTOIREde Jean Sévillia 78LITTÉRATUREet le livre de Frédéric Beigbeder 80ZERMATT, TOUJOURS PLUS HAUT !Carnets de voyage
ART DE VIVRE 91TALENT 92TENTATIONS 93MODEet la bonne mesure de Julien Scavini 94AUTO 96LE CROC’NOTESde Laurence Haloche 98VIN 100ÉVASION 102PATRIMOINE 104LA GRILLEde Michel Laclos 106LES MOTS FLÉCHÉS LE SUDOKUde Bernard Gervais 108BRIDGE 114DERNIÈRE NOUVELLE Solange BiedCharreton THOMAS GOISQUE POUR LE FIGARO MAGAZINE ; CYRILLE GEORGE JERUSALMI
40
DANS LES PAS DES CROISÉSSylvain Tesson s’est rendu en Syrie, dans les forteresses chrétiennes sur la route de la Terre Sainte.
80
TUTOYER LES SOMMETSTelle est la promesse du domaine skiable de Zermatt, l’un des plus grands et le plus haut d’Europe.
Société éditrice : Société du Figaro  Siège social : 14, boulevard Haussmann, 75009 Paris. Tél. : 01.57.08.50.00. Président : Charles EDELSTENNE. Directeur général, directeur de la publication : Marc FEUILLÉE. Commission paritaire du Figaro Magazine (supplément de Le Figaro  N ° CPPAP 0421 C 83022) : 2000 C 83022 (édition nationale) et n° 0123C82655 (édition internationale). Cahier N° 1 : Le Figaro Magazine  Cahier n° 2 : Le Figaro Magazine TV imprimé par HÉLIO PRINT (77440 MarysurMarne).
Ce numéro comporte un encart de 4 pages « PROMO ABONNEMENT » broché central sur tous les kiosques du territoire national.
5/ Le Figaro Magazine / 23 décembre 2021
É D I T O R I A L
PATRIMOINE CULTUEL
a décision a failli passer inaperçue. Quand la commissaire européenne à l’Égalité (le E majuscule est de rigueur L dans la terminologie bruxelloise) a préco nisé en octobre dernier le bannissement du mot Noël et des prénoms chrétiens dans la communication de l’UE, ses col lègues se sont bien gardés de protester. Il a fallu la colère de quelques parlementaires courageux, dont François Xavier Bellamy, pour que la Commission batte en retraite et retire sa recommandation. Jusqu’à la prochaine fois. Car l’antichristianisme est un vieux réflexe de l’Union européenne. On se souvient, entre autres exemples, de l’agenda destiné aux millions d’élèves des pays membres qui omettait soigneusement Noël, Pâques et la Pentecôte (mais pas les fêtes chinoises et musulmanes) ou du refus obstiné des institutions communautaires de faire référence aux racines chrétiennes de l’Europe. Soyons honnêtes : Bruxelles n’a pas le monopole de cette désaffiliation culturelle.En France, les juges adminis tratifs nantais qui exigent qu’on déboulonne une statue de saint Michel(lire page 33)n’ont rien à leur envier. Pas plus que les élus (en général de gauche ou écologis tes) qui proscrivent soigneusement toute mention de Noël dans l’espace public. Quand l’exemple vient d’aussi haut, il ne faut pas s’étonner qu’une procession catholique soit agressée à quelques kilomètres de Paris par des manifestants hostiles criant« Vous n’êtes pas chez vous »(c’était à Nanterre, le 8 décembre dernier). Comment en eston arrivé là ?Cette volonté d’effacement ANDRÉ DE CHpASrToENcEèTde le plus souvent du souhait, estimable, de ne blesser
personne et de considérer tous les citoyens indifférem ment, quelle que soit leur religion. Un objectif de plus en plus affirmé à mesure qu’augmente le nombre de musul mans dans la population. Mais, comme l’explique très bien le philosophe Pierre Manent, si la laïcité doit s’appli quer à un État moderne qui s’impose de rester neutre, il n’existe pas pour autant de société laïque. Chacune a sa culture, ses traditions, son histoire, qui existent indépen damment des convictions et de la foi de ses habitants. En Occident, ce patrimoine est à l’évidence chrétien. Pour quoi vouloir l’occulter ? D’ailleurs, il est triste que les autorités catholiquesrépugnent à revendiquer cet héritage, préférant, sembletil, faire table rase du passé en interdisant autoritairement la messe tradi tionnelle en latin. Certes, le christianisme ne se réduit pas à une identité, car sinon, comme le dit justement le polito logue Olivier Roy,« les églises valent par leurs pierres et non pas pour leurs prières ».Mais ce n’est pas une raison pour que le cultuel renie le culturel. Ainsi que FrançoisXavier Bellamy l’affirmait avec force il y a quelques jours au Parle ment européen :« Nier ce qui nous relie, c’est détruire toute possibilité d’appartenir à une culture commune, tout espoir d’assimilation et ouvrir – ainsi – la voie à l’éclatement de nos sociétés. »
Guillaume Roquette Directeur de la rédaction du Figaro Magazine groquette@lefigaro.fr @G_Roquette
7/ Le Figaro Magazine / 23 décembre 2021
N O U S & V O U S
CONTRIBUTRICE
Notre journaliste Guyonne de Montjou avec le frère Jihad, devant le monastère Mar Moussa. NOËL ISLAMOCHRÉTIEN EN SYRIE près dix ans d’une guerre à huis clos, fait des ravages terribles. Lancinante et profonde, elle Guyonne de Montjou est retournée en étrangle le peuple et dissuade les plus talentueux de A Syrie, pays dans lequel elle a vécu il y a rester. Dans ce pays, à la fois sublime et dévasté, la vingt ans. Sur les pas des volontaires locaux chaleur du monastère Mar Moussa, dédié au dialo repérés par l’association caritative de gue avec l’islam, a quelque chose d’unique et de pré l’Œuvre d’Orient qu’elle accompagnait, notre grand cieux. Fidèles à leur vocation pacifique, ces hommes reporter a rencontré des Syriens, chrétiens ou musul et ces femmes de prière n’ont pas peur de l’avenir. Ils mans, qui s’activent pour reconstruire le pays et re parviennent, par leur amour, à consoler les cœurs dresser la tête. Depuis deux ans, la crise économique meurtris.
CE QUE VOUS EN DITES
Vos réactions sur lefigaro.fr
GASTRONOMIE : LA BONNE RECETTE DE LAURENT GERRA J’ai eu grand plaisir à lire ce dossierMerci à lui de mettre en avant (réalisé par Laurence Haloche etnotre culture que beaucoup dénigrent. Nicolas Ungemuth dans nos éditionsIl est vrai que lorsque l’on regarde de la semaine dernière, NDLR)les statistiques, de moins en moins, et je déplore aussi les « esprits chagrins » de plats cuisinés s’élaborent dans nos qui voudraient remettre en cause cuisines, et les émissions relatives nos traditions ancestrales, dont à la gastronomie voudraient nous faire le bien manger.Jean Descartescroire le contraire.Lisianthus 83 Laurent Gerra est non seulement unLaurent Gerra est un peu comme imitateur hors pair, mais aussi un Fernand Raynaud à une certaine connaisseur de la cuisine française. Mon époque. Il chante les louanges rêve serait de passer une soirée avec de l’art du bienvivre, mais aussi lui autour d’une belle tablée.Nenjetplusdes paysages de la France profonde Certains voudraient nous faire vivre et sereine.MX 002 avec une nourriture complètementC’est la France qu’on aime, aseptisée, sans goût et j’en passe. à l’opposé du wokisme, des vegans Cricri 05et autres bienpensants malvivants ! Si Laurent Gerra reprend le flambeauLolo de JeanPierre Coffe, il auraLaurent Gerra respire la santé. ma reconnaissance éternelle.GegekrLe bonheur est dans l’assiette !Thierry J. HASAN BELAL ; PRESSE
9/ Le Figaro Magazine / 23 décembre 2021
Courrier INDIFFÉRENCE GÉNÉRALE n 2021, personne ne semble E s’émouvoir ou simplement s’étonner que nous nous apprêtions à fêter Noël en mettant de nombreuses églises de France sous protection policière(lire l’article de Judith Waintraub, « Laïcité : cachez ce sondage », publié dans nos éditions de la semaine dernière, NDLR).On a l’air de trouver normal qu’on doive également protéger des hommes politiques, des journalistes ou des écrivains parce que des islamo gauchistes ou fascistes d’extrême gauche essaient de les faire taire. C’est cela, leur conception de la démocratie ? Les menaces de décapitation de policiers et les attaques dont ils sont l’objet ne déclenchent pas de tollé général…Mary C.(lefigaro.fr)
C L U B F I G A R O
LES VOYAGES F ÉCRIVONS ENSEMBLE VOTRE FUTUR VOYAGE uF i ga r o,n o u s aimonslesvaleurs,les émotions, les haitéAvous faire partager nos horizons. Très tôt, nous avons sou goûts et notre connaissance du voyage. Très tôt, nous avons com pris votre appétence pour des passions communes : la culture, l’histoire, la musique… et nous vous avons proposé des voyages de groupe et des croisières à haute valeur ajoutée. Aujourd’hui, pour être encore plus près de vos envies et de vos projets, nous écri vons avec vous des voyages sur mesure, personnalisables à sou hait. Vousretrouverez unéventail d’inspirations qui appellent au rêve sur notre page dédiée : Lesvoyagesf.fr/inspirations Renseignements au01.57.08.70.02
MOTS CROISÉS “100 % LACLOS NUMÉRO N° 31”
etrouvez une nouvelle édition R duFig Mag Jeuxconsacré à Michel Laclos, maître verbicruciste qui nous enchante et nous ravit chaque semaine dansLe Figaro Magazine. Voici rassemblées dans le numéro 31 qui vient de paraître, 40 grilles élaborées par Michel Laclos.
6,90 €. En vente chez votre marchand de journaux et sur www.figarostore.fr
QUIZ “LE GRAND QUIZ DE L’HISTOIRE DU MONDE”
e quiz géant a pour première vertu C de nous rafraîchir la mémoire. Ce faisant, de nous réjouir parfois : quelle jubilation de constater que certains noms, certaines dates, certains événements resurgissent soudain dans le brouillard de nos souvenirs scolaires ou universitaires ! Oui, mais les autres, dont on ne croit pas avoir jamais su qu’ils aient existé ou qu’ils aient eu lieu ? Confrontezvous à plus de 500 questions et testez vos connaissances de la préhistoire au monde moderne en passant par le Moyen Âge et la Renaissance.
7, 90 €. En vente chez votre marchand de journaux et sur www.figarostore.fr
10/ Le Figaro Magazine / 23 décembre 2021
NOUVEAUX ATELIERS D’ÉCRITURE POUR L’ANNÉE 2022 LA FORMIDABLE AVENTURE DE L’ÉCRITURE ournalistes auFigaro littéraire,Jauteurs et spécialistes de l’accompagnement personnel à l’écriture, Mohammed Aïssaoui et Astrid de Larminat composent un duo talentueux et complémentaire pour le premier atelier de l’année qui commence le 8 février 2022. À partir du 24 mars, Benoît Charpentier, journaliste, reporter, auteur et producteur,revientcommeanimateurdes Ateliers d’écriture du Figaro après un cycle enthousiasmant animé en 2021. Consultez les modalités et réservez vos places sur www.figarostore.fr. Attention, nombre de places limité.
“LE FIGARO HISTOIRE” “ESCLAVAGE, LA TRAGÉDIE DES SIÈCLES” n tous lieux, l’histoire a été E marquée par l’asservissement d’êtres humains.Le Figaro Histoire fait le point sur un sujet toujours brûlant, tour à tour dissimulé ou instrumentalisé par l’actualité. Comment l’esclavage s’estil transformé après l’Antiquité e et jusqu’à la fin du XV siècle ? Comment atil été réactivé par les Grandes Découvertes ? Quelle part respective la traite arabomusulmane, la traite interafricaine et la traite atlantique ontelles représenté dans le commerce des esclaves ? Du code noir, si décrié par certains aujourd’hui, à l’abrogation de 1848, quelle fut l’attitude de la France ? Les meilleurs spécialistes passent au crible ces questions qui ne cessent d’agiter les passions et apportent des réponses éclairées par les dernières recherches historiques dans un dossier spécial. 8,90 €. En vente chez votre marchand de journaux et sur www.figarostore.fr
STOCK ADOBE, LE FIGARO, LUCIEN LUNG, FRANÇOIS BOUCHON
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents