Le particulier du 03-06-2020

Le particulier du 03-06-2020

-

Français
100 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 03 juin 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 14 Mo
Signaler un problème
 JUIN2020 -1170
N° 1170 - JUIN 2020
DOSSIER ARGENTLE PARTICULIER DES PLACEMENTS UTILES ET RENTABLES, C’EST POSSIBLE !
IMMOBILIERRÉNOVER AVEC DES MATÉRIAUX ÉCOLOS
TÉLÉTRAVAIL LE GUIDE DES BONNES PRATIQUES
CONSO TRANSFORMER SA VOITURE EN 100 % ÉLECTRIQUE
SANTÉ LES RÉSEAUX POUR CONSULTER À DISTANCE
MON CONSEILLER PRIVÉ
LE PARTICULIER.FR
APRÈS LA CRISE… REVOIR SES PRIORITÉS
PLACEMENTS UTILES ET RENTABLES - LE TÉLÉTRAVAIL - RÉNOVER SA MAISON - VOITURE 100 % ÉLECTRIQUE - TÉLÉCONSULTATION MÉDICALE
DOM : 6,20 € MAR : 50 DH
Louer un trouver la
logement : perle rare
Dans les grandes villes, trouver un logement à louer relève du parcours du combattant. Face à la rareté du foncier, les biens sont pris d’assaut dès leur mise en ligne, et seuls les premiers visiteurs munis d’un dossier solide et complet auront une chance d’être retenus. Cela exige méthode, organisation et ténacité. Grâce à Internet et aux réseaux sociaux, les recherches sont désormais plus simples, souvent plus eficaces et cela évite de courir les agences immobilières. Cependant, il faut s’appuyer sur les bons outils et les bons sites.
Pour tout locataire, trouver l’appartement de ses rêves revient parfois à chercher une aiguille dans une botte de foin. Rareté de l’offre dans les grandes villes, annonces expirées à peine postées, ou encore propriétaires injoignables : la quête de logement s’apparente à un par-cours du combattant. La multiplicité des sites de petites annonces (agences ou particuliers) vient complexiier la recherche.Voici quelques conseils pour gagner du temps et avoir une longueur d’avance sur les autres.
Ciblez votre recherche de logement Sur la toile, vous avez le choix entre les sites de petites annonces réservés aux profes-sionnels et ceux des agences de location, et ceux réservés à particuliers pour traiter directement avec le bailleur et éviter les frais d’agence. Pour être sûr de ne pas passer à côté de la perle rare, choisissez le proil de votre bien idéal en déterminant les critères indispensables : la localisation, le loyer maximal ou le nombre de chambres qui vous permet-tront de créer des alertes personnalisées. En effet, s’il est inutile d’être submergé par des annonces de biens à louer que vous n’irez jamais visiter, il peut aussi être péna-lisant de trop cibler ses recherches. Les offres étant limitées, il serait dommage de passer à côté d’offres si le bien se trouve à 100 m plus loin que votre zone de recherche ou s’il ne comporte pas de bai-gnoire. Soyez vigilant sur le montant réel du loyer (charges comprises ou non, chauf-fage électrique individuel ou collectif…).
Quand une annonce immobilière répond à vos attentes et vous intéresse, vous devrez faire preuve de réactivité et avoir un dossier complet, prêt à être envoyé.
Notre conseil Libérez-vous du temps pour la recherche et les visites. En efet, trouver un logement à louer prend du temps (entre mi-juin à mi-septembre, période où la demande explose, comptez un temps plein, de 8 h à 18 h pour être à l’afut des bonnes afaires et être parmi les premiers à visiter). Dans les zones tendues, la logique du « premier arrivé, premier servi » prime souvent.
Privilégiez les réseaux sociaux et les réseaux de particuliers Si le bouche-à-oreille est un bon moyen de dénicher le logement idéal, les réseaux sociaux en sont la version 2.0 ampliiée. Les plateformes touchent des millions d’in-ternautes bailleurs ou locataires et favorisent leur mise en relation. Facebook, par exemple, compte 37 millions d’utilisateurs actifs men-suels et Twitter en compte 16,2 millions. Sur Facebook, notamment, il existe plusieurs groupes dédiés à la recherche d’appartement. Vous pouvez également vous tourner vers des réseaux de particuliers sur lesquels vous trouverez des annonces hors marché. Par exemple, sur le réseau GensDeConiance, 8 annonces sur 10 sont réservées aux membres et introuvables ailleurs grâce à un
Si vous avez besoin d’aide pour vous inscrire, complétez ce coupon.
P U B L I-R É DACT I O N N E L
en par tenariat avec
Pourquoi choisir GensDeConiance ? Créé en 2014, GensDeConiance est un site d’annonces entre parti-culiers qui enregistre 82 % de ces locations immobilières en exclusivité. Les transactions sont sécurisées entre locataires et propriétaires grâce à un système de parrainage. Là où les sites généralistes ne peuvent éviter les arnaques, GensDeConiance a fait de la coniance et de la responsabili-sation le ciment de sa communauté. Le site délivre des services acces-sibles à tous et a mis en place une équipe dédiée à l’accompagnement de ses membres. Résultat : 0 arnaque et 0 loyer impayé en 6 ans. L’entreprise à taille humaine, 100 % digitale, a réa-lisé en 2019 la plus forte croissance parmi les sites de petites annonces et s’impose comme la meilleure façon de concrétiser un projet immobilier. > gensdeconiance.com
système de parrainage (chaque inscrit doit avoir au moins 3 parrains pour poster ou répondre à une annonce). GensDeConiance apporte donc des garanties de sérieux aux locataires comme aux propriétaires. D’un côté, les propriétaires préfèrent mettre leurs annonces en exclusivité à des membres validés par la communauté assurant ainsi la solidité du candidat et, de l’autre, le futur locataire y trouve l’avantage d’une moindre concurrence, sur une offre de biens unique. Là où les sites de particuliers à particuliers peinent à évincer les annonces frauduleuses, ces réseaux sont rassurants.
écrivez à Retournez ce coupon àGens de Coniance16, boulevard Gabriel Guist’Hau - 44000 NantesOU bonjour@gensdeconiance.fr Nom Prénom Adresse Code postal Ville E-mail Tél Gens de Coniance est le responsable du traitement des données personnelles auquel elle procède. Conformément à la réglementation en vigueur RGPD sur la protection des données personnelles, vous disposez auprès de Gens de Coniance d’un droit d’accès, de rectiication, d’opposition, et de portabilité sur les informations la concernant en adressant une demande à : Gens de Coniance – 16, boulevard Gabriel Guist’Hau 44000 Nantes, Service Informatique et Libertés, ou par email à : bonjour@gensdeconiance.fr
0620 LP
p
Nos valeurs 1 EXPERTISE Nos informations reposent sur les compétences et l’analyse impartiale de nombreux experts, ainsi que sur un important travail de documentation et de vérification des sources légales 2 SENS PRATIQUE Nos articles répondent tous à des probléma-tiques concrètes fréquemment rencontrées par nos lecteurs. Ils aident à comprendre pour agir, débouchent sur des conseils pratiques, permettent de bien défendre ses droits 3 ACCESSIBILITÉ Les sujets et notions abordés étant souvent techniques et complexes, Le Particuliers’attache à ce qu’ils soient traités dans un style clair et intelligible 4 RESPONSABILITÉ Dans tous les conseils et informations qu’il apporte à ses lecteurs, Le Particulierveille à toujours promouvoir le strict respect de la légalité et des valeurs citoyennes et humanistes.
É D I TO R I A L Et maintenant, que fait-on ?
NOUS VENONS DE PASSER 8 SEMAINES CHACUN CONFINÉ CHEZ SOI, seuls ou enfamille, dans un petit appartement ouune maison avec jardin. Impuissants, nous avons vu le monde tel que nous le connaissions vaciller dangereusement sur ses fondements. Allait-il s’effondrer brusquement, se figer ou résister ? Il semble, pour le moment, avoir tenu tantbien que mal.Pour autant, il est encore impossible de prédire dans quelle direction il va maintenant se diriger. D’aucuns espèrent que cette période sera le déclencheur d’une nouvelle ère, moins matérialiste, plus respectueuse de l’environnement et de l’humain. Terminé le capitalisme destructeur. Nous aurions appris à faire le tri entre l’essentiel et le superflu. D’autres, au contraire, redoutent que le monde d’après soit identique à celui d’avant, voire pire. Comme si nous n’apprenions jamais de nos erreurs. Au Particulier, nous n’avons par la prétention de savoir de quoi demain sera fait. Mais la seule chose dont nous soyons sûrs, c’est qu’il nous revient de donner une impulsion. Voilà pourquoi, ce mois-ci, nous essayons modestement d’esquisser quelques pistes pour repartir dans la bonne direction. Nous imaginons ainsi qu’il est possible d’aller vers un capitalisme plus respectueux, en accord avec les valeurs que nous défendons numéro après numéro. Notre dossier consacré à l’investissement socialement responsable vous convaincra, du moins nous l’espérons, que l’on peut conjuguer profits et respect d’autrui. Nous vous proposons aussi de découvrir les nouveaux rapports que nous entretiendrons avec le monde du travail, notre logement, notre voiture et, avant tout, notre famille. Nous sommes persuadés que ces 2 mois éloignés des autres nous aurons servi à changer notre vision du monde.
VINCENT BOISOT POUR LE PARTICULIER
FRÉDÉRIC DURAND-BAZIN DIRECTEUR ADJOINT DE LA RÉDACTION
 Le ParticulierN° 1170Juin 2020 /3
SommaireJUIN 2020 -N° 1170 62 Les réseaux de soins en Action!proposent toujours plus 34 6L’ACTU DU MOIS,LESMettez des66 Crise sanitaire : attaquer l’État en justice, une DÉCISIONS À PRENDREfonds plus vertueux dansprocédure complexe 16AGENDA votre PEA 72VICTOIRE À LA BARRE « Le loueur m’a remis Dossierune voiture accidentée » 19ÉPARGNE : PLACER UTILE ET RENTABLELesAnalyse solutions pour investir 75UNE LOI DÉCODÉE avec plus d’éthique L’indemnisation en cas d’annulation de vol Placements 76LA LEÇON DU MOIS34Des fonds responsables19Acheter sur internet Tout savoir sur les placements éthiques, pour doper votre PEA 80 écologiques et solidairesARRÊTS MARQUANTS 38BIEN COMPRENDRE 82DÉFENDEZ-VOUS ! Le droit à renoncer « Je veux renoncer à un à une assurance vie achat fait sur un salon » 86ANTISÈCHESLes délais Immo administratifs, l’épargne 40 réglementée L’écorénovation, pour un habitat durable et sain 44COMMENT FAIRE@ POUR…Réduire mes mensualités de crédit88LA RÉDACTION RÉPOND À VOS QUESTIONS Vie pro92L’ENVERS DU DROIT « Je distille les prunes 46du jardin » Posez des limites pour réussir votre télétravail 94TABLEAU DE BORD Vie perso6698L’ACTU DU PARTICULIER Comment engager des poursuites 5010 CONSEILS POUR… contre l’État COUVERTURE : WOOD POUR LE PARTICULIER Protéger sesgrands Jetés sur 4CV : catalogue Le Particulier Éditions sur la enfants totalité des abonnés, encart Mes offres exclusives sur la 54OSEZ« Et sije totalité des abonnés, encart L’histoire de l’art en BD sur la m’inscrivaissurunsite totalité des abonnés, encartChallengessur une partie des de rencontres ? »abonnés, encartSciences et Avenirsur une partie des abonnés, encart Hors-série Guide de l’épargne sur une 60UN PROJET, UN partie des abonnés, relances de réabonnement sur une BUDGETConvertir partie des abonnés, publicité reliure sur porte-adresse. sa voiture à l’électriciCollé p. 3 : encart abonnement sur diffusion kiosques
4Juin 2020 / N° 1170Le Particulier
L’ASSURANCE VIE AU SERVICE DE MES PROJETS
Le Compte Épargne Libre Avenir Multisupport de la MIF plébiscité et récompensé par la presse spécialisée.
Trophées d'Or • 2020 • des Contrats d'Assurance Vie
35 C o m delaretratieetdelapréovyance p t t r e o Ep pp au rs i gt nl eu LM ibir reAven
Jurys composés de journalistes et/ou de professionnels Tout investissement en unités de compte est soumis aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse et comporte un risque de perte en capital. mifassur.com09 70 15Appel7non7surt7axé7 Renseignez-voussurou au MIF : LA MUTUELLE D’IVRY (la Fraternelle) Siège social : 23 rue Yves Toudic - 75481 PARIS CEDEX 10 / Tél. 0 970 15 77 77 / www.mifassur.com Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la mutualité - Identifiée sous le numéro SIREN 310 259 221 Contrôlée par l’ACPR - 4 Place de Budapest - CS 92459 - 75436 PARIS CEDEX 09 Crédit photo : Shooting Garnier Studio / Document publicitaire sans valeur contractuelle
ALc’actu dutiioons à prendren ! mois, les décis
Chômage partiel : de er nouvelles règles au 1 juin L’État devrait réduire l’indemnité qu’il prend en charge. Les parents salariés empêchés de travailler par la garde de leurs enfants devront justifier que l’école ne peut pas les accueillir.
rès de 12 mil-lions de salariés Pbut mai. Jusqu’à fin étaient en chô-mage partiel mai, l’État rembourse a u x e m p l o y e u r s l’indemnité qu’ils leur versent, à hauteur de 84 % de leur salaire brut. Mais il devrait être moins généreux à er compter du 1 juin. Le dispositif est main-tenu (il faudra un décret pour y mettre un terme) mais, selon la ministre du Travail Muriel Pénicaud, le taux de rembourse-ment aux employeurs devrait progressive-ment baisser, sauf dans les secteurs les plus touchés. er Depuis le 1 mai, le dispositif prend aussi en charge, à la place de l’assurance maladie, les parents en arrêt de AMAURY CORNU/HANSLUCAS
MURIEL PÉNICAUD, MINISTRE DU TRAVAIL
travail pour garder leurs enfants de 16 ans ou handicapés, et les salariés vulnérables (voir p. 12) ou vivant avec une personne qui l’est(art. 20 de la
6Juin 2020 / N° 1170Le Particulier
loi de finances rectifi-cative, n° 2020-473 du 25.4.20). Toujours selon la ministre du T r a v a i l , a p r è s l e e r 1 juin, les parents devront fournir à leur
employeur une attes-tation de l’école prou-vant que l’établisse-ment n’est pas en mesure d’accueillir leurs enfants pour continuer à bénéficier du chômage partiel. Bonne nouvelle : le gouvernement va, par ordonnance, permet-tre le maintien des droits à retraite des salariés en activité par-tielle, et ce, rétrospec-tivement au 12 mars (art. 1 du projet de loi n° 2907 du 7.5.20). FRÉDÉRIQUE SCHMIDIGER
particuliers employeurs ont eu recours au chômage partiel. Pour 783855tiers d’entre eux ont déclaré les le mois de mars 2020, les deux heures non travaillées de leur salarié sur le formulaire d’indemnisation exceptionnelle « Covid-19 » (le tiers restant étant lesparents utilisant Pajem-ploi). Cette mesure est maintenue pour le mois de mai. Tous les particuliers employeurs peuvent y recourir (voir le n° 1169 duParticulier, p. 34).R. B.
Action! Des précisions DÉCLARATION DE REVENUS pratiques bienvenues i vous avez reçu un for-mulaire papier, ne tenez doScument pour établir votre pas compte des dates limites inscrites sur ce déclaration. Imprimées avant le report des délais, elles sont obsolètes. Reportez-vous à notre calendrier pour retrou-ver les dates exactes (voir p. 16). Pour la première fois, votre déclaration préremplie récapi-tule l’impôt déjà payé à la source sous forme de retenues ou de prélèvement d’acompte. ouvre entre fin août et décem- fiscale. Le décret n° 2020-485 Portez-y une attention particu- bre. Et ce, sans pénalités. Peut- du 27 avril 2020 dresse la liste lière pour vérifier qu’il n’y a ni être vous demandez-vous aussi des contribuables qui ne peu-e r r e u r n i o m i s s i o n . P a s pourquoi on ne vous a pas pro- vent pas en bénéficier. C’est le d’inquiétude néanmoins : si posé la nouvelle déclaration cas, notamment, des bailleurs vous télédéclarez, vous pour- automatique (programmée qui déclarent des revenus fon-rez encore, comme chaque pour être validée si vous n’ap- ciers ou des BIC, et des person-année, corriger votre déclara- portez aucune correction). nes redevables de l’impôt sur la tion en ligne grâce au service ad Cela est lié à la nature de vos fortune immobilière. hoc du site impots.gouv.fr, qui revenus ou de votre situationFRÉDÉRIQUE SCHMIDIGER
COURS À DISTANCEPOURREZ-VOUS BÉNÉFICIER DU CRÉDIT D’IMPÔT ? Les cours à distance (soutien scolaire, sport, cuisine…) pris pendant la restriction des déplacements ouvrent droit au crédit d’impôt comme s’ils étaient dispensés à domicile, dans des conditions précisées par le ministère de l’Économie et des Finances. Vous en bénéficierez si l’organisme dispense habituellement ses cours à domicile. Ces prestations à distance doivent présenter une interactivité effective, impliquant une pré-sence physique de la personne qui fournit la prestation à l’autre bout de l’interface, et être destinées de façon strictement individuelle au bénéfice du seul foyer concerné.F. S. VILLALON R/BELPRESS/ANDIA, ISTOCK
8Juin 2020 / N° 1170Le Particulier
Le chiffre de7réduc5tion d’0impôten donnant aux plus démunis Les dons faits en 2020 aux organismes d’aide aux per-sonnes en difficulté ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 75 % de leur montant, dans la limite de 1 000 €, et 66 % au-delà(loi n° 2020-473 du 25.4.20).
AP_Leparticulier_232x175_fr_lep_lep2006.indd 1
04/05/2020
10:18
Action!
ÉTAT D’URGENCE SANITAIREBientôt tous tracés? ’application pour smart-phone StopCovid devrait leLsouhaitent, a annoncé le secré-être prête à être utilisée dès le 2 juin par les citoyens qui taired’Étataunumérique,Cédric O, le 5 mai. Si vous l’installez, vous serez prévenu si vous avez croisé une personne qui s’est déclarée malade du Covid-19, grâce à un système fondé sur le Bluetooth (mode d’échange numérique sans contact entre téléphones). Tout recours à la géolocalisation est exclu. Si les par les médecins et profession-problèmes techniques sont sur- nelsdesanté,recueildesrésultats montés d’ici là, l’application de tests positifs en laboratoire). devra être validée par le Parle- Ces patients devront s’isoler ment, au cours d’un vote qui pendant 14 jours. Un second aurait lieu fin mai. La loi de pro- fichier sera utilisé par les briga-longation de l’état d’urgence des sanitaires chargées d’identi-sanitaire, adoptée le 9 mai par le fier les personnes ayant été en Parlement,contact étroit avec une personneautorise en outre la création d’un système d’infor- infectée, afin notamment de leur mation permettant de recenser proposer un dépistage. les personnes infectées (traçageCAROLINE MAZODIER
ARRÊTÉS MUNICIPAUXSTOP AU ZÈLE ! Limite des activités physiques dans un rayon de 200 m autour du domicile, interdiction de s’asseoir plus de 2 minutes sur un banc, port du masque obliga-toire dans la commune… Durant le confinement, certains maires n’ont pas hésité pas à prendre des mesures beaucoup plus restrictives que celles pré-vues par la loi d’urgence sanitaire. Un comportement susceptible, d’une part, de porter une atteinte grave et disproportionnée aux libertés individuelles et, d’autre part, de nuire à la cohérence des mesures prises par les autorités sani-taires au plan national, a jugé le Conseil d’État(CE du 17.4.20, n° 440057). L’ins-titution rappelle que le maire ne peut prendre de mesures plus restrictives que celles de l’état d’urgence sanitaire que dans l’hypothèse où des « raisons impé-rieuses liées à des circonstances locales propres » l’exigeraient.C. M. ISTOCK
10 / Juin 2020N° 1170Le Particulier
MÉMO Le nouveauforfait mobilités durablespermet aux entreprises de pren-dre en charge jusqu’à 400 € les frais de déplacement de leurs salariés à vélo, en covoiturage ou avec des engins disponibles en libre-service (« free-floating » décret n° 2020-541 du 9.5.20). Les billets ou abonne-ments pour lesspecta-cles et manifestations sporti-ves annulésentre le 12 mars et le 15 septembre peuvent être remboursés sous forme d’avoir valable jusqu’à 18 mois(ord. n° 2020-538 du 7.5.20). Les destinataires d’une lettre recommandéeont jusqu’au 25 mai pour la récupérer dans les bureaux de poste. Avec un délai de 15 jours après sa réouverture, si le bureau n’est pas ouvert le jour du déconfinement. Comme pour les contes-tations (voir p. 86), le délai de paiement desamendes forfaitairespasse de 45 à 90 jours(ministère de l’Intérieur). Votre véhicule n’aura pas perdu de valeur le temps du confinement,L’argusa suspendu provisoirement sacotation automobile. Initialement prévue pour cet automne, l’entrée en vigueur de laRéglementation environnementale 2020est reportée à l’été 2021(ministère de la Cohésion des Territoires). Lesabonnés au Pass Navigo de la RATPseront remboursés du forfait d’avril et des 10 premiers jours de mai (100 € pour un abonné toutes zones). Les démarches, à effectuer en ligne, seront connues fin mai.
INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF
À Anglet, au cœur du Pays basque Emplacement exceptionnel + avantages du statut LMNP Le duo gagnant de votre investissement immobilier locatif
Plage de la Chambre d’Amour
Pour vous constituer un patrimoine solide, préparer votre retraite, payer moins d’impôts, ou encore protéger vos proches, l’immobilier locatif meublé par Réside Études réunit de nombreux atouts.
Votre investissement prote du dynamisme du Pays basque.
Vous investissez dans une résidence seniors, située dans le quartier prisé «Les 5 cantons» d’Anglet.
Vous réduisez durablement (1) vos impôts et bénéciez du remboursement (2) de la TVA .
Vous bénéciez jusqu’ à HT/HT 4% de revenus nets (3) d’impôts et réguliers , grâce à un projet immobilier etnancier qui correspond à vos attentes.
En investissant à Anglet avec Réside Études, vous donnez du sens à votre épargne.
Contactez-nous au01 53 23 26 07 ou rendez-vous surreside-etudes-invest.com
RÉSIDE ÉTUDES ET LE GROUPE ROBERT ALDAY SONT HEUREUX DE VOUS PRÉSENTER LEUR DERNIÈRE RÉALISATION
(1) Dans le cadre des dispositions de la Loi de Finances en vigueur. Cette économie d’impôts est applicable pour toute acquisition d’un logement neuf dans une résidence pour étudiants ou seniors avec services gérée par un exploitant professionnel et éligible à ce statut. Économie d’impôts équivalente à 11 % du montant HT de votre investissement plafonné à 300 000 €. (2) Remboursement de la TVA au taux actuel en vigueur, dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier dans une résidence avec services ou de tourisme gérée par un exploitant professionnel (article 261/D4 du Code Général des Impôts). (3) Taux proposé selon les disponibilités et les conditions du bail commercial proposé par Réside Études et sesliales.
.
erstock utt Sh s :
0 Crédits photo l. ai 202 aMctue r ont n c no
wwDw.orcgucgmreonutp.paris
RGC