Le Point du 06-01-2022
100 pages
Français

Le Point du 06-01-2022 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
100 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2022
Langue Français
Poids de l'ouvrage 22 Mo

Exrait

dudMeosEsapadimonaznoesnes » ALLEMAGNE: 6,80 € - BENELUX: 5,70 € - CANADA: 8,99 $CAN - SUISSE: 7,70 CHF - DOM: 5,60 € - TOM: 950 CPF - ESPAGNE/GRÈCE/ITALIE/PORTUGAL CONT.: 5,90 € - MAROC: 50 MAD - TUNISIE: 9,30 TND - AFRIQUE CFA : 3900 CFA Pourquoifaire? lesltealbiLvaornuesdsaiqfeur«OriaùrenbétsçeovauhnTilostCsupesocatuiuqelnoievlarmssél,»eea?éeqnutiêpte, www.lepoint.fr L’épopée McaornIIHebdomadaire d’information du jeudi 6 janvier 2022 n° 2578 - 5,50 cesngeuueDrroorcneualsmqaueuinxnttrofrepy,sesserehstauonetetdnDu piratage
ELIOT BLONDET/ABACAPRESS.COM
LF:5,5013780- 2578 -
auxRcootDmshemcshtaiilnndd,esseule
Ariane de
Nouvelles Perspectives
Imaginez un garde-temps mécanique conçu avec minutie, inspiré de la tradition japonaise, intégrant une touche de modernité. Cette montre est là. Presage
Un garde-temps mécanique, qui rend hommage à la tradition japonaise.
L’éditorial de FranzOlivier Giesbert
Le jour où l’Amérique sera détrônée par la Chine…
Est-ce en 2022 que l’économie chinoise de-viendra officiellement la première économie de la planète ?Il faudra encore attendre un peu, mais ce sera sans doute avant la fin de la décennie : la Banque mondiale le confirme – si toutefois la croissance chinoise ne descend pas audessous de 5,5 % dans les prochaines années.
e « Le XXI siècle sera chinois ou ne sera pas », diton déjà, paraphrasant la célèbre prophétie, réputée apocryphe, d’André Malraux, qui l’annonçait religieux. À côté de la formidable poussée chinoise qui est en train de bousculer l’équilibre du monde, les avancées de l’islam sur notre vieux continent relèvent presque d’un phéno mène local, sans aller jusqu’à le qualifier de marginal.
Une bourrasque ne fait pas l’hiver.Les récents signes d’essoufflement de l’économie chinoise, marquée par plusieurs déconfitures dans l’immobilier, ne peuvent masquer le changement de paradigme que nous vivons : l’émergence en quarante ans d’un nouveau numéro un de la planète, qui pourrait représenter près d’un tiers de l’économie mondiale en 2040. D’où la fièvre, sinon la folie, qui gagne aujourd’hui l’Amérique.
Le piège de Thucydide va-t-il se réaliser de nou-veau, pour notre malheur ?Les facteurs qui dé clenchent les guerres sont souvent absurdes, mais pas toujours imprévisibles. C’est ce que nous apprend le cé lèbre historien grec dans son classique,La Guerre du Pé e loponnèse,siècle avant JésusChrist, qui n’a pasécrit au V pris une ride : le conflit ayant opposé Sparte à Athènes dans l’Antiquité est un modèle du genre.
« C’est le développement de la puissance d’Athènes qui, inspirant des craintes à Sparte, rendit la guerre inévitable. »Telle est la thèse de Thucydide, popularisée, il y a peu, par l’universitaire américain Graham Allison dansVers la guerre(Odile Ja cob) : quand une puissance ascendante menace la supré matie de la puissance dominante, la mécanique des conflits finit toujours par se mettre en marche. Or que constateton aujourd’hui ? Avant même d’accéder à la première place, Pékin laisse libre cours à son hubris en augmentant ses dépenses militaires, en plaçant des pions partout et en déployant tous azimuts sa marine, la plus grande du monde.
Expansionniste et impérialiste, la Chine ?Même si ces adjectifs ne correspondent pas à ses traditions, elle est en train de mettre en place un saisissant arsenal nu
cléaire, beaucoup plus vite que prévu. Deuxième puis sance militaire derrière les ÉtatsUnis et devant la Russie, elle est même parfois en avance sur les deux autres en matière de technologie : l’été dernier, elle a ainsi testé, à leur grand dam, le lancement d’un projectile depuis un missile hypersonique volant à cinq fois la vitesse du son et capable de transporter une ogive nucléaire.
La Chine n’inquiète pas seulement le Penta-gonemais aussi les militaires français, perturbés par sa frénésie : après avoir installé une première base mili taire à Djibouti, à l’entrée de la mer Rouge, qui lui per mettra d’accueillir des porteavions, elle envisage maintenant d’en établir une autre en Guinée équato riale, sur la côte Atlantique. À cela il faut ajouter les ges ticulations et les provocations militaires des autorités de Pékin contre l’île de Taïwan, qu’elles revendiquent et menacent d’envahir alors que, contrairement à la lé gende, cette île n’est pas chinoise.
La confrontation n’est certes pas inévitable : après tout, comme le rappelle le professeur Graham Al lison, en quarante ans de guerre froide, lesÉtatsUnis et l’Union soviétique ne sont pas tombés dans le piège de Thucydide. C’est pourquoi nous sommes tous concer nés par la crise que vit aujourd’hui la future expuissance dominante, déjà malmenée par la dictature chinoise. L’historien Ran Halévi la décrypte dans un essai capti vant qui tombe à point,Le Chaos de la démocratie améri caine(Gallimard, collection « Le Débat »), où il se penche sur la folle journée du 6 janvier 2021, quand une foule de braillards trumpistes a envahi l’enceinte du Congrès pour contester l’élection de Joe Biden(lire p. 94).
Où est passée la boussole américaine ?Cela aura été « une journée sans fin » et elle continue encore au jourd’hui, observe Ran Halévi, qui dresse un état des lieux terrifiant : en proie à toutes les affres, les États Unis sont en passe de devenir un antimodèle démocra tique. Les radicaux des deux camps s’y font la courte échelle et les partis politiques n’y sont plus à la hauteur, rongés qu’ils sont par l’illibéralisme, populiste pour les républicains ou wokiste et racialiste pour les démo crates. S’il est vrai que notre avenir se lit en Amérique, mieux vaudrait entrer dedans à reculons, de préférence avec un casque.
Le déclassement rend fou, nous dit Ran Halévi, et le déclin est toujours très long, surtout vers la fin. Mais non, rassurezvous, ce n’est pas de la France qu’il nous parle§
Le Point2578 | 6 janvier 2022 |5
Ànos lecteurs Sale époque pour la liberté d’expression Hongkong, la presse libre n’est plus. Le site d’in pense d’Emmanuel Macron, il est un démocrate. Mais si a mÀenéà l’arrestation d’une partie de la rédaction de machine de censure, dotée de surcroît, puisqu’elle est formationCitizen Newss’est sabordé, craignantun émule de Viktor Orban ou Nicolas Maduro parvenait pour ses journalistes après un raid policier qui un jour à l’Élysée, il lui serait assez facile d’en faire une son concurrentStand News,habilitée à « réguler » désormais fermé. En juin les plateformes numériques, de dernier, c’était l’Apple Daily?moyens technologiques stupéfiants. Qui s’en soucie , le plus gros quotidien pro démocratie de la ville, qui baissait le rideau. La nuit Bien peu. Se rappeler, toujours, ce que disait Clemen tombe sur Hongkong… ceau :« Lorsque nous nous sommes orientés vers la libération En Europe, les réactions sont molles. Au fond, perdes hommes, des intelligences, nous n’avons pas le droit tout sonne ne s’en émeut. Les Lumières s’éteignent làbas, età coup de reculer épouvantés devant notre œuvre et d’en ap notre silence relatif confirme qu’elles faiblissent chezpeler, comme des enfants qui ont peur, à une autorité protec nous, comme l’avait montré Carlo Strenger dans sontrice dont nous serions les premières victimes. »livreAllonsnous renoncer à la liberté ?(1) Si nous sommesCela ne signifie évidemment pas que les géants du heureusement à l’abri de ce type de répression – aucunenumérique ne doivent pas rendre des comptes. Pour les comparaison n’est possible –, des signes montrent que horreurs qu’ils colportent, mais aussi parce qu’ils me nous perdons le goût de la liberté d’expression. Dernier nacent directement la liberté de la presse en détrous exemple en date ? La suspension d’un professeur desant les journaux. Abusant de leur position dominante, Sciences Po Grenoble, coupable de s’être élevé contre lales seigneurs du Net ont aspiré les contenus de la presse, doxa « woke » de son établissement, a suscité des les données de ses lecteurs… et donc une bonne part de protestations, mais aussi bien des soutiens… La censureses revenus. Sans jamais payer pour les reportages et les a ses partisans. enquêtes, qui coûtent nécessairement cher, à l’inverse Autre signe récent ? La fusion, sans opposition ou des fake news ventilées sur leurs réseaux. La presse a presque, du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et certes bien des tares, mais dépouiller le journalisme re de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la vient à étouffer sa liberté… protection des droits sur Internet (Hadopi). Le tout, dé Pour compenser – un peu – ce holdup permanent, nommé Autorité de régulation de la communication une directive européenne et une loi française de 2019 audiovisuelle et numérique (Arcom), devient un sur ont mis en place le « droit voisin », ou droit d’auteur des puissant et inquiétant gendarme d’Internet. Le CSA, dontjournaux. Sauf que Google refuse de s’y conformer et le rôle – pour le secteur privé – ne se justifiait que par la continue de se croire audessus des lois, pratiquant au rareté des fréquences hertziennes, aurait dû disparaître passage le chantage et l’intimidation (Le Pointen a été avec l’essor du numérique. Hélas, c’est l’inverse qui s’est tout particulièrement l’objet). Oh, ce n’est pas par désir produit. Ces dernières années, le pouvoir n’a eu de cesse de contrôle idéologique, seulement par cupidité, mais de lui confier des prérogatives sur Internet. Avec cettecela s’additionne au reste, et souligne l’émergence d’une fusion se dessine un embryon de commission de cen puissance qui souffre peu la contestation.« L’air de la li sure numérique. Le rôle de la justice – seule légitime enberté se raréfie », selon la formule de François Sureau (2). principe à sanctionner les abus de la liberté d’expres La résolution duPointen 2022 ? Défendre, plus que ja sion – passe progressivement au second plan, derrièremais, notre – et votre – liberté d’expression§ÉTIENNE GERNELLE une administration. Quelle régression ! Évidemment, (1) Belfond, 2018. les missions de l’Arcom sont encadrées et, quoi que l’on(2)Sans la liberté, Gallimard, coll. « Tracts », 2019.
ÇA SE PASSE AU « POINT »
HORS-SÉRIE – GRANDES BIOGRAPHIES Molière Les secrets d’ungénie
La vraie histoire de sa vie TartuFe, DomJuan, Alceste, Scapin… Cequilfautsavoirde ses personnages Les femmes, la morale, le pouvoir… Sa vision du monde �✁ ✢ Ava u l A u d i, PairtckDandre,yGeorgesForeseitr, D e n is P o d a lyd è s, BouaelmSansal
I BS 9N 7 28--8058-3 40 0-4
BIGDREMAINMGAES
Horssérie Pour les 400 ans de la naissance de Molière, le dossier complet sur l’œuvre et la vraie vie de ce génie français.
6| 6 janvier 2022 |Le Point2578
Union européenne La France a pris la présidence tournante de l’UE. Lepoint.fr décrypte chaque jour les enjeux de ces six mois cruciaux.
Événement Inscrivez-vous à « Les outre-mer aux avant-postes », organisé le 25 janvier à l’Institut / océanographique de Paris, sur lepoint.fr.
2
6
5 6 9 10
16
EspionnesL’épopée des « amazones » du Mossad
DocumentDu piratage neuronal aux hyperforteresses, ces guerres qui nous attendent
DestinAriane deRothschild, seule aux commandes
www.elponit.frivnaj6iduejud8572n°2022er05-,5ofnidenoitamrebHirdamado Macron II Pour quoi faire ?
Ce qu’il a en tête, sa nouvelle équipe Où est passée sa « révolution » ? Landier et Thesmar, le livre qui bouscule les tabous français
ELIOTBLONDET/ABACAPRESSC.OM
L’éditorial de FranzOlivier Giesbert L’éditorial d’Étienne Gernelle La chronique de Patrick Besson Les éditoriaux de Nicolas Baverez, Luc de Barochez, Laetitia StrauchBonart, Aurélie Jean Le point de la semaine
EN COUVERTURE 26II, pour quoi faire ? Macron 29 Ce qu’a donné sa « révolution », par PierreAntoine Delhommais 32livre qui bouscule Le les tabous français 36et l’avatar de Macron Houellebecq 38cercle des « Mormons » disparus Le
MONDE 44 Mossad : les secrets des espionnes d’Israël
SOCIÉTÉ 48guerres qui nous attendent Ces
ÉCONOMIE 54 Ariane de Rothschild, seule aux commandes 59 Étatmajor : Johnson & Johnson Medical Devices
SCIENCES 60 Les prisonniers du « Covid long »
CULTURE 64 Musique : ne brûlez pas les paravents !
SOMMAIRE2578
68 Cinéma(Adieu Monsieur Haffmann): Gilles Lellouche, si fort, si fragile 70: fragments Autobiographie de Beigbeder, par Marc Lambron 72(Pete Fromm) : Roman survivre au père 74 Récit (Edith Bruck) : le doigt de Mengele 75minute antique La de Christophe OnoditBiot : bonne année avec Théocrite ! 75 Livres : le palmarès de la Fnac 76 Brèves
STYLE 78: (re)partir très vite Évasion 84 Mode : découvrir les mains du luxe au 19M 86Auto : évolution de l’espèce 88Montres : Hublot Big Bang Unico Arturo Fuente Ceramic, volutes horlogères
89Le blocnotes de BernardHenri Lévy
90Bridge & Mots croisés
LE POSTILLON 91pépite dissimulée dans les vœux La de Macron, par Sébastien Le Fol 91Vichy : deux historiens corrigent Zemmour 94Ran Halévi : les vraies leçons du Capitole 96Erwan Le Morhedec : « La fin de vie, c’est encore la vie » 98contre Néo, Pseudo par Kamel Daoud
Le Point éétLe Point1 V t♠ ✧ ★ ✩ ❙ ✧ ❞ ✧ ✱ ✩ P ✧ ✧ ❛ ✩ ✳ e is $ 200. Airfreight and mailing in the ❚ ✖✕ ❤ ② ✓ ✒✏✛ ✏ ✥✚ ✥ ✣ ✑t ✑ ✥✛ ✧ ✧ USA by : IMX, C/O USA Agent, Cargo Bldg. 141, Suite 115-117, J.F.K. Int’l Airport, Jamaica, NY 11430. Periodical postage pending at Jamaica Post Office 11431. US POSTMASTER : send address change to : IMX, C/O USA Agent, Cargo Bldg. 141, Suite 115-117, J.F.K. Int’l Airport, Jamaica, NY 11430. CopyrightLe Point 2022. Origine géographique du papier : Allemagne, Autriche, Italie. Taux de fibres recyclées : 0 %. Certification des fibres : PEFC. Eutrophisation Ptot : 0,014 kg/T.PRINTED IN FRANCE. Un encart Renault broché entre les p. 50-51 (totalité) ; un encart Linvosges jeté (quantité partielle abonnés) ; un encart abonnements jeté (ventes).
➚ ✬✫✪ ✪✪✭ ✮ ✬✯✫ Poursuivez votre lecture et accédez gratuitement à tous nos contenus en ligne sur le sitelepoint.frou l’application Le Point. Créez votre comptelepoint.frà l’aide de votre numéro d’abonné.
pour vous connecter facilement.
Apprendre par l’observation plutôt que par les mots
D’abord observer puis ausculter et enfin approfondir pour tout comprendre en une page.
25 nouvelles planches sur les enjeux d’aujourd’hui.
En vente en kiosque et sur boutique.lepoint.fr
Une candidature
Patrick Besson
oi, Arturo Emilio Sanchez de la Roya, na Je n’aMi écrit aucun de mes 47 romans en français, tif du Kalvador mais citoyen du monde, je postule ce jour à l’Académie française. mais je parle la langue de Molière et peux même réciter des vers de Corneille comme« Ô rage ! ô dé sespoir ! »et ainsi de suite. J’ai appris le français pendant ma jeunesse à la fois studieuse et tapa geuse au Quartier latin, où j’ai vécu la bohème que chante votre auteurcompositeur M. Azna vour dont j’ai traduit plusieurs chansons à la demande de notre grande chanteuse kalvado rienne Roberta Emilia Calzone de la Plata. Elle compte, elle aussi, se présenter à l’Académie fran çaise, mais un peu plus tard que moi. Il y a le pro blème de l’âge : elle n’a que 89 ans et j’en ai déjà 92. Elle aime, comme moi, beaucoup la France et les Français, qui lui ont toujours réservé un accueil chaleureux à l’Olympia en 1949, 1958, 1964, 1979, 1999 et 2007. À mon âge vénérable mais encore actif, je res sens le vif besoin d’appartenir à une compagnie prestigieuse à laquelle je suis conscient de pouvoir apporter autant de choses qu’elle m’en apporte rait si vous, Mesdames, Messieurs, les académi ciennes et les académiciens de grand talent et de fortes convic tions, choisissiez de m’élire parmi vous. Le Kalvador est un joli pays gouverné d’une main ferme, mais judicieuse, par un président qui est de mes amis et que le Tribunal pénal international a inculpé par erreur de crimes de guerre et de gé nocide. J’espère que cette injustice notoire, dénoncée par l’ensemble
PHOTO12 VIA AFP
des journalistes kalvadoriens encore en liberté, ne troublera pas l’esprit des académiciennes et des académiciens que mon talent d’auteur et mon soutien indéfectible aux grandes démocraties eu ropéennes telles que la Hongrie et la Pologne au ront décidé à voter pour moi. Le mot démocratie – dont j’ai déjà prévu plusieurs définitions pour votre prochain dictionnaire – est la clé de ma vie et de mon œuvre comme elle l’est pour tous les membres, qu’ils soient littéraires ou scientifiques, de votre auguste cénacle. Oui, je suis un écrivain kalvadorien, que d’aucuns qualifient de grand, mettant à mal ma modestie, qui aura vu passer et se détruire tant d’impostures de gauche, voire e cryptocommunistes, au XX siècle sur son cher continent. En revêtant ce prestigieux habit vert de lumière, qui occupait déjà mon esprit dans la pampa de mon enfance, je sentirai naître en moi une force humanitaire et écologique propre à ren verser les dictatures populistes du monde entier. Je serai à la hauteur de l’espoir que vous aurez placé en moi. La France, c’est beaucoup plus que la France et j’irai clamer cet axiome (« vérité évi dente de soi », dit votre – notre ? – Littré) sur toute la Terre pour votre plus grande gloire. Je songe pour finir, Mesdames et Messieurs les Immortelles et Immortels, à ces écrivains français ou francophones qui postulent, comme moi, à un siège parmi vous : je les remercie d’avance du fairplay qu’ils auront envers un homme qui n’a écrit aucun ou vrage en français mais qui porte leur littérature dans son cœur gé néreux kalvadorien. Caramba !§
L’Académie française.
« À mon âge vénérable mais encore actif, je ressens le vif besoin dapparteniràunecompagnieprestigieuse.»
Le Point2578 | 6 janvier 2022 |9
ÉDITORIAUX
Pandémie, inflation, bouleversements géopolitiques, accroissement des inégalités… Cette année s’annonce incertaine.
Les motifs d’espoir pour 2022
par Nicolas Baverez
près 2020, placée sous le signe quéAe parun rattrapage etune forte reprise d’une pandémie et d’une réces sion historiques, 2021 fut mar dans les pays bénéficiant de la vaccina tion et d’un soutien conséquent de l’ac tivité des pouvoirs publics. Mais les espoirs d’une sortie de l’épidémie furent déçus. Dès lors, l’année 2022 concentrera tous les risques. Elle débute sous le signe d’une cinquième vague de Covid, tout en voyant apparaître les véritables coûts des interventions publiques et s’exacerber les tensions politiques et stratégiques. L’épidémie de Covid a touché près de 290 millions de personnes et provoqué 5,5 millions de morts dans le monde of ficiellement – deux à trois fois plus selon l’OMS. Loin de s’éteindre, elle connaît un regain avec la déferlante Omicron, qui a imposé le retour aux restrictions sani taires,au contrôle renforcé des frontières, à la fermeture partielle de certains sec teurs d’activité, en passant par des confi
nements en Autriche et aux PaysBas. Avec pour effet immédiat la réduction de la consommation, mais surtout la dé sorganisation du travail et des chaînes d’approvisionnement. Après la Chine et les ÉtatsUnis, l’Eu rope a retrouvé son niveau d’activité de fin 2019. Mais les pertes enregistrées sont colossales.Etlareprisefreinerafortement en 2022, avec une croissance de l’ordre de 4,5 % dans le monde, 4,2 % dans la zone euro et 4 % en France. Le ralentis sement sera particulièrement sensible en Chine, en raison du défaut du secteur immobilier, et dans les pays émergents, où la vaccination demeure limitée. Si multanément, l’inflation accélérera en raison de l’amorçage de la spirale entre prixetsalairesauxÉtatsUnisetenEurope, des contraintes d’offre dans l’énergie, mais aussi des mesures sanitaires pour tenter d’endiguer le variant Omicron, de la fragmentation de la mondialisation, desconflitsgéopolitiquesetdesexigences
« Quelle expérience avez-vous en Chat perché ? »
10| 6 janvier 2022 |Le Point2578
Allons enfants de l’Union…
de la lutte contre le changement clima tique. D’où moins de croissance et plus d’inflation, donc un risque de stagflation. Gouvernements et banques centrales seront écartelés entre le soutien de l’éco nomie face à Omicron et la lutte contre l’inflation, entre la gestion des incerti tudes conjoncturelles et la réponse aux défis structurels du vieillissement démo graphique, de l’accroissement des inéga lités, de l’innovation et de la transition écologique. Or les aides massives aux re venus des ménages et au chiffre d’affaires des entreprises ne peuvent être prolon gées indéfiniment. L’inflation menace la crédibilité des banques centrales et pé nalise les plus pauvres. La réduction pro gressive des émissions de liquidités et la hausse des taux d’intérêt sont donc in dispensables et seront plus rapides et fortes qu’attendu. Avec des effets désta bilisateurs pour les pays surendettés. La prise de conscience qu’une pandé mie s’inscrit dans un temps long a des ef fetspolitiquesdélétères,particulièrement danslesdémocraties.Lalassitudeetl’exas pération de l’opinion se traduisent par une opposition croissante aux mesures sanitaires, sur fond de montée de l’irra tionalité et de la violence. Simultané ment, la défiance se généralise envers les institutions et les dirigeants. Sur le plan international, les tensions serenforceronten2022autourducontrôle des ressources rares mais aussi du choc des puissances. Le djihadisme poursuit sa progression du golfe de Guinée aux Philippines. Les guerres sans fin se mul tiplient, de l’Éthiopie au Myanmar en passant par la Syrie ou le Yémen. L’évo lution la plus inquiétante concerne ce pendant le risque de conflits majeurs, sur fond de nouvelle guerre froide entre les ÉtatsUnis et la Chine. Et ce sur trois
ILLUSTRATION : JEAN POUR « LE POINT » – KIRAN RIDLEY/GETTY IMAGES VIA AFP
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents