Le Point du 23-05-2021
192 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Le Point du 23-05-2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
192 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 23 mai 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 48 Mo

Exrait

Kamala Harris Ce que l’on ne Vins Le guide
Les extraits de son savait pas sur bordeaux 2020
livre, ses mystères « Mein Kampf » est arrivé
www.lepoint.fr Hebdomadaire d’information du jeudi 20 mai 2021 n° 2544 - 5 €
L’État qui rend dingue
Voyage au
Bureaucratistan
Comment mesurer la charge
mentale des administrés en France
Gaspard Kœnig lance son
« parti » de la simplifcation
Montres : à la conquête du temps durable
LE POINT N° 2544 § VOYAGE AU BUREAUCRATISTAN § KAMALA HARRIS, LES EXTRAITS DE SON LIVRE, SES MYSTÈRES § CE QUE L’ON NE SAVAIT PAS SUR « MEIN KAMPF » § VINS : LE GUIDE BORDEAUX 2020 EST ARRIVÉ
ALLEMAGNE : 6,40 € - BENELUX : 5,30 € - CANADA : 8,30 $CAN – SUISSE : 7,20 CHF - DOM : 5,20 € - TOM : 920 CPF - ESPAGNE/GRÈCE/ITALIE/PORTUGAL CONTINENTAL : 5,50 € - MAROC : 48 MAD – TUNISIE : 9 TND - CÔTE D’IVOIRE/CAMEROUN/GABON/SÉNÉGAL : 3 900 CFA
L 13780 - 2544 - F: 5,00
JUAN SILVA/GETTY IMAGES. CELESTE SLOMAN/REDUX-RÉAL’éditorial de Franz-Olivier Giesbert
Le manuel de survie
de Michel Onfray
Bonne nouvelle : Michel Onfray, le philo- a voté les pleins pouvoirs au maréchal Pétain à une
sophe français le plus lu et le plus traduit large majorité des députés, dont beaucoup de
sociadans le monde, est t oujours en colère. Quelle listes (90 contre 36), emmenés par Paul Faure, chef de
belle chose qu’une saine et salubre colère quand elle la gauche du parti !
s’en prend aux idées fausses, à la haine, à la bêtise !
Puisse-t-elle réveiller les morts-vivants que nous Sartre fut, entre autres vilenies, le
grandsommes, parfois, empégués dans le fatalisme ou l’in- père de l’islamo-gauchisme. La démonstration
TITRE WEBdifférence ! N’y a-t-il pas sans cesse, ces jours-ci, des rai- d’Onfray est sans appel : celui-ci, qui régna en maître
sons de fulminer ? après Dieu sur l’intelligentsia française de la
Libération jusqu’à sa mort, en 1980, a fait « feu de tout bois pour
Un festival de « fake news », v oilà ainsi ce qu’est que flambe l’Occident judéo-chrétien » et que « se calcine la
la couverture médiatique du nouveau conflit israélo- France gaulliste qu’il assimile au fascisme ». En 1961, dans
palestinien. Que l’État juif ait commis des erreurs, soit. sa préface aux Damnés de la terre, de Frantz Fanon, il a
Mais pourquoi tant de journalistes présentent-ils le même invité l’opprimé à « abattre un Européen », ça fera
Hamas, à l’offensive depuis la bande de Gaza, comme toujours un oppresseur de moins.
une organisation aussi innocente que l’agneau qui vient Sartre y laisse libre cours à sa passion de la violence
de naître, alors que c’est une machine de guerre isla- et jette les bases des folies décoloniales à venir. « L’Euro- CHAPO WEB
miste, terroriste et corrompue jusqu’à la moelle, dont péen, écrit-il encore, n’a pu se faire homme qu’en fabriquant
les chefs mènent grand train, notamment au Qatar ? des esclaves et des monstres. » Prophétique, il jouit et
jubile à l’idée du Grand Remplacement qu’il pressent,
C’est ce type d’imposture idéologique que alors que nous « faisons chemin vers l’indigénat », en
atpourfend Onfray dans L’Art d’être français*, tendant d’être chevauchés par le « colonialisme déchu ».
qui vient de paraître et s’adresse aux jeunes de 7 à Assa Traoré, qui descendrait d’une famille
escla77 ans, ou au-delà. U n régal. Dans le sillage de Nietzsche, vagiste malienne, n’héritera jamais des fautes de ses
l’ogre de Chambois (Orne) philosophe à coups de ancêtres s’il y en eut, alors que le premier Blanc venu,
marteau et déconstruit sans pitié toutes les fausses lui, sera coupable de toutes les traites négrières, quoi
idoles devant lesquelles la société française est priée qu’aient fait ses aïeux, sous prétexte qu’elles avaient
de s’agenouiller : l’islamo-gauchisme, l’infantilisa- été perpétrées par les Blancs. Tel est le monde absurde
tion, l’antifascisme, la déresponsabilisation, le néo- dans lequel nous entrons. Tandis que sonne le glas,
féminisme, etc. selon Onfray, de la civilisation judéo-chrétienne, L’Art
Au pays de Rabelais et Montaigne, tout a rapidement d’être français est un manuel de survie et de résistance
basculé : le second degré voltairien n’est plus possible ; au politiquement correct, « catéchisme de cette nouvelle
le marivaudage est interdit ; on est désormais coupable religion fascistoïde », portée par des tristes sires qui se
de ce que l’on est, pas de ce que l’on fait ; la raison carté- disent progressistes.
sienne est devenue l’« instrument » de domination des
mâles blancs ; l’heure est à la contrition nationale, au Dans La Nef des fous, son journal de
l’anreniement des racines chrétiennes de la F rance, tandis née 2020, sorti il y a peu, Michel Onfray
que meurent à petit feu les vertus d’antan : la politesse, défouraille, étripe et dézingue encore à tour
la bienveillance, le souci d’autrui. de bras. Même si on n’est pas d’accord sur tout – comme
dans L’Art d’être français –, il lui sera beaucoup
parQue nous est-il arrivé ? À en croire Michel Onfray , donné à cause de sa vigueur, de sa générosité et de sa
le judéo-christianisme a fait son temps et notre civi- passion de la transmission, qui se déploient à merveille
lisation touche à sa fin. La glissade, apparue avec le dans le gros volume intitulé Vies philosophiques, où sont
« décadentisme », mouvement littéraire né autour de évoquées les figures de Nietzsche, de Charlotte
Core1883, s’est accélérée à l’aube du XXI siècle avec l’émer- day, de Thoreau et, surtout, de Camus, qui est son
gence d’une dévorante haine de soi que symbolise maître. Camus qui disait : « Celui qui désespère des
évécette maladie sénile d’une France néocollabo qu’est nements est un lâche, mais celui qui espère en la condition
l’islamo-gauchisme. Lequel est de gauche, direz-v ous. humaine est un fou. » §
*Oui, comme l’était la Chambre du Front populaire qui Cet essai et les deux suivants ont été publiés chez Bouquins.
Le Point 2544 | 20 mai 2021 | 7ÉDITO
Sous l’« antisionisme », la haine et le cynisme
h, toutes ces manifestations monstres en soutien des pour demander l’arrêt des implantations en Cisjordanie, A Ouïgours, tous ces défilés en solidarité avec les cen- ou souhaiter la création, à côté d’Israël, d’un État
palestitaines de milliers de musulmans massacrés par l’État isla- nien viable. Ou tout simplement dire le mal que l’on pense
mique en Syrie et en Irak, par les talibans en Afghanistan – il y a des arguments – de la politique en la matière de
Benou par Boko Haram au Nigeria, au Cameroun et au Tchad… yamin Netanyahou. On pourrait aussi, si on veut, se dire
Vous n’avez pas remarqué ? C’est normal, il n’y en a pas eu « osloiste », en référence aux accords de paix d’Oslo de 1993.
tant que cela… En revanche, pour Gaza, là, on se bouscule. Mais non, « antisioniste », c’est mieux…
Rien à voir, bien sûr, avec le fait que, dans ce cas-là, c’est Certains, au sein de la gauche, ne semblent pas trop
gêI sraël que l’on montre du doigt… nés par ce terme. Il faut dire qu’une partie d’entre elle a du
Il faut pourtant le redire : non seulement les premières mal à ouvrir les yeux sur ce qui se passe chez nous, d’EELV,
victimes des islamistes sont les musulmans, et de très loin, qui a mis des semaines à voter une motion sur
l’antisémimais personne ne tue autant de musulmans que les isla- tisme au conseil municipal de Strasbourg (et encore, dans
mistes. Pourtant, les années passent, et le problème, c’est une version édulcorée), à Jean-Luc Mélenchon, qui a sauté
encore et toujours Israël… Curieuse insistance. Selon une sur l’occasion du réveil du conflit au Proche-Orient pour
formule attribuée à Churchill (mais qui semble antérieure), en faire un débat entre « l’extrême droite israélienne » et « les
« un fanatique est un homme qui ne change pas d’avis et ne veut Palestiniens », omettant au passage le Hamas et ses roquettes.
pas changer de sujet »… Mélenchon, encore, qui célèbre dans le même temps la
La tartuferie à laquelle on a encore assisté ces jours-ci journée contre l’homophobie sans se demander si les droits
chez nous, alors que le brasier israélo-palestinien se ra- des homosexuels ne seraient pas plus garantis en Israël
vive, laisse d’abord pantois, puis qu’à Gaza… Mélenchon, enfin,
devient franchement inquié- qui dans un billet de blog en 2019
tante. La question de savoir s’il pointait les « ukases arrogants des Inévitablement, on entendra
fallait interdire ou pas certaines communautaristes du Crif », au mo-les mêmes jongleurs, manifestations mérite évidem- ment de la défaite électorale au
ment d’être posée mais ne sau- Royaume-Uni de son ami Jeremy dissertant sur la manière
rait occulter le sujet qu’elle Corbyn, dont la mouvance – il l’a d’être « antisioniste » souligne : la puissance de cet an- d’ailleurs reconnu – a largement
tisémitisme à peine voilé. À Lille, trempé dans l’antisémitisme et sans être antisémite.
on a vu une croix gammée sur avait pour cela reçu des critiques
une banderole, associant le sym- du grand rabbin britannique.
Rébole nazi à l’État d’Israël. Des slogans antisémites ont été cemment, une responsable de La France insoumise, Julie
entendus à Bruxelles et à Londres. En Allemagne, des dra- Garnier, colistière de Clémentine Autain aux régionales
peaux israéliens ont été brûlés devant des synagogues, d’Île-de-France, a nié les actes antisémites perpétrés à
Sarl’une d’elles recevant des jets de pierres. Arrêtons d’ergo- celles en 2014. Faits pourtant avérés, et graves.
ter, l’obsession, pour beaucoup, ne résulte pas des – réelles – Et puis, que dire du Hamas ? Visiblement, cela ne gêne
souffrances des habitants de Gaza, mais de la haine des pas beaucoup les Insoumis, par exemple, de flatter des
majuifs. Parfois de manière ouverte, souvent en utilisant le nifestations dans lesquelles on soutient ce mouvement
mot de rechange, celui de « sioniste ». totalitaire et terroriste. Ils ont d’ailleurs du mal à trouver
Inévitablement, on entendra les mêmes jongleurs, dis- les mots le concernant. Comme s’il était normal, pour des
sertant sur la manière d’être « antisioniste » sans être anti- Palestiniens, de vivre sous ce joug… Vieux réflexe
colosémite. C’est notamment le cas de Mediapart, qui s’est donné nial ? Constatons en tout cas que le compagnonnage avec
beaucoup de mal ces dernières années pour légitimer un les « antisionistes » et la condescendance à l’égard des
antisionisme « éclairé ». Sauf que, statistiquement, on sait Arabes peuvent très bien se combiner. Avec une bonne
à quoi cela sert, comme les « sale sioniste » lancés en 2019 à dose de déni, de cynisme et de tartuferie pour enrober le
Alain Finkielkraut sur le boulevard du Montparnasse, à Pa- tout § Étienne Gernelle
ris, lieu qui n’est pas tout près des rives du Jourdain… On
sait l’usage fait de ce mot par les islamistes, par Alain Soral
ou encore par Dieudonné. Personne ne peut l’ignorer. « Le Point des idées »
Et puis il faudra que l’on nous instruise sur ce que si- Chaque dimanche à 14 heures, sur LCI.
gnifie l’antisionisme après la création de l’État d’Israël en Une émission proposée par LCI
des
et Le Point, animée par Sonia Chironi 1948. Signifie-t-il la destruction de celui-ci ? S’arrête-t-il
et l’équipe du Point.aux résolutions de l’ONU ou bien à la mer ? Il faudrait aussi
expliquer en quoi il est nécessaire de se dire « antisioniste »
8 | 20 mai 2021 | Le Point 2544­
SOMMAIRE2544
Kamala Harris Ce que l’on ne Vins Le guide
Les extraits de son savait pas sur bordeaux 2020 88 Interview : Lous, 34 livre, ses mystères « Mein Kampf » est arrivé
traductrice d’Amanda Gorman
90 Récit (Étienne Rigal) : ne jugez pas,
www.lepoint.fr Hebdomadaire d’information du jeudi 20 mai 2021 n° 2544 - 5 €
par Emmanuel Carrère
L’État qui rend dingue
91 Récit (Michel Field) : Paris et luiVoyage au 92 Essai : le livre-testament
Bureaucratistan de Marc Fumaroli
Comment mesurer la charge 93 La Minute antique de Christophe
mentale des administrés en France
Gaspard Kœnig lance son
« parti » de la simplifcation Ono-dit-Biot : Macron et les abeilles
94 Cinéma (The Father) : la leçon d’Olivia
Montres : à la conquête du temps durable Colman et Anthony Hopkins
96 Exposition : au musée d’Orsay,
7 L’éditorial de Franz-Olivier Giesbert fascinantes « origines »
8 L’éditorial d’Étienne Gernelle
13 La chronique de Patrick Besson STYLE
14 Les éditoriaux de Luc de Barochez, 100 Spécial montres
Laetitia Strauch-Bonart, 122 Vin : bordeaux, le millésime 2020
Nicolas Baverez, 126 Enchères : la vente Jean Schlumberger
Pierre-Antoine Delhommais
20 Le point de la semaine 128 Le bloc-notes de Bernard-Henri Lévy
130 Jeux : Bridge & Mots croisés
EN COUVERTURE
34 Voyage au Bureaucratistan
46 Réduire la « charge LE POSTILLON
mentale administrative » 131 Lettre au fugueur Sylvain Tesson,
48 Gaspard Kœnig : par Sébastien Le Fol
« La simplification doit être 131 L’armée et la tentation du pouvoir
LE thème de la présidentielle » 135 « Église, réveille-toi ! »
136 Jean-Marie Rouart : « La religion
MONDE manifeste chez l’homme un désir
52 États-Unis : l’énigme Kamala Harris d’élévation »
60 Juifs et Arabes israéliens, la rupture 138 Trumpisme à la française,
par Kamel Daoud
SOCIÉTÉ
64 Alain Ducasse : Terrasses Nos adresses Merveille Le phare de Vins Notre guide Mucem L’étonnante Les éditions pour bien déconfner Cordouan candidat à l’Unesco
des primeurs 2020 collection du confnement
locales « Il faut manger moins idiot » www.lepoint.fr Hebdomadaire d’information du jeudi 20 mai 2021 n° 2544
www.lepoint.fr Hebdomadaire d’information du jeudi 20 mai 2020 n° 2544
SPÉCIAL
SPÉCIAL 28Comment 28 Comment PAGES
PAGES en fin de du « Point » en fin dejournal journal
Bordeaux Marseille
se réinventese réinventeÉCONOMIE Pierre Hurmic
est-il à la hauteur ?
La révolution des
circuits alimentaires
Vers un nouvel
urbanisme 70 Antoine de Saint-Affrique :
Les nouvelles recettes de l’attractivité
L e marché Dette : la mairie en quête d’argent frais
du quai Richelieu.
Le Sea One, imaginé La revanche des quartiers nord
par Rudy Ricciotti,
sur la plage des Cava émerger dès cet étalans.té le nouveau monsieur Danone, Vins Notre guide des primeurs 2020
c’est lui
Le Point is published weekly by Société d’exploitation de l’hebdo­
75 État-major : Adecco France madaire Le Point­Sebdo – 1, boulevard Victor, 75015 Paris, France.
The US subscription price is $ 200. Airfreight and mailing in the
USA by : IMX, C/O USA Agent, Cargo Bldg. 141, Suite 115­117, J.F.K.
Int’l Airport, Jamaica, NY 11430. Periodical postage pending at SCIENCES Jamaica Post Office 11431. US POSTMASTER : send address change
to : IMX, C/O USA Agent, Cargo Bldg. 141, Suite 76 Jacques Rocher et Sylvain Tesson :
115­117, J.F.K. Int’l Airport, Jamaica, NY 11430.
Copyright Le Point 2021. Origine géogr aphique SOS racines !
du papier : Allemagne, Autriche, Italie. Taux de
80 Le sport, enjeu vital et oublié fibres recyclées : 0 %. Certification des fibres :
PEFC. Eutrophisation 2017 : 0,013 kg/T équiva­
lent phosphore. PRINTED IN FRANCE. Entre les
p. 138 139, une couv. + 28 p. Bordeaux et une couv. CULTURE
+ 28 p. Marseille (quantité partielle) ; un dépliant
Lire Magazine jeté (q. partielle abonnés) ; un 82 Édition : regarder le mal en face
supplément de 52 p. Bordeaux primeurs jeté
86 Mein Kampf, une histoire française (totalité) ; un encart abonnements jeté (ventes).
À nos abonnés
Poursuivez votre lecture et accédez gratuitement à tous
nos  contenus en ligne sur le site lepoint.fr ou l’application Le Point.
Créez votre compte lepoint.fr à l’aide de votre numéro d’abonné,
Scannez ce QR code imprimé sur l’emballage de votre journal.
pour vous connecter
facilement.
Montblanc_Explorer_Ultra_Blue_Model_ADV_411_64x265_LE_POINT.indd 1 10/02/2021 14:23
LE POINT N° 2544 § VOYAGE AU BUREAUCRATISTAN § KAMALA HARRIS, LES EXTRAITS DE SON LIVRE, SES MYSTÈRES § CE QUE L’ON NE SAVAIT PAS SUR « MEIN KAMPF » § VINS : LE GUIDE BORDEAUX 2020 EST ARRIVÉ
ALLEMAGNE : 6,40 € - BENELUX : 5,30 € - CANADA : 8,30 $CAN – SUISSE : 7,20 CHF - DOM : 5,20 € - TOM : 920 CPF - ESPAGNE/GRÈCE/ITALIE/PORTUGAL CONTINENTAL : 5,50 € - MAROC : 48 MAD – TUNISIE : 9 TND - CÔTE D’IVOIRE/CAMEROUN/GABON/SÉNÉGAL : 3 900 CFA
L 13780 - 2544 - F: 5,00
JUAN SILVA/GETTY IMAGES. CELESTE SLOMAN/REDUX-RÉA
SÉBASTIEN ORTOLA/RÉA POUR « LE POINT » (x 2)
AGENCE RUDY RICCIOTTI ARCHITECTE/SUD RÉA/GOLEM IMAGES - ANTHONY MICALLEF/HAYTHAM-RÉANOUVELLE †‡ˆ
*PIONEERING PERFORMANCE AGAIN
(Ÿ)”•– Chevaux - Hybride Rechargeable - À partir de ›•g de CO₂/km
*Prendre encore de l’avance.
(1) Consommation mixte WLTP (l/100 km) : 2,03 ; Emissions de CO₂ WLTP (g/km) : 46.
(1) Les valeurs de consommation de carburant, d’émissions de CO₂ et d’autonomie indiquées sont conformes à la procédure d’essai WLTP sur la base de laquelle sont
réceptionnés les véhicules neufs depuis le 1er septembre 2018. Cette procédure WLTP remplace le cycle européen de conduite (NEDC), qui était la procédure d’essai utilisée
précédemment. Les conditions d’essai étant plus réalistes, la consommation de carburant et les émissions de CO₂ mesurées selon la procédure WLTP sont, dans de
nombreux cas, plus élevées que celles mesurées selon la procédure NEDC. Les valeurs de consommation de carburant, d’émissions de CO₂ et d’autonomie peuvent varier
en fonction des conditions réelles d’utilisation et de différents facteurs tels que : la fréquence de recharge, le style de conduite, la vitesse, les équipements spécifiques, les
options, les types de pneumatiques, la température extérieure et le confort thermique à bord du véhicule. Veillez à vous rapprocher de votre point de vente pour plus de
renseignements. Plus d’informations sur peugeot.fr. Automobiles PEUGEOT 552 144 503 RCS Versailles.
538999-69348-FRANCE 508 PSE - PRESS 508 Le Point Print Ad DP 410x265_FRE.indd All Pages 20/04/2021 13:53NOUVELLE †‡ˆ
*PIONEERING PERFORMANCE AGAIN
(Ÿ)”•– Chevaux - Hybride Rechargeable - À partir de ›•g de CO₂/km
*Prendre encore de l’avance.
(1) Consommation mixte WLTP (l/100 km) : 2,03 ; Emissions de CO₂ WLTP (g/km) : 46.
(1) Les valeurs de consommation de carburant, d’émissions de CO₂ et d’autonomie indiquées sont conformes à la procédure d’essai WLTP sur la base de laquelle sont
réceptionnés les véhicules neufs depuis le 1er septembre 2018. Cette procédure WLTP remplace le cycle européen de conduite (NEDC), qui était la procédure d’essai utilisée
précédemment. Les conditions d’essai étant plus réalistes, la consommation de carburant et les émissions de CO₂ mesurées selon la procédure WLTP sont, dans de
nombreux cas, plus élevées que celles mesurées selon la procédure NEDC. Les valeurs de consommation de carburant, d’émissions de CO₂ et d’autonomie peuvent varier
en fonction des conditions réelles d’utilisation et de différents facteurs tels que : la fréquence de recharge, le style de conduite, la vitesse, les équipements spécifiques, les
options, les types de pneumatiques, la température extérieure et le confort thermique à bord du véhicule. Veillez à vous rapprocher de votre point de vente pour plus de
renseignements. Plus d’informations sur peugeot.fr. Automobiles PEUGEOT 552 144 503 RCS Versailles.
538999-69348-FRANCE 508 PSE - PRESS 508 Le Point Print Ad DP 410x265_FRE.indd All Pages 20/04/2021 13:53BOUTIQUE BREITLING
10 RUE DE LA PAIX
PARIS
CA5846_Cinema Super Chronomat_205x265_Le Point_R130.indd 1 10/05/2021 07:51
SUPER CHRONOMATCoulisses du prix Renaudot
Patrick Besson
eudi 6 mai 2021 : réunion, dans l’appartement reprises par un certain nombre d’échotiers et
parisien de l’académicienne Dominique Bona, d’échotières, nous avons jugé opportun de nous J
des membres du jury Renaudot, moins Jérôme diriger vers des candidatures féminines, ce que
Garcin et Louis Gardel, démissionnaires. Man- l’un des jurés, Franz, réclamait depuis déjà
quait aussi le Prix Nobel J. M. G. Le Clézio, retenu plusieurs années. La production littéraire
franà Imperia (Italie). On était donc 7, c’est-à-dire 6 : çaise contemporaine étant bien pourvue en
écriDominique rayonnant du succès de sa biographie vaines – ou autrices – de qualité, nous avions
TITRE WEBde Jacqueline de Ribes dans un ravissant gilet l’embarras du choix. Les débats se déroulèrent
blanc cassé, Jean-Noël Pancrazi revenu bronzé et sans violence verbale ou physique. Ça fait un bon
apaisé d’un an d’exil au Maroc pour cause de moment que, dans la vie littéraire, on ne s’est pas
Covid, F rédéric Beigbeder tout en robustesse tapé dessus. Parce qu’il y a de plus en plus de
basque depuis son installation à Guéthary, femmes dedans ? Chacune des deux nouvelles
Georges-Olivier Châteaureynaud sérieux comme élues – Cécile Guilbert et Stéphanie Janicot – a
un secrétaire général du prix Renaudot, Franz- une œuvre derrière elle et une œuvre devant elle :
Olivier Giesbert pas loin de prendre l’accent mar- c’est une bonne position pour un écrivain, quel
seillais quand il s’échauffe sur un livre, Christian que soit son sexe. La personne qui m’a parlé de
Giudicelli d’une urbanité impeccable et moi, tou- Cécile Guilbert pour la première fois, c’est Frédé- CHAPO WEB
jours charmé par cette compagnie cultivée, ric Berthet (1954-2003), avec beaucoup de
tensérieuse, agréa ble, appliquée, amusante, sincère, dresse et de poésie. Elle a écrit sur la drogue et sur
élégante. Les bons moments que j’ai passés avec Guy Debord, qui ne se droguait pas : il préférait,
elle, chez ou en dehors de Drouant, depuis mon comme Marguerite Duras, le vin rouge. Berthet,
élection, en 2003. C’est Pierre Boncenne qui m’avait c’était le blanc. Guilbert a aussi préfacé Jack-Alain
annoncé la nouvelle, au téléphone. Je me trou- Léger, ce qui relève d’un certain héroïsme
littévais, avec ma deuxième femme, Gisela, et mon raire qu’on ne peut qu’admirer.
second fils, Oscar, sur une plage de Chypre, l’île J’ai rencontré Stéphanie Janicot à la fin des
de l’amour de la littérature. années 1990, à l’entrée de la Closerie des Lilas.
Le 6, nous étions rassemblés pour élire deux Pourtant, le prix Lilas n’existait pas encore. Ça
denouveaux jurés, en remplacement de Jérôme et vait être une autre sauterie de Miroslav
SiljegoLouis. Chacun de nous avait vic, le propriétaire de
sa petite idée, voire une l’établissement. La première
grande. Sensibles aux cri- phrase de Stéphanie : « Mon
tiques formulées par notre éditeur m’a dit de me méfier de
ancien camarade de L’Obs vous. » Ça m’a étonné, parce
au sujet de la faible qu’à l’époque on avait le
proportion de femmes dans même. C’était peut-être à
notre assemblée, critiques cause de ça §
J eudi 6 mai, réunion du jury chez Dominique Bona
(ici, en 2018). Deux nouveaux jurés à élire.
Les débats se déroulèrent sans violence verbale ou physique.
Ça fait un bon moment que, dans la vie littéraire, on ne s’est pas tapé
dessus. Parce qu’il y a de plus en plus de femmes dedans ?
Le Point 2544 | 20 mai 2021 | 13
DI CROLLALANZA/OPALE VIA LEEMAGEÉDITORIAUX
Israël vulnérable face
aux islamistes
Le conflit israélo-palestinien restera ture des faits distordue assimilant le choc de deux
nationadans l’impasse tant que les deux parties lismes à une lutte pour la suprématie d’une ethnie sur une
préféreront le statu quo à l’abandon autre, qui équivaudrait à un « apartheid ».
de leurs obsessions nationales. La stratégie de coexistence du « camp de la paix » israélien
s’était soldée par l’échec, au début des années 2000, des
négociations parrainées par les États-Unis en vue de la formation par Luc de Barochez
d’un mini-État palestinien à côté d’Israël. La stratégie des
es meilleures cartes ne sont plus aux mains d’Israël. L’explo- faucons israéliens, qui consiste à ignorer les doléances de la L sion de violence de mai 2021 a mis au jour l’extrême vulné- partie adverse en s’appuyant sur la raison du plus fort, montre
rabilité de l’État juif, qui affronte ce qui pourrait bien être la désormais, elle aussi, ses limites. La rapidité dramatique avec
pire crise de son histoire tumultueuse. Le pays a été assailli laquelle les premières étincelles apparues à Jérusalem ont
rapar les volées de roquettes d’une intensité sans précédent lan- vivé le conflit a révélé combien les frustrations accumulées
cées par les islamistes de Gaza, qui font régner la terreur en depuis des décennies étaient inflammables.
ciblant les populations civiles. Il est miné de l’intérieur par le Israéliens et Palestiniens sont dans l’impasse parce que
charessentiment de sa minorité arabe, dont le poids démogra- cun trouve plus avantageux de s’en tenir au statu quo que de
phique ne cesse de grossir. Il est fracturé politiquement au sacrifier ses obsessions nationales. Le coût d’un accord est
inpoint d’être incapable, depuis plus de deux ans et malgré quatre supportable à beaucoup de Palestiniens, qui devraient se
résiélections successives, de se doter d’un gouvernement stable. gner à un État juif sur la majeure partie de la Palestine
Sur la scène internationale, l’isolement croît. Israël n’est mandataire, renoncer à l’essentiel de Jérusalem, céder leur
plus soutenu que du bout des lèvres par une administration « droit au retour » sur les terres israéliennes. Pour les
Israédémocrate américaine qui ne voit que des coups à prendre à
s’impliquer dans un processus sans issue. Il est lâché par la
plupart des États européens, dont la France, qui se contentent Seuls 42 % des Juifs israéliens et
d’appeler au calme et à la retenue plutôt que de manifester 44 % des Palestiniens des
terrileur solidarité contre les agresseurs islamistes. Il est vilipendé
toires soutiennent l’idée d’un par tous les gauchistes d’Europe et d’Amérique, qui ont pris
fait et cause pour la partie palestinienne, sur la base d’une lec- partage en deux États distincts.
Jean-Pierre dut se résigner à vider le lave-vaisselle.
14 | 20 mai 2021 | Le Point 2544
ILLUSTRATION : JEAN POUR « LE POINT »liens, les perspectives sont tout aussi inacceptables. Il s’agi- lamistes du Hamas et leurs puissants parrains – l’Iran, la
Turrait, peu ou prou, d’accepter une souveraineté palestinienne quie, le Qatar – qui n’ont aucun intérêt à un règlement négocié
sur le mont du Temple à J érusalem-Est, d’abandonner une part et qui veulent empêcher la formation d’une alliance régionale
de la « Terre promise » biblique dans les collines de Judée et entre modérés et modernisateurs.
Samarie et d’y évacuer certaines colonies de peuplement. Se- Le Hamas a marqué des points politiques. Il a montré que
lon un sondage réalisé l’an dernier, seuls 42 % des Juifs israé- sa puissance de feu était bien supérieure à celle des
confronliens et 44 % des Palestiniens des territoires soutiennent l’idée tations précédentes de 2008, 2012 et 2014. En s’appropriant la
d’un partage de la Palestine historique en deux États distincts. question de Jérusalem, il a marginalisé l’ Autorité palestinienne.
Israël s’est longtemps accroché à l’illusion de pouvoir tou- Et il a remis la lutte armée au centre de la scène.
cher les bénéfices de la paix sans passer par les fourches Cau- La paix au Proche-Orient restera un mirage tant que le
Hadines d’un accord avec les Palestiniens. Les « accords d’ Abraham », mas et ses bataillons terroristes pèseront de tout leur poids
conclus l’an dernier par Jérusalem, sous l’égide de Donald sur la politique palestinienne. Mais continuer à faire comme
Trump, avec les Émirats arabes unis, le Maroc, le Soudan et si la population de Cisjordanie et de la bande de Gaza n’avait
Bahreïn, avaient donné l’impression que le négoce et la coo- pas besoin de perspective d’avenir fera, encore et toujours, le
pération pacifique entre Israéliens et Arabes de bonne volonté jeu des islamistes et de leurs soutiens régionaux. En refusant
pouvaient s’épanouir malgré tout. C’était compter sans les is- de l’admettre, Israël se fragilise §
Pourquoi le postmodernisme a gagné
Notre époque a beau vénérer la science, et parfaitement guindés », sont relatifs et déterminés
socialeelle se caractérise surtout par le foisonnement ment. Il faut donc impérativement les « déconstruire ».
de récits sans rapport avec le réel. Né à l’université et représenté par des philosophes aussi
différents que Jean-François Lyotard, Jacques Derrida ou
Michel Foucault, le courant postmoderne au sens strict a au-par Laetitia Strauch-Bonart
jourd’hui disparu en tant que tel mais n’en a pas moins
e néolibéralisme s’est imposé dans notre pays », « Nous vivons transmis à nos sociétés un lourd héritage. En chacun de nous «L dans un système patriarcal », « La France est gangrenée par sommeille cette voie nihiliste qui ne peut prendre
entièrele racisme systémique ». Autant d’assertions qui fleurissent et ment pour argent comptant la prétention à la vérité. Surtout,
se ressemblent dans leur totale imperméabilité aux faits. Le le postmodernisme a détruit sans construire, laissant notre
patriarcat est-il surtout le fait de sociétés archaïques et non époque dans cet entre-deux étrange, qui n’est ni la pure
affiroccidentales ? Le racisme systémique est une notion haute- mation, ni la pure négation. Ce faisant, cet appel au
décentrement problématique, y compris aux États-Unis, où elle aurait ment a provoqué un violent recentrement, que nous subissons
déjà plus de sens que chez nous. Et comment parler de néo- aujourd’hui, sur le tribalisme, venu remplir le vide.
libéralisme dans un pays où 56 % du PIB étaient consacrés aux On a suffisamment glosé sur la « post-vérité » chère à Donald
dépenses publiques avant la crise sanitaire, qui a fait monter Trump pour ne pas avoir besoin de rappeler à quel point il est
ce score à plus de 65 % ? un personnage littéralement et profondément postmoderne.
Nous ne sommes pas pour autant victimes d’une épidémie Trump ne mentait pas ponctuellement et stratégiquement pour
de mensonges, où l’on connaîtrait le vrai mais où on le cache- parvenir à ses fins, mais il construisait des récits parallèles à la
rait délibérément. Quand la Pravda mentait sur l’état réel de réalité qui résonnaient avec un public demandeur. On a en
rel’URSS, elle le faisait en connaissance de cause. Quand des mi- vanche trop peu souligné à quel point l’ancien occupant de la
litaires voient la France à feu et à sang, il s’agit moins pour eux Maison-Blanche est l’aboutissement de la déconstruction
inde décrire la réalité que de mettre en avant un récit qui attirera tellectuelle et culturelle menée par certains progressistes
penceux qui le partagent a priori. Ne comptent plus que le ressenti dant les décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale.
et la cause défendue. La vérification des faits même devient im- Le retour aux faits ne peut suffire à faire réapparaître le
possible, puisque tout élément contradictoire est utilisé comme goût de la vérité. Au contraire, il peut provoquer l’effet inverse,
preuve de la théorie : vous arguez de la présence de femmes à en confortant le scepticisme des individus. On peut au moins
des postes de direction ? C’est un moyen pour le patriarcat de tenter, en attendant de reconstituer un semblant de rapport
se rendre acceptable. Le relativisme a gagné et, avec lui, un cou- objectif au monde, de briser les cloisons qui séparent les groupes
rant intellectuel né dans les années 1960, le postmodernisme. identitaires les uns des autres §
Apparus dès les années 1950, les penseurs postmodernes
ont cherché à remettre en question des grands principes de la
modernité, à commencer par la rationalité et l’universalisme Ne comptent plus que le
des Lumières, qu’ils considéraient comme des prétextes à la ressenti et la cause défendue.
domination. La réalité, la vérité, la connaissance, la morale, le
Le relativisme a gagné et, langage ou encore la nature humaine, pour ceux que le
philosophe Noam Chomsky a appelés des « charlatans amusants avec lui, le postmodernisme.
Le Point 2544 | 20 mai 2021 | 15ÉDITORIAUX
blicaines qu’il est censé incarner et défendre, d’autre part.
La démission forcée du général de Villiers le 19 juillet 2017, La révolte de l’État
après son humiliation publique par Emmanuel Macron
devant les chefs militaires de nos partenaires et de nos alliés le régalien 13 juillet, a créé un fossé de défiance entre le président et
l’armée qui n’a jamais été comblé. Cet acte arbitraire s’ajoutait au
contresens historique lié à l’abandon de l’appellation de
miLe malaise de l’armée est le symptôme d’un mal nistère de la Défense nationale pour celui des Armées.
Emmaplus profond et plus général : la déliquescence nuel Macron a ainsi pris le contre-pied de l’attitude du général
de l’État et la décomposition de la nation. de Gaulle rappelant aux militaires « Vous n’êtes pas l’armée pour
l’armée, vous êtes l’armée de la France » et témoigné de son
incompréhension devant la nécessité d’une stratégie globale de par Nicolas Baverez sécurité pour répondre aux risques planétaires.
es tribunes publiées par des généraux à la retraite puis par Dans la continuité du revirement effectué par François Hol-L des militaires de tout rang soulignant le risque de guerre ci- lande en 2015, le budget de la Défense a été augmenté à partir
vile qui nécessiterait l’intervention de l’armée pour rétablir de 2018 – conformément à la remontée en puissance préparée
l’ordre public témoignent du délitement de la démocratie et par le général de Villiers. Il n’a cependant pas permis de réduire
de l’État en France. le grand écart entre les ambitions de puissance de la France et
Sur le fond, le constat dressé de l’effondrement de la sécu- les moyens qu’elle consacre à sa défense. Nos armées restent
rité est incontestable. Il rejoint l’avertissement lancé par Gé- l’un des rares secteurs performants de l’action publique. Mais
rard Collomb, qui n’est pas connu pour avoir le profil d’un elles sont écartelées entre leurs moyens limités et la
multipligénéral putschiste, lors de son départ du ministère de l’Inté- cation à l’infini de leurs missions et de leurs opérations pour
rieur le 3 octobre 2018, soulignant que « la loi du plus fort a pris tenter de remédier à la faillite des administrations civiles – de
la place de la République » et que l’« on vit côte à côte, je crains que Sentinelle au service universel en passant par la projection d’un
demain on ne vive face à face ». Par ailleurs, avec l’opération Sen- hôpital de campagne durant la pandémie. D’où un
surengagetinelle, l’armée se trouve déjà engagée sur le territoire natio- ment qui se traduit par la fuite des talents et des compétences.
nal à hauteur de 7 000 hommes pour contribuer à la lutte D’où la divergence entre un pouvoir civil incapable d’élaborer
contre le terrorisme. Dans sa forme, en revanche, l’appel suivi une stratégie crédible de sécurité et un pouvoir militaire qui
d’une pétition nationale viole le principe de loyauté et de neu- cherche à s’autonomiser et à se protéger du désordre de l’État.
tralité des armées. Et ce au moment où sa violation par Jair Au-delà des armées, le quinquennat d’Emmanuel Macron
Bolsonaro a conduit, au Brésil, l’ensemble des chefs d’état-ma- débouche ainsi sur une crise aiguë de l’État régalien. L’État a
jor à démissionner pour garantir son respect. perdu non seulement le contrôle de l’ordre public mais le
moÀ l’aube d’un cycle électoral décisif pour une France dé- nopole de l’exercice de la violence légitime face à la
conjoncclassée et menacée de voir l’extrême droite arriver au pou- tion des menaces issues des démocratures, du terrorisme
voir, l’incongruité des prises de position publiques au sein islamiste, de l’explosion des agressions, des violences urbaines
de la communauté militaire n’a d’égale que le ridicule de la et des braises toujours chaudes du mouvement des Gilets
réaction du gouvernement. Sous cette farce politico-militaire jaunes. L’épidémie de Covid-19 lui a porté le coup de grâce en
pointe cependant le grand malaise des armées. Et sous le ma- soulignant son absence d’anticipation, sa faillite dans la
geslaise des armées pointe la révolte de l’État régalien, pris en te- tion des crises et son incapacité opérationnelle. Face au chaos
naille entre les demandes légitimes des citoyens d’une part, qui gagne, militaires, policiers et magistrats n’ont plus en
parl’effondrement parallèle de ses moyens et des valeurs répu- tage que la fronde contre le chef de l’État et son gouvernement.
Le ministère de l’Intérieur, faute de modernisation de ses
structures, de ses méthodes et de ses équipements,
particulièrement dans le domaine numérique, se trouve dans
l’impossibilité de répondre aux multiples urgences. La justice
prolétarisée fait naufrage, comme en témoignent l’arrêt des
tribunaux durant trois mois en 2020 au prétexte du
confinement et la perte de toute confiance de la part des citoyens. La
diplomatie n’est pas en meilleur état qui, sous la prétention
d’un réseau et d’une influence planétaires, se trouve
marginalisée par la fonte de ses moyens, par une politique étrangère
sans cap et par le discrédit de notre pays en Europe qui laisse
l’Allemagne seule en position de leader de l’Union. …
Face au chaos qui gagne,
militaires, policiers et magistrats
n’ont plus en partage que la Mike, si je ne m’en sors pas,
tu diras à ma femme que je l’aime... fronde contre le chef de l’État.
16 | 20 mai 2021 | Le Point 2544
ILLUSTRATION : TARTRAIS POUR « LE POINT »CONÇUE PAR
INDIA. WHISKEY. CHARLIE.
TÉLÉCHARGEZ LA NOUVELLE APPLICATION Grande Montre d’Aviateur 43. Réf. 3293: une présence remarquée à votre poignet et un confort
IWC POUR UN ESSAYAGE VIRTUELLa Grande Montre d’Aviateur doit son statut d’icône à sans précédent. Cette montre de sport extrêmement
son design fonctionnel, qui se distingue par la grande polyvalente est également dotée du calibre de
manuCalibre de manufacture IWC 82100 · Remontage automatique
lisibilité du cadran et une couronne conique caracté- facture IWC 82100, d’un fond en verre saphir et du
Pellaton · 60 heures de réserve de marche · Seconde
ristique. Pour la première fois, elle est désormais système de bracelet interchangeable EasX-CHANGE. au centre avec dispositif d’arrêt · Fond transparent en verre
proposée dans un boîtier de 43 millimètres mariant IWC. MANUFACTURE DE RÊVES DEPUIS 1868. saphir · Étanche 10 bar · Diamètre 43 mm · Acier fin
BOUTIQUE IWC · 3–5 RUE DE LA PAIX · PARIS 2ÈME · TEL: +33 1 42 61 62 64
1033_F1AL2_205x265_p_img_4c_fr_V1.indd 1 12.05.21 14:47ÉDITORIAUX
… La crise de l’État régalien du fait de sa cannibalisation l’image d’un hélicoptère larguant des billets de banque au-
par l’État providence, qui absorbe 34 % du PIB, remonte à plu- dessus d’une ville. Autrement dit, la distribution directe d’argent
sieurs décennies. Mais Emmanuel Macron a provoqué son em- aux ménages par les banques centrales.
ballement en l’instrumentalisant pour asseoir sa posture Remisé dans un hangar pendant plusieurs décennies,
l’hélijupitérienne tout en achevant de le délégitimer. En persistant coptère monétaire a recommencé à voler dans les cerveaux des
à en faire une variable d’ajustement budgétaire. En affichant économistes au début des années 2000. Le patron de la Fed, Ben
sa volonté de supprimer le corps préfectoral, ultime symbole Bernanke, avait alors publiquement évoqué la possibilité
d’utide l’État et de l’ordre public sur le territoire national. En confiant liser cet instrument pour lutter contre les menaces de déflation,
les portefeuilles régaliens à des ministres sans compétence ni y gagnant au passage le surnom de « Helicopter Ben ». Avant
poids politique ou encore à contre-emploi, comme Éric Du- même la catastrophe du Covid, l’engin monétaire volant était
pond-Moretti, qui reprend à son compte l’antienne selon la- réapparu lors de la crise des subprimes. L ’ex-président de la BCE
quelle il n’existe pas de problème de sécurité mais seulement Mario Draghi l’avait qualifié de « concept très intéressant », à
l’inun sentiment d’insécurité, quand bien même l’insécurité a coûté verse du patron de la Bundesbank, Jens Weidmann, qui, citant
l’élection de 2002 à Lionel Jospin. En entretenant une ambi- le Faust de Goethe, avait évoqué à son sujet une entreprise
guïté délétère autour de la défense des valeurs de la République monétaire diabolique, de nature à semer le chaos financier.
jusqu’à obtenir – comble du paradoxe ! – que l’extrême droite Aux yeux de ses partisans, l’hélicoptère monétaire présente
soit considérée par les Français comme leur meilleur garant. d’abord l’immense avantage de ne pas augmenter les dettes
La décomposition de la nation est proportionnelle à la perte des États, puisque l’argent est créé par les banques centrales
de contrôle de l’ordre public et à la déliquescence de l’État ré- sans aucune contrepartie. Autre atout, cet argent est distribué
galien. L’État prétend de plus en plus diriger les Français et dic- directement aux ménages et peut ainsi se diffuser rapidement
ter leurs comportements alors qu’il est incapable de les dans l’économie réelle sans se perdre dans les méandres de la
protéger et de remplir ses missions essentielles. Il est ainsi le distribution de crédit ou des plans de relance
gouvernemenmeilleur allié des populistes. Le rétablissement de la sécurité taux. Avec donc, en théorie, un pouvoir d’efficacité accru pour
publique est la condition du retour de la confiance des citoyens doper la demande et la croissance. « C’est également une volonté
dans la démocratie. Au lieu de multiplier les états d’urgence de remettre les intérêts des citoyens au cœur des politiques publiques
pour masquer l’impuissance publique, la priorité doit aller à en se passant notamment de l’intermédiaire des banques pour mettre
la reconstruction de l’État régalien. Au lieu de discourir beau- en œuvre la politique monétaire », observent les auteurs du livre,
coup et décider peu, il est temps de parler peu et d’agir fort § qui notent toutefois que les effets économiques d’un «
helicopter drop », d’un « largage de monnaie » se révèlent incertains, tout
dépendant de l’usage que les ménages font de l’argent versé.
C’est d’ailleurs ce qui a été observé récemment aux
ÉtatsUnis avec les 1 400 dollars que les Américains ont reçus dans Y a-t-il un pilote le cadre du plan de relance de 1 900 milliards de dollars décidé
par Joe Biden, des envois de chèques qui constituent une sorte
de vol d’essai de l’hélicoptère monétaire. Certes, les gens ont dans l’hélico ? employé une part de cet argent à des dépenses de
consommation, mais ils en ont utilisé la plus grande partie pour se
désendetter, la placer en Bourse ou l’investir dans des cryptodevises.
Pour doper la croissance, certains préconisent La monnaie hélicoptère peut donc non seulement faire
gonde distribuer de l’argent aux ménages. fler des bulles spéculatives, mais aussi faire apparaître des
spiUne manne dont les effets pervers peuvent rales inflationnistes en stimulant la demande de façon brutale
l’emporter sur ses avantages. et artificielle. Tout en se disant favorables à ce qu’« une telle
politique soit testée avec prudence et flexibilité », les trois économistes
soulignent dans leur ouvrage que « les risques associés à l’utili-par Pierre-Antoine Delhommais
sation de l’hélicoptère monétaire ne doivent pas être négligés ».
a pandémie de Covid-19 a permis aux Français d’acquérir de Le plus grand risque est sans doute que tout cet argent tombé L solides connaissances dans le domaine de l’épidémiologie miraculeusement du ciel inquiète bien plus les citoyens qu’il
mais aussi de la politique monétaire. De se familiariser avec ne les réjouisse, au point qu’ils finissent par perdre confiance
les concepts de quantitative easing et d’inflation targeting, de dans la valeur de la monnaie et la compétence de ceux qui la
s’initier aux tours de magie des banques centrales consistant gèrent. Confiance dans la capacité des pilotes de l’hélicoptère
à faire disparaître les dettes des États. Ceux qui souhaitent par- à éviter les turbulences inflationnistes, à maîtriser
l’atterrisfaire leur culture monétaire et accessoirement briller en so- sage de l’appareil et à empêcher que le vol se termine par un
ciété liront donc avec intérêt L’Hélicoptère monétaire. Au-delà terrible crash du système monétaire mondial §
du mythe, le petit livre, très clair et complet, que vient de
publier le Cepremap-Rue d’Ulm, écrit par Florin Bilbiie, Alaïs
Martin-Baillon et Gilles Saint-Paul, tous trois économistes. La monnaie hélicoptère peut
C’est à Milton Friedman que l’on doit, en 1969, dans son faire gonfler des bulles
essai The Optimum Quantity of Money, l’invention de cette
métaspécula tives et faire apparaître phore. Afin d’illustrer les effets inflationnistes de la création
de monnaie ex nihilo, le Prix Nobel d’économie y proposait des spirales inflationnistes.
18 | 20 mai 2021 | Le Point 254405.05.2021 14:40 (tx_vecto) PDF_1.3_PDFX_1a_2001 300dpi YMCK PSO-LWC_Improved GMGv5

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents