Le Point du 30-12-2021
112 pages
Français

Le Point du 30-12-2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
112 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 30 décembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 33 Mo

Exrait

Algorithmes Pourquoi les Gafam Houellebecq Son nouveau
doivent rendre des comptes : roman, « anéantir », entre
le livre de Bruno Patino démolition et possibilité d’aimer
www.lepoint.fr Hebdomadaire d’information du jeudi 30 décembre 2021 n° 2577 - 5 €
Les leçons
de vie des
centenaires
Pour surmonter les crises,
les conseils de ceux
qui en ont vu d’autres…
Leurs manuels d’optimisme
Avec Philippe de Gaulle, Simone Rozès,
Michel Peyramaure.
René de Obaldia, André Chandernagor, Marcel Conche, L’écrivain, qui aura 100 ans
le 30 janvier, pratique le tai-chi
Michel Klein, Michel Peyramaure, Odile de Vasselot chez lui, à Brive-la-Gaillarde.
D’où viennent les violences religieuses, par Nassim Nicholas Taleb
LE POINT N° 2577 § LES LEÇONS DE VIE DES CENTENAIRES § ALGORITHMES : POURQUOI LES GAFAM DOIVENT RENDRE DES COMPTES § HOUELLEBECQ : SON NOUVEAU ROMAN, « ANÉANTIR »
ALLEMAGNE : 6,40 € - BENELUX : 5,30 € - CANADA : 8,30 $CAN – SUISSE : 7,20 CHF - DOM : 5,20 € - TOM : 920 CPF - ESPAGNE/GRÈCE/ITALIE/PORTUGAL CONTINENTAL : 5,50 € - MAROC : 48 MAD – TUNISIE : 9 TND - CÔTE D’IVOIRE/CAMEROUN/GABON/SÉNÉGAL : 3 900 CFA
L 13780 - 2577 - F: 5,00
KHANH RENAUD POUR « LE POINT ». ANDREU DALMAU/EPA/MAXPPPA LA POURSUITE DU RÊVE
LE POINT 410x265 B - FW21 DP 13 FRANCE - On sale date: 30 DÉCEMBREA LA POURSUITE DU RÊVE
LE POINT 410x265 B - FW21 DP 13 FRANCE - On sale date: 30 DÉCEMBREWIFI
(1)À BORD
NOUVEAU
SUR LE PORTAIL
(2)TGV INOUI
PRESSE DIGITALE, FILMS,
PODCASTS, JEUX,
DESSINS ANIMÉS...
GRATUITS
RENDEZ-VOUS SUR , EN GARES, BOUTIQUES, AGENCES DE VOYAGES AGRÉÉES SNCF ET PAR TÉLÉPHONE.
TGV INOUI_Portail Wifi_Loisir_LEPOINT_205x265 201221.indd 1 07/12/2021 16:33L’éditorial de Franz-Olivier Giesbert
Les Dalton se pavanent
Mais où est passé Lucky Luke ?
C’est comme un conte qui, hélas, ne serait pas Les Dalton sont des petits malins : dans ce siècle
de Noël. Une histoire vraie qui en dit long sur l’état du où tout le monde est victime de tout le monde, ils aiment
pays et peut nous faire rire, mais jaune. À la fin, la mo- montrer leurs stigmates. Bénéficiant de la complaisance
rale est qu’il n’y en a plus et que les Dalton ont toujours crasse de certains élus, ils dénoncent la situation difficile
l’avantage. de leur quartier tout en lançant une marque de vêtement.
Dans la BD, c’est Lucky Luke, le cow-boy solitaire ti- S’ils en sont arrivés là, ce n’est pas leur faute, mais celle
rant « plus vite que son ombre », incarnation de l’autorité de la société, que voulez-vous. « Tout ceci a un nom,
fulTITRE WEBet de la justice, qui l’emporte chaque fois sur les « mé- mine Laurent Wauquiez, président (LR) de la région
Auchants bandits » que sont les frères Dalton. En France, vergne-Rhône-Alpes, la déliquescence de l’ordre et de Titreaujourd’hui, dans l’histoire en forme d’apologue que je l’autorité dans un pays qui ne sait plus punir. » Et, face aux
vais vous raconter, ce sont les Dalton qui gagnent et, à Dalton, Wauquiez en appelle à un nouveau Lucky Luke !
la fin, font la loi.
Si nous avons connu une longue décrue des
Les « Dalton », c’est le surnom que s’est donné crimes pendant les deux derniers siècles, c’est
un collectif de rappeurs lyonnais. Habillés en te- fini. Alain Bauer , l’un des meilleurs experts en
criminanues rayées noir et jaune comme leurs modèles, ils sont lité, qui n’est pas un excité, poussait récemment un cri
spécialisés dans les rodéos sauvages sur le périphérique d’alarme : « Un profond mouvement de retour à la violence CHAPO WEB
ou dans les rues piétonnes, jusque sur la place Bellecour, physique est en train de se produire, particulièrement en
Ocau cœur de la capitale des Gaules, où ils terrorisent la cident. Il est ignoré ou sous-estimé. » (1) Et de rappeler que Chapo
population. Sans parler de clips av ec exhibition d’armes le dernier bilan du ministère de l’Intérieur, publié début
à feu, d’intrusion dans les stades de foot ou de tirs de mor- 2021, confirme une dégradation continue malgré les
tier répétés contre les forces de l’ordre, une routine en confinements.
France. De quoi souffre la France avant une échéance
présidentielle qui, dans trois mois et trois semaines, s’annonce
Il faut bien que jeunesse se passe, même si c’est cruciale ? Tout a été dit sur sa désindustrialisation, son
parfois pitié de voir comme les jeunes la galvaudent. délitement économique, sa dislocation en archipels,
Qu’on ne compte pas sur nous pour sonner le tocsin : de- mais c’est sans doute sa déresponsabilisation qui, avec
puis Robin des bois, ce n’est pas la première fois qu’un la chute du civisme, les défis à la loi et sa tendance à
l’augang fait la nique aux pouvoirs publics. Ajoutons que todénigrement, produit les effets les plus pervers. D’où
les Dalton de Lyon peuvent se comporter en joyeux far- l’angoisse diffuse qui monte et gonfle les voiles de la
ceurs dans ce qu’ils appellent leur « jeu du chat et de la sou- droite dure. C’est le « vivre-ensemble », donc le pacte
ris » avec les policiers. Seulement voilà : l’affaire révèle social, qui est désormais en question.
l’abyssale faiblesse de l’État, qui frise le ridicule.
Emmanuel Macron n’en peut, mais. Il serait
abL’État n’en mourra pas : il y a longtemps que le ridi- surde de lui faire porter le chapeau d’une démission de
cule ne tue plus, chez nous. Mais y a-t-il encore un État l’État et d’une perte des repères qui ont commencé bien
et, si oui, où est-il passé ? Sous la table, pardi. Pendant avant lui. Mais le président n’a pas su enrayer le
mouveque le ministre de l’Intérieur fait des moulinets en récla- ment d’incivilités qui roule sa meule sur la France.
L’armant la fermeture de leur compte Instagram, les Dalton, rêter serait-il si compliqué ? Sans doute pas si, à tous les
arrêtés par la police, sont à peine inquiétés par la justice. niveaux de responsabilités, on avait enfin le courage de
Relâchés ou écopant de petites peines, ils reçoivent ainsi refuser l’inversion des valeurs qui, aujourd’hui, fait des
un permis de continuer leur manège. Quant à leur chef, bourreaux des victimes et inversement, quand il ne
transil s’est fait livrer un colis dans sa prison de Lyon-Corbas forme pas le Mal en Bien et réciproquement. Lucky Luke,
par un comparse qui a franchi l’enceinte, au nez et à la reviens !
barbe des surveillants. Ils n’ont pas osé réagir, ont-ils ex- Bon bout d’an ! §
pliqué, de peur de n’être pas soutenus par la hiérarchie (1) Cf. l’article d’Alain Bauer dans Front populaire, numéro 6 : « Le droit
à la sécurité contre l’ensauvagement ».si ça dégénérait. Faut-il leur donner tort ?
Le Point 2577 | 30 décembre 2021 | 5TIME INS TRUMENTS
FoR Urb an Explorers
Instrument du temps pour explorateurs urbains. Design intégré, dimensions optimales, confort au porter et finitions soignées
inscrivent la BR 05 dans un style et un usage résolument urbains. Instrument de caractère, empreint de force et d’élégance,
la BR 05 est le nouveau bijou masculin Bell & Ross.
Automatique 40mm Étanchéité 100m Boutique Paris +33 (0)1 73 73 93 00 bellross.com
BR 05 collectionTIME INS TRUMENTS
FoR Urb an Explorers
Instrument du temps pour explorateurs urbains. Design intégré, dimensions optimales, confort au porter et finitions soignées
inscrivent la BR 05 dans un style et un usage résolument urbains. Instrument de caractère, empreint de force et d’élégance,
la BR 05 est le nouveau bijou masculin Bell & Ross.
Automatique 40mm Étanchéité 100m Boutique Paris +33 (0)1 73 73 93 00 bellross.com
BR 05 collectionÀ nos lecteurs
Il faut imaginer Houellebecq optimiste…
l est en quelque sorte devenu notre prophète natio- folklorisé, attirant les touristes des pays riches,
notamnal et, cette fois-ci, nous annonce de bonnes nou- ment la Chine et l’Inde.I velles. Comment mieux commencer 2022 ? Dans son Le tableau n’avait rien d’absurde, il était même étayé
nouveau roman, anéantir (Flammarion), Michel Houelle- par bien des indicateurs économiques. Cette glissade
becq nous raconte la vie, la maladie, la mort et surtout avait donné naissance à l’expression – aujourd’hui
dé– magnifiquement – l’amour (lire la critique de Christophe passée, donc – de « houellebecquisation ». L’auteur ne
Ono-dit-Biot p. 70). Mais surprise, au passage, il rompt s’en lamentait d’ailleurs pas. Lors d’une interview au Point
avec son légendaire déclinisme. Est-il tombé sur la tête ? de 2013, le romancier « postindustriel », selon la formule
Nous sommes en 2027 et, grâce à l’action du ministre de de notre éditorialiste Pierre-Antoine Delhommais,
prôl’Économie Bruno Juge – le personnage dans lequel on nait de « faire autre chose ». Quoi ? « Du foie gras, des
confiTITRE WEB reconnaît parfois Bruno Le Maire –, « la France était rede- tures artisanales de griottes pour les Russes, ils en sont friands.
venue la cinquième puissance économique mondiale, talon- On ne sera pas très riches avec ça, mais on peut arriver à être Titre nant l’Allemagne pour la quatrième position : son déficit un pays demi-pauvre pas si malheureux. » Dans un autre
enreprésentait maintenant moins de 1 % du PIB, et elle rédui- tretien, en 2014, il ajoutait ceci : « Si j’étais ministre de
l’Écosait peu à peu sa dette ; tout cela sans contestations, sans grèves, nomie, j’aurais un plan immédiat à proposer. Abandonner les
dans un climat d’acquiescement étonnant »… filières industrielles inutiles et tout recentrer sur l’artisanat. »
Le déficit sous les 1 % du PIB ? Cela ne s’est pas pro- Que s’est-il passé ? Le combat aurait-il changé d’âme ?
duit depuis 1980. Et, en 2021, il est attendu à 8,2 %… La Ne nous emballons pas. Houellebecq joue peut-être avec
nouvelle France de Houellebecq serait donc formidable- ses lecteurs comme un chat avec une pelote. On peut
ment gérée, tout en entretenant un État providence gé- néanmoins saisir au vol son inspiration revigorante : la CHAPO WEB
néreux, un système de santé remarquable, et en s’occupant possibilité d’un sursaut. Si Houellebecq ne désespère
bien des personnes âgées. Un point noir subsiste toute- plus, pourquoi le ferions-nous ?Chapo
fois : le chômage, tant la productivité dans l’industrie a En revanche, pour la méthode, on repassera. Les
augmenté. Car oui, le pays s’est réindustrialisé, notam- « charmes de l’économie dirigée à la française » et le recours
ment grâce à l’automobile. Houellebecq voit ainsi Citroën au protectionnisme, évoqués dans anéantir, sont des
sobousculer mondialement Mercedes et Audi dans le seg- lutions particulièrement douteuses. Ses références le
ment du haut de gamme. Dans la vraie vie, Citroën est sont aussi. Houellebecq voit dans Bruno Juge «
probableplutôt positionnée comme une marque populaire alors ment le plus grand ministre de l’Économie depuis Colbert ».
que DS, par exemple, est conçue comme une griffe de On tressaille, quand on sait la vérité sur Colbert, cette
luxe. Mais, comme l’écrit l’auteur dans ses remercie- fausse valeur qui ne fit rien, précisément, pour sauver
ments, « Après tout, c’est un roman ». les finances publiques de la faillite…
Quel choc tout de même ! Depuis Les Particules élémen- Et puis, bien sûr, l’économie n’est pas tout.
Houelletaires, en 1998, dans lequel Houellebecq voyait la France becq n’y consacre d’ailleurs que quelques pages. La France,
s’enfoncer « dans la zone économique des pays moyen- dans anéantir, demeure un volcan politique, entre black
pauvres », l’écrivain n’a cessé de décrire le renoncement blocs, terroristes technophiles, attentats islamistes,
pofrançais. Dans La Carte et le Territoire, en 2010, il poussait larisation sociale et Rassemblement national : « des choses
le raisonnement jusqu’au bout, peignant un pays sans inconcevables, parfois, se produisent », prévient l’auteur.
usines, survivant grâce à son art de vivre muséifié, voire Sauf qu’à le lire, les bonnes choses aussi § ÉTIENNE GERNELLE
ÇA SE PASSE AU « POINT »
Hors-série « Fautes de com » Meurtre de Sophie
« La Montagne », Cinq années de sorties Toscan du Plantier
les grands textes de de route politiques Vingt-cinq ans après
Rousseau, Frison- racontées, analysées l’assassinat de Sophie,
Roche, Chateaubriand, et décryptées. en Irlande, « Le Point » a
Rébuffat, Giono, Une série à retrouver retrouvé les acteurs du
Vialatte et les autres. sur lepoint.fr. drame. À lire sur notre site.
8 | 30 décembre 2021 | Le Point 2577
REX/SIPA – EUROPA PRESS/ABACASOMMAIRE 25 77
Algorithmes Pourquoi les Gafam Houellebecq Son nouveau CULTURE46 doivent rendre des comptes : roman, « anéantir », entre
le livre de Bruno Patino démolition et possibilité d’aimer 70 Houellebecq : bonne année 2027
75 La Minute antique de Christophe
Ono-dit-Biot : Néron dans
www.lepoint.fr Hebdomadaire d’information du jeudi 30 décembre 2021 n° 2577 - 5 €
« Succession »
75 Livres : le palmarès de la FnacLes leçons
76 Cinéma (The Card Counter) - de vie des Paul Schrader : « Le grand art
n’est pas toujours poli »ccenenttenairenaireses
78 Cinéma (Licorice Pizza) : l’échappée 23e
Pour surmonter les crises,
les conseils de ceux belle de Paul Thomas Anderson
qui en ont vu d’autres… JOURNÉE
80 BrèvesLeurs manuels d’optimisme
DU
Avec Philippe de Gaulle, Simone Rozès,
Michel Peyramaure.
René de Obaldia, André Chandernagor, Marcel Conche, L’écrivain, qui aura 100 ans
le 30 janvier, pratique le tai-chi
Michel Klein, Michel Peyramaure, Odile de Vasselot chez lui, à Brive-la-Gaillarde. STYLE LIVRE
D’où viennent les violences religieuses, par Nassim Nicholas Taleb 82 Évasion : et la montagne inventa
D’ÉCONOMIEla station
86 Mode : quand le cachemire ose tout
5 L’éditorial de Franz-Olivier Giesbert 88 Vins : la Savoie remonte la pente
8 L’éditorial d’Étienne Gernelle 92 Montres : sous le soleil exactement
11 La chronique de Patrick Besson 94 Mode : Courrèges, estampille Jérôme Fourquet
12 Les éditoriaux de Luc de Barochez, indémodable
Jean-Laurent CasselyPierre-Antoine Delhommais, 95 Auto : Renault Captur TCe 100 GPL,
Bruno Tertrais, Gérald Bronner le bon plan
La France sous nos yeux
18 Le point de la semaine
Éditions le Seuil96 Le bloc-notes de Bernard-Henri Lévy
FRANCE
30 Gabriel Attal, un sniper 98 Bridge & Mots croisés
si bien élevé
38 Baromètre des émotions :
LE POSTILLON
grosse fatigue
99 2022, une élection sous le cygne
noir, par Sébastien Le Fol
MONDE
99 Nassim Nicholas Taleb :
40 La démocratie vacille pourquoi la violence religieuse
en Amérique
n’a rien à voir avec la théologie
103 Les PUF, une vieille dame
EN COUVERTURE qui garde tous ses appas,
46 Ce que les centenaires par Laetitia Strauch-Bonart
ont à nous dire
104 François Jullien : Dieu, la Chine
54 Marcel Conche : « Il ne faut croire
et l’incommensurable
que ce que l’on sait »
106 La vérité ou le mythe ?,
56 René de Obaldia : « Je vais bientôt par Kamel Daoud
me quitter »
57 Simone Rozès : « Soyez sensible
Le Point is published weekly by Société d’exploitation de l’hebdo­
et créatif » madaire Le Point­Sebdo – 1, boulevard Victor, 75015 Paris, France.
The US subscription price is $ 200. Airfreight and mailing in the
USA by : IMX, C/O USA Agent, Cargo Bldg. 141, Suite 115­117, J.F.K.
Int’l Airport, Jamaica, NY 11430. Periodical ÉCONOMIE
postage pending at Jamaica Post Office 11431.
60 Portugal, l’eldorado du vélo US POSTMASTER : send address change to :
IMX, C/O USA Agent, Cargo Bldg. 141, Suite 65 État-major : Ericsson France 115­117, J.F.K. Int’l Airport, Jamaica, NY 11430. Prix du Livre
Copyright Le Point 2021. Origine géographique
du papier : Allemagne, Autriche, Italie. Taux de d’Économie 2021
fibres recyclées : 0 %. Certification des fibres : SCIENCES
PEFC. Eutrophisation Ptot : 0,014 kg/T.
66 Bruno Patino : « Les Big Tech doivent PRINTED IN FRANCE
ouvrir le capot » Un encart abonnements jeté (ventes).
Bercy,À nos abonnés
Poursuivez votre lecture et accédez gratuitement à tous nos contenus le 15 décembre 2021
en ligne sur le site lepoint.fr ou l’application Le Point.
Créez votre compte lepoint.fr à l’aide de votre numéro d’abonné.
Scannez ce QR code
pour vous connecter
facilement.
Lauréat
LE POINT N° 2577 § LES LEÇONS DE VIE DES CENTENAIRES § ALGORITHMES : POURQUOI LES GAFAM DOIVENT RENDRE DES COMPTES § HOUELLEBECQ : SON NOUVEAU ROMAN, « ANÉANTIR »
ALLEMAGNE : 6,40 € - BENELUX : 5,30 € - CANADA : 8,30 $CAN – SUISSE : 7,20 CHF - DOM : 5,20 € - TOM : 920 CPF - ESPAGNE/GRÈCE/ITALIE/PORTUGAL CONTINENTAL : 5,50 € - MAROC : 48 MAD – TUNISIE : 9 TND - CÔTE D’IVOIRE/CAMEROUN/GABON/SÉNÉGAL : 3 900 CFA
L 13780 - 2577 - F: 5,00
KHANH RENAUD POUR « LE POINT ». ANDREU DALMAU/EPA/MAXPPPMon dernier taxi parisien
Patrick Besson
n samedi matin de décembre 2021, place arrivée à destination, rue Brancion – le tout à 28,
Pigalle. On dirait le début d’un roman 29, 30 km/h. Pendant le laborieux trajet, avons été U d’anticipation écrit à la fin du siècle der- dépassés par une demi-douzaine de trottinettes
nier. Je dois rejoindre, au Marché du livre ancien électriques. Il y avait même des joggeurs qui
couet d’occasion du parc Georges-Brassens, un ami raient plus vite que nous. Les motocyclistes étaient
écrivain. Métro (ligne 2), bus (95) ou taxi ? C’est incapables de rester au-dessous des 30 km/h
presTITRE WEBune belle journée d’hiver, avec une bonne quan- crits, craignant de perdre l’équilibre. Ils bravaient,
tité de froid sous une agréable dose de soleil. Pas sous leur casque désolé, la limitation. Quand,
deenvie de rentrer sous terre. Et, pour prendre le 95, vant l’entrée du parc Georges-Brassens où
m’atje dois remonter jusqu’à la rue Joseph-de-Maistre tendait depuis un bon moment Christian Giudicelli,
ou bien aller à pied place de Clichy. Et non place le chauffeur me rendit la monnaie, je l’ai regardé
Clichy, comme l’écrit de façon erronée Louis-Fer- avec une attention émue, une coupante
nostaldinand Céline au début de son premier roman, gie. C’était donc lui. Lui : mon dernier taxi
pariVoyage au bout de la nuit (prix Renaudot 1932). À sien. Après cette longue, lente et douloureuse
la station de taxis, pas de voiture. Je décide d’at- course, je venais de prendre une décision
irrévotendre cinq minutes. Surgit un de ces corbillards cable : je ne monterais plus jamais dans un taxi à CHAPO WEB
à six places spécialisés dans la cueillette des tou- Paris, on met trop de temps à en sortir.
ristes étrangers à la sortie des aéroports. Le chauf- Mon premier taxi parisien ? Peut-être celui qui,
feur s’arrête au milieu de la place, descend sur le le jour des résultats du bac, nous a emmenés, ma
trottoir pour m’ouvrir la portière coulissante. Qu’il petite fiancée montreuilloise et moi, rue
Saintreferme derrière moi. Et nous nous engageons Jacques, où nous avons déjeuné à la terrasse d’un
dans le boulevard de Clichy. À 30 km/h. restaurant grec. J’avais baissé ma vitre, et le vent,
Que se passe-t-il, sur la chaussée, à 30 km/h ? renforcé par les 60 ou 70 km/h du conducteur,
caOn reste derrière les vélos, non sans angoisse car ressait mon front comme j’aimais tant, enfant,
ils roulent à 33 ou 34 km/h. Sont en infraction. que ma mère le fasse. Je crains en outre que
ChrisMais, comme ils circulent sans plaque d’immatri- tian Estrosi, le maire de Nice, ne prenne bientôt
culation, personne ne les verbalise. Ce n’est pas exemple sur Anne Hidalgo et ne bride mes chers,
comme mon chauffeur, qui m’assure avoir reçu dans les deux sens du terme, taxis niçois. Ils ont
avant-hier une amende de 135 euros après avoir si belle allure quand ils longent à toute blinde la
été flashé à 32 km/h. C’est à ce moment-là que j’au- promenade des Anglais ou le boulevard de Cimiez.
rais dû descendre de voiture, ça m’aurait évité le La protection de la planète, comme l’avarice, est
calvaire de la rue de Miromes- une passion sans fin : on peut
nil, la torture de l’avenue de protéger la planète de tout,
Marigny, l’angoisse de l’ave- partout et tout le temps. Il y
nue Winston-Churchill, l’hor- a même peut-être un jour où
reur du pont Alexandre-III et 30 km/h nous paraîtra un
ainsi de suite jusqu’à notre excès de vitesse.
Que se passe-t-il, sur la chaussée, à 30 km/h ?
C’est à ce moment-là que j’aurais dû descendre de voiture,
ça m’aurait évité le calvaire de la rue de Miromesnil.
Le Point 2577 | 30 décembre 2021 | 11
THOMAS SAMSON/AFP

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents