Marianne du 05-04-2021
88 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Marianne du 05-04-2021

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
88 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 05 avril 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 30 Mo

Exrait


A, AND, A, ,
T www.marianne.net
Numér 25 vr 021
Agricgricultulturure ,e n, u cléaire,
aarmementrmement ,... monnaie...
COOMMENTMMENT
L’AALLEMALLEMAGGNENE
TO ANCEND LA FRANCE
...... et ur l’opeEurope
1920 / 2020
GROS ATIGUE

pandémie
os
promett s e Année folles
ommeilVraiment ?
1255-COUVdef.indd 1 20210315-Annonce-SPF-Monde-200x270.indd 1 15/03/2021 16:01RÉUNIONS NON MIXTES :
SORTIR DU PIÈGE
renons un pari : alors que tout Marianne est de victime. Mais tel est bien le problème. Premier point, ce
consacré à des sujets économiques essen- terme censé décrire un processus, une expérience sociale,
tiels, comme l’indépendance industrielle devient dans la bouche de ceux qui l’utilisent une identité
de la France, la question de l’infation ou englobante. Puisque le racisme est partout, puisqu’il est « sys-P l’éventuel retour d’une spéculation bour- témique », toute personne de couleur est embrigadée de fait
sière comparable à celle des années 1920, il se trouvera des gens dans cette communauté des « racisés ». Et quiconque tente de
pour considérer que consacrer une page du journal à la polé- s’en extraire au nom de l’unicité de son expérience et au nom
mique autour des réunions « en non-mixité » de l’Unef est bien de la multiplicité de ses identités est immédiatement accusé
la preuve d’une obsession malsaine et d’une volonté de cliver la de minimiser le racisme. Bref, « racisé » devient un équivalent
société. C’est pourtant l’inverse qui pousse un hebdomadaire de « non-Blanc », et donc une identité fgée, une assignation,
comme Marianne à traiter d’un tel sujet, dont nous estimons dans la bouche même de ceux qui l’emploient. D’autant que le
pourtant qu’il prend une place totalement délirante dans l’espace racisme exercé par un non-Blanc n’est pas considéré comme
public. Car une telle hypertrophie révèle l’efacement progres- du racisme puisque n’étant pas « systémique ». CQFD. Second
sif de la question sociale dans une part point, le partage d’expériences dans
croissante du champ politique. Cette un espace « sécurisé » – les groupes IL EST PLUS FACILE POUR question sociale que le mouvement des de parole – est une pratique qui relève
« gilets jaunes » avait tout à coup remise de la psychologie et qui s’adresse à des L’UNEF ET D’AUTRES
sur le devant de la scène est à nouveau victimes de traumatisme. Le
transporeléguée au proft des questions iden- ser dans le champ du politique n’est ORGANISATIONS
titaires, qui ont l’avantage d’hystériser pas neutre. La conséquence principale SYNDICALES ET encore un peu plus le débat pour mas- est de constituer l’individu comme
vicquer le vide absolu de tous ceux qui ont time, face à d’autres individus exclus POLITIQUES DE MANIER renoncé à bousculer le système. car potentiellement bourreaux, quelle
que soit leur expérience vécue. Il s’agit DES CONCEPTS FLOUS
Quand Audrey Pulvar répond, sur avant tout de refuser la confrontation
BFMTV, à propos des réunions de avec une forme de contradiction, et QUE DE CHERCHER À
l’Unef, que « si une personne, un homme donc de faire échapper la notion de BOUSCULER LE SYSTÈME.ou une femme blanche se présente, on ne « racisme systémique » à l’ordre du
va pas le ou la jeter dehors, en revanche on débat politique. Les victimes, entre
peut lui demander de se taire », elle tente, de son point de vue, de elles, peuvent donc se conforter dans l’idée que ceux qui ne
défnir une sorte de juste milieu. Dans la logique d’une partie de la sont pas admis dans cette réunion font partie des bourreaux.
gauche, face à des militants indigénistes radicaux, le juste milieu
consiste à comprendre la nécessité de « groupes de parole » non Déconstruire ces évidences assénées à coups de références
mixtes organisés par un syndicat étudiant, mais tout en considé- sociologiques prend du temps et nécessite de poser les termes
rant qu’on ne doit pas en interdire l’entrée ofciellement à une de la discussion sans postuler que l’autre est un raciste, un
part de la population. Les réactions outrées d’une droite dont racialiste, un indigéniste, ou quelque autre nom d’oiseau. Ce
les arrière-pensées électoralistes n’auront échappé à personne qui devrait nous inquiéter sérieusement est de voir un
syndin’aident évidemment pas à saisir où se situe le problème. Mais, cat étudiant réduire peu à peu son champ d’action à la « lutte
de toute évidence, une partie de la gauche, d’Audrey Pulvar à contre toutes les discriminations », quand son rôle politique
La France insoumise, qui, il y a encore deux ans, récusait ce genre devrait être de s’inquiéter de l’état dramatique de
l’enseide dispositif au nom de l’universalisme, estime désormais qu’un gnement universitaire en France, miné par les inégalités et le
positionnement équilibré consisterait à en valider le principe décrochage de masse, de s’alarmer de la proportion de jeunes
tout en prévenant qu’il ne faut exclure personne… gens titulaires de diplômes sans aucun débouché, d’exiger des
politiques une remise à plat d’un système en bout de course.
On a bien compris que le terme « racisé » voulait désigner Tout simplement parce que c’est la promesse républicaine qui
l’expérience vécue par ceux qui, victimes de discriminations, sombre dans ce naufrage. Et ce qui est vrai pour l’Unef l’est
sont ramenés à leur couleur de peau par le regard d’autrui. pour toutes ces organisations syndicales et politiques dont
Et l’on a bien compris également que l’idée des réunions « en on comprend qu’il leur est plus facile de manier des concepts
non-mixité » consiste à permettre à des gens partageant une fous et de se constituer en association de victimes que
d’anamême expérience de parler sans être réduits au silence par lyser un système économique et de porter les revendications
ceux qui pourraient nier leur expérience et, par là, leur statut de citoyens libres.  n
2 au 8 avril 2021 / Marianne / 3
1255-NP.indd 3 31/03/2021 16:59MARM1255_003_CT167226.pdfN°1255 DU 2 AU 8 AVRIL 2021
3 N O T RE O P I N I O N par Natacha Polony
Réunions non mixtes : sortir du piège
Événement
6 Comment l’Allemagne tond la France…
et l’Europe Par Natacha Polony
8 Couple franco-allemand : trente ans d’infdélité
Par la rédaction de “Marianne”
9 Sanitaire, agriculture, nucléaire, armement,
monnaie : l’Allemagne fait cavalier seul
Par la rédaction de “Marianne”
16 Entr etien avec Oskar Lafontaine : “L’amitié
franco-allemande ne peut pas fonctionner
comme cela” Propos recueillis par Thomas Schnee6
18 CE QUE MARIANNE EN PENSE
Génocide rwandais. La vérité en face Par Alain Léauthier
Actu
20 UNIVERSITÉ Paris-XIII. Quand le “pas de vague”
cache de grosses dérives Par Samuel Piquet
24 SOCIÉTÉ Petite histoire de la
contre-gentrifcation Par Daoud Boughezala 64 À LA VOLÉE ! Par Jack Dion
27 PRÉSIDENTIELLE Dans un an déjà L’Otan linguistique bombarde le français
Par Soazig Quéméner et Louis Hausalter 65 ÇA VA MIEUX EN LE DISANT Par Guy Konopnicki
28 POLITIQUE Erdogan veut-il vraiment “troller” La gauche folle
Macron ? Par Anne Dastakian
30 ÉCONOMIE Le retour de l’infation. DécouvrirC’est grave, docteur ? Par Mathias Thépot
68 LITTÉRA TURE Carnassières ou cassées, 32 ÉCONOMIE Responsabilité sociale d’entreprise.
ce que disent nos dents Par Ève CharrinCe sont ceux qui en parlent le moins…
Par Laurence Dequay 74 HOMMAGE à Bertrand Tavernier : la vie, la mort,
le western Par Hubert Prolongeau
36 SOCIÉTÉ Arméniens de France. L’envie du “retour
76 QUELLE ÉPOQUE ! Art de vivre au pays” Par Morgane Bona, envoyée spéciale à Erevan
La grande lessive verte Par Vanessa Houpert
38 SANIT AIRE Amérique centrale et Amérique latine.
La guerre de l’oxygène Par Anne Vigna, au Brésil 81 UN MONDE MEILLEUR? Robot tentateur 32
Par Nicolas Carreau
40 MIEUX VAUT EN RIRE ! 82 LA FRANCE DE PÉRICO Et si nous apprenions
à consommer différemment ? Par Périco Légasse
Le dossier
44 Années 1920-Années 2020.
Demain, nos Années folles ? Par Franck Dedieu
Agora
54 SCIENCES Médecine prédictive,
des avancées et des promesses empoisonnées
Par Youness Bousenna
60 ENTRETIEN avec Jérôme Vidal, éditeur :
“La norme du sommeil de huit heures
est le produit d’une histoire récente”
Propos recueillis par Matthieu Giroux 74
64 ESPRIT LIBRE Par Caroline Fourest 86 CARTE BLANCHE à Benoît Duteurtre
Concordat : la goutte d’eau Cannabis et paix civile
4 / Marianne / 2 au 8 avril 2021
1255SOMM.indd 4 31/03/2021 17:01MARM1255_004_CT167385.pdf
En couverture : illustration Soulcié - Domaine public - Hemis / Sommaire : Kay Nietfeld / Reuters - Sébastien Lapeyre / PhotoPQR / “La Dépêche du Midi” / MaxPPP - François Grivelet / Opale
NOUVELLECOLLECTIONDEHORS-SÉRIES
CesDÉBATSquelespolitiquesdevraient avoir
VOLUMEN°2:
Qui veut
lamortde
LALAÏCITÉ
française?
PRINCIPES
Protéger la liberté
desincroyants...
comme descroyants!
HISTOIRE
L’islam colonial,
échechistorique
Alsace& Moselle:
casàpart
ENSEIGNEMENT
Privé-public,
le renoncement
de Mitterrand
Lesfrileux adeptes
de la«précaution
pédagogique »
MÉDIAS
L’esprit Charlie,
par Caroline Fourest
ÉLECTIONS
Entreclientélisme
&compromission
communautariste
«Lescléspourdébattre.
L’espritMarianne.»
N°2LEVOLUME DÈSAUJOURD’HUI
CHEZVOTRE MARCHAND DE JOURNAUX
VISUELSNONCONTRACTUELSDurant trente ans, le couple franco-allemand a été équilibré.
Mais, depuis 1989, nos voisins d’outre-Rhin font primer leurs intérêts
et ont de plus en plus tendance à faire cavalier seul. PAR NATACHA POLONY
L
6 / Marianne / 2 au 8 avril 2021
006-007-ouv-eve.indd 6 31/03/2021 16:29MARM1255_006_CT166237.pdfCOMMENT
L’ALLEMAGNE
TOND LA FRANCE...
ET L’EUROPE
Le 15 mars, l’Allemagne suspendait giscardienne, tient le haut du pavé et dont la conséquence est l’afr -
une première fois, « à titre préven - dans un certain nombre de sec- mation progressive, en Europe, du
tif », l’administration du vaccin teurs clés. Grâce, notamment, à un cavalier seul de l’Allemagne quand
AstraZeneca, deux jours avant capitalisme d’État où la puissance il s’agit de préserver ses intérêts. La
l’avis de l’Agence européenne du publique fnance l’industrie autour France est vue par sa voisine comme
médicament, obligeant la France de grands projets d’équipement. ce pays faible qui, pour préserver
à faire de même. Pourtant, les À charge ensuite pour les indus- son modèle social, garanti par la L
deux pays s’étaient mis d’accord triels d’exporter avec le soutien solidité d’un euro surévalué au
pour ne rien entreprendre avant diplomatique du gouvernement. profit de la machine industrielle
la décision de l’Agence, histoire de allemande, est prêt à abandonner ce
ne pas plomber une campagne de Bataille qui lui reste de forces productives. Il
vaccination déjà poussive. Mais, Pour le reste, un accord implicite y a déjà longtemps que les traités de
une fois de plus, l’Allemagne a arbi - se met en place : l’Allemagne a ses libre-échange signés en grand secret
tré selon ses intérêts propres et ses berlines, la France a son excellence par la Commission européenne
enjeux de politique intérieure, sans agricole. Sur le plan européen, les sacrifient systématiquement les
le moindre égard pour ce voisin qui Français obtiennent la PAC. Les produits agricoles (l’Union accepte
croit si fort aux bienfaits du « couple Allemands, eux, intègrent les pro- d’importer par dizaines de milliers
franco-allemand ». jets Airbus et Arianespace. Pour les de tonnes la viande du Canada ou
L’épisode a retenu l’attention Français, ces grands projets sont le du Brésil) pour préserver les ventes
des médias parce que la vaccina- moyen de conserver une souverai- de berlines. Pis, l’Allemagne se
tion est au cœur des débats, mais il neté économique, politique, techno- met à tailler des croupières aux
est d’autres enjeux qui passionnent logique par rapport aux États-Unis. flières agricoles françaises grâce
nettement moins, alors qu’ils nous Pour l’Allemagne, c’est le moyen à des fermes-usines implantées à
racontent bien mieux la réalité de récupérer une respectabilité et l’est. Mais il y a plus grave encore.
des relations entre nos deux pays. de revenir dans des activités dont L’actuel démantèlement d’EDF
Une réalité qui commence furieu - la défaite l’avait exclue. Elle paie, réclamé par la Commission,
sement à ressembler à un célèbre pour cela, en fnançant largement l’abandon progressif d’une flière
refrain de Serge Lama : « Cocu, ces grands programmes, qui servent nucléaire qui symbolisait
l’indépenmais… content ! » aussi ses groupes industriels. Mais dance française… on est efaré par la
Résumons : pendant trente ans, la chute du mur de Berlin, en capacité des gouvernants français
le couple franco-allemand a été novembre 1989, puis la réunifca- à accepter des diktats qui n’auront
équilibré. En matière de popula- tion vont changer la donne. pour conséquence, dans
l’indifétion comme de poids économique. La bataille qui se joue aujourd’hui rence des médias et des élus, que la
Certes, l’industrie allemande accu- sur les armements du futur n’est perte d’un peu plus de souveraineté,
mule les excédents, mais la France qu’un des éléments d’un jeu qui d’un peu plus de savoir-faire, d’un
gaullo-pompidolienne, et même s’est mis en place depuis trente ans peu plus de marge de manœuvre. n
2 au 8 avril 2021 / Marianne / 7
006-007-ouv-eve.indd 7 31/03/2021 16:29MARM1255_007_CT166237.pdfCOUPLE FRANCO-ALLEMAND
TRENTE ANS D’INFIDÉLITÉ
Dans l’agriculture ou la défense, en matière énergétique ou agricole, au fl des ans,
tous les secteurs y passent. À l’endroit de son allié français, le “partenaire” allemand
multiplie les entorses à la loyauté. PAR LA RÉDACTION DE “MARIANNE”
MAUVAIS DEAL (octobre 1990) MECCANO EADS FAÇON Schengen s’en trouve menacée, et
La perspective d’une Allemagne “DEUTSCHE QUALITÄT” la Commission européenne, prise
réunifiée inquiète Mitterrand. Il (octobre 1999) au dépourvu, imagine un
mécafinit par accepter l’union RFA- Avalisée par Lionel Jospin, la fusion nisme de répartition des nouveaux
RDA sous cette condition : faire Aérospatiale-Matra-Dasa se fera venus entre États membres.
la monnaie unique. Adieu le puis- au profit des Allemands. Jürgen
sant Deutsche Mark, place à l’écu, Schrempp, le président de Daimler- “SELF-DÉFENSE”
l’ancêtre de l’euro. Mais cette mon- Benz, parvient à obtenir la parité À L’ALLEMANDE
naie se révélera très vite un levier franco-allemande. En matière (octobre 2018)
de domination commerciale au d’actifs, les Français « pesaient » Angela Merkel annonce
unilaservice de l’Allemagne. pourtant plus que leur partenaire. téralement la suspension des
ventes d’armes à l’Arabie
saouCOUP TORDU À ZAGREB TRAITÉ DE NICE À PARTS dite à la suite de l’assassinat du
(janvier 1992) NON ÉGALES (janvier 2001) journaliste Jamal Khashoggi. Une
PRÉCIPITATION La chancellerie reconnaît, sans en La France accepte la fn de la parité décision non concertée avec son
En juin 1991, la parler à ses partenaires, l’indépen- avec l’Allemagne au Parlement homologue français qui a pour
Croatie proclame
dance de la Croatie. Cette légiti- européen et au Conseil européen. conséquence l’arrêt de nombreux son indépendance.
mation manifestement précipitée Plus peuplée, l’Allemagne dispo- contrats d’armements français en L’Allemagne,
unilatéralement, mettra de l’huile sur le feu, déjà sera de postes supplémentaires par cours. Car, en vertu du système
la reconnaît au p réoccupant, dans les Balkans. rapport à son partenaire d’outre- allemand, il suffit qu’une pièce
début de 1992, Rhin. Le rêve d’égalité se termine. allemande se trouve dans un jetant ainsi de
FILOUTERIE DANS LES AIRS produit manufacturé à l’étranger l’huile sur le feu
du brasier balkan. (octobre 1997) FISSION pour que Berlin puisse bloquer son
Ci-dessous, L’Allemagne préfère développer FRANCO-ALLEMANDE exportation. Notamment des
misdes Croates l’avion de combat Eurofghter plu- (mars 2011) siles ou des hélicoptères français…
vivant à Berlin et
tôt que de travailler avec le français Dans le sillage du drame de manifestant
Dassault. Fukushima, Angela Merkel décide AUTANT CHOISIR L’OTAN contre la guerre
en Yougoslavie. d’abandonner le nucléaire sans (novembre 2019)
concertation. Un coup dur pour « Je comprends ton goût pour la
la France, où l’atome reste un politique de disruption, mais j’en
domaine d’excellence. ai assez de ramasser les
morceaux », lance Merkel à Macron,
FILIÈRE PORCINE qui considère l’institution en état
“HYPERCOMPÉTITIVE” de « mort cérébrale ».
(octobre 2013)
Les abattoirs Gad, dans le Finistère, TRAFALGAR À LA TURQUE
ferment, et les Français découvrent (août 2020)
le dumping social de la flière por- En solidarité avec la Grèce,
menacine allemande via l’emploi de tra- cée dans ses eaux territoriales par
vailleurs détachés sous-payés. la Turquie, la France déploie des
navires de guerre en Méditerranée
“ACCUEILLANTE” ANGELA orientale. Le ministre des Afaires
(août 2015) étrangères allemand préfère « ofrir
La chancelière ouvre, sans concer- le soutien de l’Allemagne » dans
tation, les portes de l’Europe aux le cadre d’une médiation entre
migrants. L’intégrité de l’espace les parties. n
8 / Marianne / 2 au 8 avril 2021
EVT-Couacs.indd 8 31/03/2021 17:03MARM1255_008_CT167469.pdf
L’Allemagne nous tond
Ullstein Bild / Getty ImagesSANITAIRE
SOLIDAIRE, MAIS AUSSI SOLITAIRE
Face au Covid-19, les dirigeants L’Allemagne a admis dans ses hôpitaux près de 200 malades d’outre-Rhin ont manifesté à plu -
sieurs reprises une certaine soli- français. Toutefois, les dirigeants d’outre-Rhin savent aussi
darité envers l’Hexagone. Leurs défendre avec force les intérêts de leurs concitoyens. Notre Fétablissements hospitaliers, bien
pays serait bien inspiré de faire de même… PAR CÉLIA CUORDIFEDEmoins touchés au départ, ont ainsi
admis dès mars 2020 des patients
“TOUT VACCIN français, en provenance des
Hautsautorisé de-France et de la région Grand Est.
par l’Agence
Une opération facilitée par le plus européenne
grand nombre de lits de réanimation du médicament
devrait être utilisé qu’a l’Allemagne (25 000) par rapport
dans l’UE. à la France (5 000), qui sera réitérée
Je préférerais une au moment de la deuxième et de la commande de l’UE,
troisième vague. Une belle opération mais si celle-ci
de com, jugeront les mauvaises lan- n’intervenait pas,
alors l’Allemagne gues, arguant que seulement près de
devrait agir 200 Français ont jusqu’ici été soignés
pour elle-même,
outre-Rhin. Reste que la France, elle, et c’est ce que
n’a pas eu à faire de même. nous ferions”,
a déclaré Mais les Allemands savent aussi
Angela Merkel.agir en solo. Ou souverainement,
c’est selon. Une position qu’ils
s’autorisent d’ailleurs… bien plus manquer. « Un comble que le fruit de protocole d’accord n’est à ce jour
que les Français, nos dirigeants se la recherche allemande [le vaccin de pas concrétisé, il n’a pas non plus
mettant même parfois très docile - Pfzer BioNTech] soit largement dis- été ofciellement rejeté.
ment dans la roue du cousin ger- ponible aux États-Unis mais demeure Lors de sa dernière allocution
main. La preuve par la suspension une denrée rare en Allemagne », devant le Bundestag, le 25 mars,
temporaire de l’usage du vaccin résume dans son édition du 4 jan- Angela Merkel a par ailleurs déclaré :
AstraZeneca annoncée en catas- vier le quotidien Die Welt. Une colère « Malgré tous les problèmes, je crois
trophe par Paris à la suite de Berlin. qui pousse, notamment les socio- que la pandémie a montré une fois
démocrates du SPD, à dire que « l’Al- de plus qu’il est bon que nous ayons
Agir souverainement lemagne pourrait également acheter cette Union européenne. » « Bon »,
Justement, en matière de com- des vaccins supplémentaires bilaté- mais peut-être pas sufsant… Une
mandes de vaccins, reprenons le ralement, directement auprès des semaine plus tôt, la chancelière se
fl de l’histoire. Sans obligation au entreprises ». En vérité, en coulisse, disait prête à commander le vaccin
départ, l’Allemagne s’allie avec la le gouvernement d’Angela Merkel a russe Spoutnik V pour son pays face
France, les Pays-Bas et l’Italie dès déjà entamé depuis plusieurs mois à la frilosité d’autres puissances de
le printemps 2020 pour obtenir un l’organisation d’un achat national de l’Union. « Je suis d’avis que tout vaccin
accord de 400 millions de doses, vaccins, en dehors du programme autorisé par l’Agence européenne du
avant que les Vingt-Sept trouvent un de l’UE. En septembre, l’État alle- médicament devrait être utilisé dans
terrain d’entente quelques semaines mand a en efet débloqué une aide l’UE. Je préférerais une commande
plus tard, au mois de juin. Objectif : de 375 millions d’euros pour l’entre- de l’UE, mais si celle-ci n’intervenait
« Garantir un accès juste et équitable prise BioNTech, en échange de quoi pas […], alors l’Allemagne devrait
pour tous dans toute l’UE. » il a été convenu que 30 millions de agir pour elle-même, et c’est ce que
Mais, en Allemagne comme en doses seraient sécurisées pour une nous ferions. » Souverainement, une
France, les dirigeants sont acculés utilisation exclusivement allemande. fois de plus. Pendant ce temps-là,
pour leur gestion de la crise sani- D’après la réglementation établie par Thierry Breton, le commissaire
taire. Beaucoup ne comprennent les Vingt-Sept, la commande unilaté- européen français chargé des vac -
pas la lenteur de la vaccination, rale passerait forcément après celle cins, explique, lui, qu’« on n’aura pas
ni comment des doses peuvent de l’UE (600 millions de doses). Si le besoin de Spoutnik V… »  n
2 au 8 avril 2021 / Marianne / 9
EVT-sanitaire.indd 9 31/03/2021 16:28MARM1255_009_CT166139.pdf
Kay Nietfeld / ReutersDans l’Est, de nouvelles
terres. Fertiles, grasses, pro- AGRICULTURE
metteuses. « La République
fédérale a récupéré des sur -Dfaces situées en ex-RDA, ON EST LOIN DE LA
notamment des grandes
plaines céréalières », décrit
Thierry Pouch, économiste “DEUTSCHE QUALITÄT”et chef du service Études des
chambres d’agriculture de
France. Après trente ans de Depuis la réunifcation, l’Allemagne a rebâti son modèle
réunification, l’agriculture agricole en s’appuyant sur des produits bas de gamme
allemande présente un autre
et sur une main-d’œuvre bon marché. PAR SÉBASTIEN GROBvisage. La surface moyenne
des exploitations a grimpé
en fèche depuis 1990, jusqu’à main-d’œuvre n’a pas grand-chose Tierry Pouch. Leur viande porcine
rejoindre celle de la France à voir avec l’Hexagone, abonde pas chère satisfait les consomma -
en 2016, selon Eurostat. Ce Arnaud Rousseau. J’ai par exemple teurs slovènes, tchèques, bulgares… »
chifre masque de fortes disparités visité un abattoir allemand où les Selon lui, les débouchés
germaoutre-Rhin : « Certaines exploita- travailleurs parlaient une quin- niques ont d’ailleurs été entretenus
tions est-allemandes ont des tailles zaine de langues diférentes, avec par la crise de 2008 : « Les politiques
que vous ne retrouverez jamais en des consignes traduites à cet efet. » d’austérité ont poussé les
populaFrance, par exemple des élevages Dans le secteur porcin, la produc- tions à restreindre leurs dépenses.
de 700 truies », indique Arnaud tion allemande s’est aussi spécia- De quoi favoriser les exportations
Rousseau, vice-président de la lisée en s’appuyant sur les États allemandes à bas coût. »
Fédération nationale des syndicats voisins : « L’Allemagne importe des Le pays d’Angela Merkel achète
d’exploitants agricoles (FNSEA). porcelets, les engraisse et les abat, toutefois encore plus qu’il ne vend,
Merci la RDA, mais aussi merci puis les renvoie au Danemark qui et son déficit commercial
vis-àl’Union européenne. L’industrie en fait de la charcuterie », détaille vis du reste de l’UE s’est même
agroalimentaire allemande a éga- Tierry Pouch. creusé de 4 milliards d’euros
lement su tirer parti des facilités depuis 2002. Mais cette
dégradaofertes par l’UE. « Le pays a profté Conquête de l’Est tion est restée limitée par rapport
de la réunifcation pour restructu- Hausse des surfaces, baisse des à celle qu’a connue la France, qui
rer tous ses outils de production, coûts. Cette stratégie a fait décol - a vu sa propre balance dans l’UE
notamment ses abattoirs. Il s’est ler les exportations alimentaires plonger de 10 milliards sur cette
pour cela appuyé sur des travail- allemandes, qui dépassent celles de période. Entre les deux pays, les
leurs détachés au salaire réduit la France depuis 2007. « Ils se sont chiffres des échanges montrent
venus de l’Europe de l’Est, bien plus axés sur des produits bas de gamme, une réalité contrastée. D’un côté,
nombreux qu’en France », déve- qui leur ont permis de conquérir la France vend davantage de
denloppe Tierry Pouch. « Le coût de la les pays de l’Est, explique encore rées agricoles brutes à l’Allemagne
qu’elle ne lui en achète, pour un
excédent de 1,2 milliard en 2019. CHOIX
STRATÉGIQUES Mais, sur les produits transfor -
“L’Allemagne més, le tableau s’inverse : elle
importe des apparaît cette fois en défcit, avec
porcelets,
des commandes supérieures de les engraisse
1 milliard aux envois outre-Rhin. et les abat,
puis les renvoie « Les Allemands sont des
concurau Danemark, rents redoutables sur les aliments
qui en fait de transformés », souligne Arnaud la charcuterie”,
Rousseau. Un constat nuancé par explique
l’économiste Tierry Pouch : « Nous ne jouons
Thierry Pouch. pas vraiment dans la même cour,
car nous sommes restés sur des
produits de qualité. Et l’Allemagne
n’est pas aujourd’hui une puissance
agricole de rang mondial, à l’inverse
de la France. »  n
10 / Marianne / 2 au 8 avril 2021
EVT-agriculture.indd 10 31/03/2021 16:57MARM1255_010_CT167113.pdf
L’Allemagne nous tond
Michaela Rehle / Reuters