Marianne du 05-05-2020

Marianne du 05-05-2020

-

Presse
76 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 05 mai 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 23 Mo
Signaler un problème
www.marianne.net
A, D = 6.30 €  AND, BEL, ITA, LUX, PORT CONT, ESP = 4.70 €  CAN = 8.60 $ CAN  CH = 7 CHF  DOM = 4.50 €  GR = 5.10 €  MAR = 38 MAD  TOM = 900 XPF  NL = 5.10 €  TUN = 7 DT
er Numéro 1207 Du 1au7 mai 2020 FROID DANS LES BERMUDAS A quoi va LE MACRONISME COVIDÉ DE ressembler SA SUBSTANCE votre été
Qu’atil encoreà nous vendre ?
Les ravitailleursde la France oubliée
Administration Histoired’unnaufrage
LA QUESTIONQUIMONTE:FALLAITIL
VRAIMENT CONFINER?
se. Ro nne lia Ju  © EU ST udio St
VOULEZVOUS ME PARRAINER ?
DEMAIN, JE SERAI UNE FEMME LIBRE
Fondée par la journaliste Tina Kieffer, Toutes à l’écolescolarise 1400 petites et jeunes filles démunies au Cambodge. Elle a besoin de vous.
Parrainez une élève pour 35€ par mois, parrainez l’école pour 20 € par mois*, faites un don, un legs. www.toutesalecole.org65, rue de la Saussière 92100 Boulogne. Tél : +33 (0)1 46 02 75 39  contact@toutesalecole.org * Soit 6,80 € après déduction fiscale. Association française loi 1901 à but non lucratif
Notre opinion
CONFINÉS, DÉCONFINÉS, SURVEILLÉS PAR NATACHA POLONY ette crîse aura Inaement eu pour mérîte de rappeer précîsé qu’î étaît avorabe au conInement, s’est ancé dans un aux pays occîdentaux que a poîtîque, pus encore réquîsîtoîre contre a préémînence de ’împératî médîca sur en démocratîe, ne consîste pas à gérer ’exîstant à toutes es autres vaeurs. Seon uî, cette crîse sîgneraît e retour coups de tabeurs Exce maîs à afronter ’împrévu, e de a mort, que es socîétés occîdentaes avaîent cru évacuer, une tragîque, ’Hîstoîre, en protégeant es popuatîons et mort quî seraît Inaement naturee quand î s’agît de gens âgés dbaéaucrtrhjeuCruStuot491nîrruop0.urueîgïrneuerîrtneNuîs.peutneîttapàndrere,eqîusappêrévéerundeGauseLîovcIît.eîeuîudaàmîuaénncoaéne,àdev,oupîréderessaprîoaeagMdetoîtrrecànterécesparrnéspîtdoeerntîasuoterîd.tabédtuensonarsaMîano.senseoîdretnîteersestîrphcsîrgacraînteduneedxuèîemvgaeu en préservant e bîen commun. Héas, nos dîrîgeants de pus de 80 ans, et quî ne devraît pas justîIer qu’on sacrîIât sont ormés pour être des marîns d’eau douce. D’exceents pîotes ’avenîr des jeunes génératîons. C’est sans doute pour répondre à de pénîche, avec une connaîssance précîse de a mécanîque ces objectîons que ’ïnstîtut Pasteur a pubîé une étude précîsant des luîdes sur cana ar que e conInement auraît sauvé 60 000 vîes. Face à ce chîfre, es doutes s’éteîgnent. Après a sîdératîon des premîers morts, a sa retraîte dans un anonymat tota. Emmanue Macron, Edouard sî ceuî-cî se aît au nom de vaeurs essentîees sans esquees a Phîîppe et eur armée d’énarques ne peuvent aîre que ce qu’îs préservatîon à tout prîx de a vîe n’a pus guère de sens. ont apprîs à aîre. De eur mîeux. Une trîbune d’épîdémîoogîstes pubîée dansle Mondepour déendre ’appîcatîon destînée à tracer es maades propose de La question de savoir s’il eût été possible de faire autrement« substituer au terme “liberté” de notre devise française, tempo-ne peut donc se poser qu’avec circonspection.Ceux-à ontrairement, celui de “responsabilité” pour chacun d’entre nous ».hérîté de trente ans d’împuîssance consentîe, de choîx du court C’est oubîer que a vérîtabe îberté împîque non seuement a terme et d’abandon aux oîs prétendues unîversees du néoî- responsabîîté, maîs aussî ’autonomîe. La capacîté d’arbîtrer. béraîsme. ï n’y a pus de gouvernaî. Bîen sûr, aîsser atterrîr à A ’opposé du maternage autorîtaîre et centraîsé. Sans doute Roîssy 20 avîons par jour en provenance de Chîne aors qu’une sera-t-î très dîicîe d’étabîr pourquoî a Suîsse, ’Aemagne ou épîdémîe y est décarée aîsse pantoîs ; tarder à commander a Suède n’ont pas eu besoîn d’un conInement du même ordre es masques et es tests ; aîsser es ourdeurs admînîstratîves que ceuî que a France, avec de nombreux autres pays, s’est entraver ’înîtîatîve ocae quand toutes es énergîes seraîent împosé – ces pays avaîent, pour e moîns, des tests et des masques. nécessaîres… On peut anayser chacune de ces erreurs et eur Peut-être audra-t-î recourîr, d’îcî à queques semaînes, à de source îdéoogîque : posture d’« ouverture » paraîtement hors nouvees mesures exceptîonnees. A tout e moîns devons-nous sujet, cuture centraîsatrîce, încapacîté à penser vérîtabement consîdérer que ces mesures, comme toutes cees, temporaîres, a démocratîe et donc e îbre arbître des cîtoyens… que nous serîons amenés à accepter, ne doîvent servîr nî à dées-Pour autant, et au ur et à mesure que es dégâts économîques ter es cîtoyens de eur îberté nî à abandonner a responsabîîté se proIent, ce quî restaît de consensus se Issure îrrémédîabe- poîtîque au nom du seu împératî sanîtaîre, quî se substîtueraît ment. Pas seuement au gré des posîtîonnements poîtîques. On aux autres dîmensîons de a vîe socîae. voît, ces dernîers jours, natre des doutes autour du seu éément que nu n’osaît remettre en questîon jusqu’à présent: e conIne-Les annonces du Premier ministre sur les modalités du ment. ï y eut ces conIdences de « proches » de Nîcoas Sarkozy:déconfinement nous prouvent une chose e conInement e dîsant « cîrconspect », voîre « réservé » sur e conInement. a été nécessaîre parce que nous n’avîons pas es moyens de Puîs ’un de ses ancîens conseîers, Maxîme Tandonnet, a prîs« protéger, tester, isoler ».Nous avons désormaîs es armes a pume dansle Figaropour rappeer qu’en démocratîe« touteéémentaîres ?« Liberté »,a dît e Premîer mînîstre. Maîs une restriction des libertés doit satisfaire aux critères de nécessité et deîberté encore conInée, assortîe de menaces et de cupabîî-proportionnalité ».Y a-t-î eu proportîonnaîté, sî ’on compare grands enants à quî on înterdît a page,satîon. Comme de es ravages – notamment sanîtaîres, et notamment sur es pus e cînéma et e bîstrot pour qu’î comprennent que a rîgoade ragîes – que era a crîse économîque à venîr avec e nombre est Inîe. Maîs quî prendront a îgne 13 du métro parîsîen, de morts causées par e vîrus ? Le phîosophe André Comte- déja bondée avant même e déconInement, pour aer bosser. Sponvîe, soutîen aiché d’Emmanue Macron, après avoîr bîen Cîtoyens en îberté surveîée.
Chers lecteurs,si vous ne trouviez pasMariannedans votre kiosque préféré, n’oubliez pas qu’il est disponible aussi chaque semaineen PDF surmarianne.net€.pour 1,99
er 1 au 7 mai 2020/ Marianne /3
L’éditorial de Jacques Julliard
DÉBÂCLE À LA FRANÇAISE egardons les choses en ace : tout au long de cette Je me contenteraî de aîre remarquer qu’aux Etats-Unîs, où crîse du coronavîrus, quî n’est pas près de s’arrê- le prîvé est prédomînant, les résultats sont mauvaîs ; maîs qu’en ter, nous avons été parmî les plus mauvaîs du Allemagne et en Corée du Sud, où îl est très împortant, les résul-les pRays prouve développés de la planète, quî aîent accumulé autant rîen du tout, et quî conine au racîsme. ïl n’y a pas d’ADN monde. Sî l’on excepte ces deux boufons absolus, tats sont bons. Et s’îl y avaît un génîe propre à chaque natîon ? propres à aîre sérîeusement douter du sufrage unîversel, que sont Donald Trump aux Etats-UnîsQue l’on m’entende bien: je ne suis pas en train de réhabiliter et Jaîr Bolsonaro au Brésîl, îl ne s’en est guère trouvé, parmîla psychologie des peuples.C’est un genre exécrable, quî ne de contre-perormances que la France. Totale absence de du peuple allemand, du peuple rançaîs, du peuple coréen. prévîsîon parmî les responsables gouvernementaux, avec en Maîs îl y a des habîtus natîonaux, c’est-à-dîre des manîères tête de gondole la pauvre Agnès Buzyn, pourtant médecîn de d’être et de penser modelées par l’hîstoîre, la phîlosophîe, les proessîon, déclarant le 24 janvîer qu’îl y avaît peu de rîsque înstîtutîons, les usages propres à chaque pays. Ces habîtus que ce vîrus arrîve jusqu’à nous ; prévoyance însuIsante de résîstent à l’événement. Aînsî Alexîs de Tocquevîlle a mon-la part de leurs prédécesseurs ; încapacîté à mobîlîser rapîde- tré que le système étatîque et centralîsateur rançaîs, créé ment toutes les ressources natîonales pour combler le retard sous l’Ancîen Régîme, a survécu et même prolîéré après la accumulé ; multîplîcatîon des obstacles bureaucratîques Révolutîon ; ou encore, à propos des Etats-Unîs, que l’esprît envers quîconque, venu du prîvé comme du publîc, s’ofraît relîgîeux împrègne la polîtîque et les mœurs. spontanément à apporter son aîde ; hésîtatîons et contradîc- Autrement dît, les grandes machînes systématîques, telles tîons multîples du présîdent Macron, vérîtable Hamlet errant que lîbéralîsme, jacobînîsme ou socîalîsme, peuvent aboutîr au bord du Rubîcon, quî rendent rîdîcules les rodomontades à des résultats dîférents selon les natîons. Le péché majeur guerrîères de ses dîscours ; décîsîon de l’esprît rançaîs, c’est la préérence solîtaîre et hasardeuse de réouverture pour l’abstractîon et la généralîsa-DANS N’IMPORTE des écoles, collèges et lycées à la date tîon. ïl nous manque le pragmatîsme, du 11 maî, suîvîe de multîples rétro-QUEL PAYS DU MONDE,la réactîvîté et la cohésîon natîonale. pédalages. Pour couronner le tout, Le pragmatîsme quî subordonne tout CE BILAN SERAIT TENU cette touche bîen rançaîse, sous la système au résultat, et quî est prêt à POUR MAUVAIS. orme d’une polémîque pîcrocholîne en changer sî ce dernîer aît déaut ; la sur les vertus de l’hydroxychloroquîne, réactîvîté, parce qu’en France l’esprît AU PAYS DE PASTEUR, r présentée par le P Raoult comme un réglementaîre paralyse les înîtîatîves DE CLAUDE BERNARD remède mîracle. de tous, y comprîs des onctîonnaîres ; la cohésîon natîonale parce que chaque ET DE LAENNEC, Au total, rapportée à la populationpartî, chaque syndîcat, chaque entre-IL EST INDIGNE, totale, la proportion de victimes enreprîse y est conçu comme une totalîté gistrée en France est,destînée à annîhîler la concurrence.avec celles de CATASTROPHIQUE. l’ïtalîe, de l’Espagne et de la Belgîque, Le pluralîsme n’est pas notre ort. Le l’une des plus cruelles de la planète. résultat, c’est que ce pays quî, à la in e Et par-dessus tout plane la honte d’avoîr laîssé mourîr, sans du XVïïï sîècle, a înventé le patrîotîsme, repose désormaîs les hospîtalîser ou leur ofrîr une aîde extérîeure, des mîllîers sur l’îndîvîdualîsme le plus orcené. Chaque opînîon y a pour de personnes âgées dans les Ehpad : une tache durable sur objectî l’extermînatîon de toutes les autres. l’honneur de la France. Avec un tel bîlan, le moîns que l’on pourraît demander àNaturellement, aucune de ces qualités n’est de nature à tous les întervenants, c’est l’humîlîté. Dans n’împorte quelterrasser le coronavirus ;maîs orce est de constater que les pays du monde, ce bîlan seraît tenu pour mauvaîs. Au pays vertus de solîdarîté, de dîscîplîne et de tolérance quî règnent de Pasteur, de Claude Bernard, de Laennec et de tant d’autres dans les démocratîes scandînaves, telles la Suède ou la Norvège, savants, îl est tout sîmplement îndîgne, îl est catastrophîque. et quî parîent sur le sens de la responsabîlîté chez le cîtoyen se C’est un Juîn 40 sanîtaîre. sont révélées plus eIcaces que l’esprît bravache, réglementaîre Et pourtant, la machîne à théorîser et à réglementer s’est et théorétîque des Françaîs. Nous sommes un drôle de pays quî remîse à tourner à pleîn régîme. C’est à quî sera le plus înventî combîne dans des proposîtîons împrobables l’autorîtarîsme et pour engraîsser le mammouth. « ïl aut plus d’Etat, plus d’îns- l’însoumîssîon. Je ne croîs guère que la ormule, chère à Alaîn, tîtutîons, en un mot plus de socîal. » Personne ne se demande du « cîtoyen contre les pouvoîrs », autrement dît l’anarchîsme pourquoî avec sa Sécurîté socîale, ses CHU, son CNRS, ses ARS, de gouvernement, soît de nature à concîlîer, comme elle y etc., la France compte autant de morts. Une belle controverse prétend, la lîberté et la responsabîlîté, dans un monde où les est déjà lancée sur les mérîtes comparés du prîvé et du publîc, contraîntes sont de plus en plus nombreuses et où le ventre que l’on ne compte pas sur moî pour y partîcîper. est encore écond quî a engendré le coronavîrus.
er 4/ Marianne /1 au 7 mai 2020
En partenariat avec
Jean-Pierre Luminet Astrophysicien et écrivain
Pierre-Jean Furet Historien
Désert d'Atacama 5j(Pré-séjour optionnel) Île de Pâques Paris Paris (Pré-séjour optionnel) 1 19 Santiago 5j URUGUAY du Chili Puerto Montevideo 2 San Antonio/18 17 3 16 Océan CHILI Buenos Aires Pacifique4 15 ARGENTINE Puerto 5 14Océan Montt13 Atlantique Puerto Madryn Canal Fjords 6Sarmiento chiliens Glacier AmaliaPort Stanley 11 Punta Arenas ÎLES Ushuaia 7 8 MALOUINES Détroit de Magellan 10 Cap Horn
LeCoral Princess,luxueux (1000 cabines)
CROISIÈRE Éclipse solaire en Patagonie Chili - Malouines - Uruguay - Argentine
er Du 1 au 19 décembre 2020
Colonie delions demer et albatros, canal de Beagle - Chili
Embarquez à bord duCoral Princesset partez sur les traces de grands navigateurs dePuerto San Antonio àBuenos Aires, en passant par des endroits mythiques comme lesfjords chiliens, ledétroit de MagellanetUshuaia, ville du bout du monde. Durant la croisière, vous pourrez assister au spectacle * magique d’une éclipse solaire et bénéficierez des conférences passionnantes deJean-Pierre Luminet, astrophysicien,Pierre-Jean Furet, historien, etJean-Charles Thillays, directeur de croisière.
* Si les conditions météorologiques le permettent.
 OFFRE SPÉCIALE POUR LES LECTEURS DE MARIANNE - 500 €/pers.pour toute réservation avant le 31 mai 2020 (code REVE)
Demandez la brochure au01 75 77 87 48, par e-mail àcontact@croisieres-exception.fr, surwww.croisieres-exception.fr/marianne, ou chez votre agence de voyages habituelle.
Renvoyez ce coupon à Croisières d’exception - 77 rue de Charonne - 75011 Paris
Nom :.......................................................................Prénom :.................................................................................. Adresse :.................................................................................................................................................................... Code postal : Ville :........................................................................................................................ Tél. : E-mail :...................................................................................................
Conformément à la loi « Informatique et Liberté » du 6 janvier 1978, nous vous informons que les renseignements ci-dessus sont indispensables au traitement de votre commande et que vous disposez d’un droit d’accès,de modification et de rectification des données vous concernant.*Se référer à la brochure pour le détail des prestations et les conditions générales de vente. Licencen°IM075150063.Lesconférenciersseront présentssauf casdeforcemajeure.Photos: ©AdobeStock,©HollandAmericaLineet ©Croisièresd’exception.Création: nuitdepleinelune.fr
marianne-2012-pataeclipse
Mise aupointpar JeanFrançois Kahn
DISSOLUTION l y a des « ollîculaîres », comme dîsaît Voltaîre, dont La prétendue « majorîté » actuelle n’est plus adéquate aux la onctîon dans les médîas, les pauvres, est de lîvrer cohérences totalement repensées et recomposées quî vont par tous les temps, qu’îl pleuve ou qu’îl neîge, des s’împoser. Une seule solutîon est, dès lors, conorme à la artîcles de polîtîque întérîeure. Donc îls en écrîvent. logîque démocratîque : la mîse en œuvre d’une lîgne polîtîque, Même quand le pays brûle, quand les eaux débordent économîque et socîale claîre, orcément musclée, assîse sur îplîsIsnorehcunucevaenceerîlépàtérsnotsàudtîîlleépousmorlerenp.Uoîoîtnunéerapsotcertuuourlîeelsrîaroeîlsuoutninosennéodvuovîdneecll,nteeeAnss.csPeormnesmbéîléqèeurneeanmtcîeoenn:t:alemcaaljoaE-ldtla.e-lusoîs ou quand un vîrus mîsanthrope se déchaïne. Même une nouvelle majorîté quî s’y îdentîie. sî, alors, on n’en a rîen à cîrer. Et que, aute de matîère, Nous sommes donc conviés à nous passionner pour leslle ne correspond pas (les munîcîpales l’ont « susurrations »de celuî-là, orcément masqué, un « vîsîteur conîrmé) aux vérîtables rapports de orce dans le pays ; du soîr » comme on dît (îl eraît mîeux de se coniner !), quî deuxîèmement : elle a été élue sur un programme tout à învoque un changement de Premîer aît cohérent (et dont l’applîcatîon mînîstre comme marqueur de sortîe a donné quelques résultats) maîs de crîse, ou pour les « dérélîctîons » quî ne correspond plus aux seules LA PRÉTENDUE de cet autre quî – suîvez son regard – optîons entre lesquelles le pays va en pînce pour l’élargîssement du gou-“MAJORITÉ” ACTUELLEdevoîr trancher ; troîsîèmement : vernement à des « gens connus », elle est ormée de personnalîtés N’EST PLUS ADÉQUATE pour reprendre l’înjonctîon surréa- plus compétentes qu’on ne l’a pré-lîste du phîlosophe Luc Ferry (îl yAUX COHÉRENCEStendu maîs îndîvîdualîstes, hors-voît même Badînter et Chevènement, sol, dont les sensîbîlîtés vont dans REPENSÉESpourquoî pas Gîscard et Jacques tous les sens et quî sont dépourvues ET RECOMPOSÉESDelors !). Ce quî, comme auraît dît d’un socle socîal solîde. quî vous savez, nous en touche une… QUI VONT S’IMPOSER.Autant de dîversîons « tambouîl-On l’a bien vu à l’occasion de ce IL FAUT METTREleuses », coîncées entre des artîclesdésastre pandémique,troîs types sur l’auto-embaumement en Ehpad de réponses à la questîon « com-EN ŒUVRE UNE LIGNE et les carnages au seîn des commu- ment s’en sortîr ? » se dégagent et nautés întégrîstes relîgîeuses (maîs s’afrontent. POLITIQUE, à quoî joue Dîeu ?), a quelque chose S’émancîper de la logîque néolî-d’îndécent.ÉCONOMIQUEbérale (replanîicatîon, redîstrîbu-tîon, protectîon, réînvestîssement ET SOCIALE MUSCLÉE. Union nationale ? Tu parles !S’îl publîc, grands travaux écologîque-s’agît de mettre ensemble des gens ment corrects), ce quî împlîque, en venus du PS et de LR, c’est déjà le cas. De compléter avec partîculîer, d’adapter, enin, la hîérarchîe des rémunéra-ceux quî, par înadvertance, sont restés dehors, ça n’ajouteraît tîons à celle des utîlîtés socîales et nécessîte l’élaboratîon rîen. Y adjoîndre la droîte Erîc Cîottî ou la gauche Olîvîer d’une coalîtîon quî îraît de la ractîon républîcaîne des Faure, une pîncée de scélératesse, un zeste d’ectoplasme, Insoumîs jusqu’à la gauche de La Républîque en marche le bouc et le chou-rave, ou élargîr jusqu’au néobolchevîsme en passant par l’écologîsme ratîonnel. (Seule une telle de trîbunes et au néoascîsme de tréteaux, ce seraît ça la coalîtîon pourraît être majorîtaîre, le reste est lîttérature.) vérîtable unîon natîonale. Maîs le consensus est à Jean-Luc Accentuer une lîgne natîonale-lîbérale dérégulatrîce, Mélenchon et à Marîne Le Pen ce que les sucettes Pîerrot décentralîsatrîce et désétatîste (coalîtîon allant de la droîte Gourmand sont aux dîabétîques. Donc împossîble ! (Entre de LREM à LR en passant par le centre droît). parenthèses, on auraît pu créer un comîté de lutte contre Ou, enîn, întégrer le Rassemblement natîonal à une la pandémîe ouvert à toutes les sensîbîlîtés polîtîques, maîs optîon souveraînîste, protectîonnîste et populîste. on ne l’a pas aît.) Il audra bîen que les électeurs tranchent, sau à s’enlîser dans un entre-troîs mortîère. Cependant, il est évident qu’on ne saurait affronter lemoîns qu’un quart-partî soît capable de transcenderA cataclysme économique et socialces troîs aspîratîons pour en extraîre et en synthétîser lequî s’annonce sans un changement radîcal de notre structure de gouvernance. meîlleur. Où est-îl ?
er 6/ Marianne /1 au 7 mai 2020
Le nouveau nom d’Eco-Emballages et Ecofolio
3
4
6
10 12 18 20
22 28 32 34 36 38 42
ER N°1207  DU 1 AU 7 MAI 2019 Sommaire NOTRE OPINION par Natacha PolonyConfinés, déconfinés, surveillés L’ÉDITORIAL de Jacques JulliardDébâcle à la française MISE AU POINT de JeanFrançois KahnDissolution EvénementQu’a-t-il encore à nous vendre ?Trois ans après son élection, Emmanuel Macron promet de changer de logiciel pour retrouver plus de souveraineté. Faut-il le croire…ParSoazig Quéméner Le macronisme covidé de sa substanceLe chef de l’Etat voulait adapter à marche forcée la France à la mondialisation. Patratas ! Le Covid lui fait comprendre combien l’indépendance économique et industrielle compte.Par la rédaction de “Marianne” Le grand bluffTransfiguré par la crise sanitaire, le président promet le “made in France”. Difficile d’y voir autre chose qu’un affichage pour sauver sa peau en 2022. Par Louis Hausalter et Hadrien Mathoux Stéphane Rozès : “Si Macron remet la nation au centre, il retrouvera l’oreille des Français” Propos recueillis par Hadrien Mathoux Actu PolitiqueNotre administration naufragéeAgora Plus lents et plus procéduriers que jamais, les pouvoirs publics 48EntretienPierre-André Taguieff : se sont échoués sur les récifs du Covid-19. Décryptage.“Le retour au réel, c’est le retour à la nation”Par Etienne Girard, Emmanuel Lévy et Laurent ValdiguiéRencontre avec le politologue, qui vient de publier “la Pandémie par-delà les peurs : réinventer l’Etat-nation ?” SociétéLes ravitailleurs de la France oubliéePropos recueillis par Kévin BoucaudVictoireDe la Marne aux Ardennes, le confinement isole un peu plus les seniors demeurant dans les territoires les plus reculés. 50IdéesLes forcenés de la “mondialisation heureuse” Reportage dans la vallée de l’Argonne, où le passage Tour d’horizon de ceux qui estiment que la globalisation de l’épicerie ambulante agit comme un baume.est indépassable. En dépit de la crise actuelle à venir.Par Anthony Cortes Par Matthieu Giroux 54ESPRIT LIBRE par Caroline FourestLa santé avant l’identité DéfenseArmée : protéger sans (s’)infecterLa contamination duCharlesdeGaullerévèle le dilemme 54oÀnDiVLAÉEJOaLrkpa!cLes huit commandements des militaires : comment assurer la continuité des missions 55AVAMIEÇDSINATXUENELicpnnoKoyGurpaiktout en préservant la santé des soldats.Par Vladimir de Gmeline L’horloger de Belleville EconomieTour du monde des crises post-Covid58L’actualité expliquée par l’histoireLa pandémie, outre des conséquences sanitaires, dissémine Les espionnes, soldates inconnuesPar Pierre Feydel des bombes financières, économiques et sociales. Revue de détail. Par Benjamin MasseStamberger Découvrir ET PENDANT CE TEMPSLÀ…Le krach de l’or noirPar Mathias Thépot 62CultureDe quoi Joker est-il le nom ?Mieux vaut en rire !film de Todd Phillips, sorti en octobre 2019, montretriomphe du  Le  que les personnages incontrôlables ont le vent en poupe. Retour  sur l’histoire de cet antihéros… ultrapopulaire.Par Olivier de Bruyn Le dossier 68Quelle époque !DécryptageL’été du CovidDrôle de saison en perspective Le look emmerdeurPar David Oberdan avec la menace de la deuxième vague de contamination. 72La France de Périco Certains vont devoir rester “confinés volontaires”. La révolution est dans l’assiettePar Périco Légasse Les autres pourront circuler, mais pour aller où, avec qui, et pour faire quoi ? Enquête.Par Laurent Valdiguié74CARTE BLANCHE à Benoît DuteurtreUne soirée en 2021
er 8/ Marianne /1 au 7 mai 2020
En couverture : Kilian Kerbat pour “Marianne” - Xavier Martin - Getty Images. Illustration : Jiho
.net
Vous ne pouvez plus sortir de chez vous ? Voici nos offres pour continuer à lire Marianne Vous choisissez l’abonnement ? Rendez-vous sur la boutique MARIANNE en saisissant dans votre barre de recherche abo.marianne.net Abonnement 100 % Abonnement papier + numérique numérique er er 0 €mois puisle 1 6,90€ 0 mois puisle 1 9.50tous les 4 numéros tous les 4 numéros
Vous souhaitez acheter le numéro de la semaine ? Rendez-vous sur la boutique MARIANNE en saisissant dansvotre barre de recherche abo.marianne.net/monnumeropdf Achat du n° à1,99
Evénement
QU’ATIL ENCORE 10/ Marianne /1erau 7 mai 2020VENÀ NOUS DRE
IL ENOCER VENERD?
Comme tous les chefs d’Etat, Emmanuel Macron prend de plein fouet cette crise sanitaire. Mais, à la différence de ses homologues, il a été frappé au cœur de son disque dur, où se stockaient les dossiers “libéralisation”, “mondialisation” et “start up nation”. Trois ans après son élection, il promet de changer de logiciel pour plus d’indépendance et de souveraineté. Fautil le croire… PAR SOAZIG QUÉMÉNER nmaî2017,Emmanuel debout pendant le coninement, Macron avaît un cap, les premîers de corvée que sont les un logîcîel, et surtout soîgnants, maîs aussî les caîssîères, E jouîssaît de cîrcons- les éboueurs ou les agrîculteurs. t a n c e s p o l î t î q u e s DansRévolution, son essaî exceptîonnelles. Le programmatîque paru en 2016, cap étaît symbolîsé Emmanuel Macron vantaît sa plas-par les réformes, à commencer tîcîté lîbérale, censée trancher avec par la « mère » d’entre elles, celle la rîgîdîté de ses prédécesseurs. des retraîtes, quî a engendré au« Nous devons tous sortir de nos tournant de l’année 2020 la plushabitudes. L’Etat, les responsables longue grève jamaîs observéepolitiques, les hauts fonctionnaires, dans les transports françaîs. Leles dirigeants économiques, les syn-logîcîel étaît caractérîsé par undicats, les corps intermédiaires. C’est volontarîsme technocratîque,notre responsabilité et ce serait aux commandes d’une « start-upune faute que de nous dérober ou natîon » et porté par un renouveaumême de nous accommoder du statu européen. Enin « lîbérés » de leursquo. »Maîs peut-îl se réînventer, contraîntes, les « premîers de cor- comme îl l’a encore promîs à la dée » devenaîent les fantassîns de télévîsîon le 13 avrîl ? Le cercle cette « France de retour ». de ses laudateurs écrît toujours la fable d’un présîdent prîsonnîer Cachemisèred’un entourage polîtîque îssu d’une Troîs ans plus tard, nouvelles cîr- droîte juppéo-sarkozyste dont îl constances exceptîonnelles, ces n’est pas. Ils assurent même qu’îl valeurs cardînales s’effondrent. est encore capable de formîda-L’épîdémîe de coronavîrus a blement rebondîr. Capîtaîne au contraînt Emmanuel Macron à servîce de l’îndépendance de la mettre la réforme des retraîtes de France. Les premîères réponses côté. Devant l’augmentatîon du que luî et ses proches apportent, nombre de demandeurs d’emploî, comme la vague promesse d’unîon la mînîstre du Travaîl, Murîel natîonale ou la perspectîve d’un Pénîcaud, accepte de revoîr les changement à la tête du gouver-règles de l’assurance chômage, nement, servent pour le moment quî avaîent été durcîes. L’Europe de cache-mîsère. Sans parvenîr à a manqué le rendez-vous de la dîssîmuler l’essentîel : le macro-pandémîe et notre pays célèbre ses nîsme a sale allure, percuté par la nouveaux héros quî la font tenîr crîse sanîtaîre du sîècle.
er 1 au 7 mai 2020/ Marianne /11