Marianne du 19-04-2021
96 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Marianne du 19-04-2021

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
96 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 19 avril 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 31 Mo

Exrait

www.marianne.net
Numéro 1257 Du 16 au 22 avril 2021
A, D = 6.60 € - AND, BEL, ITA, LUX, PORT CONT, ESP = 4.70 € - CAN = 8.60 $ CAN -CH = 7 CHF - DOM = 4.50 € - GR = 5.10 € - MAR = 38 MAD - TOM = 900 XPF - NL = 5.10 € - TUN = 7 DT
Spécial 18 pages Notrebaromètre
BordeMaux,ALyIonR, GErenSobleÉ, SCtrasOboLurgO, TSours... SONTILSTOUSNULS ?DÉBAT INTERVIEW RuffinFabien Roussel VS MichéaIl n’y a pas que les  La 5G,“Le PCF dîners chez Chalençon le progrès, ENQUÊTE SUR is back” l’humainles passedroits du Covid
.net
Vous ne pouvez plus sortir de chez vous ? Voici nos offres pour continuer à lire Marianne Vous choisissez l’abonnement ? Rendez-vous sur la boutique MARIANNE en saisissant dans votre barre de recherche abo.marianne.net Abonnement 100 % Abonnement papier + numérique numérique er er 0le 1 mois puis6,900le 1 mois puis9.50tous les 4 numéros tous les 4 numéros
Vous souhaitez acheter le numéro de la semaine ? Rendez-vous sur la boutique MARIANNE en saisissant dansvotre barre de recherche abo.marianne.net/mon-numero-pdf o Achat du n à 1,99
LA FRANCE EST RICHEDE SES LANGUES a langue basque est une patrie que l’on’obscurantîsme et ’îgnorance quî parent breton ou provença. emporte à la semelle de ses souliers. »La À ’îdée que es cîtoyens, pour s’approprîer a chose pubîque, L phrase est de Vîctor Hugo. Parce qu’î doîvent parer a même angue s’ajoute a convîctîon pus dan-aaît un écrîvaîn, quequ’un quî habîte gereuse que ’éradîcatîon des angues permettraît de nettoyer sa angue et quî saît ce que chaque mot a mémoîre et es tradîtîons jugées réactîonnaîres. Ou comment charrîe de mémoîre et d’îmagînaîre, pour comprendre e rapport passer du rêve d’émancîpatîon de ’humanîsme et des Lumîères des Basques à cette angue étrange, unîque au monde, oîntaîne au antasme de ’homme nouveau… trace de cee que paraîent es hommes quî peupaîent ’Europe avant es învasîons îndo-européennes.Deux siècles plus tard, la situation estelle comparable ?Ce ï est des sujets quî ont e don de crîsper, d’attîser es ten- quî ragîîse a Répubîque, a communauté natîonae et a angue sîons sans que ’on comprenne bîen pourquoî. L’Assembée rançaîse, ce ne sont pas es angues quî portent ’hîstoîre de ce natîonae vîent de voter une proposîtîon de oî sur a préserva- morceau de panète devenu a France et que caractérîse a dîversîté tîon du patrîmoîne înguîstîque rançaîs. Les documents, es de ses cîmats, de ses paysages, dont es angues, es modes de panneaux de sîgnaîsatîon, es graphîes vîe et ’archîtecture sont e vîsage, maîs spécîiques (on se souvîent du tîde du a déerante efroyabe de ’unîormî-FAUTIL INTERDIRE LES prénom Fañch, que ’état cîvî reusaît satîon cuturee înduîte par a goba-d’înscrîre), maîs surtout ’apprentîssage îsatîon. Faut-î înterdîre es panneaux PANNEAUX INDICATEURS îmmersî à ’écoe, c’est-à-dîre es cours îndîcateurs en breton quand chaque EN BRETON QUAND de mathématîques ou d’hîstoîre en enseîgne, chaque pubîcîté, aIche des angue corse, asacîenne ou bretonne. mots angaîs comme gage supposé CHAQUE PUBLICITÉ Encore aut-î que e Conseî constîtu- de modernîté ?« L’humanité,dépore tîonne ne juge pas tout cea contraîre Caude Lévî-Strauss dans es dernîères à ’artîce 2 de a Constîtutîon et à sonAFFICHE DES MOTSpages deTristes Tropiques, s’installe dans ajout de 1992 stîpuant que« la langue la monoculture ; elle s’apprête à produire ANGLAIS COMME GAGE de la République est le français ».Le sujetla civilisation en masse, comme la bette-SUPPOSÉ DE MODERNITÉ? hérîsse teement qu’àMarianne,parmîrave. »Encore aut-î se mettre d’accord es nombreux débats quî nous agîtent, sur ce qu’on entend par « cîvîîsatîon ». ceuî-cî est un des pus anîmés. C’est a raîson pour aquee L’apprentîssage des angues mînorîtaîres dans es écoes ne on peut trouver dans un même numéro a chronîque de Guy menace pas e rançaîs, au contraîre. Les éèves des écoes Dîwan Konopnîckî (îre p. 69), opposée à ce vote, et es îgnes que voîcî. ont d’exceents résutats, car a matrîse d’une angue renorce Au ecteur, au cîtoyen de juger. cee de ’autre en portant ’attentîon de ’enant sur a grammaîre et es subtîîtés du vocabuaîre. Ce quî tue pus sûrement a France Parfaitement légitimes sont les argumentsest de aîsser des génératîons d’enants sans aucune matrîse dude ceux quî voîent dans cette décîsîon e rîsque de racturatîon d’une communauté rançaîs, încapabes de ormuer précîsément eur pensée. Œuvre natîonae déjà ragîîsée, de ceux quî envîsagent a perspectîve conjoînte des réormes scoaîres et du dîvertîssement téévîsue d’un repî îdentîtaîre et d’un rejet de « ’étranger » rançaîs (aussî comme arme de destructîon massîve de a compexîté. absurde, pourtant, que ’îdée seon aquee déendre a cuture et ’hîstoîre rançaîses constîtueraît une « ermeture à ’autre »), ouTout être humain est un composé de strates identitaires. de ceux quî rappeent que nombre de promoteurs des îdentîtés Croîre que détruîre e pus charne, e pus proche, renor-régîonaes rêvent a dîsparîtîon des États-natîons au proit d’une cera ’État-natîon, c’est ne pas comprendre que ’amour de Europe des régîons et des ethnîes dont es ondements îdéoo- a France est égaement charne et qu’î passe par ’amour de gîques sont tout sau émancîpateurs et modernes. Quîconque ces « petîtes patrîes » dont paraît Jues Ferry. C’est d’empê-croît que ’înventîon par a Révoutîon rançaîse du « peupe cher des gens de pratîquer et de transmettre eur angue, quî souveraîn », entîté poîtîque constîtuée par une communauté de eur donne ’împressîon que ’efacement de ’État-natîon au cîtoyens îbres, est un progrès ne peut que se poser ces questîons. proit d’« eurorégîons » ou de « communautés » aux contours Ce n’est pas un hasard sî c’est a Révoutîon quî part en guerre démocratîques lous eur ofrîraît pus de îberté. La France, au contre a dîversîté des angues au seîn de a natîon rançaîse.« Lecontraîre, est née de cette dîaectîque entre ’un et e dîvers quî fédéralisme et la superstition parlent bas breton ; l’émigration et laaît sa rîchesse. Ses angues, comme ses vîns et ses romages, haine de la République parlent allemand; la contre-révolution parle’ont orgée comme natîon îttéraîre, sensîbe à a açon dont on italien et le fanatisme parle basque »,écrît Barère de Vîeuzac au dît e monde à travers es mots et es gestes. ï s’agît désormaîs Comîté de saut pubîc, reprenant es mots de ’abbé Sîeyès… sur de savoîr sî nous vouons que subsîste a cuture rançaîse. n
16 au 22 avril 2021/ Marianne /3
COLLECTION
Ces
Découvrez le volume 3 de votre collection de horsséries
DÉBATS
que
a présidentielle de 2022 approche et déjà L les candidats à la magistrature suprême se bousculent. Mais au milieu dune crise sans précédent, sanitaire dabord, économique et sociale désormais, finalement démocratique et culturelle, le pays ne peut pas se permettre une élection présidentielle à nouveau escamotée, focalisée sur les affaires et passant à côté de tous les grands enjeux qui détermineront notre avenir. Il est des débats que les politiques doivent avoir. Des débats réclamés par les citoyens et qui nécessitent des réponses plus dignes que quelques slogans caricaturaux. La dette, la laïcité, lenvironnement, lécole...
Marianne, fidèle à sa vocation, a donc décidé de poser ces débats et dapporter des bases de réflexion avec une collection de horsséries sur toutes les questions qui doivent simposer dans une campagne digne de ce nom. Le général de Gaulle disait préférer « les tables rondes aux tables rases » ;Mariannechoisit de mettre les citoyens autour de la table, de leur apporter les éléments qui leur permettront de juger, de saccorder et parfois de faire table rase, au nom de ce bien commun qui devrait être lobjet de la politique.n
NATACHA POLONY DIRECTRICE DE LA RÉDACTION
Les clés pour débattre. L’esprit Marianne.
les
ELS CTU RA NT CO NON S SUEL VI PINEL NE LI OU ASS NAH HAN ©
politiques
devraient
avoir
VOLUME N°3 : ÉCOLOGIE, ni dogmes ni déni
CHAUD DEVANT, ON SAIT, ON CONTINUE ! Liberté totale des flux, Consumérisme, Externalisation des industries polluantes...
LA CHINE, EXEMPLAIRE ? Du développement effréné perfusé aux énergies fossile au volteface green
LES PÊCHEURS BRETONS CONTRE LES ÉOLIENNES
DEMAIN, TOUJOURS PLUS INÉGAUX Alimentation, Montée des eaux, Pandémies...
LES SCIENTIFIQUES ONTILS SEULEMENT DES SOLUTIONS ?
3 LE VOLUMEDÈS AUJOURD’HUI CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX
RÉFORMERL’EUROPE ae temps pour ’Europe. La séquence quî en matîère d’Europe avaît été, aux yeux de cette ancîenne s’étend jusqu’à aujourd’huî avec e Covîd est Aemande de ’Est, a condîtîon de a prépondérance germa-vérîtabement ’annus horrîbîîs de ’Unîon nîque sur ’ensembe du contînent. de aSCommîssîon européenne, par ’autocrate turc européenne, ponctuée d’épîsodes dérîsoîres maîs sîgnîîcatîs, comme ’humîîatîonFace à cette accumulation de mauvaises nouvelles, les înlîgée e 6 avrî à Ursua von der Leyen, présîdentesouverainistes et autres antieuropéistes trépignent et ne se tiennent plus de joie :« On vous ’avaît bîen dît, ’Europe, Erdogan. Dans es troîs cas suîvants, ’Unîon a aît c’est ’împuîssance ! » ï est tout de même paradoxa de uî aîre preuve d’une aîbesse îndîgne : avoîr été quîttée par ce reproche, quand on n’a cessé de mîîter pour uî reuser systé-’un de ses troîs membres es pus înluents, avec a matîquement tout moyen d’actîon. Le probème, c’est que pour France et ’Aemagne, est e sîgne d’une attractîvîté en recu ; rempacer cette Europe abhorrée, dont a mort n’est pus à eurs avoîr été încapabe d’organîser correctement ’achat et a yeux qu’une questîon de temps, es ennemîs n’ont rîen à proposer dîstrîbutîon des vaccîns contre a pandémîe démontre une que e retour austatu quo ante,c’est-à-dîre à a France seue de enteur de réactîon, une îneicacîté lagrante : ’îdée d’organî- Maurras, avec comme unîque îdée stratégîque – puîsque es ser un approvîsîonnement et une dîstrîbutîon égaîtaîres du États-Unîs, e Royaume-Unî et ’Aemagne sont es concurrents vaccîn par des înstîtutîons jusqu’aors încompétentes dans prîncîpaux, que e monde arabo-musuman est une menace e domaîne sanîtaîre étaît une bee îdée, encore aaît-î a permanente et a Chîne, ’împérîaîsme de demaîn – une vague réussîr ; enîn, ’attrîbutîon d’un canapé à a présîdente de aîance de revers avec a Russîe de Poutîne. Tee est, en gros, a a Commîssîon européenne au îeu des auteuîs réservés à vîsîon du monde que déveoppe à ongueur d’émîssîons quotî-Chares Mîche, présîdent du Conseî européen, et à Erdogan dîennes Érîc Zemmour sur CNews – î audraît, pour être ogîque, uî-même est à a oîs une goujaterîe et une provocatîon : une commencer par rancîser ce nom-à ! Ee n’étaît guère crédîbe goujaterîe, parce que, en pareî cas, e protocoe doît céder e du temps de Chares Maurras, que dîre d’ee aujourd’huî ? pas à a gaanterîe ou à ’égaîté hommes-emmes, comme on voudra ; une provocatîon parce que, de a part d’un dîrîgeantIl est bon de rappeler que le général de Gaulle,dont e nom censé vouoîr réduîre a tensîon entre a Turquîe et ’Europe, n’est pus seuement une réérence maîs désormaîs un vérîtabe î y a à un geste quî nous aîsse sur e derrîère. taîsman dans e dîscours poîtîque, a toujours été un partîsan Idèe de ’Aîance atantîque et e vérîtabe archîtecte d’une On pense, dans le registre comique, à la bataille pour laEurope ondée sur e rapprochement ranco-aemand. Du reste, hauteur des siègesentre Hîter et Mussoînî dansle Dictateur, es Françaîs ne sont pas dupes de cet îsoatîonnîsme. En dépît de Charîe Chapîn ; et, dans ceuî de ’hîstoîre coonîae, au coup des mauvaîses nouvees du moment, îs restent majorîtaîrement de chasse-mouches porté par e dey d’Ager Husseîn au consu et soîdement attachés à a constructîon européenne. À tee rançaîs Deva (1827), prétexte au décenchement de a conquête enseîgne que Marîne Le Pen, à ’écoute des mîîeux popuaîres, de ’Agérîe par a France (1830). Rappeons enIn que e même a totaement renoncé à ’îdée d’un Brexît à a rançaîse, et que Erdogan ne s’est toujours pas excusé d’avoîr traîté e présîdent du côté des însoumîs, on est devenus pus dîscrets en matîère de a Répubîque rançaîse, Emmanue Macron, de dérangé d’antîeuropéîsme. Les Françaîs ne conondent pas e prîncîpe menta, uî conseîant de consuter un psychîatre, et que cea ne de ’Europe avec es aéas de sa poîtîque. ïs ne demandent pas parat trouber aucun dîrîgeant européen. Sans parer de Donad ’aboîtîon de ’Europe à chaque désaccord avec ee, pas pus que Trump, quî ne se gênaît pas pour a quaîIer d’ennemîe, î n’est es adversaîres du gouvernement rançaîs ne songeraîent, pour pas bon pour ’Europe de se aîsser traîter en paîasson. Pour marquer eurs dîvergences, à exîger a dîssoutîon de a France ! compéter e tabeau, orce est de constater que a mutuaîsatîon d’une dette européenne destînée à a reance économîque, pourL’Europe est à réformer et à relancer.La réorme pourraît un montant tota de 750 mîîards, tarde înexpîcabement à se passer par a usîon entre a Commîssîon européenne et e mettre en pace, tandîs que es États-Unîs de Joe Bîden împusent Conseî européen, et un recentrage de a décîsîon entre es des pans de reance coossaux, sans commune mesure avec a maîns des prîncîpaes natîons motrîces – France, Aemagne, tîmîdîté en vîgueur de ce côté-cî de ’Atantîque. ïtaîe, Espagne. Quant à a reance, ee passe à son tour par une împîcatîon dîrecte des dîrîgeants des prîncîpaes natîons Enfin, l’interminable fin de règne d’Angela Merkel paralyseeuropéennes dans a prîse de décîsîon poîtîque, au îeu du l’Europe audelà de toute mesure.Longtemps, ’Europe a d’ombres actue, joué par des doubures sans épaîsseur,théâtre été dîrîgée par e coupe ranco-aemand. Cette époque n’est sans personnaîté, sans îen dîrect avec a popuatîon. pus qu’un souvenîr, parce que ’afaîssement économîque et La reance de ’Europe împîque, en d’autres termes, sa même poîtîque de a France, que a crîse épîdémîque révèe démocratîsatîon, et a déInîtîon d’une poîtîque compète de aujourd’huî au grand jour, a compètement déséquîîbré ’atte- ’ensembe régîona européen ace aux mastodontes amérîcaîn, age. Pus e temps passe, et pus e bîan européen d’Angea chînoîs, russe, îndîen, etc., quî obscurcîssent notre horîzon. Merke apparat sous un jour négatî, comme sî ’îmmobîîsme Dès maîntenant.
6/ Marianne /16 au 22 avril 2021
Restez au plus proche de l’actualité avec la nouvelle application Marianne
NOUVEAU
Marianne l’Appli !
Actu, débats, enquêtes et tribunes en version mobile ! Les éditos et entretiens exclusifs de Marianne TV Affichage publicitaire limité pour une lecture confortable Commentez et partagez dans l’application Sauvegardez vos articles favoris
Téléchargez l’application sur :
o N 1257DU 16 AU 22 AVRIL 2021
10
44
3
6
NOTREOPINIONPar Natacha Polony La France est riche de ses langues L’ÉDITOde Jacques Julliard Réformer l’Europe
Événement 10écolos. Sont-ils tous nuls ? Maires Par Soazig Quéméner 12Sous le vernis vert Lyon. Par Hadrien Mathoux 17 Grenoble. Une gestion éco-illogique Par Thomas Rabino 20 Strasbourg. Des Verts et surtout des pas mûrs Par Thomas Rabino 22Une sobriété pas facile à avaler Bordeaux. Par Louis Hausalter 24 Travaux publics. L’arbre qui cache la pelleteuse Par Erwan Seznec 26Quand les Verts boivent la tasse Eau. Par Emmanuel Lévy
28
CE QUE MARIANNE EN PENSERèglement de comptes à OK CapitalPar Jack Dion
Actu 30 POLITIQUE: “Le problème de laFabien Roussel gauche, ce n’est pas sa division mais sa faiblesse” Propos recueillis par Hadrien Mathoux et Soazig Quéméner 34 SOCIÉTÉCovid : les passe-droits des privilégiés Par Violaine des Courières et Gabriel Libert 38 POLITIQUEPrésidentielle 2022. Alerte aux  financements obscurs !Par Louis Hausalter 40PRÉSIDENTIELLELa présidence de l’UE : pas vraiment un atout pour Macron Par Pierre Coudurier, Louis Hausalter et Soazig Quéméner 42SANTÉDérives thérapeutiques. Une bien mystérieuse agence…Par Thomas Rabino 44 ÉTATS-UNISLe réveil de “Sleepy Joe” ? Par Alain Léauthier
50
MIEUX VAUT EN RIRE !
Le dossier 54 Vieux. Les corona-dommages collatéraux Par Anthony Cortes et Célia Cuordifede
Agora 60DÉBAT ENTRE JEAN-CLAUDE MICHÉA ET FRANÇOIS RUFFIN?Faut-il arrêter le progrès technique Propos recueillis par Kévin BoucaudVictoire
66
8/ Marianne /16 au 22 avril 2021
TRIBUNE: “Je suis vu, donc je suis”Alain Bentolila
68
68
69
72
ESPRIT LIBREPar Caroline FourestLa mort digne avortée À LA VOLÉE !Par Jack DionQuand le FMI déborde Macron sur sa gauche ÇA VA MIEUX EN LE DISANTPar Guy KonopnickiJ’entrave que nib HISTOIRE1961 : le putsch des partisans de l’Algérie françaisePar Yves Daudu
Découvrir 76ENTRETINEMciehliZkn:itlLareturatéiaçnarfes a été un modèle pour l’Europe entière” Propos recueillis par Philippe Petit 84 QUELLE ÉPOQUE ! Art de vivre La vie sans frigoPar Emmanuel Tresmontant 87 UN MONDE MEILLEUR ? Vers le GPS total !Par Nicolas Carreau 90 LA FRANCE DE PÉRICOEt si on buvait du vrai café ?Par Périco Légasse
76 94ETBALCNHECRAà Benoît DuteurtreZéro mort à Fukushima
uri Gripas / Sipa  DR  Y
En couverture : Audebert  Ugo Amez / Sipa  Olivier Chassignole / AFP  Roses Nicolas / Abaca  Allili Mourad / Sipa  Bruno Amsellem / Divergence pour “Marianne”. Sommaire : Pablo Chignard / Divergence pour “Marianne”
Abonnez-vous !
à partir de 125
E
SEULEMENT * e epar semaine au lieu de 4 Soit 2,40
+
+
Edition digitaleincluse
avec votre abonnement
Bulletin d’abonnement À renvoyer sous enveloppe affranchie à : Marianne - Service Abonnements 28 rue Broca - 75005 Paris Abonnez-vous aussi sur abo.marianne.net
PA21C Oui,je m’abonne àMarianne, je choisis monOFFRE : Mme M. 104 numéros Nom : Prénom : 239Adresse : soit 2,29par * semaine au lieu 4Code postal : Ville : Je laisse mon numéro de téléphone pour le suivi de mon abonnement, et mon mail pour accéder à la version digitale. 52 numéros N° Tél. : E-mail : *125 soit 2,40par Je règle par : semaine au lieu 4Chèque à l’ordre de MARIANNE SA Date et signature obligatoires J’accepte de recevoir les informations de MARIANNE N ° Oui Non Expire In :M M A A J’accepte que mes coordonnées soient transmises à des tiers Oui Non
*Prix de vente au numéro. Ore réservée à la France métropolitaine. MARIANNE, en sa qualité de responsable du traitement, collecte vos données à caractère personnel à des îns de gestion de votre compte utilisateur. Ces données sont nécessaires pour pouvoir vous orir un espace personnalisé. Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous bénéîciez d’un droit d’accès, de rectiîcation et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données à l’adresse suivante : abonnements@journal-marianne.com ou en contactant : Marianne, service abonnements, 28 rue Broca - 75 005 Paris. Tél: 01 55 56 70 93. RCS Paris 97B04940
Neuf mois déjà qu’ils sont à la tête de leur ville, à l’exception d’Éric Piolle, à Grenoble, qui rempile.Trop tôt pour dresser un bilan, mais les polémiques qu’ils déclenchent laissent circonspect. DOSSIER RÉALISÉ PAR LOUIS HAUSALTER, EMMANUEL LÉVY, HADRIEN MATHOUX, THOMAS RABINO ET ERWAN SEZNEC
MAIRESÉCOLOS : SONT-ILS TOUSNULS AFP  Allili Mourad / Sipa  Roses Nicolas / Abaca  Ugo Amez / Sipa 10/ Marianne /16 au 22 avril 2021
ÉDILES À PÉDALES Grégory Doucet à Lyon, Éric Piolle à Grenoble, Jeanne Barseghian à Strasbourg, et Pierre Hurmic à Bordeaux (de g. à d.).
On ne parle plus que d’eux ! Ces maîres écolos propulsés en juîn 2020 à la tête de sîx vîlles de plus de MAIRES ÉCOLSO:été dépeînts en ayatollahs verts ou 100 000 habîtants à la aveur d’une Oe a réduît redîstrîbutîon des orces à gauche et d’une abstentîon record causée par la crîse sanîtaîre. Très tôt, îls ont en«écolos amish»(dîxît Emmanuel Macron), quand l’un d’entre eux a TOUSNULS ? assîmîlé le sapîn de Noël à un« arbre mort »,quand un autr le Tour de France, compétîtîon
centenaîre, à«une manifestation machiste et polluante »,et qu’une dernîère a prétendu vouloîr réguler les rêves des enants, ou en tout cas les laîsser en rase-mottes, en sup-prîmant les subventîons de deux aéro-clubs. Un concours de sectarîsme quî rîsque ort de handîcaper les vîsées présîdentîelles de leurs responsables natîonaux. Derrîère cette açade sî peu avenante, la rédactîon de Marianneest allée voîr de plus près les cuîsînes vertes de ces grandes vîlles. Pour décrîre leur onctîonne-ment, leur budget, leurs premîères réalîsatîons, leurs arouches oppo-sants, leurs Idèles soutîens aussî.
50 nuances de vert Par-delà les polémîques. Nous sommes allés enquêter à Grenoble, la pîonnîère, dont le maîre, Érîc Pîolle, vîent de commencer son deuxîème mandat. Voîr égale-ment comment Pîerre Hurmîc, à Bordeaux, Grégory Doucet, à Lyon, Jeanne Barseghîan, à Strasbourg, prenaîent leurs marques. Verdîct : îls présentent des traîts communs, à commencer par une dîstorsîon entre leur radîcalîté aichée et leur réelle ambîtîon, quî se résume souvent au seul dîptyque « arbres-vélos ». Ces apprentîs maîres, souvent mal conseîllés, peînent aussî dans leur bras de er avec Suez et Veolîa pour récupérer la gestîon de leur eau. Plus étonnant encore, nous avons pu mesurer à quel poînt îls restent dépendants des entreprîses du bâtîment, grandes émettrîces de gaz à efet de serre. Maîs îls ne se res-semblent pas tous et présentent des nuances. Du vert pâle au vert oncé. Quoî de commun entre l’écolo-catho de Bordeaux et la maîre de la capîtale du Grand-Est, spécîalîste en droît de l’envîronnement, quî a aît parler d’elle en aîsant adopter en conseîl munîcîpal le prîncîpe d’une subventîon de 2,5 mîllîons d’euros pour la constructîon de la mosquée de la Conédératîon îsla-mîque Mîllï Görüs, assocîatîon à la solde d’Erdogan ? Voîcî les Verts passés au laser deMarianne. nPAR SOAZIG QUÉMÉNER
16 au 22 avril 2021/ Marianne /11
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents