Marianne du 19-05-2020

Marianne du 19-05-2020

-

Presse
76 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Informations

Publié par
Date de parution 19 mai 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 22 Mo
Signaler un problème



"
M 03398 - 1209 - F: 4,00 E
3:HIKNNJ=]UYUUV:?l@c@a@t@a;
A . A UX ONT .7 .
. . . Twww.marianne.net
umr 2 020
ont
entraid�s
Patr ait
t e
onsomme
Prof v local
tance
abrique Maire
f tat se ques le se etout eule
�TATTRAS S... FS INT
LE
D�BR X
HISTOIREDOS ENQU�TE
La in u Le ts
a cach�s ranc -elle
de rest ahel ? d�j lieu
1209-couv-def.indd 1 1 3/05/2020 14:07


Dans le monde,
3 millions d’enfants
meurent de malnutrition
chaque année.
Pour chaque enfant en danger,
un Kit d’urgence UNICEF
FAITES UN DON SUR UNICEF.FR
Ensemble donnons un avenir aux enfants
Sans titre-2 1 30/04/2020 12:2112:21
©UNICEF/UN0345092/Wilson et ©V©UNICEF/UN0345092/Wilson et ©V©UNICEF/UN0345092/Wilson et ©Violaine Carrèriolaine Carrèriolaine CarrèreeeNotre opinion
AU SECOURS, ILS RÉCLAMENT
LA DÉMOCRATIE !
PAR NATACHA POLONY
ous ne le saviez pas, mais un danger nous guette. cette merveille que fut l’action des instances fédérales de l’Union
Bien plus sournois que le virus. Bien plus terrible européenne (puisqu’il vaut mieux éviter de rappeler que les
que la crise économique et sociale qui se dessine. traités régissant cette Union ont favorisé la désindustrialisation
Nous avons assisté, effarés, à la paralysie d’un massive et empêché toute forme d’indépendance économique
système fondé sur le court terme, le fux tendu et stratégique) et, même, un couplet de Daniel Cohn-Bendit V et la dépendance à des approvisionnements en contre le « nationalisme déplorable » des Etats européens. C’est
provenance de l’autre bout du monde, nous avons vu un Etat sans doute ce nationalisme atavique qui provoque la colère et
impuissant parce que imprévoyant, réduit à mentir parce qu’il le dégoût exprimés par les Italiens depuis qu’ils ont été
abanavait renoncé depuis des décennies à ses prérogatives et à sa donnés à leur sort… Dans un autre style, Etienne Gernelle,
capacité d’action, nous avons constaté les conséquences de patron du Point, expliquait sur France Inter jeudi 7 mai que
ce dogme aberrant de l’abandon des flières industrielles et Nicolas Hulot, qui s’oppose aux traités de libre-échange, est
agricoles que devaient remplacer le tourisme et le loisir. Les en fait d’extrême droite. Mieux, puisque la mondialisation et
mêmes aberrations qui provoquent la destruction des sols et le libre-échange ont sorti de la pauvreté des millions d’êtres
de la biodiversité et les émissions de gaz à efet de serre par humains, être opposé aux traités de libre-échange signés en
des millions d’avions et de porte-conteneurs géants créent toute opacité par l’Union européenne avec le Vietnam ou le
des fragilités que le virus a révélées… Mais tout cela n’est rien Mexique, c’est être un vrai salaud. Il n’efeure pas une seconde
devant le risque majeur, celui de voir des citoyens tentés par l’esprit de notre fringant analyste que le problème n’est pas
la « fermeture », le « populisme » ou le « nationalisme ». la mondialisation mais la dérégulation, laquelle a permis que
cette extension des échanges se fasse sur le dos non pas des
L’avertissement est lancé au fl des éditoriaux et des com - plus riches, qui se sont encore enrichis, non pas des
multinamentaires de plateau télé par tout ce que la France compte tionales, qui ont atteint des capitalisations stratosphériques
de vigies de l’idéologiquement correct. Pensez donc, avec et caché des montagnes d’argent dans les paradis fscaux, mais
ces histoires de relocalisation, ces critiques de la mondialisa- des membres des classes moyennes et populaires des pays
tion néolibérale, certains pourraient basculer du côté obscur… occidentaux, qui, en plus, se font traiter d’égoïstes et de salauds.
Heureusement qu’il reste des repoussoirs, Trump, Johnson, Orbán
ou Bolsonaro, à jeter à la fgure des téméraires qui s’imagineraient Tous ces aimables commentateurs ont vu leur monde
s’efque le monde d’après doit s’éloigner un peu trop du monde fondrer. La social-démocratie comme le néolibéralisme
d’avant. Il suft de les afubler du qualifcatif « souverainiste », décomplexé ont applaudi à la dérégulation, aux obsessions
et le tour est joué ! « Tout ce que j’ai toujours prôné s’écroule, gestionnaires qui réduisaient le champ des services publics
j’ai passé mon temps à diaboliser ceux qui alertaient ou qui pour éviter de s’attaquer à l’optimisation fscale, à la
désinproposaient des alternatives en les renvoyant systématiquement dustrialisation au nom de la modernité, au dumping social et
à l’extrême droite, mais, attention, il ne faudrait pas admettre fscal au nom de la « libre circulation » des capitaux. Alors, pour
que je me suis planté et qu’ils avaient raison. Le souverainisme, éviter de constater le naufrage, il faut laisser croire qu’il n’y a
c’est Trump, c’est Bolsonaro, et c’est très mal. D’ailleurs, face au pas d’autre choix. Trump, Bolsonaro, Marine Le Pen, il faut à
virus, ils sont irresponsables. » Ceux-là n’ont rien à voir avec une tout prix souligner combien ils ont été lamentables, combien
quelconque défense de la souveraineté du peuple ? Ils afchent ils ont dit d’âneries durant cette crise… Et c’est vrai. Sauf que,
un nationalisme mâtiné d’ultralibéralisme ? On n’est pas à ça à aucun moment depuis le déclenchement de la pandémie –
près. S’il fallait en plus pratiquer l’honnêteté intellectuelle… et c’est d’ailleurs le plus rassurant –, on n’a perçu un élan des
foules vers des discours nationalistes ou autoritaires. Ce qui
On a donc vu, depuis le début de cette crise, fleurir les s’est manifesté n’a rien à voir. C’est un appétit de maîtrise,
critiques outrées contre l’« escroquerie souverainiste » osons le mot, de souveraineté. Une envie de rebattre les cartes
(ça, c’est sous la plume de Laurent Jofrin, mètre étalon de la pour préserver la planète et retrouver la promesse de justice
pensée conforme et téléphoneur du soir de François Hollande, qui donne son sens à notre pacte social. Une exigence de
ce président dont le bilan rayonne aujourd’hui), les rappels de démocratie. Visiblement, ça en fait trembler certains. 
Chers lecteurs, si vous ne trouviez pas Marianne dans votre kiosque préféré, n’oubliez pas
qu’il est disponible aussi chaque semaine en PDF sur marianne.net pour 1,99 €.
15 au 21 mai 2020 / Marianne / 3
EDITO-NP.indd 3 13/05/2020 17:56MARM1209_003_CT677661.pdfL’éditorial de Jacques Julliardq
À MES AMIS ALLEMANDS
endant le coronavirus, le monde continue de tour- jour un examen approfondi des raisons qui expliquent ce
ner. Il tourne mal, mais il tourne. En témoigne que je persiste à appeler un « juin 1940 » sanitaire.
le défi lancé par la Cour constitutionnelle
allemande de Karlsruhe qui, sous ses dehors 2 - Il est compréhensible, pour ne pas dire légitime, que
techniques, constitue une véritable bombe à les Allemands, dont la sage gestion fnancière est à l’origine P retardement pour l’Union européenne. Voici les de la puissance, ne veulent pas payer les imprudences et la
faits. Le 5 mai, la Cour de Karlsruhe publie un jugement en facilité qui ont fait du « club Med » – Italie, Espagne, Grèce,
réponse à la plainte déposée en 2015 par diverses institutions et, pour partie, France ! – le symbole de l’impéritie et de la
allemandes, dont le parti d’extrême droite aux relents nazis démagogie. Egoïsme germanique ? Peut-être. Mais en quoi
AfD, contre le rachat par la Banque centrale européenne la mauvaise gestion serait-elle symbole de générosité ? Je
d’un certain nombre de dettes pour faire face à la crise de crois même me souvenir que si un pays ft jamais preuve de
l’euro d’alors. En dépit de l’avis favorable à l’action de la générosité dans l’afux des migrants, c’est bien l’Allemagne
BCE donné par la Cour de justice de l’Union européenne, d’Angela Merkel.
sise au Luxembourg, les juges allemands jugent « non pro- A cela s’ajoute que la monétisation de la dette, que suppose
portionnée » et même « incompréhensible » l’action de la sa « mutualisation », autrement dit le recours à la planche à
BCE et lui donnent trois mois pour s’expliquer. Sinon, elle billets et à l’infation à tout-va, a laissé de mauvais souvenirs
ordonne à la Bundesbank, qui participe aux opérations de à l’Allemagne, et pour de bonnes raisons : c’est elle qui est à
la BCE – j’espère que vous me suivez toujours –, de cesser l’origine de la montée du nazisme en 1929-1933.
de participer aux rachats des dettes en question. Sans doute, à situation exceptionnelle, comme celle que
nous vivons, mesures exceptionnelles. Mais ces mesures
C’est une démarche d’une incroyable arrogance, au inflationnistes ne doivent pas devenir la règle. Des pays
moment où la BCE a remis 750 milliards sur la table pour comme les Pays-Bas et l’Autriche, auxquels on ne saurait
racheter de la dette, à l’occasion de la crise du coronavi- attribuer les calculs de grande puissance que l’on prête à
rus. La date choisie au bout de cinq années par la Cour de l’Allemagne, raisonnent exactement comme elle.
Karlsruhe, fortement teintée de nationalisme allemand,
n’est donc pas anodine. Il y a trois manières d’envisager son 3 - Reste le plus important : le contexte politique. Nous
jugement. Il y a le point de vue juridique : il est inacceptable. savons depuis bien longtemps qu’il y a deux Allemagne.
eIl y a le point de vue économique : il est défendable. Il y a le L’Allemagne vue par le XIX  siècle, l’Allemagne de Balzac,
point de vue politique : il est inquiétant. Fort heureusement, tenez-vous bien, « cette pure et noble Germanie, si fertile en
la Commission européenne d’Ursula von der Leyen a réagi caractères honorables, et dont les paisibles mœurs ne se sont
vertement, allant jusqu’à envisager des poursuites contre jamais démenties, même après sept invasions » (l’Auberge rouge).
la Cour allemande. Ambiance ! Et puis il y a l’Allemagne impériale, celle de Bismarck,
pour ne pas parler de celle de « ce monsieur », comme disait
1- Il n’est juridiquement pas acceptable que la Cour consti- ce grand homme d’Etat qu’était Helmut Kohl pour désigner
tutionnelle d’un des vingt-sept pays membres de l’Union, Hitler. Mais il y a aussi deux France. Celle, généreuse et
fût-il le plus puissant, se permette de lancer des injonctions, européenne, de Victor Hugo, de Michelet et de Jean Jaurès,
fût-ce par le biais de la Bundesbank, à la Banque centrale euro - qui a toujours considéré l’Europe unie et souveraine comme
péenne. Le paradoxe est d’ailleurs saisissant : c’est l’Allemagne l’aboutissement nécessaire de son message de fraternité.
qui, lors de la fondation de la BCE, insista avec vigueur sur Et puis il y a la France de Vichy et de Maurras, qui n’est
la nécessité de son indépendance. En quoi elle avait raison. jamais tout à fait morte, et dont toute la pensée réside dans
C’est pourquoi une institution allemande ne saurait lui parler cette idéologie encore plus désuète aujourd’hui qu’hier :
sur ce ton et, en fligrane, la menacer de sanctions. Cela est celle de la France seule.
totalement contraire au point de vue supranational, lequel
fonde la légitimité de la BCE. C’est à mes amis allemands, auxquels je n’ai cessé de
penSeulement voilà. La différence de potentiel qui existe ser en écrivant cet article, que je m’adresse. Salut à
l’Alleentre l’Allemagne et les autres pays membres de l’Union, à magne de Goethe et de Beethoven, non à celle de Bismarck.
commencer par la France, cette diférence est telle désormais Oui à Hugo et à Jaurès, non à Pétain et à Maurras. J’en suis
que les Allemands peuvent se permettre de se soustraire à convaincu : l’Europe peut, à terme, mourir du coronavirus,
leurs propres principes, quand ceux-ci lui deviennent défa - et de ses conséquences diplomatiques. Or il n’y a pas de
provorables. Et ce n’est pas la piètre performance de la France, blème plus important pour l’avenir de l’Europe – et peut-être
qui, à dépenses de santé égales a eu, par million d’habitants, du monde – que la relation franco-allemande. Alors, non à la
cinq fois plus de morts du coronavirus que l’Allemagne, qui France seule. Non à l’Allemagne seule. Ressaisissons-nous :
convaincra du contraire. Il faudra bien que nous fassions un il est temps de nous remettre à travailler ensemble !  
4 / Marianne / 15 au 21 mai 2020
JULLIARD.indd 4 13/05/2020 16:18MARM1209_004_CT676464.pdf En partenariat avec CROISIÈRE
Splendeurs de Birmanie
Rencontres en terre d’or sur l’Irrawaddy
Du 3 au 14 mars 2021
Pêcheur sur le lac Inlé - Birmanie
Chantal Forest Gildas Le Lidec
Archéologue Ancien ambassadeur de France
En mars 2021, Croisières d’exception vous propose de partir à la découverte de la Birmanie, pays secret
et authentique, au cours d’une croisière sur l’Irrawaddy, appelé « Fleuve Mère » par les Birmans. A bord
Mingoun
du RV Pandaw 2, vous admirerez ses berges constellées de pagodes aux toits dorés, ses temples et INDE Sagaing Mandalay
Yandabo Amarapura monastères éblouissants ainsi que ses paysages séculaires. Durant la croisière, vous assisterez aux Ava
Pakokku
Bagan conférences de Chantal Forest et de Gildas Le Lidec sur l’histoire, la politique et l’économie de la Birmanie.
Mont Popa BIRMANIE
Salay
Garantie Sérénité*
THAÏLANDE Acompte de 10% seulement - Annulation sans frais et sans cause jusqu’au 30 sept. 2020
Golfe du
Bengale pour toute réservation avant le 30 juin 2020.
Paris Yangon
Le RV Pandaw 2 (24 cabines)
Paris
Mer OFFRE SPÉCIALE POUR LES LECTEURS DE MARIANNE d’Andaman
- 500 €/pers.(attention nombre de cabines limité)
**soit la croisière à partir de 5 990 € 5 490 €/pers. au départ de Paris
Vols aller et retour en classe économique depuis Paris, pension complète (hors boissons), conférences et taxes inclus. Départ de province possible : nous consulter.
Demandez la brochure au 01 75 77 87 48, par e-mail à contact@croisieres-exception.fr,
sur www.croisieres-exception.fr/marianne, ou dans votre agence de voyages habituelle.
Le MS Panorama (24 cabines)
Renvoyez ce coupon à Croisières d’exception - 77 rue de Charonne - 75011 Paris
Nom : ....................................................................... Prénom : ..................................................................................
Adresse : ....................................................................................................................................................................
Code postal : Ville : ........................................................................................................................
Tél. : E-mail : ...................................................................................................
Conformément à la loi « Informatique et Liberté » du 6 janvier 1978, nous vous informons que les renseignements ci-dessus sont indispensables au traitement de votre commande et que vous
disposez d’un droit d’accès, de modifi cation et de rectifi cation des données vous concernant. *Pour toute nouvelle réservation ** Se référer à la brochure pour le détail des prestations et les
conditions générales de vente. Licence n° IM075150063. Les conférenciers seront présents sauf en cas de force majeure. Crédits photos : © Shutterstock, © Croisières d’exception et © CroisiEurope.
AP Birmanie avec coupon.indd 1 30/04/2020 16:23
5
5
4
6 5
6
7
9/11
8
11
2/3
12
1
a
r
w
r
a
marianne-2103-birmanie
I
d

d
yMise au point par Jean-François Kahn p p
ASSUMEZ...
n ne compte plus les « tribunes » qui, dans les jour- nos dirigeants de prendre, enfn, les décisions qui s’imposent
naux conservateurs, serinent que l’imposition pour préparer le monde d’après. Le style est souvent ridicule,
à la France d’une radicale obligation de distan- mais beaucoup de ces préconisations, parfois incontour -
ciation sociale « confne » à l’établissement d’un nables, vont dans le bon sens. Pourtant, rappelons-nous : ce
régime totalitaire. Mais, le 6 mai, c’est dans un sont deux mesures de ce type, fort timides, la taxe carbone et O « édito » du Monde qu’on a pu lire : « […] baisse du la limitation de la vitesse sur les routes départementales, qui
PIB plus forte en France qu’ailleurs, ce qui interroge la gestion ont déclenché le mouvement des « gilets jaunes ». Or
comde la crise : […] confnement plus massif et plus autoritaire que ment ont réagi ceux qui préconisaient ces mesures ? Après un
chez nos voisins », et de s’alarmer du décrochage annoncé par moment de sidération, par pure démagogie, ils se sont ralliés
rapport à l’Allemagne. aux « gilets jaunes ». Et aujourd’hui, alors que se développe
une campagne de pétitions antiéoliennes, que constate-t-on ?
C’est incontestable : quand l’activité dans l’industrie était Que les écologistes les signent.
tombée chez nous à 56 %, elle se stabilisait à un niveau Soyons clairs : certaines des initiatives que nos nouveaux
de 80 % en Allemagne. Conséquence : le recul prévisible croisés exigent légitimement pour « sauver la planète »
provode l’activité économique sera, au mieux, de 8,2 % du PIB en queront, si elles sont mises en œuvre, des mouvements de type
France contre 6,5 % en Allemagne et 6,8 % aux Pays-Bas. « gilets jaunes ». Peut-on être certains, cette fois, qu’ils ne se
C’est en France que la mise en chômage partiel (la plus rallieront pas aux adversaires de ce qu’ils exigent ? Deux
invesgénéreuse au monde) a atteint, et de tigateurs émérites du Monde viennent
très loin, son plus haut niveau : 12 mil- de publier une enquête exemplaire qui
IL FAUT METTRE lions contre moins de 4 millions en démontre que les plus de 2 milliards de
Allemagne. masques dont disposait la France en TOUT SUR LA TABLE :
Remarque juste, donc, dont il 2009 sont passés, en dix ans, à 1 milliard
Y COMPRIS LES DÉLITS faut s’attendre qu’elle soit reprise en après 2011, à 700 millions après 2012,
boucle. pour être, la plupart, détruits après 2018. D’INCOHÉRENCE
Cependant, les bras m’en tombent. Une chaîne de responsabilités ? Pas du
Car qui a, d’emblée, poussé au conf- QUAND ON A tout ! Personne n’assume. Chacun se
nement le plus massif, aux mesures de défausse sur l’autre. Qui a accusé, avec EXALTÉ L’EXEMPLE distanciation les plus draconiennes ? le plus de virulence, Roselyne Bachelot
Ai-je rêvé ou ai-je bien lu un texte de gabegie pour avoir commandé trop SUD-CORÉEN POUR
signé collectivement par un aréopage de masques ? Marine Le Pen !ENSUITE ABOYER QUE de « fonctionnaires et de hauts fonction -
naires » qui exigeaient un arrêt total de Il faudra, en effet, rendre des LE TRAÇAGE ÉTAIT LE
la production industrielle ; des tribunes comptes. Ainsi le pouvoir actuel pour
DÉBUT DU FASCISME.en chaîne préconisant qu’un gel tout avoir, erreur majeure, maintenu le
aussi radical des activités perturbatrices premier tour des municipales. Que
soit imposé dans le cadre de la lutte contre le réchaufement l’opposition l’en ait sommé n’est nullement une excuse. Mais
climatique ? Et ces déclarations, émises par les gauches radicales, la droite ne saurait pour autant s’exonérer d’avoir, comme
accusant le pouvoir, au plus fort du confnement, de « sacrifer Christian Jacob, clamé que les reporter se seraient apparenté
la santé publique à l’économie », les ai-je bien entendues ? Le à un « coup d’Etat ».
forcing de la CGT pour imposer un arrêt général des entreprises, Emmanuel Macron a commis une faute grave en allant
l’ai-je imaginé ? faire le beau, sous les objectifs des télévisions, à côté du
rP  Raoult, instrumentalisant de la sorte une controverse
Je l’avoue (et je m’en suis ouvert autour de moi) : je ne fus scientifque qui exigeait la neutralité des pouvoirs publics.
pas d’emblée convaincu par la brutalité et la rigidité de l’arrêt Mais devraient rendre eux aussi des comptes ceux, politiciens
de la vie productive, sociale et culturelle. Je ne l’ai cependant (ainsi l’horrible Eric Ciotti s’est-il distingué) et chroniqueurs,
pas exprimé. Car de quel droit ? Je ne sais pas. Peut-être – sans qui n’ont pas hésité à touiller, de façon infâme, cette afaire
doute, même –, mes réserves étaient-elles totalement erro- qu’il fallait manipuler avec des pincettes.
nées, je ne dispose pas, hélas, des connaissances adéquates, Mettre tout sur la table : y compris les délits d’incohérence
de la lucidité, de l’intelligence inductive et déductive de ceux, quand on a exalté l’exemple sud-coréen pour ensuite aboyer
innombrables et parfois insoupçonnés, qui nous ont fait part que le traçage (que Séoul avait rendu possible) était le début
de leurs certitudes sur le sujet. Mais enfn, eux se sont expri- du fascisme.
més. Clairement. Qu’ils assument. J’élargis : des myriades de Assumer. Et exiger que l’on assume, sans parti pris.
penseurs et d’artistes ont enroulé des proclamations sommant Ou alors, ce serait à vomir. 
6 / Marianne / 15 au 21 mai 2020
JFK.indd 6 13/05/2020 16:14MARM1209_006_CT676365.pdf. net

Vous ne
pouvez plus
sortir de
chez vous ?
Voici nos offres
pour continuer à lire
Marianne Vous souhaitez
Vous choisissez l’abonnement ? acheter le numéro
Rendez-vous sur la boutique MARIANNE en saisissant de la semaine ?dans votre barre de recherche abo.marianne.net
Rendez-vous sur la boutique
Abonnement 100 % Abonnement papier + MARIANNE en saisissant dans votre
numérique numérique barre de recherche
er er abo.marianne.net/mon-numero-pdf0 € le 1 mois puis 6,90 € 0 € le 1 mois puis 9.50 €
tous les 4 numéros tous les 4 numéros Achat du n° à 1,99 €N°1209 - DU 15 AU 21 MAI 2020
Sommaire
3 NOTRE OPINION par Natacha Polony
Au secours, ils réclament la démocratie !
4 L’ÉDITORIAL de Jacques Julliard
A mes amis allemands
6 MISE AU POINT de Jean-François Kahn
Assumez…
Evénement
10 Les Français se débrouillent sans eux
Face à l’inadaptation, aux carences et à l’incurie de l'Etat
et des administrations, nombre de citoyens ont pris en main
non seulement leur destin, mais aussi celui du pays.
Par Natacha Polony, Gérald Andrieu, Louis Hausalter
et la rédaction de “Marianne”
18 Banlieue. L’ordre, une affaire de famille
Dans certains quartiers, ça fait longtemps qu’on a appris à faire
sans. Reportage à Villiers-sur-Marne, où mères de famille et
“grands frères” ont tenté de faire respecter l’ordre. Par Paul Conge
20 Pr emiers de cordée et premiers inoccupés Discrets pendant
le confnement, consultants et autres banquiers s’imaginent
profteurs du monde d’après. Par Franck Dedieu et Etienne Girard
Actu
22 Société Ehpad, comment on a sacrifié nos vieux
Le personnel des établissements pour personnes âgées
Agora dépendantes a subi pendant des semaines la fambée
du coronavirus. Sans masques et sans toujours pouvoir faire 48Société Un peu de silence, s’il vous plaît !
hospitaliser les malades. Enquête et révélations sur les morts C’était probablement l’un des aspects les plus positifs du
(parfois cachés) des Ehpad. Par Laurent Valdiguié et Etienne Girard confnement : la baisse de la pollution sonore, qui nous a permis de
réentendre des sons, tel le chant des oiseaux. Par Matthieu Giroux 28 Santé Leurs fêlures déconfinées
Pour de nombreux patients psychiatriques, la crise 50 Tribune Les conseils de Descartes pour des temps
du coronavirus engendre des angoisses irrépressibles. difficiles Par Henri Peña-Ruiz
Reportage à l’hôpital de Ville-Evrard de Bondy,
54 ESPRIT LIBRE par Caroline Fourest Le masque n'est pas un voile
dans la Seine-Saint-Denis. Par Célia Cuordifede
54 À LA VOLÉE ! par Jack Dion Les vacances de M. Hulot
31 Ec o n o mi e Quand le Covid vide les caisses
55 ÇA VA MIEUX EN LE DISANT par Guy Konopnicki Les établissements fnanciers les plus exposés à la santé des
Sauver la planète, c'est fashion !ménages et des entreprises vont constater de lourdes pertes. Et pas
de chance, c’est le cas des banques françaises. Par Mathias Thépot 58 L’actualité expliquée par l’histoire
Apocalypse tout le temps. 32 ET PENDANT CE TEMPS-LÀ
La fin du monde a déjà eu lieu Par Yves DauduLes cellules du Covid Par Paul Conge
34 Mieux vaut en rire !
Découvrir
62 Culture Raphaël, génie ressuscité de la Renaissance Le dossier
On fête cette année les 500 ans de la disparition du peintre italien,
38 La France doit-elle rester au Sahel ? emporté lors d’une épidémie de malaria en 1520, qui a infuencé
Dilemme au soleil. L’opération militaire dure depuis plus nombre d'artistes avant de sombrer dans l'oubli. Explications.
de sept ans, mais partir équivaudrait à “donner les clés du Mali Par Audrey Lévy
ou du Burkina aux djhadistes” avancent certains experts. 65 Platon remonte de la caverne Par Robert Redecker
Par Alain Léauthier
68 Que lle époque ! Art de vivre
42 L’incessante chasse aux djihadistes Le boom du dessin amateur Par Julie de Los Rios
“Marianne” a accompagné dans la fournaise malienne
er e 72 La F rance de Périco les légionnaires du 1 REC et du 2 REI lors de l’opération
Il faut sauver le soldat restaurant Par Périco Légasse “Monclar” au début du mois de mars. Reportage.
Par Vladimir de Gmeline 74 CARTE BLANCHE à Benoît Duteurtre Punitions
8 / Marianne / 15 au 21 mai 2020
SOMMAIRE.indd 8 13/05/2020 18:18MARM1209_008_CT678191.pdf
En couverture : Getty Images - Yann Morvan pour “Marianne” - Jean-François Frey / MaxPPPPlus que jamais,nous avons besoin d’aide.
Pendant le confnement, les violences faites aux enfants ont été
encore plus importantes. Ces victimes ont besoin de votre aide
maintenant et pour demain.En soutenant Innocence En Danger,
vous encouragez nos actions de prévention,d’accompagnement
juridiqueetde reconstructionpsychothérapeutique.Faitesundon
sur InnocenceEnDanger.org
IEDA001001_MARIANNE_200x270.indd 1 11/05/2020 11:02ÉTAT, ADMINISTRATION, POLITIQUES, CHEFS, INTERMÉDIAIRES...
LES FRANÇAIS SE D BROUILLENT
Elle s’est fait tester
sans ordonnance
Ils se sont
entraidés
Il consomme
local
Maire,
il a pris
En banlieue, ils ontles choses
fait sans l’Etat,en main Elle fabrique
pour le meilleur ses masques
et pour le piretoute seule
10 / Marianne / 15 au 21 mai 2020
EVT-sansOEufs.indd 10 13/05/2020 18:13MARM1209_010_CT677878.pdf