Nouvel Obs du 11-06-2020

-

Français
108 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 11 juin 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 21 Mo
Signaler un problème

Cahier numéro un de l’édition n° 2901 du 11 au 17 juin 2020
“CHANGEONS POURQUOI UNE PASSION EDGAR MORIN DE VOIE” P. 55 AGNÈS BUZYN ELLE Y VA P. 34 FRANÇAISE P. 50DE GAULLE
AFR. CFA 3800 F CFA, ALG. 410 DA, ALL. 5,90 €, AND. 5,50 €, AUT. 5,90 €, BELG. 5,30 €, CAN. 8,35 $CAN, DOM 5,30 €, ESP. 5,50 €, GB 4,90 £, GRÈCE 5,50 €, ITA. 5,50 €, LUX. 5,50 €, LIB. 9500 LBP, MAR. 45 DH, PAYSBAS 5,60 €, PORT. CONT. 5,50 €, SUI. 7,20 CHF, TOM 950 XPF, TUNISIE 6,00 DT
“Les violences policières
sont l’aff aire de tous”
OMAR SY
P. 28
2901MET_001.indd 1 09/06/2020 10:43

FRANÇOIS BERTHIER/CONTOUR BY GETTY IMAGES
M 02228 - 2901 - F: 4,90 E
M 02228 - 2901 - F: 4,90 E
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@j@a@l@k";
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@j@a@l@k"; 










































































































Fondateurs : Jean Daniel, Claude Perdriel
67, avenue Pierre-Mendès-France, 75013 ParisL’OPINION Téléphone Standard : 01.44.88.34.34
Pour joindre par téléphone votre correspondant, il sufft  de composer 01.44.88
puis les quatre chiffres qui fgurent  entre parenthèses à la suite de son nom. Pour 
adresser un e-mail à votre corr il sufft  de taper l’initiale
de son prénom puis son nom suivi de @nouvelobs.com
DI RE C T IO N
Conseil de surveillance : Catherine Sueur (présidente), Policer la police
Louis Dreyfus (vice-président), Frédéric Curtet, Louis Gautier, Ursula Gauthier, 
Jacques-Antoine Granjon, Xavier Niel, Claude Perdriel,  
Matthieu Pigasse, Edouard Tetreau.
Directoire : Grégoire de Vaissière (président), 
Dominique Nora (directrice de l’Obs, directrice des rédactions)Par NATACHA TATU RÉ D A C T IO N
Directrice : Dominique Nora.
Directeur adjoint : Pascal Riché (34.35).
Directeur du numérique : Alexandre Phalippou (34.61).
Rédacteurs en chef : Sylvain Courage (40.16), Géraldine Mailles (37.80),
François Sionneau (Numérique : 34.22), Natacha Tatu (35.73).
a mort de George Floyd Les comparaisons sont dangereuses. Directeur de la création et directeur artistique : Serge Ricco (35.43).
Assistantes de rédaction : Catherine Rode (34.26), Catherine Coimet (34.17), 
Stéphanie Terreau (Planning : 36.60).changera-t-elle le Le système Français n’est pas celui des
Courrier des lecteurs : courrier@nouvelobs.com
Chroniqueurs : Delfeil de Ton (35.26), Daniel Cohen, monde, comme l’a dit Etats-Unis. Leur histoire, profondément Nicolas Colin, Mara Goyet, Pierre Haski (34.26).
Dessinateur : Riad Sattouf (34.26).avec émotion Gianna, sa ancrée dans des siècles d’esclavage, de France : Maël Thierry  (37.35), Julien Martin (chef adj 35.20),
Cécile Amar (37.66), Emmanuelle Anizon (34.52), Cécile Deffontaines (36.56), 
flle de 6 ans, lors d’une ségrégation, de lynchages, n’est pas la Rémy Dodet (34.16), Marie Guichoux (40.39), Paul Laubacher (35.89),
Alexandre Le Drollec (37.77), Serge Raffy (40.20).
Dissensus : Carole Barjon  (34.64), Timothée Vilars (35.32).L manifestation en hom- nôtre. On ne peut la plaquer sur les
Etranger : Ursula Gauthier  (35.35), Doan Bui (35.82),
Sara Daniel (35.14), Sarah Diffalah (36.31), Nathalie Funès (chef adj. 35.75), mage à son père ? Les huit minutes qua- dérives d’un passé colonial, aussi inique Sarah Halifa-Legrand (36.02), Vincent Jauvert (35.81), Céline Lussato (37.94), 
Jean-Baptiste Naudet (40.68). rante-six secondes de son insoutenable soit-il. Correspondants : Philippe Boulet Gercourt (New York), Marcelle Padovani (Rome). 
Economie : Claude Soula (34.57), Boris Manenti (chef adj. 36.01),
Morgane Bertrand (36.05), Charlotte Cieslinski (40.35), SophieFa  y (36.46), agonie sont en tout cas d’ores et déjà Les violences policières existent, elles
Clément Lacombe (35.48), Baptiste Legrand (40.69), Thierry Noisette (35.10).
Affaires : Caroline Michel-Aguirre  (35.30), entrées dans l’Histoire. L’émotion plané- doivent être traquées sans relâche,
Vincent Monnier (chef adj. 35.97), Matthieu Aron (34.01), Lucas Burel (36.27),
Mathieu Delahousse (34.33 ), Violette Lazard (35.22), David Le Bailly (40.88), taire déclenchée par les images de cet dénoncées et jugées. Elles ont, c’est vrai, Céline Rastello (36.08), Elsa Vigoureux (34.69). 
Société / Rue 89 : Arnaud Gonzague  (34.60), homme noir, asphyxié sous le genou d’un trop souvent été niées. Mais des policiers Nolwenn Le Blevennec (chef adj. 35.86), Louise Auvitu (35.27), 
Sébastien Billard (40.81), Emilie Brouze (34.49), Renée Greusard (36.09),
Barbara Krief (36.23), Elodie Lepage (37.15), Gurvan Le Guellec (35.61),  policier blanc, est sans précédent. L’in- sont aussi agressés, victimes de
guetsAgathe Ranc (35.25), Bérénice Rocfort-Giovanni (37.07),
Henri Rouillier (35.23), Marie Vaton (36.71).cendie a embrasé les Etats-Unis, s’est apens. Il y a, oui, des brebis galeuses dans
Idées : François Armanet  (40.11), Eric Aeschimann (chef adj. 34.67),
Marie Lemonnier (chef adj. 37.25), Rémi Noyon (34.74), Xavierde   La Porte ( 34.24), propagé à Montréal, Madrid, Rome, la police, c’est une évidence. Elles doivent Véronique Radier (37.36), François Reynaert (35.90). 
Culture : Jérôme Garcin  (35.13), 
Budapest, Copenhague… Quelque être écartées. Mais la police, elle, n’est pas Grégoire Leménager (chef adj. 35.98), David Caviglioli (35.24), 
Anne Crignon (37.89), Sophie Delassein (36.17), François Forestier (34.71), 
Didier Jacob (35.13), Jacques Nerson (35.13), Elisabeth Philippe (34.95) 20 000 personnes se sont rassemblées raciste. Comme l’a parfaitement résumé
Fabrice Pliskin (35.29), Nicolas Schaller (34.45), Amandine Schmitt (36.22).
Assistante : Véronique Cassarin-Grand (34.71).sous les fenêtres du tribunal de Paris dans « le Journal du Dimanche » l’an- Suppléments et régionaux : Nathalie Bensahel (34.87).
Tendances : Arnaud Sagnard  (36.95), 
pour dire leur indignation. Devant cette cienne ministre de la Justice Christiane Clémence Belin (40.57), Corinne Bouchouchi (34.99),
Christel Brion (35.46), Claire Fleury (34.58),  Dorane Vignando (40.71). 
Assistante : Magali Moulinet (36.63).efroyable mise à mort, bien sûr. Mais pas Taubira, «  chez nous, des personnes
Médias / TéléObs : Sophie Grassin  (37.70), Véronique Groussard (chef adj. 35.95),
Nebia Bendjebbour (35.44), Marjolaine Jarry (36.58), Guillaume Loison (36.14), seulement. Pour beaucoup, cette scène meurent d’avoir rencontré des policiers. Hélène Riffaudeau (37.92), Anne Sogno (36.74).
Assistante : Marie-Laure Michelon (35.60).terrible est entrée en résonance avec leur Pas d’avoir rencontré la police ». La difé- Web : Laura Thouny (chef adj. 34.08), Renaud Février (34.42).
Pôle visuel : Mélody Locard  (35.72), Cyril Bonnet (36.18),
propre sentiment d’injustice, leur colère rence est considérable. Julien Bouisset(34.82), Emmanuelle Hirschauer (35.58), Louis Morice (34.23)
Édition web : Bertrand Courrèges (34.77) Moé Angeleri (37.72),
Emmanuelle Bonneau (37.73), Véronique Macon (40.03)face aux discriminations et aux abus des Les interpellations musclées, les abus
Maquette : Xavier Lucas (DA adj. : 37.83), Yan Guillemette (37.31), 
Carole Mullot (40.28), Elisabeth Rascol (34.46), Jean-Michel Robinet (37.74), forces de l’ordre. Relayée sur les réseaux de pouvoir doivent être punis. Tout Caroline Tatard (37.37), Mehdi Benyezzar (infographie : 35.78).
Réalisation : Véronique Belluz (37.50),  sociaux, elle a en tout cas donné un for - comme ces policiers qui ont déversé Miloud Bentebria (36.84), Jean-Luc Chyzy (36.83).
Secrétariat de rédaction-révision : Marie-Lou Morin  (chef d’édition : 37.28),  
midable élan à la lutte contre le racisme sans frein leurs « blagues » racistes, Pauline Chopin (40.55), Marie-Hélène Clavel-Catteau (34.20), Pascale Fiori (40.34), 
Marina Hammoutène (40.70), Christine Mordret (40.23), Laurent Morvan (34.47), 
Sylvie Raymond (40.51), Isabelle Trévinal (36.57).et les violences policières. La lettre sexistes, homophobes sur des groupes
rePhoto : Véronique Rautenberg  (36.04), Sylvie Duyck (1  rédac. photo : 40.93),
Miloud Bentebria (36.84), Frantz Hoez (35.18), Nathalie Lourdez (36.94),  ouverte d’Omar Sy publiée sur le site de Facebook privés. Il est grand temps de Vincent Migeat (34.43), Camille Simon (34.41). 
Documentation : Florence Malleron  (40.86), Gaëlle Noujaim (35.45), « l’Obs », qui a récolté plus 100 000 signa- questionner ce système où « la police Lise Tiano (35.04).
A DMI N IS T R AT IO Ntures en quelques heures, le confrme. Le des polices  », qui sanctionne mais Directeur général : Grégoire de Vaissière.
Secrétaire générale : Cécile Boucher.malaise est profond. condamne rarement, reste toujours sus- Service RH : Anne-Sophie Gourdon (responsable : 36.64), Lucie Lardeux(36.  11).
Relations extérieures : Marie Riber (35.64).
Trop de tirs de LBD, de « gilets jaunes » pecte d’être juge et partie. Ventes au numéro : Sabine Gude (01.57.28.32.79), 
Emily Nautin-Dulieu (01.57.28.33.17).
Abonnements : Dominique Chasseré (directrice 37.63), éborgnés, de contrôles au faciès, d’inter- Portées devant la justice aussi, trop
Lauren Laïk (40.73), Sophie Mariez (35.34).
Service Abonnements : 01.40.26.86.13pellations arbitraires ont à l’évidence d’afaires se traduisent encore par des Fabrication : Nathalie Communeau , Nathalie Mounié (36.40).
Contrôle de gestion : Delphine Pintaud (35.56) sapé la confance d’une partie de la popu- non-lieux. Le ministre de l’Intérieur Comptabilité : Blandine Leostic (directrice : 40.77),  
Lydie Bruni (36.99), Nicole Mahé (40.10), Sinat Tin (34.94).
Services généraux : Nathalie Boulade (34.02). lation, de la jeunesse notamment, dans Christophe Castaner a annoncé une
Service informatique : Thierry Sellem (responsable réseaux
et système d’info : 37.45).l’impartialité de ceux qui sont censés les tolérance zéro vis-à-vis du racisme au
RÉGIE PUBLICITAIRE
MPublicité, 67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris.protéger. Il est grand temps de le recon- sein des forces de l’ordre et un
renforceStandard : 01-57-28-20-00
Présidente : Laurence Bonicalzi Bridier.naître et d’en prendre la mesure. ment du contrôle. Encore faut-il que ces
Directeur délégué : David Eskenazy (david.eskenazy@mpublicite.fr, 38 63)
Directrice de la publicité : Farida Merabet (farida.merabet@mpublicite.fr, Pour autant, il faut raison garder. Non, déclarations soient suivies d’efets. Des 39 90). Assistante : Carole Fraschini (carole.fraschini@mpublicite.fr, 38 68)
Partenariats et publicité culturelle : Julie Somson
tous les fics ne sont pas des salauds. Non, vœux pieux ne sufront pas. Il y va de (julie.somson@mpublicite.fr, 38 69). Publicité Littéraire : Régine Remmache
(regine.remmache@mpublicite.fr, 30 94).
Régions : Eric Langevin (eric.langevin@mpublicite.fr, 38 04).il n’y a pas de « racisme d’Etat » comme l’honneur et de la crédibilité de
l’instituVin et Champagne : Richard Caron (richard.caron@mpublicite.fr, 39.58)
Activités programmatiques, adtech et monétisation : Sébastien Noël tentent de le faire croire certains mouve- tion. « Si on ne règle pas le problème
rapi(sebastien.noel@mpublicite.fr, 37 00).
Immobilier : Yves Le Grix (ylegrix@nouvelobs.com, 01 44 88 36 29).ments radicaux qui jettent de l’huile sur le dement, écrivait James Baldwin, qui
Numérod’enregistrement à la commission paritaire : 0115 C 85929 
feu, en attisant le communautarisme. dénonçait à la fois les extrémistes blancs (édition métropolitaine)Diffusion : Presstalis
Directeur de la publication : Grégoire de Vaissière.
Non, la police, applaudie au lendemain et noirs, il s ’aggravera. » C’était juste
RELATIONS ABONNÉS : 01.40.26.86.13, des attentats terroristes, ne doit pas main- avant de publier « la Prochaine Fois, le A B ON N EMEN T @ NOU V EL OB S . COM
67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris.tenant être « détestée », comme l’ont feu ». Il y a près de soixante ans.
MODIFICATION DE SERVICE VENTE AU NUMÉRO scandé des manifestants à Paris le 2 juin. N. T.
ET RÉASSORTS : 08.05.05.01.47
4 L’OBS/N°2901-11/06/2020 ✎ STÉPHANE MANEL
2901MET_004.indd 4 09/06/2020 13:29t
a
n
e
a
g
d
a
n
h
i
l
o
h
e
n
h
a
n
e
e
n
i
LES
C r l a v e ?
Par
c
Directeur du département d’économie de l’Ecole normale supérieure
endant quelque huit peur de perdre son emploi qui taraude les
semaines, la France s’est Français et alimente le désir de reprendre
arrêtée de travailler et le travail. Le confnement a déjà provoqué
certains ont comparé une poussée totalement inédite du nombre
cette situation à Mai-68, de chômeurs recensés par Pôle Emploi. P quand le désir de vivre a fait 870 000 nouveaux chômeurs de catégorie A
passer l’économie au second plan. L’Insee a d’ail- (sans aucune activité) ont été enregistrés, ce qui
leurs fait remarquer que la baisse de la production au porte le total à 4,5 millions de personnes. Le
précépremier trimestre, en recul de 5,8%, avait été plus forte que dent record, atteint en novembre 2015, était de 3,7 millions.
celle enregistrée au deuxième trimestre de 1968. Celui qui est L’essentiel de la hausse vient du basculement des chômeurs
en cours pulvérisera ces chifres : la chute pourrait être de ayant une activité réduite vers ceux qui n’en ont aucune. Cela
20%. La référence à Mai-68 est évidemment cocasse. Il s’agis- veut dire que les « petits boulots » ont été étoufés. Le fait
sait hier de se plonger dans l’ivresse févreuse des manifesta- marquant est surtout que l’augmentation des demandeurs
tions. Aujourd’hui, il a fallu rester confné chez soi, dans une d’emploi doit moins à la hausse des licenciements qu’à la
espèce d’exil intérieur. Pour autant, le confnement a été lar- contraction violente des embauches. Si la tendance se
progement soutenu par les Français, qui l’ont approuvé à 80%. longeait, l’automne pourrait être marqué par les pires
statisOutre la peur du virus, il a ofert une manière de communion tiques jamais enregistrées, avec l’arrivée massive des jeunes
symbolique à une société devenue individualiste, méfante à sur le marché de l’emploi.
l’égard d’autrui, très diférente de celle de 1968, mais qui a été Pourra-t-on y échapper ? Les données de l’emploi
amérià son tour galvanisée par l’interruption générale de l’activité. cain du mois de mai ont surpris les analystes. Il semblerait
Les économistes se sont beaucoup inquiétés de la situa- que l’hémorragie de chômeurs soit interrompue : contre toute
tion psychologique des Français (la hausse de l’épargne attente, le chômage aurait déjà entamé sa décrue. La
proaccumulée pendant le confnement a été considérable : messe d’une reprise en V a enfammé la Bourse. En France,
la baisse rapide du nombre de patients touchés par le Covid presque 60 milliards d’euros ont été thésaurisés).
Etaientils devenus dépressifs ? Les chifres de l’Insee les ont ras- a également constitué une très bonne surprise. Si le virus
surés. Dès la sortie du confnement, la consommation s’est devait rester d’intensité faible à la rentrée, la confagration
redressée. Les Français se sont dépêchés d’acheter ces qui a été annoncée pourrait être évitée. Le Covid resterait
biens d’équipement dont le confnement leur a fait sentir alors dans les annales comme une autre de ces crises qui
l’utilité. En 1968, Pompidou avait rouvert les pompes à viennent, tous les dix ans, fracasser les économies et aux -
essence pour que les Français partent en vacances. Edouard quelles il faudrait s’habituer… Si le virus devait à l’inverse
revePhilippe les rassure à son tour avec la réouverture des nir en force à la rentrée, les ajustements à la marge ne suf-
commerces. La consommation reste certes toujours 6% raient plus. Il faudrait s’installer, jusqu’à la découverte d’un
plus basse qu’en moyenne, et une nouvelle chute ne peut vaccin, dans un monde totalement nouveau. Il deviendrait
être exclue, mais le désir de laisser la vie reprendre son impératif de remettre en question la gestion à fux tendu des
cours semble tout à coup irrépressible. hommes et des marchandises, de repenser radicalement la
Un flm culte en Mai-68, « la Reprise du travail aux usines manière de gérer l’espace social, les transports en commun,
Wonder », montrait le désarroi d’une femme qui ne voulait l’organisation du travail. Et la promesse de Mai-68, changer
pas recommencer à travailler. Aujourd’hui c’est surtout la la vie, pourrait paradoxalement resurgir… D. C.
6 L’OBS/N°2901-11/06/2020 ✎ sép m el
2901MET_006.indd 6 09/06/2020 09:48LES CHRONIQUES
LES MOTS CROISÉS
Par ROBERT SCCIIPIPIOONN
L E R A B ATJO I E DE S
C AS SAN D R E S
Par
MARA GOYET
Essayiste
Problème du 3/1/1991
Horizontalement
I. A perdu sa fameuse collection
de timbres. – II. Spécialité de faisan.
Cendrier ou corbeille à papiers.
–III. Accueille les vedettes. Pronom. e peux com- Newton ou Pasteur. Et, cum
Où madame Avice se retrouve bien prendre ceux grano salis, recommande aux
mal en point. – IV. Pratiquent une
qu’affole la enfants de se méfi er des «fl ots ouverture. Deux points. – V. Arrivé
généralisation du bleus de l’imagination» et de man- sous la pluie. Exception à la règle de
port du masque ger de la soupe pour devenir un trois. A drôlement plu. – VI. Boycotte
toutes les compagnies étrangères. Jdans l’espace public. Il adulte accompli délivré des fariboles à la
Enfl amme ceux qui sont un peu trop faut dire qu’on n’avait jamais rien vu d’aussi Jules Verne.
lymphatiques. – VII. Donne la gueule
e rayant depuis l’invention du pansement S’il y a bien, en e et, quelque chose chez moi de bois (avec l’article). Joue serré.
«genou et coude» extensible, de l’attelle poi- de ce triste sire, je dois quand même préciser, – VIII. Ne ménageât pas ses arrières.
Poids plumes en somme. gnet-pouce, du patch coricide antidurillon et pour ma défense, qu’il y a des di érences
–IX. S’exprime par bulles.du déambulateur. notables entre «l’homme sensé» d’autrefois et
VerticalementIls imaginent une société du masque, hygié- celui d’aujourd’hui.
1. Ecole buissonnière. – 2. Un peu de
niste et déshumanisante; bouches dissimu- C’est en1969, dans une émission consacrée nerfs. Où l’on n’a même pas eu le
lées, voix étou ées. Le sourire de la boulangère à Apollo11, donc aux premiers pas sur la Lune, temps de faire ouf! – 3. Seule dans la
chanson mais pas seul au cinéma. escamoté. Le professeur empêché, le savoir que Gotlib avait repéré ce «caractère». Il y
Cinq en Norvège, deux au Danemark. bâillonné, la transmission anéantie, comme un avait, sur le plateau, des hommes de science
– 4. Nourriture du canard. – 5. En
poème de Victor Hugo qu’un linceul, grand excessivement sérieux, sensés donc, et un pré- voiture. Enfant, il était loin d’être
public et lavable 20fois, réduit à quia. Ils sentateur exalté par l’aventure spatiale, qui se joueur; adulte, il le devenait trop.
entendent déjà le bruit des bottes sanitaires qui fi t sécher par l’un deux: «Alors là, mon cher, –6. Entra dans le décor. Aurait l’air
d’un œuf avec moins de désordre. fouleront nos libertés désinfectées. Horreur! vous êtes en pleine science-fi ction.»
–7. Traite mal ou se traite bien. Horreur! Horreur! Cinquante ans plus tard, le contexte est tout
–8. Vient de fi nir ou vient de
Sarcastique, moi? Un peu. Je dois avouer autre, et l’avenir n’est plus ce qu’il était. commencer. Principaux fournisseurs
qu’en lisant la prose de quelques apocalyp- « L’homme sensé » ne parlerait plus de du deuxième du VIII. – 9. Accueille les
vedettes. Ce n’est pas dans l’ordre. tiques prophètes d’une société masquée, donc «science-fi ction», ce mot n’a plus rien de
péjo– 10. Donne gracieusement ses défi gurée, partant totalitaire, je suis parfois un ratif, mais de «dystopie». Ce terme autrefois
conseils ou fait disgracieusement du
peu dubitative. Il me vient même des «faudrait rare et savant est désormais d’usage courant: tort. Un coin perdu, dans un sens. –11.
quand même pas exagérer». Ou, plus grave il trône en majesté dans les programmes sco- Donnait gracieusement ses conseils.
encore, des «il faut raison garder». Sans doute laires, il nourrit la littérature et les fi lms pour Point de suspension. – 12. Charmant.
– 13. Accusée de réception.regretterai-je plus tard mon aveuglement. Je adolescents («Hunger Games»,
«Diversuis d’ailleurs d’ores et déjà gênée: je crains de gente») et les séries pour tous («la Servante
Solution du n° 2900
ressembler à «l’homme sensé» que j’ai tou- écarlate»). Depuis 1969, une bonne part de
jours détesté. l’imagination est passée du côté obscur, les
«L’homme sensé»? On le rencontre dans le rêveurs d’autrefois cauchemardent, la moindre
«taume 2» de la «Rubrique-à-brac» de Got- innovation laisse présager des jours orwelliens,
lib. C’est le spécialiste de la douche froide qui les lendemains déchantent.
calme sans relâche les ardeurs des «incorri- En somme, si l’homme sensé de 2020, celui
gibles rêveurs», qui «cloue le bec» de ceux qui que je crains de devenir, est toujours aussi
se montrent trop imaginatifs et inventifs. pénible, restrictif et terre à terre, il s’est
«Alors là, vous êtes en pleine science-fi ction, adapté au monde d’aujourd’hui. Ainsi a-t-il
mon cher!» leur rétorque-t-il immanquable- trouvé une manière inédite d’être rabat-joie:
ment quand ils s’enfl amment. Gotlib imagine en n’étant pas parfaitement pessimiste, par
«l’homme sensé» rabrouant ainsi Galilée, exemple. Quel sinistre individu… M. G.
✎ STÉPHANE MANEL L’OBSN°290111062020 7
2901MET_007.indd 7 09/06/2020 07:26é
l
p
e
a
e
p
p
l
h
p
p
a
a
m
a
s
a
l
h
e
n
a
n
a
h
p
m
t
p
s
l
e
a
e
i
q
f
r
f
r
p
p
p
r
p
d
p
p
a
n
a
a
p
l
a
s
p
a
n
s
l
e
p
h
r
e
e
p
s
i
k
r
i
i
chron queRien que su R le web
Les articles de « l’Obs » ne sont pas seulement dans le journal.
Reportages, analyses, enquêtes, interviews, débats...
découvrez tous les jours d’autres inédits réservés aux Un mon de
abonnés sur www.nouvelobs.com
U n se p rl p U
Par
has
t ru M, La Mafia et La Maison- bLanche
Le journaliste Fabrizio Calvi raconte
les liens entre la mafa et
le milliardaire devenu président e coronavirus a débrancher le G7 que Donald
des Etats-Unis. bon dos… Deux Trump voulait réunir en juin à
a ançois orestier grandes ren- Washington.
https://bit.ly/TrumpMafa contres inter- La même Angela Merkel a
nationales déprogrammé, lors d’un L viennent d’être entretien téléphonique avec
annulées pour cause de pandémie, Xi  Jinping, le sommet
sino-euromais, en fait, en raison de désaccords péen qui devait se tenir en septembre
jugés impossibles à résoudre. C’est le signe à Leipzig, sous présidence allemande de l’UE.
de la crise profonde du multilatéralisme, Ofciellement, à cause du coronavirus, donc.
c’est-à-dire l’organisation des relations En réalité, les relations avec l’autre géant du
internationales sur la base de la coopération moment, la Chine, sont en pleine
réévaluaentre Etats, qui a été la « norme » depuis la tion, et ce sommet tant attendu apparaît pré-La crise du corona Virus, coup d’en Voi
fn de la Seconde Guerre mondiale et qui maturé. La Commission européenne avait du chanta Ge à L’eM Loi et aux sa Laires
Les « accords de performance menace aujourd’hui de s’écrouler. l’an dernier estimé dans un document que la
collective » sont mis en place depuis Coup sur coup, le G7, ce club un peu Chine était à la fois un « partenaire » et un
quelques semaines, suscitant des désuet de l’ancien monde industriel mais qui « rival systémique » de l’Europe : c’est cet
polémiques, notamment chez Ryanair. reste un outil de coordination occidentale, équilibre complexe qui doit être défni plus
a boris Manenti et un sommet sans précédent entre le précisément avant de s’en expliquer avec Xi
https://bit.ly/Covemploi numéro un chinois Xi Jinping et les 27 chefs Jinping, dans le contexte de la rivalité
d’Etat et de gouvernement de l’Union euro- sino-américaine, de la remise en question des
péenne ont été reportés sine die. Ajoutez-y chaînes de production dépendantes de la
la décision de Donald Trump de retirer les Chine, de la reprise en main de Hongkong…
Etats-Unis de l’Organisation mondiale de la Que l’Europe soit en difculté dans ses
relaSanté (OMS), institution multilatérale par tions aussi bien avec les Etats-Unis qu’avec la
excellence, et vous avez un monde dans Chine en dit beaucoup sur cette période
comlequel il devient de plus en plus difcile plexe, dangereuse. Le multilatéralisme du
ed’agir ensemble, voire de se parler. xx  siècle était rassurant pour l’Europe, qui
Mieux Vaut naître au Vre ans un Le G7 est un cas d’école. Cette institution jouissait de la protection américaine tout en
quartier non prioritaire que prioritaire a largement perdu sa raison d’être de coordi- construisant son propre « pôle » économique.
Les jeunes de quartiers prioritaires nation des principaux pays industriels – ses C’est ce monde d’hier qui se délite, sous les
devraient être mieux accompagnés membres ne représentent plus que 40 % de coups de boutoir assenés à la fois par un pr-é
vers la réussite que les autres de l’économie mondiale, contre 70  % à sa sident américain nationaliste et par une
puismême niveau social. Une étude révèle cr éation –, et la tentative de l’élargir à la sance émergente chinoise qui est multilatérale
que ce n’est pas le cas. R ussie post-soviétique a échoué, avec son en paroles mais hégémonique en actes.
L’orpar Gur Van Le GueLLec exclusion du club pour cause d’annexion de ganisation actuelle du monde, qui ne parvient
https://bit.ly/QuaPrio la Crimée en 2014. Le G20, élargi aux pays ni à stopper les guerres ni à faire travailler les
émergents, paraît plus pertinent (85 % du nations ensemble contre les menaces
comPIB mondial). Mais même s’il est devenu une munes (climat, pandémies, inégalités…), a de
coquille vide, le G7 restait un outil de concer- plus en plus de mal à se concerter. On en
Vous êtes abonné(e) ? tation occidental… du moins jusqu’à Trump ! revient, une fois de plus, au destin de l’Eur ope,
Activez dès maintenant votre compte sur Plutôt que d’être humiliée par le président qui a tous les atouts pour être un espace
www.nouvelobs.com/activation pour pouvoir accéder américain, ou pire, de lui servir d’atout élec- d’exemplarité dans un monde déboussolé,
aux articles du site en illimité et profiter de tous les avantages toral à quelques mois d’une élection majeure, mais qui peine encore et toujours à en prendre
qui vous sont réservés. la chancelière Angela Merkel a préféré conscience. . .
8 L’OBS/N°2901-11/06/2020 ✎ s e m l IC O K / F - I I WOJ Z R / OO / F - C V I / F
2901MET_008.indd 8 09/06/2020 09:5001 78 05 45 24
PROMOGIM, SAS au capital de 10 000 000 € - RCS Nanterre 308 077 080. Photothèque Promogim -COURRIER DES LECTEURS
MAINTENONS LELIEN!
Ecrivez-nous par mail à courrier@nouvelobs.com ou par lettre à : L’Obs / Maintenons le lien - 67, avenue Pierre-Mendès-France - 75013 Paris
HOMMAGE QUELLE CONFIDENTIALITÉ? LA FIN DES CATHÉDRALES
OLYMPIQUESQue l’on n’ait pas de smartphone, Abonné à «l’Obs» depuis
pour des raisons de confi dentialité
et d’espionnage, c’est parfaitement Le football professionnel déconfi ne en plusieurs années, je suis
compréhensible. Mais si l’on en ordre dispersé. L’Allemagne, frontières
scandalisé du peu de possède un, la non-utilisation de fermées, a relancé à huis clos sa
l’appli Stop Covid me surprend. Le Bundesliga, l’Italie reprend du service [...], place que vous accordez vrai débat aurait dû porter au point et la France attend août pour rejouer.
de départ sur l’utilisation du téléphone L’Angleterre s’isole tandis que le Brésil au décès de Guy Bedos,
mobile tout court, et du niveau de compte ses morts. La même anarchie
confi dentialité qu’il assure. Sachez règne dans de nombreuses disciplines. personnalité de gauche,
donc que sans la moindre appli, les Le sport mondial [...] a sa part de
à l’image de «l’Obs» qui informations collectées par un responsabilité dans cette pandémie. Pour
opérateur téléphonique peuvent être les JO, on a construit, sur le dos des prétend défendre des utilisées dans certaines conditions peuples, des équipements en forme de
judiciaires. Et sont conservées cathédrales qui furent régulièrement causes. A la une, c’était
pendant un an. Que dire alors des abandonnés. On a aussi organisé les
données emmagasinées quand on a derniers Championnats du Monde là sa place! Je retiens
Facebook ou WhatsApp sur son d’Athlétisme dans le climat désertique du
toutefois le bel hommage téléphone? Personnellement Qatar, et ceux de rugby au milieu des
j’utiliserai cette appli, j’interviens typhons japonais. On contraint les sportifs qui lui a été rendu
comme bénévole dans un Ehpad à faire dix fois le tour de la planète pour
et toute information concernant une obtenir leurs précieuses qualifi cations.par Jérôme Garcin.
contamination me semble bonne à Il ne faut plus laisser faire. Le sport de haut
CLAUDEBOUBLI prendre. JACQUESBRODIER niveau «d’après» doit s’organiser sur la ✒ ✒
base d’un partage raisonnable. Pourquoi
ne pas imposer un moratoire de dix ans,
avant de relancer les JO et la Coupe NON À LA TAXE COVID
du Monde de Football sur des modèles
En réponse au courrier de Francis Danan («l’Obs» n°2900 du 4 juin), je dis NON «décarbonés»? Supprimons le CIO et la
à la stigmatisation des retraités… surtout venant d’un retraité! Si monsieur Danan Fifa, organismes ultralibéraux souvent
veut payer plus d’impôts pour fi nancer les diffi cultés post-Covid-19, je lui suggère secoués par la corruption. En substitution,
le renforcement notable des prérogatives de verser son obole à des associations. Mais, de grâce, pas de «taxation temporaire
de l’Organisation des Nations unies, dans Covid pour les pensions de retraite dépassant un certain seuil». Une telle mesure
le domaine du sport, constituerait une
serait une fois de plus très injuste pour les retraités. MICHEL GRIMAUT✒ solution. Une déclaration universelle des
droits du sportif, dépassant largement le
renforcé, notamment chaque individu membre cadre de la Charte olympique ainsi que REVENU UNIVERSEL d’une communauté celui de toutes les initiatives privées déjà pour lutter contre la
existantes, constituerait son socle. Le Qu’on l’appelle revenu précarité des plus jeunes. politique donnée, sans
debase ou universel, Si cette idée a été portée condition ni contrepartie». temps est à la raison et les outils existent.
ilrefait surface dans par Benoît Hamon en L’objection principale Une action régalienne, même imparfaite,
ledébat public, guidé 2017, elle date déjà de est évidemment son ne peut pas faire de mal dans la sphère du
parle désir d’éradiquer plusieurs siècles, émise fi nancement, même s’il «tout profi t» sportif.
lagrande pauvreté. aussi bien par des sesubstituerait à une JEANMARC LAPIERRE✒
Denombreux présidents socialistes utopiques bonne part des allocations
de département l’ont quepar des économistes et exonérations
Retrouvez l’ensemble réclamé durant cette libéraux. Le Mouvement fi scales existantes:
desinterventions criseet sont prêts à français pour un revenu provoquerait-il une
sur bit.ly/CourrierObsl’expérimenter avec de base (MFRB) le défi nit hausse des prélèvements?
unaccompagnement comme un «revenu versé à M. D.✒
10 L’OBSN°290111062020 ✎ ALINE DE PAZZIS
2901MET_010.indd 10 09/06/2020 09:49